Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Dim 06 Déc 2020, 02:41



 [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mar 10 Nov 2020, 23:20 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans et Gäyana, vous arrivez sur les quais où règne toujours une forte activité. Quelques marins interrogés aident à repérer rapidement le navire maztèque "Le Tezcatlipoca" que vous recherchez. Le navire est en train de charger de la cargaison. Les marins maztèques transportent de grandes caisses de bois et des ballots de tissus qu'ils vont déposer dans la cale. Ils chantent en même temps, un chant de leur pays dans un langage que vous ne comprenez pas. A votre approche, l'un des matelots, la vingtaine d'années, la peau mate et les cheveux longs retenus en queue de cheval noir de jais, vous fixe de son regard aux prunelles sombres. Il se tourne vers vous et parle avec un accent prononcé.

- Bonne rencontre, je peux vous aidez ?

Il fronce les sourcils en voyant Wyrm. L'homme et le chien se fixe mutuellement avant que l'animal ne finisse par gronder doucement, visiblement agacé de se voir toiser ainsi. Le marin a un sourire en coin avant d'abandonner sa fixation et de remonter le regard vers vous. Wyrm redresse les oreilles, surpris du changement d'attitude du maztèque. Il penche la tête de côté, perplexe.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mer 11 Nov 2020, 00:39 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
Le rôdeur restait quelque peu réservé avant de prendre la parole. Il regardait la joute visuel de l’homme et de Wyrm et vint flatter l’encolure de son fidèle compagnon en le félicitant puis demandait pour commencer...

-Bonne rencontre, je vois que vous vous préparez à partir. Est-ce que vous quittez bientôt?-

Il laissait un temps pour répondre et il continuait.


-Nous recherchons un homme de chez vous accompagné d’un ami qui aurait été au festival hier soir, à la taverne du lotus bleu exactement, cela vous dit quelque chose? Ils seraient revenu soit très tard dans la nuit ou très tôt ce matin.-


Il se doutait bien qu’il devait y avoir plusieurs marins qui avait été au festival, mais savait aussi que la plupart des marins n’ont pas de permission de débarquer, seul le capitaine, les officiers, les boscos et maitre coq peuvent s’ils le veulent, débarquer du navire et souvent doivent revenir la nuit tombé. Jehans faisait rouler discrètement, pour qu'aucun autre marin puisse s'en apercevoir, une pièce d’or entre ses doigts, laissant entendre ainsi, au marin devant eu qu'il serait récompensé. Restant impassible, le demi-drow habitué au langage faciès des drow, étudiait avec attention celui de l’homme devant lui, ses fait et geste, ses rictus, ses déplacement le timbre de sa voix, son regard, bref il inspectait les moindres signes de vérités ou de mensonges.

Il attendit les réponses puis regardait Gäyana pour lui laisser le moment de poser elle aussi, des questions. Pendant ce temps Jehans profiterait de regarder par dessus l’épaule du jeune homme pour voir si des regards se portaient sur eux.



:HRP: Détection +6 humain. Psychologie +2 humain. :HRP:

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mer 11 Nov 2020, 11:02 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans, le marin secoue la tête et te montre un entrepôt à quelques dizaines de mètre de là.

- Non, m'sire, on a encore beaucoup de choses à embarquer. On ne partira pas avant trois jours au moins.

A ta seconde question, il se grattouille le haut du crâne et réfléchit avant de hausser les épaules.

- Bah non, j'ai beau chercher, ça n'me dis rien. Deux des nôtres au festival...non vraiment.

Il écarquille les yeux lorsque tu joues avec une pièce d'or dans la main. Il te fixe de ses yeux ronds et semble bien ennuyé.

- Euh...merci m'sire mais j'peux pas vous en dire plus parce que c'est vrai c'que j'vous dis, je vois personne de notre navire à être sorti hier soir...enfin, les matelots, j'veux dire.

Il met un mouvement de menton vers le bateau.

- Après, p't'être que les officiers sont sortis, eux, mais ça j'en sais rien. Faudrait demander à Citlalli, c'est lui qu'était d'veille hier soir. Vous voulez le voir ? J'vous l'appelle ?

Tu étudies attentivement le marin et tu acquiers la certitude qu'il ne ment pas.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mer 11 Nov 2020, 12:21 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 16:16
Messages: 632
Localisation: LR
PX: 5680
Il serrait pas partie a la taverne le poisson ?... Interloqua Gäyana
C'est la bas que j'y est rencontrer Aroben et Izeldar les deux adjoint de la capitainerie... Observant avec attention le marin fasse a cette révélation . Puis elle demanda.

Ou ce trouve Citlalli que on puisse lui demander si cela est possible...

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mer 11 Nov 2020, 14:12 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
Un souffle d’espoir soufflait sa bienséance sur l’esprit de Jehans. *Enfin, quelqu’un d’honnête.* Se dit-il souriant intérieurement. Il ne manquait pas le regard sur la pièce d’or et attendit que leur interlocuteur réponde à Gäyana avant de récompenser le jeune marin.

Le demi-drow avait un bon sentiment, peut être juste grâce à la vérité qui sortait du marin humain, comme lui, il était différent des siens, il avait un bon fond et ceci lui apporterait sans doute bien des tracas dans son existence, mais il grandirait en renforçant son âme et en restant intègre.

La pièce cessait de rouler entre ses doigts pour ne pas attirer l’attention inutilement sur eux puis Jehans attendit la suite avant d’en dire plus.

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Jeu 12 Nov 2020, 00:10 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Gäyana, le marin te regarde sans savoir de quoi tu parles. Il hausse les épaules pour montrer son incompréhension. Par contre, quand tu lui demandes où se trouve Citlalli, son regard s'éclaire. Cette fois, il a compris et montre le pont du navire.

- Attendez, m'dame, j'vous l'appelle.

Il se tourne vers le pont et crie le nom de son collègue. Une seconde plus tard, un homme d'une trentaine d'années au nez déformé par une cassure ancienne, se penche au bastingage. Il a des cheveux noirs et la peau aussi mat que le marin avec qui vous parlez. Il porte des tatouages sur le visage qui vous rappelle aussitôt une réminiscence du rêve que vous avez eu. En effet, vous vous rappelez avoir vu, peint sur la roche, des symboles identiques à ceux qu'il porte.
Les deux hommes parlent ensemble durant quelques secondes dans leur langue natale avant que le dénommé Citlalli ne descende à terre et vous rejoigne. Il vous salue d'un hochement de tête.


- La bonne rencontre, Anáhuac vient de me dire que vous vouliez me parlez ? Qu'est ce que j'peux faire pour vous ?


Jehans, si Anáhuac, le marin, est un homme honnête, tu te demandes si son comparse, le dénommé Citlalli, l'est aussi. Quelque chose dans son attitude, sa façon de parler et sa façon d'être te semble fausse, comme s'il voulait cacher sa véritable nature. Tu as suffisamment côtoyer ce genre d'individus dans ta patrie pour savoir reconnaître instinctivement cette façon de paraitre et de sa cacher sous une façade de respectabilité.


:HRP: Jehans, j'ai considéré que tu faisais appel à la psychologie pour inspecter Citlalli, comme tu l'as fais pour Anáhuac d'où ces infos que tu en a retiré.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Jeu 12 Nov 2020, 14:16 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
Lorsque le jeune homme vint pour se tourner vers le navire, Jehans lui mit la pièce d’or dans la main, en toute discrétion. La suite lui révélait bien des choses. Quand le dénommé Citlalli apparut sur le pont, le rôdeur vit entre autre les tatouages qui vint lui confirmer une appartenance au rêve qu’ils avaient fait. Ne voulant pas sauter de suite aux conclusions, il restait ouvert et très vigilant tout en gardant une observation très stricte de l’homme en face d’eux.

Jehans étudiait puis plusieurs faits lui démontraient que Citlalli n’était pas franc, cachant sa véritable nature. Le jeune demi-drow ne voulant pas le brusquer, décidait de rester neutre et son timbre de voix restait doux et interrogateur ne laissant aucunement transparaitre d’accusation.


-Bonne rencontre Citlalli, en fait nous somme à la recherche d’information sur un fait qui c’est passé hier et tôt ce matin, nous recherchons un homme de chez vous accompagné d’un ami qui aurait été au festival hier soir, à la taverne du lotus bleu exactement, ils auraient par la suite emprunté la barque d’un pêcheur, non pas que cela à causé des dommages, mais des témoins collaborent avec cette version, cela vous dit quelque chose? Ils seraient revenu très tard dans la nuit ou plutôt, très tôt ce matin.-

Jehans continuait encore plus d’étudier les traits du visage de Citlalli lorsqu’il avait dévoilé les faits, c’était toujours pendant le dévoilement d’un fait que les visages trahissaient les véritables émotions. Il laissait un certain temps de silence qui était voulut pour que les pensées du marin puissent prendre de l’ampleur et s’entremêler, se qui causait toujours un malaise lorsque l’on mentait ou que l’on inventait une histoire pour mentir. Les yeux aussi, c’était eux qui mentait le plus mal, lorsque le regard se portait vers la droite et plus loin, l’histoire était inventé, lorsque les yeux regardait vers le sol et à gauche, l’histoire était cherché dans les souvenirs, donc véritable, mais oublié. Restait maintenant à étudier l’interlocuteur et Jehans en profitait pour le relancer. Cette fois il prit un timbre de voix plus complice et continuait en appuyant un mince sourire sur ses lèvres mince en s’approchant plus prêt et dans un presque silence...


-En fait, nous avons fait des offrandes à une entité, mais il semblerait que ce ne soit pas assez, nous n’avons pas eut ce que nous voulions et nous avons eut ouï-dire, d’une prêtresse de la garce, que cette homme que nous recherchons, avec l’aide d’une plume de chez vous aurait des moyens plus... efficaces. –

L’ex-sombre reprit sa place, s’éloignant légèrement et prenait l’attitude des membres de la Bregan Arthe qu’il connaissait si bien, celle des malfrats qui sont toujours certain d’avoir toute la vérité.



:HRP:Les même test + Bluff :HRP:

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Jeu 12 Nov 2020, 22:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans, lorsque tu parles d'un homme du navire ayant été hier soir au festival, le marin secoue la tête.

- Non, ça ne me dit rien. Y a juste le capitaine qui a quitté le navire hier soir mais il est allé chez la grosse Louison, dans la ruelle des matelots.

Il désigne le quai et une ruelle qui semble monter en douceur vers le centre de la cité.

- En tout cas, c'est là qu'on était sensé le trouver au cas où on aurait eu un besoin urgent de sa présence.

Le fait d'avoir mentionné le festival, le lotus bleu et la barque ne semble pas du tout perturbé Citlalli. Il reste calme et détendu. Il n'en va pas de même lorsque tu t'approches pour parler d'une offrande à une entité qui en demande plus et de la prêtresse d'Umberlie. Il tique aussitôt, regarde par dessus son épaule pour vérifier que personne d'autre ne t'entend et semble mal à l'aise. Il te montre le quai et réplique.

- Marchons un peu, vous voulez ?

Il vous invite, toi et Gäyana, à le suivre et tandis que vous marchez, il parle à voix basse.

- Pour ça, il vous faudra voir le capitaine Tézuma Coatzin, c'est lui qui connait le prêtre de Huixtocihuatl. Pour la prêtresse de la déesse garce, il m'a juste dit que le prêtre se servait d'elle mais comment, pourquoi, ça, j'en sais rien. A c't'heure, notre capitaine doit-être chez la grosse Louison, si vous voulez l'voir.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Ven 13 Nov 2020, 01:57 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
Visiblement cet homme disait la vérité et Jehans en fut quelque peu frustré sur le coup, ils avaient manqué l’interrogatoire, mais rapidement lorsque le jeune demi-drow crut que tout était terminé pour les renseignements, une chose se produisit. L’attitude de Citlalli qui changeait rapidement fit croire au pire a l’ex-sombre. Il avait osé dire la vérité appuyer d’un bluff, ce qui n’était pas vraiment loin de l’agissement de Lander au petit matin chez Soraï. Intérieurement Jehans souriait et retiendrait la leçon. Il resta un peu suspicieux lorsqu’ils furent invités à marcher sur le port, mais cela en valut la peine.

Ce que Citlalli lui révélait le saisi presque de bonheur, un indice plus que formidable pour l’enquête. Le rôdeur était heureux d’avoir réussi en restant honnête et en disant la vérité, comme quoi il avançait parfaitement sur son sentier qu’il avait choisi.

Il mit une main sur l’épaule de Citlalli puis le remerciait sincèrement...


-Je te remercie Citlalli, tes précieuses informations nous serons fort utile. Tient, tu offrira à boire aux hommes vous le méritez. Bonne suite.- Il déposait une pièce d’or dans la main du bosco puis lui fit un signe de tête comme signature et fit un signe à Gäyana comme quoi ils partaient puis ajoutait auprès de Citlalli...

-Chez la grosse Louison, il y à de quoi de remarquable pour savoir où elle habite?-

Il attendit une réponse et baissait le coin droit de sa tête en guise de remerciement puis se frappait la cuisse droite de sa main gauche pour avertir Wyrm d’être au pied.

Jehans ne dit mots avant d’être certain que Citlalli puisse entendre et sans se retourner il demandait à la moine...


-Nous allons de suite voir le capitaine chez la grosse Louison ou nous rejoignons les autres? Et j’ai comme un doute, soit que Citlalli dit la vérité soit il nous envois directement dans un piège, je dis cela car lorsqu’il c’est présenté à nous il avait l’attitude de celui qui se cache derrière sa respectabilité. Alors pour ne pas manque le capitaine je serais pour que l’un de nous aille chercher les autres et que l’un de nous deux reste à épier chez la grosse Louison, si jamais le capitaine sortait ou pour être seul lorsque le piège se refermera.-
Dit-il avec un léger sourire complice à la moine et rajoutait...

-À te voir batailler dans la chapelle, tu est peut être la plus aisé si jamais il y avait un piège. ET puis, si tu le veut, j'aimerais beaucoup apprendre certaine passe, la vie monastique ne m'attire pas vraiment, mais l'entrainement, elle, oui.- Dit-il en lui faisant un clin d’oeil, encore une fois emplit de complicité.

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Ven 13 Nov 2020, 11:40 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans, Citlalli regarde la pièce d'or avec convoitise et te remercie pour ta générosité. Tu doutes qu'il offre à boire à ses collègues, l'homme va plutôt garder l'or pour lui. Qu'importe, tu as eu de bonnes informations et c'est ce qui compte. Lorsque tu lui demande ce qu'il y a de remarquable chez la grosse Louison, il réplique en souriant.

- Elle est grasse comme une loche et ça, le capitaine adore !

Il ricane avant d'ajouter.

- Et puis, c'est une fille de chez nous, une maztèque. Alors en la troussant, il a l'impression d'être au pays.

Son rire gras montre l'étendue de la distinction qui lui fait gravement défaut. Mais peut-on en attendre plus d'un matelot de bas étage ? Pour l'adresse, il te l'indique en te montrant, à nouveau, la ruelle montante dont il a parlé plus tôt. Il vous salue avant de faire volte face, d'empocher la pièce dans sa poche et de retourner sur le pont du navire.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Dim 15 Nov 2020, 16:04 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
L’hypothèse qu’il y ait une embuscade devenait nul lorsque Jehans vit Citlalli retourner sur le pont du navire, il était peu probable qu’il puisse envoyer une missive avant qu’eux arrive chez la grosse Louison. Il décidait donc d’y aller tout les deux. Une fois au début de la ruelle il s’approchait d’un badaud pour lui demandé s’il connaissait Louison pour avoir son lieu d’habitation exacte.

Il parlait sommairement de la stratégie à Gäyana, qui serait en somme identique qu’avec Citlalli. Ils demanderaient de rencontrer le prêtre Maztèque pour avoir ses services. Le rôdeur espérait juste ne pas arrivé durant les ébats du capitaine et de sa douce rondeur.

La ruelle des matelots n’était pas difficile à trouver et de plus, Jehans ne l’avait jamais emprunté, ceci ferais une pierre deux coups.

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Dim 15 Nov 2020, 19:52 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 16:16
Messages: 632
Localisation: LR
PX: 5680
Gäyana restait silencieuse et suivait, elle qui venait d'un autre plan pour elle les choses était étrange et pas cadrer... au lieux de favoriser la réussite de l'entrainement et de la persévérance. Certain profiter de magouille et d'escroquerie pour s'élever dans l'ombre...

Skratch avait l'aire plus familier, plus habituer a agir dans de t'elle circonstance... l'extra-planaires rester vigilante et près a agir.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Dim 15 Nov 2020, 22:44 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans; La ruelle que tu empreintes monte en douceur. De chaque côté, des portes, ouvertes ou non, semblent toutes données sur des chambres en rez de chaussée ou sur un escalier qui monte à l'étage d'un immeuble miteux. Lorsque tu demande à un passant où se trouve La grosse Louison, il t'indique une porte entrouverte. Le chambranle de la porte est décoré de dessins maztèques et une grosse femme est assise sur un fauteuil en bois qui a connu des jours meilleurs. La ronde demoiselle est en effet maztèque. Peau mate, yeux noirs, cheveux noirs finement tressés et dessous affriolants de couleurs vives qui ne cachent pas grand chose de ses rondeurs débordantes.
La donzelle ne doit pas avoir plus de 25 ans et est en train de fumer une pipe. Elle semble visiblement seule et lorsque tu approches, elle te fait un clin d’œil avant de susurrer.


- Vient donc te perdre dans mon opulente poitrine, mon tout beau. Pour un petit supplément, ta compagne peut mater !


Gäyana, la luxure et la violence règne dans cette rue. A travers les portes fermées, tu entends des gémissements de plaisir, des grognements bestiaux et des cris de souffrance. Le lieu est un lieu de débauche où les relents de poissons agressent les narines. Ta vigilance te montre plusieurs marins qui vous lorgnent, toi et Jehans, intéressés par vos possessions et d'autres qui se pourlèchent les babines en montrant Wyrm et qui miment un embrochement et une dégustation. Leurs intentions étant visiblement d'en faire une jolie pièce de viande pour un barbecue. Cependant, pour le moment, aucun ne bouge vers vous.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Lun 16 Nov 2020, 02:55 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
La ruelle était pire que dans l’Estmyt et Duthcloim, d’une répugnance humaine en plus. Jehans restait concentré ne cherchant pas à croiser les regards, tout au contraire il visait l’entrée que l’on lui avait mentionné. Il ne laissait aucune chance à Wyrm de s’éloigner en lui mentionnant constamment au pied. Le rôdeur était à l’aise, mais il avait besoin de beaucoup de contrôle sur lui et son tempérament se devait de ne pas être stimulé.

Une fois à l’intérieur et face à Louison il eut un sourire de complaisance suite aux dires aussi invitants que ragoutants puis rapidement répondit, ne voulant s’attarder plus longuement dans cette fanges humaines.


-Bonne rencontre belle Louison, le temps me manque, mais tu ne sera pas en reste, en fait c’est Citlalli qui m’a envoyé ici chercher le capitaine Tézuma pour le prêtre de Huixtocihuatl, tu sait où ils ce trouvent Louison?-

Il disait ces mots en restant de côté dans l’antre de la porte, comme pour démontrer qu’il était pressé, sortant une pièce d’or qu’il fit rouler entre ses doigts il ajoutait...


-Disons que cela sera une avance pour plus tard, quand le temps ne nous manquera pas!.-

Il fit un clin d’oeil à Gäyana avec le même sourire puis se retournant vers Louison il attendit une réponse avant de lui envoyer la pièce.



:HRP: Uyilise les même minces atouts en compétences qu'il possède contre les humains. :HRP:

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Lun 16 Nov 2020, 11:09 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans, la chance te sourit car la "belle Louison" te fixe d'abord avec surprise avant de hocher la tête. Elle baisse la voix avant de te répondre.

- Je le croyais déjà parti le rejoindre ?

Elle hausse les épaules.

- A cette heure, il doit-être avec lui à la grotte du requin à préparer la seconde messe pour ce soir.

Elle a un sourire en coin.

- La donzelle a été choisie, elle a bu le breuvage sacré et a en sa possession la plume du sacrifice. Elle ne devrait pas tarder à aller la remettre au temple d'Umberlie. Je crois qu'elle doit y être pour la dix-huitième heure. On y est presque. Une judicieuse idée qu'a eu le capitaine que d'embaucher les futures sacrifiées pour qu'elle jouent les livreuses et touchent ainsi la plume sanctifiée. Les idiotes ne se rendent compte de rien et tout se passe à merveille.

Elle glousse et ses rondeurs se mettent à blobloter en rythme. Wyrm penche la tête, un air d'envie dans les yeux. Il faut le comprendre, il a sous les yeux un vrai festin ambulant. Inconsciente de l'envie culinaire du chien, elle poursuit, amusée.

- Leur offrir un repas gratuit Au festin de Maztica est une autre excellente idée. Elles boivent, de nouveau, durant le repas le nectar sacré et sont plus faciles ensuite à manipuler. Gloire à Huixtocihuatl !

Le nom te dit vaguement quelque chose, Jehans, mais tu ne connais pas forcément toutes les auberges, tavernes, cabarets de la cité...Tu cherches dans ta mémoire.


Gäyana, le nom "Festin de Maztica" te fait aussitôt tiquer car tu te rappelles où tu as lu ce nom. En effet, tu te souviens en passant dans les allées du festival avoir vu une guinguette qui porte ce nom et qui sert des spécialités culinaires de cette contrée lointaine.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Lun 16 Nov 2020, 20:56 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 16:16
Messages: 632
Localisation: LR
PX: 5680
Gäyana en écoutant les paroles garda sa colère est son mépris envers la vielle femme. Il fallait encore obtenir la localisation de l'emplacement de la grotte rapidement pour sauver avant qu'il ne soit trop tard l'autre personne a sacrifier. Mais pour sur ce trafique ne tarderait pas a s'arrêtait!

Elle s'occuperait bien de c'elle si de suite mais il y avait pas mal de monde dans les parages et il fallait agir vite.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Lun 16 Nov 2020, 23:22 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Gäyana, tu comprends, vu les paroles de la grosse Louison que la prochaine victime ne va pas tarder à se rendre à la chapelle d'Umberlie. Si vous vous pressez, tous les deux, vous avez encore une chance d'intercepter la pauvre malheureuse là-bas avant qu'elle ne soit récupérée par les deux fourbes maztèques.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mar 17 Nov 2020, 01:20 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2020, 02:39
Messages: 99
Localisation: Percé. QC.
PX:
Le rôdeur gardait le visage souriant et complice vis-à-vis Louison qu’il avait bien fait de complimenté, comme quoi, cela faisait toujours plaisir, mais il doutait fortement que ce soit le compliment qu’il avait fait plutôt que l’or tenu entre ses doigts qui avait délié la langue de Louison.

Quoi qu’il en était, ils pouvaient encore sauver la prochaine victime et cette fois il se demandait s’il ne serait pas mieux d’avertir les autorités de la ville pour une telle affaire. Une chose certaine, il ne fallait pas trainer ici et aller en avertir l’autre groupe le plus rapidement possible. Ils avaient amplement d’information pour arrêter les deux fourbes avant qu’ils prennent la direction de la grotte qui elle serait plus facilement retrouvable sachant qu’il devait y avoir une barque d’accosté à son entré. S’ils étaient chanceux, le vieux pêcheur saurait aisément où se trouvait la dite grotte du requin. Pour ce qui était du festin de Maztica, du breuvage et des emplois, les autorités feraient, l’espérait-il, le travail. Il conclut donc, en lançant la pièce d’or vers Louison et...

-Tient ma belle, tu me garde au chaud cette pièce, je termine ma journée de fou et viendrai assouvir une appétit grandissante par la suite, à plus tard alors. –

Dit-il d’un ton mielleux ayant pour final un clin d’oeil complice puis tournait les talons. Une fois à l’extérieur il demandait à Gäyana s’ils se dirigeraient vers l’autre groupe sur la plage où directement à la chapelle. La prudence et la vigilance était l’ordre présente, il ne fallait pas chercher les échauffourée de cette rue.

_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles, peut mourir même la mort.

Fiche Jehans
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mar 17 Nov 2020, 12:16 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 27 Juil 2020, 01:54
Messages: 455
Jehans, la grosse Louison t'offre son plus charmant sourire avant de minauder.

- Je t'attendrais, mon tout beau.

Elle pose ses mains sous ses seins énormes et les soulèvent de façon très suggestive avant de t'envoyer un baiser.

- Je suis déjà toute impatiente !

Wyrm a un mouvement de recul auquel il ne manque que la grimace de dégoût pour le faire ressembler à un homme qui aurait eu une attitude d'aversion vis à vis de la grosse femme. Il pousse un gémissement entre le grognement et la plainte avant de se tourner vers la porte et de gratter pour sortir.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Un rêve récurrent : Les quais.
MessageMessage posté...: Mar 17 Nov 2020, 13:15 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 16:16
Messages: 632
Localisation: LR
PX: 5680
une fois dehors est seul avec Skratch et son loup, Gayanna lui répondit:

Il nous faut agir vite, pour retrouver et secourir cette femme. Je courre a la chapelle pendant que toi va sur la plage pour l'intercepter!


Réfléchissant quelque instant elle rajouta

Si moyens, Wyrm pourrais aller a la maison de timio chercher le autres, pour la grotte du requin on pourra ce renseignier a la capitainerie si vraiment ou trouve pas mais faisant vite dépêchons nous !

sur ces dernier mots la jeune Gith s'élança t'elle une gazelle vers sa destination ...une vie en depender

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
   
 
 [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: