Gantelets de la guerre du sang



Gantelets de la guerre du sang [Mental, Mal]

Classes : Incarné
Chakras : mains, bras
Jet de sauvegarde : voir description
L'incarnum forme deux gantelets noirs sur les mains qui continuent par des plaques noirs autour des avant-bras et du coude et qui se terminent par des pics vicieux. Ils semblent large pour les mains du personnage et couvre en fait tout gagnent ou gantelet que peut porter celui-ci sans pour autant réduire sa dextérité.
Les plans inférieurs sont consumés par la guerre entre les diables et les démons, et ces gantelets canalisent une partie de cette énergie sauvage et destructrice.
Le personnage gagne un bonus de moral de +1 à ses jets d'attaque au corps-à-corps
Essentia : Pour chaque point d'essentia investi dans les gantelets de la guerre du sang, le bonus de moral augmente de +1
Source : Magic of Incarnum

Chakra lié (mains)

Les gantelets rétrécissent pour mieux s'adapter aux mains du personnage jusqu'à fusionner avec. Les ongles d'obsidienne du personnage deviennent plus pointus et du sang s'en égoutte, mais celui-ci s'évanouit dès qu'il touche le sol.
Le personnage gagne un bonus de +4 à ses jets pour confirmer un coup critique.

Chakra lié (bras)

Les gantelets ne s'arrêtent plus au coude, mais monte jusqu'à l'épaule, donnant l'impression que les deux bras du personnage sont remplacés par ces plaques noires sans reflets prenant d'où émergent parfois de vagues formes de visage montrant rage et souffrance.
Au prix d'une action simple, le personnage peut relâcher une puissante charge d'énergie, démodelant les gantelets de la guerre du sang au passage. Cette attaque inflige 3d6 dégâts par point d'essentia investi dans les gantelets de la guerre du sang dans un rayon de 6 mètres autour du personnage. Un jet de Vigueur réussit divise les dégâts par deux.


Retour à la liste des amalgâmes de l'incarne
Retour à la liste des amalgâmes