Les Chitine


Chitine

Créatures arachnides, les chitines personnifient les changements surnaturels qu'il est possible de réaliser sur un humanoïde en usant de magie maléfique. Jadis, leurs ancêtres étaient d'apparence humanoïde, mais les drows les réduisirent en esclavage et se livrèrent sur eux à certaines expériences. Les drows de Ched Nasad procédèrent à une. sélection raciale puis à une hybridation magique de leurs esclaves, qui jouirent peu à peu " d'améliorations " horribles en raison du nombre d'échecs de ces manipulations. Ces altérations finirent par prendre un caractère permanent et donnèrent naissance à une race d'humanoïdes arachnides pourvus de quatre bras capables de bâtir à l'aide de leurs toiles, comme les humains le font avec la pierre et le bois. Originaires du nord-ouest de Faerûn, les chitines se sont répandues dans l'Outre-terre au fil de leur fuite face à l'oppresseur drow.
Les chitines gagnèrent leur indépendance au cours de l'Année du Croc rampant (1305 CV), même si l'inattention et l'ennui de leurs maîtres jouèrent un plus grand rôle que leur rébellion dans leur processus d'émancipation. En effet, les chitines les plus désespérées (et opportunistes) filèrent par des couloirs non gardés et acquirent ainsi leur liberté. Celles qui ne saisirent pas cette occasion connurent une fin malheureuse sous les épées et les fouets de leurs maîtres drows.
La chitine type de Yathchol est un paisible artisan qui s'intéresse principalement à la construction de sa prochaine demeure, tour ou fortification de toiles. Cependant, cette race est encore hantée par un héritage drow dont elle ne saurait se défaire et la trahison est de mise pour les chitines désireuses de survivre. Au mieux, les chitines sont des créatures opportunistes et égoïstes. Au pire, ce sont de perfides intrigantes. Et celles qui ne trouvent pas ce style de vie satisfaisant quittent généralement leur village en quête d'aventures.
Une chitine moyenne fait un peu moins de 1,20 mètre. de haut pour un poids compris entre 42 et 43 kilos. Ses quatre bras, maigres et longs, ont deux articulations au lieu d'une, ce qui lui confère une plus grande diversité de mouvement que la plupart des autres humanoïdes. Son visage ressemble à celui d'un humain, mais elle est pourvue d'yeux à facettes et de mandibules qui font saillie dans sa gueule. Sa peau marbrée est de couleur grise et ses cheveux noirs et filasses forment une tignasse enchevêtrée au sommet de son crâne et lui tombent dans le dos la manière de la crinière d'un cheval
Les chitines tissent leurs toiles à partir d'une ouverture située au niveau de l'abdomen. De plus, elles secrètent constamment une huile qui les empêche de rester prisonnière de leurs propres toiles et présente certains reflets en présence de lumière. Leurs paumes et leurs doigts sont couverts de crochets qui leur permettent de grimper le long des murs et des plafonds.
Les chitines revêtent habituellement une robe ample ou une tunique bouffante. En général, elles se servent de leur propre soie pour tisser leurs vêtements.

Par principe, les chitines se méfient des races de l'Outreterre et refusent catégoriquement de coopérer avec les drows, sauf quand elles souhaitent jouer un très mauvais tour à leurs anciens bourreaux. Par ignorance, une chitine a autant de chances de faire confiance aux races de la surface qu'à celles de l'Outreterre.
Les chitines gagnèrent leur liberté grâce à un profond désir d'indépendance et ce trait se retrouve dans la nature chaotique de leurs descendants. Cependant, privées de valeurs et de culture depuis des siècles, elles ont également adopté certains traits maléfiques de leurs anciens maîtres drows. Par exemple, elles se débarrassent des membres de leur race qu'elles jugent trop faibles pour survivre. Néanmoins, celles qui décident de quitter leur village apprennent à tempérer leur point de vue, devenant alors chaotiques neutres, voire chaotiques bonnes.
A l'instar de leurs anciens maîtres, les chitines vénèrent Lolth. Cependant, comme elles lui rendent davantage hommage par peur que par réelle dévotion, les prêtres sont très rares parmi elles. Du reste, elles laissent généralement le culte de la Reine Araignée aux choldriths, les prêtresses de leur espèce. Plus arachnides encore que les chitines, ces créatures sont des abominations boursouflées qui règnent sur leurs cousines.
Les chitines parlent le commun des Profondeurs. Parmi les langues supplémentaires, on trouve habituellement l'abyssal, le commun et le terreux.

Les aventuriers chitines quittent leur communauté ou en sont chassés quand un sentiment de justice et de bonté commence à prendre le pas sur la bestialité drow qui caractérise l'ensemble de cette race. Ces renégats se sentent généralement plus à l'aise au sein de groupes réduits que de vastes colonies. La plupart de ces aventuriers sont de simples éclaireurs, mais certains sont des brigands de grand chemin qui louent leurs services au plus offrant. De rares spécimens se joignent à de courageuses compagnies de justiciers de la surface.
Un petit nombre de chitines évolue dans les confins septentrionaux de l'Outreterre Haute et de l'Outreterre du Milieu, mais la plupart vivent au sein d'un regroupement de villages connu sous le nom de Yathchol, qui se situe sous la forêt Lointaine, au sud-est du fort des portes de l'Enfer. Yathchol est composé d'au moins sept villages, chacun peuplé de quarante à soixante chitines. Presque toutes les chitines choisissent cette région.

Caractéristiques raciales des Chitine

Régions conseillées

Aucune

Dons raciaux

Coureur des tunnels

Taille et poids de base des Chitine
 Taille
de base
Modificateur
de taille
Poids
de base
Modificateur
de poids
Taille moyennePoids moyen
Chitine (M) 0.92 m +5d8 cm33 kgx (1d4)/51.15 m40 kg
Chitine (F) 0.8 m +5d8 cm23 kgx (1d4)/51.03 m30 kg
Catégories d'âge des Chitine
 Âge adulteÂge murGrand âgeÂge vénérableÂge max
Chitine15406080 +2d20 ans
Notes

Cette race n'est pas jouable sur Gemmaline

Sources

Outre-Terre


Retour à la liste des races

Retour au sommaire

Valid XHTML 1.0 Strict