Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Jeu 16 Aoû 2018, 13:41



Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gazette n°18 : Spécial 10 ans de Gemmaline!
MessageMessage posté...: Lun 01 Avr 2013, 16:33 
Webmestre de Gemmaline
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 18:00
Messages: 10013
Localisation: Chez moi
PX:
Fiche: Ange du Destin
Image


Edition Spéciale
Image

Mot d'Introduction


Comment naît un site ? Voilà la question que je m'étais posée en commençant cette édition spéciale fêtant cet anniversaire. Notre reporter Valdaria est allé sonder son créateur et son moteur, Ange du Destin. Cette interview met en avant le sujet principal de cette édition : les dix ans de l'existence du forum et de son célébrissime site.

J'ai pris l'occasion d'aller relire quelques petites pages ici et là, m'arrêtant sur certains en souriant aux souvenirs. C'est fou ce que le temps aplani les choses...

Puis après, ben après il y a l'avenir : tous les Gemmaliens, ceux qui sont restés, ceux qui sont arrivés sous peu et ceux qui vont nous rejoindre, font que cet endroit reste vivant et terriblement agréable. Personnellement j'aime me poser avec ma petite tasse et aller lire à droite et à gauche les écrits ou encore passer d'interminables moments sur le chat en discussions le plus souvent déjantées.
Cet avenir nous le construisons là, en ce moment grâce à toutes ces petits bouts de notre personnalité que l'on dépose dans le creuset de l'histoire de Gemmaline.






par Valdaria Balmi Reporter pour la gazette de Gemmaline



Ange du Destin… L’énigmatique et emblématique Ange du Destin, qui d’autre, je vous le demande. En cette année qui marque le passage à la décennie du site et du forum Gemmaline, je ne pouvais pas interviewer quelqu’un d’autre. Merci à Dame Njini d’avoir usé de sa force de persuasion pour faire plier le grand patron afin qu’il accepte de répondre à quelques questions. Si j’avais à donner mon sentiment sur cette interview, c’est que je n’ai pu qu’effleurer la complexité de ce personnage haut en couleur. Bonne lecture.

Radieux est le ciel printanier, qui accueil Ange du Destin au manoir argenté.
Beaucoup de bourgeons ont déjà éclot et le jardin s’est habillé de jolies couleurs grâce aux fleurs. Les oiseaux animent un peu le calme du lieu. Après avoir emprunté le chemin, l’homme vêtu sobrement, lunettes noires aux yeux, arrive devant le manoir. Visiblement attendu, il n’a même pas besoin de frapper à la lourde porte, car celle-ci s’ouvre laissant place à une jeune femme aux reflets rouquins qui l’accueil avec un grand sourire.

Le grand hall n’a rien à envier à la nature, car il s’instille d’un camaïeu de vert teinté d’argent signe d’un renouveau après l’hibernation. Pour la blague Valdaria tends au ténébreux une petite pâtisserie montée d’une unique bougie allumée et lui dit sur un ton enjoué :
Bonjour et Bon 10 ème anniversaire, souffle. Ange du Destin regarde l'étrange gâteau, et d'un claquement de doigt, invoque un esprit des airs pour souffler la bougie

La journaliste amène ensuite Ange dans les couloirs de son manoir, sans mots dire, jusqu’à la pièce qui sera le lieu des confidences. L’homme découvre ainsi deux grand fauteuil face à face. Deux chats noirs dorment profondément aux pieds d’un des fauteuils sur un tapis moelleux. Une déserte offre d’autres petites pâtisseries ainsi que divers boissons alcoolisées ou non, froides ou chaudes. La rouquine s’assoie en tailleur dans l’un des fauteuils et invite son interlocuteur à faire de même. Ange s'installa confortablement dans un des fauteuils, les mains croisés, en face de Valdaria.

-Bien Ange, j’espère que tu vas bien, je te laisse t’installer confortablement. N’hésite pas à te servir sur la déserte, c’est fait pour ça. D’un geste elle se sert un petit verre de rhum blanc dont elle prend une gorgée. Puis prends son bloc note et son stylo, prête à commencer.

- Comme le temps est précieux, je vais commencer. La jeune femme s’éclaire la voix et se lance. Voilà 10 ans que tu as fondé ce site et ce forum qu’est Gemmaline. Alors déjà qu’est ce que ça fait de voir son projet se pérenniser ainsi dans le temps ?

- Juste étrange, vu qu'à la base, Gemmaline a été créé rapidement, quelque jours pas plus, pour un groupe de joueurs dont je suis le dernier des dinosaures. C'est un peu imprévu, surtout qu'on a survécu aux autres forums de RP D&D de l'époque, qui s'étaient beaucoup créé à côté de la sortie de Neverwinter Night et des espoirs qu'il suscitait en termes de MMO.

-Hum c’est donc d’autant plus fantastique. Dit-elle enthousiaste avant d’enchaîner. Ensuite une question qu’on est beaucoup à se poser, d’où ça t’est venu le nom « Gemmaline » ?

- De deux choses. La première d'un petit délire de nomenclature des lieux et des personnages qui avec quelques personnes nous avait fait faire quelques noms marrant autour de divers thèmes, l'un d'eux étant les gemmes. De par leur nombre et différences, il est aisé de nommer nombre de lieux différents à partir de gemme : une forêt émeraude, une mer saphir, une montagne cristal, un volcan rubis... Et non, je n'ai pas gardé ce dernier pour Gemmaline. A partir de là, il fallait un nom autour de gemmes, et "gemmes malignes" m'est venu en tête, ce qui a donné Gemmaline.

- Valdaria ricane un peu. C’est donc aussi simple que ça. Elle griffonne un peu sur son bloc et reprends. Quel est ton sentiment sur l’évolution de ce site ? Les personnes qui étaient là au tout début qui sont partis, les nouveaux qui ont su se faire une place dans l’équipe pour t’épauler. Comment tu vois ça ?

- Une évolution normale d'une communauté. Évidemment, je regrette le départ de certains, mais il y a eu de très bonnes arrivées, quelques retours bien que parfois temporaires, et au final, ça vit. Ça m'aurait quelque part déçu qu'on reste avec le groupe "première génération" (2003-2004) ou même celui "seconde génération" (2004-2006).

- On peut aussi dire, que du coup ça renouvèle les idées et contribue effectivement à la bonne évolution, c’est peut être ça le secret. La journaliste fait un clin d’œil à l’administrateur. Tu viens de dire que tu regrettais certaine personnes pourquoi ? Et est-ce qu’il y a aussi des choses que tu regrette ? Ou que tu aurais fait différemment avec le recul ?

- Des personnes, oui, car de très bons MJ et PJ sont partis. Je ne vais évidemment pas citer de nom de peur d'en oublier. Sourire entendu de la journaliste qui ne l’interromps pas. Que j'aurais fait différemment... Peut-être, j'ai pas mal perdu de temps au début avec un site en pur HTML fait sous ... Ange regarde à droite et à gauche, comme pour vérifier s'il y a des oreilles indiscrètes Word, puis en pur HTML fait sous bloc-note. Désormais, la majorité des pages sont générés en PHP, malgré un style assez "austère".

- En même temps j’imagine que tu as simplement utilisé les moyens dont tu disposais à l’époque, savoir faire évoluer son opinion et sa technique c’est important. Buvant une autre gorgée de son verre Vadaria plante son regard bleu vers Ange et enchaine avec sa question suivante. Dit moi quels sont tes futurs projets pour le site ? Un allier m’a gentiment soufflée qu’il y avait un générateur de golem sur le site, comment ça t’es venu cette idée ? (pour les curieux cf l'article d'Ange) Et puis il y a tes fameuses fiches automatiques qui semblent de plus en plus adoptées. Que nous réserves-tu encore comme outils pour faciliter la vie du forum ? Une info, un scoop ? L’enthousiasme de la journaliste se teinte de malice.

- Le générateur de golem est quelque chose qui me tentait depuis un moment. Le générateur de dragon aussi, mais au final, je l'ai fusionné dans les fiches, quelques dragons sont déjà dispo en race libre. Je n'ai pas de projet précis de ce style en tête, je vais peut-être à nouveau me tourner vers des traductions, que je fais moins depuis quelques temps.

Valdaria déplie ses jambes et se remets dans une position plus confortable. Mais au fond n’aurais-tu pas envie de jouer un peu plus ? J’imagine bien que tu manque de temps, mais ça ne te manque pas ? Même un peu ?

- Ange du Destin décroise les mains et hausse les épaules avant de se remettre dans sa position initiale Peut-être, oui... J'ai toujours quelques idées de personnages ne tête, mais au final, je finis par les utiliser en PNJ, quand je Meujeute. Mais vu que dernièrement, je ne MJ plus non plus...
Le temps est effectivement un petit souci, mais je pense avoir de quoi faire quelques RP/jour si je m'y remets vraiment. Les fiches se finalisant petit à petit, je pense que du temps va se libérer pour autre chose.

- Valdaria clapote des mains, Aaah ça ça serait une bonne nouvelle. Comme tu le disais, tu es aussi MJ a tes heures, on se souvient de la partie qu’il y a eut sur irc pour la présumée fin du monde, en décembre dernier. Comment te sens tu quand tu meujeute un groupe ? Qu’est ce qui te plait dans ce rôle ? La journaliste craint un peu la réponse, vu la réputation du personnage.

- Ce qui me plait dans le fait de MJ, c'est à la fois de faire jouer des PJ dans du RP, mais aussi mettre en situation ce que je perçois comme une force ou comme une faiblesse d'un groupe. Montrer à un groupe sans prêtre que les sorts de Restauration sont très utiles par exemple.Ange du Destin prend un sourire quelque peu sadique. Quand je MJ des personnes expérimentés, j'aime bien prendre des monstres très connus et modifier légèrement leur stat pour surprendre. J'apprécie surtout de le faire quand je donne des informations à un autre PJ que le pro via sa compétence Connaissances, info qui contredise ce que croit savoir notre pro. Bref, j'aime bien faire jouer les PJ en leur rappelant qu'après tout, MJ signifie Maître du Jeu.

- Je pense que les MJ qui connaissent parfaitement les rouages des règles, peuvent les tordre afin de déstabiliser les joueurs expérimentés. C’est une bonne façon de ne pas les lasser de ce jeu. La mine de Valdaria devient plus légère et un grand sourire s’affiche. Voilà la première partie de l’interview est passé. On va entamer les petites questions rapides pour te connaitre un petit peu plus hors contexte JDR. La journaliste croque dans une pâtisserie et finie son verre de rhum.

- Allez c’est parti ! Le personnage historique que tu aurais aimé être ? Masamune Date, pour le côté exotique déjà. Mais aussi à cause de la période de l'histoire du Japon qui est passionnante, et son côté novateur et aventurier, avec une volonté de prendre le meilleur de ce qui se présentait à lui.

- Hum d'accord je sens que je vais apprendre plein de choses avec mes questions. C’est parfait on garde le rythme. Le héros de ton enfance ? Années 80 oblige, Sangoku ! J'ai un peu grandi avec ces dessins animés, et comme beaucoup, DBZ m'a énormément marqué. Et les pokémon ? Ajoute Val’. Les Pokémons sont venus bien après Puis non, Sasha n'est pas vraiment une référence, je trouve. Là dessus on est d’accord huhuhu conclu la journaliste.

- La première personne que tu ais admirée ? Peut-être Gary Gygax, je suis tombé dans D&D très très jeune... Je savais à peine lire, je devais avoir 6 ans lorsque j'ai eu ma première boîte de D&D. Et je trouve que tout l'univers qu'il a fait ainsi que les règles qu'il a crées, sont excellent. Val : hum je te sens enthousiaste du coup je comprends mieux ton projet de Gemmaline. Elle lit sa prochaine question est a un grand sourire.

- Si tu avais un kinder bueno dans la poche, est ce que tu le partagerais avec Jo Wilfred Tsonga ? Non, c'est mauvais pour lui... Il vaut mieux qu'il mange des sucettes à la viande et se forge un mental à la Nadal. Valdaria s’insurge , Ah non pas Nadal ! Fédou ! Ange : Nadal ne lâche rien et joue toutes les balles comme si c'était une balle de match. Un vrai barbare dont la rage durerait pendant un match entier. Val : Toujours un lien vers D&D a ce que je vois.

- Pour ou contre la barbe de 3 jours pour les mecs ? Vu que c'est ce que j'ai assez souvent, je dirais pour, Pour les femmes par contre, je vote contre. Valdaria éclate de rire.

- Si tu étais 1 des 7 péchés capitaux ? Pas la gourmandise, là-dessus, je suis calme. La colère non plus, la paresse idem... Ptêt l'envie ou la luxure, après tout, on peut parfaitement combiner les deux. Val : l'orgueil ? L’avarice ? Ange : Avarice, non Économe, mais je n’ai pas de soucis à dépenser. Orgueil, pas particulièrement. Je suis le meilleur et je le sais, c'est tout. Valdaria a un grand sourire entendu.

- Si tu étais un sandwich il serait a quoi ? Raclette, jambon cuit sauce piquante. C'est ce que j'ai mangé pendant mes années universitaires un jour sur 2 facilement. Et sans cornichon, bien sur. Val : ça va de soi.

- Si tu étais une guitare, par qui aimerais-tu te faire gratter ? Par quelqu'un qui sait en jouer et qui si possible s'amusera à faire des vidéos Youtube type "Musique de Zelda Castle à la guitare".

- Tu es plutôt chat ou chien ? Chat je ne supporte pas les chiens. Je vote pour l'extermination de la race canine. Val : Tu en as ? Plus ou moins, oui. J'ai une créature qui est officiellement un chat, mais dont les stats s'approchent plus de celles d'une anémone de mer demi-hasmter. La journaliste éclate d’un grand rire franc.

- Si tu devais être un personnage de film X, tu prendrais quel pseudo ? Tarask. Val : vantard. Ou alors L'Ecureuil, ils ont une queue aussi grande que leur corps. Val rit : heu tu sais que je vais mettre ça dans mon interview hein !! Ange : Bien sûr...

- Ton James Bond favoris ? Je dirai Roger Moore, car il a plus le flegme britannique et ressemble physiquement plus au James Bond des romans que Sean Connery. Les autres sont loin en-dessous de ces deux là, surtout l'actuel avec sa tête d'espion russe. Val : hum c'est vrai que Daniel Craig dénote un peu.

-Tu préfère passer l’aspirateur ou faire la vaisselle ? J'ai un robot aspirateur et un lave-vaisselle, donc dur à dire, je ne me souviens plus comment c'était avant... Val : Joli, la classe. Ange, en souriant et en réajustant ses lunettes : je sais.

- Le réalisateur de film que tu préfère ? Houla... Dur à dire, que je ne sais pas s'il y en a un seul qui ne m'a jamais déçu... Ptet Takeshi Kitano que j'apprécie autant dans son comique que dans ses films plus sérieux.

- Ta principale phobie ? J'en ai 2, une que par la force des choses, je me dois de combattre, celle de la foule. Il faut dire que je prends le RER tous les jours et le A est le plus peuplé d'Europe. Val : aie oui pas le choix surtout à Paris. Ange : Et l'autre, qui me dérange moins au quotidien, la coulrophobie. Val : les clown? Ange : oui. Et je l'avais avant d'avoir vu It ou ce genre de films. Val : vu quoi ? It, le film. Val : connais pas… Ange : Un film avec un méchant clown.

- Ado, tu avais des posters de qui sur tes murs ? Personne. Jamais eu des posters d'une personne sur mes murs. En fait, jamais eu de posters sur les murs de ma chambre. Jamais été vraiment fan d'une "idole".

- Le super pouvoir que tu aimerais avoir ? Plus ou moins celui d'un doppelganger. Val rigole et dit qu’elle l’attendait. Tout le reste après c’est futile. Ou alors la téléportation ça m'éviterait les transports en commun. Valdaria reste pensive à l'idée de la téléportation et de ses possibilités…

-Anakin ou Luke skywalker ? Anakin, Luke, je trouve que c'est franchement une tête à claque, y a juste son petit truc incestueux, là, qui est marrant. Val : je savais que tu étais un type bien.

- Le moment de ta vie que tu aimerais revivre ? Non, aucun en particulier... Y a de bons trucs, de moins bons, mais si c'est pour le revivre, ça ne me dis rien.

Valdaria sourit et dit Aller il en reste 2, qui sont obligatoire et sans joker possible. Trois mots pour te décrire physiquement ? Là, je sèche... Je me décris assez peu, et au final, je me vois assez peu. En tout cas, je me vois moins que les autres. Val : ah non non non vous me faites tous ça !!! Donc à part pif paf et pouf, je ne sais pas trop quoi dire. Val l’aide un peu Cheveux long ou court ? Redemptfer, demi-elfe et Kyton hop 3 mots. Et long, bien entendu. Val : tu es plutôt grand ou petit ? Grand. Et style vestimentaire ? Simple efficace.

- Trois mots pour te décrire psychologiquement ? Pif paf pouf à nouveau, ça ne marche pas? Val : NAaaaaaaaaaaaaaan. En deux, il y a Loyal Mauvais mais en 3… Sadique ? Loyal Mauvais Sadique? Val : Arrête Ange, aller. Nan, LMS, c'était pas mal. Valdaria abdique.

Après quelque échange Valdaria demande s’il a autre chose à ajouter ? Des questions ? Autres? Hmmmm, Une seule chose, à l'adresse de tous les Gemmaliens, Attention! Ne mets pas tes mains sur la porte, tu risques de te faire pincer très fort. Valdaria sourcille un peu. Oui, à mon époque, tout bon dessin animé, non japonais comme Inspecter Gadget, Mask ou Capitain Planet se terminait par une morale à 2 balles. Val : La belle époque qu'on a connu…

-Merci beaucoup Ange de t’être laissé convaincre de venir répondre à mes questions. C’était très sympa de gratter un peu ta carcasse. J’aurais peut être une dernière question temps que je te tiens. Pourquoi tu es aussi discret et à la fois austère ?

-Je laisse le travail plus type "communication" à une personne qui sait le faire, principalement : Njini. A partir de là, oui, cela fait que je m'efface un peu niveau relation publique, mais ça ne me dérange pas du tout, au contraire. Je ne suis de toutes façons pas doué du tout pour tout cela.

Valdaria et Ange continuent à bavarder quelque temps jusqu’à la porte…




Golem, golem, golem, golem, golem, golem...
par Ange du Destin



Le golem est souvent le cauchemar des PJ. Immunisé à la magie, fortement résistant à la majorité des attaques physiques, énormément de points de vie, souvent de lourds dégâts et une forte armure naturelle... Un golem peut devenir la hantise des PJ mal-préparés à les affronter. A ce titre, ils sont d'ailleurs parfois utilisés par les MJ qui remarquent que les PJ ne se renseigne pas assez sur les défenses des ennemis à affronter. Sans moyen de le faire rouiller et sans arme en adamantium, un golem de fer peut devenir un casse-tête insoluble.
Néanmoins, qu'est ce qui fait un golem? Son matériau, essentiellement. Mais pourquoi tout les mages feraient leur golem de fer identique? L'un peu avoir besoin d'un plus petit, pour rentrer dans sa tour. Un autre d'un qui vole, vu que lui-même peut voler. Un autre peut en vouloir un plus puissant, sachant qu'il va devoir affronter se protéger des géants... Certains mages veulent parfois simplement un golem qui leur ressemble. Et dans un univers fantastique, tout le monde n'a pas deux bras, deux jambes et une tête.
C'est avec cela en tête que j'ai commence le Créateur de golem. Afin que chaque mage, chaque prêtre, ait golem à son pied. L'outil n'est pas encore finalisé, mais il permettra à chacun de faire son propre golem, avec plusieurs milliers de combinaisons différentes, en choissant les DV, la taille, le matériau et diverses options de formes et puissance cumulables entre elles!



Un chef-d'œuvre de la technique gnome à Gemmaline
par Chapour l'Avisé


Les visiteurs de la bibliothèque d'Oghma auront pu la remarquer : depuis quelques jours, une colossale clepsydre a remplacé l'ancienne horloge à eau de la salle de lecture. Le vieux tigre cracheur d'eau qui indiquait l'heure aux lecteurs a été remisé pour laisser la place à un petit bijou sorti tout droit des ateliers des plus pointus ingénieurs gnomes de Lantan. On les connaissait déjà pour la précision de leurs horloges mécaniques, marottes de Gond, mais celles-ci n'ont rien à envier à cette réalisation, que l'on surnomme déjà le Gros Ben à cause du dragon de granit qui l'orne, représenté en pleine discussion avec un Oghma de marbre.
Cette œuvre a été commandée par le prince Ludrick, que Siamorphe l'ait en Sa sainte garde, sur conseil des clercs de la chapelle de Gond. La précédente clepsydre commençait en effet à donner quelques signes de fatigue et l'écoulement de l'eau laissait parfois à désirer. Afin d'éviter cela, le Gros Ben a été recouvert d'un enduit incolore spécialement conçu pour lui et destiné à éviter toute incrustation d'impureté dans le fond des bassins et dans les conduits. De plus, cette horloge indiquera non seulement avec précision l'heure absolue, si chère au Faiseur de Merveilles, mais aussi, beaucoup de gens n'ayant pas encore adopté ce système et lui préférant une division de la journée en dix périodes, l'heure relative en fonction, non du mois de l'année comme le font déjà nombre d'autres horloges à eau, mais bien de la décade !
Un adroit système de poulies et de roues dentées entrainées par le flux y est aussi intégré, permettant d'être renseigné sur l'année, la saison, les fêtes, la phase de la lune, le point vernal, les nœuds et les éclipses. Bref : ce n'est pas une simple clepsydre que Gemmaline accueille, mais une véritable horloge à eau astronomique.

Afin de joindre l'utile à l'agréable, cette horloge, en plus d'être décorée des statues d'Oghma et d'un dragon (il pourrait s'agir de Hlal, aux dires de certains, malgré le surnom de la clepsydre, mais cette divinité est bien souvent injustement méconnue), est agrémentée de lampes s'allumant d'elles-mêmes au coucher du Soleil… repéré bien sûr par l'écoulement de l'eau. D'une grande sobriété, les deux statues brillent surtout par les petits diamants enchâssés dans leurs couronnes et les escarboucles d'une grande pureté utilisées pour leurs yeux. L'on pourra seulement regretter que, l'accès à la salle de lecture étant payant, seule une minorité de sujets du prince verra le chef-d'œuvre.
Par la commande de cette clepsydre, à l'occasion de l'anniversaire de la découverte de l'ile par sa flotte, à l'époque où il n'était encore qu'un humble chevalier des mers, pour magnifier et embellir la bibliothèque d'Oghma, le prince Ludrick, que Siamorphe l'ait en Sa sainte garde, montre une fois de plus avec éclat qu'il mérite le titre que proclame la légende de sa statue dans cette même salle de lecture : protecteur des arts et des sciences. « Et des techniques », faudrait-il ajouter, quand on a vu cette petite merveille qu'est le Gros Ben.


Élevage de ... kiwis


Si certaines créatures de la faune et de la flore de Gemmaline sont inconnus partout ailleurs, un des animaux qui a jusqu'ici le moins intéressé la majorité des gemmaliens est bien cet étrange oiseau incapable de voler qu'est le kiwi. Son corps large cache en partie ses longues pattes, ce qui fait qu'un observateur pourra être étonné de la vitesse de ce petit animal. Des versions plus grandes et plus sauvages ont également été répertoriées. Ceux-ci atteignent les deux mètres et leur bec est extrêmement dangereux. Néanmoins, ils s'attaquent rarement aux humains, mais les halfelins devraient se méfier.
Et justement, un groupe d'halelins de la ville a perçu dans ces animaux quelque chose non pas dont il fallait se méfier mais dont ils avaient à gagner. Bien qu'il soit connu que leur chair est peu apprécié de qui que ce soit ayant un peu de goût, ces halfelins ont trouvé autre chose à faire de ces créatures : des montures. Et avec une espérance de vie proche du poney mais une vitesse supérieure, ces kiwis qu'élèvent la communauté halfeline de Gemmaline peut devenir autre chose qu'une simple curiosité.
Ses détracteurs font valoir que le kiwi peut être moins chargé et est moins stable au combat, mais sa vitesse égale celle des meilleures destriers et le coup de bec de ces kiwis peut égaler l'attaquer d'une épée courte.
Il faudra néanmoins des années et quelques générations de ces créatures avant de voir si cette affaire est un véritable succès ou non!





Hé oui, c'est que le temps ne recule que pour certains puissants arcanistes, sûrement pas pour nous pauvres mortels. Mes os plein de rhumatismes en sont témoins... Dix ans déjà, dix ans qui ont vu arriver, partir, repasser et disparaître bien des aventuriers. Au début il y avait la jeunesse et les bévues, l'enthousiasme de la nouveauté, l'espoir de l'amitié durable et l'envie d'apprivoiser cette île, ce joyau de couleur émeraude qu'est Gemmaline. Il ne s'y est pas trop mal pris le Prince, même si j''aurais certaines choses à dire à propos de ses décisions. Mais bon, au final on peut être satisfait.

Je me souviens de certaines arrivées fracassantes, des départs tumultueux, des nouveaux venus qui hérissaient les cheveux de par leur arrogance, d'autres d'une simplicité et d'un sympathique rare, ou encore des personnalités bien trempées qui ont su laisser un vide à leur départ. Il y en a eu tant que ma pauvre tête en tourne bourrique.

Puis il y a l'aventure de la découverte de tous les trésors que recèle notre île. Certains en sont pantois, d'autres cherchent toujours et quelques un en sont morts. Pauvres petits ... Les explorations sont encore en cours, et bien des secrets sont encore cachés. Soyez donc fort prudents, la vie peut-être courte pour les mieux nantis et longue pour ceux qui doivent vivre avec d'effrayantes séquelles.

La communauté elle semble bien installée, et ça fait plaisir de rencontrer ici et là des tas de gens de toutes races différentes, ayant des compétences des plus sympathiques. Bon c'est vrai, on peut rencontrer des tieffelins, des changelins même une trop... heu... très importante communauté naine, mais soit, le tout reste affaire d'équilibre bien sûr.

Moi ce que j'en dis ce n'est pas très important, mais marquez bien ceci : Dix ans c'est bien déjà et je suis assez contente d'en être que le paisible témoin, même si parfois mon coeur fait des tas de bonds désordonnés à la vue de certaines choses, choses que je ne dirais pas cette fois-ci, mais attention je vous le servirais quand il faudra. Allez mon bon Prince, je continuerais à veiller, mais je ne suis pas seule hein ! Heureusement, ce serait le bordel sans vous autres !

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron