Résistance aux effets planaires

Résistance aux effets planaires Abjuration
Source : Manuel des Plans
Niveau : Ensorceleur/Magicien 3, Prêtre 2, Druide 2
Autre : Kleptomage 3, Magescroc 3
Composantes : V
Temps d'incantation : I action
Portée : 6 m
Cible : une créature/niveau dans un rayonnement de 12 m de diamètre centré sur le personnage
Durée : 1 minute/niveau
Jet de sauvegarde : aucun
Résistance à la magie : oui (inoffensif)
Les cibles de ce sort sont temporairement épargnées par les effets naturels d'un plan précis. Ces derniers incluent des températures extrêmes, le manque d'air, les vapeurs nocives, les émanations d'énergies positive et négative et autres caractéristiques du plan.
Résistance aux effets planaires offre une protection contre les 3dl0 points de dégâts de feu d'un plan dans lequel cet élément est dominant. Il permet également au personnage de respirer sous l'eau dans un plan où cet élément domine, sans compter qu'il l'immunise contre l'étouffement dans les plans dominés par la Terre. En outre, un personnage placé sous la protection de ce sort n'est pas aveuglé par l'énergie d'un plan majoritairement positif et cesse de gagner des points de vie lorsqu'il atteint son maximum normal. Enfin, les plans dans lesquels l'énergie négative domine n'infligent ni dégâts ni niveaux négatifs aux personnages ainsi protégés.
La résistance aux effets planaires annule également les effets précis de certains plans. Au sein de la cosmologie de D&D, ce sort annule l'effet assourdissant du Pandémonium et les dégâts dus au froid de Cania (le huitième niveau des Neuf Enfers). N'hésitez pas à rajouter à ce sort diverses protections dans le cadre de votre cosmologie. Par exemple, si votre monde dispose d'un plan élémentaire du Froid, ce sort protège des dégâts de froid de base qui y sont infligés.
La résistance aux effets planaires n'est d'aucune utilité face aux caractéristiques de gravité, d'alignement et de magie. D'ailleurs, il en va de même pour la caractéristique d'emprisonnement de certains plans (Elysée et Hadès au sein de la cosmologie de D&D).
Le sort n'offre aucune protection face aux créatures et autochtones, et il n'est d'aucune utilité contre les sorts, particularités et formations extrêmes ou artificielles de ce plan. Bien qu'il permette de survivre dans le plan élémentaire de la Terre, il ne sert strictement à rien si le personnage s'aventure dans un puits de lave de ce même plan.

Retour à l'index des sorts

Valid XHTML 1.0 Strict