Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Dim 15 Sep 2019, 11:49



 [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Lun 23 Avr 2018, 22:58 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 10 Avr 2018, 09:46
Messages: 19
PX:
Jour 1 :
Le Haut-scribe a enfin accédé à ma requête. J'ai fini par obtenir la permission de quitter le temple de Lunedargent pour me rendre sur l'ile de Gemmaline. Pour ne rien oublier j'ai décidé de tout noter dans mes carnets que je me suis procuré avant de partir. J'ai rejoins Eauprofonde il y a trois jours où je me suis arrété dans une auberge près du port en attendant le départ de mon navire. Evidemment j'en ai profité pour glaner quelques informations sur ma destination auprès des marins présents, ainsi que d'autres histoires que je transmettrai au temple à mon retour. Un marin passablement éméché m'a raconté une troublante histoire de navire fantôme et de coffre maudit. J'ignore s'il s'agit de la vérité ou des élucubrations d'un homme ivre, mais elle fut distrayante.

Apparemment,La ville de Gemmaline pullule d'aventuriers, qui comme moi ne rêvent que de percer les secrets de l’île...ou plutôt de piller les trésors qui s'y trouvent plus probablement...J'embarque demain matin à l'aube, puisse Dénéir guider mes pas vers les mystères de l’île.

Jour 2 :
Ma nuit fut brève tant j'étais impatient. Le sommeil ne s'imposa à moi que deux heures avant l'aube et j'eu toutes les peines du monde à m’arracher à mes couvertures. C'est en baillant que j'atteignis donc le port où je fus accueillis par le capitaine Mharack. Celui-ci dirigeait un modeste navire marchand et avait accepté de m'amenait sur Gemmaline. Je lui présentais la lettre du Haut-Scribe ainsi que le payement. Je guidais ma mule dans la cale à l'aide des membres d'équipage, puis je gagnais la cabine qui m'avait été attribué. Un privilège très appréciable, j'aurai tout le loisir d'écrire et de méditer dans cet endroit calme.

Jour 5 :
Du moins je le croyais, peu habitué au tangage du bateau, je fus victime du mal de mer. J'ai du passer mes journées sur le pont à prendre l'air sous les rires moqueurs des marins. Je crois que la vie de marin n'est pas faite pour moi.

Jour 6 :
Ze qroi quue le rhum non flus

Jour 8 :
Nous approchons des Iles Moonshae. Pour me remercier de divertir ses hommes, le capitaine m'a invité dans sa cabine. Il m'a montré ses cartes et m'a appris à me servir des différents outils de navigations. Je pense avoir compris l'essentiel mais certaines fonctions me semblent encore obscures. Plus intéressant encore, il possède une petite bibliothèque personnelle. Outre des classiques, on y trouve quelques ouvrages que je n'ai jamais vu au temple. Avec sa permission, je compte bien les lire, voire les recopier quand ces maudites nausées auront cessé.

Jour 12 :
Nous avons fait halte à Caer Moray sur l'ile de Moray pour nous ravitailler. L'escale fut brève et je ne pus glaner d'un barde nordique qu'une chanson sanglante à propos à propos d'un fauteur de trouble décapité par une guerrière dans une taverne.

Jour 23 :
Je trépigne d'impatience, nous allons nous arréter à Éternelle-rencontre, la terre d'exil des Elfes. Ainsi que le dernier arrêt avant Gemmaline.

Les histoires des Elfes sont passionnantes malheureusement, là encore je n'ai eu que peu de temps pour remplir mes carnets. J'ai bien tenté de convaincre le capitaine de rester un peu, et je suis sûr que j'aurai pu convaincre une partie de l'équipage. Mais Mharack a menacé de jeter mes carnets et mon matériel par dessus bord si je ne remontais pas immédiatement sur le bateau. C'est donc (presque) à contre cœur que nous partîmes vers l'île des maîtres dragons.

Jour 43 :
Après plusieurs semaines en mer me voici enfin arriver à destination ! Cela fait du bien de revoir la terre ferme. Même si j'ai maintenant l'impression que c'est le sol qui bouge, misère. Je me demande ce que je vais faire maintenant. J'ai entendu dire qu'il y avait un temple d'Oghma en ville, à moins que je me rende dans une taverne quelconque pour trouver un groupe d'aventuriers également à la recherche des dragons.

_________________
Nyrien Altar

Sorts préparés :
Niv 0

Niv 1
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Lun 14 Mai 2018, 17:56 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 29 Avr 2018, 01:33
Messages: 154
PX:
Après quelques pas de danse typiques des débarqués Nyrien repris le dessus sur son oreille interne et figeant ses pieds sur le sol qui commençait enfin à se tenir tranquille il put contempler un port parcouru par un grand nombre de personnages hétéroclites émettant un brouhaha, subtil mélange de langues diverses se mariant avec le bruit des vagues et des oiseaux chanteurs. Puis un rire gras d'un vieil homme parlant avec un autre homme plus jeune à une poignée de métres de lui vint casser cette harmonie. Avant même que le prêtre n'eusse le temps d'annalyser son environnement vint à sa rencontre : "Bonjour, escusez-moi jeune homme. Si vous voulez bien m'accorder un instant : ce ne sera pas long. J'aurai besoin d'âme charitable pour protéger des vies innocentes, je suis sûre que vous ne faites pas partie de ces gens qui laisse des innocents mourir pour son propre confort? N'est-ce pas!"
L'homme laissa un instant s'échapper avant de poursuivre :
"Bien, je me nomme Soal bàs et je suis fossoyeur, ravis de faire votre connaissance. Il s'avére que les habitants de cette ville courent un grand danger, si vous voulez en savoir plus je vous invite à me rejoindre au cimetière dans la soirée."

_________________
Il n'est nul choix qui ne conduise à un sacrifice.

Les divergences d'Oxymore
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Lun 14 Mai 2018, 18:56 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 10 Avr 2018, 09:46
Messages: 19
PX:
Le prêtre fut surpris par l'étrange demande du vieillard. Était-il fou ou son inquiétude bien réelle ? Il doutait de pouvoir aider son interlocuteur.

-Je ne sais pas si je pourrai vous servir à grand chose...Je suis un érudit et non un combattant, et je doute que mes pouvoirs vous soient d'une grande utilité...

Toutefois, le vieil homme avait raison sur un point, il ne pouvait permettre la mort d'innocents. Si une catastrophe survenait cela compromettrait sa mission. Et il ne se pardonnerait jamais d'avoir fuit alors qu'il aurait pu l’en empêcher, aussi maigre soit sa contribution au sucés de l'entreprise.

-Pouvez-vous m'en dire plus sur la nature du danger ? Et accessoirement m'indiquer le cimetière ?

_________________
Nyrien Altar

Sorts préparés :
Niv 0

Niv 1
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Mar 15 Mai 2018, 12:36 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 29 Avr 2018, 01:33
Messages: 154
PX:
Le vieil homme esquissa un léger sourir en coin lorsque Nyrien se dit être un homme de savoir plutôt que de bataille : "Sachez que je n'ai pas parlé de se battre. Pour faire bref un dangereux meurtrier sévit dans notre belle ville gemmaline sans pour autant être inquietté en aucunne façon."
Se tournant d'un demi-tour et pointant à peu près vers l'est avec son bras il poursuivit :
"Le cimetière se trouve en dehors de la ville à l'est, pour sortir de la ville les portes sont au nord, il vous sufira ensuite de suivre les murs un petit temps."
Sur ces paroles l'hommes partie à la recherche d'autre personnes.

_________________
Il n'est nul choix qui ne conduise à un sacrifice.

Les divergences d'Oxymore
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Mar 15 Mai 2018, 14:18 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 10 Avr 2018, 09:46
Messages: 19
PX:
Le jeune prêtre se demandait pourquoi Soal ne prévenait pas simplement la garde. Son histoire était de plus en plus étrange...Son problème était peut-être lié à la nécromancie, chose courante dans les cimetières, pourquoi ne pas faire appel à un paladin ou un prêtre spécialisé ? Nyrien fit taire ses doutes, sa bienveillance l'emporta sur sa méfiance.

-Si vous estimez que je peux vous être utile, je viendrai dans ce cas. A ce soir.

Le dénélion laissa le fossoyeur chercher d'autres volontaires et se dirigea vers une auberge proche afin d'y laisser sa mule et ses affaires.

_________________
Nyrien Altar

Sorts préparés :
Niv 0

Niv 1
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Journal de bord : Un érudit à la dérive
MessageMessage posté...: Jeu 17 Mai 2018, 12:04 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 29 Avr 2018, 01:33
Messages: 154
PX:
:HRP: Suite du RP

_________________
Il n'est nul choix qui ne conduise à un sacrifice.

Les divergences d'Oxymore
Haut
   
 
 [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: