Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Ven 24 Mai 2019, 00:05



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Ven 22 Mar 2019, 22:51 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 279
PX: 3008
Le Kleptomage fut déstabilisé par le rayon, et surtout par la réaction et la voix du garde ; pendant un instant, il perdit sa concentration, observant le garde sans comprendre. Et puis, il retourna à la charge. S’il fut tout autant déconcerté par la décision de lâcher l’arme qu’il avait, il tenta un petit tour qu’il avait appris quand il était dans les rues de la ville. Le petit jeu de « tu m’attraperas pas » auquel son camarade ne fut visiblement pas très content de jouer. A peine Minahowk voulut-il lever la tête pour observer sa tronche qu’il tirait qu’il reçut un vilain coup ; il profita de sa position basse pour tenter de faire tomber son adversaire mais rien n’y fait. Décidément !

Enfin, tout est-il que Minahowk vit dans son petit saut l’instant idéal pour s’éclipser. Il passa devant la cage de Jorian et jeta un rapide coup d’oeil à son « meilleur ami » avant de se retrouver vers la porte. Bientôt libre, le voleur ! Lui qui avait toujours échappé à la justice plus jeune, même s’il avait perdu de ses talents, il réussissait à rester hors de toute cage. Son nez frôlait l’extérieur quand le garde se remit à couiner, aussi se tourna t-il assez pour que rien ne dépasse de l’encadrement de la porte.

Devant cette dernière tentative de l’empêcher de s’échapper, l’homme observa le garde masqué ; son regard passa sur l’épée puis les mains de son adversaire et ensuite sur Jorian. Décontenancé, aucun mot ne passa ses lèvres et il sourcilla, s’arrêtant quelques secondes pendant lesquels il ne passa pas la porte. Sa liberté était si proche, il pouvait presque l’embrasser ! Quel argument celui qui avait dégainé son arme et l’avait frappé en premier pouvait-il avoir pour l’empêcher le partir ? Pourtant, Minahowk dut reconnaître qu’il avait lâché son épée en plein combat. Alors il lui laissa le bénéfice du doute et le regarda, franchement, dans les yeux. Un pas ou une mauvaise parole et le chat disparaîtrait par la fenêtre ouverte.

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 31 Mar 2019, 23:42 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3303
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Alors que Mina dépassait la cage de Jorian, une vision d'horreur s'empara de ses yeux. Jorian n'était... pas véritablement humain. Il l'eut peut-être été, un jour, mais pour le moment il tenait plus de la bête immonde que de l'humanoïde classique. Sa peau était écailleuse et tirait sur le marron ; il était devenu imberbe et chauve, et deux paires de cornes extrudaient dupuis son front et son menton ; ses yeux étaient plus écartés que la normale ; ses membres étaient un peu trop long pour un humain, mais surtout bien plus massif ; une queue recouverte de cornes poussait dans son dos. Celui-ci observait Mina, le regard fou, celui d'un chien consanguin qui n'attendait qu'une chose : vous mordre ou vous adorer.

En attendant, le garde ne bougeait pas. Lui aussi attendait certainement de voir ce qu'il se passait, en tout cas se regardaient-ils en chiens de faïence. Mais c'est là que Mina sentit quelque chose atterrir lourdement sur son dos, un poids impressionnant qui le mit à terre dans l'instant.


- BALI ! Fit le garde, criant mais contrôlant sa voix pour éviter de se faire trop entendre dans le bâtiment. Qu'est-ce tu fous ?!? Je t'ai dis de pas te montrer !

En effet, il se trouva que ce qui léchait maintenant abondamment la figure de Mina était le petit balor qu'ils avaient trouvé dans les ruines.

Inuik

Ma Belle était restée dehors, non loin de la fenêtre, et Inuik pouvait constater qu'on lui avait apporté boisson et nourriture. Les fermiers aimaient bien les bêtes, et ça se voyait. Inuik put apercevoir aussi, au loin, les quelques enfants qui étaient resté après le repas courir dans les champs vers la ville.

- C'est un grand mystère pour moi aussi. Répondit Koremin, souriant. Voyez-vous, j'ai beau connaître le secret des arcanes de la création d'eau pure et fraiche - base de la bière que vous venez de boire, et je vous remercie du compliment ! - mais... Koremin hésita un instant. Cette histoire de portails nous est inconnue. Nous pensions être coupés du monde. Je ne connais personne dans la cité qui pourrait vous répondre. Peut-être pourrait-on convaincre les autorités de vous aider à chercher un portail de retour ? Sinon, il vous faudra voyager dans le désert sans fin.

En tout cas, si Koremin était un bon fermier, il faisait un très mauvais menteur, car même Inuik put dire que ce qu'il disait sur leur ignorance des portails sonnait faux.

Droog

En effet, pourquoi voir le mal partout ? Parfois, cependant, cela pouvait être utile...

Droog, virevoltant dans les airs avec un air de courant d'air, se rapprocha de la ville, encore plus grande qu'il ne pouvait l'imaginer. De ce qu'il voyait là, elle était plus grande que Gemmaline - environ le double de la taille - et semblait séparée en deux. Le côté le plus proche de lui était constitué de beaux bâtiments, de pierres bien taillées et de dorures éclatantes au soleil. Le plus lointain manquait de tous ces atours, autant tout de suite en déduire que le côté pauvre de la ville était le plus éloigné. Sur la gauche, l'université, grande et impressionnante, surtout avec son campus et ses bâtiments immenses. La ville était entourée de murailles, quoi de plus normal. Par contre, un bâtiment semblait avoir une importance capitale : situé pile au centre de la ville - et du canyon, par coïncidence -, il était énorme, bien plus que tous les autres, et son toit était en forme de dôme. Il ne semblait pas y avoir de clocher, ni aucune fioriture particulière. Il n'y avait pas de dorures, ni... aucune fenêtre. Et pourtant, ce bâtiment était au centre de tout, quoi qu'on en dise.

Ah, oui, voir le mal partout. Et bien, il se trouvait que lorsque Droog s'était suffisamment approché, il entendit une petite détonation, du même acabit que celle faite par une arbalète, mais bien plus forte. Et ce n'est qu'une petite seconde plus tard que Droog vit le carreau de baliste se diriger droit sur lui.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 07 Avr 2019, 23:26 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2097
PX: 21248
Droog comprit qu'il avait à faire à une civilisation évolué, qui plus est pouvait détecter la magie, ce qui indiquait qu'elle était elle même détentrice d'un savoir arcanique de qualité.

Plutôt que de chercher à comprendre ce qui semblait être le "cœur" du problème, notre alchimiste à écaille décida d'aller se cacher "chez les pauvres". Dans les bas quartiers il y aurait sûrement moins de moyens, moins de soldats et moins de tout ce qui est précieusement gardé.

Il piqua donc vers les quartiers nord tentant de se cacher au plus vite dans ce qui semblerait être la foule la plus dense. Disons que c'était son idée, après restait à voir la nature de cette foule !

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 08 Avr 2019, 18:05 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 424
PX: 13009
Inuik était plutôt satisfait, sa Belle était bien traitée. En voyant les enfants retourné vers la ville, le nain polaire compris bien vite qu’ils devaient surement alerter les fameuses autorités. Que devait-il faire ? Rester ici à les attendre ? Les devancer ? Et pourquoi avait-il cette certitude que Koremin lui mentait sur les portails de retour ? Le guerrier pesta de ne plus avoir Kathana sous la main pour lui répondre, il n’était pas très doué pour tout ce genre de chose concernant la magie et on pouvait lui faire avaler n’importe quels mensonges sur le sujet. Pourtant celui concernant le portail ne passa pas et le manque de franchise de l’halfelin déplus au nain même si il ne comprenait pas pourquoi ? Enfin n’avait il pas lui aussi essayer de le duper avec ces habits de nobliaux ! Certes mais il avait vite avouer ce petit subterfuge et avait laisser place à sa nature honnête et franche. Ce qui ne semblait ne pas être le cas du fermier.

- Merci pour ma bête, je vois que vous traiter bien les animaux, je vois aussi que vos enfant se dirige en ville et en courant, que vont-ils faire si vite ? Alerter les autorités qui menacent votre famille de quitter ces terres ? C’est ça ?

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Jeu 11 Avr 2019, 22:45 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 279
PX: 3008
L’apparence de son nouvel ami n’attirait gère Minahowk. En effet, à le voir, on aurait pu croire qu’il était une sorte de démon, ou que savait-il encore. La folie dans les yeux de Jorian ne le rassurait pas. Il réprima un frisson ; la priorité était ailleurs. En effet, sur le qui-vive, il observait le garde en attendant une réaction, un pas, sans se soucier de ce qu’il pouvait lui arriver dans le dos. Grosse erreur.

Surprit par le poids, envoyé au sol, le kleptomage crut un instant qu’il s’était fait avoir et qu’on le remettrait en cellule. Sa crainte ne dura guère ; entre le nom du balor qui fut prononcé, les léchouilles déconcertantes, et le cri maîtrisé… Il y avait de quoi être plutôt rassuré. Et s’il adressa à Bali quelques caresses, son voyage en prison n’avait pas rendu l’humain assez affectueux pour qu’il accepte de se faire laver le visage, aussi tenta t-il de le prendre dans ses bras à la place, observant le garde au masque en prononçant en murmure ;

… Kathana ? … Sig’ ?

En effet, le balor avait été très affectueux envers Kathana depuis un moment, alors Mina pensa t-il à la magicienne en premier lieu. Ensuite, chacun de ses comparses connaissait le nom du Balor, et de tous celui qui aurait pu lui donner un tel coup du revers de la main, sans qu’il ne puisse reconnaître leur camarade goliath par sa taille et couleur de peau, c’était Sigvald. Se trompait-il ?

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Sam 20 Avr 2019, 15:26 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3303
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Le garde, incrédule, observait le petit manège du balor. Alors que Mina parlait, il abaissa la partie de son casque qui lui masquait le visage. Ce n'était pas Sig, non, ni aucun autre qu'il ne connaissait. D'ailleurs, le "garde" était plutôt jeune, très jeune en fait... car c'était un adolescent. Son attitude post-révélation le confirma au kleptomage.

- Hein ? Euh, nan, ceux-là sont déjà partis. Et je venais vous chercher pour vous faire partir aussi, mais il a fallut que vous vous laissiez pas faire ! Sérieux, vous pourriez pas être un prisonnier modèle, vous aussi ?

Il se rapprocha rapidement, jetant un œil à la cage du monstre près de l'entrée. Jorian était prostré dans un coin, trop habitué à la présence de gardes pour s'en inquiéter.

- Je m'ferait jamais à sa tronche, à celui-là... Je sais pas c'qu'il a fait, mais ça lui a pas réussit. Enfin bref.

Il se posta aux côté de Mina, lui tendant le bras pour qu'il puisse se relever. Bali, fébrile, le regardait affectueusement, comme un chiot trop attaché à une nouveauté.

- On doit bouger vite, les vrais gardes passent souvent pas loin, on devrait se fondre dans la masse avant de les alerter.

Inuik

Alors que Ma Belle leva la tête et observait Inuik par la fenêtre, percevant la voix de son maître non loin, Koremin fut visiblement surpris par les propos d'Inuik, et resta coi pendant quelques secondes. Après quoi, il sourit, pouffant légèrement de rire alors qu'il finissait le contenu de sa chope.

- Vous avez raison, Inuik. Je ne vois pas tellement pourquoi je vous mentirais, puisque ça ne changera rien. Oui, mes enfants vont prévenir les gardes, car voyez-vous, si nous avons nos conflits internes, il se trouve que nous nous accordons parfaitement sur ce qui doit être fait. Et puis... Vous avez de la valeur, ou plutôt, devrais-je dire, votre savoir en a.



Les quelques secondes, de nombreux projectiles magiques fusèrent de la position de Koremin, s'écrasant lourdement contre le mur derrière Inuik. Des trous s'y étaient formés, de la poussière et des morceaux de chaume et de pierre volèrent en tous sens, et le chaos s'immisça dans la maisonnée. Par chance, Inuik ne se trouvait plus là où il était une seconde plus tôt, et pour cause ; si le cri perçant de Ma Belle lui avait suffit, lui aussi avait aperçu le geste du halfelin, sortant vivement une baguette de sa manche et effectuant les gestes d'incantations, le regard mauvais. Il avait réussi à esquiver le mauvais tour du soi-disant fermier, et avait lancé une attaque sans perdre de temps.

- CLARA ! ACTIVE LES GOLEMS !

Hurla le halfelin qui se réfugiait maintenant derrière un meuble.

:HRP: Détection : 16 (d20) pour Inuik, 35 (20 [d20] + 15) pour Ma Belle
Note, pour la postérité : le dé du test d'escamotage de Koremin est tombé sur 1...

Le texte parle de projectiles magiques, mais ce n'est pas le sort du même nom. Tu n'as pas identifié le sort, puisque tu ne sais pas les identifier.

Initiative:
Koremin : ?
Inuik & Ma Belle : 17 (16 [d20] + 1)

Tour 0 :
Koremin lance un sortilège (baguette) : ? contre 12 (contact) = échec

À Inuik


Fichier(s) joint(s):
g4234.png


Droog

Survoler simplement la ville ne fut pas la tâche aussi aisée que Droog ne crut au premier abord. Les tirs de baliste se succédèrent, toujours aussi proches - il en évita même un d'un cheveux, l'odeur du fer lui parvenant au nez alors que le carreau plus grand qui lui passait à quelques centimètres de sa tête. Mais il y parvint malgré tout, apercevant également au loin, en dehors de la ville, des bâtiments posés sur un îlot de vert et cerné par le sable. De là où il se trouvait, cela ressemblait à une ferme, mais il ne pouvait en jurer d'aussi loin. En tout cas, Droog comprit vite pourquoi la partie nord de la ville était la partie des pauvres gens ; s'il avait comprit bien avant qu'un vent continu soufflait du sud vers le nord, il ne put sentir l'odeur épouvantable qu'en arrivant au niveau des toits des bâtiments. Cette odeur, il en reconnaissait une partie - elle lui rappelait le quartier des alchimistes de Gemmaline - mais il y avait bien d'autres senteurs qui s'y mêlaient, et formait un tout aussi immonde qu'un égout. L'ensorceleur parvint toutefois à réprimer une nausée subite, et put se poser dans une ruelle déserte et tranquille.

À première vue, cela semblait une ville normale, comme celles que le kobold avait pu visiter au fil de ses aventures. Toutefois, il y avait quatre choses qui sortaient clairement de l'ordinaire. L'odeur était la première à laquelle on pouvait penser, évidemment, et elle ne semblait pas incommoder les habitants plus que ça (l'habitude !). Lorsque Droog passa au-dessus du bâtiment principal de la ville (et alors que les tirs cessèrent à ce moment là), il remarqua également que le-dit bâtiment ne comportait aucune fenêtres. Ce n'était donc pas un bâtiment administratif, pourtant il était tout aussi gardé, voir plus. De nombreux chariot sen sortaient et entraient, une file entière, comme si un marché y était abrité... Sauf que les chariots qui en sortaient dégoulinaient souvent d'un liquide couleur sang. Le sang, d'ailleurs, était au centre de la préoccupation de la ville, tellement que partout s'élevaient des fontaines de sang, qui coulait à flots. Et les habitants semblaient y boire sans problèmes aucuns.


:HRP: Vigueur : 14 (d20) + 3 = 17


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 22 Avr 2019, 18:25 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 424
PX: 13009
Dés que ma Belle n’était pas avec son maître tout ses sens étaient en alerte. Ceux d’Inuik aussi, il se doutait que la situation allait s’envenimer avec sa dernière phrase, il avait essayer de parlementer mais Koremin était bien plus fourbe qu’il ne le pensait. Les intentions de l’halfelin étaient maintenant claires comme de l’eau de roche surtout quand il annonça une future arrivée de golem !

Le guerrier surpris par la violence de l’attaque commença à réfléchir avant d’agir. La première chose qui lui venait en tête était de prendre cette table devant lui et la fracasser sur la tête du soi-disant fermier mais elle était peut-être trop lourde, les tables de ferme le sont souvent. Une autre plus sage aurait était de s’enfuir. Non Inuik avait une envie folle de se rapprocher au plus près de ce petit et mauvais personnage et de lui montrer de quel bois il se chauffe.

Alors qu’il se trouvait encore au abord de la fenêtre, il hurla l’ordre d’attaquer en désignant la cible qu’il s’apprêtait lui aussi à frapper. Inuik contourna alors la table et avait maintenant qu'une seule envie : cogner ce mauvais et faux fermier et lui faire ravaler ses paroles. Le nain polaire avait bien sur compris une chose dans les dernières phrases de Koremin : si son savoir sur les ruines de Doldothur était soi-disant précieux quand était-il de son rapace ? Le guerrier en était maintenant presque sûr, l’agitateur de baguette ne ferait pas de quartier à Ma Belle. Il fallait qu’elle vienne à ses côtés combattre, elle en était capable. Il ferma son poing de rage et décrocha sa droite en hurlant une nouvelle fois l’ordre à Ma Belle à plein poumon.


- Attttaaaaqqqque

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 22 Avr 2019, 21:50 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2097
PX: 21248
Droog eut comme un frisson : il était dans une ville de vampires ! Il avait beau avoir le sang froid, il n'en restait pas moins une proie potentielle. Tant que ses sorts faisaient effets il décida de reprendre son envole afin d'aller voir ce bâtiment sur de la verdure entourée de sable.

L'enquête allait être rudement plus compliquée que prévu, car qui veut discuter avec un vampire ? Il allait lui falloir trouver une façon d'opérer.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mer 01 Mai 2019, 23:21 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 279
PX: 3008
Qui pouvait être un prisonnier modèle ? Minahowk ne reconnaissait là-dedans pas ses camarades. Mais ils ne les connaissaient pas énormément, et peut-être l’adolescent s’y était-il pris autrement avec eux. En tout cas, le garçon n’avait pas tenté de le tuer, juste de le maintenir en place, aussi l’adulte accepta t-il ses explications, non sans ajouter avec monotonie ;

T’aurais pas touché ton arme aussi…

Il voulait des explications, savoir pourquoi ce jeune venait les délivrer - si c’était vrai, car Mina gardait toujours une réserve-, comment se faisait-il qu’il venait ici, car ce n’était pas sa première fois à ses paroles, qui était-il… Tout devrait attendre. Il attrapa le bras qu’on lui tendait, sans lâcher la petite créature de l’autre (qui pouvait de toute façon se téléporter comme elle le voulait) et s’apprêta à suivre l’adolescent avant de froncer les sourcils, prêt à le suivre, et de demander :

De quelle masse parles-tu ?

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 05 Mai 2019, 19:21 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3303
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Le jeune homme eut l'air contrit, et se frotta la tête le temps de rapidement expliquer la situation à Mina :

- Ouais bon, y'avait d'autres gardes pas loin, il fallait bien donner le change le temps qu'ils se cassent. Heureusement ils ont pas entendu le raffut... Mais bon, là, il va falloir aller chercher vos affaires et s'évader, et c'est pas évident dans le coin. On doit faire genre que je vais vous torturer ou je sais pas trop quoi, comme ça ils seront contents, et on aura personne sur le dos. Vous vous en sentez capable ?

Droog & Inuik

Une ville de vampire, une pensée à vous glacer le sang ! Ce qui pourrait faire office de sorbet, pratique en cet ambiance désertique... Filant plus vite qu'une chauve-souris, le kobold pris de la distance, s'éloignant le plus vite possible de ce repère de dents-crochues. Il ne lui fallut pas longtemps avant de parvenir à ce qu'il semblait être une ferme. Étrange, dans un désert aussi sec, de voir l'herbe pousser à foison, et des animaux - plutôt normaux - s'en repaître en toute tranquillité... Toutefois, encore invisible, il put se poser sans heurt, sans que personne ne s'en aperçoive. C'est alors qu'il entendit un cri d'aigle, sans en voir un dans le ciel, suivit d'une incantation - aucun doute là dessus, quelqu'un invoquait des toiles d'araignées, il en était certain. Jetant un œil par la fenêtre (brisée ?!?) de la maisonnée, il aperçu alors le combat dont il se doutait de l'existence quelques secondes auparavant. De ce qu'il voyait, un halfelin était aux prises avec un petit nain - oui, même si c'est un pléonasme, celui-ci semblait petit pour sa race - et un aigle d'une taille disproportionnée. De ce que pouvait voir Droog, il semblait que le halfelin était le fermier local en état d'agression caractérisée par les deux autres, car il put apercevoir du coin de l’œil une halfeline - probablement la maîtresse de maison, sortir en courant vers le milieu des champs.

Pour Inuik, c'était la poisse. Non pas qu'il ne parvint à frapper le maudit magicien, non, ça il savait faire, mais son poing s'arrêta à quelques centimètres du visage de l'autre, bloquée par une sorte de champ de force magique. Ma Belle, quant à elle, sauta à travers la vitre et faillit se rompre le cou en le faisant, se rattrapant in extremis à la table pour ensuite attaquer sans vergogne le petit être qui faisait du tort à son maître chéri. Sans succès, cependant, car la protection du maudit fonctionnait toujours, et il en profita pour reculer, et incanter un autre sortilège. En une seconde, Inuik fut englué, paralysé par des monceaux de toiles sorties de nulle part. Ma Belle avait évité qu'elle ne s'y s'accroche les pattes, une bonne chose, mais Koremin aussi... C'était mal partit.


:HRP:

Initiative:
Droog
Koremin : ?
Inuik & Ma Belle : 17 (16 [d20] + 1)

Tour 0 :
Koremin lance un sortilège (baguette) : ? contre 12 (contact) = échec
Inuik attaque à mains nues : 3 (d20) + 10 = 13 => réussite
    Dégâts : [1] (d2) + 4 = 5, réduits à 0, Koremin est indemne
Ma Belle saute à travers la vitre : 1 (d20) + 7 = 8 => raté de < 4 points
    Réflexes : 13 (d20) + 5 = 18, Ma Belle rattrape le coup
Ma Belle attaque Koremin : 5 (d20) + 7 + 1 (surélevée) = 13
    Dégâts : [4] (d6) + 4 = 8, réduits à 0, Koremin est indemne

Tour 1 :
Koremin recule de deux cases
    AO d'Inuik : 7 (d20) + 10 = 17 => réussite
    Dégâts : [1] (d2) + 4 = 5, réduits à 0, Koremin est indemne
Koremin incante un sort, des toiles d'araignées englobe toute la zone
    Réflexes :
      Koremin : ? => réussite, Koremin est libre de ses mouvements
      Inuik : 1 (d20) => échec automatique, Inuik est englué dans la toile
      Ma Belle : 18 (d20) + 5 = 23 => réussite, Ma Belle est libre de ses mouvements

À Droog (oui, tu es invisible, j'ai juste zappé de faire un effet sur la carte, je le mettrai pour la prochaine si besoin)


Fichier(s) joint(s):
image3775.png


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 06 Mai 2019, 21:17 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2097
PX: 21248
Droog ne savait pas trop ce qui se passait, aussi décida t'il d'avoir une attitude modérée. de toute évidence la magie ne pouvait venir du simple fermier qui s'avérait être la victime de ce conflit.

Aussi notre ensorceleur lança un sort de dissipation de la magie sur la pièce histoire de faire le ménage et pourquoi pas voir les éventuels faux semblants de ces gens qui n'étaient peut être pas eux même.

Se faisant il demanda à ses petites princesses :


-Dites les filles, sentez vous du Mal sur l'une de ces personnes en particuliers ?

:HRP:
Droog lance dissipation de la magie NLS9 et demande à Morgane et Clara de lancer une détection du mal sur la pièce et ses occupants.

Edit MJ : Test de dissipation de Droog : 18 (d20) + 9 = 27, ça passe.
Détection du mal dans le prochain post MJ.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mer 08 Mai 2019, 17:16 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 424
PX: 13009
Que se passait-il dans cette bâtisse, pourquoi ce fermier était si aggressif et surtout quelle force le protéger. Rien ne semblait l’atteindre. La magie semblait opérer et Inuik était plutôt ignare dans ce domaine. Incapable de bouger le guerrier retrouva sa mobilité après la disparition de ses foutues toiles d’araignées. Quelqu’un d’autre avait incantait, ses oreilles ne l’avaient pas trahi, le guerrier s’adressa alors à cette personne :

-Qui que vous soyez attention surveiller l’halfelin femme, elle veut activer des Golems ! Empêchez là !

Le guerrier recentra son attention sur le fermier. Les intentions de ce dernier étaient très clairs. Alors Inuik décida de lui rendre la pareil et de passer aux choses sérieuses, il sortit une javeline de foudre et d’un geste rapide et précis visa le magicien en plein cœur, enfin si ce dernier en avait un ! Vue la distance il était impassable pour le nain polaire de manquer sa cible à moins que la magie se joue encore de lui. Il vociféra en même temps un ordre à ma Belle qui restait en alerte perché sur la table au cas où elle pouvait voir une attaque de quelqu'un d'autre.

- Ma belle protège !

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 19 Mai 2019, 21:17 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 279
PX: 3008
D’accord.

Le Kleptomage percha alors le petit balor sur ses épaules et leva le doigt ;

Bali ? Deviens invisible, s’il te plaît. ...Avec son poids, la douleur que j’ai encore de ton coup…

Si puissant, ce coup, qu’il en avait craché ses poumons. Le gamin n’y était pas allé de main morte, et il espérait que ça leur porterait chance. Minahowk frotta ses mains par terre et mit rapidement de la poussière sur son visage, ses bras et ses jambes. S’il n’avait -pas totalement- mordu la poussière, autant donner l’impression.

… et un peu de maquillage, si les dieux le veulent, nous passerons…


Pour l'expression du visage, puisqu'il ne souriait jamais, il n'avait pas à la travailler ; son regard empli d'une haine féroce n'avait pas besoin d'être alimenté. Plaquant la main sur l’endroit endolori, il se pencha un peu ; Bali lui permettrait d’être déstabilisé et de donner un effort pour ne pas le faire basculer, ce qui ne lui donnerait, il l’espérait, pas l’allure d’une personne en bonne santé.

Il vérifia que l’ado avait son épée en main, sans quoi il lui indiquerait d’aller la prendre, avant de lui faire signe qu’il était prêt à y aller.

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: