Contrôle d’objet

Contrôle d’objet Psychokinésie
Source : Grand Manuel des Psioniques
Niveau : Savant 1, roublard psychique 2
Signes apparents : matériel
Temps de manifestation : 1 action simple
Portée : moyenne (30 m + 3 m/niveau)
Cible : un objet non porté, d'un poids maximal de 50 kg
Durée : concentration, jusqu'à 1 round/niveau
Jet de sauvegarde : aucun
Résistance psionique : non
Point psi : oui
Cette faculté permet de « donner vie » de manière télékinésique à des objets inanimés. Bien qu'ils ne soient pas réellement en vie, ils se déplacent sous le contrôle du psionique. La végétation vivante ne peut être contrôlée de cette manière, pas plus qu'un objet déjà animé ou qu'un mort-vivant. Les objets contrôlés bougent comme des marionnettes, avec des mouvements saccadés et maladroits, à une vitesse de 6 mètres. Si l'objet est rigide, il émet des craquements, des gémissements et des grincements durant le temps de contrôle.
Un objet contrôlé peut attaquer un adversaire si le psionique le manipule en ce sens. Il porte des coups avec un bonus de base à l'attaque égal à celui du psionique plus son modificateur d'Intelligence du psionique. Si l'attaque réussit, elle inflige 1d6 points de dégâts plus le modificateur d'Intelligence du psionique. Un objet animé possède une solidité et un nombre de points de résistance égaux à ceux d'un objet identique mais inanimé.
Le psionique peut tenter de « contrôler » un verrou non magique et de le faire bouger de manière à ce qu'il se déverrouille lui-même. Cette utilisation de la faculté permet de conférer à un autre personnage un bonus de +4 aux tests de Crochetage sur ce verrou en particulier.


Retour à la liste des facultés

Valid XHTML 1.0 Strict