Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mar 17 Sep 2019, 21:10



 [ 114 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Lun 20 Fév 2017, 23:10 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
Elassa pria à nouveau Déliandre pour qu’il aille voir ce qui se passer aux latrines d’un geste de la tête. Le temps semblait comme suspendu, le retour du prêtre était long. Trop long.

S’il te plait vas-y.

L’ensorceleuse charismatique accueillie l’inconnue avec un sourire de bienséance. Pourtant Elassa sembla hésité. Le regard froid de Fréa n’était pas très avenant mais l’Elue de Sélune ne s’arrêtait pas à cela. ll fallait aussi qu’elle ne gêne pas trop la discussion entre Sillis et le Rouge.

Noble elle ne voit pas bien ou quoi ? une noble ? Bon

La créature draconique reprit la parole d'une voix mystérieuse. Si on avait dérobé quelque chose à la jeune femme, ce n'était déjà pas sa bourse car elle avait payé son verre au comptoir.

-As-tu toutes tes possessions, vérifie je t’en prie Fréa. Si tout est là, c’est peut-être tes fesses qui étaient convoitées car j’ai vu une main qui rodait autour quand tu es rentrée, tu n’as rien senti ?

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mer 22 Fév 2017, 22:50 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Jan 2017, 21:35
Messages: 23
Localisation: Paris
PX:
Quoi ? Si tôt arrivée, tournée en ridicule par un poivrot sans envergure ? Aurat-elle laissé son esprit s'égarer si loin pendant cette traversée en mer, pour oublier les fondamentaux de son métier ? Elle plaqua ses mains sur les hanches en une attitude fière, comme le ferait quelqu'un d'un peu pris dans une conversation enjouée. Ce faisant, elle palpa brièvement la sacoche de sa ceinture pour en vérifier à tâtons le contenu.

_________________
Fiche
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mar 28 Fév 2017, 13:37 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
A la fois intriguée et méfiante Fréa gardant contenance se rendit compte qu'en effet sa bourse pourtant bien attachée à la ceinture semblait plus légère. Elassa avait bien vu la chose, encore fallait-il retrouver la main coupable.

Pendant ce temps Déliandre était sorti à la poursuite d'Askarion. Ce dernier avait tout bonnement disparu dans la nature. Il fit le tour de l'auberge, vérifia les ruelles un peu plus loin, les buissons et les coins sombres, ressentant soudainement une vague panique. Heureusement l'elfe ne trouva rien. Il avait pris du temps c'était certain avant de revenir en informer le groupe.

Pendant ce temps, le 'beau' répondit à la question de Siliis. Il était évident qu'il était ennuyé, et qu'il hésitait fortement sur certains aspects de ses dires. Aussi la réponse pouvait-elle se révéler un peu déroutante. Avec l'arrivée de Fréa, il avait baissé la voix de telle façon à ce que seule Siliis pouvait l'entendre. De toute façon les filles semblaient discuter à propos d'un problème de vol et n'étaient pas fort attentives à ces dires.


La mission qui m'incombe demande de la discrétion absolue. Sorosh et sa bande sont clients difficiles et méfiants et j'ai du passer par mal de conneries pour arriver là où je suis, c'est à dire obtenir confiance. Je ne fais que vous demander de ne pas vous en mêler car vous mettez et ma vie et ma mission en danger si d'aventure je devais sauver vos jolies et mignonnes petites fesses. Est-ce si difficile à comprendre ? L'homme visiblement perdait patience. Il jeta un oeil derrière lui, puis se pencha à nouveau vers l'oreille de Siliis Il est temps que l'on parte là. Promets de ne pas nous suivre... Il fixa intensément la jolie femme avec une réelle inquiétude dans le regard.

N'empêche qu'elle avait peut-être trouvé possible complice au sein de la bande lorsqu'ils partiront en mission à la recherche de cette ville invisible ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mar 28 Fév 2017, 23:18 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
Oh ! Alors nous ne sommes pas les seuls sur le coup...

Elle regretta instantanément que les voleurs, pirates et autres forbans n'aient jamais eu la brillante idée de développer un code silencieux internationale. Ce probablement parce que les dieux qu'ils vénéraient généralement n'était pas prompte à intégrer la fédération et la solidarité dans leur mandats... En dernier message, elle lui adressa un sourire charmeur, et un petit clin d’œil. Cela pouvait tout dire, mais au moins, ses hommes croiraient peut-être que c'était une question de... romance, disons. Tout cela changeait bien des choses. De toute évidence l'homme n'avais pas d'intention mauvaise. Il fallait donc s'en faire un allié plutôt qu'un ennemi, et si possible trouver ses commanditaires (à condition qu'ils existent). Malgré son conseil, l'homme ne serait certainement pas assez idiot pour croire qu'elle allait s'arrêter là. Différents plans prenaient forme dans son esprit, mais ils étaient très incomplet. Elle ne pouvait pas se permettre de suivre son bel officier, c'était trop risqué pour elle, tout autant que pour les deux opérations parallèle qu'elle n'avait pas de raison de vouloir faire échouer. Elle fit jouer un unarche entre ses doigts. La piècette de cuivre constituait un souvenir de Calimport. Ah, son dernier coup lui paraissait excessivement simple maintenant... Mais elle avait eut des mois pour le préparer, ce dont elle manquait présentement. Qu'est ce qu'Ardan penserait ? Tel qu'il était, il serait déjà probablement sur le toit, imitant une cheminée en se dressant sur les mains pouvoir suivre l'autre. Bigre...

Elle revint à la réalité et pesta intérieurement contre Askarion et Déliandre qui avaient visiblement engagé une histoire d'amour éternelle avec le fond des latrines. Elle regarda la nouvelle venue en haussant un sourcil. Est ce que Hlal jouait avec eux ? Le nombre d'acteurs qui se plaisaient à entrer et sortir de leur petite farce devenait bien trop élevée à son goût.


- Et bien ma chère,dit elle à Elassa en posant une main délicate sur son bras,nous auriez vous trouvé une nouvelle compagne de table ? De la concurrence ?continua t-elle amusée.

Siliis se pencha à l'oreille d'Elassa, faisant mine de lui susurrer quelque chose, et lui murmurant tout autre chose.

- Notre ami qui vient de nous quitter en est peut-être bien vraiment un...

Elle s'écarta en riant légèrement, comme si elle était amusée de sa propre blague et lâcha le bras de l'ensorceleuse.

- Et bien, installe toi, fit elle à Fréa en montrant une chaise vide, une bonne compagnie est toujours agréable. Je me nomme Lianna, un prénom d'emprunt de plus, quel heureux hasard vous à fait atterrir dans la... meilleure taverne de Gemmaline ?

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Ven 03 Mar 2017, 15:00 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
Le retour de Déliandre seul donna de sueurs froides à l’ensorceleuse. Askarion était porté disparu. L’ensorceleuse se doutait bien que ce dernier était parti à la suite de Sorosh ; elle espéra du fonds du cœur qu’il ne lui soit rien arrivé et pestait intérieurement de n’avoir pas pu faire grande chose.

La bédouine avait vu juste, Fréa semblait s’apercevoir qu’il lui manquait quelque monnaie dans sa bourse. Cela aurait pu arriver à n’importe qui dans un endroit comme la Sirène Bleue.

Sillis avait en avait terminé avec le lieutenant, du moins pour le moment. Elassa ne savait pas trop si c’était les hommes du rouge qui étaient coupables du maigre larcin de la nouvelle venue. Elle l’interpella avant qui quitte la place à tout hasard.


- Excusez-moi mais vous semblait à même de pouvoir restituer les quelques piécettes que l’on a dérobé à notre amie, vos hommes ont des habitudes bien ancrée, un peu normal pour leur profession, je n’ai rien contre la chapardise mais avouez que cette jeune femme n’a pas de grande fortune… Regardez là, elle est si pale, vous n'allez pas lui ôter de quoi se sustenter…

Elle ponctua sa phrase par un sourire courtois. Puis s’adressant à Siliis.

Liana je te présente Fréa, plus de l’aide que de la concurrence, ça tombe bien nous avons perdu notre prêtre, elle pourrait peut-être se joindre à nous…

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Sam 18 Mar 2017, 11:32 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
La soirée s'éternisa à la Sirène, et des braillements plus bruyant ponctués de rots malséants et de parjures mettaient l'ambiance de plus en plus avinée de l'auberge. Les chaises furent bousculés, certains clients décidèrent de rejoindre leur lits, d'autres d'essayer de retrouver leur demeures, quoi qu'il en soi, il n'y avait probablement plus rien à faire dans cet endroit. Du côté du bar une discussion philosophique se termina presque en coup de poings, vite réprimé par le tenancier qui avait sorti du dessous du bar une massue où trainait encore des taches de sang et peut-être bien, avec un peu d'imagination des morceaux de cervelle.

Siliis et Elessa avaient pu rassembler des informations précieuses concernant Sorosh et le lieutenant qui voguait en eaux troubles. Fréa semblait sous le choc d'avoir pu perdre quelques pièces, restant singulièrement silencieuse. Déliandre proposa donc de lever le camp afin d'aller se reposer pour préparer et partir en exploration vers la ville secrète.

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Dim 16 Avr 2017, 17:46 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
- Soit.

La jeune femme se leva et laissa quelques pièces sur la table, pour payer leurs consommation avant de sortir. En vérité, elle n'avait pas vraiment pour objectif d'aller se coucher immédiatemment. Elle ne connaissait pas la ville et elle comptait bien profiter de la nuit pour glaner un peu plus d'informations utiles. Sortie, elle attendit ses compagnons dans la nuit tout en remettant ses vêtements et son armure en place. Elle déplissa sa cape et attacha la broche d'acier noir autour de son cou pour la maintenir en place.

Le temps n'était plus à la séduction et à la parlotte. Il était plus que temps d'utiliser des manœuvres efficaces, un peu moins subtiles mais tout aussi discrètes. Sortant son miroir, elle refit sa coiffure afin de pouvoir disposer correctement sa capuche. Elle vérifia que ses dagues glissaient bien dans leurs fourreaux et que l’arbalète n’accrochait à aucune boucle.

Levant la tête vers la lune, elle attendit ses compagnons. Avant de partir, il fallait qu'elle finisse de glisser son grain de selle. Elle comptait bien obtenir un peu d'encouragement.

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Lun 17 Avr 2017, 06:23 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
La bédouine acquiesça à la proposition de Déliandre. C’est ainsi que le petit groupe quitta l’établissement de la Sirène bleu sans son prêtre mais avec une nouvelle connaissance du nom de Fréa. Avec un peu de chance Askarion avait rejoint la chapelle de Bahamut sans encombre. Siliis semblait pas encore fatiguée pourtant demain il allait partir pour cette ville secrète et il était temps de rentrer se reposer un peu avant ce voyage. L’ensorceleuse s’étira et bailla montrant bien là qu’elle n’envisagerais pas de poursuivre la soirée. Pourtant une fois dehors et sous le regard de Séluné, l’élue divine reprit comme on dit du poil de la bête et son humeur se fit plutôt espiègle.

- Et bien on fait quoi maintenant, on va danser un peu ?

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mer 19 Avr 2017, 19:58 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
- Et bien, peut-être devriez vous rentrez. Notre hôte risque de s'inquiéter, et puis, j'ai besoin d'être un peu seule.

Elle s'approcha d'Elassa et lui sourit. Elle se demandait toujours pourquoi ils avaient été réunis. Elle vénérait plus ou moins le Dragon de Platine, mais en ce qui concernait l'arcaniste c'était une autre histoire. Et puis, pourquoi s'était elle retrouvée là ? Était ce une question de destinée ? Est ce que Bahamut l'avait mise là comme un service, ou une épreuve ? Elle ne s'était jamais vraiment poser ce genre de question théologique, mais il fallait admettre que les coïncidences et collusions étaient étonnantes.

L'ensorceleuse était agréable à l’œil sous le regard de la lune qu'elle semblait apprécier. Elle resta pensive un instant, quitte à paraître étrange à ses deux collègues. Est ce qu'elle allait poser son grain de sable ? Allait elle risquer une éventuelle ire de son alliée pour un peu d'amusement ? Oui. Évidemment, qu'est ce qu'un peu de colère face au jeu.

Elle se dressa sur la pointe des pieds et déposa un baiser sur les lèvres d'Elassa. Puis dit avec un sourire amusé et une voix enjouée.


- C'est pour le courage, et promis, je vous prêterais ma cape quelques minutes.

Puis elle disparut dans les ruelles.

---

Siliis va utiliser Renseignements [+6] (et éventuellement Discrétion [+7]) pour glaner le plus d'informations en ce qui concerne leurs objectifs pendant la nuit. Tout en se réservant un temps correct pour se reposer.

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mar 09 Mai 2017, 16:32 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Déliandre sourit à la proposition de la fille de Séluné. Aller danser ? Quelle drôle d'idée Elassa... Je ne connais point d'endroits où cela se fait sinon en privé peut-être qu'un nobliau donne une soirée ... Ce soir il n'y a pas de fêtes populaires sur Gemmaline. J'ai bien peur qu'il ne faille rentrer. Mais si tu veux on peut y aller en se promenant un peu, tu sembles revivre sous les rayons argentés de la lune Son regard était empreint de bienveillance, se proposant d'être protecteur de sa promenade alors que Siliis après avoir embrassé son amie disparut dans la nuit telle une ombre.

Cette dernière trouva dans le quartier des marchands une auberge nommée "La lune qui Rit" où les habitués semblaient être réunis dans la salle non pour l'alcool mais pour ces drogues venues d'autres régions de Faërun. Son propriétaire définitivement oriental lui proposa des boissons aux noms un peu étranges comme "Le sourire du Soleil" ou encore "Le serpent envoutant" ou plus étrange encore "L'anaconda explorateur". Les parfums épicés parfois piquants parfois douçâtres piquaient les narines et invitaient à une échappée dans l'inconscient contrôlé. Il n'y avait pas grand chose à tirer des clients si ce n'est des promesses de nuits passionnés.

Un peu déçue la jeune femme revint vers le quartier riche lorsqu'elle remarqua deux hommes frappant d'un rythme précis à une porte comportant une petite fenêtre. La fenêtre s'ouvrit d'un geste sec, et après des chuchotements, la porte s'ouvrit sur un brouhaha pour se refermer aussitôt. Le jardin autour semblait désert mais les fenêtres étaient teintées ne laissant passer qu'une très petite partie de lumière.

Cependant Elassa et Déliandre avaient arpenté les rues désertes à cette heures, ne laissant entendre ici et là que des ronflements ou un cri d'enfant réclamant le sein de sa mère. La nuit était calme, alors qu'ils arrivèrent sur les quais. La lune se reflétait dans l'eau assombrie par le manteau de la nuit. Au loin sur la mer une lanterne brillait, peut-être l'arrivée d'un navire qui attendait l'aube pour accoster. Les auberges semblaient toutes fermées, à l'exception de la Succube Plaisante où le rideau fin balançait doucement dans la brise. Seul une musique douce émanait de sa porte ouverte, une musique qui invitait au sommeil réparateur et aux rêves érotiques...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Dim 28 Mai 2017, 21:25 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
La jeune femme se retrouvait face à un dilemme qu'elle avait souvent dû affronter. Et en règle générale, le résultat finissait par lui attirer des problèmes de tailles considérable. Elle était devant un mystère, qui n'avait peut-être rien à voir avec ses recherches, mais un mystère suffisamment... mystérieux, pour éveiller sa curiosité. Elle avait à peu prêt entendu le code de la porte, mais il y avait fort à parier qu'il fallait aussi montrer la bonne face au portier. Peut-être était il possible d'entendre des bribes d'informations à travers la fenêtre, ou peut-être trouverait elle une autre entrée ?

Elle se faufila dans la nuit autour de la maison, tâtant le mur à la recherche d'un éventuel trou dans la pierre, esquivant pour le moment les raies de lumière qui pourrait la révéler. Elle devait admettre que le sommeil commençait à la rattraper, la nuit avait été longue et les parfums entêtants, sensuels de la Lune qui Rit l'avait endormie, en plus de lui donner quelques désirs nocturnes. Elle posa la main sur la garde de sa rapière et serra, garder sa main en action l'aiderait à se réveiller. Elle n'avait pas de cornet, elle avait déjà vu certains de ses collègues en utiliser pour écouter à travers parois et fenêtre. Ça lui aurait bien été utile cette fois, mais elle allait faire sans.


- Foutue curiosité, murmura t-elle dans un souffle.

Elle continua à chercher quelques minutes tentant de glaner des informations. En même temps, elle restait attentive à l'entrée de la bâtisse, si de nouveaux venus arrivaient, elle tentait d'écouter ce qu'il se disait. Y'avait il un code ? Les invités étaient ils particulièrement bien habillés ? Se cachaient ils ? Tant de questions qui pourrait lui être utile. En dernier recours, elle considérerait l'éventualité de frapper. Sinon, retour au bercail.

---

Siliis va tenter d'écouter par la fenêtre ou un éventuel trou, tout en surveillant les allés et venues.

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Lun 29 Mai 2017, 19:03 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
- Ho pas de fête, pas de danse, bon et bien rentrons c’est bien dommage de priver Sélune de tout ça. Elle adore qu’on danse pour elle. Deliandre j’ai vu que tu sais jouer de la musique, tu m’as l’air porté sur l’art comme tout elfe qui se respecte mais sait tu danser ?

Un peu tristounette, l’élue divine lui prit le bras avec une petit mou attendrissante qui aurait pu faire chavirer le cœur de bien des hommes. Sa beauté était à son paroxysme sous la lueur de son astre. Cette soirée n’avait pas été si fructueuse qu’elle le souhaitait. Elle espérait quand même secrètement que le prêtre soit encore en vie ou tout simplement rentré lui aussi se coucher. Tout ceci était bien étrange pourquoi ne serait-il pas venu les prévenir. L’ensorceleuse craignait le pire.

La promenade se passé pour le mieux, Déliandre était parfait et lui fit découvrir Gemmaline qu’elle ne connaissait que si peu en fait. Il était un bon guide et de bonne compagnie. Lorsqu’elle entendit la musique, son sourire pointa à nouveau sur son visage et sa tristesse disparue. Changeante comme sa déesse, Elassa ne voulait pas spécialement rentrer à nouveau dans un établissement clos. Elle préférait être dehors. Alors dans une danse toute en douceur comme les notes qui parvenaient à ses oreilles, elle entreprit de faire quelque pas en pleine rue entraînant Déliandre avec elle.


- Tu vois ma déesse m’a entendue et là elle nous regarde, pas besoin d’endroit ou de fête pour danser un peu…

Allez je t’ai assez embêter avec tout ça, on va rentrer... à la Chapelle. [i]

représentation danse ^^ devant la Succube

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Jeu 15 Juin 2017, 15:39 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
La danse d'Elassa sous la lune semblait être sous l'influence de sa divinité : ses cheveux ondulants et son corps gracile suivaient la douce mélopée en une ode à la nuit, à ses étoiles et bien sûr à la Dame d'Argent qui brillait haut dans le ciel, comme un parent fier de regarder les prouesses de son enfant. Déliandre était sous le charme pendant quelques instants, puis mû par on ne sait quelle force se joignit à elle, la prenant par la main et la taille. Il dansait fort bien : il avait sans doute comme elle ce don pour les choses de l'art. Après quelques temps ils s'arrêtèrent et tranquillement, le sourire au lèvre retournèrent à la chapelle pour y prendre un peu de repos. Une dure journée s'annonçait demain, journée vers ce mystérieux village que seuls les êtres possédant du sang de dragon pouvait apercevoir et pénétrer ... du moins peut-être.

Cependant Siilis n'était pas en reste : discrètement elle entra dans le jardin tout à fait consciente que les ennuis pouvaient surgir d'un instant à l'autre. Elle devait avoir une nature féline cette jeune fille, car les garde postés au coin de la maison n'eurent aucunement conscience de sa présence. Ils conversaient à voix égale à deux compères qui étaient sûrs d'être seul. Leur conversation tournaient autour de paris concernant des combattants et commentaires y afférant sur les défauts, les forces et les prouesses. D'après ce que Siliis pouvait comprendre, ce lieux était une arène secrète pour des combats tout à fait illégaux...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Lun 19 Juin 2017, 17:05 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
La journée avait eu son lot de rencontres et de surprises bonnes et mauvaises. En rentrant à la chapelle, l’ensorceleuse récupéra ses affaires et constata que le sac d’Askarion était encore là. Son visage et sa joie partagé avec Déliandre en dansant sous le regard de la Dame d’Argent s’estompa assez rapidement. Son visage prie une moue tristounette. Elle s’avança vers les affaires du prêtre et fouilla à l’intérieur. Il y avait peut-être quelque chose d’intéressant pour prévenir un proche ou de la famille.

La bédouine décida ensuite d’emporter le sac à dos dans sa chambre non pas par vol mais plutôt pour lui donner une leçon. Il fallait qu’il comprenne qu’agir seul n’était pas dans ce cas-là la meilleure des solutions. Cela lui avait peut-être couter cher voire même la vie.

Sillis aussi avait une fâcheuse tendance à vouloir être seule. Cela pouvait se comprendre mais s’il lui arrivé à elle aussi un malheur qui irait avec elle au village s’occupait de cette affaire. Finalement Elassa retourna donc dans sa chambre et s’écroula comme une masse dans les bras de personne.


- Demain sera un autre jour…

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mer 21 Juin 2017, 13:59 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
Des combats illégaux ? Ce genre de trucs avait toujours tendance à délier les langues, qui croyaient être en terrain allié et conquis. Voilà qui était pour le moins... intéressant. Cela dit, pour rentrer dans ces zones, il fallait bien souvent un mot de passe, ou tout du moins un signe de reconnaissance. Et pour le découvrir, il allait falloir attendre le prochain habitué. Les molosses qui gardaient la porte n'avaient pas l'air d'être des plus amicaux. Alors il allait falloir tendre l'oreille.

Elle s'écarta, dans l'ombre, se plaquant contre la bâtisse près de la porte d'entrée. Elle ne resterait pas là trop de temps, si personne ne se pointait dans les trente prochaines minutes, elle rentrerait au temple pour préparer la suite. Il ne s'agissait pas de sacrifier trop de temps pour glaner une information pas forcément utile. Elle sentait sa rapière contre son flanc, mais le cristal de la lame avait tendance à refléter la lumière de la lune. C'était élégant, il fallait le dire, mais pas forcément très élégant. Elle tira donc une dague de sa botte. Si jamais la nuit lui faisait défaut, il ne s'agissait pas de se retrouver sans arme.

Elle s'accroupit, prête à bondir ou à disparaître au moindre problème. Elle devrait se faire un masque, c'était toujours utile un masque.


Allez, allez, margoulins et déviants de Gemmaline, donnez-moi ma réponse !, pensa t'elle

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mer 28 Juin 2017, 20:24 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Siliis planquée dans les ombres attendit un peu, espérant voir arriver d'autres membres de cette maison spéciale. Elle n'eut pas trop longtemps à attendre pour qu'un évènement se produit : la porte s'ouvrit et trois hommes aux allures un peu éméchés sortirent. Ils riaient fort, l'un d'entre eux raillant l'autre pour son pari malheureux : Vraiment Antonin, parier à l'encontre de cette petite gueuse du fin fond de la steppe, c'est bien mal connaître le monde. Ton précepteur n'était pas calé en géographie je présume ? L'Antonin en question le regarda d'un air troublé, comme si son ami lui parlait en une langue inconnue. Moi ? ... mais j'ai parié qu'elle gagnerait triple buse ... Bras dessous, bras dessus, se soutenant pour ne pas s'étaler dans l'herbe maintenant recouverte d'humidité, les trois hommes sortirent dans la rue.

Pendant que la porte était ouverte, Siliis ne put entendre de la maison que des bruits lointains de brouhaha. Le sbire dans l'entrée qui avait ouvert la porte aux membres sortant était sorti se tenant sur le palier. Un homme du nord probablement à en juger les cheveux blonds tressés, le regard clair et la mine froide. Ses muscles impressionnants portaient des tatouages. Il semblait scruter les environs à la recherche de quelque chose. Se fondant encore plus loin dans les ombres Siliis ne pouvait qu'espérer que ce dernier ne la verrait pas...

De son côté Déliandre et Elassa étaient arrivée au Sanctuaire. Ce dernier était bien vide et sombre, moins joyeux que lorsqu'ils avaient quitté la table. Du haut, un ronflement régulier se fit entendre : on pouvait être grand mage et ronfler quand même. Déliandre sourit et doucement caressa le visage de la jeune femme
Je veille, dors bien lui avait-il dit Si Siliis ne revient pas vite, j'irais la chercher aussi ... Même si je pense qu'elle est assez grande pour se débrouiller toute seule avait-il affirmé devinant l'inquiétude de la bédouine. Elassa s'enfonça dans un sommeil sans rêves, bien à l'abri dans le sanctuaire du dragon bienveillant qu'éclairait la très divine déesse de la lune

Jet de discrétion : 12(dés)+7 = 19 contre Détection 8(dés)+?

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Ven 18 Aoû 2017, 16:14 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
Rentrer dedans, ça n'allait pas être facile, mais suivre ceux qui sortaient... Antonin et ses amis donc, elle allait pouvoir s'amuser. Sa cape virevoltant, elle sortit précautionneusement de l'ombre, essayant au possible de ne pas ressembler à une rôdeuse sortant de sa cachette, elle alla rejoindre un autre coin. Elle serra son manteau autour d'elle, une dame pouvait être frileuse (et ça dissimulait son armure), rabattit sa capuche en arrière, lissa sa jupe et arrangea rapidement ses cheveux et se composa un sourire charmeur. Son visage angélique avait toujours été sa plus grand arme de séductions, au dépit d'un certain nombre.

Avisant les trois amis, elle fit un léger détour pour arriver en face d'eux, aussi gracile et avenante qu'elle le pouvait, simulant un léger coup dans le nez. Levant la tête vers la lune, elle percuta volontairement l'un d'entre eux sans trop de force, et recula, chancelant, à la limite de tomber par terre, la fragilité, ça agitait toujours les hommes.


- Oh !, dit la charmante voleuse en couvrant sa bouche d'une main gantée, toute mes excuses messire je suis un peu tête en l'air ce soir, et je ne connais pas le quartier... je devais retrouver un ami qui m'avait promis de m'emmener à un divertissement original, mais je ne l'ai pas trouvé, c'était pas ici pourtant...

Elle tourna la tête de gauche à droite comme pour chercher sa destination, tout en lançant des regard confus et timides aux trois hommes. Il n'y avait plus qu'à laisser le prétendu esprit chevaleresque faire son œuvre.

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mar 22 Aoû 2017, 05:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 18 Juin 2009, 22:06
Messages: 351
PX: 6130
Hier la journée avait été mouvementé. Et que dire des journées précédentes…encore bien pire. Elassa s’endormit donc dans un sommeil profond qui ne laissa pas de place aux rêves ni aux cauchemars d’ailleurs. Ces derniers temps, c’était plutôt rare pour la jeune bédouine qui ne dormait plus vraiment sur ces deux oreilles. Oui, elle avait pu passer enfin une nuit paisible et elle ne devait pas être la seule car la nuit dernière les ronflements du vieux mage témoignait que dans cette chapelle on se sentait plutôt en protection.

L’humaine draconique se leva donc du bon pied comme on dit. Elle trouva dans sa chambre de quoi se faire une toilette sommaire. La nature lui avait offert cette beauté simple qui ne nécessitait pas des heures de préparations pour se faire belle. En revanche, elle lui avait fourni aussi un estomac digne de son héritage et ce dernier faisait des bruits plutôt gênants de bon matin. C’est donc avec une faim de dragon qu’Elassa se dirigea tout droit vers le garde-manger de la chapelle pour préparer un bon petit déjeuner pour tous.

Enfin, pour tous le mot la fit vite revenir à la réalité. Une petite mou triste pointa sur son visage quand elle passa devant les chambres d’Askarion et de Siilis. Elle repensa aussi à Frea. Les gens qu’elle côtoyait avait une fâcheuse habitude de disparaître...

_________________
Elassa
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Sam 07 Oct 2017, 12:25 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 9214
PX:
Siliis la nuit pendant que Elassa s'en va dormir

Les trois hommes s'arrêtèrent de concert, restant plus ou moins stables, ajustant leur regards pour apercevoir la jolie jeune femme qui semblait tout à fait perdue. L'un ouvrit la bouche pour en laisser sortir un rot. L'autre le cogna du coude avec un regard furieux à l'encontre de ce malotru. Antonin sans doute le charmeur de ces dames du groupe, s'essaya à une courbette polie :
Mais jolie demoiselle, un ami qui laisse une dame seule dans ces quartiers ... (hips) c'est inconvenançable ... heu inconcevable ! C'est très dangereux ! Faut pas rester là !
Son ami hocha la tête vigoureusement, d'un air dogmatique, tout à fait en accord avec les sages paroles d'Antonin. Il crut bon de rajouter des voleurs, les violeurs, des violantateurs ... Y a tout ici
Mouarf ! s'écria le troisième des violantateurs ça n'existe pas !

Siliis se retrouvait dans une situation qui certes pouvait faire sourire, mais qui sans nul doute demanderait une belle dose de patience. Les trois hommes ne portaient aucun danger pour elle mais pouvaient à la longue se révéler pénibles. Elle patienta pendant que les trois hommes tombèrent d'accord qu'en fait violantateurs était un mot qu'il fallait inventer pour conjuguer des violents tenté de commettre des violences à l'encontre de jeune filles seules dans la nuit.
Chuuuut finit par dire Antonin qui se remémora de la présence de Siliis Belle, si vous voulez, on vous raccompagne ! De toute façon, ils ne veulent plus de nous là ... Montrant vaguement du bras la maison d'où ils venaient de sortir, Antonin prit un air penaud d'enfant pris en faute Disent qu'on est ... heu on est quoi déjà ? demanda-t-il regardant ses compagnons qui haussèrent les épaules. Un silence se fit puis celui du milieu s'exclama soudain Ingérables !

Elassa le matin au petit déjeuner

La chapelle semblait bien vide à Elassa qui cependant ne se laissa pas aller. Préparant le petit déjeuner avec un visage un peu plus sombre qu'à l'ordinaire, elle n'entendit pas Déliandre qui s'était adossé à la porte et qui la regardait faire. Se retournant elle le vit avec un petit sourire presque tendre. Quel régal de te voir ça. Cela respire le calme et le paisible. A croire qu'on pourrait se retrouver ainsi tous les jours, simplement oublieux de tous les périls du monde La porte d'entrée claqua, laissant place à leur hôte qui semblait de très méchante humeur. Il passa près d'eux sans un mot et alla dans la salle à manger s'asseyant de manière brusque du moins on pouvait l'imaginer au bruit de la chaise tirée. Déliandre et Elassa se regardèrent puis le jeune homme suivit Alménivar pour aller lui parler.

Elassa n'entendit pas clairement les ronchonnement du vieillard mais clairement il semblait que les choses ne s'arrangeaient pas... Arrivant dans la salle avec un plateau, Elassa entendit clairement la fin et comprit que les pirates avaient attaqué un navire arrivant au port qui portait un personnage important venu de Rashménie. Cette femme avait disparu et pensait être enlevé par les malfaiteurs. Pour quelle raison ? Personne ne le savait, mais avec l'enclave des Thayens sur l'île de Gemmaline, les suspicions hasardeuses allaient de bon train ...

_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: La Chapelle de Bahamut
MessageMessage posté...: Mar 10 Oct 2017, 18:49 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 17 Oct 2016, 16:02
Messages: 26
¤ Évidemment, c'eut été trop simple... ¤

A nouvelles conditions, nouvelles tactiques. Inutiles de chercher à rentrer là dedans, et puis, ils se faisait tard et elle ne connaissait pas assez la ville pour en apprendre vraiment plus. Alors elle allait tenter d'en extirper le maximum de ces trois là. Ils étaient ronds comme des barriques, certes, mais le séducteur avait encore assez d'esprit pour tenter de la prendre dans ses filets. Bah... A Gemmaline comme ailleurs, les hommes avaient l'air de marcher sur le même mode. Il suffisait de titiller leur fierté et leur pantalon et ils allaient très vite devenir des livres ouverts. Ensuite, et bien, elle avait échappée à plus libidineux, d'ailleurs, peut-être ne s'échapperait elle pas, ce n'était pas comme si c'était les pires morceaux qu'elle avait rencontrée. Allez, allons y pour le spectacle.

Elle ouvrit grand les yeux et fit légèrement trembler ses mains.


- Oh... Vous ne croyez tout de même pas que... Et vous n'êtes pas vous même des... Non...

Elle jeta un regard innocent au troisième - celui qui n'avait ni parlé, ni roté - et se rapprocha de lui, doucement, mais à la manière d'une jeune fille épeurée, elle s'accrocha à son bras. Relevant des yeux brillants vers Antonin et ses amis, elle continua sur le même registre, tout en se pressant un peu contre son larron.

- Je vous serais gré messires. Cet idiot de Jean à dû vouloir me faire une blague... Et bien, il n'est pas prêt de me revoir !, lâcha t-elle en prenant un air vexé.Moi qui était si excité à l'idée de voir ces... comment à t-il dit ? Ces "combats extraordinaires"..., continua t-elle en prenant un adorable air déçu,il disait qu'il y avait aussi des gens hors normes dans la salle... Et bien j'imagine que votre compagnie ne sera pas désagréable non plus !

Elle sourit avec angélisme aux trois tonneaux sur pattes. Elle devait avouer que ce jeu l'avait toujours particulièrement amusée.

- Alors raccompagnez moi vers le port et racontez moi donc ce qui se passait "là" ! Pour être ingérable, je suis sûr que ce doit être une aventure digne des plus audacieux !

Là, la virilité ferait le reste.

_________________
Fiche de Siliis
Haut
   
 
 [ 114 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: