Transmutation de la pierre en boue

Transmutation de la pierre en boue Transmutation [terre]
Source : Manuel du Joueur
Niveau : Ensorceleur/Magicien 5, Druide 5
Autre : Druide urbain 5, Magescroc 5
Classe de prestige : Saccageur tellurique 4
Domaine : Kobolds 5, Vases 6
Composantes : V, G, M/FD
Temps d'incantation : 1 action simple
Portée : moyenne (30 m + 3 m/niveau)
Cible : jusqu’à 2 cubes de 3 m d’arête/niveau (F)
Durée : permanente (voir description)
Jet de sauvegarde : voir description
Résistance à la magie : non
Ce sort transforme la pierre à l’état naturel (c’est-à-dire non travaillée) en quantité égale de boue. S’il est lancé sur un rocher, par exemple, ce dernier s’effondre en un amas de boue informe. La pierre magique ou enchantée n’est pas affectée. La profondeur de la boue créée ne peut en aucun cas dépasser 3 mètres. Les créatures incapables de se dégager (en volant, lévitant, etc.) s’enfoncent jusqu’à la taille ou la poitrine, ce qui réduit leur vitesse de déplacement à 1,50 mètre, tout en leur infligeant un malus de –2 à la CA et aux jets d’attaque. Des buissons jetés sur la boue peuvent supporter le poids des individus capables d’y monter. Les créatures suffisamment grandes pour toucher le fond peuvent quitter la zone à la vitesse de 1,50 mètre par round.
Si transmutation de la pierre en boue est jeté sur le plafond d’une grotte ou d’une galerie, la boue tombe au sol et constitue un bassin de 1,50 mètre de profondeur. Par exemple, un druide de niveau 10 peut transformer un total de vingt cubes de 3 mètres d’arête. S’il choisit d’affecter un plafond, la boue résultante couvrira une superficie doublée (quarante carrés de 3 mètres de côté sur 1,50 mètre de profondeur). La pluie de boue et l’éboulement qui s’ensuit infligent 8d6 points de dégâts contondants à toutes les créatures se trouvant en dessous, total réduit de moitié en cas de jet de Réflexes réussi.
Châteaux et structures d’importance sont généralement immunisés contre les effets de ce sort, car transmutation de la pierre en boue n’affecte que la pierre à l’état naturel et ne peut que rarement endommager leurs fondations, trop profondément enfouies pour être affectées par l’épaisseur de pierre transformée. Par contre, maisons et structures plus modestes sont généralement bâties sur des fondations pouvant être endommagées par ce sort, ce qui a souvent pour effet de modifier l’assise du bâtiment.
La boue reste en l’état jusqu’à ce que transmutation de la boue en pierre ou une dissipation de la magie réussie lui rende sa consistance (mais pas nécessairement sa forme) initiale. L’évaporation naturelle la transforme en terre au bout de quelques jours. Le laps de temps exact est déterminé en fonction de son exposition au soleil, du vent et des capacités de drainage du sol.
Composantes matérielles : un peu d’eau et d’argile.

Retour à l'index des sorts

Valid XHTML 1.0 Strict