Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mar 16 Juil 2019, 14:41



 [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Dim 23 Déc 2018, 13:10 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Tharag attendait à la "Wyvern Scientillante", il était calme et souriant devant son verre de lait. Il avait envoyé divers invitation à ses anciens compagnons de route afin de boire un coup ensemble après la mission, une fois que toute la pression de cette histoire serait retombée. Les suites des investigations de nos héros étaient restées mystérieuses, et si ces fameuses "fleurs du mal" devaient avoir un effet sur celles et ceux qui étaient allé les chercher, il restait encore inconnu.

Il était assez tôt pour que les touristes ne soit pas encore là et déjà trop tard pour que les pêcheurs ne soient pas en mer, bref la taverne était calme.


le semi-orc rayonnant revenait d'une période d'absence sur l'île, il était retourné voir son père adoptif. Il souhaitait manifestement annoncer une "nouvelle", c'est ce qu'il avait mis dans le mot d'invitation à ses amis. restait à savoir laquelle !

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Dim 23 Déc 2018, 18:33 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 19 Mar 2015, 00:32
Messages: 344
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Etincelle avait pris du temps avec Arbo à se promener vers les lac de Diamant. Sur ses berges, Arbo avait enfin pu lui faire comprendre qu'il pensait aller vers le mont Cristal. Il lui avait expliqué que son instinct lui demandait qu'il s'y rende. Il ne savait pas trop pourquoi, mais il devait y aller.
Etincelle savait que ce moment viendrait, aussi après lui avoir rabâché les oreilles avec milles conseils de prudences et de bonne étiquette, elle l'avait regardé s'envoler jusqu'à ce qu'il disparaisse.

Le coeur était un peu lourd, mais la gnomesse eut vite fait de compter sur les dieux pour qu'ils soient à nouveau réunis. Après tout gnomesse et dragon n'étaient pas vraiment fait l'un pour l'autre. Au moins elle avait le souvenir et la fierté d'avoir pu côtoyer une espèce aussi prestigieuse.

De retour à Gemmaline dans le quartier des petites gens, la jeune roublarde eut tôt fait de retrouver ses marques, réunissant tour à tour moments de repos, petits larcins pour ne pas perdre la main, et grandes soirées de joie et de musique dans les différentes tavernes du quartier. Sa chambre qu'elle louait contre services rendus à une gentille halfeline veuve était petite mais tout à fait coquette. Elle avait eut la permissions de la décorer selon ses gouts. Autant dire que la gnomesse s'était lâchée dans les perles, les pierres brillantes, les étoffes aux couleurs gaies du printemps. Jusqu'au jour où un message l'attendait sur sa petite table où elle avait commencé un journal qu'elle oubliait tout le temps. Tharag lui fixait un rendez-vous ! Étincelle était ravie qu'il se souvint d'elle. Aussi pour être sûre de ne pas oublier elle demanda à sa logeuse à la mémoire infaillible de lui rappeler l'heure et le lieu du rendrez-vous !



***************************************


- Quel rendez-vous ? Étincelle regardait Bertie Souscolinne avec effarement.
- Ben celui que je devais te rappeler à la Wyverne Scintillante avec un pré nommé heu ... Thorag ?
- HAAA Tharag ! Oui, ok j'y vais j'y cours ....


Bertie n'eut pas le temps de lui dire qu'elle avait le temps que déjà la gnomesse était dans la rue. Elle arrivait toujours soit trop tôt soit trop tard mais jamais à l'heure exacte. Arrivé à l'auberge qu'elle avait trouvé sans peine, en grande connaisseuse de toutes les auberges de Gemmaline, la gnomesse se pendit littéralement au loquet pour ouvrir la porte. Il faut dire que ces portes là étaient faites pour les grandes personnes ! Très vite elle repéra le semi-orc et se précipita vers lui en un envol de robe bleue, les cheveux artistiquement décorés de colifichets supplémentaires :
- Tharag ! Comme c'est gentil de m'inviter ! je ne suis pas trop tard ? Tu vas bien ? Tu as des nouvelles des autres ? Y a une urgence ? Té je me prendrais bien une tisane de myrtilles ! Tu m'as l'air en pleine forme. Oui je sais Arbo n'est pas là, il est parti pour s'accomplir en tant que dragon tu sais ? Se hissant sur la chaise comme on monte une échelle, le petite femme s'assied debout sur sa chaise lui parla avec animation. Debout oui, car assise on ne la verrait presque plus ...

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Dim 23 Déc 2018, 21:18 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 17 Fév 2016, 22:19
Messages: 463
PX: 4000
Ayant quelques petites emplettes à faire, Azuil laisse partir Tharag à la "Wyvern Scientillante" en lui promettant de le rejoindre bien vite. Une fois ses achats dûment effectués et rangés, elle se hâte pour retrouver son aimé. L'idée de revoir ses anciens compagnons d'aventure l'enchante et lui fait même presser le pas. Lorsqu'elle ouvre la porte de la taverne, son cœur fait un bond de joie dans sa poitrine.

- Étincelle !

En quelques enjambées, elle rejoint la table où sont déjà installés Tharag et Étincelle. Elle sert la gnomesse dans ses bras avant de parler d'une voix vibrante d'émotion.

- Comme je suis heureuse de te revoir, ma chère amie. Alors dis-moi, qu'as-tu fait depuis notre retour ? Mais tu es seule ? Où est donc ton fils ?

Après cette accolade amicale, Azuil s'assoit auprès de Tharag avant de héler un serveur. Elle commande une tasse de thé et demande à son amie.

- Que veux-tu boire ?

Elle offre un sourire radieux, réellement très heureuse de revoir Étincelle.

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Dim 23 Déc 2018, 21:39 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Mai 2012, 11:32
Messages: 160
PX: 3000
Tout sourire Tharag sera avec délicatesse la petite main d'Etincelle. Bien que discret et plutôt timide, tout à l'inverse de la roublarde, il était très heureux de la revoir. Il posa quelques questions sur ses activités et la santée de son "fils". Puis commandant une entrecôte de 500g il annonça :

-j'attend les autres et j'aurai une grande annonce à faire, hein ma chérie !

Il venait de donner un petit coup de coude dans les côtes de sa bien aimée qui venait de le rejoindre. Apparemment il avait du mal à contenir son impatience.

_________________
fiche Tharag
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Lun 24 Déc 2018, 15:07 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 19 Mar 2015, 00:32
Messages: 344
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
A peine installée et ouvrant la bouche pour poser des tas de question, Etincelle se tourna à la mention de son nom. Toute heureuse de retrouver celle qui a tant veillé sur elle, elle mis ses petits bras autour de son cou. L'émotion l'étreignant elle chercha ses mots et sorti un pâté de choses très différentes les unes des autres : J'étais dans le quartier des petites gens Arbo parti faire sa vie de dragon je me sens en pleine forme tu va bien toi ? Une logeuse m'a louée un chambre. J'ai cherché Eléa aussi qui doit être à l'aventure et Arbo m'a dit qu'il reviendrait plus tard Puis elle s'arrêta les yeux brillant de curiosité

Une nouvelle ? Une nouvelle fête de mariage !!! Des fleurs de la musique des troubadours le Prince et les nobles, des belles tenues .... Mince faut que j'aille me chercher cette robe rouge là que j'ai vue, bon faudra la retoucher elle est un peu grande pour moi .... Etincelle dansait sur place toute plongée dans les préparatifs d'un mariage qui aurait peut-être même pas lieu...

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Lun 24 Déc 2018, 17:48 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 610
PX: 1530
Depuis qu'il avait quitté l'Unther à la recherche de nouveaux soutiens pour sa mère-patrie, Astanndar avait connu quelques déboires et imprévus. Délaissant Thay pour les sables du Murghom (ou du Semphar, il ne savait jamais), bref, d'anciennes dépendances Mulhorandis, il s'était retrouvé mêlé dans une lutte locale autour de quelques villages au milieu du désert.
Bien sûr, il y avait brillé, ravissant le coeur d'une princesse et même temps que la tête de ses ennemis. Mais une fois la situation rétablie, l'orgueilleux guerrier ne pouvait se contenter de cette vie trop tranquille et sans but, et puis la princesse n'était ni assez jeune, ni assez riche.

Il avait alors entendu parler d'une île perdue à l'ouest, sur la route du nouveau continent, et tout aussi riche : visiblement c'était le lieu idéal pour rencontrer toute sorte de gens influents.

Il avait donc débarqué en Gemmaline il y a quelques semaines suite à loooong voyage en bateau. Il avait surtout profité de sa fortune amassée pour vivre dans le luxe et la luxure. Evidemment, il avait rencontré quelques unes des figures de la place, mais si connaissance il avait fait, on ne pouvait dire que c'était amical.

*****************

Toujours est-il qu'après une nuit riche en aventures, il avait préféré fuir au matin, et s'était retrouvé dans les ruelles près des quais. Il faisait faim, et une jolie donzelle entrant dans la "Wyvern Scintillante" lui fit opter pour cette dernière plutôt qu'une autre.

Il se présenta dès lors dans l'encadrure de la porte, se renseignant sur la situation et les lieux. Quelle ne fut pas sa surprise de voir ensemble une gnomesse, une elfette et un orc ensemble. Seul le patron semblait normal. Une bien étrange compagnie.

Il grommela un vague bonjour avant d'aller prendre chaise, et d'un geste, attirer l'attention du tavernier :
"A boire et à manger pour un honnête humain". Suite à ces escapades, il avait mal au crâne et était affamé.

La gnomesse, toute à sa joie, était un peu trop bruyante au goût du jeune basané et il ne put retenir un petit psssht agacé !

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion d'Almah, Terreur des gnolls.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mar 25 Déc 2018, 04:07 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Cirsh entra dans l'auberge aussi discrètement que s'il fendait l'espace privé du salon de Tharag et Azuil. Il avait en effet interprété le message comme porteur de la nouvelle d'un enfant à venir et ne cessait en conséquence de penser à eux depuis quelques jours. Et ses pensées étaient pleines d'une douce et précieuse intimité qu'il n'oserait profaner.

Ses bottes étaient encore perlées de la rosée des sous-bois où il s'était retiré la veille pour y quémander la sollicitude des esprits de la forêt. Il avait besoin d'eux pour bénir un joli hochet de bois, dont la surface sculptée de myriades d'animaux fantastiques brillait d'un poli apaisant. L'objet était doux comme l'amour d'une mère pour son enfant, et solide comme la détermination d'un père à faire son bonheur. L'albinos l'avait déniché dans une petite échoppe d'ébéniste, cachée sous une vigne vierge au fond d'une impasse évoquant la sylve. Il s'en était saisi après qu'un vieux gnome assis là avec une gouge à la main le lui eût autorisé du regard. Le son en était particulier, il évoquait la pluie et le ressac, l'escarbille qui éclate dans le feu du bivouac, la paix et l'entrain tout à la fois.
Une fois dans ses mains il le berça doucement, puis le mît avec révérence dans un joli sac tissé que lui tendit l'artisan à l’œil rieur et bienveillant. Il ne manqua pas d'y adjoindre une pièce d'or pour que les parents puissent en faire offrande au dieu de leur choix. Il se dirigea alors vers la ligne d'arbres toute proche, s'écartant en cela de la route principale de Gemmaline.

Après avoir fait un saut rapide en ville pour aider un de ses amis kobolds il s'en était retourné vers les fermes pour respirer l'air pur. Pour la première fois de sa vie il disposait d'une somme confortable et jouissait du plaisir d'en disposer avec la sagesse qui sied aux adultes responsables. Une femme lui avait raconté de drôles de légendes où des dragons faisaient aux hommes des dons merveilleux, et où ces mêmes hommes devaient porter le poids de cette chance. Il s'était mis à prier Hlal.
Ses pas, coupant les masses d'herbes hautes et tassant les mousses sur le sol gras le menèrent à une clairière pleine de la bonté naturelle qu'il recherchait. La lumière dansait comme si elle avait voulu envoûter jusqu'aux racines des vénérables centenaires qui la bordaient et leurs odeurs lançaient une vigueur saine en tous sens. Il posa alors le cadeau qu'il destinait à l'enfant devant lui puis s'installa un bivouac léger et pria. Il pria toute la fin de journée, contempla les cieux étoilés, demanda à toutes les forces bienveillantes de venir prendre possession de l'objet pour que le bébé qui le toucherait connaisse un peu de la puissance du monde et du bonheur d'en faire partie.
Il rêva avec l'objet serré contre son cœur, puis médita à l'aube avant de finir le trajet de son pas leste et silencieux.

Il avait encore le chant d'un engoulevent à l'esprit quand il franchit le seuil, et faillit éclater en sanglots en voyant la bonne figure de ses amis. Étincelle, la gnomesse volubile était arrivée, et s'exprimait avec toute la vivacité dont elle était capable. Tharag semblait plus fort que jamais, le bonheur tartinait son visage comme le miel un gâteau au sésame et Azuil, Azuil rayonnait comme à son habitude.
Pris d'une bouffée de timidité le rôdeur alla commander un plateau de sucreries et du thé pour tout le monde au patron le temps de se donner une contenance. Puis, toujours silencieux, il revint poser le tout par surprise et embrasser ses compagnons. Il serra la petite dans ses bras, donna une franche accolade à son congénère, et mit un genou en terre devant dame Pourprelune.
Alors qu'il s'épuisait les yeux à les regarder, ivre de bonheur, incapable de trop parler, il remarqua à une table une tête connue, le nobliau d'Unther, ce si désagréable et fascinant personnage avec qui il avait quelques jours auparavant vécu quelques péripéties domestiques. Il semblait avoir la gueule de bois, ce qui arrangeait bien ' peau de lait '.
En effet la courtoisie commandait qu'il aille le saluer et le présente à son groupe mais le faquin n'étant pas lui-même courtois, il s'autoriserait à le faire quand bon lui semblerait. Et du temps il en voulait un peu plus pour profiter de ses amis.

Il revînt à eux et se demanda si il avait bien choisi le cadeau, une petite vague de doute le saisit mais elle fut bien vite dissipée quand il pensa que même si l'annonce était différente, il pourrait toujours offrir l'objet à la dame, en prévision des bonheurs à venir.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mar 25 Déc 2018, 14:32 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 19 Mar 2015, 00:32
Messages: 344
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Etincelle était toute à sa joie surtout lorsque Cirsh ramena un plateau de thé et de gâteaux. Rien ne pouvait lui faire tant plaisir. Ayant à son tour serré le rôdeur sans ses bras, et perçu cette belle émotion, la jeune femme se tourna vers la table d'où elle avait entendu le de bruyant soupir un peu plus tôt. Voyant la mine renfrognée d'un homme à la peau sombre, elle mit ses mains sur ses hanches, toujours debout sur sa chaise et lui fit un beau sourire : Allons Messire ! lui dit-elle gentiment N'êtes vous pas heureux d'être témoin de si belles retrouvailles entre des amis chers qui ont ensemble affronté des dangers dont vous ne pouvez même pas imaginer l'horreur... Garl Brilledor le grand protecteur du Peuple Oublié enseigne la joie en toutes circonstances, celle qui redonne coeur au ventre et protège les esprits de la terreur dans laquelle ils pourraient succomber...

Descendant de sa chaise elle approcha sa table notant au passage sa tenue vaguement guerrière sans doute un homme qui a du connaître les terrifiants champs de bataille. Pas étonnant qu'il soit aussi en colère pensa-t-elle. Venez donc vous assoir à notre table afin de partager ce bonheur, il ne peut que vous guérir de vos blessures à l'âme ... Etincelle avait tendu la main, invitant cet étranger avec toute l'innocence de son caractère, ses yeux observant quand même le poids de richesse que cet étranger portait sur lui ...

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mar 25 Déc 2018, 15:16 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Mai 2012, 11:32
Messages: 160
PX: 3000
Tharag fit un grand signe à Astanndar :

-Viens dont manger avec moi, c'est moi qui offre, les mais de mes amis sont mes amis.

Vu la jovialité et la carrure du semi-orc il n'était pas évident de refuser de but en blanc. Surtout que ce dernier offrait le repas et la boisson. Il commanda en sus quelques pichets de bière et de vin afin d'arroser tout ça.

En réponse à Etincelle, il ne su que dire :


-on se mariera sûrement un jour, mais c'est pas ça la nouvelle !

Puis dévorant Azuil des yeux il lui demanda :


-Tu veux leur annoncer ou c'est moi qui dit ?

Pour celle et ceux qui avaient connu Tharag plus jeune, on pouvait dire qu'il avait gagné en maturité et en assurance. De sauvage et introverti il s'acheminait vers une nature plus posée et ouverte. Y aurait-il un rapport avec la nouvelle à annoncer ? Après, ce n'était pas encore parfait, il ajouta à l'intention d'Azuil qu'il serra fort entre une bouchée d'entrecôtes et un quart de vin cul sec :

-Honneur à la Maman !!!

_________________
fiche Tharag
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mar 25 Déc 2018, 22:25 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 17 Fév 2016, 22:19
Messages: 463
PX: 4000
Après avoir serrer Étincelle dans ses bras puis avoir fait de même avec Cirsh, Azuil essuie une larme qui coule sur sa joue. Elle rassure tout de suite la tablée en expliquant que c'est une larme de bonheur. Avec un grand sourire, elle annonce, rayonnante.

- Eh bien, Sunie a béni l'amour qui nous lie, Tharag et moi.

Elle pose sa main sur son ventre avant de poursuivre.

- Bientôt, un bébé viendra agrandir notre famille.

Elle prend la main de Tharag dans la sienne avant de le regarder, surprise, lorsqu'elle l'entend inviter une personne qu'elle ne connait pas à leur table. Elle détaille discrètement le nouvel arrivant tout en gardant un visage avenant. Elle sourit à l'étranger lorsqu'il s'assoit et laisse Tharag le présenter.

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mar 25 Déc 2018, 22:53 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 610
PX: 1530
Tout s’enchaîna de manière extraordinaire aux yeux de l'Untherite.
Il fut d'abord surpris de voir une tête connue pénétrer la taverne et visiblement connaître ce petit groupe bigarré et trop joyeux pour être honnête. L'orc blanc (et puant !).. comment s'appelait-il déjà..? Il l'avait sur le bout de la langue, mais ça n'eut pas le temps de lui revenir.

S'il s'était montré désagréable de prime abord avec Etincelle, celle-ci interrompit ses réflexions et lui proposa de participer aux réjouissances. Il la suivit du regard, surpris par tant de sollicitude. Il en profita pour la jauger : elle était un peu grasse pour une halfeline quand même, dans ses souvenirs ces dernières étaient plus graciles... Mais peut-être que sa vie sur cette île était des plus opulentes.

- Ne crains rien petite halfeline, c'est parce que je sais m'amuser que j'ai cette mine aujourd'hui.

Puis l'orc géant était lui aussi étonnamment joyeux et partageur. Il semblait bon ami avec l'elfette, qui avait du charme, des jolis cheveux du moins.

Bref, il était invité, et n'avait pas de raison de refuser. Après tout, il était toujours préférable de boire un verre accompagné que seul. Il accepta donc volontiers l'offre de les rejoindre. Un signe de reconnaissance à l'attention de Cirsh, un serrage de main pour le puissant Tharag, envoyant un petit bisou volé vers Etincelle, ne manquait que la semi-elfe.

Visiblement, l'elfette était enceinte. S'approchant d'Azuil, un sourire séducteur sur les lèvres, avec une petite courbette :

- Les félicitations sont de rigueur, damoiselle. Et je regrette de n'avoir pas quelques fleurs à vous offrir pour l'heure.

Mais une question turlupinait le jeune homme :
- Mais je ne vois pas le père..?

Vraiment, l'orc devait être son protecteur ou quelque chose comme ça...

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion d'Almah, Terreur des gnolls.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 00:46 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 21 Juil 2012, 23:24
Messages: 524
PX: 19139
Après cette expédition à la recherche de la fleur du mal, Kerrarc'h avait retrouvé son équipage, à bord de l'Inflexible. Prêchant la parole de Valkur, il avait un peu écumé les mers, jouant parfois au chat et à la souris avec les vaisseaux du prince, mais avait fini par se rendre à l'évidence : s'il voulait poursuivre son sacerdoce en ces eaux, il allait falloir laisser un peu tranquille les navires gemmaliens et, avec son équipage, tout en rejetant l'idée d'aller demander une lettre de marque, ils s'en prenaient plutôt à des vaisseaux battant pavillon amnien ou aquafondien.
Un jour qu'ils faisaient relâche dans le port, l'
Inflexible maquillé en simple navire marchand, le capitaine se prit à repenser à l'expédition dans les plans négatifs et aux fleurs. Celle qu'il avait pu sauver de la cupidité de leurs ennemis avait atteint sans encombre l'Ikéa, mais sans vraiment qu'il sût bien ce dont il en était advenu. Perdu dans ses songes, Anémone Paindécume, la cuisinière halfeline de son bâtiment, était venu le trouver dans le rade où il épongeait sa soif pour lui annoncer qu'un demi-orque l'invitait à la Wyverne Scintillante.
« Garath, Thagar, Ragath ou un nom comme ça, capitaine ! » avait-elle dit. Heureusement qu'il repensait justement en ce moment à son expédition, sinon il n'aurait pas retrouvé le nom de Tharag, le compagnon de cette pimbêche d'Azuil. Il hésita un moment avant de se décider à aller au rendez-vous : après tout, s'y trouveraient surement leurs autres camarades. Finissant son pichet de bière et engloutissant un dernier hareng, il régla le patron d'une bénédiction au nom de Valkur et d'un regard noir signifiant « Estime-toi heureux que je laisse les pêcheurs te vendre du poisson. »

Le chevalier des flots se dirigea ensuite vers la taverne plus chique, plus huppée, où il était invité, se demandant bien pourquoi on le faisait venir. Il eut subitement le pressentiment qu'il s'agissait d'un piège et il étudia bien les environs avant d'entrer, à peine rassuré, dans l'établissement. Il se rasséréna quelque peu en voyant présent Cirsh aux côtés de Tharag, mais eut une moue en voyant Étincelle, qui avait pactisé avec le crâne, il s'en souvenait, et Azuil, qui avait elle aussi pris en apparence le parti du crâne. Mais il se força à avancer, curieux de voir qui était l'humain installé avec eux.
Il arriva à temps pour entendre Azuil annoncer qu'elle serait bientôt mère. Il ne fallait pas chercher bien loin la raison de l'invitation : Tharag souhaitait annoncer sa paternité à venir. En somme, même si la garde ne l'attendait pas, c'était quand même un peu un traquenard : il allait devoir se lancer dans des félicitations et vœux de bonheur convenus et de mise. Il hésita à repartir aussi sec, mais se dit que c'était l'occasion de montrer qu'il n'était pas la brute épaisse que certains s'imaginaient.

« Si j'm'y attendais, Tharag ! s'exclama-t-il en arrivant et faisant à peine attention à la question de l'inconnu, qui semblait trouver trop improbable que Tharag fût le père. J'n'ai rien sur moi, mais... tiens ! Prends ça pour lui par la suite ! »
Il ôta de son cou un pendentif en forme de crâne de dragon.
« Vu les parents qu'il ou elle aura, nul doute qu'sa vie s'ra mouv'mentée et pas des plus r'posantes. Possible qu'il en ait un jour b'soin ! »
Le collier tendu vers Tharag, il salua alors les autres et toisa Astanndar.
« Nous n'avons pas été présentés : j'suis Kerrarc'h Inflexible, s'cond d'l'écume, paladin des mers. »



_________________
Kerrarc’h Inflexible le hadozée, chevalier des vertes mers et second des vagues et ses créatures, joué par Chapour l’Avisé

5/4+1/3+1 sorts

56/56 PV ; sous l’effet du sort endurance aux énergies destructives.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 01:25 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Mai 2012, 11:32
Messages: 160
PX: 3000
Y avait il un sous-entendu dans les propos d'Astanndar ? trouvait il Azuil à son goût ? Allez savoir ! Heureusement pour lui Tharag ne releva pas. de plus l'arrivée de Kerrarc'h et son curieux présent le fit sourire :

-Salut l'ami. Merci pour le p'tit, il risque d'en avoir besoin ! Allez viens boire un coup !

Tharag se doutait que le pirate n'avait strictement rien à foutre d'une telle annonce, mais sa présence le toucha, finalement il y avait un coeur sous tous ces poils !

_________________
fiche Tharag
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 01:28 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 18:54
Messages: 6938
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Sans trop savoir pourquoi le semi-orc paru plus sympathique à l'Hadozee, Valkur et Sélune étant "amis" il devait y avoir un lien, mais nos deux jeunes héros ne pouvaient pas trop comprendre tout ça. Par contre le pichet de bière offert à Kerrac'h fût une raison bien plus claire et concrète de ce nouveau départ entre eux.

Bref, la situation était bon enfant, presque trop pour des aventuriers de cette trempe. Heureusement la porte n'allait pas tarder de s'ouvrir sur une nouvelle aventure. Valkur et Sélune avaient bien des alliées qui cherchaient toujours aides en ce bas monde !

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 02:19 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 20:57
Messages: 438
Localisation: France
PX: 1000
Étincelle s'étant chargée d'inviter à leur table le bellâtre d'Unther, Cirsh se contenta de faire les présentations une fois tout ce petit monde rassemblé :

- " Ce jeune humain se dit noble, s'il l'est c'est de partout sauf du cœur. Quand à l'esprit, s'il en a un nous devrons le découvrir tous ensemble. Cher Astanndar, si le destin nous réunit en ce jour, c'est sans doute qu'il veut une fois de plus prouver que Gemmaline est une terre où les liens se tissent sans obéir aux volontés ou à la logique. Sans doute pour le bien de tous. Ou pour la blague.
Chers amis croyez-moi, cet homme n'est pas même un bretteur convenable, il fracasse les squelettes un peu moins bien que moi, c'est dire. Tout imprégné de sa propre odeur, il va accuser la compagnie de sentir mauvais n'y prêtez pas attention. Cependant il a, c'est certain, autant de qualités que notre poilu capitaine. "


Après cette introduction pleine d'humour, le rôdeur donna une tape familière dans le dos du bellâtre, juste pour le titiller gentiment. Il se tourna vers l'hadozée car il était heureux de le voir faire un cadeau aux jeunes parents. Sans doute avait-il médité après s'être séparé de la fleur du mal et était-il revenu de ses tendances aggressives. Il lui fit un grand sourire avant de se tourner vers les héros du jour.

- " Mes amis, mes chers amis, j'ai tant souhaité que ce serait cette nouvelle qui nous serait annoncée, mon cœur ne peut héberger plus de joie qu'il n'en contient déjà, j'en ai mis une partie dans ce présent pour l'enfant à venir, que je fais ici le serment de protéger tant que j'en aurai la force! "

À ces mots le cadeau fut prestement tiré d'une poche et posé sur la table. La dague dégainée ensuite entailla la paume blanche du semi-orc ce qui lui permit d'arroser copieusement le cadeau pour sceller son serment. L'odeur du sang et le son mat que firent les gouttes sur le bois de la table, sa belle couleur rouge sur le bois clair et le tissu de la poche, tout cela faisait un tableau parfait.
Cirsh releva la tête et sourit en tendant le cadeau aux parents, tout à sa béatitude.
Puis il prit un gâteau et s'enfourna la dose de sucre dans la bouche. Les émotions, ça creuse!
Il regardait Étincelle du coin de l’œil pour voir quel effet Astanndar lui faisait, en effet c'était toujours son maître à penser en matière de conquête féminine. Sa manière d'afficher le mépris pour susciter l'affection des femmes le consternait et le fascinait à la fois. Se faire aimer était-il si simple?

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 14:31 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 19 Mar 2015, 00:32
Messages: 344
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Halfeline ? Étincelle en eut le souffle et la parlotte coupée. Soit il était ignorant, soit il voulait la taquiner à sa manière comme il taquinait Tharag quand à sa paternité. Il vient sans doute d'un pays où il n'y a ni représentant du peuple oublié ni les enfants de Yondalla pensa-t-elle avec philosophie. Après tout elle était d'excellente humeur et refusait de rentrer dans des explications longues et ennuyeuses. Pour avoir côtoyé les halfelins au quartier de petites gens, Etincelle avait assez bien aimé leur façon de vivre et s'était fait des tas de copains notamment sa logeuse qui était une de ces belles âmes lumineuses. Il est ignorant, c'est pas sa faute pensa-t-elle toute magnanime.

Un bébé ! Où ça ? Dans ton ventre ? Etincelle était toute retournée à la nouvelle. Il est bien connu que chez les gnomes les petits naissent dans les fleurs ou sous les champignons. Du moins c'est ce qu'on lui avait toujours dit. Etincelle n'avait jamais connu cet amour qui semblait lier Tharag à Azuil et qui se terminait par une fin normale d'un enfant à naitre.

Malgré tout l'arrivée du capitaine ne fit pas tant plaisir à Étincelle. Elle n'était pourtant pas du genre rancunier mais cet homme là l'avait insulté dans sa dignité jaugeant ses actes sans même savoir ce qui se tramait vraiment. Étincelle décida de l'ignorer complètement ce qui pour la petite gnomesse était la suprême punition.

Souriante à chacun sauf au capitaine elle but sa tasse de thé les yeux brillants de complicité d'une maman à une future maman se posant mille questions qu'elle ne tarderait pas à demander à Azuil pour connaitre le mode de reproduction chez les humains.

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 15:58 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 19 Jan 2016, 22:06
Messages: 610
PX: 1530
La petite Etincelle semblait surprise d'être une halfeline, alors Astanndar la détailla plus avant, pour finalement hausser les épaules : ces petites gens sont bien étranges.
Et si elle voulait vraiment savoir comment on faisait les bébés, il lui expliquerai peut-être un jour.

Mais il n'eut pas le temps d'y penser plus, celle-ci s'intéressait déjà à la future maman.
D'ailleurs, sa question sur la paternité restait en suspens, un nouvel arrivant venant couper court à cette question amusante mais sans réelle importance.

Un singe qui parle ! Bon d'accord un gros singe musclé. Il en avait déjà vu dans certains cirques, mais jamais d'aussi formidables. En plus il vint jouer les jeunes coqs en se présentant avec beaucoup d'aplomb au noble guerrier. Visiblement, il connaissait déjà les autres, sinon il se serait présenté à tous. A moins que ce Kerrarc'h avait assez d'instinct pour sentir les vrais maîtres de ce monde ? Il allait se présenter à son tour lorsque Cirsh entra en jeu et se permit une présentation mensongère de son auguste personne. Dieux merci, il ne buvait pas encore, il se serait étouffé sinon.
En plus, cet orc dégoûtant posa ses sales pattes dans son dos, il voulait certainement s'essuyer de ses dernières cochoncetés !

Bon toujours est-il qu'il était en infériorité numérique dans ce drôle de rassemblement, et qui plus est, invité. Il fallait faire montre d'un vernis respectable, et c'est d'un ton badin qu'il se présenta (après tout, la bonne ambiance finissait toujours par déteindre sur l'Untherite) :


- L'Orc Cirsh ici présent fait une bien vilaine présentation de ma personne, inflexible Singe des mers.
Je suis Astanndar Es Termein, cavalier émérite de l'empire éternel d'Unther et membre de droit de la Cour impériale d'Unthalass. Aussi à l'aise, quoiqu'en dise l'orc blanc, à l'épée qu'avec les dames de qualité.

Présentation qu'il conclut d'un sourire assuré.

Une dernière remarque de Kerrarc'h méritait éclaircissement, et il posa sa question l'air de rien :

Mais qu'entendez-vous par paladin des mers ? vous ramez ou vous barrez ?

_________________
Prince, demande aux Dieux pardon.

Astanndar es Termein, Fils d'Unther, Champion d'Almah, Terreur des gnolls.
Une fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 17:39 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Fév 2014, 21:03
Messages: 1916
PX: 16050
Dragnar après son escapade sur le plan négatif avait pu ce reposait. C'est moment de calme intense dans sa chambre lui permis de méditait et de s’entraîner mentalement... Si il ne méditait pas, le nomade partait explorait la ville, c'est recoin, c'est lieux magnifique comme c'est lieux les plus sombre.Il pu en profitait pour faire réparer son équipement et découvrir un lieux fort intéressant pour les personnes utilise l'art spioniques... Il en avait visitait des villes. Mais très peut avait un charme aussi splendide.

Par une journée ensoleiller Dragnar reçu une lettre , envoyé par un certain Tharag. Lisant attentivement la lettre


La Wyverne Scintillante... trés bien j'y serait.

Surement en rapport avec notre dernière mission sur les fleur suggéra Driva.

Nous verrons biens


Prenant ses affaires, il se dirigea a l'auberge, Il n'eu pas le temps de rentré qu' a la porte il reconnu quelque voix familière. Ouvrant la porte le nomade reconnue sans mal Étincelle,Kerrarc'h, Cirsh et Azuil qui était a coté du fameux Tharag. Un autre homme était avec eux. Une tête familière , surement un concours de circonstance.

Je suis contant de vous revoir les amis ! dit-il en souriant et en observant c'est différent camarade

_________________
personnalité : Gäyana, l'être venue d'un autre monde
Dragnar,le voyageur immortel Chaque aventure ne dure qu'un temps, le mien est infini
points 25/56
faculté connu: niveau 1
contact-dispersant


obtenue quête


cape de défense psionique

faculté connu: niveau 2


obtenue par la robe cronospy

Serviteur elementaire

faculté connu: niveau 3
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Mer 26 Déc 2018, 20:21 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Mai 2012, 11:32
Messages: 160
PX: 3000
Tharag salua Dragnar, puis une fois la première nouvelle annoncé reprit la parole pour déclarer :

-Suite à notre aventure vers le plan négatif j'ai fait quelques recherches sur ces "Fleurs du Mal", et même si je n'ai pas compris grand chose à ce qu'elle étaient ou représentaient, j'ai compris que nos péripéties lors de leur quête nous avait divisé.

Il reprit un peu de boisson et continua en se levant :

-je sais que chacun de nous peu avoir gardé de cette aventure rancune, rancœur ou autre ressentiments, mais dites vous que c'était le but de ces fleurs, de ce "négatif", dans ce voyage nos ennemis étions nous même. Et que le fait que nous soyons tous aujourd'hui ici à nous retrouver est un epreuve que nous avons réussis cette dernière quête !

Il leva son verre et proposa :


-Trinquons ensemble en guise d'amitié et rappelons nous que le Mal avec un grand M a pour but de nous diviser et de nous monter les uns contre les autres ! Alors restons unis et nous vaincrons !!!

Par l'oeil de Grummsh, il avait apris à parler notre semi-orc, certain dirait qu'il parlait comme un prêtre à present, quoique un peu hésitant on sentait son envie de donner une "parole" à son auditoire. Les plus perspicaces auront même remarqué un symbole sacré à l'efigie de Sélune pendre à son cou.

_________________
fiche Tharag
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La porte de Mystryl : partie 1 : Nouveau Départ
MessageMessage posté...: Jeu 27 Déc 2018, 22:12 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 17 Fév 2016, 22:19
Messages: 463
PX: 4000
Azuil salue courtoisement Astanndar avant de poser sa main sur l'épaule de Tharag.

- Le père de mon enfant se trouve à mes côtés, messire, le voici.

Elle offre au semi-orc de son cœur un radieux sourire avant de froncer légèrement les sourcils lorsque Kerrarc'h entre dans la taverne. Elle garde le sourire cependant et attends de voir comment le capitaine va se comporter. A son étonnement, ce dernier se conduit fort bien et offre même un cadeau pour le futur bébé. Le geste la touche énormément et c'est les larmes aux yeux qu'elle le remercie chaleureusement.

- Merci Kerrarc'h pour ce cadeau, c'est vraiment très gentil de votre part.

Soulagée de voir que la rencontre avec l'hadozée se passe bien, elle reporte son attention sur Cirsh et manque s'étouffer en le voyant se blesser et verser son sang sur le cadeau qu'il veut offrir pour le bébé. Elle le regarde, un peu incertaine avant de lui sourire finalement. Elle se souvient alors que les us et coutumes de son ami peuvent être déstabilisantes pour elle et tente de passer outre. Elle ne retient qu'une chose : c'est l'adorable intention d'offrir un présent pour le futur bébé et son engagement touchant de le protéger envers et contre tous. Encore une fois, les larmes lui montent aux yeux et elle saisit la main de Cirsh dans la sienne avant de le remercier.

- Merci, mon ami, pour ton présent et pour ce serment qui me va droit au cœur. Tu es adorable, vraiment.

Étincelle choisit ce moment pour poser ses questions sur le bébé et où il se trouve actuellement. Elle sourit, amusée, devant la naïve innocence de son amie avant de lui faire un clin d’œil.

- Oui, dans mon ventre, mais promis, nous en discuterons toutes les deux un peu plus tard, si tu le veux.

Le plaisir de ce moment passé tous ensemble rosit ses joues et Azuil se dit que cette journée ne pourrait pas être plus radieuse qu'elle ne l'est déjà. Pourtant, c'est à ce moment précis que la porte de la taverne s'ouvre et laisse entrer Dragnar. Elle pousse un petit cri de joie et s'exclame.

- Dragnar ! Quel joie de te revoir !

Elle laisse le nomade approcher avant de le serrer contre elle, heureuse de le revoir. Elle lui murmure alors.

- Et de revoir aussi Driva.

D'ailleurs, elle pense.

°° Heureuse de te revoir, mon amie, vous nous avez manqué tous les deux. °°

Elle invite Dragnar à s'assoir avec eux avant de héler un serveur pour qu'il vienne prendre une nouvelle commande.

_________________
Image
Haut
   
 
 [ 53 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: