Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 18 Nov 2017, 16:29



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 26 Mai 2017, 17:56 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Inuik ne comprenait pas comment ce rocher pouvait ainsi avancer. C’était si étrange qu’il trouva la situation amusante un instant car il lui rappelé de bons souvenirs d’enfance. Plus jeune il s’amusait à faire de grandes boules de neige et les faisaient dévaler le long des pentes du Grand Glacier en leur courant après avec ses frères. De belles rigolades mais ici il n’en était rien. Il n’y avait pas d’explication à ce phénomène étrange.
Un instant le nain polaire se demanda s’il ne s’agissait pas d’une illusion mais il n’était pas très porté sur la magie. Toujours monté sur ma Belle, le guerrier se contenta de suivre la masse rocheuse bêtement jusqu’à je ne sais où en espérant que l’issu de tout ça se termine bien.


« et si il y a un cul de sac …est ce qu’il y a qu’un seul rocher, j’ai soif …qu’est ce que je peux bien pouvoir boire après tout ça ? »

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 26 Mai 2017, 21:18 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
la jeune femme continua sa route à la suite de ses compagnons. Elle jeta un oeil intrigué à cette nouvelle porte, mais pour le moment, il y avait plus pressant. Ils avaient décidé de faire un détour en supposant un chemin sur la carte qui les ramènerait alors à leur point de départ. Mais sil ils exploraient chaque pièce, ils ne sortiraient certainement jamais d'ici au vu de la taille de l'ensemble. Certainement plus tard, si ils trouvaient une sortie, ou au contraire si ils n'en trouvaient pas.

En tout les cas, la magicienne était avide de savoir comment le boulet avait fait pour faire son virage à 90degrés et avait hâte de voir la suite. Peut être découvrirait t-elle le secret derrière ce phénomène.

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 27 Mai 2017, 22:35 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 200
PX: 3008
La troupe suivait la sphère ronde ; quelle belle métaphore de leurs vies. Courir après une chose qu’ils ne pouvaient pas atteindre, mais qui les rattraperait d’une manière ou l’autre. Eviter de justesse la fin, poursuivre la route… Si Minahowk se fichait éperdument de la belle image, il s’inquiétait beaucoup de sa vie en jeu à cet instant. Si l’un glissait, il était mort ; si l’un s’arrêtait, également. Hormis les petites caches ça et là permettant de reprendre le souffle, il était impossible de survivre.

Leur but premier, savait-il, était de s’échapper de la course de la sphère et de se mettre hors de danger ; c’était à cause de ça qu’ils n’étaient pas resté près du golem ; pour survivre. Rester en vie ; là était la course de l’humain aux cheveux blonds qui gardait au fond de son mental son objectif final. Pour le moment, il devait atteindre la sortie de ce lieu, avec le groupe de préférence ; les monstres rencontrés jusqu’à présent n’étaient pas commodes et il ne voulait pas s’y frotter seul.

Dans cette optique, le kleptomage aurait bien fait une halte pour tenter d’ouvrir la porte et voir si ils pouvaient tenter de sortir de ce côté ; il aurait fallut pouvoir faire le tour du bâtiment/ la grotte en longeant chaque mur principal pour espérer trouver une sortie Mais comment savoir où ils étaient ici ? La mage, de toute manière, semblait décidée à suivre la sphère de pierre. (De métal ? Comment se mouvait-elle, un aimant ?) Aussi l’arbalétrier se tût-il et suivit gentiment sans poser de question.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 31 Mai 2017, 17:43 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2727
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le groupe continua sa poursuite, et un nouveau virage apparut. Comme précédemment, la boule vira sans heurts, et poursuivit sa route un moment. À défaut de finir comme une boule de neige géante s’écrasant sur un rocher, la boule s’arrêta tout à coup, sans bruit, terminant sa roulade par un arrêt sec. Après avoir marqué un temps d’arrêt, elle s’enfonça dans le sol, petit à petit. Ne resta alors qu’un trou noir, et un mur signifiant un cul de sac… Ce piège était magique et complexe et son créateur, sûrement paranoïaque.

Le roulement avait cessé. Le couloir était silencieux. Il ne restait plus qu’à décider du chemin : le trou, ou revenir sur ses pas et tenter les portes rencontrées ça et là.


− Dépêchons-nous. Lança Driss, sortant soudain de son mutisme. J’ai le sentiment que le boulet va revenir.

Le groupe ne demanda pas son reste. Pressant le pas pour revenir au dernier embranchement, le dernier de la file eut à peine le temps de se faufiler dans le couloir que le boulet le rasa, touchant presque une manche en retard. Il s’en fallu de peu, mais le piège était simple, aussi était-il peu dangereux si l’on était prudent.

Ils se retrouvaient maintenant devant une porte lourde et massive, un peu différente de ce qu’ils avaient pu voir jusqu’à présent. Les gravures étaient complexes, des jeux d’enluminures typiques de l’art nanesque fort bien réussies. Inuik pouvait même reconnaître le mot « coffre » gravé au centre, bien que les runes enjolivées et très empâtées lui donnèrent un peu de mal. La porte n’était pas piégée selon Mina, et son ouverture ne donna aucun mal. En effet, bien que cette porte eut été renforcée, les lourdes barres et mécanismes de sécurités n’avaient pas été enclenchés, comme ils purent le voir de l’autre côté. Derrière cette barrière inopérante ils découvrirent une petite pièce fort peu aménagée, dotée simplement de ce qui semblait être un comptoir encore et toujours taillé dans la même roche, placé en face de la porte, au fond. Un espace pour accéder de l’autre côté était aménagé sur la droite. Trois autres chemins leurs étaient ouverts : une sur leur gauche, une grille fermée à clé ouvrant sur une pièce exiguë, et deux sur leur droite, deux portes identiques à celle qu’ils venaient de franchir. Celle la plus au sud était entrouverte, contrairement à celle plus au nord.


Fichier(s) joint(s):
g6573.png


    :HRP: Tests de perception auditive :
    Inuik : 13 (d20) + 0 = 13
    Ma Belle : 6 (d20) + 3 = 9
    Kathana : 16 (d20) - 2 = 14
    Mina : 3 (d20) + 3 = 6
    Driss : 16 (d20) + 3 = 19
    Frissa : 1 (d20) + 3 = 4
    Sig : 8 (d20) + 0 = 8

    Test de fouille de Mina : 15 (d20) +5 = 20

    C’est con quand ceux qui ont le meilleur bonus font les pires jets… Ou inversement. X)


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 06 Juin 2017, 22:39 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
L'imaskari observa la pièce avec intérêt. Apparemment il s'agissait d'un coffre. Mais ça n'y ressemblait pas vraiment. En fait, pour elle ça ressemblait beaucoup plus à un comptoir de banque. Le coffre devait se trouver dans une des pièces attenante.

Ce genre de lieu était certainement bien protégé, et certainement magiquement. Elle incanta un sortilège simple mais efficace. Peut être que cette fois, cela leur permettrait d'éviter des ennuis. Une lumière bleutée l'entoura quelques instants avant que le sort ne fasse effet.

Mais elle ne repéra rien de magique et attendit donc que son compagnon termine de fouiller la pièce. Peut être qu'il aurait plus de chance mécaniquement.

- La pièce droite ouverte. Nous commencer là ? proposa t-elle.



Citation:
Concentration (+8) pour Détection de la magie, maintien du sort jusqu'à 2mn

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 07 Juin 2017, 09:16 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 200
PX: 3008
Coffre ou non, la salle était leur seule voie. Ils pouvaient bien se risquer à faire marche arrière, mais la sphère n’allait-elle pas les écraser ? La sûreté fut la préoccupation première de Minahowk qui observa les alentours avec intérêt, cherchant à écouter sans rien entendre de suspect. Avec un peu de chance, ils étaient -enfin- tranquilles. Si aucun piège n’était à déceler autour, en cherchant un peu, il mit la main sur une bourse, et en l’ouvrant découvrit la bourse pleine. Combien pouvait-elle contenir ?

L’appât du gain n’était pas ce qui le faisait courir. Ce fut le cas dans ses jeunes années, quand il était dans le village l’ayant accueillit à sa naissance, jusqu’à son arrivée dans celui où il avait connu Héléna. Depuis lors, ce n’avait plus été une chose qui lui importait. Cependant, l’homme savait pertinemment qu’il lui faudrait un petit pécule pour son voyage en bateau ; il n’oubliait toujours pas son objectif principal. Aller sur les îles Moonshae pour trouver des traces des assassins de sa compagne et de son village. Mais jusque là, l’équipe avait tout partagé, et là encore il faudrait partager en part égale ; il aurait quoi ? Un peu plus d’une cinquantaine de pièce d’or…

Ainsi dans ses pensées, la voix de la pâlotte lui fit vivement relever le visage, son souffle s’accélérant pour deux bouffées d’air, agrippant plus fortement son arbalète, prit d'une étrange soudaine peur ; après quoi il tourna la tête vers la direction indiquée et hocha la tête, rangeant la bourse dans son sac, retrouvant son calme ;

On partagera ce que j’ai trouvé quand on se reposera, Indiqua t-il en montrant de son doigt le petit butin, Oui, allons voir ce qu’il y a là bas…

Prévenir pour éviter toute chamaillerie possible. Pour le moment, ils avaient mieux à faire que de compter les piècettes ; il fallait sortir de ce trou à rat !

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 07 Juin 2017, 13:12 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Le nain polaire et Ma Belle arrivèrent en dernier dans la nouvelle salle. Il descendit de sa monture pour poser ses petites fesses rondes directement sur le comptoir. Il resta là un instant contemplant les lieux et ses camarades en pleine action. Cette folle course avait surtout épuisé ma belle. Il décida de la laisser souffler le temps qu’il aide ses compagnons de route.

- Nous voilà dans la salle au trésorrrr ouvrrons bien les yeux il se pourrrrait qu’on trrouve quelque chose d’intérrressant, bien plus que cette maigrrre bourrse…

Lâcha t’il en roulant les r. Sur ce il sauta du comptoir et se mit à fureter de ci de la tel un sanglier cherchant des glands, truffe contre sol qui pour lui ne se trouvait pas si loin que ça vu sa petite taille.

- Ho oui ça sent bon parrr ici…Parr là à drrroite oui allons… …

Euphorique par l’appât d’une découverte légendaire, le nain polaire chantonna joyeusement de sa voix de stentor qui résonna en direction de la porte de droite ouverte...

-Grouik Grouik…Je m’appelle Iruik… Ho non Grouik Grouik…Je m’appelle Ivuik…non non non Grouik Grouik…Je m’appelle Inuik ..
Ma belle reconnut cette chanson qu’il chantait avec ces trois frères. Elle lâcha un petit cri strident.

fouille

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 08 Juin 2017, 02:57 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2727
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Les fouilles du petit nain à queue en tire-bouchon n’eurent pas plus de succès que celles de son confrère fouin(ss)eur. La pierre ne recelait que la poussière de l’âge, et aucune autre piécette ne vint s’ajouter à leur trésor actuel. Quelle déception pour un nain ! Un coffre, ça devait avoir des monceaux de pièces, et autres objets de valeur, voire magiques ! Et même, parfois, un dragon, mais ça ils s’en passeraient sûrement très bien. En tout cas, pas de pièges, peu de pièces, pas de magie. Quelle piètre endroit…

Suivant la suggestion de l’imaskari, le groupe prit la solution de facilité, et partit par la porte déjà ouverte. La porte, toute aussi lourde que la précédente, était gravée de quelques symboles étranges et mystiques, mais aucune magie ne s’en dégageait. Rien n’indiquait qu’elle était piégée, aussi, simplement la pousser était la solution la moins capillotractée, et elle fonctionna. Grinçant légèrement, des siècles de graisse manquante fut leur fanfare d’entrée dans la pièce suivante, singulière.


Ils venaient de pénétrer à l’une des extrémités d’un large couloir — plusieurs chariots auraient pu s’y garer, et tout le monde aurait encore eut de la place pour passer. À l’autre bout du couloir, une porte identique en tout point à celle qu’ils venaient de franchir aisément leur barrait le passage, fermée. Mais ils pouvaient voir de leur côté les mécanismes de blocage qui la retenaient, aussi tenter de les trafiquer était une éventualité. Le couloir était prolongé, à ses début et fin, par deux autres couloirs étroits, très étroits, dont ils ne percevaient pas le bout.
Les murs du grand couloir étaient tous richement décorés de symboles arcaniques complexes, contrairement au reste des murs de la cité qu’ils avaient pu voir. Cet endroit devait, à l’époque où la cité vivait encore, être l’un des mieux gardé de la région. Aujourd’hui, ces pièges étaient inopérants, et, même si le doute persistait, on se doutait du pourquoi. En effet, approximativement au milieu du couloir, contre le mur mitoyen à leur porte d’arrivée, gisait un autre squelette sans vie, décharné par l’âge. Toutefois, ce squelette n’était pas comme les autres. La mâchoire, la forme du crâne, ses griffes et la légèreté de ses os encore en état, tout indiquait que, de son non-vivant, cet être avait été une goule. Une enquête rapide sur les causes du décès ne menait qu’à une seul et unique conclusion : vu les traces noires l’entourant, et vu son empreinte laissée dans ces traces, elle avait été projetée par un torrent de flamme et avait cuit sur place. Une mort peu enviable, en tout cas pour les vivants.

De l’autre côté du cadavre trônait l’attraction principale de cette salle. Une immense double porte siégeait là, très large, aussi haute que le mur. Elle était faite de métal, d’alliages nobles et travaillés qui lui donnaient des teintes cuivrées, or et argentées, selon l’angle dans lequel on la regardait. Même recouverte de poussière, elle avait gardé sa majesté d’antan. Elle arborait de nombreux mécanismes, des rouages fins ou gigantesques, et une machinerie aussi complexe que d’apparence fragile. Si l’on s’en rapprochait, on pouvait voir trois serrures, alignée à la verticale, pile au centre de la porte. Si Kathana prêtait attention — un état naturel chez elle —, elle pouvait noter une étrange lueur émaner des interstices entre les mécanismes, et dans les serrures. Si la porte n’était pas magique elle-même, ce qui était derrière l’était, et était très puissant.


Fichier(s) joint(s):
g6573.png


    :HRP: Test de fouille d’Inuik : 11 (d20) + 4 = 15 => RAS

    Alors, c’est pas une illustration de la porte (je n’en ai pas trouvé qui corresponde), mais plutôt une illustration de son style. Voir là


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 08 Juin 2017, 17:10 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Toujours la truffe collée au sol, Inuik farfouillait sans relâche et sans grand résultat. C’est quand il releva la tête qu’il se retrouva face à cette porte étrange. Le regard du nain balaya l’œuvre d’un œil expert. S’il y avait un trésor il devait surement être caché là-derrière à moins que se soit la sortie tant espérer. S’approchant avec prudence, il la détailla. Les trois serrures attirèrent immédiatement son attention. Sur la pointe des pieds, il colla son œil curieux sur celle du milieu pour voir ce qui se cacher à l’intérieur.

- C'est là! dedans, je suis sur qu'il est là le trésor de mes cousins...Oui Les nains ne construisent pas ce genre de porte pour le premier venu. Il doit y avoir quelquechose de trèes trés important derrière.
Regardez moi ce travail seul, les nains savent faire cela..

Inuik fiérement observant le mécanisme complexe et la splendeur de l'ouvrage. Il tira sur le grand manteau noir de la magicienne pour l’interpeller et la sortir de sa contemplation. Finalement le guerrier recula un peu pour avoir une vue d’ensemble.

- Pourquoi trrois serrrrures ? Kathana , tu crois que tu peux te servir du carrillon pour les ouvrir en même temps.

test d'artisanat sur le métal de la porte

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 09 Juin 2017, 03:43 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana pénétra donc cette nouvelle pièce, qui fut pour elle la plus intéressante de toutes celles qu'ils avaient traversé depuis le début de leur périple. Tant par la qualité de son travail, toujours parfait de la part du peuple nain mais cette fois plus encore, que par l'ensemble de runes magiques qui semblaient protéger l'endroit.

C'était fascinant, véritablement fascinant.... Tellement fascinant que la jeune femme ne bougea plus alors qu'elle commençait à étudier petit à petit ces symboles.

Il ne comptait plus que ce mur. Peut être y avait il à l'intérieur un ancien secret à découvrir. Ou peut être pas. En tout les cas, hormis les traces de magie rémanente, elle ne semblait plus en état de fonctionnement.

Ses yeux tombèrent alors sur la porte. Et les runes n’existèrent plus. La fatigue sur son visage disparut alors que s'allumait la flamme de la passion dans ses yeux. Ou peut être de l'espoir. Ou de l'avarice... La porte ne l'intéressa pas vraiment sur le coup, mais plutôt ce qui pouvait se cacher derrière.

- Magie... Trrrès pouissante.


Elle semblait littéralement fascinée. Heureusement pour eux, le nain la sortit rapidement de son rêve éveillé. Et elle étudia la porte.

- Certainement sécurité. Trois serrures ouvrir en même temps oui. Les clefs peut être encore dans ruines. Ou perdues, détruites, oubliées dans limbes histoire... Mais je peur carillon ouvrir une seule serrure en même temps. Je ne pas voir piège magique. Peut être mécanique...

Elle n'avait pas vraiment envie d'attendre pour essayer d'ouvrir la porte. Néanmoins, elle tourna vers Minahowk un regard plein d'attente et d'espoir. Peut être devraient ils aussi explorer les petits couloirs ou les autres pièces auparavant, mais la magicienne n'avait pas vraiment l'air d'avoir l'intention de quitter des yeux l'imposante porte devant elle qui recelait cette aura magique si puissante...

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 11 Juin 2017, 21:05 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 200
PX: 3008
L’humain croisa les bras et observa un peu autour de lui. Les mécanismes de défenses avaient été mis hors d’usage, dans cette pièce ils étaient tranquille ; merci la créature stupide de ne plus avoir de cervelle et de les avoir déclenché. Aussi, le kleptomage n’entendait rien ; aucune âme ne semblait être ici. Il regarda les deux début de couloir semblant parallèle ; voilà un élément étrange. Les deux chemins menaient-ils au même endroit ?

Voilà qui était le pompon ; il devenait le préposé au piège. Au quoi allait-il finir par passer, un voleur? Peut-être… Après tout, avec cette méfiance constante, cette alerte qu'il possédait, c'était aisé de se dire qu'il pouvait, si il décelait les pièges , ouvrir une porte ? Bon, une porte lambda, oui, certainement ; Mina ne pouvait le cacher. Mais ce truc là ?! C’était au-delà de ses capacités. Trouver les pièges s'y trouvant... C'était possible, mais il ne pouvait rien parier. Travail de nain, dirons certain ; pour Mina, ça relevait de la paranoïa.

Et alors, quoi ? Râla t-il mécontent, Tu me prends pour un voleur ? Ou alors autre chose ? Bon, c'est bon, c'est bon, je vais voir... Mais qu'on soit bien d'accord ; me considérez pas comme le détecteur à piège, hein... J'espère pour vous...


Il commença à observer le sol pour s'approcher, s'assurer que le danger était absent , tout en ce faisant, il continua de parler ;

En tout cas, une porte aussi bien fermée doit contenir un trésors bien gardé… Du moins, j’espère pour vous. Mais il faut absolument qu’on trouve la sortie, après ça ; ce serait bête de pas se servir de l’or qu’on a déjà trouvé…

Minahowk en avait plus que marre de ce trou moisi. Avec ses paroles, il espérait faire réagir les membres de sa troupe pour qu’ils acceptent enfin de tenter de sortir de là, sans trop d’espoir. Le trésors, très peu pour lui ; ça ne lui rendrait pas le temps perdu dans ce labyrinthe!

---


Finalement, après un peu de temps passé à examiner la porte il haussa les épaules ;

Y'a rien. On est pas obligé de les ouvrir en même temps pour ouvrir la porte, et y'a pas de piège. J'imagine que... Fit-il en balayant d'un geste de main les parois couvert de symbole magique, Ils pensaient que ça suffirait.

Après quoi il se décala pour laisser agir à leur guise ses camarades de mésaventures, s'assurant que personne ne viendrait les déranger.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 13 Juin 2017, 02:42 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2727
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La magicienne activa la magie du petit carillon, et par trois fois celui-ci résonna, chantonnant mélodieusement sa mélopée aux oreilles des portes. Par trois fois les loquets raisonnèrent ainsi avec l’instrument, des cliquetis plus ou moins forts se faisant entendre, sans que rien ne vraiment bougeât. Il se passa quelques longs instants, des interstices de battements de cœurs aussi pesant que le suspens qui émanait de cette porte. Mais, finalement, la porte se mouva soudainement — faisant sursauter Ma Belle au passage qui piailla de mécontentement —, s’ouvrant latéralement, deux moitiés coulissant le long du mur des deux côtés, des rainures invisible de là où étaient les aventuriers aidant à la manœuvre. Les mécanismes s’activaient, les rouages tournaient, tout un ballet doré et cuivré faisant glisser la porte double qui révélait maintenant le passage vers son trésor…

Enfin, si on appelait un mur un « passage ».

Les deux moitiés de porte avaient maintenant terminé de coulisser dans un grondement sourd. Plus rien ne bougeait. Le pire, c’est que l’ouverture révélait un mur, identique à celui que venait de recouvrir la porte. Rien ne le distinguait du reste, il était lisse, fait dans la même pierre que toute cette ruine maudite. La frustration s’installait, et on était près à repartir lorsque le mur se révéla bien plus complexe que les autres — bien évidemment.

Un visage sortit de la roche, enfin, la roche s’était plutôt avancée pour former le-dit visage, comme si une créature tentait vainement de se dégager de la gangue millénaire où elle était enfermée. Le menton sortit, cette excroissance cessa de grandir, et révélait un grossier visage de nain, barbe aussi taillée que ses traits, le front fuyant dans la roche, les yeux luisants d’une lumière blanche-octarine. Le visage observa tour à tour chacun des aventuriers ainsi que Ma Belle, l’air neutre, avant de prononcer quelques mots, de sa voix grave et rocailleuse, pour Inuik, qu’il fut le seul à même de saisir.


− ᛒᛇᛠᚾ ᛚᛠ ᛒᛟᚾᛃᛟᚢᚱ, ᛗᛉᛇᚦᚱᛠ ᚾᛉᛇᚾ. ᛢᛠᛚᛉ ᚠᛉᛇᚦ ᛈᛚᛉᛇᛋᛇᚱ ᛑᛠ ᚡᛟᛇᚱ ᛩᚢ’ᛉᛈᚱᛠᛋ ᚦᛟᚢᚦ ᛢᛠ ᚦᛠᛗᛈᛋ ᛩᚢᛠᛚᛩᚢ’ᚢᚾ ᚡᛇᛠᚾᚦ ᛠᚾᚠᛇᚾ ᚱᛠᛈᚱᛠᚾᛑᚱᛠ ᚾᛟᚦᚱᛠ ᛗᛉᛃᛠᛋᚦᚢᛠᚢᛋᛠ ᚠᛟᚱᚦᛠᚱᛠᛋᛋᛠ. ᛑᛠᛋ ᛉᚾᚾᛠᛠᛋ ᛩᚢᛠ ᛢᛠᛚᛚᛠ-ᛢᛇ ᛠᛋᚦ ᛟᛢᛢᚢᛈᛠᛠ ᛈᛉᚱ ᛢᛠᛋ ᛒᛠᚦᛠᛋ ᛋᛉᚾᛋ ᚡᛇᛠ, ᛇᛗᛗᛟᚾᛑᛠᛋ ᛠᚦ ᛈᚢᚦᚱᛇᛑᛠᛋ. ᛃᛠ ᛢᛟᛗᛗᛠᚾᛢᛉᛇᛋ ᛉ ᛈᛠᚱᛑᚱᛠ ᛠᛋᛈᛟᛇᚱ ! (Le visage prit une expression inquiète) ᛗᛉᛇᛋ… ᚡᛟᚢᛋ ᛉᛚᛚᛠᛎ ᛒᛇᛠᚾ, ᛉᚢ ᛗᛟᛇᚾᛋ ? ᚡᛟᚢᛋ ᛠᚦᛠᛋ ᛒᛇᛠᚾ ᛈᛠᚦᛇᚦ, ᛠᚦᛠᛋ-ᚡᛟᚢᛋ ᛋᛟᚢᛋ ᛚ’ᛇᚾᚠᛚᚢᛠᚾᛢᛠ ᛑ’ᚢᚾᛠ ᛗᛉᛚᛠᛑᛇᛢᚦᛇᛟᚾ ? ᛑᛟᛇᛋ-ᛃᛠ ᛗ’ᛇᚾᛩᚢᛇᛠᚦᛠᚱ ᛈᛟᚢᚱ ᚾᛟᛋ ᛋᛉᚢᚡᛠᚢᚱᛋ ?1

Image

    1 Nain : Bien le bonjour, Maître nain. Cela fait plaisir de voir qu’après tout ce temps quelqu’un vient enfin reprendre notre majestueuse forteresse. Des années que celle-ci est occupée par ces bêtes sans vie, immondes et putrides. Je commençais à perdre espoir ! (Le visage prit une expression inquiète) Mais… Vous allez bien, au moins ? Vous êtes bien petit, êtes-vous sous l’influence d’une malédiction ? Dois-je m’inquiéter pour nos sauveurs ?

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 15 Juin 2017, 18:23 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
- La malédiction serait d’être plus grand surtout que ce que je suis, êtes-vous dans la pierre depuis si longtemps que vous ne vous souvenez même plus de vos cousins. Je suis un Inugaakalikurit, certes un peu petit mais toujours bien en vie contrairement à tout ce que l’on a croisé ici comme vous dites. même vous n’êtes pas charnel de ce que je vois. Je vous présente mes compagnons bien vivant eux aussi. Mais qui êtes vous ?

Inuik s’exprima dans la même langue que le visage dans la pierre. Il désigna chaque personne par son nom respectueusement d’un geste lent ainsi que sa monture.

- Des années vous dites, combien ? Le mal a dut s’immiscer et s’ancrer au plus profond. Expliquez, je vais déboucher une bonne bouteille, une météorite non ?

Le nain polaire s’exprima en bon vivant, il pouvait lui profiter de ce privilège aux yeux et à la barde du visage dans le mur. Cela lui rappellerait surement de bons souvenirs. Le guerrier s’approcha au plus près de la pierre. Il la détailla, ces traits lui rappelait quelque chose, peut-être les même que la gigantesque statue de l’entrée mais bons les nains se ressemblent tant surtout quand ils sont que pierre, ce qui attrista quelque peu Inuik.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 15 Juin 2017, 22:28 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2727
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le visage incrusté écouta avec attention le cavalier aérien, sans lui couper la parole. son expression restait neutre, et elle ne broncha pas lorsque Inuik se mit à son aise. Elle continua, gardant s’exprimant calmement, son visage imitant un peu les expressions faciales que l’on pouvait retrouver chez les humanoïdes, mais sans plus, la pierre n’étant pas réellement faite pour ça…

− ᛃᛠ ᚾᛠ ᛋᚢᛇᛋ ᛩᚢ’ᚢᚾᛠ ᛋᛇᛗᛈᛚᛠ ᛈᛟᚱᚦᛠ, ᛗᛉᛇᚦᚱᛠ ᛇᚾᚢᛇᛥ. ᛃᛠ ᚾᛠ ᛈᛟᛋᛋᛠᛑᛠ ᛉᚢᛢᚢᚾ ᛋᛉᚡᛟᛇᚱ ᛈᛉᚱᚦᛇᛢᚢᛚᛇᛠᚱ ᛈᛉᚱ ᛗᛟᛇ-ᛗᛠᛗᛠ, ᛑ’ᛟᚢ ᛗᛟᚾ ᛇᛄᚾᛟᚱᛉᚾᛢᛠ ᛋᚢᚱ ᛚ’ᛠᛪᛇᛋᚦᛠᚾᛢᛠ ᛑᛠ ᚡᛟᚦᚱᛠ ᛈᛠᚢᛈᛚᛠ. ᛗᛉᛇᛋ ᛚᛠ ᚠᛉᛇᚦ ᛑ’ᛉᛈᛈᚱᛠᚾᛑᚱᛠ ᛩᚢᛠ ᚡᛟᚢᛋ ᛠᚦᛠᛋ ᚦᛟᚢᛋ ᛒᛇᛠᚾ ᚡᛇᚡᛉᚾᚦ ᛠᚦ ᛠᚾ ᛒᛟᚾᚾᛠ ᛋᛉᚾᚦᛠ ᛗᛠ ᚱᛉᛋᛋᚢᚱᛠ. ᛩᚢᛉᚾᛑ ᛉ ᛚᛉ ᛑᛠᛢᚼᛠᛉᚾᛢᛠ ᛑᛠ ᛢᛠᚦᚦᛠ ᛢᛇᚦᛠ, ᛗᛟᚾ ᛋᛉᚡᛟᛇᚱ ᛠᛋᚦ ᛈᛉᚱᛢᛠᛚᛚᛉᛇᚱᛠ, ᛗᛉᛇᛋ ᛃᛠ ᚡᛉᛇᛋ ᚡᛟᚢᛋ ᛚᛠ ᛢᛟᚾᚦᛠᚱ. 1

Un ange passa, et les yeux magiques se plissèrent, comme si l’entité fouillait dans son « esprit ». Elle reprit :

− ᛃᛠ ᚾᛠ ᛋᛉᛇᛋ ᛈᛉᛋ ᛢᛠ ᛩᚢ’ᛠᛋᚦ ᚢᚾᛠ ᛗᛠᚦᛠᛟᚱᛇᚦᛠ, ᛗᛉᛇᚦᚱᛠ ᛇᚾᚢᛇᛥ, ᛗᛉᛇᛋ ᛈᛠᚢᚦ-ᛠᚦᚱᛠ ᛠᛋᚦ-ᛢᛠ ᛢᛠ ᛑᛟᚾᚦ ᛃᛠ ᚡᛉᛇᛋ ᚡᛟᚢᛋ ᛈᛉᚱᛚᛠᚱ ? ᛢᛠᚦ ᛠᚾᛑᚱᛟᛇᚦ ᛉ ᛠᚦᛠ ᛠᚾᚡᛉᚼᛇᚦ ᛈᛉᚱ ᛚᛠᛋ ᛑᛉᛗᚾᛠᛋ ᛋᚢᛇᚦᛠ ᛉ ᛚᛉ ᚱᛠᛒᛠᛚᛚᛇᛟᚾ ᛑᛠ ᛈᛠᚱᛠ ᛗᛟᚱᛑᛠᚾ ᚡᛠᚾᚦᚱᛠᛗᛇᚾᛠ. ᛉᚢᚦᚱᛠᚠᛟᛇᛋ ᚼᛉᚢᚦ-ᛈᚱᛠᚦᚱᛠ ᛑᛠ ᛄᛟᚱᛗ ᛄᚢᛚᚦᚼᛦᚾ, ᛇᛚ ᛋᛠ ᛗᛇᚦ ᛉ ᛠᚦᚱᛠ ᛟᛒᛋᛠᛑᛠ ᛈᛉᚱ ᛚᛉ ᛒᛠᚦᛠ, ᛠᚦ ᚦᛠᚾᚦᛉ ᛑᛠ ᛑᛠᚦᚱᚢᛇᚱᛠ ᛢᛠᛋ ᛚᛇᛠᚢᛪ ᛠᚾ ᚢᛋᛉᚾᚦ ᛑᛠ ᛢᛠᛋ ᛇᛗᛗᛟᚾᛑᛠᛋ ᚾᛟᚾ-ᚡᛇᚡᛉᚾᚦᛋ. ᛇᛚ ᛉ ᛉᛈᛈᛉᚱᛠᛗᛗᛠᚾᚦ ᛄᛉᛄᚾᛠ, ᛢᛉᚱ ᚡᛟᚢᛋ ᛠᚦᛠᛋ ᛚᛠ ᛈᚱᛠᛗᛇᛠᚱ ᚾᛉᛇᚾ ᚡᛇᚡᛉᚾᚦ ᛩᚢᛇ ᚡᛇᛠᚾᚦ ᛗᛠ ᛈᛉᚱᛚᛠᚱ ᛑᛠᛈᚢᛇᛋ… (la porte redevint silencieuse pendant quelques secondes avant de s’exclamer) ᛈᛉᚱ ᛑᚢᛄᛗᛉᚱᛠᚾ ! ᛃ’ᛠᚾ ᛉᛇ ᚦᛠᛚᛚᛠᛗᛠᚾᚦ ᛈᛠᚱᛑᚢ ᛚᛉ ᚾᛟᚦᛇᛟᚾ ᛑᚢ ᚦᛠᛗᛈᛋ ᛩᚢᛠ ᛃ’ᛉᛇ ᛉᚱᚱᛠᚦᛠ ᛑᛠ ᛢᛟᛗᛈᚦᛠᚱ, ᛠᚦ ᛃᛠ ᚾᛠ ᛋᛉᛇᛋ ᛑᛟᚾᛢ ᛈᛚᚢᛋ ! ᛇᛚ ᚠᛉᚢᚦ ᛑᛇᚱᛠ ᛩᚢ’ᚢᚾᛠ ᛑᛠᛢᛉᛑᛠ ᛟᚢ ᚢᚾ ᛗᛇᛚᛚᛠᚾᛉᛇᚱᛠ, ᛢᛠᛚᛉ ᚠᛉᛇᚦ ᛈᛠᚢ ᛑ’ᛇᛗᛈᛟᚱᚦᛉᚾᛢᛠ ᛈᛟᚢᚱ ᚢᚾᛠ ᛈᛟᚱᚦᛠ ᛢᛟᛗᛗᛠ ᛗᛟᛇ… ᛩᚢᛟᛇ ᛩᚢᛠ… 2

La surprise fut fugace sur le visage de pierre, et fut vite remplacée par la peur. Elle s’exprima à nouveau, plus rapidement cette fois, comme si elle était pressée par le temps. Kathana pouvait se douter qu’une chose se produisait, car l’aura magique qu’elle percevait encore s’estompa d’un coup, avant de faire des soubresauts, tout en diminuant d’intensité. Son sortilège était-il en train de disparaître, arrivé à sa limite, ou la porte était-elle en train de mourir ?

− ᛗᛉᛇᚦᚱᛠ ᛇᚾᚢᛇᛥ, ᛃᛠ ᛋᛠᚾᛋ ᛩᚢᛠ ᛗᛠᛋ ᚠᛟᚱᛢᛠᛋ ᛗ’ᛉᛒᛉᚾᛑᛟᚾᚾᛠᚾᚦ. ᛃᛠ ᚾᛠ ᛢᛟᛗᛈᚱᛠᚾᛑᛋ ᛈᛉᛋ… ᛗᛠᛋ… ᛚᛉ ᛗᛉᛄᛇᛠ ᛩᚢᛇ ᛗ’ᛉᚾᛇᛗᛠ ᛋ’ᛠᚾᚠᚢᛇᚦ, ᛠᚦ ᛃᛠ ᚾᛠ ᚦᛇᛠᚾᛑᚱᛉᛇᚦ ᛈᛉᛋ ᛈᛚᚢᛋ ᛑᛠ ᚦᛠᛗᛈᛋ. ᚦᚱᛉᚡᛠᚱᛋᛠᛎ-ᛗᛟᛇ, ᛃᛠ ᛈᚱᛟᚦᛠᛄᛠ ᛚ’ᚢᚾ ᛑᛠᛋ ᛢᛟᚠᚠᚱᛠᛋ ᛇᚾᚡᛇᛟᛚᛉᛒᛚᛠᛋ ᛑᛠ ᛑᛟᛚᚦᚼᛟᛑᚢᚱ. ᚡᛟᚢᛋ ᚦᚱᛟᚢᚡᛠᚱᛠᛎ ᚱᛠᛈᛟᛋ ᛠᚦ ᛋᚢᚱᛠᚦᛠ ᚦᛉᚾᚦ ᛩᚢᛠ ᚡᛟᚢᛋ ᛦ ᚱᛠᛋᚦᛠᚱᛠᛎ. ᚡᛟᚢᛋ ᛈᛟᚢᚱᚱᛠᛎ ᛠᚾ ᛋᛟᚱᚦᛇᚱ ᛉ ᚡᛟᚦᚱᛠ ᛄᚢᛇᛋᛠ, ᚦᛟᚢᚦ ᛋᛇᛗᛈᛚᛠᛗᛠᚾᚦ ᛠᚾ ᚱᛠᚡᛠᚾᛉᚾᚦ ᛋᚢᚱ ᚡᛟᛋ ᛈᛉᛋ, ᛗᛉᛇᛋ ᛃᛠ ᚾᛠ ᛈᛟᚢᚱᚱᛉᛇᛋ ᚡᛟᚢᛋ ᛟᚢᚡᚱᛇᚱ ᛉ ᚾᛟᚢᚡᛠᛉᚢ. 3

Un bruit sourd se fit entendre, et la surface du mur devint presque imperceptiblement vague… Comme si le mur était maintenant devenu un océan calme. Les perturbations étaient très faibles, mais si on se concentrait, on pouvait les voir. Au moment où cela se produisit, l’aura magique chuta à nouveau, devenant extrêmement faible.

− ᛢᛠ ᛋᛠᚱᛉ ᛚᛉ ᛗᛉ ᛑᛠᚱᚾᛇᛠᚱᛠ ᛉᛢᚦᛇᛟᚾ ᛉᚡᛉᚾᚦ ᛑᛠ ᛗ’ᛠᚦᛠᛇᚾᛑᚱᛠ. ᚠᛉᛇᚦᛠᛋ ᚡᛇᚦᛠ… 4

Ses derniers mots s’évanouirent dans le néant. Le visage se rétracta, et ne laissa que le mur ondoyant, et l’aura que Kathana percevait à peine.

    1 Nain : Je ne suis qu’une simple porte, Maître Inuik. Je ne possède aucun savoir particulier par moi-même, d’où mon ignorance sur l’existence de votre peuple. Mais le fait d’apprendre que vous êtes tous bien vivant et en bonne santé me rassure. Quand à la déchéance de cette cité, mon savoir est parcellaire, mais je vais vous le conter.

    2 Nain : Je ne sais pas ce qu’est une météorite, Maître Inuik, mais peut-être est-ce ce dont je vais vous parler ? Cet endroit a été envahit par les damnés suite à la rébellion de Père Morden Ventremine. Autrefois haut-prêtre de Gorm Gulthyn, il se mit à être obsédé par la Bête, et tenta de détruire ces lieux en usant de ces immondes non-vivants. Il a apparemment gagné, car vous êtes le premier nain vivant qui vient me parler depuis… (la porte redevint silencieuse pendant quelques secondes avant de s’exclamer) Par Dugmaren ! J’en ai tellement perdu la notion du temps que j’ai arrêté de compter, et je ne sais donc plus ! Il faut dire qu’une décade ou un millénaire, cela fait peu d’importance pour une porte comme moi… Quoi que…

    3 Nain : Maître Inuik, je sens que mes forces m’abandonnent. Je ne comprends pas… Mes… La magie qui m’anime s’enfuit, et je ne tiendrait pas plus de temps. Traversez-moi, je protège l’un des coffres inviolables de Dolthodur. Vous trouverez repos et sûreté tant que vous y resterez. Vous pourrez en sortir à votre guise, tout simplement en revenant sur vos pas, mais je ne pourrais vous ouvrir à nouveau.

    4 Nain : Ce sera là ma dernière action avant de m’éteindre. Faites vite…

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 19 Juin 2017, 14:51 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Au départ, le nain polaire pensait qu’il s’agissait d’un de ses frères qui était emprisonné par on ne sait quel sortilège ou malédiction. Inuik était si peu porté par la magie qu’il lui était facile d’imaginer toute sorte de déconvenue. Puis il pensa à un dieu ou demi-dieu nain qui s’adressait à lui.
Mais non il s’agissait d’une porte qui parle ayant pris certainement les traits de ceux qui l’avait emprunté le plus souvent possible par ici. Elle parlait comme un nain et faisait référence à des dieux de son panthéon. Le guerrier se sentit plus rassuré par son langage et ses propos.

Inuik venait de se faire piquer par des dards et le fait de pouvoir se poser pour soigner cette blessure dans un endroit soi-disant protéger lui convenait. Obnubilé par cette apparition, il se rendit compte en tournant la tête vers ses compagnons que ces derniers n’avaient pas bronché. Il en déduit rapidement que le langage nain ne faisait pas partie de leur attribution à son plus grand regret. Il leur délivra donc un résumé de cet échange au plus vite afin de les informer. Mais pour lui il était clair qu’il allait passer ce portail.


- Je vais rrentrré avec ma Belle qu’est-ce que vous en pensez ? C’est peut-êtrre un piège qui sait, on en est plus à un prrés !

Sur ce le cavalier appela sa monture qui colla son œil jaune tout près de la matière presque aquatique. Il rangea la bouteille qu'il venait de sortir.
Le guerrier s’équipa de son bouclier par précaution et d’une javeline qu’il prit dans l’une des sacoches fixées sur le rapace. Lentement, il enfonça la pointe de l’arme dans la matière liquide en face de lui.


- Et bein ca rentre comme dans du beurrre, Ma belle au pied, allons voir ça de plus prés…

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 19 Juin 2017, 18:21 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
La magicienne était totallement captivé par le mecanisme d'ouverture de la porte. Une telle complexité était stupéfiante de beauté de d'ingéniosité. Mais une fois les portes ouvertes, elle pu cacher sa déception, se retrouvant devant un simple mur. Mais elle ne fut que de courte durée, puisque le mur laissa apparaitre un visage de nain.

Sa passion pour la magie se déchaina à l'intérieur. Ce devait certainement être visible à l'extérieur également. Les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte devant la qualité et la puissance révélées devant elle. Se reprenant, elle se rendit compte que la discussion se déroulait dans une langue qu'elle ne comprenait pas. En tout cas pas encore. Elle s'approcha donc du mur, et observa avec intérêt le mur, cherchant à y déceler la moindre information qu'elle pourrait en tirer.

Mais plus le mur parlait, plus la magie qui l'animait semblait disparaitre. Ce qui alarma rapidement la magicienne. une telle perte, sans qu'elle ait le temps de l'étudier, c'était quelque chose de terrible. Elle en était d'ailleurs fortement perturbée.

- Inuik. La magie disparaitre...

Elel se concentra d'ailleurs plus avant pour essayer de comprendre un peu plus la fameuse magie qui animait le nain de pierre. Cette fameuse magie qui finalement disparu peu à peu.

- Lui partit. Que nous faire Inuik ? Que lui dire ?

Elle écouté alors la synthese rapide du nain. Il fallait donc pénétrer à l'intérieur de ce "coffre". Peut être découvrirait elle la manière donc il fonctionnait à l'intérieur. Quelle dommage qu'elle ne parlait pas le nanique. Il allait falloir qu'elle l’apprenne rapidement. Si il devait arriver malheur à son compagnon, ce qu'elle ne souhaitait pas bien entendu, il n'y aurai plus personne parmi eux pour comprendre ce qu'il pourrait découvrir.

En tout les cas, le guerrier court sur pattes semblait bien décider à pénétrer à l'intérieur. Et les réponses que recherchait la magicienne étaient vraisemblablement à l'intérieur.

Elle suivit donc son compagnon et Ma Belle juste après eux.

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 19 Juin 2017, 20:49 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 200
PX: 3008
Non, mais oui, c’était normal, tout à fait normal… A vrai dire, aux premières agitations du mur, Minahowk avait plissé les yeux. Ils devait halluciner, ce n’était pas possible autrement. Et Inuik qui parlait avait la créature de pierre avec une facilité déconcertante, quand Kathana restait ébahie… Non, il ne rêvait juste pas. Ou alors, c’était une hallucination collective.

Plus sérieusement, après s’être assuré que ses camarades voyaient bien au aussi la même chose et que le nain répondait, l’humain avait simplement croisé les bras pour se demander ce qu’était cette chose. Une porte qui parle… Un gardien ? Voilà qui était plutôt bien pensé. C’était la première que le kleptomage rencontrait, mais son mentor lui en avait déjà parlé, il lui semblait. Si l’être les laissait passer, il devait avoir une grande confiance en celui avec qui il avait parlé. Et lorsque Inuik résuma, il hocha la tête.

Aussi, il l’observa examiner la porte, tenter de mettre sa lance dedans en soupirant. C’était en pierre jusque là, personne n’avait pu -normalement- le passer. Le gardien ne l’aurait juste pas accepté. Minahowk n’avait pas d’autre choix que de passer lui aussi la porte. En espérant qu’ils puissent en ressortir, et surtout qu’il trouve un plan, ou quelque chose les menant à la sortie. Ce n’était pas comme si Mina’ avait le choix, de toute façon ; après quelque pas dans la direction de la porte, il toucha la surface de sa main avant de la retirer. Intéressant, super intéressant, comme mécanisme. Il fallait certainement être un mage de très haut niveau pour pouvoir faire ça.

Imitant, malgré la sécurité qu’il pensait trouver au-delà, le nain en reprenant son arbalète à deux mains après s’être assuré qu’elle était chargé, s’assurant qu’aucune créature n’allait en profiter pour attaquer par derrière, il franchit la porte d’un grand pas en fermant les yeux.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 24 Juin 2017, 02:15 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2727
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Suivant son maître, Ma Belle eut un instant d’hésitation, qu’Inuik sut calmer aisément en insistant à peine sur la bride. En effet, le mur était devenu de consistance aqueuse, raccord avec son apparence ondoyante, et devenait ainsi facilement traversable. Aussi ne sentirent-ils rien, même pas un courant d’air, quand ce fut le cas. Kathana n’hésita pas à leur emboîter le pas, les mystères et la curiosité guidant ses pas fébriles. Le kleptomage fut plus hésitant, les rides du mur se déformant au passage de sa main, comme s’il l’avait plongée dans un récipient d’eau, ou un étang calme. Les perturbations ne durèrent guère, et tout revint à la normale. Les yeux fermés, il avait traversé comme il aurait avancé dans un couloir, en ne sentant rien. Leurs trois compagnons suivirent sans tarder, et bientôt tous se retrouvèrent de l’autre côté.

Une odeur de poussière, de renfermé et une vague odeur de cendres flottait dans l’air lourd et chaud, mais la plus forte était celle d’une pièce fermée depuis des lustres, sans aucun mouvement d’air. Inuik, premier à passer, put découvrir la pièce en noir et blanc, et nota la présence de nombreux meubles et objets — et pas en pierre, cette fois-ci. Ma Belle avait, elle, plus de mal à se diriger, car aucune source de lumière n’éclairait la pièce. Mais la vision achromate du nain ne dura point, la magicienne le suivant de peu et inondant la pièce d’une lumière vive, restaurant les couleurs chatoyantes grisées des objets de ces lieux. Mina ne tarda pas, les yeux fermés, puis vint le tour des autres. Lorsqu’ils se retournèrent pour observer leur lieu de passage, ils virent un mur nu, solide, et non ondoyant, bien plus solide que lors de leur traversée. En insistant un peu, cependant, le passage était possible, leurs mains pouvaient traverser, comme si le mur avait prit la consistance d’une gomme. Le passage était bien là, et n’était que rendu moins aisé. Tous pouvaient maintenant admirer la chambre forte, et son contenu.

Sur les côtés, le long des murs qui bordaient le passage qu’il venaient d’emprunter, deux immenses bibliothèques emplissaient l’espace. Livres, parchemins, feuillets et autres petits coffrets y étaient répartis, dans un ordre qui échappait à la compréhension des visiteurs.
Sur les deux murs contigus, opposés l’un à l’autre, se suivaient deux dizaines d’immenses coffres de bois lourd, armatures en fers et enluminures en ce qui semblait être de l’or.
Sur le mur du fond siégeaient quatre autels séparés par d’imposants tonneaux, où de nombreuses œuvres d’art ornements, certainement de valeur, étaient posés, comme en exposition. Au milieu de la pièce se trouvaient de nombreuses tables de bois de taille naine, dont la lourde assise avait résisté aux affres du temps. Sur ces tables (basses), de nombreux tas divers d’objets et de joailleries étaient étalés, arrangés et étiquetés.

Même si tout était recouvert d’une épaisse poussière — qu’ils soulevaient par kilogrammes au moindre mouvement de leur part —, il était clair qu’ils venaient de découvrir le trésor caché de ces ruines.


Fichier(s) joint(s):
g6573.png


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 24 Juin 2017, 09:40 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana passa à travers l'étrange passage, se posant mille questions sur le fonctionnement d'un tel sort. Était il affecté par le temps et l'espace ? Allaient ils atterrir dans une dimension spécifique à part ? Ou était ce simplement un sort affectant ce mur précis pour pouvoir passer de l'autre côté et uniquement avec l'accord de son gardien ? Ce dernier semblait avoir perdu toute magie et donc tout fonctionnement. Comment le mur pouvait il donc être encore traversable dans l'autre sens alors ? Tant de question et aucune réponse. Ses connaissances étaient encore trop maigre. Il allait falloir qu'elle étudie encore de nombreuses années pour palier à ses lacunes.

En tout les cas, l'expérience en valait le détour. La pièce était empli de richesses et de trésors. Mais rien ne semblait briller assez pour elle hormis ces deux gigantesques bibliothèques. Pour elle, cela valait l'ensemble des pierres précieuses se trouvant dans des centaines de coffres comme celui ci. Les biens matériaux n'avaient que peu d’intérêts pour elle. Seule la Magie et la Connaissance comptaient réellement.

Elle commença d'ailleurs à se diriger vers la bibliothèque immédiatement à gauche en rentrant. Les yeux brillants et un léger sourire aux lèvres. Elle caressa avec douceur la couverture de plusieurs livres et commença à étudier ce qu'elle trouvait. Était ce des ouvrages de magie ? Ou des ouvrages historiques ? Et ces parchemins ? Et ces feuillets ?

S’arrêtant un instant, elle se dit également qu'il y avait peut être des objets magiques dans la pièce. Profitant de sa vision magique, elle balaya le coffre du regard à la recherche de la moindre parcelle de magie.



Citation:
Recherche d'aura magique avec ma "détection de la magie" si elle est toujours active. Autrement j'en relance une. Et je fouille la bibliothèque de gauche.

Sauf si il se passe quelque chose, disons que je fouille les deux bibliothèques :p

Edit à l'attention de mes compagnons d'aventure: si il y a des perles, je prends. Ça me permettra de lancer des sorts d'Identification sur les éventuels objets magique ( sauf si vous préférez payer un marchand si jamais on ressort un jour de ces ruines bien entendu ) :evil:

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 28 Juin 2017, 13:11 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
A l’instant où Inuik passa la porte aqueuse, son sourire irradia la pièce autant que la lumière du bâton de Kathana qui arrivait derrière lui. Le nain polaire n’avait jamais vu autant de richesse agglutinée. Il ne savait pas où donné de la tête. Il était le premier depuis des siècles a pénétré ce coffre grandeur nature. Il visita méticuleusement la pièce pour le moment des yeux. Il y en avait de partout, partout, partout. Ma belle semblait à présent plus à l’aise.

- Il y a ici de quoi nous rendre tous plus riche que nous le sommes. Maintenant il faudrait vraiment qu’on trouve cette fameuse sortie sinon à quoi bon. Est-ce qu’il y a des pièges ? Ne touchons pas à tout avant d’être sûr ! Par ma barbe, ce n’est pas l’envie qui m’en manque !

Le nain respira profondément et expira fortement faisant soulever la poussière amassée sur les objets de la table devant lui. Il lui fallait beaucoup de calme pour ne pas ouvrir tous les coffres petits ou gros qu’il apercevaient au loin. D’un œil avertit il décida de s’intéresser aux petites choses peu encombrantes et de grandes valeurs.

Estimation si possible de ce que je vois

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: