Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Jeu 17 Oct 2019, 22:40



 [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 27 Jan 2019, 21:43 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

L'autre nerveux enchaîna immédiatement, ne semblant pas respirer entre ses mots.

- Manger de... L'humain ?!? POUAH (Il venait de faire peu de cas de son volume sonore) Tu vas pas bien ? T'es malade ? L'humain, c'est pas bien. L'humain, c'est pas bon. Non non non, Jorian ne dois pas manger d'humains. Non non non. C'est mal, c'est mauvais. Mais je te parle de la Bête ! Ah, mais tu dois le savoir... AhAh ! Elle était bonne ! Tu m'as bien eu. Longtemps que j'avais pas ri. Looooongtemps. Jorian ne ris pas, Jorian ne parle pas. Non. C'est interdit.

Un bruit de porte métallique se fit entendre, ce qui coupa la chique de l'autre. Des bruits de pas, des bottes lourdes, qui s'arrêtèrent.

- La ferme là-dedans !

À peine invectivés, le garde repartit, le grincement de la porte métallique le confirmant.

- Non non non. Dès que Jorian parle trop fort, le garde crie. Non non non, c'est mal. Jorian ne dois pas parler fort. Le bruit de cognement de tantôt se fit de nouveau entendre. *CLONC* Méchant Jorian ! *CLONC* Méchant Jorian !

Le bruit cessa, alors que l'autre se tut un instant.

- Si toi t'as mangé de l'humain, ils vont te filer à grignotter ! Pour sûr ! répondit-il enfin. Mais d'abord, le procès. Oui oui oui. Un procès c'est bien. Un procès c'est juste. Jorian a eu un procès. C'était bien. C'était juste.

Le silence se fit à nouveau, puis une unique question se fit entendre :

- Ça a bon goût, l'humain ?

Inuik

Il fallut quelques minutes au duo pour arriver non loin de la verdure qu'ils avaient aperçu. Large de quelques centaines de mètres carrés, un carré d'herbe verdoyant s'étendait autour d'un moulin à eau. Oh, bien sûr, il n'y avait pas la moindre rivière dans les environs, mais la roue tournait néanmoins tranquillement. Le nain pouvait également voir des animaux de ferme répartit ici et là, allant de la vache au poulet, et en passant par toutes les tailles. Ma Belle poussa un cri de contentement, voir autant de proies potentielles la ravissait, et elle hésitait même à aller en cueillir une ou deux - Inuik pouvait le dire à ses mouvements d'ailes. Non loin du moulin, quelques bâtisses se dressaient aussi au milieu de ce champ incongru : une grange, et une habitation. Inuik venait de trouver la ferme du coin.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 28 Jan 2019, 20:14 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
- Ca suffit gloutonne, c’est pas l’heure encore !

D’une main de fer, barbe et cheveux aux vents, Inuik dirigeait sa monture. Habituée à chasser essentiellement de petits mammifères sauvages ainsi que d'autres volatiles, ma Belle avait une envie légitime de se dégourdir les serres à la vue de toute cette basse-cour un peu plus bas. Envie vite refrénée par son cavalier qui trouvait là peu d’attrait et de plaisir de chasse pour son rapace. Le guerrier décida d’atterrir finalement non loin du moulin. Inuik était intrigué par son fonctionnement sans la moindre source d’eau dans les environs, vu du ciel il n’y avait pas de doute la dessus. Un peu étonné aussi de ne trouver personne mis à part les animaux de la ferme, le nain polaire appela à voix haute.

- Il y a quelqu’un par ici ! HOU hOUUUUUUUU

_________________
Inuik
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mar 29 Jan 2019, 14:35 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 286
PX: 3008
L’humain c’est immangeable. J’ai bu du sang de la bête aussi.

Ainsi, Minahowk en savait un peu plus sur sa situation. La bestiole à ses côtés semblait avoir été dressé d’une certaine manière. Ce qui faisait penser ça au kleptomage ? Que Jorian ne doive pas manger d’humain. Pas qu’il ne le veuille pas. Il savait aussi que la porte extérieure était gardée et qu’il aurait un procès. Peut-être que les autres avaient déjà eut les leurs… Mais que leurs étaient-ils arrivés alors ?

T’as pas vu passer d’autres gens ? Une goliath et un humain qui menacerait les soldats, un type qui râlerait beaucoup, ou une jeune femme tentant d’expliquer sa situation ?

En attendant que son procès arrive, il n’allait pas taquiner le garde. Pas pour l’instant du moins, tout dépendrait du temps qu’il attendrait. Il pensa à demander de l’eau… et se souvint de l’horrible vérité ; ce qui coulait en abondance, ici, c’était le sang. Et il ne voulait pas devenir accro à cette saloperie. Il mourrait de soif avant qu’il n’en reboive.

Un procès est juste pour ceux qui le font, souvent pas pour ceux qui le reçoivent. Les gens extérieurs auront tous leurs avis sur la justesse du procès. Mais je ne crains pas la mort. Quel a été le résultat de ton procès ?

Rire, parler, interdit ? Il s’en foutait. S’il pouvait emmerder les gardes d’une quelconque manière, il le ferait. Bon, rire, c’était pas son truc. Parler non plus, mais son camarade semblait adooorrreeer ça. Ce n’était pas à un voleur qu’on apprendrait à faire des coups en douce et ça ferait de une distraction. En attendant, il se mit à genou et, bien que prêtant une oreille attentive à son comparse, il commença à prier pour remercier son dieu sans y mettre la voix, fermant les yeux pour se concentrer ;

Ô Hoar, maître de la revanche,
Toi qui m’a mené dans cette ville remplie de mécréants ayant saccagés mon village et bien d’autres pour satisfaire leur caprice,
Je te remercie pour ta bienveillance, mais également d’avoir réalisé mon souhait.
Grand Dieu, je ferais ce qu’il m’est encore possible pour venger les morts tel que je l’ai fait en tuant l’un des gardiens de ce lieu. Ces vauriens ne méritent pas même ce repos pour leurs ignominies.
Merci encore, ô Hoar, pour le cadeau que tu m’as fait.

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 11 Fév 2019, 01:22 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

La chose non loin de Mina s'agitait, et à ce qu'il pouvait entendre au ton de sa voix, c'était de joie.

- Jorian n'a vu personne depuis des semaines ! Des mois ! C'est le destin de Jorian, sa punition. Jorian doit rester ici, oui oui oui. Il doit rester dans sa cellule, bien sage ! Tu es le premier ami de Jorian... Mina entendit que l'autre se collait aux barreaux, comme un chien se colle à une vitre en voyant son maître rentrer après une longue journée. Comment s'appelle le meilleur ami de Jorian ? Quel est son nom ? Jorian doit savoir !

Inuik

Quelques uns des animaux, les plus petits, s'enfuirent rapidement à l'approche du rapace. Ce n'était que peu étonnant, un simple réflexe de survie commun à toute créature plus petite qu'un aigle aussi grand qu'un homme... Mais soit. Les bêtes les plus grosses observaient la scène avec intérêt, mais restaient pacifiques, comme si cette chose qui sortait de l'ordinaire n'atteignait aucunement leur conscience. Rien de plus normal non plus. Par contre, il y avait quelques créatures qui, elles, approchaient. Des halfelins.

- Bien le bonjour, monsieur ! Fit celui de tête. Je suis Koremin, propriétaire de cette ferme. Que venez-vous faire par cette radieuse journée ?

Le halfelin aux yeux bleus et chevelure noire courte, faisait la même taille qu'Inuik, ce qui changeait, pour une fois. Il portait une veste de lin et un pantalon tâché de boue, typique d'un fermier, quoi que la boue en plein désert... Derrière lui, curieux mais pas téméraires, se tenait sa petite grande famille, beaucoup d'enfants, quelques femmes et quelques hommes.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mar 12 Fév 2019, 18:45 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
Le guerrier fagoté comme un noble du coin descendit de Ma belle avec une certaine prestance. L’halfelin et sa famille semblait sain de corps et d’esprit, pas comme les mages de la bibliothèque de la ville qui avait bu ce fameux sang de Tarasque. La seule tache à tout ça était justement ces taches de boue sur le pantalon du propriétaire. Ma belle observait la petite troupe d’un œil jaune avant de reporter son attention sur un poulet qui passait non loin d’elle.

- La bonne rencontre Koremin, Et bien ne restait pas planter comme ça vous aller finir par pousser, dépêchez vous de trouver quelques choses pour ma Belle avant qu’elle s’attaque à vos volailles.

Inuik inspecta un peu plus la ferme et ses occupants avant de reprendre de sur un ton jovial.

- Cette ferme m’a tout l’air d’être très bien tenue ? Mais Qu’est ce qui vous est arrivé Koremin ? Je sais que les travaux de la ferme sont salissants et pénibles mais là vous en avez presque jusqu’au oreilles. Je vous prie de bien me croire que vu votre taille ça ne doit pas être bien difficile d'y arriver, je connais bien le sujet. Je m’appelle Inuik.

Le nain polaire adorait le soleil. Il était encore plus de bonne humeur quand cet astre brillait comme aujourd’hui.

- Effectivement une journée magnifique. Je viens m’évader quelque peu de cette ville oppressante, prendre un peu l’air pur, ça put tellement à Taltasqa !

_________________
Inuik
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 24 Fév 2019, 16:13 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 286
PX: 3008
Ainsi ils avaient été séparés. Minahowk ne put qu’espérer qu’il leur était arrivé quelque chose de bien. Il inspira et expira après les remerciements qu’il avait adressés à son dieu ; toujours dans le silence qui le caractérisait souvent, il avait écouté sans bouger ce que lui disait. Il ne comprit pas pourquoi il était le premier ami de Jorian. Il devait bien avoir un peuple ? Pour tout dire, l’humain s’en foutait ; s’il parvenait à faire s’enfuir, l’aide de quelqu’un serait utile, et il n’avait que Jorian pour le moment. Après un temps de silence, il répondit en ouvrant les yeux sur sa prison, laissant échapper son prénom dans un soupir ;

Minahowk...

Il laissa les secondes défiler avant de demander ;

Avant de boire le sang de la créature, qu’étais-tu ? Où vivais-tu ?

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 24 Fév 2019, 20:20 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Une certaine agitation s'empara du nouvel... "ami" de Mina, qui pouvait deviner que celui-ci était aussi heureux qu'un chiot voyant son maître revenir après une absence. Il ne fallu pas longtemps à Jorian pour parler à nouveau :

- Minahowk est l'ami de Jorian ! Oui oui oui ! Tous les deux, amis pour la vie ! Oui oui oui ! Jorian va dire tout ce qu'il veut à son ami ! Jorian est comme tout le monde ! Mais Jorian a trop mangé de la bête... Et ça, c'est mal ! Il a trop mangé, trop bu, et maintenant, Jorian n'a plus le droit de manger ou boire de la bête ! Jorian vivait dans la cité, dans les égouts. C'était sa maison, Jorian n'avait personne. Mais maintenant, Jorian a un ami ! Oui oui oui !

Inuik

L'attitude de Koremin changea au fur et à mesure du discours d'Inuik. Lorsque ce dernier eut terminé, celui-ci fit, d'un ton neutre qui traduisait une certaine animosité :

- Mon cher nain, la noblesse vous a tant monté à la tête que vous en avez adopté l'attitude. Sachez que, malgré ce que pense le conseil, nous sommes également des membres des familles originelles. Repartez leur lécher les bottes, et rappelez-leur bien que ma ferme est indispensable à la cité, quels que soient leurs plans et leurs avis sur la question.

Il resta planté là, attendant qu'Inuik ne reparte d'où il vienne.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Lun 25 Fév 2019, 20:37 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
Inuik constata que le changement de ton de Koremin avec une certain étonnement puis il compris que son Habit de noble aux armoiries inconnues ne joué pas en sa faveur. Pourtant il ne s’était présenter assez simplement et n’avait pas usé de titre éloquent. Contre toute apparence, cette famille avait l’air assez impliqué et très remonté contre le conseil de Taltasqa. Malgré cela il décida de le pousser un peu dans ces retranchements pour voir ce qu’il en était et essayer de comprendre pourquoi cette ferme plutôt banale était si indispensable à la grande ville.

- Mon cher halfelin, vous feriez mieux de décrotter vos bottes avant de vous occuper de celle que je lèche quand vous vous adressez à moi. Le repas de ma Belle passe avant toute chose et elle n’a pas mangé depuis belle lurette, il se pourrait qu’elle confonde une de vos marmailles avec une volaille !

Ma belle à l’évocation de son nom se mit à glatir. Le chaotique nain n’était pas un expert de la rime mais il trouvait sa dernière phrase de circonstance. Il est vrai que sa mentalité et sa manière d’être était à l’opposé de la noblesse et de la loyauté quand on le connaissait bien mais là ce n’était pas le cas . Comment un habit pouvait autant faire vrillé un fermier en si peu de temps ? il devait y avoir une sacré histoire la dessous. Il décida d’en remettre une couche en désignant l’armoirie de son habit.

- Et ça c’est quoi par ma barbe ?

_________________
Inuik
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mar 26 Fév 2019, 21:58 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 286
PX: 3008
De mieux en mieux. Qu’est-ce qu’il fichait dans les égouts ? Est-ce qu’il était humain ? Comment était-il parvenu de la bête à la Tarasque ? De toute évidence, il y avait un chemin pour y aller. Une issue de sortie. Alors l’homme considéra à se remettre à crocheter la serrure. A prendre son temps, de toute façon il n’avait que ça à faire. Il n’aurait qu’à poser des questions à Jorian, ça le renseignerait avant qu’ils ne puissent vraiment s’évader ensemble, parce que le Kleptomage comptait bien se servir de lui comme guide. Pas question de prendre trop de temps à chercher, trouver ses affaires, trouver un moyen de libérer la Tarasque, s’enfuir. Si Jorian avait pu boire et manger, sans doute la créature n’était-elle pas trop gardée.

Il posa sa main sur la serrure, s’accroupit. La seule chose qui l’embêtait dans sa nudité était le terrible soleil contre sa peau nue. Ses vêtements auraient au moins permis que sa peau ne cloque pas. Cependant, en posant sa deuxième main et commençant à examiner le verrou, il remarqua quelque chose à laquelle il n’avait pas fait attention. Une chose qu’il ne sentait plus, qui faisait partie intégrante de lui, un petit morceau de métal qui aurait dû scintiller avec la lumière qu’on lui offrait. Mais elle n’était plus là.

Le pouls de Minahowk accéléra. Et pourtant, il crut pendant un instant ne plus respirer, ou alors si ; l’odeur de sang, de cendre, entendre en murmure les râles d’agonie de ceux qui rendaient leur dernier souffle. Les yeux rivés sur sa main, le kleptomage ne fit plus attention ni à la serrure, ni à Jorian, en oublia son plan d’évasion. La seule de ses possessions qu’il n’avait pas le droit de voler, son alliance, ils s’en étaient emparés. Il lui sembla perdre Héléna une deuxième fois. Rempli d’effroi, il resta immobile et sentit les larmes demandant à couler.

Un souffle pour les ravaler. Un second pour transformer l’effroi en haine. Un troisième pour sortir de sa torpeur. Un éclat de folie alluma ses prunelles. les mains de Minahowk empoignèrent le métal comme s’il pensait pouvoir le briser ; il se mit à hurler sans contenir sa rage qui transforma son visage d’un instant à l’autre ;

Bande de lâche ! Venez ici, qu’on en finisse !


Il frappa les barreaux, cherchant à évacuer son ressentiment sans y parvenir ; il n’avait jamais été doué avec les mots dans ce genre de situation. Le contrôle, il ne l’avait plus, noyé sous un ras-de-marré insoutenable. Agir, ça, il savait faire, et cogner le métal, pour faire chier ces enfoirés qui ne supportaient pas le bruit, ça lui semblait être bon. Il se fichait de la douleur, de s’ouvrir les poings ; ce ne serait jamais aussi profond que la déchirure qu’ils venaient de rouvrir.

Montrez-vous, cafards, insectes, couards ! Payez vos crimes devant la fureur d’Hoar!

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mar 05 Mar 2019, 14:00 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Alors que Mina commençait à hurler comme un damné - en un sens, il n'en était pas loin - Jorian s'agitait lui aussi dans sa cage. Mina entendit quelques bribes de ses paroles, et sentit bien le ton effrayé qu'il employait.

- Non non non non non non non ! Mina pas crier ! Non ! Mina attirer les gardes ! Eux pas gentils ! Eux frapper Mina et Jorian pour pas parler !

Mais il était trop tard. Un garde vint rapidement, ce qui fit arrêter complètement les bruits de la cellule de Jorian, comme s'il n'existait pas. Le garde, engoncé dans une armure légère et masqué, arriva au niveau de la cellule de Mina avant de déclarer :

- Toi, tu vas passer à l'interrogatoire, j'en ai marre de t'entendre. Autant que tu parles pour quelque chose.

Et, à défaut que Mina pusse ouvrir sa propre cellule, le garde le fit pour lui, épée au poing. Il s'apprêtait à y pénétrer, espérant sûrement ramener le prisonnier avec lui d'une manière un peu brutale.

Inuik

Koremin, fâché part Inuik-ne-savait-quoi, regardait le nain avec une certaine fureur dans les yeux - surtout quand ce dernier menaça de donner sa famille en pâture à ce féroce aigle sanguinaire au regard avide de chaire humanoïde ! (enfin, c'est ce qu'il pensait, lui). Aux mots d'Inuik, Koremin s'avança lentement, et sa famille sursauta avant de s'éloigner lentement mais perceptiblement... La menace d'Inuik avait eu plus de conséquences qu'il n'avait imaginé !

- Je sais que ce symbole est une marque des grandes familles, Monsieur Inuik. Il y avait une insistance amère et menaçante dans la politesse qu'il employait. Mais je renouvelle mes propos : je suis moi aussi membre d'une des grandes familles, et rien que le Conseil - ou vous - ne pourra dire, ni aucune menace proférée contre ma famille ne me fera quitter mes terres. Maintenant, partez, avant que je ne décide de vous faire partir moi-même.

Droog

En provenance de : Une guerre imminente

Date : ???
Moment de la journée : Milieu de matinée
Météo : ensoleillé ; très chaud, désertique


À peine Droog eut-il dépassé la ligne tracée au sol que son pied ne retomba pas sur la terre humide au devant de la cascade, mais sur un sol rocailleux et extrêmement chaud. À bien y regarder, les alentours étaient, eux aussi, légèrement différents... Disparus la cascade, l'ancien campement, la forêt, Gemmaline... À la place, il y avait un désert rocheux et plat, à perte de vue, un soleil de plomb dans son dos qui se dirigeait vers son zénith, et... rien. Absolument rien d'autre. Pas même un portail de retour ! Car il ne voyait rien, et il aurait beau tenter de traverser à nouveau là où il venait d'arriver, il ne revenait pas sur leur belle île... Il lui faudrait trouver un autre moyen.

:HRP: Le HRP

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mar 05 Mar 2019, 20:00 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2202
PX: 21248
Droog compris qu'il allait être là pour un bon moment, mais qu'importe, il avait accepté cette mission, ce n'était pas pour partir au premier danger. la chaleur lui rappela le désert de son enfance et ne le gênât pas plus que ça, il y trouvait même un certain confort !

Il regarda autour de lui puis décida de tester un de ses nouveau sorts, à savoir "détection familière", s'il y avait des serpents dans ce désert il pourrait ainsi les interroger pour en savoir plus ! une occasion en or de savoir si sa création pouvait servir à quelque chose.

De plus il demanda aux deux Coures qu'il avait invoqué trois jours plus tôt de prendre de l'altitude afin d'avoir une vue d'ensemble ! Ces petites créatures avaient de bons yeux !


:HRP:
Droog lance donc "détection familière" via un de ses parchemins. Il demande aux Coures de jeter un oeil "vu de haut".

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Jeu 07 Mar 2019, 00:27 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 286
PX: 3008
Malheureusement pour Jorian, il découvrirait vite que son « meilleur ami » n’avait pas l’intention de se laisser faire. Du moins, tant qu’il le pouvait. Le regard glacé de l’humain trahissait clairement ses intentions, le souffle qu’il reprenait alors qu’il faisait des pas en arrière. Qu’il vienne ! Pensait-il alors même qu’il était désarmé, face à cette personne dont il ne pouvait voir le visage, malgré le désavantage qu’avait clairement le kleptomage. Il n’était pas sans ressource.

Observant minutieusement son adversaire, il se tint prêt à le bondir pour passer par la porte qu’il lui avait si gentiment ouverte, se demandant s’il y parviendrait aussi bien que dans sa jeunesse. Au pire, il devrait se battre… Mais ça ne l’arrangeait pas trop. Par stress, son rythme cardiaque accéléra ; on ne pouvait déterminer, par contre, si la goutte qui coula sur sa tempe était dû à la même chose ou à la chaleur.

Acrobatie pour tenter de passer derrière le garde et pouvoir sortir

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Jeu 07 Mar 2019, 08:01 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
De voir Koremin ne pas céder devant cette pseudo menace que représenter le duo atypique était assez étonnant. Inuik ne savait quoi en penser sur le moment. Il avait espéré que l’halfelin lui donne le nom de ces armoiries en le poussant un peu dans ses retranchements mais il avait obtenu qu’une réponse à moitié complète. Ce n’était peut-être pas la bonne solution avec le propriétaire de cette ferme qui semblait très remonté contre le Conseil de la ville. Le guerrier en appris tout de même un peu plus sur la situation. Il semblait qu’il plané sur la ferme comme une sentence. Lui avait-on proposé d’abandonné ces terres, de lui racheter ? C’est ce qu’en déduisit le nain polaire dans un soupir.

Le soleil tapait fort. Le temps idéal pour paresser et se faire bronzé, une des activité préféré des Inugaakalikurits. Alors pourquoi se chamailler alors que prendre la vie du bon coté était bien plus plaisant. Inuik et Kroremin étaient partis du mauvais pied. Habituellement les nains polaires sont ouverts, amicals et sociables vis-à-vis des autres espèces, misent à part les géants de givre qu'ils exècrent au plus haut point. Inuik ne fait pas exception à la règle et malgré une mine bourrue, il affiche vite une bonhomie naturelle et une certaine oisiveté. Profiter d’une journée à la ferme, de leur produit et de ce soleil lui paraissait être une bonne option pour la journée mais ce n’était pas l’avis du propriétaire des lieux, surement en raison de cet habit cousu d’or.
Alors contre toute attente, le nain ôta ses attributs de noblesse qui ne lui allait pas en reprenant la parole avec sincérité.


- Il y a mégarde Koremin, ces vêtement ne sont pas mien je les ai trouvé dans les ruines de Doldothur…je ne suis qu’un guerrier loin de ses terres qui aimerait prendre un peu de repos…Et je comprends tout a fait que vous protégiez les vôtres…N’ayez crainte ma Belle ne vous fera aucun mal…ni moi d’ailleurs, j’en serez bien incapable…

_________________
Inuik
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Sam 09 Mar 2019, 00:17 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina

Mina attendit le bon moment, mais, trop pressé qu'il fut, il sauta une petite seconde trop tôt. La porte faite de barreaux n'était pas totalement ouverte et il en percuta le battant, ce qui le dévia de sa course, et proposa une ouverture béante à son adversaire. Il était sortit de sa cellule, mais l'autre lui avait asséné un coup du tranchant de la main sur les côtes qui le faisait souffrir.

Il était maintenant à moitié libre, mais l'autre ne semblait pas vouloir lui donner l'autre moitié.


:HRP:
Acrobaties : 1 (d20) + 7 = 8 :?
AO : ? contre 13 = réussite, Mina est à 8/30 dégâts non létaux


Inuik

Le halfelin, tout prêt à se battre qu'il était, resta en suspend pendant une bonne minute. Il semblait hésiter, sûrement sur le fait de croire ou non les dernières paroles d'Inuik - ou peut-être était-il abasourdi par ce brusque changement de ton, ou même les deux à la fois.

- Je ne connais pas tellement de nobles qui renieraient leurs armoiries juste pour faire pression sur ma famille. En tout cas, pas ceux de la citadelle... Très bien. Je vais vous accorder le bénéfice du doute, Inuik, mais sachez qu'au moindre comportement suspect de votre part, vous aurez mes armées sur le dos.

Il avança, l'air renfrogné mais visiblement prêt à être diplomate. Il tendit la main en signe de bienvenue, sans toutefois ne donner aucun ordre concernant le repas demandé... Il attendait peut-être de voir comment tournait les choses ? Peut-être, peut-être pas.

- Vous venez de Dolthoduhr ? Il me semblait les nains d'écu plus grand... Cela fait plusieurs générations que les souterrains ont été perdus, alors comment y avez-vous survécu ?

Droog

Les deux coures filèrent à la vitesse de... Et bien de deux coures, tandis que Droog usait de son tout nouveau sort. Il su immédiatement qu'il fonctionnait, car il pouvait voir la petite aura qu'émanait d'Uruborus, mais il ne voyait rien d'autre à la ronde. Après réflexion, c'était peu étonnant : bien que dur, aucun rocher ne ressortait du sol, aucune ombre ne pointait sur des kilomètres à la ronde. Sous un soleil de plomb, les sang-froids cuiraient bien vite au soleil. D'ailleurs, le kobold pouvait sentir poindre le coup de soleil si lui non plus ne trouvait pas d'abris. Heureusement, les coures revinrent bien vite lui rapporter qu'une immense faille creusait le sol à perte de vue, à quelques kilomètres de là.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 10 Mar 2019, 02:59 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2202
PX: 21248
Le sort de Droog s'avéra efficace pour dire qu'il n'y avait pas de serpents dans le coin : même si cette information n'allait pas l'aider, il pouvait en être sûr.

Heureusement ses deux petites fées lui indiquèrent une "faille", et comme tout le reste n'offrait rien à l'imagination, notre kobold décida d'aller y trainer ses pattes. Il prit grand soin de recouvrir ses écailles afin de ne pas prendre de "coup de soleil".

Puis il avancerai vers cette fameuse faille, espérant y trouver quelque chose qui l'aiderai dans sa mission, ou à défaut qui lui ferai un peu de compagnie.

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Dim 10 Mar 2019, 21:45 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 23:04
Messages: 286
PX: 3008
Décidément, ce n’était pas son jour. Son adversaire lui avait fait mal, et il serra des dents au lieu de lâcher un juron. Son adversaire avait arme et armure, lui avait… Sa tête. Uniquement sa petite cervelle. En même temps, sans, il ne serait pas là… Lui qui avait oublié ses sorts à force de ne plus en user, préférant l’arbalète qui ne lui rappelait aucun mauvais souvenir, un lui revint en mémoire. Il ne sut si c’était l’ambiance, son passé remis au goût du jour, ou l’urgence de la situation qui le fit resurgir, mais il n’allait pas s’en priver pour tenter de l’utiliser.

Et s’il échouait ? Il se battrait bec et ongle pour s’enfuir. Jorian, il pourrait revenir le libérer avec ses affaires. Seul, dénudé, il était à la merci de son adversaire.

Actions en HRP

_________________
Magie
Détec. magie ; 2/2

Sorts :
Kleptomage :
1/1



Ensorceleur :
Lvl 0 : 4/4




Lvl 1 : 3/3


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mer 13 Mar 2019, 18:53 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
Le guerrier prit l’avant-bras de Koremin plutôt que la main en guise de salut

- Je viens effectivement de Doldothur mais je ne suis pas un nain d’écu vous avez raison je suis un nain polaire, ça doit-être plutôt rare en plein désert je vous l’accorde. Mais bon c’est comme ça…

Inuik se lança dans un résumé de ce qu’il venait de se passer dans les ruines et jusqu’à sa fuite de Taltasqa. Il parla avec franchise en mettant en avant ses camarades plus que lui. Le soleil le réchauffer et son visage commençait à rougir. Il appréciait ce moment en fait et le fait de pouvoir raconter son aventure à quelqu’un d’extérieur qui connaissait apparemment les ruines lui faisait un bien fou mais lui donner une grande soif. Il se racla le gosier pour le signifier diplomatiquement à son hôte. Après tout il était à la ferme et les produits devait être meilleurs qu’en ville. Il y avait peut-être une bonne bière locale qui sait ?

_________________
Inuik
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mer 20 Mar 2019, 12:02 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 3357
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Mina



Prenant son courage à deux mains, à défaut de son arbalète (ou de quoi que ce soit d'autre que son côté nudiste), Mina tenta un coup, mais un... rayon (!) partit à la place. Le garde en face de lui, surpris mais pas assez, se pencha en arrière dans un mouvement qu'on aurait pensé impossible pour un humain.

- EEEEHHHHH ! FAIS GAFFE !

Bizarrement, le "bruit" qu'avait émis le garde - car oui, ce cri du coeur était plus proche du bruit qu'autre chose - était bien plus aigu que la voix qu'il semblait arborer auparavant. Cela ne l'empêcha pas de recommencer à tenter de frapper Mina, mais il laissa tomber son épée, cette fois, pour y aller au tranchant de la main. Étrange.

Une feinte plus tard (hop, à gauch.. Et non ! À droite !), les cris de jouvenceau effarouché continuèrent.


- VIENS LÀ ! ARRÊTE DE BOUGER !

Un tranchant de la main s'abattit sur le cou de Mina. "Héhé !" fit le garde, mais pour vite s'apercevoir que Mina eu l'occasion de saisir ses jambes, et fit un effort pour se dégager - dans un saut aussi efficace que ridicule. Cette opportunité laissa à Mina le champ libre, se retrouvant entre la porte et le garde. Il ne lui restait plus qu'à sortir !

- Eh ! Non ! Enfin, je sais que tu vas penser "oui", mais non, fais pas ça... Surtout pas ! NON ! Noooooooooooooooon !

Le garde levait un doigt en disant cela, comme l'on ordonne à un chat de ne pas pousser le vase à 10 000 po hors de la table...

:HRP:
On va simplifier le combat : lui essaie de te frapper, toi tu tentes plusieurs trucs.

Rayon affaiblissant : 2 (d20) + 7 = 9, nope :/
Feinte : 5 (d20) + 8 = 13, nope <<
Manip à distance (attaque de contact) : 2 (d20), nope u_u
Croc-les-jambes : 10 (d20) + 4 = 14 ! OUI
Acrobaties : 8 + 7 = 15, yep !

Ses attaques :
AO x3 : une seule passe, dégâts non létaux 7 (15/30)
Attaques normales x4 : aucune ne passe

Ces jets moisis...
N'oublie pas de noter tes sorts utilisés dans ta signature.


Inuik

En effet, il était dans une ferme, et Koremin était somme toute serviable. Encore méfiant au début, il se montra courtois, puis devint de plus en plus enclin à traiter son invité comme tel. Après quelques minutes de récit, le fermier l'invita à sa table, sa grande table autour de laquelle toute la grande famille du fermier se réunissait chaque jour. Seul Koremin et quelques enfants écoutaient attentivement le récit d'Inuik, les autres étant occupés ailleurs, à leurs tâches quotidiennes. Évidemment, une bonne bière fraîche était de rigueur, ainsi qu'un repas avec des produits de qualité - et aucune trace de sang de bête ou Inuik-ne-savait-quoi.

- Je vois. fit Koremin à la fin du récit, et après un petit temps de réflexion. Il se tourna vers les enfants avant de parler dans une langue qu'Inuik ne compris pas, une phrase courte qui fit se faire détaler les enfants. Koremin se tourna à nouveau vers Inuik. Monsieur Inuik, vous venez d'éclaircir un pan entier de notre histoire. Voyez-vous, Doltoduhr faisait partie intégrante de notre cité. C'était la partie enterrée, peuplée de nains et qui nous servait de bastion souterrain. La Bête attirant de nombreuses créatures plus viles les unes que les autres, l'un des pères fondateurs avait décidé de faire déménager son peuple ici, et ils bâtirent la cité. Toutefois, de ce que vous me décrivez, vous n'en avez vu qu'une petite partie... Et une autre question plus que bizarre demeure : pourquoi s'est-elle retrouvée sur votre île ? Je ne peux pas l'expliquer, et je sais qu'aucun livre dans la bibliothèque de Taltasqa ne le pourrait.

Alors que Koremin parlait, Inuik nota quelque chose que son esprit avait occulté, trop concentré sur son propre récit (et la bière !). Koremin avait une petite manie, celle de se frotter le bras qu'Inuik avait pris pour le saluer, comme s'il y avait reçu un coup.

Droog

Droog suivit ses coures jusqu'au précipice qu'elles lui avaient décrit. En effet, cette vision était impressionnante : une énorme faille en forme de croissant de lune s'étalait sur des kilomètres, et était profonde de plusieurs centaines de mètres. Droog se tenait au niveau de l'inflexion du croissant, et voyait à sa droite un canyon, mais, encore plus impressionnant, c'était la ville installée au fond, à sa gauche.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 14/12/2017)
Mes quêtes et les cartes


Quête SH : la maison de papier (1 place libre)

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian / Eir
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Mer 20 Mar 2019, 23:15 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 13:07
Messages: 2202
PX: 21248
Droog distinguait dans ce gouffre une ville, à ,'e, pas douter un lieu qu'il allait falloir explorer. D'où il était il lui était impossible de savoir s'il s'agissait d'un lieu occupé par de grands géants abrutis, de petits gobelins malins, ou une cité en ruine …

Afin d'explorer le lieu en toute tranquillité il commença par se jeter un sort d'invisibilité puis un sort de Vol. Il pourrait ainsi s'approcher sans trop de danger du lieu. Enfin, sauf si les habitants voyaient l'invisible, ou détectait la magie ou tout ce genre de choses. Dans ce dernier cas il faudrait improviser …

De leur côté les deux Coures prenaient leur forme de sphère lumineuse et resterait à bonne distance de leur Maître, sans toute fois le perdre de vue au cas où ça tournerait mal, mais pourquoi le voir partout ?

_________________
Fiche de Droog KobKobi VertDeGris
Un autre Droog dans un autre Monde
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La légende de Taltasqa
MessageMessage posté...: Jeu 21 Mar 2019, 07:53 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 07:49
Messages: 449
PX: 13009
Avait-il était trop imprudent ou trop social, peut-être mais l’Inugaakalikurit était comme ça. Il préférait voir le bien partout plutôt que le mal et quand ce dernier laissait apparaitre des signes avant-coureur le guerrier ne changea en rien son attitude.
Avoir la panse bien remplie et le gosier rafraîchit par cette bière lui permis d’y voir un peu plus clair justement. Lorsque Koremin avait parlé d’armée pour faire déguerpir le duo atypique, Inuik avait pensé aux membres de sa famille sans y prêter plus attention que ça. Mais à présent le fait que le fermier se gratte à plusieurs reprise à l’endroit de l’empoignade du salut interloquait fortement le guerrier qui reprit la parole avec sa bonne humeur qui le caractérisé :


- Par ma barbe cette bière est si fraiche qu’on dirait qu’elle sort d’une pinte de glace bleu, comment faites-vous avec cette chaleur ? Ce secret a bien plus d’importance pour moi que vos interrogations. Je ne suis qu’un guerrier de passage qui désire retourner à Gemmaline…Si votre bibliothèque ne renferme pas de réponse qui pourrait le faire alors ?

Il s’essuya la mousse qui trainait sur sa barbe blanche d’un revers de la main. Il se leva de table un instant pour jeter un œil à Ma belle. Il espérait qu’elle aussi ai pu avoir un peu d’eau fraiche et de quoi ce caler l’estomac sinon il irait un peu chasser avec elle. Il préférait le plus souvent qu’elle chasse afin de préserver le plus possible son côté sauvage.

_________________
Inuik
Haut
   
 
 [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot], Google [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: