Lecture de la magie

Lecture de la magie Divination
Source : Manuel du Joueur
Niveau : Ensorceleur/Magicien 0, Prêtre 0, Druide 0, Rodeur 1, Paladin 1, Barde 0
Autre : Adepte 0, Anti-paladin 1, Corrupteur 1, Druide urbain 0, Guérisseur 0, Kleptomage 0, Magescroc 0, Shugenja 0 (Universel), Thaumartisan 0, Tourmenteur 1, Vengeur 1, Wu Jen 0
Classe de prestige : Apôtre de la paix 0, Célébrante de Sharess 1, Champion de Gwynharwyf 1, Chevalier de la Toile 1, Pilleur de trésor 1, Prince marchand 1, Redresseur de torts 1, Saccageur tellurique 0, Vengeur corrompu 1
Composantes : V, G, F
Temps d'incantation : 1 action simple
Portée : personnelle
Cible : le jeteur de sorts
Durée : 10 minutes/niveau
Ce sort permet de lire les inscriptions magiques qui seraient sinon inintelligibles (sur les parchemins, livres magiques, armes, etc.). En règle générale, ce déchiffrage ne déclenche pas la magie contenue dans le texte, sauf dans le cas des parchemins maudits. Une fois le sort jeté et le texte compris, le personnage peut le lire aussi souvent qu’il le souhaite. On lit à la vitesse d’une page (250 mots) par minute. Lecture de la magie permet d’identifier un glyphe de garde sur un test d’Art de la magie (DD 13), un glyphe de garde divin (Art de la magie, DD 16) et un symbole (également sur un test d’Art de la magie, mais contre un DD égal à 10 + niveau de sort)).
On peut user de permanence sur un sort de lecture de la magie.
Focaliseur : un prisme taillé dans du minerai ou du cristal.

Lecture de la magie et Permanence

Ce sort peut être rendu permanent par un lanceur de sort de niveau 9 grâce au sort Permanence et en s'acquittant de 500 PX.

Retour à l'index des sorts

Valid XHTML 1.0 Strict