Yathchol

Village, Outreterre du Milieu

Population : 422 habitants (chtines 92 %, choldriths 8 %).
Gouvernement : théocratie
Religions : Lolth.
Alignement : CM

Foyer du plus imposant rassemblement de chitines et de choldriths de l'Outreterre, Yathchol reste un lieu sombre et lugubre où règne la colère de Lolth. Les chitines vivent au jour le jour, sans jamais faire de projet, mais leur nombre croît lentement. Les choldriths qui dirigent l'endroit devront bientôt s'attaquer au problème de cette expansion.
Situé à 700 mètres environ sous la pointe méridionale de la forêt Lointaine et à une journée de marche de Ched Nasad," l'amas de villages connu sous le nom de Yathchol fait penser à une araignée installée au beau milieu de sa toile. Bien que l'endroit soit qualifié de village, il s'agit en réalité de sept hameaux chitines distincts situés à 8 ou 9 kilomètres les uns des autres. L'ensemble de la population équivaut à celle d'un .village de taille moyenne, mais les hameaux ne partagent pas leurs ressources, ce qui explique que la limite financière et les liquidités soient assez basses.
Chaque hameau est constitué de cavernes et de tunnels envahis de toiles d'araignée à l'exception des 45 centimètres les plus proches du sol. Aucun village n'est véritablement éclairé, mais chacun connaît les dimensions de son hameau et s'appuie sur sa vision dans le noir pour se déplacer. Le hameau central, Yiechit, abrite le plus grande temple. consacré à Lolth de la communauté. Celui-ci prend la forme d'une immense caverne naturelle, plongée dans le noir et dont chaque centimètres carré est couverte de toiles d'araignée, ce qui inclut l'autel. En son sein se trouve la toile communale où l'on mange. Actuellement, quatorze drows de Ched Nasad sont enveloppés dans des cocons. Ils sont encore vivants et serviront bientôt de repas.
Sans véritablement savoir comment fonctionnent les cités des elfes noirs, les hameaux se sont organisés en « maisons », sur lesquelles les choldriths régnent à la manière de prêtresses drows. Autrefois, les drows de Ched Nasad trouvaient cela amusant, mais leur attitude a changé depuis la chute de leur cité. Étant donné que les chitines ne craignent aujourd'hui plus les raids de la cité, elles capturent des drows et les incluent à leurs garde-manger. Actuellement, près de trente-cinq elfes noirs empoisonnés attendent que viennent leur heure dans un cocon de soie. À l'instar des prêtresses drows, les choldriths ont perdu le contact avec Lolth, mais cela n'a pas remis en cause l'ordre social qui règne à Yathchol: Qu'elles disposent de sorts ou non, les choldriths sont les leaders naturels de la société chitine.
Entre trois et six prétresses choldriths régnent sur chaque hameau. Au sein de la hiérarchie du village, ceux qui disposent du plus grand nombre de choldriths sont plus puissants que les autres. La choldrith la plus vieille, Shelwen Noiretoile; arbitre les disputes et est la plus proche de Lolth. Évidemment, elle est loin d'être juste et les autres choldriths tentent constamment de s'attirer ses faveurs. Au sein de cette société, assassinats et autres formes de coups de force ne constituent pas des modes de promotion acceptables, aussi chacune passe ses nerfs sur la caste inférieure, les chitines.
Les défenses de Yathchol sont à mourir de rire comparées à celles des autres communautés organisées de l'Outreterre. Le village n'a pas d'armée régulière, mais chaque chitine est censée combattre si nécessaire, De plus, chaque hameau dresse des charognards rampants qui montent la garde et absorbent les déchets. L'entretien de ces' gardes occupant énormément les chitines, chaque hameau dispose d'un dresseur entouré de plusieurs assistants. Cependant, ces créatures sont très rentables car même les adversaires résistants au venin ou à la paralysie finissent par succomber face à un assaut de plusieurs charognards rampants.
L'esclavage n'est pas de coutume au-village, principalement parce que les habitants n'ont ni l'équipement ni la structure sociale nécessaires à l'entretien d'esclaves. Cependant, la communauté grandissant, les choldriths commencent à évoquer la possibilité d'introduire l'esclavage dans leur société. Dans l'attente, elles dépècent et dévorent les étrangers qui tombent entre leurs griffes. En effet, les voyageurs sont rarement accueillis à bras ouverts.

Histoire de la région

Yathchol est né de l'essence même du mépris. Le drows de Ched Nasad qui créèrent les chitines leur trouvèrent trop peu de qualité pour qu'elles constituent des esclaves ou même des soldats. Ils les chassèrent donc de la cité, il y a de cela soixante-dix ans, les laissant alors dans leur misère. Depuis, les chitines survivent plutôt bien et se sont taillé une niche à l'ombre de Ched Nasad.


Retour à la page sur Les Noires Contrées
Retour à la carte de l'Outreterre

Valid XHTML 1.0 Strict