Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Ven 03 Avr 2020, 19:49



 [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 26 Déc 2016, 19:39 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Naï'Ka se surprit à bien aimer ces gens qu'ils avaient rencontré au détour de la route. Certes, Nelac allait lui démontrer à force de logique que ce n'est pas une bonne idée de pactiser avec des gens qu'on ne connait pas, que chaque personne ramenait son lot d'ombres et de misères. Et il aurait sans doute raison. Mais la guerrière n'était pas fine psychologue, elle était plutôt de celle qui suivait son instinct, même si celui-ci pouvait la mener directement au danger mortel.

Le voyage fut agréable et la vue d'un village accueillant bien davantage. Elle eut presque envie de s'arrêter à l'auberge. Mais la vue des thayen la forçait à la prudence. Prenant la bride de son cheval, la genasi s'écarta de ses compagnons de voyage, tout en gardant un oeil méfiant sur les tatoués. Elle n'était pas la seule apparemment, beaucoup s'en méfiaient et pour de bonnes raisons. Suivant à quelques dix mètres la tête du gnome, elle continua son chemin non sans jeter un coup d'oeil curieux aux marchandises et aux étals. Elle se demandait si ils allaient s'arrêter ou tout simplement traverser la ville rapidement.

Après il fallait savoir où se rendait ces thayiens. Étaient-ils de ceux qui cherchaient Thadeus ? Ce dernier avait mis un bonnet pour ne pas trop se faire remarquer. Mais allaient-ils prendre la même route qu'eux vu qu'ils traversaient le village. Pinkie ne semblait pas fort alarmé. Probablement qu'elle s'inquiétait pour rien. Elle entra dans le village tenant bien la bride du cheval et offrant un sourire rassurant à Chaak'ti.

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Mer 04 Jan 2017, 19:28 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Le reste de la nuit fut tranquille, et tous purent se reposer, et même prendre la route avant l'astre du jour. Mais ils n'étaient pas les seuls, ce qui était une bonne chose, leur évitant à la fois les bandits, qui préféraient les coins plus tranquilles, et qui sinon choisiraient des cibles plus rémunératrices et moins bien défendues, si l'on considérait l'impression générale qu'ils devaient donner avec le gnome et ses armes étranges, Nai'ka et les siennes, sans parler des deux bêtes de guerre, le destrier et le molosse, et de leur maître qui avait l'apparence, et c'était bien tout, de savoir également se battre, mais également de ceux qui recherchaient les fuyards, car il était plus difficile de trouver une personne spécifique dans une foule qu'au milieu d'un désert.
Le trajet jusqu'à Tammar leur prit une bonne partie de la mâtinée, pendant lesquelles les montures, qui allaient à la vitesse de gnome, purent se reposer des derniers jours où elles étaient aller un peu plus vite, non qu'ils soit pressé mais c'était là leur rythme naturel.
Ils arrivèrent donc à la ville, les villes où Nelac était plus à l'aise, car c'était là une concentration d'idiot particulièrement utile lorsque l'on désirait se faire un peu d'argent sans vraiment travailler. Malheureusement, aujourd'hui, ce genre d'arnaque ne semblait pas à l'ordre du jour, car il y avait peut-être bien mieux à faire, plus risqué peut-être, certainement, mais dans leurs cordes et surtout bien plus rémunérateurs, le trio ayant l'air idiot honnête de ce que pouvait en juger le jeune homme, et au pire, la dénonciation n'était qu'une activité rémunératrice comme une autre, même si la réputation des thayens en faisait des associés encore moins fiable que lui-même. Et d'ailleurs, ces derniers le montrèrent alors qu'ils entraient à peine, ainsi que leur folie, à menacer un être qui avait certainement les moyens de leur arracher la tête à mains nues, d'une race naturellement forte et qui avait fait travailler son corps pendant des années à des travaux augmentant ces dispositions.
Nelac préféra les laisser tranquille, autant ne pas attirer leur attention, surtout que les locaux semblaient gérer la situation proprement. Ils continuèrent donc leur route tranquillement, se dirigeant vers la "Belle de Grive". Ne désirant pas trop s'attarder en ville, car si la route était un lieu de passage où tomber sur la personne qui vous cherche est improbable, ce n'était pas le cas en ville, de plus, plus vite ils partiraient, plus vite ils arriveraient et donc plus vite ils seraient payés, il demanda donc au autres :


- De quoi avez-vous besoin exactement ? À part de la nourriture ?

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Mer 04 Jan 2017, 22:21 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
- Si vous avez faim, certainement. J'ai surtout besoin de voir quelqu'un.

Ils s'arrêtèrent devant une étrange petite taverne peinte d'un bleu éclatant. Son architecture était... particulière, au moins. Elle avait certainement été agrandie d'année en année. Le madrier qui devait soutenir la première charpente n'était guère à plus d'un mètre soixante. Un second, un mètre plus haut, soutenait l'étage qui lui avait des proportions plus standards. Le toit était percé de quelques trappes d'où sortit un nuage violacé au moment où les compagnons regardait, avec un "pop" tout gnomique. L'enseigne en fer forgé représentait une jeune fille avec une grive sur le bras.

Pinker leur dit d'accrocher les chevaux à l'abreuvoir avant d'entrer. L'intérieur était chaleureux. De nombreux tableaux, plus ou moins réussis, s'étalaient un peu partout sur les murs. Derrière le bar, une fresque de prêt de trois mètres de largeur représentait un groupe constitué de deux gnomes, de nombreux humains, des orques et un elfe. Tous souriants, ils semblaient tenter de prendre la pose tout en trinquant.

Malgré l'heure matinale, on comptait au moins une dizaine de clients dans l'établissement. Étonnamment, ils étaient tous installés à la même table, la salle de comptant que trois longues tables qui forçaient les clients à s'asseoir les uns à coté des autres (en plus des nombreux fauteuils et tabourets dépareillés devant le grand être tout aussi biscornue que l'architecture du bâtiment). Ainsi trois hommes en livrée de marchands étaient installés à coté d'un mineur orque qui racontait le coup de grisou du matin précédent, pendant que deux jeunes nains jugeaient de la qualité de la bière locale. Un peu plus loin, un vieil homme mangeait sa soupe en silence et quatre amis cuvaient une nuit un peu trop arrosée. Un gnome, clairement plus jeune que Pinker, un torchon sur l'épaule, passa pour resservir les quatre premiers. Puis il pila quand leur guide entra.


- P'pa !, dit le jeune gnome en sautillant pour faire l'accolade à son père, on se demandait si t'allais revenir !
- Il en faut plus pour enterrer ton vieux père Lad, dit Pinker en souriant, ta mère est là ?
- Ouaip, là haut.
Le gnome se retourna vers eux en leur disant de s'installer, le petit déjeuner était pour la maison. Puis il s'éloigna vers l'arrière cuisine. Quelques instants plus tard, on entendit un petit cri, puis Pinker s'expliquer à sa femme dans des excuses étouffés sous les rires généralisés des habitués. Tout s'arrêta lorsque qu'une voix masculine plus puissante retenti. Puis le gnome redescendit, accompagné d'une gnome du même âge et d'un orque apparemment assez vieux dont le bras gauche était en écharpe.
- Je vous présente Th'a'ask, c'est l'ami que je croyais avoir perdu... Ce couillon à réussi à s'échapper, un grand sourire s'affichait sur le visage du gnome. Hilda, ma femme qui n'a pas ses mots dans sa poches, dit il en présentant la gnome qui fit remarquer qu'elle pouvait se présenter seule, vient de me dire que Telflamme semblait... relativement calme, ce qui devrait nous servir.
- Enfin, si cette pétasse est jamais vraiment calme, dit l'orque avec un accent haché.

Il s'assit avec eux pendant qu'Hilda allait aider son fils aux cuisines. L'orque semblait porter l'écharpe au bras par pur esthétique puisque, pour quiconque avait jamais eu ce genre de blessure, il paraissait évident que son bras se mouvait bien trop facilement.

- Les shous d'vraient nous aider, continua t-il,j'ai eu l'temps d'envoyer des messages le temps qu'tu reviennes - tu t'fais lent l'hermine - bon, ils vont se tirer dans le cul, comme d'hab', mais ça devrait être dans tes cordes.
Mais faut pas tarder, ça chauffe chez les Leng y paraît. J'espère que vous savez d'quoi vous vous embarquez vous deux
, finit il par dire à Nelac et Naï'ka.

Il s'adressa ensuite à Chaak'ti dans un mulan difficile, mais la jeune fille répondit en souriant, en tentant de ralentir la vitesse à laquelle elle parlait.

---

HRP Oui, alors, petite précision, le jeune gnome à bien trente ans hein.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Jeu 05 Jan 2017, 17:52 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Naïka observa les retrouvailles père fils d'un oeil attendri. Cela lui foutait le bourdon pour le pays, même si elle accomplissait exactement ce qu'elle voulait faire : explorer le reste du monde. Au final, les gens sous des peaux différentes et d'habitudes sociales différentes étaient en fin de compte tous pareils, avec les même aspirations à leur conception de bonheur. Ici au moins, on sera plus tranquille ... Du moins logiquement pensé pensa-t-elle. Nelac semblait déteindre sur elle, voilà qu'elle cherchait du logique à cette vie.

Bonne rencontre ! dit-elle vers Hilda et Th'a'ask. Mauvaise rencontre ? fit-elle en lui désignant le bras en écharpe tout en se rendant compte de sa phrase qui mêlait la bonne et la mauvaise rencontre...

Elle resta discrète sur les choses que tous avaient à se raconter. Nelac allait être content de savoir que Telflamme semblait approchable. Aussi se rapprocha-t-elle de lui pour connaitre ses intentions.
On fait quoi pour finir ? On continue ? Une autre question la taraudait, ne sachant pas vraiment combien de temps ils allaient rester dans ce village : Faudrait nous trouver un fournisseur pour des vivres. J'en ai plus ! Tu pourrais leur demander peut-être... Un bain et un vrai lit ferait du bien aussi ! Marre de la paillasse à même le sol

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Ven 13 Jan 2017, 19:13 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
L'arrivée à l'auberge changea bien des choses, du moins dans l'esprit du jeune homme. Déjà, il obtenait une explication sur pourquoi le trio voulait venir en ville alors que c'était dangereux, plus que faire le tour de la ville en tout cas, et qu'ils n'avaient plus rien, même pas d'argent sur eux pour acheter des provisions. Sa première idée avait été qu'ils avaient souhaité voler ce qu'ils voulaient, mais non seulement cela ne collait pas au trio, mais ensuite envoyer seulement le gnome aurait été plus sage, alors que maintenant, tout était clair. Cela leur permettrait de se reposer un peu, de récupérer des vivres et des liquidités pour la fin de leur trajet.
Laissant le gnome se retrouver avec sa famille, Nelac profita du petit déjeuner pour manger au delà du raisonnable, mais également pour prendre quelques produits peu périssable pour plus tard. Il lui faudrait également refaire ses réserves dans son appartement portable, mais il préférait éviter de faire ce genre de chose ici, à moins que cela ne soit proposé plus tard.
Il salua également poliment l'orque et les autres personnes présentes, préférant pour une fois se mettre en retrait pour observer, répondant au passage à Nai'ka :


- Je ne sais pas. Cela dépendra d'eux, surtout, je pense. Si c'est mutuellement bénéfique, je ne vois pas de raison de ne pas les aider. Sinon, bah, on profitera du petit déjeuner et puis on retournera chacun sur notre chemin.

Bien sur, l'opportuniste ne parla pas d'aller les dénoncer aux thayens, même si l'idée était séduisante en cas de besoin, car dans ce lieu et avec ces gens, il n'était pas certain que cela plaise, pas certain même que Nai'ka soit du genre à supporter cette idée, au moins pour le moment. Et de toutes manières, cela n'était qu'une solution de secours, parmi celles qu'il avait toujours en stock, mais celle-ci avait l'avantage de la légalité.

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Dim 15 Jan 2017, 21:19 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
Pinker haussa un sourcil en entendant Nelac et Naï'ka, et les regarda.

- Je comptais repartir avant la fin de la matinée, pour vous dire la vérité. J'avais besoin de voir Th'a'ask pour régler quelques détails. Nous allons pouvoir prendre des vivres, et repartir avec des chevaux.

Il envoya son fils faire une courses à l'extérieur pendant qu'Hilda retournait en cuisine pour préparer des vivres.

- Maintenant je sais quelle famille aller rencontrer.

Sur la table de derrière, les marchands et le mineur se levèrent pour aller payer avant de sortir. Peu à peu, la taverne se remplissait : certains venait chercher un coup de fouet avant le travail, d'autres prenait une collation avant de partir en voyages et d'autres encore semblaient venir finir une nuit agitée au calme.

Pinker avait l'air décidé à repartir au plus tôt, au grand dam de ses protégés qui aurait peut-être désiré un peu de repos. Il s'entretenait avec l'orque pour qu'il envoie un message à Telflamme tout en demandant quand le mastodonte pourrait le rejoindre. Ce à quoi ce dernier répondit qu'il serait remis dans un ou deux jours.


- Bien, avant que l'on ne parte, avez vous encore besoin de quelque chose ?

Le gnome ne semblait même pas envisager un quelconque abandon des deux aventuriers, pas plus qu'une trahison. Il se releva et se dirigea vers la fenêtre.

- Mon fils revient avec des chevaux. Les vôtres doivent être assez frais, et en pressant l'allure, nous serons à Telflamme avant la fin de la journée.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Mar 17 Jan 2017, 18:51 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
La jeune guerrière était un peu déçue, mais comprenait l'urgence de la situation. Mieux valait trouver le refuge et le bateau au plus vite, ne pas trop trainer au risque de se trouver découvert. Elle finit son petit déjeuner, empochant au passage le pain et ce qu'elle pouvait. Ainsi allait la vie d'un guerrier, toujours profiter du temps de repos et de calme. Elle soupira, pensant qu'avec les chevaux ils iraient effectivement plus vite et que ce serait mieux pour la demoiselle enceinte.

Personnellement je n'ai pas besoin de quelque chose de plus. Si tu penses qu'il faut partir sans tarder, allons-y ...

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 30 Jan 2017, 17:13 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Nelac se permit de faire une réflexion concernant les choses dont le gnome avait besoin :

- Vous aurez aussi besoin d'un postiche, le genre dont se servent les gens dans certains pays pour cacher une calvitie. Une capuche ne sera pas suffisante pour tout couvrir si jamais des gens se montre suspicieux.

Il préférait ne pas montrer ni sortir ses réserves sans nécessité absolue, car le Nelac est un être des plus méfiants, et que la valeur de son appartement, qu'on pouvait supposer au moins équivalente à celle d'un lieu de même taille dans une grande ville, rendrait ces gens moins enclins à leur donner leur juste rémunération, sous prétexte qu'ils n'en avaient pas besoin, faisant comme beaucoup l'amalgame entre richesse et fortune alors qu'ils étaient bien différents.
Se décidant pour laisser le bénéfice du doute au trio, maintenant qu'il avait la preuve d'une certaine richesse, sinon de la fortune du gnome, et qu'il avait un endroit où venir réclamer son argent le moment venu, il prit ses affaires, ramassant un dernier truc sur la table pour grignoter.


- On y va quand vous voulez.

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 06 Fév 2017, 00:11 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
Suivant les conseils de Nelac, la femme de Pinker réussi a trouver une vieille perruque, ayant probablement servie dans un carnaval, mais suffisamment banal pour triompher de la perspicacité d'éventuels curieux. Avec un peu de chance. Avec une étonnante efficacité, le fils avait réussi à trouver des chevaux pour toute la troupe (et un chien de selle pour ce qui était du gnome.). La famille de Pinker semblait habitué à ce genre de passage éclair et ne s'en émut pas plus que ça. L'orque annonça qu'il les rejoindrait à Telflamme, et le petit groupe put repartir.

La suite de la journée fut ensoleillée. Comme dans la matinée, il passèrent une grande partie du voyage en compagnie d'autres voyageurs. Ils n'eurent aucun mal à passer inaperçu, et d'ailleurs, pour qui ne les recherchaient pas particulièrement, ils n'avaient rien d'exceptionnels. La Voie Dorée elle même était un immense magasin. On y croisait régulièrement des échoppes ambulantes arrêtées sur le bas coté et vendant leur marchandises directement aux voyageurs ou traitant avec d'autres marchands.

Le paysage était des plus inhabituels également. Ils croisèrent une bonne dizaine de mines plus ou moins éloignées de la route, reliées à la route principale par de petits sentiers de terre. Parfois, de minuscules hameaux de quelques bâtisses seulement avaient poussés prêt des entrées des mines.

Ils voyagèrent ainsi une bonne partie de la journée et, quand la lumière commença à pâlir, la capitale n'était pas encore à l'horizon. La route s'était peu à peu vidée, mais ceux qui, comme eux, se retrouvaient au milieu de nul part s'étaient réuni pour ériger un campement collectif pour la nuit. Habitué à la chose, les plus gros et solides des chariots entourait un camp qui s'étendait facilement sur vingt mètres de rayon. Les chariots d'échoppes qui vendaient de la nourriture ou des boissons, et qui avaient le courage de travailler en cette fin de journée, formait un cercle plus petit. Des mineurs sortant de la mine la plus proche avaient décidés de se joindre à la fête et était accueilli a grands cris par une foule déjà partiellement avinée. Rapidement un énorme feu de joie s'éleva au milieu du campement et troubadours et saltimbanques commencèrent à faire ce pour quoi ils étaient doués.

Les cinq avaient pu observer la formation du camp peu à peu, alors qu'ils avançaient sur la route. Alors qu'ils en approchaient, Pinker proposa de se joindre à eux.


- C'est le moyen le plus confortable de passer la nuit, faites juste attention à vos bourses. Et il y a peu être moyen de grappiller des informations de ci, de là. Allez, fait pousser tes cheveux gamin.

A moins que vous ne préféreriez planter une tente plus loin, bien sûr.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Mer 08 Fév 2017, 21:58 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Malgré le confort du nombre, la guerrière n'était pas à l'aise. Restant sur ses gardes, elle scannait la foule croisée, ainsi que ceux qui allaient dans leur direction. Comment être sûr de ne pas être suivis ou du moins épiés ? Les autres semblaient à l'aise, comme si un vieille perruque pouvait effacer le visage dessous. Malgré qu'elle trouva l'idée ridicule, il faut avouer qu'ils n'avaient, pour l'heure, pas encore vraiment rencontré des ennuis.

Le chemin était tout à fait intéressant. Les mines, les marchands sur le bord de la route, tout était à vendre et à acheter. C'est sûr qu'elle pourrait sans peine louer ses services ici, pour peu qu'elle soit une bonne marchande, chose qu'elle n'était pas. Le soleil poursuivit sa course et Telflamme avait l'air plus loin qu'estimé. Une pause serait nécessaire pour leurs montures et une petite collation des plus utiles.

Suivant les conseils de leur guide, Naï'Ka vérifia que son équipement était bien attaché et cacha sa bourse sous ses vêtements, puis chercha une place confortable d'où ils pouvaient voir venir le monde. Un peu à l'orée de l'a lumière, assez près pour regarder les gens, assez loin pour ne pas se faire trop remarquer. Il faudra penser à faire paitre les chevaux aussi se dit-elle balayant le camp du regard.

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Ven 10 Fév 2017, 12:27 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Contrastant avec la méfiance de Nai'ka, Nelac était tranquille alors qu'ils avançaient sur la voie doré. En effet, si on considérait l’accueil qui avait été fait aux thayens dans la ville précédente, le monde présent et le déguisement, certes imparfait, mais largement suffisant si l'on prenait en compte que ceux qui se croient supérieurs ne prennent pas le temps de mémoriser le visage des "inférieurs", et que les symboles visibles du rang avaient été camouflés, il était impossible que les mages rouges ne passent à l'attaque ici, et s'ils l'avaient fait, la foule aurait eu tôt fait de les mettre en pièce.
Aussi, Nelac préféra discuter tranquillement avec le gnome, et éventuellement le fugitif, la dame et lui ne se comprenant pas, de sujet les intéressant tous les deux-trois, comme par exemple les armes qui faisaient tonner la tempête dont il s'était servi contre le golem, osant même lui demander de lui en prêter une pour qu'il puisse l'étudier un peu pendant qu'ils avançaient.
La journée avança tranquillement avec les chevaux, sans qu'ils n'aient trop de problèmes pour se nourrir, ou d'ailleurs pour acheter quoi que ce soit d'autre, mais l'opportuniste ne voyant pas de bon coup à faire, c'était logique, sur une route aussi marchande, tous les mauvais vendeurs peu au courant des prix du marché avaient du faire faillite de puis longtemps, il se contenta de ce qu'il avait. Et enfin, le soir arriva, sans rien en vue, sinon un rassemblement de chariots. Aux dires du gnome, mieux valait passer la nuit là, la bourse à l'abri, car se mettre à l'écart, c'était non seulement se mettre en danger par rapport à la nature environnante, mais aussi à d'éventuels bandits qui préféreraient s'attaquer à un plus petit groupe endormi, mais surtout, c'était attirer l'attention, ce qui semblait être la dernière chose dont ils avaient besoin. Aussi le gamin, après avoir comme sa dame mit son argent à l'abri, même s'il ne s'agissait que d'une somme négligeable par rapport à ce qu'il cachait déjà ailleurs, ce genre de monnaie était des plus utiles en dehors des grandes villes où le change était plus facile, et après avoir attaché sa monture avec d'autres, reconnaissable comme elle l'était, il n'aurait aucune difficulté à la retrouver, surtout avec le chien à ses cotés, à qui il donna d'ailleurs l'ordre de la protéger, se dirigea vers les troubadours, désireux de profiter de leurs contes et de leur musique.

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Dim 26 Fév 2017, 18:03 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
Ce genre de campement de fortune pour éviter les rigueurs de la nuit et les attaques de bandits devait probablement être assez courant. Les voyageurs semblaient assez organisés et habitués à la manière dont se passait les choses. Les cinq compagnons, après avoir laissés leur chevaux avec tout les autres à l'entrée du cercle de chariots, purent s'asseoir dans le cercle qui s'était rapidement formé au centre et au milieu duquel, un chanteur et un joueur de luth étaient alors de raconter les nouvelles du monde sous forme de contes plus ou moins léger. Qui de célèbre était mort ? Aribeth de Tylmarande, exécuté par Nasher à Padhiver après avoir été retenue coupable de trahison, mais cela était bien loin des préoccupations locales et n'était qu'une nouvelle dramatique comme une autre. Plus inquiétantes car plus proches, était les rapports disant que les glaciers de Haute Glace fondaient à vue d’œil pour une raison inconnue. Les contes actuels ou plus anciens (on narrait la naissance du Prince du Cormyr qui datait ... de l'année précédente), filèrent rapidement au dessus des esprits des compagnons jusqu'à ce que l'un d'eux attire leurs oreilles distraites :

- La tête nue et peinturée,
Les loques sombres et déchirées,
Deux enfants dit-on,
Ce serait enfuis de Thay, de prison.

Les Rouges les cherchent,
Sous les embruns viendra un mioche,
Mais qui du mage ou de l'esclave,
Retournera piteux dans l'enclave ?


L'étrange poème qui ne devait probablement pas dire grand chose pour le reste de l'assistance résonnait bien étrangement aux oreilles de tous. Chaak'ti, qui semblait avoir compris la grande majorité du discours, remonta ses genoux sous son menton pendant que le jeune thayen tentait de remettre droit son bonnet. Le joueur de luth et le conteur se levèrent et, récupérant ce que le public avait bien voulu leur donner, s'écartèrent pour laisser la place aux suivants. Pinker se leva et consulta le factotum des yeux, depuis qu'il voyageaient ensemble, le gnome avait bien compris que l'humain était plutôt doué de sa langue. Il lui indiqua le conteur et l'invita à le suivre pendant qu'il se faufilait dans la foule.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 27 Fév 2017, 20:00 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Nelac fut un peu déçu de la prestation des bardes. Certes, il était utile d'avoir des informations sur le monde, mais l'important était de savoir ce que les autres ne savait point. Surtout qu'en plus, il n'y avait rien de bien intéressant, le jeune homme aurait préféré qu'on conte une saga épique, au moins, à ne rien apprendre, on passait un bon moment... du moins, jusqu'à ce que l'un des bardes ne se mettent à chanter l'histoire du couple qui les accompagnait. C'était du moins assez pour la prendre pour telle lorsqu'on la connaissait, sans non plus en dire beaucoup, là était tout la finesse de cette histoire.
Un instant, Nelac fut tenté de dire quelque chose, de lancer la foule à se moquer de ce mage qui reviendrait à l'enclave piteux. L'incident au village avait toutes les raisons de faire croire que l'opinion publique ne serait pas en faveur de ces derniers et que la foule le soutiendrait. Malgré tout, il valait mieux éviter d'attirer l'attention, en parler accorderait de l'importance à cette histoire, et la répandrait partout dans les environs dès le lendemain. De plus, elle montrerait que Nelac s'intéressait à l'histoire, et il n'était pas impossible qu'un mage rouge ou l'un de leurs sympathisants ne soit pas loin. Aussi, le gamin préféra se contenter de jeter un œil au fugitif, histoire de vérifier qu'il avait bien sa perruque, les marques attirant inutilement l'attention, surtout après cette ballade. Malheureusement, l'homme n'avait que le bonnet, qui camouflait les signes mais ne tromperait pas un connaisseur, du moins, plus difficilement que de faux cheveux.
Mais Nelac tomba également sur le regard du gnome, qui semblait vouloir en savoir plus. Certes, il savait bien parler, et il appréciait qu'on reconnaisse ses talents, tant qu'on ne les ébruitaient pas, mais ici, il fallait surtout se taire. Dans un premier temps, il préférait observer les réactions de la foule à ces nouvelles, et surtout au dernier poème, laisser traîner ses oreilles, mais aussi les yeux. Cette nouvelle ne venait pas de nul part, bien sur, probablement d'un précédent arrêt du duo, mais peut-être avait-elle une source plus proche, peut-être ainsi le poète irait-il voir sa source pour discuter, et même s'il ne le faisait pas, Nelac ne voulait pas être le premier à l'approcher après une nouvelle qui le concernait, toujours pour ne pas attirer l'attention. Il voulait aussi voir si ce genre de chose se faisait dans ce genre de rassemblement, ou si l'on préférait les laisser seuls. Une fois ces informations en tête, il pourrait alors aller le voir, et peut-être trouver un moyen d'envoyer les mages sur une fausse piste, histoire de se clarifier la voie.

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Jeu 02 Mar 2017, 10:03 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Naï'Ka s'était presque senti à l'aise assise avec ses compagnons à écouter les chants et les contes. Cela lui rappelait les veillées autour du feu mais aussi sa maladresse le jour où elle avait voulu aider ranimant les flammes trop froides pour les anciens. Nelac semblait être à l'aise aussi parmi tous ces voyageurs anonymes ne cherchant que réconforts du nombre et nuits tranquille à l'abri.

Elle était en train de se demander si ce camp de fortune allait être surveillé et observait les abords pour d'éventuelles sentinelles, car le nombre n'était pas toujours garant de vraie sécurité. Des bandes armées et bien organiser pourraient bien venir piller et attaquer ce camp où apparemment il n'y avait pas grands nombres de personnes maitrisant les armes. Son attention tourna brusquement vers le duo qui semblerait-il parlait de la fuite de leur nouveaux amis. Elle nota le geste de Pinker et l'hésitation de Nelac. Il est vrai que les suivre reviendrait à dire : on est là. Mais était-ce simplement une nouvelle de plus, un avertissement ou une demande d'information ? Sachant qu'il valait mieux qu'elle n'y aille pas de suite, sous peine de faire taire et chanteur et luthiste pour l'éternité, Naï'ka se contenta de poser une main rassurante sur le bras de Chaak'ti.


C'était bien raconté toutes ces histoires cousine dit-elle sur un ton de conversation comme un spectateur satisfait. Ignorant superbement le jeune thayen et sa perruque, comme si ils étaient total étrangers, elle continua Il commence à faire frais, tiens prends ma cape Elle entoura la jeune femme de sa cape, attentive, une vraie mère poule qui prenait soin de plus fragile qu'elle. Étant plus grande que Chaak'ti la cape flotterait autour de ses jambes repliée, faisant comme un tente d'où sortait la tête. Naï'Ka aurait ainsi plus de liberté à atteindre ses armes si cela tournait au grabuge. Elle s'étira, et avança ses mains vers le brazier comme pour en recueillir la chaleur, puis regarda autour d'elle tout en échangeant un regard avec Nelac, afin de deviner ce qu'il allait faire.

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Dim 12 Mar 2017, 14:53 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
Pinker disparu un moment dans la foule, puis il rejaillit un peu plus loin, discutant avec entrain avec les deux troubadours. Il ne semblait pas les menacer, les houspiller ou quoique ce soit, juste une discussion apparemment des plus cordiales.

Des danseurs se mirent à l’œuvre à la place des deux précédents. La foule était un peu moins calme et un brouhaha ambiant s'éleva alors que le public se mettait à discuter. Le jeune thayen s'était mit à discuter avec entrain avec son voisin, oubliant apparemment son obligation de discussion. Avec un effort flagrant, Chaak'ti essayait de faire la conversation avec Naï'ka. Celle-ci restait pourtant concentrée sur les alentours, à la recherche d'un éventuel danger. Tout comme Nelac mais quelque chose, un coup de fatigue sans doute, troublait quelque peu ses compétences. Toujours est il que seule la première remarqua la femme qui les regardait depuis l'autre coté de la foule. Vêtue d'une robe bleue et d'un grand foulard, elle les fixait sans trop de discrétion, il fallait l'admettre. Lorsqu'elle se rendit compte que Naï'ka l'avait repérée, elle disparut dans la masse, preuve si il en fallait une qu'elle regardait bien vers eux.

Une riche odeur d'épices et de graisse se fit sentir alors que les différents chariots-cuistots se mettaient à l'ouvrage. Au moment où Naï'ka aurait put prendre une décision, la foule commença à se disperser pour aller chercher de quoi manger, quoiqu'une grande partie d'entre elle restait autour du feu de joie, soit parce qu'ils n'avaient pas fin, soit parce qu'ils avaient déjà de quoi se sustenter.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 13 Mar 2017, 08:09 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Alors qu'il attendait tranquillement de voir ce que les autres faisaient, et pas seulement ceux avec qui il était arrivé, pour ainsi voir la manière que les gens du coin considérait comme normal d'aller voir les porteurs de nouvelles, Nelac put constater que Pinker était déjà aller les voir.
C'était à se demander à quoi pensait le gnome, soit il voulait qu'il s'en charge, soit il s'en chargeait lui-même, ils n'allaient pas le faire tous les deux, s'eut été donner trop d'importance à cette affaire. Et si le gamin préférait bien que ce ne soit pas lui qui se charge de ce genre de choses, après tout, si un problème survenait, il pouvait parfaitement prétendre ne pas les connaître alors que s'il se renseignait pour eux, il ne le pourrait plus, au moins lui-même savait s'y prendre, sans parler qu'il était un peu plus discret, moins reconnaissable dans la foule, alors que Pinker... déjà il s'agissait d'un gnome, et il n'y en avait pas des foules dans les environs, et même s'il était lui-même difficilement capable de faire la différence entre deux gnomes, à moins d'une grosse différence d'âge ou de sexe bien sur, mais les armes du gnome étaient typiques de ce dernier, et s'il les avait eu à Thay, c'était une chose qu'un troubadoir pouvait remarquer, et peut-être même faire le lien. En plus, quand il ne faisait pas les choses, le Téthyrien ne pouvait pas avoir de garantie quand à la qualité du travail effectué, où la discrétion avec laquelle il était réalisé.
Malgré tout, il était maintenant trop tard pour y faire quelque chose, autant donc laisser le gnome s'en charger, et s'occuper d'un problème autrement plus important pour Nelac : son estomac, après tout, cela le concernait directement, contrairement au reste. Trop occupé entre ce dernier et ses pensées, il ne remarqua donc pas l'étrange femme, et préféra se diriger vers l'un des chariots-cuistots proche.

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 13 Mar 2017, 20:00 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Il n'en fallu pas plus à Naï'Ka pour se lever. Elle hésitait cependant, il était peut-être préférable de rester près de sa protégée d'autant plus que les mecs étaient à majorité parti dans le camps, et que petit jeune n'avait pas mieux à faire que de discuter avec son voisin proche. Retrouver cette femme dans la foule allait prendre du temps, peut-être même le temps suffisant pour faire du mal à Chaak'ti voire l'enlever. Elle allait attendre que Nelac trouve de quoi remplir son estomac, espérant secrètement qu'il allait penser à elle, puis elle irait faire un tour dans la foule afin de repérer la demoiselle. Refrénant son ardeur, la guerrière fixait Nelac attendant qu'il daigne lever les yeux vers elle, dans quel cas elle lui ferait signe de venir s'assoir à sa place...

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Mar 21 Mar 2017, 20:09 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 25 Nov 2016, 10:15
Messages: 35
pour le coup, si Njini bouge pas... :p


Naï'ka resta donc à coté de Chaak'ti et perdit de vue la femme. Celle ci disparu sans mal dans le foule et si il n'était pas idiot de préférer la sécurité de sa protégée, elle aurait maintenant bien du mal à la retrouver.

Nelac quant à lui partit vers les chariots. Viande séchées, légumes et pains constituaient l'essentiel des produits vendus. La plupart étaient préparés avec moult épices et servis dans le pain avec une chope de bière consignée. La foule était dense et les marchands harangait le public pour faire un maximum de chiffre d'affaire.


- Poule marinée, sauce au herbe et pain blanc, le meilleur de la région !
- Un bœuf tué de la semaine dernière, y'a pas plus frais mes bonnes âmes !
- Chou, carottes, pommes de terres, venez chercher vot' bonheur !

Pinker n'était pas loin, il discutait avec les deux bardes et il ne semblait pas y avoir particulièrement de tension. Ceux-ci semblaient même trinquer, une bière à la main. L'estomac de Nelac criait famine et il pouvait maintenant faire son choix, restait à espérer que la nourriture local ne lui tirerait pas trop sur les tripes.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Dim 26 Mar 2017, 13:54 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Jan 2011, 17:04
Messages: 158
PX: 2100
Naï'ka suivit des yeux l'inconnue se rassurant qu'elle avait bien fait. Elle se grava la tête en mémoire, toujours en attente que Nelac aie fait son choix. Ce dernier semblait prendre son temps. La guerrière jeta un coup d'oeil vers sa protégée et lui sourit presque automatiquement cachant son trouble. Elle avait besoin de se défouler les jambes mais il fallait encore patienter un peu, le temps que les mecs reviennent.

Trompant son ennui elle continua à observer les gens autour d'elle leur inventant une vie selon ce qu'elle voyait. Les flammes attiraient aussi son regard, une nature profonde la liaient avec elles. Attendre, il n'y a rien de pire pour un guerrier...

_________________
Naï'Ka Ecaillenoire
PJ : Kipepeo, Jua Sombrelune - Maître de Jeu et Admin : N'Jini
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Longue est la Voie Dorée, sombres les âmes de Telflamme
MessageMessage posté...: Lun 27 Mar 2017, 17:14 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Aoû 2010, 15:56
Messages: 731
PX: 11365
Fiche: Nelac
Devant la profusion de choix, Nelac ne savait que prendre. Il pensait également à la base ne prendre que pour lui, mais après avoir jeté un coup d'œil vers le duo féminin, il put voir que Nai'ka lui faisait signe de venir, et il supposait qu'elle s'attendait également à être nourrie. Et s'il lui ramenait de la nourriture, il serait étrange qu'il n'en ramène pas à sa camarade. Et dès lors, inutile de faire comme s'ils ne se connaissaient pas.
Soufflant un coup, il commanda donc pour 3 à celui qui proposait du bœuf, en espérant que la fraîcheur serait véritablement au rendez-vous, la viande séchée, il en avait mangé bien assez lors de leur voyage, avant de s'installer avec les filles, leur présentant leur part et demandant sur le ton usuel de conversation :


- Alors ça va, pas trop fatigué par la journée de marche ?

_________________
Nelac
Pouvoir magique : ,
Grimoire : Les 100 identités de M Nelac

____________________________________________________________
Le bon, La brute et Le truand
Haut
   
 
 [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: