Capture d’ectoplasme

Capture d’ectoplasme Métacréativité
Source : Complete Psionic
Niveau : Psion/prodige 5
Signes apparents : auditif et visuel
Temps de manifestation : 1 action simple
Portée : moyenne (30 m + 3 m/niveau)
Zone d'effet : rayonnement de 9m de rayon, centré sur le psionique
Durée : instantanée et 1 round / niveau
Jet de sauvegarde : Volonté, annule ; voir description
Résistance psionique : non
Point psi : 9
Comme Renvoi d’ectoplasme, à la différence que, plutôt que de renvoyer les créatures, objets, ou effets composés d'ectoplasme, le psionique retient l'ectoplasme grâce à ses pouvoirs pour une utilisation ultérieure.
Une créature ectoplasmique qui rate son jet de Volonté se décompose en ectoplasme et va vers le psionique, soit s'agglutiner sur un objet qu'il tient, soit flotter autour de sa tête.
Une créature sous l'effet de la faculté Forme ectoplasmique qui rate son jet de Volonté est détruite sur le champ, et le psionique récupère l'ectoplasme qui la composait.
Le psionique peut récupérer l'ectoplasme issu d'une faculté de création d'objet ou de pouvoir ectoplasmique (comme Cocon ectoplasmique) en réussissant jet de niveau de manifestation (1d20 + niveau de manifestation du psionique, maximum +15) contre un DD de 11 + niveau de manifestation de la faculté.
Une fois l'ectoplasme récupéré, le psionique le conserve jusqu'à la fin de la faculté, ou jusqu'à ce qu'il l'utilise. S'il manifeste une faculté du registre de la Métacréativité pendant qu'il retient de l'ectoplasme, son niveau de manifestation est augmenté de 1, ce qui met un terme à la faculté actuelle.
Contre des objets psioniques faits d'ectoplasme pur, comme des Peaux psychoactives, la faculté ne fait que réprimer leurs propriétés pour 1d4 rounds (comme le fait Renvoi d'ectoplasme).


Retour à la liste des facultés

Valid XHTML 1.0 Strict