Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Lun 20 Nov 2017, 10:23



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 264 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Jeu 06 Avr 2017, 14:27 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Citation:


Bien ! fit la jeune femme satisfaite de ses lieutenants. Que l'on attaque à l'aube ou pendant la nuit ne fera pas trop de différence. Le fait est que c'est une race de paresseux, bien peu enclin à obéir à des règles spécifiques, sauf une : les besoins immédiat du moi. C'est un avantage pour nous mais représente tout autant un grand danger. Ne jamais oublier leur férocité et leur flagrant manque d'humanité. Il doit y avoir un chef, plus féroce et plus fort qu'eux, qui les forcent à se plier à certaines règles. Lesquelles ? On le saura lorsque l'on sera devant eux. Je ne vous cache pas que cette guerre est dangereuse... Almah regarda chacun dans les yeux puis se leva. Nous attaquerons demain aux premières lueurs de l'aube. finit-elle. Elle attendit que chacun prit le temps de la saluer et retint Astanndar en lui touchant légèrement le bras.


Lorsqu'ils furent seuls, la princesse demanda l'arme. Traçant des symbole sur le tapis au moyen d'une craie, elle se mit au centre et récita quelques paroles dans une langue inconnue. Astanndar sentit les cheveux de la nuque se hérisser alors qu'un long frisson d'avertissement de danger parcourait sa colonne. Une présence antique hantait le cercle illuminant l'épée d'une lueur étrange. Une grande vague de mélancolie submergea le guerrier alors que des images d'une épouvante frisant la folie habitait son esprit. Le visage d'Almah était concentré, les yeux dans les siens elle continua à psalmodier doucement exhortant l'esprit à regagner le plan d'où il avait été tiré. Tout à coup Astanndar se sentit vidé de toutes forces. Malgré lui il s'écroula sur le sol, ses jambes refusant de le porter une seconde de plus. Après un bref évanouissement il vit le visage de la princesse près du sien. Elle sourit et murmura L'esprit est parti. Reposes-toi un peu, ta faiblesse est normale... Posant une couverture sur lui, elle le laissa sur le tapis et regagna sa chambre derrière les voiles, se préparant pour la nuit.

Gayana et Aïla eurent le loisir d'inspecter les troupes de la princesse. Beaucoup étaient voilés et ils remarquèrent que chacun portait au bras un foulard d'une couleur spécifique : jaune, bleu et rouge. Après quelques temps, elles comprirent que les jaune étaient les fantassins, les bleu les guerriers furtifs et les rouge les archers. Ces hommes étaient comme tout les guerriers se préparant à une bataille, une journée où ils n'étaient pas sur d'en voir se coucher le soleil. Certains mangeaient et buvaient, d'autres plus silencieux rêvaient ou encore les plus nerveux astiquaient leur armes et leur armures, bavardant sur tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi. Aucun feu n'avait été allumés afin de ne pas alerter d'éventuelles patrouilles de leur présence. Seuls dans les roulottes portes fermées s'échappait l'odeur de viandes et soupes cuisinées.

La nuit s'étendait en un grand voile constellé. Une météorite zébra le ciel mourant rapidement à l'horizon. Seul le vent vint chanter à leur oreilles les espoirs du lendemain.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Lun 10 Avr 2017, 14:00 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
La princesse se montrait satisfaite des plans d'attaque concoctés présentement. Astanndar se voyait attribuer dix hommes pour une opération commando qui se voulait aussi discrète qu'efficace. Alors qu'il tentait d'anticiper les situations et se demandait comment il pourrait motiver sa décurie, la princesse leur signifia de prendre congé à tous...
Enfin, à tous sauf à lui.

- Je savais que vous ne pourriez vous passer de moi, souffla-t-il.

Le fier Untherite avait repris contenance et affichait l'air hautain et satisfait de celui qui s'enorgueillit de sa victoire. Oh bien sûr, c'était pour l'épée disait-elle, mais il savait qu'il n'y avait pas que ça. Il lui tendit presque de bonne grâce, tant il était sûr de lui quant à la suite des opérations.

Mais comme souvent avec la magie, cela ne se passa pas comme il l'imaginait. La présence de l'épée rejaillit avec force alors que la princesse s'escrimait à l'extirper et il ressentit pleinement une nouvelle fois la lassitude et la tristesse qui l'avait envahi lors de la première utilisation de l'épée. La magie utilisée par la princesse semblait lui arracher un morceau d'âme en même temps que l'esprit attaché à l'épée. Il prit peur d'abord, de ces nouvelles sensations, alors même qu'Almah le fixait d'un air surnaturel, puis il s'affaissa inexorablement, toute sa fierté ne suffisant pas à le garder debout.
Le trou noir.

En rouvrant les yeux, il reconnut la princesse penchée sur lui. Cette espèce de sollicitude lui parut insultante. Qu'elle le voit dans cet état de faiblesse extrême le faisait bouillir intérieurement, sans qu'il n'ait la force de le montrer autrement que par une petite moue. Le pire était qu'elle était la cause de son état.
Alors qu'elle le couvrait d'un linge, il la fixait férocement avant que la lueur de ses yeux ne s'éteigne des causes d'une trop grande lassitude. Elle s'était bien jouée de lui.

Il ne la posséderait pas ce soir.

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mar 18 Avr 2017, 14:25 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 477
Localisation: LR
PX: 5680
Gäyana, pour que sa mission d'infiltration se passe au mieux avait besoin de guerrier furtif et rapide et qui sache manié un arc de manière a couvrir les autres unité qui assiégerait la ville.

En inspectant les troupes de la princesse, elle remarqua deux fantassin aux lame aiguisé et leur carrure impressionnante devinait que ce n'était point leur premier combat. Aprés discutions, l'un s'appelait Lal'hMort et l'autre Lal'hVie. Cette forte impressions poussa Gayana a les prendre dans son escouade il seront assez furtif et rapide pour se faufiler dans le campement.

Puis accompagnait de c'est deux sous-lieutenant, la jeune gith alla voir les meilleur archer qui finiront de constituer son escouade. Elle tenu en revu ses troupe leur donnant un point de rassemblement et une heure précise ou se rejoindre pour lancé l'attaque sur la ville en accords avec le plan de la princesse Alhma.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Dim 23 Avr 2017, 08:42 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 09 Mai 2008, 20:55
Messages: 720
Localisation: Gemmaline
PX: 3099
Pour les besoin de ma mission j'ai besoin de personnes discrètes et efficaces, leur mission consistera à tuer et se redissimuler aussi tôt tandis que mes créatures astrales jouerons le rôle de fantômes.

Je pars donc à la recherche des assassins de la troupe et leur expose mon plan.

Biensur les gnolls pourrons chercher à fuir, j'aurais donc besoin aussi de quelques hommes solides pour protéger les hommes les plus discret, disons deux peut etre trois, qui resterons en arrières tant que les gnolls chercherons à entrer dans le cimetière mais qui sécuriserons celui ci dés que les gnoll cesseront de voouloir y entrer. Disons, un archer pour faire les premières victimes, une hommes en armures pour sécuriser le cimetierre une fois les gnoll en déroute à cet endroit, et le reste en hommes furtifs lancerons des assauts éclairs à deux ou trois contre un et avec l'aide de mes créatures astrales.

Pour qu'aucun d'entre eu ne soit surpris, je leur la fait démonstration de ce que peut etre une créature astrale avec ce qui me reste de pouvoir

Elles ont une durée de vie tres courte, quelques secondes, ne vous souciez pas d'elles et ne perdez pas votre temps à essayer de les attaquer, elles m'obéissent parfaitement. Je peux en avoir deux peut etre trois en même temps, mais pas plus. Des questions?



:HRP:

État :
[list=]
[*]16/16 PV
[*]16/16 PP
[/list]

Pour mon souvenir :
Do
Think
Say
Murmure
Dashki NPC
Rhyl'isstra PC
Astanndar PC
Gäyana PC

Code:
[dice]xdn+z[/dice]

_________________
facebook du joueur
Fiche

La compilation est le meilleurs atout social du développeur : c'est ce qui lui permet d'avoir le temps de naviguer sur internet
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Lun 24 Avr 2017, 18:24 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
A son retour des limbes, Astanndar mit quelques instants pour retrouver le fil de sa soirée. Il était toujours dans la tente de la princesse, mais il avait du mal à estimer le temps qui s'était écoulé.
Il se redressa en grimaçant, le corps endolori après cette sieste sur le tapis. Il sourit en pensant à la princesse... et espérait bien rattraper le temps perdu.

Il aurait bien assez de temps pour rencontrer sa troupe au petit matin, et il riait d'avance de la tête de Dashki en le voyant sortir royalement de la tente de sa muse..


- Dame Almah ? Vous vous portez bien ? bien remise de votre exorcisme ? demanda-t-il d'une voix malicieuse..

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Jeu 11 Mai 2017, 10:51 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
La bataille de Kuld allait commencer alors que le ciel blanchissait doucement. Les troupes avaient été déplacée pendant la nuit, sous un ciel étoilé que la lune en demi quart éclairait faiblement. Chacun prit son chemin pour aller se placer selon le plan établi.

Coté Ouest Astanndar
Après avoir traversé une rivière qui coulait paisiblement, avec de l'eau qui arrivaient au genoux, Astanndar et ses dix guerriers étaient couchés sur le sable qui remontait vers le village.
Le village était assez identique à la carte avec ses petites maisons en pierres alignées l'une à côté de l'autre laissant un espace étroit entre les maison. Astanndar pouvait observer à la lumière naissante, quelques gnolls qui semblaient faire une ronde. Ils ne parlaient pas beaucoup et semblaient être en terrain conquis, sans doute le dernier quart de la garde. Les dix soldats avec lui attendaient ses ordres. Ils étaient armés d'épées courtes et d'arcs. Ils étaient calmes et silencieux et il pouvait lire dans leur yeux une grande détermination.


Coté Sud Aïla
Aïla arriva au cimetière du côté Sud. Elle fut d'ailleurs la première arrivée et avait convenu d'attendre minimum une heure avant de tenter quoi que ce soit, temps nécessaire pour permettre aux autres factions d'arriver à leur point d'attaque. Dashki qui devançait les troupes de la princesse qui arrivaient par l'est lui avait fait un signe de reconnaissance, montrant du doigt quelques gnolls qui veillait sur le sud, un peu plus loin du cimetière comme si ils préféraient éviter à s'y promener.
Les soldats armés de cimeterre et de dagues, qui pour l'heure s'était assis à l'ombre des stèles, attendaient patiemment les ordres de la jeune femme, même si dans leur regard il y avait pour sûr une lueur dubitative. A vrai dire avec sa petite stature frêle, elle faisait vraiment une drôle de guerrière ...


Coté Nord Gayana
La Gitz était la dernière arrivée. Elle se félicitait que les ombres avaient pu cacher leur avancées, rendue pénible par le gnoll dans la tour. Mais celui-ci devait être fort fatigué, car il ne remarqua pas l'avancée des archers qui soit dit en passant étaient fort silencieux et adroits. Cachés derrière ce qui ressemble à un moulin d'eau, ils attendaient les ordres de la jeune femme. Ils étaient armés d'épées courtes et d'arcs long. Un des soldats avait expliqué à la Gitz qu'ils avaient chacun cinq flèches enduites avec une substance qui plongeait la cible dans un profond sommeil.
Pendant qu'ils jetaient un coup d'oeil pour repérer les éventuelles sentinelles, Gayäna près d'une fenêtre barrée de bois eut la surprise de sa vie lorsqu'elle entendit une petite voix de derrière la fenêtre du bâtiment
. Vous venez nous libérer ?


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mer 24 Mai 2017, 09:16 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
Le Rubicon était franchi, et leurs pieds étaient mouillés. Dans la fin de la nuit, il n'était pas aisé que leurs chausses sèchent. Etendus sur l'herbe maigre, Astanndar et ses hommes observaient la situation.

Ses hommes s'étaient vantés de leurs compétences, et il serait temps de les éprouver. Le premier temps fut consacré à l'observation de l'ennemi. L'Untherite fit signe à ses hommes de se rapprocher au plus près pour écouter ses directives. Pour éviter d’attirer l’attention des hommes-chiens, il chuchota, espérant que toutes les informations passent :

- Les gars, l’objectif est d’éliminer tous les gnolls devant nous simultanément pour qu’ils ne puissent pas donner l’alerte. Ils semblent n’être que six en trois groupes de deux. Nous allons donc nous séparer en trois groupes. Deux hommes avec moi et deux groupes de quatre… Un groupe de quatre de chaque côté de cette bâtisse, mon groupe montera sur le toit. Sortez vos arcs et lorsque les six gnolls sont en vue, je lancerai le signal. Arrangez vous entre vous pour vous répartir les cibles. Ca fait deux flèches par ennemi.

Il attendit de voir les réactions et les questions de ses hommes, espérant qu’ils avaient tous bien compris son idée.
- Allez ! On se met en place. Ne vous faites pas repérer, et liquidons ces chiens ! Pour Almah, exécution!

Confiant dans ses hommes, il les laissa se répartir et en emmena deux avec lui.

Il regarda autour de lui, avant de s’avancer avec ses deux hommes jusqu’à la maison ciblée, dont le toit leur servirait de promontoire. L’objectif numéro 1 est de ne pas se faire repérer et d’agir dans un même souffle..
Arrivé à la bâtisse, chaque groupe doit se glisser de chaque côté et se placer de sorte à pouvoir voir (puis tirer) sans être vu. De son côté, le nobliaud et ses deux hommes entreprirent d’escalader la façade arrière pour se retrouver sur le toit.

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mar 30 Mai 2017, 19:16 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 477
Localisation: LR
PX: 5680
Gäyana et ces hommes arrivèrent sans trop d'encombre au moulin. Elles pu constater qu'il était tous aguerrie et silencieux . Le gnoll dans la tour ne les avaient pas repérer.

Lal'hVie prévenue la Gith de ce que les archer avait ... Des flèche endormisante... il serait pratique de touché la sentinelle de la tour avec mais encore fallait-il l'atteindre...

Lal'hMort observait silencieusement les alentour avec l'escouade qui n'allait pas tardé a passer a l'action .

Soudain, venue de nul par une voix d'homme interpella la jeune gith. Frêle et faible elle venait de derrière le bois. C'est simple mots, sa simple question ne laissé guère posé de doutes. Un prisonnier, un otage était la !

Il fallait le délivrer, il aurait surement des informations a nous donné sur les gnoll...


OUI! répondit simplement et silencieusement la gith Nous sommes envoyé par la princesse Alma. Nous allons vous sortir de là et reprendre la ville! Vous ete seul ? Puis finissant de récupérer l'hommes pour le mettre en sécurité Gayana avança avec son escouade silencieusement jusque aux niveaux du pont en évitant de se faire remarqué.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mar 20 Juin 2017, 22:27 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 09 Mai 2008, 20:55
Messages: 720
Localisation: Gemmaline
PX: 3099
:HRP: Je lances l'assaut vous ne m'en voulez pas?
:RP:

J'attends que l'heure du signal résonne. Mes hommes et moi nous infiltrons dans le cimetierre, 8 d'entre eux, armés d'arc et de fleches, se dissmile derrière les symboles religieux les plus solides, les deux dernier ainsi que moi tout en restant dissimulés, allons plus vers "l'avant" du cimetierre, le malaise de mes hommes semble contenu par mon absence de réaction à ce type de lieu.
C'est vrai qu'a moins d'un accident, moi, je choisirais mon jour...

Le temps est presque venu, l'assaut devrait être lancé j'espère que tout sont en place, en train de s'impregner des lieux, j'attend encore un peu que la lune passe au dessus de la troisième jaune...
Un jour il faudra que je m'interesse aux étoiles et au constellations...

Le signal est lancé, Mes hommes vont me couvrir et pendant ce temps, je vais me lancer. Jsute devant le cimetierre, de l'autre coté de grille, une créature astrale, entre le spectre le squelette et le zombie, prends forme à proximité du Gnoll le plus proche. C'est le signal pour mes hommes, de tirer sur l'autre groupe... Pendant que la créature astrale s'attaque au premier groupe de créature.


:HRP:
Pour 3 PP une créature astrale Moyenne avec Célérité (Ext) mouvement+3m au sol
Dés de vie : 2d10+20 (31 pv) (3 rounds)
Initiative : 2
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d'armure : 18 (+2 Dex, +6 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +3/+4
Attaque : coup (+4 corps à corps, 1d6+4)
Attaque à outrance : coup (+4 corps à corps, 1d6+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Particularités : créature artificielle, un pouvoir du menu A (compté), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 17, Dex 15, Con —, Int —, Sag 11, Cha 10


État :
[list=]
[*]16/16 PV
[*]16/16 PP -> 13/16 PP
[/list]

Pour mon souvenir :
Do
Think
Say
Murmure
Dashki NPC
Rhyl'isstra PC
Astanndar PC
Gäyana PC

Code:
[dice]xdn+z[/dice]

_________________
facebook du joueur
Fiche

La compilation est le meilleurs atout social du développeur : c'est ce qui lui permet d'avoir le temps de naviguer sur internet
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mar 04 Juil 2017, 13:10 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Astanndar eut la satisfaction de voir que ses hommes lui obéissaient au doigt et à l'oeil. Son assurance avait fait ses preuves, son éducation probablement aussi. Très vite il se retrouva sur le toit un promontoire un peu fragile mais qui pour l'heure supportait son poids et celui de ses compagnons. Il vit distinctement les gardes au nombre de trois. Ceux vers le sud était les plus proches mais déjà ses hommes en place le visaient avec leur arc sûrs de leur coup. En face de lui quatre autres gardes, ceux au nord facilement atteignables par ses hommes. Il était sûr que ceux devant lui étaient pour ceux sur le toit avec lui.
Ses guerriers se dispersèrent silencieusement dans les ruines cherchant chacun leur cible. Astanndar pouvait être content, ils étaient silencieux comme des ombres. Déjà il vit quelques pointes de flèches bandées sur les arcs courts qui attendait son signal silencieux.
Le vent était d'est en ouest ce qui était parfait pour ne pas ramener leur odeur vers les hommes hyènes qui l'avaient redoutables. Ceux-ci semblèrent ne se douter de rien. Ils continuaient leur rondes à pas lents et fatigués.

Gäyana elle avait accès à des informations et surtout à un bâtiment qui faisait face aux tours qui étaient gardés par des gnolls.
Ne faites pas trop de bruits ... Il m'ont laissé pour mort et j'ai réussi à regagner mon moulin. Je suis totalement à cours de vivres, je n'ose plus sortir et j'ai faim dit la voix... Mais la jeune guerrière s'avança déjà vers le pont avec ses hommes. L'un d'entre eux lui toucha le bras et montra le bâtiment. Il lui fit signe que ce serait là un bon point de vue pour atteindre les gnolls de la tour pour peu que son habitant les laisse entrer ..

Aïla avait une escouade qui connaissait son métier : à peine eut-elle murmuré de la couvrir qu'elle les vit s'avancer vers les tombes en rampant, tandis que d'autres entreprirent de grimper sur le toit de la chapelle du cimetière. Telle des tentacules qui s'apprêtaient à saisir les gnolls, les guerriers étaient prêts et attendirent le miracle que la jeune femme se préparait à façonner. Le spectre se forma, assez réussi il faut le dire capable de faire peur aux hommes comme aux bêtes. Dès qu'elle fut façonnée plusieurs choses arrivèrent en même temps ...

Astanndar avait donné son signal et une volée de flèches s'abattirent sur les gnolls. De son côté Dashki s'était glissé vers le nord afin d'abattre d'un coup de coté un gnoll qui se soulageait sur un mur délabré. Enfin les guerriers d'Aila avancèrent comme un seul homme aux côté de la créature astrale pour éliminer au plus vite les sentinelles.. La bataille était lancé, les jappements tour à tour furieux, surpris, alarmé jaillirent dans le village silencieux. Gäyana les entendit et put voir que les sentinelles gnolls sur la tour les avaient entendus aussi alors qu'ils se tournèrent vers le sud pour voir ce qui se passait. L'un des deux prit une sorte de cor ...


Astanndar :
Jet de discrétion (moyenne de groupe) 15 versus détection gnoll ?
Résultats de son attaque : 5 gnolls blessés dont deux inconscients.
1 point de presige temporaire.

Gayana :
Discrétion (moyenne de groupe) 12 versus détection gnoll ?

Aila
Création astrale
Résultat de l'attaque : 3 gnolls blessés, un indemne effrayé reste 2 indemne plus au nord qui maintenant descendent vers le sud -
Créature astrale indemne.
Un soldat mordu (-5 pv)
1 point de prestige temporaire.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Jeu 06 Juil 2017, 19:45 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
Ses hommes obéissaient au doigt et à l'oeil, mine de rien, ils connaissaient peut-être eux aussi le métier de la guerre. Astanndar était flatté (et rassuré) de disposer d'hommes aguerris et non de minots mal dégrossis. Au moins, la princesse savait s'entourer et avait du flair (puisqu'elle comptait aussi sur ses services).

Sur son toit-terrasse, l'Untherite et ses deux gardes du corps dominaient le champ de bataille qui s'offrait à eux. A gauche et à droite, les pointes de flèches apparaissaient et pointaient les gnolls à portée. Avec ses deux acolytes, il choisirent eux aussi leurs proies et lorsque ses doigts libérèrent la corde, toutes les flèches suivirent rapidement la sienne.

Les hommes-chiens furent presque tous touchés, deux même s'affaissèrent dès cette première salve. Il fallait toutefois se retenir de jubiler, et terminer ce qu'ils avaient commencé. Il attrapa une nouvelle de ses flèches et déjà bandait son arc.


- Tirez ! Tuez ! Ordonna-t-il à mi-voix.

Ensuite, il faudrait et investir le marché, et s'assurer que les maisons en ruine étaient vidées. Déjà un choix s'imposait à lui, couper la poire en deux ou foncer jusqu'au marché avec toute sa force de frappe.

Une fois cette deuxième salve lachée, il s'entretint brièvement avec les deux archers à ses côtés.

- Vous deux, vous restez ici le temps que je traverse la place avec les autres, jusqu'au marché. Vous nous couvrez de nos arcs. Une fois qu'on y sera, vous fouillez les ruines pour vous assurer que l'on ne soit pas pris en tenaille. Si vous sentez qu'on tombe dans un piège, mettez le feu pour détourner l'attention des gnolls.

Une fois ses ordres donnés, et les gnolls achevés, il enjamba le parapet pour atterrir lestement sur la place au devant de ses hommes. Sortant son épée, il enjoignit ses autres hommes à le suivre jusqu'aux portes du marché :

- Au marché ! Et tuez tous les gnolls qu'on croisera d'ici là.

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Ven 21 Juil 2017, 15:41 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 477
Localisation: LR
PX: 5680
Gayana sortit son outre et versa de l'eau dans une coupelle ainsi que une portion de nourriture et le transmis a l'homme en lui chuchotant:

Nous allons nous occupé de ces Gnolls désignant ceux du pont puis nous reviendrons nous occupé ceux de la tour

Puis sur c'est dernier mots , elle s'avanca avec c'est hommes furtivement en direction du pont ou des gnolls montaient la gardes..Lal'hVie fit remarquer a la gith l’intérêt du moulin qui donner un meilleur angle de tir sur l'Objectif, mais pour Gayana il fallait avant tout assurer leur moyen d'entrer.

Le moment d'agir était venu, la jeune gith et ces hommes armé leurs arc avec leurs flèches et libèrent leurs slave sur les monstre qui occupaient le pont.


:HRP:
Je donne une ration de nouriture a l'homme et un peux d'eau .Une fois possitionner Gayana et son groupe attaque furtivement en slave le groupe de gnolls

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Dim 23 Juil 2017, 19:28 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 09 Mai 2008, 20:55
Messages: 720
Localisation: Gemmaline
PX: 3099
Je m'approche un peu et créé une nouvelle créature astrale, ordonant à l'homme blessé de se reculer, pour que la créature s'installe à sa place, faisant bouclier de son corps. Afin qu'elle remplisse ce role plus efficacement je la dote d'une solide frappe afin que ses poings décharnés écresent le nez du gnoll qui a frapé l'un de mes hommes, afin de détourner le gnoll de lui.

Replis toi, les autres, à l'arc, sur ceux qui arrivent.

L'homme s'execute, s'éloignant prudament restant en position de défense, la créature astrale elle se lançant sur sa cible chargeant pour s'intercalerentre l'homme qu'elle remplace et sa cible, tentant d'écraser un poing lourd couvert de lambeaux de chair ectoplasmique sur le museau du gnoll. Les compagnons de l'homme assites les créatures pour contenir les 4 gnolls déjà au contact.
Les autres hommes, sur le toit de la chapelle se mettent en place pour receptionner les gnoll arrivant du sud et les arrosés d'une volée de flèche...


J'espère que les autres s'en tire bien, on limitera nos blessés et nos pertes, si ils ne savent pas où intervenir...

Prenant consciense que ces hommes ne pouvait limiter les dommages qu'ils prenaient, je m'approche du blessé maintenant replié, dans le but de pouvoir lui tendre une de ses potions de soin...

:HRP: Si j'ai la possibilité de lui dire :
Fais en bon usage!

Il faut que j'apprenne un moyen de soigner mes hommes... Si une telle situation doit se reproduire.

:HRP:
Pour 3 PP une créature astrale Moyenne avec Attaque de coup supérieure (Ext). La création astrale gagne le don Arme naturelle supérieure (coup) Les dégâts de celle-ci augmentent d’un cran (compté).
Dés de vie : 2d10+20 (31 pv) (3 rounds)
Initiative : 2
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases)
Classe d'armure : 18 (+2 Dex, +6 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +3/+4
Attaque : coup (+4 corps à corps, 1d8+4)
Attaque à outrance : coup (+4 corps à corps, 1d8+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Particularités : créature artificielle, un pouvoir du menu A (compté), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 17, Dex 15, Con —, Int —, Sag 11, Cha 10


créature existante :
Dés de vie : 2d10+20 (31 pv) (2 rounds)
Initiative : 2
Vitesse de déplacement : 15 m (10 cases)
Classe d'armure : 18 (+2 Dex, +6 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +3/+4
Attaque : coup (+4 corps à corps, 1d6+4)
Attaque à outrance : coup (+4 corps à corps, 1d6+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Particularités : créature artificielle, un pouvoir du menu A (compté), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 17, Dex 15, Con —, Int —, Sag 11, Cha 10


État :
[list=]
[*]16/16 PV
[*]13/16 PP -> 10/16 PP
[/list]


Pour mon souvenir :
Do
Think
Say
Murmure
Dashki NPC
Rhyl'isstra PC
Astanndar PC
Gäyana PC

Code:
[dice]xdn+z[/dice]

_________________
facebook du joueur
Fiche

La compilation est le meilleurs atout social du développeur : c'est ce qui lui permet d'avoir le temps de naviguer sur internet
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mer 06 Sep 2017, 10:42 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
L'attaque était rapide et bien contrôlée. Astanndar habitué aux faits d'armes s'avérait assez efficace dans sa tactique. L'équipe restée sur les toits arriva à descendre un gnoll tandis que l'autre essayait vainement d'enlever la flèche qui s'était figée dans son armure. Déjà le jeune homme fit face à deux autres gnolls qui arrivaient sur son escouade. Un des soldats, plus vif et sans doute plus vaillant s'en prit à l'un d'eux, mais s'empala presque sur l'épée portée par le gnoll. Une blessure qui saignait abondamment. L'attaque se poursuivit, probablement avec une issue heureuse, tant les hommes d'Astanndar étaient efficaces.

Pendant ce temps Astanndar put voir l'entrée du formidable bâtiment au nord qui semble être une arène marchande. Les arcades étaient fermées par d'immense vitraux alors qu'au centre une double porte s'ouvrait sur un couloir sombre. Le guerrier se doutait que la prochaine bataille se tiendrait là. Il était d'ailleurs étonnant qu'aucune troupe ne semblait sortir de là. Levant les yeux les fenêtre ouverte à l'étage pourrait faire un excellent endroit d'où les tirer comme des lapins. Mais là encore rien ne semblait bouger.

Image


De son côté, Gayana était en passe à traverser le pont selon ses plans. L'homme de la tour avait été éliminé. Par contre celui au pont semblait ne pas vouloir trop se battre avec le groupe qui s'avançait vers lui. Mais il était presque figé comme si il était commandé par une entité qui l'ordonnait d'aller se faire massacrer. Deux hommes de la Githz n'eurent aucun état d’âme et le chargèrent le blessant. Il s'avère certain que ce gnoll ne ferait pas longue vie sur cette terre. Cependant Gayana vit arriver du côté Est les premiers soldats de la princesse qui s'avançaient parmi les ruines. Almah était à son poste, ratissant ce qui semblait être l'ancien quartier d'esclaves. Ils inspectaient chaque case pour être sûr de ne pas être pris en tenaille. Elle crut d'ailleurs apercevoir des humains squelettique extraits de certaines cabanes renvoyés par les soldats à l'arrière, sans doute pour les mettre à l'abri. Enfin, les gnolls étaient vaincus et elle pouvait entrer dans le village.

Aïla n'était pas en reste. Déjà quelques gnolls à son actif, ses créatures astrales faisaient un bon boulot. Son escouade avançait intelligemment et rapidement, lançant parfois un regard craintif d'ailleurs à ce bout de femme qui pouvait créer de ses mains des créatures aussi effarantes. Passant près de l'église la jeune créatrice avait comme un frisson. Elle ne pouvait pas dire exactement ce que c'était. Un malaise profond comme si le mal pur habitait ce lieu. L'église devant le cimetière était fermé avec sur la porte des glyphes magiques et une serrure des plus complexes, probablement magique. Mais l'heure n'était pas à l'exploration.

Dashki apparut en renfort ses cimeterres rouge du sang déjà versé. L'homme avait une expression sombre. Ses yeux étincelaient comme si il était pris de frénésie meurtrière. Il s'avançait résolument sur les gnolls, impavide aux dangers qu'ils pouvaient représenter. Aidé par les créatures astrales et les soldats, les gnolls eurent à peine le temps de lever leurs armes.

C'est alors que tous entendirent un chant étrangement beau s'élever. Sur le toit de ce qui semblait être un palais une étrange créature volante au corps mi femme mi oiseau. Ses ailes aux plumes d'aigles battaient majestueusement, un corps svelte terminé par des serres. Son visage était beau aux yeux noirs en amandes. Son corps revêtus de douces plumes brillantes dans le soleil levant. Le chant était envoutant demandant que l'on viennent vers elle. Alors que Aïla et Gayana purent résister, il n'en était pas de même pour Astanndar et Dashki. Quelques soldats aussi semblaient hésiter à aller vers cette enchanteresse. L'invitation était claire, la demande pressante : entrer dans le palais...



Astanndar :
Jet de discrétion (moyenne de groupe) 10 versus détection gnoll ?
Résultats de son attaque :
Tir des sentinelles sur le toit : un inconscient, un blessé
Attaque au sol : deux gnolls arrivent à l'attaque - Mis KO
Perte : 1 soldat (au sol) blessé assez grave. 1 autre légèrement blessé.
Jet de sauvegarde créature raté : 9 au total
1 point de prestige temporaire.

Gayana :
Discrétion (moyenne de groupe) 9 versus détection gnoll ?
Sentinelle de la tour inconsciente (criblée de flèches)
Attaque au pont : gnoll blessé
1 point de prestige temporaire.

Aila
Création astrale +1
Résultat de l'attaque : 1 gnolls blessé, Appui de Dashki au nord - Résultat 2 gnolls blessés dont un gravement.
Créatures astrales indemne.
Un soldat mordu (-5 pv)
1 point de prestige temporaire.

FIN PREMIÈRE BATAILLE


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Jeu 07 Sep 2017, 11:26 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
Tout se passait bien ou presque, à part cet imbécile qui s'était fait embroché bêtement. Heureusement que le travail d'équipe fonctionnait et que la menace avait finalement été oblitérée.
Ils arrivaient aux portes de l'arène marchande, symbole pas si décrépi d'une opulence oubliée.

A nouveau, des choix à faire... Donner une potion pour sauver le blessé... Investir l'arène, la nettoyer des gnolls éventuels et l'utiliser pour contrôler l'essentiel du village et préparer une attaque contre le palais.

Mais alors qu'il sortait sa potion pour la transmettre au blessé, une créature majestueuse et terrible fit son apparition. Son chant chamboula l'Untherite, ses oreilles le trouvant admirables de justesse. Se tournant vers son interprète, ses yeux s'amourachèrent et ce fut pour lui comme une révélation : il l'aimait. Il devait être avec elle, et elle à lui.

Sans rien dire, le séducteur séduit s'avançait d'un pas léger, aux soucis oubliés, vers le palais, demeure de la divine apparition.

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Lun 25 Sep 2017, 16:43 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 477
Localisation: LR
PX: 5680

L'attaque furtive fut claire et précise les flèche silencieusement mortel fit lors office sur la sentinel de la tour, une fois la vigie éliminer ils fallait prendre le pont. Heureusement le gnoll qui y montait la garde ne devait pas avoir l'habitude des combat car Lal'hVie et son frere Lal'hMort t'elle des serpent rapide et silencieux fracassèrent la créature avant qu'elle ne puisse faire grand chose ...

Finissant d'achever la créature, Gäyana et son groupe s’emparèrent du pont. Au loin L’armé de la princesse avancé dans les bas quartier des anciens esclaves qui blesser et sous alimentait voyait leur libérateur les sauvait.

Almah était venue les libères . Mais les Gnolls était encore dans le village et ils fallait sans débarrasser jusque aux dernier pour que la ville soit libérer de cette engeance...

Gayana donna l'ordre de bouger , prochaine étape la tour de garde, approchant furtivement en tout discrétion éliminant les quelque gnoll sur le passage qui les séparer de leur objectifs.Une fois un visuelle au niveau de la porte il fallait entrer silencieusement tuer les gnolls et s'emparer de la tour pour une fois en possession aider les allier ....avec des slaves de fléche bien placer

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Ven 29 Sep 2017, 09:53 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 09 Mai 2008, 20:55
Messages: 720
Localisation: Gemmaline
PX: 3099
Cette créature tombe mal, on vient de perdre une bonne partie de nos hommes. J'essaie de secouer l'un de mes hommes pour voir si ca lui fait reprendre ces esprits. Et si cela fonctionne, je continu avec le suivant. Si cela ne fonctionne pas, il va falloir s'occuper des gnoll qui sont encore sur nous les contourner en avancant et en protégeant les archer de la troupe pour passer à elle.

Je fais signe quelques archers de mon groupe de commencer à remonter en direction de la créature ailée, il va falloir essayer de la faire tomber au plus vite. Il faut que les hommes armés pour le combat au corps à corps qui me reste leur servent de bouclier face aux gnolls. Aussi j'essaie d'organiser cette manoeuvre.


Il est temps que je me protège moi même. Je me concentre un instant pour me recouvrir de mon marmure inertielle, légèrement scintillante en fonction de la lumière autour de moi. Prète à partir au combat.



:HRP:
Pour 3 PP une armure inertielle qui augmente de 5 ma CA pour 3 heures

Dés de vie : 2d10+20 (31 pv) (1 rounds)
Initiative : 2
Vitesse de déplacement : 12 m (8 cases)
Classe d'armure : 18 (+2 Dex, +6 naturelle), contact 12, pris au dépourvu 16
Attaque de base/lutte : +3/+4
Attaque : coup (+4 corps à corps, 1d8+4)
Attaque à outrance : coup (+4 corps à corps, 1d8+4)
Espace occupé/allonge : 1,50 m/1,50 m
Particularités : créature artificielle, un pouvoir du menu A (compté), vision dans le noir (18 m), vision nocturne
Jets de sauvegarde : Réf +2, Vig +0, Vol +0
Caractéristiques : For 17, Dex 15, Con —, Int —, Sag 11, Cha 10

Disparition de la première créature.


État :
[list=]
[*]16/16 PV
[*]10/16 PP -> 7/16 PP
[*]CA : Base 16 Contact 16 Prise au dépourvu : 15
[/list]


Pour mon souvenir :
Do
Think
Say
Murmure
Dashki NPC
Rhyl'isstra PC
Astanndar PC
Gäyana PC

Code:
[dice]xdn+z[/dice]

_________________
facebook du joueur
Fiche

La compilation est le meilleurs atout social du développeur : c'est ce qui lui permet d'avoir le temps de naviguer sur internet
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Sam 21 Oct 2017, 10:19 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 16:54
Messages: 8955
PX:
Le chant de la créature était très envoutant même si certains n'étaient pas fasciné par sa lancinante complainte, il fallait quand même agréer que c'était d'une beauté stupéfiant.
La princesse Alhma fit un signe vers Gayana, et donna des ordres à ses soldats, du moins ceux qui n'étaient pas sous le charme de la harpie qui ouvrait déjà ses ailes comme pour accueillir tout ceux qui qui étaient sous son emprise. Des rangs de la princesse arriva son conseiller qui se mit lui aussi à chanter d'une belle voix de baryton. Il y avait dans ce chant un puissant courant magique. La princesse n'allait pas se faire voler la vedette et ordonnait à ses soldats de tirer vers la créature.

Astanndar n'était pas très loin du palais, lorsqu'il entendit un autre chant puissant. Il semblait brusquement se réveiller d'un rêve et vit la harpie telle qu'elle était : un prédateur qui était prête à le dévorer dès qu'il entrerait dans le palais. Une pluie de flèche chercha à détruire cette étrange être fait de femme et de plume. Quelques flèches la blessèrent cruellement, la faisant tressaillir. Son chant s'arrêta et se mua en cri de rage d'une grande intensité aiguë. Trop nombreux pour elle, la harpie se rendit compte très vite de sa défaite, et s'envola rapidement vers les cieux, laissant là les hommes et leur pointes de flèches, du moins pour le moment.

Après quelque temps, le village étant à eux tous se tournèrent vers le bâtiment central : le marché. Étrangement silencieux, apparemment sans vie, les arcades sans vie, il était certain qu'il y avait là encore des ennemis, voire le commandement principal de la ville. La double porte de l'arène marchande n'avait pas bougé et était encore toujours grande ouverte comme pour les inviter à entrer.

Tous se retrouvèrent à devant l'entrée du bâtiment

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Mer 25 Oct 2017, 10:07 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 21:06
Messages: 244
PX: 1530
Son avancée inexorable liée à son amour aveugle sur fond musical fut interrompue lorsqu'un autre air s'éleva dans les airs. Perturbé, il en chercha la source sans la trouver, mais lorsqu'il reporta son regard sur la harpie, il la vit enfin telle qu'elle était.

Rapidement elle se fit larder de flèches et de guerre lasse préféra fuir que d'affronter la multitude de soldats de la princesse. A croire que cette dernière était jalouse.

La raison lui revenant avec la vue, il recouvra ses esprits et le sens de ses pensées.
Après une analyse rapide de la situation, il ne leur manquait qu'un objectif : le marché, dont ses hommes avaient déjà pris places dans les arcades extérieures.

Il ne restait qu'à y entrer et terminer ce qu'ils avaient commencé. Astanndar se voyait déjà achever triomphalement le meneur de ces gnolls, sous les yeux enamourés de toutes ces dames qui le suivaient, Aïla et la princesse (Gayana restant à ses yeux une créature trop étrange, qui en plus ne chantait pas divinement).

Il se porta donc à l'entrée principale et ordonna rapidement à un groupe de trois de ses hommes de faire le tour de l'arène à la recherche d'autres entrées ou passages exploitables.
Pendant ce temps, et alors que ses deux compères arrivaient enfin, il les interpella :
- J'ai failli vous attendre mais je vois que vous m'avez enfin rejoint. Allons finir ce que nous avons commencé, mesdemoiselles. conclut-il en montrant les portes. Je passerai devant pour vous protéger, si vous le voulez bien.

Et il faisait déjà signe à ses hommes de sécuriser les portes, ses succès précédant ayant renforcé sa confiance.

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Une fiche
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Griffe du Diable
MessageMessage posté...: Sam 04 Nov 2017, 15:27 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 477
Localisation: LR
PX: 5680
T'elle une flèche filant a tout allure vers sa cible, le groupe de l'extra planaires entra et se débarrassa des gnoll qui occupait les lieux. La tour de garde avait était prise mais au loin Gayana vue une monstre ailé qui semblé perturbé les hommes et en envoûte certain....

Il faut nous débarrasser de cette créature Cria Gayana a ces hommes. Tous, elle il compris banda son arc et lança un slave sur la créatures. La pluie de flèche heurta la créatures qui blesser par cette assault soudain s’ennuya par les aires..

Ce problème envoler, il fallait ce concentrer sur l’objectif principal. Apparemment la princesse Alhma avait mené c'est troupe et avait pris le nord de la ville. Il fallait maintenant marché sur la place central

En s'approchant, elle pu voir que les hommes d'Astanndar commençait a sécuriser le périmètre. Mais le calme qui régnait en c'est lieux ne laisser supposait que mauvais présages....

Astanndar les attendaient, proposant au groupe d'entrer et de finir le travaille de la libération de la ville ...Mes cela semblait trop faciles...

Les Gnolls serait t-il assez rusée pour nous tendre un piégé ou faire sauter le bâtiment une fois que nous soyons dedans ? Alhma il y a des souterrain par lequel les gnoll pourrait passer sous la villes pour nous contournais ?

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 264 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: