Les invocations

Les invocations proposées aux sorciers sont décrites dans la section qui suit. Bien que les sorciers soient aussi étroitement liés au profane que les magiciens et les ensorceleurs, ces pouvoirs spéciaux sont des pouvoirs magiques et non des sorts. Une courte description de chaque invocation est fournie dans le détail de la classe de sorcier. Celles-ci incluent les invocations fantastiques et les invocations façonnées, qui permettent au sorcier de modifier son attaque de décharge fantastique et d'autres invocations. Dans cette section, les invocations sont présentées dans l'ordre alphabétique, sur le même principe que les sorts. Une liste d'invocations, classées par grade (inférieur, mineur, majeur, suprême) précède une description complète.

Nom

La première ligne de la description de chaque invocation donne le nom le plus courant de chacune.

Grade

Sous le nom se trouve le grade de l'invocation. Selon son niveau de classe, un sorcier choisit ses invocations parmi différents grades : inférieur, mineur, majeur ou suprême. Pour plus de détails quant à l'obtention des invocations, reportez-vous à la description de la classe de sorcier.

Niveau équivalent

Sur la même ligne que le grade figure le niveau de sort équivalent, qui affecte le DD de sauvegarde de l'invocation, les tests de Concentration effectués de concert avec l'invocation et les rapports qu'elle entretient avec d'autres sorts et pouvoirs, comme globe d'invulnérabilité renforcée. Le niveau équivalent d'une invocation apparaît après le grade.

Invocations fantastiques et façonnées

Certaines invocations permettent de modifier l'attaque de décharge fantastique d'un sorcier. Il s'agit d'invocations fantastiques ou façonnées. Seules, elles ne produisent pas d'effet. Il faut donc les utiliser conjointement avec le pouvoir de décharge fantastique. Quand une invocation dépend de l'un de ces deux types, une note suit son niveau équivalent.

Invocations fantastiques

Certaines invocations, comme décharge terrifiante, modifient les dégâts ou d'autres effets du pouvoir de décharge fantastique. On les qualifie d'invocations fantastiques. Sauf indication contraire, une décharge fantastique modifiée par une invocation de ce type inflige les dégâts habituels en plus des effets propres à l'invocation utilisée.
Un sorcier ne peut appliquer qu'une invocation de ce type à la fois à son pouvoir de décharge fantastique. Quand il a recours à une invocation fantastique, le niveau de sort équivalent de la décharge modifiée est égal au niveau de sort de la décharge fantastique ou à celui de l'invocation fantastique (choisir le plus élevé des deux). Si le sorcier vise une créature immunisée contre l'effet de l'invocation, celle-ci subit tout de même les dégâts habituels de l'attaque (sauf si elle est également immunisée contre la décharge fantastique).
Un sorcier peut appliquer une invocation fantastique et une invocation façonnée (cf. ci-dessous) à la même décharge. Dans ce cas, le niveau de sort équivalent est égal au niveau de sort de la décharge fantastique, à celui de l'invocation fantastique ou à celui de l'invocation façonnée (choisir le plus élevé des trois).
Exemple. Morthos, un sorcier de niveau 1, décide d'utiliser décharge fantastique conjointement avec décharge terrifiante. La première est l'équivalent d'un sort de 1er niveau, contre un sort de 2e niveau pour la seconde. Sa décharge terrifiante est donc l'équivalent d'un sort de 2e niveau.

Invocations façonnées

Certaines invocations de sorcier, comme lance fantastique, modifient la portée, la cible (ou les cibles) ou la zone d'effet du pouvoir de décharge fantastique. On les qualifie d'invocations façonnées. Sauf indication contraire, une décharge fantastique modifiée par une invocation de ce type inflige les dégâts habituels en plus des effets propres à l'invocation utilisée. Un sorcier ne peut appliquer qu'une invocation de ce type à la fois à son pouvoir de décharge fantastique, mais rien ne l'oblige à le faire. Quand il a recours à une invocation façonnée, le niveau de sort équivalent de la décharge modifiée est égal au niveau de sort de la décharge fantastique ou à celui de l'invocation façonnée (choisir le plus élevé des deux).
Un sorcier peut appliquer une invocation fantastique (cf. ci-dessus) et une invocation façonnée à la même décharge. Dans ce cas, le niveau de sort équivalent est égal au niveau de sort de la décharge fantastique, à celui de l'invocation fantastique ou à celui de l'invocation façonnée (choisir le plus élevé des trois).
Exemple. Morthos décide de faire de sa décharge fantastique une lance fantastique de givre. Morthos étant un sorcier de niveau 6, son pouvoir de décharge fantastique équivaut à un sort de y niveau. Lance fantastique équivaut à un sort de 2e niveau, contre un sort de 4e niveau pour décharge de givre. Sa lance fantastique de givre est donc l'équivalent d'un sort de 4e niveau.

Liste des invocations

Invocations inférieure

Invocations mineure

Invocations majeure

Invocations suprême

Valid XHTML 1.0 Strict