Les Gnoll


Gnoll

Bestiaux et sanguinaires, les gnolls constituent une race sauvage rappelant les hyènes que les autres races considèrent comme un véritable fléau pour Faerûn. Les gnolls vivent en nombre important sur le plateau de Thay et fournissent aux Magiciens Rouges les féroces combattants dont ceux-ci ont besoin pour terroriser leur propre peuple et les terres voisines. Personnalité. Le gnoll de base a peu de vertus qui pourraient le racheter. Il est cruel haineux et brutal, prêt à piller et tourmenter les plus faibles à la moindre occasion et tout aussi prompt à ramper en présence de plus fort que lui. Paresseux et irritable, il préfère voler ce dont il a besoin et tuer tous ceux qui trouvent à y redire. Seule la perspective du butin et du meurtre facile peut le pousser à l'action et même dans ces conditions, il se montre toujours prêt à abandonner les tâches en cours pour satisfaire son instinct. chapardeur, à moins qu'un chef autoritaire ne sache lui inculquer la discipline par la terreur.
Quelques rares spécimens s'élèvent au-dessus de la, nature aussi violente que lâche de leurs camarades et tirent orgueil de leur compétence martiale comme de leur férocité naturelle; Toujours aussi méprisants des plus faibles, ces gnolls affichent une sorte de noblesse sauvage qui les pousse à endurer la privation et les dangers réels pour prouver qu'ils sont les combattants les plus coriaces à des kilomètres à la ronde. Alors que le gnoll commun passe son temps à gémir et à rudoyer, le gnoll évolué ne perd pas de temps en paroles : il frappe vite et fort pour obtenir ce qu'il désire. Les gnolls dotés d'une telle détermination et d'un tel courage sont rares et se retrouvent généralement à la tête des leurs.
Si l'hyène était capable de marcher sur deux pattes et de tenir une arme, elle ressemblerait beaucoup à un gnoll. La peau des gnolls est d'un gris verdâtre et leur fourrure est tachetée de marron. Une crinière qui va du gris cramoisi au jaune crasseux court tout du long de leur épine dorsale. Ces imposants humanoïdes sont des carnivores nocturnes naturels qui ne se montrent pas très regardants sur ce qu'ils dévorent, voire qui ils dévorent, pas plus qu'ils n'ont besoin de cuisiner leur nourriture. Les gnolls peuvent mesurer jusqu'à 2,30 mètres.
Personne ne se montre bienveillant à l'égard de cette race, pas même les gnolls eux-mêmes. Les peuples civilisés, comme les humains ou les elfes, les considèrent comme des pillards cruels et avides qui ne valent pas mieux que les orques ou les gobelins. Les races bestiales n'entretiennent d'ailleurs pas de meilleurs rapports avec eux. Les bandes de gnolls qui servent les Magiciens Rouges le font par crainte et pour saisir l'occasion de pouvoir détrousser et tourmenter ceux qui ont le malheur d'être plus faibles qu'eux.
La plupart des gnolls sont chaotiques et mauvais, s'emparant de tout ce qui leur plaît des mains de ceux qui ne sont pas assez forts pour le garder, et ne montrant aucune capacité à respecter la moindre règle. Ceux qui agissent autrement le font soit parce qu'un maître plus puissant a su faire taire cette nature en les réduisant à une obéissance proche de l'esclavage, soit parce qu'ils aspirent à être meilleurs dans ce qu'ils font
Religion. Les gnolls vénèrent Yeenoghu, seigneur démon qui fait office de tuteur de leur abjecte espèce. Ils ne sont pas d'une grande piété, mais une tribu ou un clan à cours de chance sait qu'il peut apaiser Yeenoghu par l'entremise de quelque sacrifice de captifs vivants. Langues. La plupart d'entre eux ne parlent que le gnoll, mais les PJ gnolls parlent également le commun. Leurs langues supplémentaires sont le géant, le gobelin, le mulan, l'orque et le rashémi.
Généralement perçus comme des brigands et des malfrats vicieux, ta plupart des gnolls honorent cette réputation. En revanche, dans les contrées où les gnolls sont légion, un petit nombre d'entre eux se montre juste assez fiable pour se voir conférer des emplois de gardes, de pisteurs ou d'hommes de main. En tant que mercenaires, les gnolls atterrissent souvent au sein des pires groupes d'aventuriers. Dans le meilleur des cas, un gnoll aventurier sera prêt à se joindre à des camarades bien intentionnés s'il a l'assurance d'être bien payé pour ses services et de recevoir le respect dont ses prouesses sont, selon lui, dignes.

Caractéristiques raciales des Gnoll

Régions conseillées
RégionDons régionaux disponiblesLangues régionales connues d'officeLangues régionales supplémentaires
Plateau de ThayBrute
Racé
Mulhorandi, SylvestreDraconien, Gnoll, Gobelin, Infernal, Rashémi
Dons raciaux

Férocité gnoll

Taille et poids de base des Gnoll
 Taille
de base
Modificateur
de taille
Poids
de base
Modificateur
de poids
Taille moyennePoids moyen
Gnoll (M) 1.63 m +5d12 cm100 kgx (2d6)/51.96 m133 kg
Gnoll (F) 1.57 m +5d12 cm90 kgx (2d6)/51.9 m123 kg
Catégories d'âge des Gnoll
 Âge adulteÂge murGrand âgeÂge vénérableÂge max
Gnoll14355370 +2d10 ans
Notes

Cette race n'est pas jouable sur Gemmaline

Sources

Races de Faerun, Races of the Wild, Inaccessible Orient


Retour à la liste des races

Retour au sommaire

Valid XHTML 1.0 Strict