Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Ven 18 Aoû 2017, 20:19



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Lun 20 Mar 2017, 12:45 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 90
Réza s’éveilla dans le caravansérail de Caleb, dans quartier sud d’Eauprofonde, elle était arrivée depuis maintenant deux mois, c’était un complexe de batiments simples, servant d’espace de stockage, d’écurie et d’auberge pour les caravanes. Caleb avait accepté de la loger en échange de sa force de travail. Elle avait été satisfaite de leur arrangement, lui permettant tant de faire le point sur ces projets futures : si Eauprofonde accueillait tout le monde, Réza ne se voyait pas vivre dans cette masse urbaine souvent étouffante, il était néanmoins peu aisé de trouver un lieu aussi tolérant.
Si ce dilemme avait longtemps assombri son horizon, il n’avait plus raison d’être : il y a deux semaine, en écoutant les conversations des caravaniers, elle avait entendu parler de Gemmaline et du rêve de Ludrick : une île qui offrait une seconde chance à tous ? Elle s’était libérée le plus tôt possible ce jours-là, et s’était aventuré dans le quartier du port pour se renseigner, malgré l’odeur et l’ambiance violente, elle avait obtenu plusieurs informations : confirmation de son existence, quelques rumeur à propos de dragons et d’elfe qui ne l’avait que peu intéressé et surtout le nom d’un navire : Le Noir Cormoran ; qui plus est, recrutait encore. Elle avait vite trouvé le capitaine et celui-ci lui avait concédé un poste de mousse pour la durée du voyage, cela n’avait guère impacté Réza, du moment qu’elle pouvait partir le plutôt possible pour l’Ile de Ludrick.
Elle descendit dans la salle commune, prit le repas du matin : datte, une tranche de pain et de l’eau clair, elle était par trop tendue pour manger plus.
Elle prit congé de Caleb, et partit vers le port.
Réza, une fois au port, prit son poste et on lui expliqua son poste : briquer le pont, aider le cuistot et pour le reste ce qu’on lui dirait de faire.
Elle pensa, tout bas, chose habituelle quand on est plusieurs dans sa tête : « Tant que ça se rapporte au navire pas de problème. »
Le voyage, en lui-même se déroula bien, Réza bénissait Shaundakul pour cela, ils écopèrent malgré tout d’une tempête qui les retarda, et qui fit découvrir à Réza les joies de la nausée et de la nuit blanche : il lui fût impossible de s’endormir, balloté, secoué alors que le navire bondissait dans l’obscurité de crête en creux.
Mais une autre chose bien plus importante aux yeux de Réza posait problème : elle peinait à trouver le temps de convoquer ses « voyageurs particuliers » et sans eux pour l’épauler, elle se sentait vulnérable : les marins n’étaient pas au courant de sa nature de scelleuse et elle craignait leurs réactions si il le découvrait, surtout au moment du pacte qui était tout sauf rassurant. Réza était donc tendu par le risque, elle était vulnérable face à une potentielle attaque mais prendre le risque d’être découverte par les marin, était synonyme de noyade accidentelle. Sans compter,que les obsessions de ses voyageurs qui parfois, souvent même, l’influençaient et la menaient à des comportements aliénant ses chances d'intégration.
Elle avait malgré tout grappillé quelque information supplémentaire sur Gemmaline.
Ce fut donc un soulagement pour Réza, que l’arrivé au port.

_________________
" Les ennuies, si ils refusent de discuter, tu leur cogne dessus et après soit t'es morte, soit ils le sont : dans tout les cas, c'est réglé, il y a pas trop à s'en faire"

Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Sam 25 Mar 2017, 06:03 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 2556
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Date : 17 flamerule , Année des Dragons Renégats
Moment de la journée : Midi
Météo : Grand soleil ; température chaude, agréable ; pas de vent


Le port de Gemmaline était, somme toute, assez similaire à bien d’autres. Des bateaux, un quai, une mer. Quelqu’un de simple aurait pu arrêter la description ici. Mais, bien sûr, il aurait raté le plus important…

Gemmaline était une île où tous pouvaient refaire leur vie, où (presque) tous étaient acceptés sans restriction. Et cela se voyait : même si une majorité d’humains vivaient ici, de nombreuses races étaient représentées. Des forts demi-orques aux rusés halfelins, tout ce qui existait en Faerun et qui n’était pas une hérésie de naissance aux yeux des populaces vivait ici en paix. Depuis le bateau, alors que celui-ci entrait s’approchait de son point d’amarrage, Réza pouvait observer les quais. Amarrés au loin sur sa droite, plusieurs navires de guerre au pavillon aux épées rouges entrecroisées, la flotte de guerre de Gemmaline. Un navire étrange particulier, sans pavillon, mais assez bien armé, mouillait non loin, également. Le reste des navires étaient soit des navires de pêche, soit des marchands. Et c’étaient les plus nombreux, la ville était visiblement prospère, et tranquille. Les quais, de ce qu’elle pouvait voir de loin, étaient bondés. Deux rues principales en partaient, et elle pouvait deviner que c’était là des rues marchandes, vue la grande population qui s’y promenait. Sur les quais eux-mêmes, trois tavernes attendaient patiemment les voyageurs. Celle sur lu droite annonçait clairement les suppléments qu’elle offrait, vu les lèvres roses plantureuses affichées sur l’enseigne. La seconde était une auberge au symbole de dragon, et la troisième celui d’un poisson – et vu la clientèle en terrasse de cette dernière, elle était surtout fréquentée par les pêcheurs.

Réza put enfin mettre un pied à terre… Enfin, les quais étaient faits d’un bois gonflé, craquelé et salé, mais c’était le plus proche d’une terre en cet instant. Les dockers s’activaient sans faire attention à elle, comme personne d’autre d’ailleurs. Elle passait inaperçue, ce qui était ne bonne chose pour elle, pour le moment. Il lui fallait maintenant faire sa vie en ces lieux, et même si tous étaient acceptés, elle ne savait pas si les scelleurs étaient tout de même les bienvenus. La prudence était donc de mise, et enquêter sur ce sujet serait une bonne chose.

Maintenant qu’elle était au milieu de la foule, elle pouvait apprécier la qualité de vie sur l’île. Des marchands à la sauvette, des ouvriers, des travailleurs… Tout était là. Un vrai port, assez banal. Mais son œil aguerrit pouvait également repérer les nombreux voyageurs qui étaient, comme elle, fraîchement arrivés. Mineurs et mercenaires, de toutes races, venaient et cherchaient leur chemin au travers de la foule, comme elle.

Alors qu’elle marchait, elle sentait qu’un sujet de conversation était sur toutes les lèvres.


− Alors, tu va aller voir la pendaison ?

Lançait un marchand de viande grillée, bedonnant et moustachu, alors qu’il servait un imposant demi-orque. Il tenait un étal mobile qui lui permettait de griller quelques bons et succulents morceaux de viandes de toute sorte, et préparait une brochette pour son client, qu’il lui tendit en échange de quelques piécettes.

− J’ai pas l’temps… Lui répondit son client. Mon patron va m’tuer si j’finis pas mon chargement. C’pas faute de vouloir voir crever ces enfoirés.
− Je vois, oui. Moi j’y vais pas, j’peux pas les voir depuis qu’ils ont détruit ma boucherie… Sinon je risque de les empaler à coup de broche.
− Bah, au pire, y’vont être pendus. Tu pourrais aller voir s’tu voulais. (un ange passa) Bon, j’y vais !

Et l’orque s’éloigna, laissant le vendeur à ses brochettes et grillades.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes
Mes chroniques

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Sam 25 Mar 2017, 13:22 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 90
Réza posa le pied sur le quai de bois craquelé par le sel, elle savoura l'instant où son corps se réadapta à une surface stable, non contrainte par l'agitation des flots, elle goûta la chaleur du soleil de midi. Pas de vent, c'était regrettable, une brise était toujours agréable.
Elle balaya du regard le port : ¤il y en a pour tout les goût¤ pensa Réza, elle savourait la multiplicité des ethnies et l'apparente entente qui régnait entre elle, elle se doutait cependant que des frictions devaient exister.

¤Si je ne peux vivre ici avec mes voyageurs alors il n'y aura plus que l'errance¤

Réza , avança à son rythme, elle avisa les deux artères commerçante et les trois tavernes : les lèvre ne intéressait guère, si elle n'avait rien contre les lieux de plaisir mais il était rarement propice au repos : les plaisirs des uns n'était pas propice aux sommeils des autres; et ne l'attiraient que peu. Se mélanger aux pécheurs, n'enthousiasmait pas Réza : le poisson n'était pas dans ses passions.
Restait le Dragon, mais elle préférait se renseigner avant, on ne savait jamais.

La multiplicité des nouveaux venues ne lui avait pas échapper mais il n'incarnait pas plus que le poisson, les priorités de Réza.

Deux autres choses avaient retenue son attention, l'étrange bâtiment sans pavillon et une conversation entre Orque et un vendeur de viande un peu gras et à une sympathique moustache : entre pendaison et échoppe dévastée, la conversation courte ne manquait pas d’intérêt. Réza devait en savoir le plus possible sur ces deux élément, la prudence lui dictait que des informations lui éviterait des impairs.
Elle pris donc le parti de son estomac, qui lui indiqua, par une légère protestation, sa vacuité et se dirigea vers le moustachu.

Elle aborda le moustachu :

-Bonjour, Pourrais-je avoir une de vos appétissantes grillades, s'il vous plait? Du boeuf, si possible ? questionna, manière polie, presque prudente Réza et poursuivit, après un temps : je viens d'arriver, ici, et désolé de vous importuner, mais vous pourriez peut-être éclairer ma lanterne sur deux trois petit chose : le navire sans pavillon, qu'est-ce donc?

_________________
" Les ennuies, si ils refusent de discuter, tu leur cogne dessus et après soit t'es morte, soit ils le sont : dans tout les cas, c'est réglé, il y a pas trop à s'en faire"

Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Sam 25 Mar 2017, 15:59 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 2556
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le marchand leva la tête, et afficha son plus grand sourire, dévoilant des dents jaunies mais saines. À la demande de sa nouvelle cliente, il piqua dans l’une de ses plus juteuses pièces de viande, la déplaça sur une planche et commença à la découper. Alors qu,il la préparait, le moustachu tourna rapidement la tête pour observer le navire sans pavillon, puis revint à son quartier de bœuf, et répondit aux interrogations :

− Ça, Madame, c’est le Cyclone, le temple local d’Umberlee. Ils ont baissé le pavillon à cause de la pendaison d’aujourd’hui, Ludrick voulait faire un exemple exceptionnel et à demandé à tous les autres pavillons que Gemmaliens de faire profil bas. (Il se rapprocha légèrement, baissant la voix, sans toutefois murmurer) Je sais pas ce qu’il a donné aux fidèles du Cyclone pour qu’ils acceptent, et je sais pas si je veux savoir…

Réza se souvenait du nom d’Umberlee. C’était une déesse des mers odieuse, souvent crainte par les marins, qui la vénéraient, donc. Mais ses connaissances sur elle s’arrêtaient là. Le marchand ne semblait pas craindre quoi que ce soit, et commençait a assembler une brochette des morceaux de viande qu’il venait de découper.

    :HRP: La diplomatie n’est pas utile ici.
    Test de Connaissances (Religion) : 7 (d20) + 2 = 9

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes
Mes chroniques

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Sam 25 Mar 2017, 18:15 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 90
Ça, Madame, c’est le Cyclone, le temple local d’Umberlee. Ils ont baissé le pavillon à cause de la pendaison d’aujourd’hui, Ludrick voulait faire un exemple exceptionnel et à demandé à tous les autres pavillons que Gemmaliens de faire profil bas. (Il se rapprocha légèrement, baissant la voix, sans toutefois murmurer) Je sais pas ce qu’il a donné aux fidèles du Cyclone pour qu’ils acceptent, et je sais pas si je veux savoir…

Le marchand, avait une belle dentition quelle que peu jaunie mais complète, et il a l'air honnête.
¤Je ferais mieux d'éviter ce navire, il ne m'ont pas l'air fréquentable¤

-Merci, puisque vous abordez le sujet : j'aimerez en savoir plus à propos de la pendaisons, le crime de ses personnes doit être sans précédent, pour que Ludrick fassent un tel exemple, j'avais entendu dire que la justice, ici, méritait son nom? elle sourit doucement, avec circonscription et continue, un ton interrogatif. Sinon, quelle auberge me conseillerez-vous ?

Réza, espérait ne pas offenser le pauvre homme avec ces questions, il avait perdu son affaire d'après ce qu'elle avait entendu, mais elle avait besoin d'information, surtout si Gemmaline était troublé : la natation en eau trouble comprenait son lot de danger. En écoutant, les réponses, elle regarda son repas se constituer sous les mains expertes de l'ex-boucher.

_________________
" Les ennuies, si ils refusent de discuter, tu leur cogne dessus et après soit t'es morte, soit ils le sont : dans tout les cas, c'est réglé, il y a pas trop à s'en faire"

Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Dim 26 Mar 2017, 01:14 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 2556
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Alors qu’il maniait la lame avec douceur et précision, Réza perçut que ses coups dans la viande se faisaient plus… Insistants, plus forts. Son regard se perdit dans le vague alors qu’il lui répondait, presque froid.

− Je vais vous dire : oui, cette pendaison, elle est juste. Il se tourna vers elle, agitant le couteau vers son visage, mais de toute évidence sans intentions belliqueuses , il ne faisait qu’appuyer ses propos emplis de colère. Vous savez, Ludrick est habituellement un homme qui n’aime pas les peines de mort. Elles sont assez rare sur l’île, mais toujours méritées. Ces salops… (Son regard se remplit encore plus de colère) Ces enflures… Ils méritent ce qui leur arrive.

Il revint au découpage de sa viande, passant ses nerfs sur la chair grillée. Un ange passa avant qu’il ne reprit, un peu plus calme.

− Il y a quelques semaines, ils ont tout fait péter ici, dans la ville. (Il jouait du couteau pour désigner nonchalamment les alentours) Ils ont mis des bombes un peu partout, et on a eu pas mal de morts, des gens bien. On a eu aussi beaucoup de dégâts, des bâtiments qui ont explosé, brûlé ou se sont effondrés… La misère pure. Ma boucherie a été soufflée et a brûlé à cause de ces gibiers de potence, et depuis on se démène avec ma femme et mes gosses pour rebâtir, mais ça prend du temps. Si y’avait pas eu le tournoi, on aurait dû aller bosser dans la foutue mine, et c’était pas possible.

Attrapant à nouveau la pique, le marchand enfonçait les morceaux de viande comme s’ils étaient les pendus qu’il avait en main. Il continuait sa récrimination :

− Ludrick, il avait pas le choix. Même s’il voulait pas, on voulait, nous tous, qu’ils soient pendus haut et court. On voulait même pire, mais ça aurait pas passé. Il y a eu un bon procès, rapide et juste, et ils ont été condamnés, tous sans exception. Même ceux qui se sont enfuis avant qu’on les choppe ! Ils ont leur tête mise à bon prix, ils iront pas loin.

Ayant fini de piquer la viande, il attrapa divers condiment, et assaisonnait le repas.

− Mais bon. J’y vais pas, à la pendaison, parce que je vais pas pouvoir me retenir de leur envoyer une broche dans la tête. Ma femme m’a interdit d’y aller à cause de ça. Donc je reste là à vendre des brochettes de viandes aux spectateurs du tournoi, comme vous. Justement, je vous aurais bien conseillé la Wyverne (il désigna du menton l’auberge à l’enseigne représentant un dragon), mais vous arrivez un peu tard, les auberges sont toutes complètes à cause de ça…

L’homme venait de finir sa logorrhée ainsi que la brochette et la tendit à Réza, annonçant le prix.

− Ce sera sept pièces d’argent.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes
Mes chroniques

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Dim 26 Mar 2017, 16:25 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 90
Réza, marqua un temps d’arrêt, elle n'avait guère imaginé quelque chose de cet ampleur et se sentait quelque peu honteuse d'avoir remuer le couteau dans la plaie de ce père de famille. Bien des questions lui restait sur le bout des lèvres mais elle se refusait d'importuner le pauvre homme plus longtemps, aussi elle s'empara de la brochette et lui tendis 14 pièce d'argent :

-Merci pour tout, voilà pour la brochette et les informations, je souhaite que le vent tourne en votre faveur les jours prochain.

Elle s'éloigna tranquillement, quelque peu perturbée par les information obtenues :

¤Pas d'auberge de libre! Je vais devoir dormir à la belle étoile? Comment je vais faire pour convoquer mes vestiges, moi? Calme-toi, établis les priorités et renseigne-toi¤

Il lui fallait d'abord se renseigner sur les lois en vigueurs, ici, puis dans un second temps sur ce tournoi. Réza n'était pas sûr que les lois des lieux réglementait sa pratique mais dans tous les cas, se renseigner lui éviterait des problèmes futur : les édits royaux devait être disponible chez la garde, elle pourrait surement les consultés. Le respect de la loi lui importait peu, cependant éviter de finir un prison bêtement (comme pour la consommation de confiture de fraise) lui semblait un projet honorable. Réza partit donc à la recherche d'une caserne ou d'un poste de garde.

:HRP: -1.4 po sur ma fiche donc.

_________________
" Les ennuies, si ils refusent de discuter, tu leur cogne dessus et après soit t'es morte, soit ils le sont : dans tout les cas, c'est réglé, il y a pas trop à s'en faire"

Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une arrivée esperée
MessageMessage posté...: Mer 29 Mar 2017, 23:04 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 04 Mai 2015, 00:10
Messages: 2556
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le visage du marchand s’illumina à la vue de toutes les pièces qui lui atterrirent en main. Il comptait et recomptait alors que Réza s’éloignait, et il lui dit, haussant le ton pour couvrir le bruit de la foule et la distance.

− Merci, gente Dame ! Merci bien ! Que les dieux vous gardent !

Mais Réza était déjà partie, remontant les artères de la ville à la recherche du poste de garde local.


_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes
Mes chroniques

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: