Disciple Divin

Source : Manuel des Joueurs de Faerûn

Parmi les disciples de chaque religion figurent quelques individus dont la dévotion ne connaît aucune limite. Le disciple divin est l'incarnation vivante de la divinité tutélaire sur Toril. Au faîte de sa puissance, il transcende même la condition de simple mortel. Dès lors, qu'il continue de servir son dieu à Faerûn ou qu'il le rejoigne, il entretient avec celui-ci une relation personnelle et privilégiée.
Les disciples divins sont toujours des jeteurs de sorts de magie divine. Prêtres et druides constituent les candidats les plus fréquents, mais les paladins et les rôdeurs les plus pieux empruntent parfois cette voie. Enfin, des dieux maléfiques élèvent parfois au sein de leur culte des chevaliers noirs au rang de disciples divins.

Conditions

Pour devenir Disciple Divin, il faut satisfaire aux conditions suivantes :
Compétences. Degré de maîtrise de 8 en Connaissances (religion), degré de maîtrise de 5 en Diplomatie
Sorts. Faculté de lancer des sorts de magie divine de 4e niveau
Divinité tutélaire. Le disciple divin doit avoir une divinité tutélaire, et il doit s’agir du dieu dont il est l’un des disciples

Compétences

Ses compétences de classe (et la caractéristique dont chacune dépend) sont : Art de la magie (Int), Artisanat (Int), Concentration (Con), Connaissances (histoire) (Int), Connaissances (religion) (Int), Connaissances (plans) (Int), Connaissances (nature) (Int), Connaissances (mystères) (Int), Diplomatie (Cha), Premiers secours (Sag), Profession (Sag), Survie (Sag).
Points de compétence à chaque niveau : 2 + modificateur d’Int.

Dés de vie : d8

Table : Disciple Divin
Niveau de classeBonus de base à l'attaqueJet de RéflexesJet de VigueurJet de VolontéSpécialSorts par jour
1+0+0+2+2Emissaire divin+1 niveau de lanceur de sorts effectif
2+1+0+3+3Défense sacrée (+1)+1 niveau de lanceur de sorts effectif
3+2+1+3+3Transfert de sorts+1 niveau de lanceur de sorts effectif
4+3+1+4+4Défense sacrée (+2), domaine+1 niveau de lanceur de sorts effectif
5+3+1+4+4Transcendance+1 niveau de lanceur de sorts effectif

Capacités de classe

Armes et armures. Le disciple divin ne reçoit aucune formation supplémentaire au maniement des armes et des boucliers, ni au port des armures.
Sorts. A chaque niveau de disciple divin, le personnage obtient un niveau effectif de jeteur de sorts pouf une de ses classes de lanceur de sorts divins précédentes (via laquelle il est capable de lancer des sorts divins de 4e niveau au moins). Il obtient les sorts par jour et le niveau de lanceur de sorts d'un personnage de son niveau effectif. Par contre, il ne gagne aucun des autres avantages accompagnant habituellement ce niveau (meilleures chances de repousser ou d'intimider les morts-vivants, etc.). Si le disciple divin possède plusieurs classes de lanceur de sorts divins via lesquelles il peut jeter des sorts de 4e niveau au moins, le niveau effectif ne s'applique qu'à l'une d'entre elles, au choix du personnage.
Émissaire divin (Ext). Dès le niveau 1, le disciple divin est capable de communiquer par. télépathie avec tout Extérieur situé dans un rayon de 18 mètres, du moins si celui-ci sert le même dieu ou a le même alignement que le personnage. L'effet de télépathie est un pouvoir surnaturel.
Le personnage bénéficie également d'un bonus égal à son niveau de disciple divin aux tests de compétence et de caractéristique relevant du Charisme quand il traite avec des Extérieurs partageant son alignement ou sa divinité tutélaire.
Défense sacrée (Ext). Dès le niveau 2 le disciple divin bénéficie d'un bonus de +1 aux jets de sauvegarde contre les sorts de magie divine, mais également contre les pouvoirs magiques et pouvoirs surnaturels des Extérieurs. Au niveau 4, ce bonus passe à +2.
Transfert de sorts (Mag). À partir du niveau 3, le disciple divin peut user de transfert de sorts (niveau de lanceur de sorts égal à celui du personnage). Comme il s'agit d'un pouvoir magique, le disciple divin n'a pas besoin de mobiliser un emplacement de sort de 4e niveau pour s'en servir, mais les sorts transférés mobilisent bel et bien des emplacements de bas niveau. Ce pouvoir est utilisable 1 fois par jour.
Domaine. Au niveau 4, le disciple divin peut choisir un domaine parmi ceux que son dieu est susceptible de lui conférer. S'il a déjà deux domaines de prêtre, il en gagne donc un troisième. Quelle que soit sa classe de lanceur de sorts divins d'origine, il gagne le pouvoir accordé par ce troisième domaine, ajoutant ses niveaux de disciple divin à ses niveaux de prêtre (le cas échéant) pour en déterminer les effets. Si le personnage a déjà des niveaux de prêtre, il gagne également un troisième choix, de sort pour combler l'emplacement de domaine de chaque niveau. Druides, paladins et rôdeurs ne gagnent, pas d'emplacements de sorts supplémentaires, mais il leur est possible de préparer les sorts de domaine comme n'importe quel autre sort de leur liste.
Transcendance (Sur). Au niveau 5, grâce à son association de longue date avec des Extérieurs et l'intervention directe de son dieu, le disciple divin transcende sa forme mortelle et devient un Extérieur pourvu du sous-type natif. Cette apothéose lui confère une immunité contre les sorts et effets qui n'affectent pas les Extérieurs (par exemple, charme-personne), ainsi que la vision dans le noir sur 18 mètres (s'il ne la possède pas déjà). Cependant, en raison du sous-type natif, le disciple divin n'en doit pas moins manger, respirer et dormir. Il est également possible de lui lancer réincarnation, rappel à* la vie ou résurrection. Il acquiert également les sous-types d'alignement correspondant aux composantes d'alignement qu'il a en commun avec son dieu.
Par exemple, un disciple divin chaotique neutre d'une divinité chaotique mauvaise acquiert le sous-type Chaos, et le disciple divin d'une divinité neutre n'en gagne aucun.



Retour à la liste des classes
Retour à la liste des classes de prestige

Valid XHTML 1.0 Strict