Dupapn, les eaux de la faim

Village, Outreterre Basse

Population : 620 habitants (amphibes 98 %, aboleths 2 %)
Gouvernement : autocratie
Alignement : NM

On rie trouve de cités aboleths que dans l'Outreterre Basse, mais la où ces créatures s'installent, rien ne saurait les déranger. Elles régnent sur Dupapn sans partage, mais les voyageurs qui y passent par hasard ne s'en rendent pas toujours compte.
Dans les eaux cachées de Dupapn, à 21 kilomètres sous la mare au Naga, une importante nichée d'aboleths rêve de merveilles extraplanaires, entourée par tout un village d'amphibes auquel elle prête à peine attention. Les amphibes sont les esclaves des aboleths, mais ces derniers leur donnent rarement des ordres et s'immiscent peu dans leurs activités. En fait, ils passent le plus clair de leur temps dans un état d'abrutissement, se délectant de souvenirs enivrants dérobés à des voyageurs astraux, il y a plusieurs années. Pendant ce temps, les amphibes gèrent leurs lucratives affaires minières et commerciales.
Dupapn se trouve au fond d'un petit lac de 90 mètres de long, 30 mètres de large et 150 mètres de profondeur. Une plage de galets apparaît sur la rive ouest du lac, mais l'eau est entourée de roche pour le reste. Les habitations des amphibes ne sont rien de plus que de grossières cavernes situées dans les profondeurs obscures, mais les aboleths s'étendent juste sous la surface, sur une saillie rocheuse peu profonde. Les amphibes conservent leur matériel d'extraction dans de proches cavernes.
Les aboleths passent la majeure partie de leurs journées à contempler le plan Astral dans une sorte de stupeur confuse. Le leader de la nichée est un vieux psion aboleth du nom d'Urdol. Un amphibe, Urdol-obna, est l'intermédiaire autoproclamé qui sert d'interprète entre Urdol et le reste du village. Urdol semble reconnaître cet amphibe plus facilement que les autres et il lui arrive de l'appeler dans ses moments de lucidité, lui conférant ainsi un minimum de légitimité. Cette reconnaissance, pour ce qu'elle vaut, confère à Urdol-obna une influence énorme sur les siens car il est la voix et l'oreille d'Urdol.
Plusieurs fois par jour, Urdol-obna converse avec le devin spirituel. Ensuite, il réunit le village et rapporte les ordres de l'aboleth. À moins d'user de lecture des pensées, il est impossible de faire la différence entre les ordres qui émanent de l'aboleth et ceux qui sortent de l'esprit de l'amphibe. Cependant, Urdol-obna fait montre d'une plus grande bienveillance que son maître, aussi les autres amphibes se contentent de satisfaire à ses exigences. La plupart connaissent l'esclavage depuis leur naissance et seraient perdus s'ils n'avaient personne à leur tête.
Dupapn est deux fois plus riche qu'un village normal de sa taille en raison dés mines et de sa population de monstres. Les amphibes sont tombés sur plusieurs gisements de minerais rares non loin du lac, parmi lesquels une veine de mithral, qu'ils stockent dans le lac et vendent à un bon prix aux marchands de passage grâce à Purulk, le responsable des mines. Les amphibes n'ont aucun moyen de raffiner leur minerai, mais même brut, le mithral a une grande valeur sur le marché. La défense du village est avant tout basée sur la réputation des aboleths. Les amphibes ont monté une milice grossière chargée de surveiller les mines situées à l'écart du village et les entrées de la caverne. Cependant, ils ne comptent pas sur leurs forces et font savoir à qui veut bien les entendre que douze aboleths se sont installés dans les eaux de Dupapn. Ce simple fait tient à l'écart presque tous les prédateurs de l'Outreterre du Milieu et de l'Outreterre Basse. Même les illithids d'Oryndoll évitent le village car ils ont peur de ce qui pourrait se produire si l'un des aboleths dévorait un flagelleur mental
Pendant ce temps, Urdol-obna profite de la richesse du village pour faire l'acquisition d'objets magiques. L'amphibe a de grands projets et compte étendre son influence à d'autres colonies d'amphibes. Il sait que ses menaces n'auront pas de poids bien longtemps, mais quelques baguettes et anneaux magiques seront bien utiles quand il mettra son projet à exécution.
Les amphibes ne le savent pas encore, mais Sochsna, un ensorceleur aboleth, sort lentement de sa stupeur et commence à prendre conscience des environs. Dans quelques mois, il aura suffisamment recouvré ses sens pour prendre le contrôle de la situation. Sochsna est une fripouille- Il appréciera certainement les efforts que déploient les amphibes pendant un temps, mais cela né protégera-pas Urdol-obna et les autres chefs amphibes.

Sites importants

Dupapn est un lieu des plus simples, Il est raisonnablement sûr car les amphibes sont en quête permanente d'acheteurs de mithral et de gemmes. Cependant, leur compagnie n'est pas des plus agréables, ce qui explique que les voyageurs s'attardent rarement sur. les rives rocailleuses de Dupapn.

La Caverne d'Urdol-obna

Le chef des amphibes vit dans la plus grande caverne, au fond du lac. Sa caverne est un peu différente des autres, les murs et saillies de pierre servant de tables et d'étagères. Cependant, l'endroit renferme également un bon nombre d'objets magiques, parmi lesquels un anneau de triple souhait disposant encore d'une charge. L'amphibe songe au souhait parfait depuis des semaines, mais il ne s'est pas encore décidé sur la phrase exacte qui lui permettra d'étendre son emprise sur l'Outreterre. Du reste, il n'hésitera pas à s'en servir pour fuir Dupapn si la situation tourne mal.

Les Puits de mythral

Les amphibes stockent leur minerai de. valeur dans les profonds puits inondés qui parsèment le sol de leur caverne. Les paillettes d'or et autres minerais précieux se -trouvent au fond de chaque puits, mais leur véritable trésor est le mithral: Les amphibes n'ont pris aucune mesure précise pour protéger leur minerai, si ce n'est quelques garde postés aux trois entrées de la caverne.

Histoire de la région

Dupapn est une communauté très récente qui est sortie de nulle part au cours des vingt dernières années. En 1355 CV, deux aboleths, Urdpo et Sochsna, dévorèrent des githyankis qui s'étaient arrêtés près de leur bassin pour y remplir leur gourde d'eau. Les deux monstres acquirent alors un immense savoir grâce aux voyageurs astraux, dont un projet d'attaque githyanki contre la cité illithid d'Oryndoll. Ce plan était relativement intéressant, mais les connaissances en rapport avec le plan Astral parurent beaucoup plus mystérieuses et agréables. Au fil du temps, les deux aboleths passèrent de plus en plus de temps à revivre les expériences astrales des githyankis et se détachèrent de leur existence matérielle. Ils se reproduisirent afin que quelqu'un se charge de la gestion des amphibes, mais les aboleths partageant les mêmes souvenirs que leurs géniteurs, les nouveaux venus commencèrent eux aussi à se perde dans des souvenirs astraux. Toutes les tentatives visant à créer des rejetons se soldèrent par le même problème. Aujourd'hui, les amphibes se gèrent mais prétendent être les esclaves des aboleths en présence d'autres êtres.


Retour à la page sur Les Noires Contrées
Retour à la carte de l'Outreterre

Valid XHTML 1.0 Strict