Labelas Enoreth

temps, longévité, les moments de choix, histoire

Symbole : soleil couchant

Dieu intermédiaire, CB

Labelas Enoreth est un dieu philosophe, un professeur et un instructeur patient. Il affiche un comportement calme et méditatif, et n'est guère porté sur les actions soudaines et les allocutions empressées. Selon la légende, il se défit de l'un de ses yeux contre le pouvoir de sonder le temps. Labelas s'attache aux changements entre les générations et à l'accroissement du savon et de la sagesse au sein des elfes. Il s'intéresse donc rarement à la vie des individus.

Histoire et relation

Labelas entretient des liens étroits avec l'ensemble de la Seldarine, même si Erevan Ileserë met sa patience à bout. Labelas est depuis longtemps très proche de Mystra, sous toutes ses incarnations. Ses autres alliés incluent Deneir, Cyrrollalee, Eilistraée, Milil, Oghma et Savras. Clangeddin Barbedargent lui tient encore rancune, suite à une bataille s'étant déroulée sur l'île de Ruathym, durant le Temps des Troubles. Bien que Labelas a essayé de s'excuser auprès du dieu nain, celui-ci est lent au pardon, tout comme son peuple. Labelas s'oppose aux dieux de l'entropie et de la mort, en particulier Yeenoghu (le démon gnoll), Velsharoon et les dieux drows du Mal.
Lorsque le panthéon du Bois de Yuir a fusionné avec la Seldarine, la divinité du nom de Simbule, une déesse du choix, de l'avenir et du destin devint un aspect de Labelas avant de sombrer dans le néant. Même les elfes du Bois de Yuir ont oublié depuis longtemps Simbule, et La Simbule, Reine d'Aglarond, n'apprit l'origine divine de son nom qu'en 1368 CV. Un autre aspect de Labelas est depusi longtemps oublié. Celui de Karonesis, un diu du temps du Royaume d'Orva, aujourd'hui noyé sous les marais de Cormyr.

Culte et clergé

L'Eglise de Labelas n'est pas très importante, mais elle est particulièrement organisée. En effet, les archives renfermant pratiques et croyances traditionnelles remontent à des millénaires. Les prêtres de Labelas sont les gardiens de l'histoire et des connaissances elfiques, et ils sont chargés de mettre la main sur des faits oubliés. Ils recueillent et protègent les connaissances sacrées, et les consignent à l'attention des générations futures. Les membres du clergé de Labelas sont également des philosophes et professeurs, responsables de l'éducation des jeunes et de l'acquisition de connaissances.
Les fidèles de Labelas ne célèbrent pas de jour sacré précis, car le passage du temps est uniforme, indépendant des événements qui se déroulent à intervalles réguliers. En réalité, les disciples du Fécond se rassemblent tous les jours dans de petites clairières, non loin des temples, alors que le soleil se couche pour marquer le passage d'une nouvelle journée. Ce rituel quotidien est connu sous le nom du Passage du temps. On y dit des prières à Labelas, notamment pour recouvrer ses sorts, et on y récite tout ce que l'on a appris durant la journée passée afin que les gardiens du savoir d'Arvandor accomplissent leur devoir.
Vêtements sacerdotaux. La tenue sacerdotale de sprêtres de Labelas Enoreth est une robe grise brillante. Lorsqu'une source de lumière l’éclaire, elle brille de reflets rouge et orangés, comme le soleil couchant.
Vêtements de tous les jours. Les prêtres de Labelas dédaigne les armures lourdes et les armes complexes. Une robe grise renforcée et une dague ou un bâton sont pour eux une protection adéquate. Lorsqu'ils le peuvent, les prêtres de Labelas utilisent des bottes elfiques et autres objets elfiques leur permettant de passer inaperçu.

Dogme

La marche du temps est inexorable, mais les bénédictions du Fécond permettent aux enfants de Corellon de mener une existence longue et profitable, sans être diminués par le passage des années. Consignez et préservez les leçons de l'histoire. Tirez les enseignements du passé. Enfin, le soleil se couche toujours avant que ne débute une nouvelle journée.


Plan de résidence : Arvandor
Domaines : Bien, Connaissance, Elfe, Temps
Armes de prédilection : Bâton



Retour à la page des dieux

Valid XHTML 1.0 Strict