Incantatrixe

Source : Manuel des Joueurs de Faerûn

A Faerûn, les incantatixes sont les maîtresses de la métamagie et se consacrent à l'étude de sorts et de techniques qui affectent d'autres sorts. Elles manipulent la magie sous sa forme brute, la façonnant à l'image de leurs souhaits et non des lois magiques habituelles. Elles appliquent donc leur compréhension intime de la métamagie de manière à altérer les sorts que lancent leurs alliés, les sorts jetés à partir de baguettes et de bâtons, voire les sorts déjà lancés.
La plupart des incantatrixes sont des magiciennes et des ensorceleuses de talent, mais cela n'empêche pas quelques bardes d'étudier ce type de magie. Les lanceurs de sorts divins se tournent rarement vers cette classe, sans doute parce que leur magie est teintée d'influence divine et donc, moins « pure » que la magie profane comme aiment à le dire les incantatrixes elles-mêmes. La plupart des incantatrixes sont des femmes et les quelques hommes qui empruntent cette voie sont qualifiés d'incantatars.
Les PNJ incantarixes sont généralement indépendants,.mais certains se réunissent'pour affronter un problème commun. N'appréciant guère les intrusions planaires dans le plan Matériel, elles voient la destruction des portails actifs 'comme une_ véritable responsabilité. En conséquence, une incantatrixe constitue toujours une bonne source de renseignements quant aux portails fonctionnels d'une région donnée. Étant donné que ces personnages ont des facultés magiques offensives très limitées, ils évitent généralement les affrontements et voyagent en compagnie d'individus qui compensent leur faiblesse.

Conditions

Pour devenir Incantatrixe, il faut satisfaire aux conditions suivantes :
Compétence. Degré de maîtrise de 8 en Art de la magie, degré de maîtrise de 4 en Concentration, degré de maîtrise de 8 en Connaissances (mystères)
Dons. Volonté de fer, un don de métamagie au choix
Sorts. Faculté de lancer des sorts de magie profane de 3e niveau
Spécial. La candidate ne peut prendre Abjuration en guise d’école interdite

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Concentration (Con), Connaissances (mystères) (Int), Connaissances (plans) (Int), Intimidation (Cha), Premiers secours (Sag), Profession (Sag).
Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

Dés de vie : d4

Table : Incantatrixe
Niveau de classeBonus de base à l'attaqueJet de RéflexesJet de VigueurJet de VolontéSpécialSorts par jour
1+0+0+0+2Don de métamagie supplémentaire, études spécialisées+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
2+1+0+0+3Métamagie coopérative+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
3+1+1+1+3Effet métamagique+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
4+2+1+1+4Don de métamagie supplémentaire+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
5+2+1+1+4Potentiel métamagique+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
6+3+2+2+5Vol de concentration+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
7+3+2+2+5Don de métamagie supplémentaire, métamagie instantanée (1 fois/jour)+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
8+4+2+2+6Capture de sort+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
9+4+3+3+6Métamagie instantanée (2 fois/jour)+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif
10+5+3+3+7Don de métamagie supplémentaire, science de la métamagie+1 niveau de lanceur de sorts profanes effectif

Capacités de classe

Voici les aptitudes de la classe d'incantatrixe :
Armes et armures. L'incantatrixe ne gagne aucune formation au maniement des armes et des boucliers, ni au port des armures.
Sorts. A chaque niveau d'incantatrixe, le personnage obtient un niveau effectif de jeteur de sorts pour une de ses classes de lanceur de sorts profanes précédentes (via laquelle il est capable de lancer des sorts de 3e niveau au moins). Il obtient les sorts par jour et le niveau de lanceur de sorts d'un personnage de son niveau effectif. Par contre, il ne gagne aucun des autres avantages accompagnant habituellement ce niveau (dons de métamagie ou de création d'objets supplémentaires, aptitudes de barde ou d'assassin, etc.). Si l'incantatrixe possède plusieurs classes de lanceur de sorts profanes via lesquelles elle peut jeter des sorts de 3e niveau au moins, le niveau effectif ne s'applique qu'à l'une d'entre elles, au choix du personnage.
Don de métamagie supplémentaire. Aux niveaux 1, 4, 7 et 10, l'incantatrixe peut choisir un don de métamagie en qualité de don supplémentaire. Il lui faut néanmoins satisfaire aux conditions du don voulu.
Études spécialisées (Ext). Au niveau 1, l'incantatrixe renonce a une école de magie pour s'attacher davantage aux autres. Elle ne peut choisir Abjuration ou Divination en guise d'école interdite. Cette dernière vient en plus de toute école interdite choisie en cas de spécialisation préalable. Ainsi, une magicienne spécialisée qui emprunte cette classe de prestige a trois écoles interdites et non deux.
Métamagie coopérative (Sur). Au niveau 1, l'incantatrixe gagne le pouvoir d'appliquer n'importe lequel de ses dons de métamagie (à l'exception d'Incantation rapide, Incantation silencieuse et Incantation statique) à un sort lancé par un allié consentant. Ce dernier n'a pas besoin de préparer le sort sous forme de métamagie ni de mobiliser un emplacement de sort d'un niveau supérieur. En effet, l'incantatrixe modifie simplement le sort lors de l'incantation. A l'instar d'une incantation normale, l'utilisation de ce pouvoir se fait au prix d'une action simple qui provoque une attaque d'opportunité. L'incantatrixe peut néanmoins user de la compétence Concentration comme si elle lançait un sort sur la défensive. Elle doit préparer une action pour user de métamagie coopérative lorsque son allié commence l'incantation et se trouver dans une case adjacente à celui-ci. L'incantatrixe doit effectuer un test d'Art de la magie (DD 18 + [3 X niveau de sort modifié]) pour réussir. Le « niveau de sort modifié » est le niveau de l'emplacement de sort qui devrait être mobilisé s'il était préparé à l'aide du don de métamagie appliqué. Les dons de métamagie utilisés par le lanceur de sorts comptent également dans ce calcul. Par exemple, si l'incantatrixe applique le don Quintessence des sorts à l'éclair multiple d'un allié, le niveau de sort modifié est égal à 9 (6 pour le sort, +3 pour le don Quintessence des sorts) et le DD est égal à 18 + (3 X 9)=45. Si elle applique le même don à l'éclair multiple silencieux d'un allié, le niveau de sort modifié est égal à 10 et le DD du test d'Art de la magie est égal à 48. L'incantatrixe peut utiliser ce pouvoir un nombre de fois par jour égal à 3 + son modificateur d'Intelligence.
Effet métamagique (Sur). À partir du niveau 3, l'incantatrixe peut tenter d'appliquer n'importe lequel de ses dons à un effet magique persistant déjà en place. Par exemple, elle peut user d'Extension de durée sur un mur de force ou de Quintessence des sorts pour augmenter les dégâts d'une brume mortelle. Pour utiliser ce pouvoir, l'incantatrixe doit se trouver aii sein de l'effet ou dans une case adjacente à celui-ci et réussir un test d'Art de la magie (DD 18 + [3 x niveau de sort modifié]) pour réussir. Le « niveau de sort modifié » est le niveau de l'emplacement de sort qui devrait être mobilisé s'il était préparé à l'aide du don de métamagie appliqué. Les dons de métamagie appliqués à l'effet durant l'incantation (Incantation rapide. Incantation silencieuse ou Incantation statique) ne comptent pas ce calcul. Par contre, il faut tenir compte des dons de métamagie qui modifient l'effet du sort (comme Extension d'effet. Extension de portée ou Extension de zone d'effet).
Par exemple, si l'incantatrixe applique le don Extension de durée à un mur de feu, le niveau de sort modifié est égal à 5 (4 pour le sort, +1 pour le don Extension de durée) et le DD est égal à 18 + (3 X 5)=33. Si le mur de feu a été lancé à l'aide du don Incantation silencieuse, le DD est toujours égal à 33 car ce don s'applique au niveau de l'incantation du sort, et non à l'effet.
Par contre, si elle applique à un mur de feu qui bénéficie déjà d'Extension d'effet, le niveau de sort modifié est égal à % et le DD du test d'Art de la magie est égal à 39.
L'incantatrixe peut utiliser ce pouvoir un nombre de fois par jour égal à 3 + son modificateur d'Intelligence. L'utilisation de ce pouvoir se fait au prix d'une action complexe qui provoque une attaque d'opportunité.
Potentiel métamagique (Sur). Au niveau 5, l'incantatrixe gagne le pouvoir d'appliquer n'importe lequel de ses dons de métamagie à l'effet d'un objet à potentiel magique (généralement une baguette). Pour utiliser ce pouvoir, elle doit également posséder le don de création d'objets nécessaire à la fabrication de l'objet à potentiel magique utilisé. User de potentiel métamagique consomme un nombre de charges supplémentaires de l'objet égal au nombre de niveaux de sort que le don ajouterait au sort. Par exemple, l'incantatrixe peut user d'Incantation rapide pour modifier un sort jeté via une baguette en dépensant 5 charges (1 + 4 pour l'augmentation d'emplacement de sort). De même, elle peut y appliquer Extension d'effet en sacrifiant 3 charges, ou Incantation silencieuse en utilisant 2 charges. Appliqué à un objet à potentiel magique, le don Incantation statique n'offre aucun avantage.
L'incantatrixe ne saurait recourir à ce pouvoir quand elle utilise un objet à potentiel magique dénué de charges, comme un chapelet de prières courant.
Vol de concentration (Sur). Au niveau 6, l'incantatrixe gagne le pouvoir de prendre le contrôle d'un sort requérant concentration (comme image accomplie, implosion ou nuée grouillante). Le lanceur de sorts adverse doit toutefois se trouver dans un rayon de 9 mètres. Si la cible est consentante, le transfert de concentration se fait automatiquement. Autrement, le personnage et son adversaire effectuent un test de niveau de lanceur de sorts opposé. Un lanceur de sorts divins bénéficie d'un bonus de +2 au test. Si l'incantatrixe l'emporte, elle prend le contrôle du sort tant qu'elle reste concentrée ou jusqu'à expiration de l'effet. Le sort agit alors comme si l'incantatrixe l'avait jeté (même si ce n'est pas le cas), mais les variables numériques déterminées lors de l'incantation (ce qui inclut le niveau de lanceur de sorts) ne bougent pas. Le lanceur de sorts original peut être affecté par son effet, mais il bénéficié alors d'un bonus de circonstances de +2 aux jets de sauvegarde contre celui-ci (le cas échéant). Si l'incantatrixe relâche sa concentration avant la fin du sort, son auteur peut en reprendre le contrôle en réussissant un test de niveau de lanceur de sorts (DD 15 + niveau de sort). En cas d'échec, personne ne contrôle plus le sort.
Métamagie instantanée (Sur). Une fois par jour, une incantatrixe de niveau 7 ou plus peut appliquer l'un de ses dons de métamagie à un sort sans le modifier à l'avance (si elle prépare ses sorts) ou sans en augmenter le temps d'incantation (si elle ne prépare pas ses sorts), Ainsi, une magicienne lancera un sort comme si elle l'avait préparé et modifié à l'aide du don de métamagie choisi, mais sans mobiliser un emplacement de sort d'un niveau supérieur. De son côté, une ensorceleuse lancera son sort modifié sans allonger, le temps d'incantation. Une incantatrixe de niveau 9 ou 10 peut utiliser ce pouvoir 2 fois par jour. L'incantatrixe ne peut pas utiliser ce pouvoir si, en temps normal, le sort modifié utiliserait un emplacement de sort d'un niveau auquel elle n'a pas accès.
Capture de sort (Sur). Dès le niveau 8, l'incantatrixe peut tenter de prendre le contrôle d'un effet persistant créé par un autre lanceur de sorts. L'effet ne doit pas relever de la concentration mais dépendre du contrôle de son auteur (comme arme spirituelle ou convocation de monstres, mais pas brume acide ou mur de feu ). De plus, l'effet (mais pas nécessairement le lanceur de sorts), doit se trouver dans un rayon de 9 mètres de l'incantatrixe. La cible et le personnage doivent effectuer un test de niveau de lanceur de sorts opposé. Un lanceur de sorts divins bénéficie d'un bonus de +2 au test. Si l'incantatrixe l'emporte, elle prend le contrôle du sort jusqu'à expiration de l'effet. Le sort agit alors comme si l'incantatrixe l'avait jeté (même si ce n'est pas le cas), mais les variables numériques déterminées lors de l'incantation (ce qui inclut le niveau de lanceur de sorts) ne bougent pas. Le lanceur de sorts original . peut être affecté par son effet, mais il bénéficie alors d'un bonus de circonstances de +2 aux jets de sauvegarde contre celui-ci (le cas échéant). S'il est possible de mettre un terme au sort et que l'incantatrixe le souhaite, elle doit effectuer un second test de niveau de lanceur de sorts opposé. En cas d'échec, le sort continue de faire effet et celurqui l'a jeté en reprend le contrôle.
Science de la métamagie (Sur). Au niveau 10, l'incantatrixe maîtrise à ce, point la métamagie que lorsqu'elle utilise un don de métamagie, le niveau de sort requis (le cas échéant) est réduit de 1 point (pour un minimum de +1). Par exemple, une incântatrixe/magicienne préparera une boule de feu à incantation rapide comme un sort de 6e niveau et non comme un sort de 7e niveau.
Cet avantage s'applique également aux autres aptitudes de classe de l'incantatrixe. Ainsi, le DD de ses pouvoirs d'effet méta-magique et de métamagie coopérative est réduit selon les dons de métamagie impliqués. Enfin, elle sacrifie moins de charges quand elle use de potentiel métamagique.



Retour à la liste des classes
Retour à la liste des classes de prestige

Valid XHTML 1.0 Strict