Gatchorof

Hameau, Outreterre du Milieu

Population : 152 habitants (githyankis 98 %, dragons rouges 1 %)

Les githyankis ont établi un camp militaire dans le plan Matériel, au beau milieu des ruines de l'ancien royaume nain de Torglor. Depuis l'avant-poste du nom de Gatchorof, les pillards githyankis font de fréquentes incursions dans l'Outreterre Basse, frappant les illithids d'Oryndoll, leurs esclaves et tous ceux dont ils croisent le chemin.
Les githyankis considèrent l'endroit comme un avant-poste militaire, pas comme une ville. Cependant, certains services ont fait leur. apparition pour répondre aux besoins des troupes. En plus des soldats, une petite communauté de civils s'est donc installée pour gérer l'épicerie, la forge, l'équipe d'esclaves et la taverne.
Les githyankis ont un grand souci de leur défense. Tous les bâtiments dans lesquels ils vivent ont été modifiés, dans un but défensif (fenêtres garnies de volets, meurtrières, entrées et sorties fortifiées, etc.). Les bâtiments occupés jusqu'à présent sont principalement de vieux corps de garde nains et la prison car il s'agit des édifices les plus aisément défendables. Les githyankis ont rasé les structures à 90 centimètres de hauteur dans un rayon de 30 mètres. Ainsi, les troupes ont la ligne de mire nécessaire pour tirer sur tout assaillant. Enfin, ils ont conclu une alliance avec trois dragons rouges. En échange de leur aide, les githyankis pillent régulièrement des caravanes dans l'unique but de grossir le trésor de leurs alliés.
Les visiteurs ne sont les bienvenus que s'ils prouvent qu'ils viennent massacrer des illithids. Les combattants qui exècrent les flagelleurs mentaux remplissent cette condition. Produire une tête d'illithid par personne est un bon moyen d'entrer, mais les githyankis n'en demandent pas autant.
L'esclavage est légal, mais les soldats githyankis n'ont pas vraiment le temps de s'occuper d'esclaves. Un quart d'entre eux est de service en permanence, les autres s'exerçant, patrouillant les environs ou se reposant dans l'attente du raid suivant. Les civils du village sont tous armés, mais ils passent la majeure partie de leur temps à équiper et à nourrir les forces militaires présentes, effectuant de fréquents voyages dans le plan Astral pour se réapprovisionner.


Retour à la page sur Shanatar l'Ancienne
Retour à la carte de l'Outreterre

Valid XHTML 1.0 Strict