Pazuzu

Symbole : un argot d’oiseau tordu.

Prince Démon, CM

Pazuzu est un des plus ancien prince tanar’ri. Son royaume est dans le ciel au dessus des strates abyssales et il prend grand plaisir dans la corruption de la pureté.
Pazuzu est l’exemple unique de la survie dans les Abysses. A l’origine il était l’un des Seigneur obyrith des plus puissant et son indépendance était en permanence une épine dans le pied de la Reine du Chaos. Il s’avéra que Pazuzu avait évolué selon une loi encore inconnue dans les Abysses : bien qu’il soit encore toujours obyrith, il a été accepté par les tanar’ri devenant en quelque sorte un chaînon manquant entre les deux espèces. Grâce à cette dualité Pazuzu se changea graduellement et l’abomination qu’était son apparence devint supportable ainsi que sa forme de folie qui se transforma peu à peu en aura aviaire. Il a aussi acquis quelques pouvoirs tanar’ri et le pouvoir de les convoquer. Bien que Pazuzu obtienne respect et fidélité de toutes choses volante dans les cieux abyssales, il n’est que très rarement contraint à convoquer ces créatures. Il est probablement le seul dans les Abysses à ne point avoir d’ennemis actifs. Les autres Princes Démons semblent lui laisser à contrecœur le contrôle des cieux au dessus de leurs royaumes, en grande partie car il n’y a là pas grand-chose à y conquérir. Graz’zt est seul Prince Démon connu qui publiquement eut des propos malveillants à l’égard de Pazuzu. Mais Graz’zt n’entreprit jamais d’action directe à l’encontre de Pazuzu. Le seul Prince Démon que Pazuzu peut compter comme réel ennemi est l’infâme et déformée Reine des Naissances Monstrueuses, Lamashtu qui a été emprisonnée par Pazuzu sur le Torremor pour l’éternité ; elle n’est donc d’aucune menace pour lui.

Pazuzu n’a pas de réel désir de régner sur les Abysses (quoiqu’il ne contrôle la 503ème strate et que sa présence est quasiment constante dans la 1ère strate) et n’a aucune ambition de régner sur les Princes Démons. Ses desseins sont à un niveau supérieur. Ce qu’il convoite avant tout c’est l’innocence, la pureté et l’honnêteté. Ces délicieux nectars constituent son plus grand vice et il s’en délecte ne laissant qu’amertume, cruauté et infamie dans le cœur de ceux qu’il a corrompu. Comme ces qualités sont tout à fait étrangères aux êtres des Abysses, son désintéressement pour son monde est logique et il préfère tourner ses attentions vers le Plan Matériel. C’est ainsi que Pazuzu a cultivé ses compétences d’apparaître sur les mondes du Plan Matériel sans attirer l’attention des Dieux qui les protègent et avec les siècles il a cultivé l’art de raconter aux raconter aux mortels ce qu’ils pensent vouloir entendre. Le culte de Pazuzu commence avec une seule âme qui supplie le Prince Démon d’accorder sa faveur et ceux qui en appellent à lui deviennent rapidement dépendants de son aide. Ils deviennent rapidement avides du pouvoir que son attention leur apporte. Dans l’année, ceux qui ont eu affaire au Prince Démon vont rejoindre ou créent un nouveau culte dévoué à ses enseignements, où ils cherchent à capturer et convertir des nouvelles recrues innocentes à l’adoration abjecte de Pazuzu.
Cette capacité à corrompre a évidemment attiré l'attention des dieux du Bien, la cible favorite de Pazuzu restant les lanceurs de sorts divins. Mais la personne prenant le plus au sérieux la menace de Pazuzu reste Aerdrië Faenya, qui fera tout son possible pour enlever les elfes et les créatures aériennes de l'influence de Pazuzu,


Plan de résidence : Strates Infinies de l’Abysse
Domaines : Ciel, Tentation
Armes de prédilection : Épée bâtarde

En tant que Prince Démon, Pazuzu ne peut fournir de sorts divins à ceux qui le vénèrent. Un personnage vénèrant Pazuzu souhaitant lancer des sorts divins doit posséder le don Serviteur démoniaque



Retour à la page des puissances des plans

Valid XHTML 1.0 Strict