Les Darfellan


Darfellan

Les darfellans étaient une race paisible de chasseurs/cueilleurs, qui vivaient le long des côtes juste au dessus des vagues et sur les ilots recouvert souvent par la mer. les sahuagins les découvrirent il y a longtemps et les pourchassèrent sans relâche pendant des centaines d’années de telle façon que ce fut un miracle que quelques uns survécurent.
Actuellement ce ne sont plus que des vagabonds maussades, qui ne cherchent qu’à se venger de ceux qui ont pratiquement éradiqué leur race, les sahuagins.
Un darfellan est puissants avec un dos large, des bras musclés, un cou épais et une tête large. Il ne mesure pas plus de 1,80 mètre et pèsent 100 kg.
Le trait le plus frappant chez le darfellan est sa peau brillante sans poils d’un noir jais avec ici et là des marques blanches. La taille, la forme et l’endroit de ces marques blanches sont uniques aux familles auxquelles ils appartiennent et permet une rapide identification de l’héritage d’un individu au sein de la race des darfellans. Il faut pour cela être capable de lire ces différentes marques. Il arrive qu’un darfellan naisse entièrement noirs, ou encore plus rare, entièrement blanc. Ces enfants sont pressenti comme étant porteur d’augures ou de prophéties et seront automatiquement destinés à des positions d’importance au sein de leur société qu’il le désire ou pas. D’ailleurs la naissance d’un darfellan entièrement blanc est considéré comme une l’avant-coureur d’un évènement d’une importance extrême et les mythes des darfellan sont emplis de ce genre de naissances.

Un darfellan typique est né et élevé dans une communauté cachée sur les côtes d’un océan interdit, et destiné à perdre parents et membres du groupe à une féroce attaque sahuagin. On les rencontre donc vagabondant le long des côtes en proie à une extinguible soif de vengeance pour venger sa famille et honorer la mémoire des membres tués de son clan. Si son clan a survécu, il peut aussi être leur représentant hors des limites de leur territoire, ou tout simplement en exil jusqu’à ce que faute soit expiée.
Les darfellans tiennent en haute estime les chasseurs, avec une préférence particulière pour ceux qui chassent les sahuagins.
Les darfellans sont des êtres silencieux et tragiques avec une bonne dose de fierté et de tristesse. Il est parfois même amer quand à sa destinée ou au contraire mettre un point d’honneur à défendre noblement son origine.
A son apogée, la société darfellan était complexe et basée sur un système de caste, mais le nombre restreint de survivant a dilué l’idée de caste. Mais les darfellans ont encore toujours tendance à catégoriser les gens par leurs occupations ou fonctions ; pour eux, connaitre la fonction d’une personne est plus importante que de connaitre son nom.

Les attaques répétées des sahuagins ont réduit cette race à des petits villages ou des familles isolées sur les étendues désolées des côtes marines. Il fut un temps où les darfellans étaient une culture riche, vibrante et basée sur une structure clanique. Mais de nos jours, seuls existent quelques grands noms de clans et l’histoire de leur culture n’habite plus que les mémoires des rares Anciens.
Les darfellans sont de n’importe quel alignement. Les plus jeunes ont une grande affinité pour l’alignement chaotique, pour la simple raison qu’ils n’ont jamais vécu au sein d’une vraie société.
Les darfellans étaient nombreux et peuplaient pratiquement toutes les côtes un peu sauvages des océans des royaumes, du nord au sud. Certains vivaient dans des villages composés de non-aquatiques, mais le désir de nager dans les vagues les appellent sans cesse à l’Océan.
Un village typique sera caché dans les falaises un peu au dessus de la ligne de marée parfois en dessous. Tout près une source de nourriture fiable, comme un banc d’algues, l’embouchure d’une rivière riche de saumon, ou un récif de corail abritant toute sorte de vie marine. Quoique les sahuagins ont arrêté les chasses organisées des darfellans, ceux-ci sont encore toujours sur le qui-vive, dissimulant leurs maisons. Les darfellans s’aventurant en dehors de leur village ou voyageant, ne quitteront que très rarement leur territoire ou la ligne des vagues.
Les darfellans sont une race de réfugiés : il n’y a donc pas un groupe détenant le pouvoir. Ils vivent retirés dans leurs cavernes et restent cachés ou voyagent en groupe à la recherche de sahuagin à abattre. De toute façon, leur société est gouvernée par un seul chef de tribu ou shaman qui prendra et assumera toutes les décisions importantes. Les darfellans sont persuadés que cette structure continuera jusqu’à l’avènement du « Voyageur des Profondeurs » qui restaurera leur race, obtiendra l’allégeance des terrible sahuagin et les amènera vers un nouvel essor.
Les darfellans ne se sont pas entièrement détournés des dieux de la mer et ont tendances à croire au moins à un dieu. Beaucoup pensent que leurs prières et supplications étaient ignorées lors des razzias des sahuagin et donc pensent que les dieux les ont honnis.
Les darfellans sont plutôt sauvages et ont tendances à rester entre eux, mais il arrive que parfois ils fassent du commerce avec des elfes aquatiques ou des humains habitant sur la côte. Mais ces relations rarement deviennent de solides amitiés surtout en raison de la discrétion des darfellans. Ils ont tendances à se maintenir strictement au niveau de la relation commerciale.

Caractéristiques raciales des Darfellan

Régions conseillées

Aucune

Taille et poids de base des Darfellan
 Taille
de base
Modificateur
de taille
Poids
de base
Modificateur
de poids
Taille moyennePoids moyen
Darfellan (M) 1.4 m +6d10 cm60 kgx (3d4)/51.73 m90 kg
Darfellan (F) 1.4 m +6d10 cm50 kgx (3d4)/51.73 m80 kg
Catégories d'âge des Darfellan
 Âge adulteÂge murGrand âgeÂge vénérableÂge max
Darfellan14335065 +2d10 ans
Notes

Cette race n'est pas jouable sur Gemmaline en tant que premier personnage
Cette race n'est pas issue de l'univers des Royaumes Oubliés, mais a été adaptée pour cet univers.

Sources

Manuel du Joueur de Gemmaline, Stormwrack


Retour à la liste des races

Retour au sommaire

Valid XHTML 1.0 Strict