Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Dim 27 Mai 2018, 18:23



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Lun 06 Juil 2015, 20:28 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
L'Île de la Reine Garce


:HRP: En provenance d'ici

La brume semblait être moins dense et moins opaque au fur et à mesure que les chaloupes avançaient. Zumrosh put bientôt voir l'embarcation où était Nenetha le Rouge, et aperçut son capitaine, debout, une lanterne à la main, au devant de l'embarcation. Cette dernière ralentit l'allure lorsque l'horizon se dégagea.
Magnifique et captivant, le capitaine s'adressa à ses marins :

- Chers pirates... Voici l'Île aux brumes, domaine de la Reine Garce ! Savourez ce que bien peu de mortels ont pu observer de leurs yeux.

Il faisait comme nuit, mais une lumière blanche illuminait une mer qui semblait être faite d'une eau brumeuse, composée de nuages ou de lambeaux de brume. Des volutes de fumée serpentaient sur la surface en apparence calme de ce curieux océan.
En se penchant au dessus de l'embarcation, Zumrosh put voir que quelque chose tournoyait au fond de l'eau brumeuse : des formes humanoïdes, aux traits effacés, aux yeux vides et à la gueule béante, nageant comme des requins.

- Les Âmes perdues en mer sans consécration chère Peau-verte, crut bon de préciser Nenetha. Umberlee aime qu'on lui rende hommage, même à travers son dernier souffle.
Une forme semblait attirer l'œil de l'Orque, un visage aux traits encore reconnaissables. Et voilà qu'elle semblait se rapprocher, et il vit...
( :HRP: Test de Volonté : 10) Par Gruumsh, il connaissait ce visage ! Ce marin, il était à bord du navire en direction de Gemmaline ! Ce navire que le Némésia avait attaqué...

Les coups de rame reprirent, et les chaloupes s'avancèrent sur cette mer de brume, en direction de l'unique endroit qui émergeait des flots.

Une île énorme se dessinait progressivement à travers les bancs de brouillard ondulant au dessus des vagues. Ses contours étaient flous, mais on pouvait voir quelques hautes falaises de pierre noire, ou encore de vastes étendues plates, où quelques arbres biscornus et sombres apportaient un peu de relief. En s'approchant encore, ils purent distinguer une sorte de forêt, aux feuilles non pas vertes, mais bleuâtres, surmontant des arbres aux branches éparses et grisâtres. Dans les terres, une sorte de chaîne de montagnes se profilait, mais malheureusement couverte de nuages sombre et orageux.

Les chaloupes se dirigèrent vers ce qui semblait être une plage, mais s'avéra plutôt être quelque chose que des mortels avaient - péniblement - bâti : entre deux falaises, un trou naturel assez large pour y faire passer deux navires de front avait été transformé : de la terre et du sable avaient été rapportés, maintenus par d'épais rondins de bois et une sorte de tressage.
Quelques rondins dépassaient, et les chaloupes s'en approchèrent.

Une fois que les embarcations furent amarrées, les marins descendirent pour décharger les chaloupes, tendant un paquetage à tout le monde, hormis le capitaine et l'Ancien, appuyé sur une canne de bois vert. Nenetha prit la tête du groupe et se dirigea droit vers les terres, à travers les fines langues de brume qui dansaient au-dessus de la terre spongieuse.

Ils marchèrent à travers l'une de ces forêts aux feuillages bleus durant une heure environ, sans que le capitaine ne ralentisse l'allure, ce qui s'avéra particulièrement pénible pour ceux qui portaient des charges lourdes, dont Zumrosh, qui portait plusieurs toiles de tentes.
Ils finirent par traverser la forêt, sans parler beaucoup, et arrivèrent devant ce qui semblait être les contreforts de l'un des pics de la chaîne de montagnes.

- Les Monts Brumeux sont magnifiques n'est ce pas ? S'exclama Nenetha. Nous allons nous établir ici pour nous reposer un peu.

Il semblait effectivement à Zumrosh qu'une éternité s'était passée. Sa faim surgit alors, comme si un temps fou s'était passé depuis son dernier repas. De leur côté, Double-Lames et Tir au cœur se préparaient à aller chasser de quoi manger un peu. Le premier demanda à Zumrosh :
- Os-brisé, tu viens chasser avec nous ?

:HRP:
Je garde le résultat du jet de volonté pour plus tard, mais en gros ce sont des jets pour résister à la peur.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mar 07 Juil 2015, 10:19 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Sinistre endroit. Zumrosh était convaincu que jamais il n'y poserait à nouveau les pieds à moins qu'il ne doive accomplir une tâche de la plus haute importance, et encore... L'ambiance générale que dégageait cette île était réellement... Inquiétante. Entre la brume qui semblait éternelle et les choses qui se retrouvaient dans l'eau, n'importe qui sans un minimum de cran serait déjà recroquevillé sur lui-même. Dans tous les cas, le vert n'était pas certain que sur ce coup-ci Gruumsh puisse veiller sur lui, la lune étant complètement cachée.

Quelque chose n'allait vraiment pas avec cette île. Était-ce parce qu'elle était divine ? Ou bien était-ce à cause de l'ambiance soulignée par le comportement de ses compagnons de route ? Zumrosh n'aurait pas pu le dire, mais il n'espérait qu'une chose : ne pas avoir à rester ici plus que de raison. Il n'était plus du tout confiant et se montrait trop vigilent par rapport à d'habitude. Il avait l'impression que quelque chose rodait et patientait avant de passer à l'attaque.

La montagne n'en pouvait vraiment plus de crapahuter sur ce terrain et ses épaules se faisaient lourdes. Il avait besoin de faire quelque chose pour se détendre comme un beau combat par exemple. Mais ils finirent par arriver devant des montagnes. Enfin quelque chose de familier ! Toutefois, ce n'était pas suffisant aux yeux de l'orque, heureusement qu'on lui proposa une activité qui pourrait combler son estomac qui commençait à crier famine.


Moi venir. Moi protéger au cas où.

Zumrosh se délesta alors de sa charge supplémentaire et s'arma correctement avant de suivre le duo.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mer 08 Juil 2015, 13:59 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Les deux compagnons de chasse allèrent voir le capitaine qui discutait avec l'Ancien pendant que Zumrosh préparait son équipement pour la chasse. Ils revinrent rapidement, après avoir questionné les deux hommes.

Zumrosh put ainsi les observer de plus prêt : Tir au cœur était un demi-elfe à la peau un peu cuivrée, et aux cheveux roux noués en une queue de cheval. Il avait revêtu une tunique grise et un pantalon marron, et portait son arc de superbe facture, celui fait de bois blanc, et s'était équipé de flèches aux hampes colorées. Double-Lames avait pris ses deux cimeterres qu'il portait au flanc, ainsi qu'une multitude de dagues passées en bandoulière sur son torse. Il était assez grand pour un humain, mais surtout musclé. Il se déplaçait toutefois sans faire le moindre bruit : il avait une sorte de ressemblance avec les fauves se déplaçant lentement avant de se jeter sur leur proie.

- Nous allons chasser dans les marais. Le capitaine veut que l'on attrape un brumelin vivant, lui dit Double-Lames. Le capitaine m'a expliqué ce que c'était : des espèces d'esprits des marais qui utilisent le brouillard pour piéger les voyageurs et les noyer. Il faudra qu'on fasse très attention. On se chargera tous les deux de l'affaiblir, et Tir au cœur lui inoculera une dose de tranquillisant. Tiens, prend cette lanterne et accroche-la à ta ceinture pour pas que Tir au cœur te touche. Une dernière chose : le capitaine le veut vivant. D'accord Os-brisé ?

Les deux pirates attendaient la réponse de l'Orque, le regardant droit dans les yeux.

Pendant ce temps, les autres montaient le camp : les tentes se dressaient rapidement, assez grandes pour y abriter trois à quatre personnes. A côté, un marin attachait des chaînes à un arbre, et l'Alchimiste préparait une étrange mixture dégageant une forte odeur de soufre.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mer 08 Juil 2015, 15:54 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Zumrosh sentait que sa nouvelle tribu commençait à lui donner de l'importance en le faisant participer à des tâche plus valorisantes. Aller chasser sur une telle île était en soi un exploit. Braver la brume, pister une créature inconnue, la vaincre puis la ramener au camps. Ça sonnait comme un raid contre une monstruosité inconnue et incroyablement féroce, tout pour redonner de la contenance à notre orque.

Il allait donc chasser avec un croisement entre une peau-pâle et une oreille pointue ainsi qu'avec une peau-pâle plus féroce et grande que la moyenne. La montagne se sentait honorée qu'ils lui aient demandé de l'aide à lui plutôt qu'à Igran qui aurait pu encore mieux effectuer ce travail d'épuisement qu'on voulait lui confier. Ne pas tuer sa cible ? Cela ne plaisait pas trop à Zumrosh qui se demandait comment il allait pouvoir frapper assez fort pour affaiblir mais pas assez pour terminer. Mais un ordre étant un ordre, il allait le suivre à la lettre.


Pas tuer, compris. Accrocher lanterne, compris aussi. Quand nous partir ?

Il leur avait répondu en soutenant leurs regards puis avait accroché la lanterne comme on lui avait demandé. La seule chose qui le contrariait était qu'avec cette source de lumière, il était encore plus visible, ce qui le rendait d'autant plus vulnérable, surtout qu'il n'était pas un spécialiste de la défense et qu'il ne savait pas comment affronter un esprit. D'ailleurs, c'était quoi un esprit des marais ?

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mar 14 Juil 2015, 21:41 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Double-Lames répondit à Zumrosh avec un sourire carnassier, laissant parfaitement entrevoir une partie de sa personnalité : un chasseur à l'affut, toujours prêt à traquer ses proies.
- Maintenant Os-Brisé. Prends tes affaires et on y va d'accord ? Au fait, j'espère que le combat dans les marais ne te dérange pas...

Les deux hommes attendirent que Zumrosh se soit paré pour aller chasser le brumelin, puis lui indiquèrent la formation qu'ils adopteraient : Double-Lames partirait devant, en éclaireur, cherchant une proie à capturer. Pendant ce temps, Tir au cœur et Zumrosh le suivraient à une centaine de mètres derrière, la lanterne de Zumrosh devant être allumée. Une fois la proie repérée, Double-Lames se chargerait de l'attirer dans un endroit où Os-brisé devrait rentrer en scène, et combattre la créature afin de l'épuiser et de l'affaiblir suffisamment, et Tir au cœur se préparerait pour décocher la flèche qui paralyserait le monstre. Double-Lames viendrait en renfort d'Os-brisé, sans toutefois encaisser les coups.
Une fois le plan accepté par les trois pirates, Double-Lames tendit une corde à Tir au cœur, qui leur servirait à attacher la créature pour la ramener.

Les préparatifs étaient mis au point, il ne restait plus qu'à mettre ce plan à exécution.
Toutefois, juste avant de partir, Nenetha le Rouge vint à leur rencontre, et leur dit :

- Messieurs, l'œil de la Reine Garce est sur vous, elle attend beaucoup de notre entreprise... Et bon courage Os-brisé, faîtes en sorte que je sois fier de vous, finit-il avec son sourire étincelant dans la lumière blanchâtre. Il dégageait une sorte d'aura fantastique et formidable, qui semblait à la fois inspiré crainte, respect et toute-puissance. Cet elfe là ne paraissait pas n'être qu'un simple mortel, comme s'il était transcendé dans cet endroit étrange.

Puis les trois pirates partirent à la chasse. Ils s'aventurèrent d'abord dans les bois aux feuillages bleus, denses et sombres. Ils n'abritaient aucune vie, tout du moins visible. Seul le silence régnait dans ces contrées étranges que les brumes parcouraient. Après une longue heure de course, Tir au cœur et Os-brisé ralentirent le pas : le terrain changeait, il devenait spongieux et fangeux, les arbres plus rares, et la vue se dégageait, obstruée à quelques endroits par les brouillards serpentant au dessus du sol. Tir au cœur ne dit rien, comme toujours plongé dans son mutisme apparemment à toute épreuve.
Leurs pas s'enfonçaient dans le sol, causant de nombreux bruits de sucions.
Après quelques mètres à marcher sur ce pénible terrain, Double-Lame, qui avait disparu au loin, revint les voir :

- Les gars, vous faîtes trop de bruit, restez ici, je viendrai vous chercher quand je l'aurai débusqué.
Et il repartit en courant, presque silencieusement.

Au bout de dix petites minutes d'attente, une brume insidieuse se rapprocha d'Os-brisé et de Tir au cœur. Ils entendirent des bruits de pas, mais pas ceux de Double-Lames, rapides et presque inaudibles, mais lents et relativement sonores, accompagnant la brume qui enveloppait les deux pirates.


:HRP:
Dis-moi quel équipement (armes surtout) tu as choisi (si tu n'as pas tout pris, bien entendu).

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Jeu 16 Juil 2015, 15:44 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
L'esprit des marais devait être une sorte de grosse bête pour que les acolytes choisissent d'adopter une telle technique. Elle rappelait à Zumrosh la méthode que les peaux-pâles adoptaient pour aller chasser le gibier. La partie s'annonçait déjà ennuyeuse.

Une fois parés, le chef vint parler. L'orque ne comprit pas le sens caché derrière les mots de Nenetha mais le simple fait qu'il y ait inséré "fier" emplit la montagne d'un sentiment nouveau : celui qui donnait envie de mettre tous les moyens pour accomplir son travail. Encore une fois, le vert reconnut l'aura des vrais chef émaner du capitaine, ce qui le conforta encore plus vis-à-vis du choix qu'il avait fait.

Et ils partirent s'enfoncer dans la brume. Impossible de correctement voir avec ce rideau blanc qui accompagnait merveilleusement l'étrange atmosphère de l'endroit. Les seules protections que Zumrosh possédait furent la courte prière qu'il adressa au Borgne ainsi que la supplique qu'il récitait mentalement à la Reine Garce. Même s'il voulait mourir en se battant, la montagne préférait que ce soit contre un adversaire valeureux, pas un quelconque esprit dominé par une déesse qu'il ne connaissait presque pas.

Puis le tigre-homme revint leur demander de ne pas bouger. L'orque ne se fit pas prier et dégaina sa lance planante avant de se placer à la défensive. La tension était palpable et il détestait réellement cela, mais sa patience sembla porter ses fruits lorsqu'il entendit ce qui ressemblait à une course. Le vert gonfla ses muscle en restant dans sa position avant de murmurer à son compagnon.


Nous assommer ça.


:HRP: J'embarque tout mon bardas, je me sens nu sans :oops: Sinon, je suis armé de ma lance planante et en défense totale.

Citation:
Initiative : 12 (1d20) + 5 (Bonus) = 17

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Dim 19 Juil 2015, 21:07 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
La brume se faisait de plus en plus épaisse au fur et à mesure que les bruits de pas se rapprochaient. Alors que la chose était à une dizaine de mètres, selon les estimations de Zumrosh avec les bruits qu'elle faisait, ils entendirent un petit clapotis rapide, puis deux bruits fendant l'air. Un cri terrible jaillit alors, strident, rauque et effrayant, comme si l'on poussait un râle d'outre-tombe.
Les bruits reprirent de plus, belle, comme si un combat se déroulait.

Zumrosh et Tir au cœur se rapprochèrent, et ne purent distinguer que très peu de choses à travers la brume blanchâtre : Double Lames était aux prises avec une créature grisâtre. Elle était de taille humaine et anthropomorphique, aux deux bras plus longs qu'un humain. En se rapprochant un peu, à moins d'une dizaine de mètres de la créature, Zumrosh put la détailler un peu plus : composée de chair à moitié pourrissante, les parties manquantes pour composer entièrement cet espèce de cadavre ambulant étaient remplacée par de la boue verdâtre et suintante. Perchée sur deux énormes pattes arrières, la créature semblait être taillée pour courser ses proies, ou bien les maintenir au sol tandis que ses crocs acérés déchiquetaient les chairs. Ses longs bras griffus et musclés s'étaient emparés de Double Lames, qui tentait de lui asséner des coups de ses deux cimeterres, parvenant parfois à la taillader, projetant de la boue et de la chair tout en lui arrachant le terrible cri qu'elle poussait. Elle exhalait une horrible odeur de boue, de vases et de chair putréfiée qui firent légèrement tourner la tête de Zumrosh ( :HRP: Jet de Vigueur 12).
Tout autour, l'air embrumé semblait s'agiter, formant de longues volutes qu'attirait la créature.
Zumrosh et Tir au cœur sentirent tous les deux que la température commençait à chuter considérablement, de petits cristaux de glaces apparaissant sur le sol.

Heureusement, Double Lames réussit à se sortir de l'étreinte du monstre en se tortillant dans tous les sens, puis s'écarta de quelques pas, se rapprochant de ses camarades, tandis que la créature se positionnait à quatre pattes, prête à bondir sur eux. Sa face cadavérique aux os saillants, à la chair à vif et aux veines de sang noirâtre se tourna vers eux, et elle commença à émettre un grondement sourd. Elle posa son regard sur Zumrosh, un regard haineux, que deux yeux aux couleurs changeantes : tantôt opalescents, tantôt rouges ou bien jaune dorés.

Double Lames, déjà bien amoché, s'exclama à l'adresse de Zumrosh :

- Os-Brisé, ce brumelin est à toi !

Zumrosh sentit alors que la créature effleurait ses pensées : une sorte de contact spirituel désagréable, comme si l'on piquait la surface de son crâne. Aussitôt, il pensa très fort à repousser la créature, qui disparut soudainement ( :HRP: Jet de Volonté : 17), mais cette dernière se jeta sur lui, les crocs et les griffes prêts à le lacérer.
Malgré toute l'attention qu'il avait porté à esquiver cette attaque, la patte droite du brumelin griffa profondément la jambe gauche de Zumrosh, qui s'était décalé pour esquiver.


Citation:
Tour de jeu :
1. Brumelin
2. Zumrosh
3. Tir au cœur
4. Double Lames


Citation:
Tour 1.
Brumelin : griffes, touche Zumrosh (jambe gauche)et inflige 5 points de dégâts ;
Zumrosh : non-engagé ;
Tir au cœur : non-engagé ;
Double Lames : engagé.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Lun 20 Juil 2015, 09:39 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Se faire attaquer en traître avait de quoi réellement énerver le vert. Mais vu la chose qu'ils combattaient et que Zumrosh ne connaissait absolument pas et en prenant aussi en compte qu'ils devaient "simplement" l'assommer, l'orque se retint de déchaîner sa colère en se concentrant sur celle-ci afin d'éviter de ressentir la douleur que sa jambe lui lançait. Il espérait qu'il n'avait pas été contaminé par une quelconque maladie. La chamane lui avait dit que les corps-sans-vie-qui-marchent contaminaient souvent les gens avec leurs griffes et que même les plus robuste des guerriers pouvaient en succomber.

Mais il n'y avait pas de place à la réflexion. Armé de sa lance, la montagne s'avança et tenta de frapper.


:HRP: Déplacement en (J;8) et une attaque toute simple : +7 / 1d8+7 / 19-20/×2

Citation:
Jet d'attaque : 9 (1d20) + 7 (Bonus) = 16 ; Résultat : échec, le brumelin esquive le coup.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mar 28 Juil 2015, 13:52 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Malgré le fait que la créature avait chargé Doubles Lames, elle était toujours assez vive pour esquiver le coup de Zumrosh, qui faillit l'atteindre au niveau de son flanc.

Tir au cœur en profita pour se rapprocher et bander son arc d'une flèche à la pointe noire et luisante, tandis que Double Lames chargeait lui aussi la créature, profitant de l'attention qu'elle portait à l'Orque massif pour lui taillader les pattes arrières, grâce à un violent coup de cimeterre.

La créature poussa un gémissement hargneux, et tenta de mordre et de griffer Zumrosh, qui parvint à parer les coups que le brumelin voulait lui asséner.
L'odeur de vase et de chair putréfiée se fit plus intense alors qu'elle se rapprochait de Zumrosh, et la couleur des yeux vira au rouge sanglant, ou plutôt de ce qui semblait être des yeux, car il ne s'agissait apparemment que d'orbites vides animés d'une lueur assassine.

Citation:
Tour de jeu :
1. Brumelin
2. Zumrosh
3. Tir au cœur
4. Double Lames


Citation:
Tour 2.
Brumelin : griffes et morsure, échecs ;
Zumrosh : lance, échec ; (Prise en tenaille, +2 aux jets d'attaque au prochain round) ;
Tir au cœur : 2 cimeterres, échec / touché, inflige 8 dégâts ; (Prise en tenaille, +2 aux jets d'attaque au prochain round) ;
Double Lames : prépare son action.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Ven 31 Juil 2015, 12:07 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Déstabilisant. Combattre contre une telle créature n'était pas commun, il fallait l'avouer. Mais ce n'était pas pour autant que l'orque avait perdu son sang-froid. La situation n'avait pas encore dégénérée et il se souvenait de l'ordre, alors il attaqua de nouveau, sans employer ses techniques qui pourraient être mortelles.

:HRP: Nouvelle tentative +9 / 1d8+7 / 19-20/×2

Citation:
Jet d'attaque : 10 (1d20) + 9 (Bonus) = 19 ; Résultat : touché, Zumrosh inflige 12 dégâts (5 (1d8) + 7) à la patte avant droite.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Sam 01 Aoû 2015, 17:51 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Tir au cœur levait son arc, visant la créature, prêt à tirer, tandis que Double Lames assénait deux terribles coups de cimeterres qui s'effondra sur le sol, projetant des éclaboussures et de la chair sur Zumrosh, mais elle se releva.

Alors que le brumelin s'apprêtait à se jeter sur Zumrosh dans un geste désespéré, elle se stoppa net dans son élan. Elle s'effondra une nouvelle fois sur le sol, complétement inerte.
Tir au cœur avait joué son rôle : il venait d'immobiliser la créature.

- Vite, dit Double Lames, Zumrosh, aide-moi à ligoter cette foutu bête.

L'humain sortit une longue corde de son sac, et la passa autour de la créature. Cette dernière était toujours vivante, ses yeux s'agitaient dans le vide. Zumrosh s'empara d'un autre rouleau de corde que Double Lames avait sorti de son sac et commença lui aussi à entourer la bête.
Tout d'abord, il remarqua que la corde n'était pas une corde habituelle. Elle était bien plus fine que toutes celles que Zumrosh avait déjà rencontrées, et semblait être composée en partie d'un métal inconnu.
Puis, le contact avec la créature s'avéra affreusement dégoûtant, même pour l'Orque : la chair purulente et boursouflée émanait des volutes de fumée grise d'une odeur de viande pourrie, la peau - tout du moins ce qui y ressemblait, le brumelin étant plus un cadavre qu'autre chose - était visqueuse et suintait un fluide poisseux et collant.
Enfin, Zumrosh ôta la flèche de Tir au cœur, une longue flèche noire à la pointe poreuse, couverte d'un enduit bleu. L'archer vint récupérer sa flèche des mains de l'Orque, sans dire un mot, avant de nettoyer la pointe de la flèche et de la ranger soigneusement.


Après quelques minutes à ligoter la créature et à examiner tous les liens, Double Lames se releva, apparemment fier, et dit à Zumrosh :

- Bien joué Os brisé. Sans toi, j'y passais, je t'en dois une. Tir au cœur, bien visé. Bon, on doit ramener ça à Nenetha. Os brisé, je te laisse l'honneur de le porter.

Citation:
Tour 3.
Brumelin : griffes et morsure, échecs ;
Zumrosh : lance, succès (12 dégâts jambe droite) ;
Tir au cœur : prépare son action - tir sur brumelin, succès.
Double Lames : 2 cimeterres, touché / touché, inflige 18 dégâts .

Fin du combat.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Dim 09 Aoû 2015, 10:50 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Peut-être moi aller à fond, créature pas bouger plus vite... Mais comme pas tuer créature, moi pas donner maximum. Désolé, mais vous bien combattre !

La montagne prit alors l'étrange créature qu'il voyait pour la première fois et son visage esquissa une mine de dégoût. A côté, même le plus moche des trolls paraissait être un canon de beauté. Il fit bien attention à la transporter sans que sa peau ne soit en contact afin d'éviter les maladies étranges que la chamane de son clan lui avait une fois décrites. Elles étaient bien plus redoutables que ces monstres en eux-même.

C'est alors qu'il suivit ses deux compagnons de chasse pour rentrer au campement et rendre fier leur capitaine. Le chemin lui parut moins pénible qu'à l'allée, n'ayant pas besoin de rester à l'affut pour traquer une créature et connaissant sa destination. Néanmoins, il restait intrigué par la chose qu'ils devaient ramener. En quoi pouvait-elle être utile ? Peut-être que les deux peaux pâles qui l'accompagnaient le savaient. N'ayant rien à perdre à le leur demander, il tenta de trouver les bons mots.


Vous savoir pourquoi nous devoir capturer ça ? Créature utile pour rituel ?

Qu'ils lui répondent ou non, Zumrosh ne s'en préoccupa pas, pour lui, il venait de gagner un peu plus de gloire en capturant cette chose qui restait un total mystère pour lui.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mar 25 Aoû 2015, 13:44 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Tir au cœur était fidèle à son caractère : il ne parla toujours pas. A croire qu'il était muet !
De son côté, Double Lames était particulièrement fier d'avoir chassé la bête, et félicita Zumrosh :

- Merci Os Brisé. mais je dois avouer que sans ton coup de lance, on aurait eu du mal. J'espère que tu feras ça à l'avenir, et le capitaine n'en sera que plus fier ! Mais d'ici à ce que tu me rattrapes, on a encore du temps ! S'exclama t-il avec un rire tonitruant qui perça le silence environnant.

Ils arrivèrent au campement, et Doubles Lames répondit à la question de Zumrosh :
- Écoute, moi j'en sais rien, mais si le capitaine demande quelque chose, il faut le faire, même si ça te semble bizarre. Il n'en a pas l'air, mais c'est l'un des demi elfes les plus puissants que j'ai jamais vu, et il ne vaut mieux pas le contrarier. Je pense quand même qu'il va s'en servir, peut être pour un rituel comme tu dis. Tu peux toujours lui demander, s'il est dans son bon jour, il te répondra peut être !

Une fois arrivés au centre du campement, qu s'était bien monté entre temps, Nenetha sortit d'une splendide tente rouge sang, et s'écria :
- Parfait parfait ! Vous en avez trouvé un ! Félicitations messieurs, je n'en attendais pas moins de vous. Alchimiste ! Avez vous terminé la potion ?
- Presque mon capitaine, presque, laissez moi quelques minutes, cria la petite femme depuis son poste à potions. Elle semblait être en pleine agitation, à mélanger frénétiquement toutes sortes d'ingrédients dans une petite marmite qui reposait sur un feu crépitant.
- Bien, excellent ! L'Ancien, venez ici je vous prie ! La créature conviendra t-elle à la suite des opérations ?

L'Ancien sortit d'une tente miteuse à la toile rapiécée, se rapprochant de son pas claudiquant vers le brumelin. Il s'agenouilla auprès de la créature, et l'examina de près, la touchant du doigt, prélevant un peu de chair, ...
Au bout d'un petit moment, il déclara :

- Elle est petite. Mais la Reine Garce sera satisfaite.
- Parfait ! Répondit Nenetha, avant de demander à l'Alchimiste si la potion était prête. Cette dernière répondit que oui, et apporta un récipient contenant un liquide noirâtre, évoquant une sorte de nuage liquéfié. L'odeur n'était toutefois pas désagréable, plutôt enivrante et entêtante.
L'Alchimiste se pencha au niveau de la gueule du monstre, toujours paralysé, et lui versa l'intégralité du liquide dedans, la forçant à avaler.

- Voilà qui devrait la maintenir tranquille capitaine.
- Bien, nous allons nous reposer pour quelques heures, avant de rejoindre les sommets. Doubles Lames, vous prenez le premier quart, Tir au cœur le deuxième et le dernier, Os brisé, le troisième. N'oubliez pas : vous êtes sur le domaine de la Reine Garce, rien ne lui ferait plus plaisir que de vous voir tomber sous son emprise.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Dim 30 Aoû 2015, 18:06 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Bien.

Le vert avait donc en quelque sorte raison, cette créature allait être sacrifiée pour une reine. L'ordre de Nenetha étant donné, l'orque obéit, une fois de plus et alla dans sa tente pour se délester, se reposant jusqu'à ce que quelqu'un le prévienne. Il prit toutefois la précaution de ne dormir que pendant le premier quart, ses armes à porté de main afin de rester disponible en cas de problème éventuel. Cette île ne lui inspirait pas confiance et cette reine, dont il ne savait presque rien, paraissait suffisamment menaçant pour que les fiers pirates qu'étaient son nouveau clan ne la vénère.

C'est donc après une dernière prière vers le borgne que Zumrosh ferma les yeux en espérant trouver le sommeil.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Jeu 10 Sep 2015, 22:09 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
Les paupières de Zumrosh de firent lourdes, et lorsque enfin il sombra dans le sommeil recherché, ce dernier ce révéla noir.
Aucun rêve, aucun bruit, rien ne vint réveiller l'orque. Ni le déranger. Étrangement, en se levant quelques heures après - tout du moins ce qu'il estimait être des heures - il n'était pas beaucoup plus reposé. Comme si rien n'avait vraiment changé dans son esprit. Il sentait son corps détendu et relâché comme lors des réveils habituels, mais son cerveau était embrumé et fatigué, comme s'il ne s'était pas reposé du tout.

Il prit le tour de garde auquel Nenetha l'avait assigné, et s'installa au milieu du camp, près du feu. Les flammes de ce dernier réchauffait son corps refroidi par l'humidité ambiante, présente tant dans l'air marin qui soufflait sur les terres désolées de cette île que dans les nuages qui serpentaient sur le sol. Les couleurs du foyer n'étaient pas celles que Zumrosh avait l'habitude de voir : un peu plus pâles et moins... chaudes. Cet endroit paraissait ne pas aimer le feu.

Zumrosh était seul dans cet endroit désert et embrumé, et seul des cris d'oiseaux venaient percer le silence.
A un moment, Zumrosh put en observer quelques uns, dont l'un d'entre eux qui se percha à quelques mètres de lui. La créature ressemblait à un corbeau, en plus grand presque de la taille d'un albatros. Elle n'avait pas de plumes à proprement parler, mais une peau luisante et souple en guise d'ailes. Ses serres étaient munis de griffes noires énormes qui pourrait sans aucun doute déchiqueter facilement les chairs. Mais ce qui le frappa le plus, c'était l'absence totale d'yeux de cette créature : son crâne en était dépourvu, pourtant, elle semblait fixer l'orque tout comme celui ci la regardait.
L'oiseau resta une petite minute perché, puis poussa un long croassement avant de s'envoler.

Zumrosh entendit un bruit derrière lui. Il se retourna, l'arme à la main, pour voir arriver l'Ancien, appuyé sur sa canne.
Celui ci s'adressa à l'Orque d'une voix rauque :

- Os-brisé... Tu as fait la rencontre des corbeaux aveugles à ce que je vois. Me permettrais-tu de te tenir compagnie quelques instants ? Je n'arrive pas à retrouver le sommeil.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Sam 12 Sep 2015, 11:27 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Cette île ne devait vraiment pas l'aimer. Oui, c'était la seule raison à peu près normale auquel l'orque avait pensé. Entre dormir qui ne repose pas, l'humidité qui, à la longue, fait rouiller les armes et qui donne froid et le feu qui ne réchauffe pas, Zumrosh comprit rapidement pourquoi on surnommait la reine de cette île la Reine Garce.

Maudissant intérieurement le fait qu'il n'ait même pas eu le loisir de s'apaiser mentalement, il alla prendre son tour de garde, l'épée dans son fourreau au cas où l'on vienne encore le déranger inutilement. C'était la première fois qu'il était autant sur les nerfs depuis que Kresh l'avait élevé, son sang orque y était probablement pour quelque chose, mais Zumrosh ne céda pas pour autant. S'il voulait un jour devenir chef de sa tribu, il fallait qu'il parvienne à se contrôler en toute situation, sinon il amènerait son clan droit vers sa perte.

Il attendit donc, dans un silence désagréable, que le temps passe. Le vert aurait presque préféré qu'une des choses étrange vienne attaquer le campement plutôt que de rester là à ne rien faire dans cette atmosphère lugubre. Son vœu fut presque exaucé lorsque des volatiles, qu'il n'avait bien évidemment jamais vu auparavant, vinrent lui tenir compagnie. La montagne n'était même plus surprise par ce qu'elle venait de voir, les choses étaient tellement irréelles que Zumrosh se serait certainement frappé la tête s'il avait vu quelque chose d'ordinaire dans les environs. Il les observa donc pendant un moment, sans vraiment comprendre pourquoi ou même comment de telles choses pouvaient vivre.

Lorsqu'il entendit un bruit, le cœur de l'orque battit plus vite dans l'espoir d'un éventuel combat à venir, ses sens étant en alerte depuis un moment, mais il fut bien vite déçu en voyant le vieil homme arriver. Il lui fit donc une place en l'écoutant, en étant assez stupéfait par le fait que son invité appelle ces créatures volantes des corbeaux.


Machins volants corbeaux ? Vraiment ? Ici rien être normal, moi plus comprendre. Vous pouvoir rester autant vous voulez. Rien ne se passer, ambiance pareille enterrement ancêtre...

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Jeu 17 Sep 2015, 16:08 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
L'Ancien sourit en entendant la réponse de Zumrosh.
- Un enterrement ? Voilà qui ne ferait pas grand plaisir à la Reine Garce, Os-brisé. Elle aime que les choses lui reviennent, dans la mer. Tu as passé un pacte avec elle. Tout le monde ici a passé un pacte avec elle, et l'équipage tout entier a lui aussi pactisé avec celle que l'on appelle Umberlee. Sans même s'en rendre compte d'ailleurs, mais c'est là toute la divine et magnifique fourberie de ma déesse.

Le vieil homme s'arrêta quelques instants, les yeux fixés sur le feu, avant de reprendre :

- Tu dois te demander pourquoi je la vénère, non ? Seul un fou ne se poserait pas la question... Elle est puissante, cruelle, cupide et sournoise, mais elle sait récompenser ceux qu'elle juge digne. Dès lors qu'un mortel ose s'aventurer sur les flots, il encourt le courroux de la Reine Garce. L'océan est son domaine, ô combien immense ! Mais ceux qui réchappent du sanglant tribut qu'elle impose devront la servir. Tu as survécu, Os brisé, comme chacun de nous avons survécu à une attaque de pirates, une tempête dévastatrice, des monstres marins... Ne crois pas à la chance, à la fortune ou à une quelconque malédiction : la Reine veut prendre des vies, et elle influence subtilement le cours des choses. Elle déclenchera un cyclone pour assouvir sa soif de sang. Elle ordonnera à ses sbires de couler un fier galion que l'on réputait insubmersible. Elle placera un courant favorable à l'équipage sanguinaire, qui se dirigera droit vers un navire rempli d'âmes... Tu lui es redevable Os-Brisé, sache le. Tu le seras à jamais, tant que ta dette n'aura pas été payée, et son montant est lourd. Mais pire encore est la punition : regarde ces pauvres créatures sans yeux. Chacune d'entre elles est une personne n'ayant pas remboursé ce qu'il devait à Umberlee, et les voilà emprisonnées à jamais dans cet endroit, à errer sans pouvoir en sortir.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Dim 20 Sep 2015, 10:06 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
Cruelle reine. Mais Umberlee puissante, moi pas contredire.

Ainsi donc la source des problèmes du vert était une déesse vicieuse et possessive à l'extrême. En plus, il se trouvait sur son terrain de jeu et tant qu'il serait sur mer, il ne pourrait pas échapper à son emprise. L'orque était bel et bien coincé.

Dans le même temps, en voyant Nenetha et l'Ancien, Zumrosh n'avait pas l'impression qu'ils étaient aussi dérangés que les autres membres de l'équipage. Était-ce parce qu'ils étaient plus puissants ? Ou bien parce qu'ils vénéraient cette déesse ? Cela resterait un mystère pour la montagne dont le seul soucis était qu'avec cette atmosphère, elle n'arrivait pas à être suffisamment vigilant. Déjà qu'en temps normal ce n'était pas le plus apte à faire la vigie, alors avec en plus une discussion et le manque total de repères, autant dire que si l'attaque ne se déroulait pas dans le plus grand bruit, Zumrosh était certain qu'il n'en serait rien avant qu'il ne soit trop tard.


Pas simple monter garde, perception faussée. Mais une question : comment faire pour Umberlee donne gloire ? Moi pas pouvoir trahir le Borgne, père tout mon peuple, alors moi perdu...

L'orque se chauffa les muscles pendant qu'ils parlaient, histoire que le manque de chaleur des flammes ne se fasse pas trop ressentir.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Dim 20 Sep 2015, 10:37 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 19:37
Messages: 853
PX:
L'Ancien resta silencieux une petite minute, scrutant les flammes de ses yeux perçants.
- La Reine n'est pas facile à satisfaire. Ses exigences sont élevées, mais ses récompenses le sont tout autant. Le Borgne et elle sont plus proches que vous ne le pensez : ils aiment voir la dévotion de leurs fidèles, le sang de leurs ennemis être versé, que les serments soient respectés... Je ne connais pas beaucoup les dogmes de ton dieu Os-brisé, mais en voulant te rendre sur Gemmaline, tu as échappé à la vigilance de Gruumsh. Le Borgne n'est pas sur son domaine ici, et il ne tenterait rien contre Umberlee, surtout dans son territoire. Tu appartiens à la Reine Garce aujourd'hui. Peut être lui appartiendras-tu à jamais, comme c'est mon cas, ou peut être parviendras-tu à te libérer de son joug oppressant. Tu n'as pas d'échappatoire pour le moment. Cependant, en prouvant leur valeur aux yeux d'Umberlee, certains hommes ont réussi à obtenir d'elle une faveur. Le seul exemple que je connais est notre capitaine, Nenetha. Quant à la façon dont ta valeur sera reconnue... Je n'en ai aucune idée, la déesse est seule juge. Peut être que Nenetha sera disposé à te parler de cela, mais j'en doute : il n'a jamais évoqué son passé en détail avec quiconque sur le navire hormis moi, et cela n'en faisait pas partie.

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Île de la Reine Garce
MessageMessage posté...: Mar 22 Sep 2015, 17:25 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 20 Mai 2015, 19:17
Messages: 164
PX: 3500
D'accord. Histoire sombre mais je vais rendre fin brillante. Merci pour explications moi pas mourir et faire peur Umberlee. Personne peut arrêter Os brisé une fois lancé !

En plus des prêtres de Bahgtru, Zumrosh devait maintenant aussi se méfier à tout ce qui touchait de prêt ou de loin à Umberlee... Autant dire qu'il ameuterait toute l'inquisition des panthéons s'il continuait à vivre, mais cette idée l'amusa. Après tout, si Gruumsh est devenu borgne, ce n'est pas en dirigeant la tribu mais en allant guerroyer contre les oreilles pointues, comme quoi malgré leur apparence, ils restaient redoutables.

Si Nenetha pas vouloir parler, moi pas forcer. Comme on dit dans clan : blessures de guerres pas toutes trophées.

_________________
Zumrosh Os brisé, ou le géant vert.
Tableau de chasse : Démon des profondeurs
Manœuvres préparées :


Postures :
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: