Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mer 17 Juil 2019, 03:28


Règles du forum


Image


 [ 17 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Jeu 27 Déc 2018, 11:26 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 176
Bonjour Gemmaline !
(Joyeux noël)

Je me suis posé une question dont la réponse existe dans les règles dans D&D mais j'aimerais la questionner un peu :

Un portail "ne peut pas être déplacé une fois construit". Ok.

Mais qu'est-ce qu'on met dans "ne peut pas être déplacé" ? Prenons deux exemples :

- Le portail est fabriqué sur un chariot : est-ce qu'il peut se déplacer ? Ou bien il est impossible de construire le portail sur un véhicule aussi petit qui peut se déplacer ? Ou bien tout le véhicule et l'éventuelle arche du portail se déplace mais le portail lui-même, objet magique intangible et invisible, reste sur place ?
En plus gros et moins ridicule, on a le cas d'un portail sur un navire.

- Le portail est fabriqué dans un... chateau volant ! Ou un temple volant, une cité volante Néthérisse ou que sais-je encore : il se déplace, concrètement, mais est-ce que l'ensemble est assez gros pour qu'on puisse considérer que le portail respecte la règle "ne se déplace pas" ?

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Jeu 27 Déc 2018, 11:57 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13871
PX:
Hermaeus Mora a écrit:
- Le portail est fabriqué sur un chariot : est-ce qu'il peut se déplacer ? Ou bien il est impossible de construire le portail sur un véhicule aussi petit qui peut se déplacer ? Ou bien tout le véhicule et l'éventuelle arche du portail se déplace mais le portail lui-même, objet magique intangible et invisible, reste sur place ?
En plus gros et moins ridicule, on a le cas d'un portail sur un navire.


En plus gros : si le charriot s'appelle Abeir-Toril et qu'il tourne autour du Soleil...
Je m'étais jamais posé cette question, mais je suis curieux des réponses qui seront proposées. Pour ma part, je ne sais pas trop comment on installe un portail, mais je ne saurais pas trop quoi répondre : si le portail était totalement immobile, il devrait paraitre mouvant pour les observateurs, puisque la planète bouge... Donc il devrait pouvoir se déplacer, mais comment ? Pourquoi pas avec son support, s'il en a un, oui (donc si on en met dans un véhicule, il le suivrait) ; mais s'il n'en a pas, comment gère-t-on ça ? (Bon, ça se gère à coup de TGCM, je pense, mais il faut trouver une règle quand même.)

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Jeu 27 Déc 2018, 15:13 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 6275
PX:
Dans tous les cas, le portail ne sera immobile que dans un certain référentiel (qu'on suppose celui de l'observateur). C'est au MJ de trancher selon ce qu'il a besoin pour son scénario, car ce sont rarement les PJs qui vont construire des portails, mais j'aurais tendance à dire qu'il faut quelque chose de gros, construit avec le portail, pour le bouger (ou la planète, comme dit Chapour). Le navire (à condition que ce soit un navire énorme, et quelque chose de peu courant), ou le chateau volant, ça parait crédible alors que la charrette, beaucoup moins.
Et puis les règles sont là pour donner des indications, on va être honnête, aucun MJ ne respecte parfaitement toutes les règles (déjà parce que personne ne les connait toutes, aussi parce que certaines se contredisent), chacun rajoute les siennes ou tord selon ce qui convient à tous les joueurs de la table (MJ inclus), histoire que tout le monde s'amuse.

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 18/02/2018
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 00:30 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 176
On peut clairement supposer que quoique ce soit posé sur une planète est immobile au regard de la planète.
Si on voulait "aller plus loin" on pourrait considérer qu'il y a une force (en plus de la gravité ^^), le genre qui alimente les nodes et compagnie, et qui tisse une trame de référence.
"La planète" = le sol immobile, quoiqu'il arrive.

Mais c'est vrai que ça devient déjà plus difficile à définir si c'est une montagne qui bouge, ou même une grande île voir un continent qui dérive.

Du coup je me sens légitime à bourrer de portails mon temple construit par un rituel véritable (reliques et rituels) puis envoyé en l'air par le rituel véritable "château volant".

Pour un portail dans un chariot ou un navire je me contenterai surement d'un cercle de téléportation permanent. Il suffira de le mettre derrière une porte fermée magiquement et on obtiendra un genre de portail à clé (ou autres particularités propres aux portails mais "imitables" avec un peu d'ingéniosité).

Tiens, du coup j'ai une question qui vient naturellement : peut-on considérer qu'un lieu qui bouge, comme un chariot ou un navire, est un "lieu connu du personnage" dans le cadre d'un cercle de téléportation (ou d'un autre sort de téléportation) ?

Le chariot, fermé, connu du personnage, est-il un "lieu" ? Ou bien est-ce qu'on considère que si le personnage ne connait pas l'environnement dans lequel évolue le chariot alors ça rend la téléportation impossible ?
J'ai l'impression que ça peut marcher.

L'idée c'est d'avoir un mage qui se promène avec son chariot fermé (visuellement on peut se référer au chariot de Tyrion et Varys dans game of throne, le genre fermé et confortable, pas le chariot de far west en toile) et qui l'utilise pour aller et venir dans son manoir / sa tour de mage / son repaire secret, où d'autres portails menant à d'autres chariots l'attendent éventuellement.
En tout cas, une porte d'accès directe à son repaire confortable.

Ca ferait une sorte de manoir de Manoir somptueux de Mordenkainen permanent (et réel).

Bon après arrivé à ce niveau on pourrait tout aussi bien inventer un objet magique "chariot sans fond" qui serait très grand à l'intérieur.

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 00:51 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13871
PX:
Hermaeus Mora a écrit:
un objet magique "chariot sans fond" qui serait très grand à l'intérieur.


Genre un Tardis ? :lol:

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 00:59 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Hermaeus Mora a écrit:
Bon après arrivé à ce niveau on pourrait tout aussi bien inventer un objet magique "chariot sans fond" qui serait très grand à l'intérieur.


Arrivé à ce niveau là le mage a t'il encore besoin d'avoir une "maison" !?!?

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 11:28 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 176
Citation:
Genre un Tardis ? :lol:

Tout à fait oui, dans l'idée :D
Ca marche aussi avec la tente des Weasley dans Harry Potter ^^


Citation:
Arrivé à ce niveau là le mage a t'il encore besoin d'avoir une "maison" !?!?

Il me semble que oui, non ?
Pour avoir sa fameuse bibliothèque pleine de recueils rares, ses laboratoires, voir même ses servants et apprentis.
Et même tout simplement pour avoir un lieu protégé contre les attaques, où il peut se reposer sereinement, préparer ses sorts, etc.

Perso j'ai une Liche de haut niveau dans un coin, rien qu'avec les morts vivants qu'elle a sous son contrôle ça demande mine de rien un beau bâtiment pour y mettre les bestioles ^^ Surtout si elles sont pas contrôlées en permanence.

De toute façon, tout mage a son "repaire secret" où se trouve au moins son grand grimoire de magie, non ? A moins d'être un lanceur de sorts mental. Et même là ça peut être utile d'avoir ses sorts écrits quelque part je pense.

Et ya les composants qu'il faut bien mettre quelque part ^^

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.


Dernière édition par Hermaeus Mora le Mar 09 Avr 2019, 16:09, édité 1 fois.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 11:33 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13871
PX:
Hermaeus Mora a écrit:
De toute façon, tout mage a son "repaire secret" où se trouve au moins son grand grimoire de magie, non ?


Sauf les géomètres, qui ont un repère secret ! :P

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 11:57 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Chapour l'Avisé a écrit:
Hermaeus Mora a écrit:
De toute façon, tout mage a son "repaire secret" où se trouve au moins son grand grimoire de magie, non ?


Sauf les géomètres, qui ont un repère secret ! :P


un peu leur base canonique ;)

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 12:10 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13871
PX:
Et pour aller dans un autre, ils passent par la matrice ?

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 12:35 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Une matrice creuse ;)

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 13:04 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 13871
PX:
Pourquoi creuse ? O_o

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Linflexible et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)

Au ralenti du 17 au 30.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 13:27 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
D'après mes vagues souvenirs ce sont des matrices pleines de zéro (et donc plus facile à manipuler) https://fr.wikipedia.org/wiki/Matrice_creuse

Dans la discussion c'était aussi pour dire qu'on peut y passer comme dans un souterrain ;)

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 16:44 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 21 Mai 2017, 01:53
Messages: 291
Si on prend comme exemple les portes de Stargate, qui sont basiquement les portails "inamovibles", en gros c'est ce qui a été dit au-dessus : c'est inamovible relativement parlant dans le sens où c'est sur un terrain dur et pas en papier mâché (quoi que parfois, dans la série... :ange: ), que tu ne pourras pas le bouger à la main = il te faudra des moyens énormes pour le déplacer. Je vois les portails de D&D à peu près comme ça.

Maintenant, selon moi oui, ça peut être mis dans un manoir permanent ou un tardis ou autre truc similaire déplaçable, tant que c'est assez important pour le contenir, et que l'intérieur n'est pas effacé régulièrement (note la description du manoir, normalement il est reset à chaque fois, sauf règle perso ou objet spécial). De toute manière, si le mago a de quoi faire son manoir permanent portable + se payer un portail, il est suffisamment haut niveau pour lui accorder sans que ce soit abusé.

_________________
Fiche de Killian & sorts préparés
Chroniques songeuses
Création de sorts



Sac à malices : 9/10
  1. jour 3/10

Joué par Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 17:43 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 10 Mai 2013, 08:11
Messages: 1676
Localisation: Belgique, Wallonie
PX:
alors on fait du Stargate univers ?

ce n'est pas plus simple d'utiliser le sort de création d'une porte via un objet magique à charge renouvelable ?

_________________
Ma Galerie

Avatar actifs : Annonimus; Donperidoc; Nancersan Drursal: HemySurtur

Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Ven 28 Déc 2018, 20:20 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 06 Avr 2015, 00:15
Messages: 147
PX: 2205
Roxtana a écrit:
alors on fait du Stargate univers ?
C'en est l'exemple le plus marquant, en effet. Dans SGU, si on écarte grossièrement les raisons qu'ils utilisent pour le justifier, la porte ne fonctionne pas en hyperespace, il faut être en subluminique, donc avoir une vitesse de déplacement bien plus lente, autrement dit être quasi-immobile. :elf:D:

_________________


Fiche perso d'Arkeïos "Sol" (Mage 2 ; CN(B))
Chroniques infernales

Sorts préparés :
    Niveau 0 : Langue mordue / Étincelle d'angeargent / Prestidigitation / Fatigue
    Niveau 1 : Armure de mage / Sommeil / Graisse

Autres moi : Varelun / Zandaar / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Portails inamovibles : quelles limites ?
MessageMessage posté...: Sam 29 Déc 2018, 03:41 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 176
Citation:
ce n'est pas plus simple d'utiliser le sort de création d'une porte via un objet magique à charge renouvelable ?

Ce serait un fonctionnement assez différent, le sort est lancé par un magicien en particulier qui doit être présent (ou avoir pondu un parchemin), et ... un objet magique àa charge renouvelable ? Est-ce que c'est bien legit ça comme objet ?

L'intérêt du portail c'est d'être un objet "indépendant de son créateur" qui peut être utilisé par les PJ autant que par les pnj et même être détourné de son usage premier (tomber entre de bonnes/mauvaises mains...).

C'est aussi quelque chose de plus permanent et concret.

Le cercle de téléportation permanent me semble suffisant pour le "chariot". Pour le "château volant" un portail me semble préférable.

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 [ 17 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: