Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar 23 Oct 2018, 10:19



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 136 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Dim 06 Avr 2014, 19:31 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 24 Juin 2013, 09:20
Messages: 1111
Localisation: Aux Abysses...
PX: 8169
La barbare était d'autant plus énervée qu'elle n'avait pas encore pu verser le sang tandis qu'autour d'elle chacun avait déjà goûté le plaisir d'une mise à mort. Quelle frustration ! Chargée de sa rage et de ses pulsions meurtrières, elle s'était élancée sur le rhinocéros et son supposé cavalier qui prit un trait d'énergie arcanique, la marque de fabrique du sorcier qui savait parfois se rendre utile en combat, et redevint visible à ses yeux vindicatifs. Ceux-ci croisèrent ceux du magicien et Elifern put y lire avec délectation, la peur primale de la proie se sachant en grand danger. Une sensation grisante qui donna à la femme-bête l'impulsion nécessaire pour se ruer sur lui et le déloger de la selle d'un violent coup de griffe à la tête. Le gringalet dut lâcher les rênes et les bras pour se protéger et la puissance de l'assaut de la tuigane le fit dégringoler. L'effet escompté avait été atteint : il ne s'en sortirait pas vivant !

De ses autres bras, la barbare essaya de se cramponner à l'animal espérant parvenir à le dompter, mais elle ne parvint pas à assurer sa prise : elle griffa la selle et les fesses du rhinocéros et se retrouva à la merci d'une ruade qui l'envoya bouler dans le sable tandis que l'animal s'enfuyait. Elle se réceptionna en culbutant au sol et releva la tête sur un spectacle qui la réjouit profondément : son protégé venait de goûter son premier sang ! Elle se remit debout et s'approcha pour le féliciter :

_ Feya Tsang'Grimst ! Feya ! Feya ! Ulula-t-elle de sa voix grave et rauque de guerrière courroucée en lui tapotant la tête avec fierté.

Elle ramassa le cadavre comme un jouet et regarda les deux derniers qui se rendaient avec une certaine déception puis le mastodonte qui traçait sa route, piqué au vif par tant d'agitation se demandant si elle parviendrait à le rattraper. Peut-être pourraient-ils suivre sa piste ? Ou mieux ! Il pourrait les mener jusqu'au repaire des bandits et ils les pilleraient alors pour leurs apprendre. Aux mots d'Himmit, elle répondit donc :

_ Un seul suffit ! Choisis un des deux, laisse-moi l'autre. Ce magicien fébrile ne m'a pas satisfaite ! Tonna-t-elle, impitoyable, en se rapprochant tout en agitant la dépouille dudit magicien. Il nous mènera à leur cachette et on aura qu'a les exterminer tous et à ramasser leur butin ! Là on sera peinards !

Deux pattes griffues sur les hanches, le buste fièrement redressé, elle dressait ses doléances et ses plans sanguinaires comme une chef de guerre barbare. Elle souleva sans effort à bout de bras le corps sans vie et le secoua en observant ses possessions : une des mains perdit soudain de sa solidité, les griffes devenant diaphanes comme effacées, et elle se mit à lui faire les poches...

_ Alors ? Lequel vivra ? Interrogea-t-elle à l'intention de la grenouille volante.


:HRP: Fouille sur le mage.

_________________
Elifern, la femme-bête
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 06:49 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 22 Jan 2013, 12:36
Messages: 507
PX: 14710
HemySurtur était satisfait de la manière dont le combat s’était soldé. Même si il pensait que sa participation n’avait pas été aussi importante que ce qu’il avait espéré.

Il se rendait compte que ses capacités de déplacements étaient relativement limitées et qu’il avait du faire avec.

Les deux prisonniers avaient déposé leurs armes, mais il insista pour qu’ils retirent leurs armures également.
La réflexion du gith l’avait flatté, mais il n’était pas certain de la mérité car il n’était pas arrivé à temps pour l’aidé.

La proposition d’Himmit était intéressante, mais il lui répliquât a voix basse pour ne pas être compris par les prisonniers:

- Oui, ce n’est pas une mauvaise idée, mais il faut que ces deux là puisse faire passer le message que nous attaquer coutera très cherre, alors si nous devons les libérer, il faut tout leur prendre et surtout ne pas le faire tout de suite.
- Je propose de les entravés pour la nuit et quand nous repartirons nous arranger pour qu’ils puissent se libérer seuls après un temps certains. Nous leurs laisserons un minimum de vivres et un poignard.
- Mais avant je pense qu’ils pourraient nous fournirent des informations sur ce monde.


Sur un ton plus haut il ajouta :
- Si jamais ils refusent de collaborer nous laisserons la barbare leurs parler a sa manière, je suis certain qu’elle doit être frustrée de n’avoir pas plus fait couler le sang.

Il s’était arrêté un instant avant d’ajouter de nouveau a voix basse :
- Je suis désolé de t’ennuyer avec sa, mais pourrais tu me soigné ?
- Cette maudite blessure infligé par la fronde du mort me chatouille désagréablement.

_________________


Pour les MP, envoyer de préférence à Roxtana
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 11:22 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Atterrissant près des cadavres tel un vautour de mauvais augure, je commence à déambuler parmi eux pour voir si certains d'entre eux porte une armure en résine afin de récupérer des éléments de celle-ci.

*Nous voilà pour l'instant momentanément sorti d'affaire.*

Jet de Détection et de Fouille, et détection de la magie pour voir s'ils portent des objets qui ont une aura magique et de quelle école

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 16:32 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
Après avoir fouillé le corps à ses pieds, Ryn se dirigea d'un pas lent vers le reste de ses camarades. Il ne prit part à rien étant toujours sous l'effet du sort qu'on lui avait jeté.

L'élian prit se temps pour réfléchir, il avait sans nul doute entamé ses réserves. C'était nécessaire car il fallait frappé fort, mais si d'aventure un autre combat survenait, il ne saurait être aussi favorable lui et ses compagnons.

Arrivé à destination, il entreprit de s'occuper d'inspecter ses trouvailles plus en détails. Et dit une unique phrase.


Vous avez trouvé quoi vous?

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 16:58 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Mai 2013, 18:41
Messages: 420
PX: 11870
Zancar avait tenté d'aider à fouiller et inventorier les possessions des corps.
Mais les effets néfaste du sort de lenteur étaient encore la.
Quand la velue proposa de mettre à mort l'un des prisonnier, Zancar s'insurgea.


-C'est hors de question, ils ont combattu et se sont rendu honnêtement.
Il ne serait pas juste d'en exécuter un sommairement.
On a qu'a les attacher et continuer d'avancer.

_________________
Fiche de Zancar Hurlenoire
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 17:34 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 24 Juin 2013, 09:20
Messages: 1111
Localisation: Aux Abysses...
PX: 8169
La barbare sursauta comme si elle avait pris une gifle quand l'elfe afficha sa façon de concevoir le prisonnier de guerre de manière ferme et définitive. Elle le toisa sans ciller : il la défiait et cela ne lui plaisait pas. Le cadavre dans ses mains oscillait mollement comme elle tirait sur ses poches et ses vêtements à la recherche d'une récompense. Une marre d'hémoglobine se formait, vite sucée par le sol gourmand, depuis la plaie béante que Tsang'Grimst avait ouverte. Lorsqu'elle estima avoir fait le tour de la question, elle balança la dépouille aux pieds de l'elfe en grognant, l'éclaboussant de sang au passage.

_ Tu penses peut-être qu'ils auraient eu pitié de toi s'il avaient remporté le combat ? Lâcha-t-elle, hargneuse, en fusillant les prisonniers du regard avec haine. Regarde-les, putain ! Que dalle ! Tu serais comme lui ! Fit-elle en désignant le cadavre sanguinolent devant ses bottes. Un macchabée vite fait, bien fait ! C'est d'la merde ton honneur de guerrier dans un pays comme ça. J'en ai rien à foutre, moi. Comme eux en ont rien à foutre de ça. Pour cette fois, je laisse courir parce que je t'aime bien. Mais la prochaine fois que tu te mets entre moi et ma proie, je t'arrache la tête ! Capisce ?

Elle grogna à son intention pour appuyer son propos. Elle se tourna ensuite vers la direction dans laquelle avait filé le rhinocéros. Elle sentait piquer son visage là où un sang qui était le sien ruisselait doucement : elle conserverait un méchante bosse de sa rencontre avec l'animal. Elle n'avait pas eu l'occasion de le mater et en ressentait une énième frustration. Elle se tourna vers Morn avec une idée en tête.

_ Sorcier, j'ai besoin de toi : le gros bestiau ferait une belle bête de trait. C'est pas négligeable dans ce désert. Je lui ai piqué un peu les fesses et il est parti au grand galop. Mais il va se fatiguer et s'arrêter. Je voudrais le rattraper. Est-ce que tu peux m'aider en survolant la piste pour pas qu'on se perde ?

_ Tu peux leurs demander le nom de l'animal, s'il-te-plaît ? Demanda-t-elle au gith. Tu sais causer leur patois non ?

_________________
Elifern, la femme-bête
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Lun 07 Avr 2014, 18:04 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
L'élian avait eu du mal à saisir les paroles de ses compagnons, mais en avait compris le sens générale. En revanche celle de l'elfe, les seules qu'il entendit normalement, n'était pas tout à fait à son goût.

Combien d'hommes avaient il tué eux, par leurs lames où la prise de ressources de pauvres voyageurs. Si un vote avait lieux, il ne voterait pas forcement pour leur mort, mais une sévère mise au point s'imposerait. Une marque au fer rouge serait la plus bienvenue.


Ne soit pas trop clément, sinon il recommencerons Zancar. Combien au été leur victime.

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mar 08 Avr 2014, 12:35 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Mai 2013, 18:41
Messages: 420
PX: 11870
Zancar secoua la tête devant les réponses de ses "compagnons".
Il ne savaient plus où les placé entre borné, girouette, sourd, ou autre.

-J'ai dit les attacher et de les laisser la... pas de leur laisser leur affaire, n'y de leur donner de quoi ce détacher.

Me dire eux auraient fait si, eux auraient ça, c'est de connerie, je suis pas un kaortis à la cervelle bouffé par le royaume lointain, je vaux bien mieux que ça.


Pour la barbare rouvrit sa boite à conneries. Pissant sur l'honneur du guerrier elfe et le menaçant pour la énième foi, au moins la deuxième de la journée.

Se fut alors comme si le calice de de ses émotions, déjà fragilisé par le passage dans le monde des dinosaures, vola en éclats.

Il fixa un œil noire sur la velue, la détaillant, il la voyait à présent comme un obstacle de plus en plus évident à ses missions, qui plus est, le contacte récent avec son dieu, le poussait à haïr cette créature, ode à la fureur de Mallar.

Une aura vaporeuse apparut dans la main gauche de l'elfe, puis se solidifia en une épée d'énergie.
Pendant ce temps, sa main droite tira Lia-Melen.

La barbare avait eu la mauvaise idée de tourner la tête au même moment pour dire quelque chose.

Dans un gracieux mouvement circulaire les lames filèrent vers la tête tournée, tenue par des mains déterminé.


hrp bonus à la Ca de +3 contre Elifern, attaque à l'épée spirituel +5 et Lia-Melen +4

_________________
Fiche de Zancar Hurlenoire
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mar 08 Avr 2014, 16:51 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
Allons allons, calmons nous. Ils n'en valent pas la peine. Nous devons être unis si nous voulons arriver à rentrez chez nous. Coupons leur des cheveux, Morn pourra les observer avec sa vison.

L'élian espérait calmer les esprits, à quoi bon avoir survécu pour s'étriper ensuite pensa t'il. Il espérait tout autant que son bluff serait compris par ses camarades, car il pensait bien que des gens comme eux sauraient survivre le temps de retourner à leur camp. Il ne se fit pas trop de soucis sur l'effet sur les prisonniers, avec la démonstration de capacité faite par le sorcier.

Le temps que ses camarades discutes, lui finit alors de fouiller les corps.

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mar 08 Avr 2014, 19:53 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 22 Jan 2013, 12:36
Messages: 507
PX: 14710
HemySurtur en voyant la réaction de l’elfe aux nouvelles insultes de la larbin du cornu est tout d’abord surpris.
Il voudrait dans un premier élan venir prêté mains forte a son compagnons, mais retenus par les prisonniers il s’abstient d’intervenir directement.
Soudain il se rappelle de son bracelet et lance l’ordre de protéger Zancar a son bracelet (+2 a la ca)

Le demi géant se déplace légèrement de manière a pouvoir observer les prisonniers et les combattants.

:HRP: +2 à la ca de Zancar

_________________


Pour les MP, envoyer de préférence à Roxtana
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mar 08 Avr 2014, 22:25 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
L'élian tout à son affaire, se rendit compte que la situation pouvait profiter aux prisonniers et leur permettre de s'échapper. Aussi se rapprocha t'il eux, car pour lui le combat n'était pas la priorité.

Prenant son épée à deux mains dans sa main gauche il la planta dans le sable derrière les deux malheureux qui jubilait sans doute d'ailleurs suite à la situation. Alors il leur dit.


Priez que l'elfe gagne, sinon, bah vous en discuterez avec votre dieu justement. Ah ah ah!

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mer 09 Avr 2014, 03:29 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 24 Juin 2013, 09:20
Messages: 1111
Localisation: Aux Abysses...
PX: 8169
_ Oublie ça, l'sorcier. J'ai un elfe à mater ! Grommela la barbare en voyant l'elfe se rebiffer.

Qu'est-ce qu'il lui prenait tout d'un coup de se sentir une paire lui pousser entre les pattes ? Se demandait la guerrière, surprise qu'il ose la défier. La pensée qu'elle eut pu aller trop loin dans ses oppressions verbales envers ses camarades ne l'effleura même pas. Avait-il oublié leur respect mutuel dans les chasses qu'ils avaient menés eux deux ensemble ? Avait-il oublié qu'elle lui avait sauvé la vie par sa bravoure et les pouvoirs de son armure lorsqu'il avait servi de paillasson au dinosaure ? Depuis quand se sentaient-ils de l'ouvrir contre elle ?

N'était-ce pas qu'une histoire de meurtriers du déserts qu'il voulait sauver d'un châtiment légitime ? Et pire : ne s'était-elle pas inclinée de bonne grâce devant les lubies de monsieur en acceptant finalement de ne pas se préoccuper du sort des prisonniers ? Qu'était donc cette rébellion alors, si ce n'était orgueil et défi ?

Elifern ne comprenait rien à l'honneur blessé de l'elfe qu'elle venait d'égratigner par ses mots tandis qu'elle le protégeait dans les faits. Elle ne comprenait rien non plus aux motivations de Zancar. Aussi fut-elle surprise de sa réaction et son visage montra un instant d'indécision lorsqu'il tira les armes. La seule chose qu'elle sentit très clairement était que l'ordre dans la meute était en suspens tant que la plaie qu'était cette prise d'arme n'avait pas vomi son pus. Elle devait défendre sa place et dompter ce mâle récalcitrant comme elle avait maté le demi-géant. Que chacun tienne son rang, mais que tous comprennent qui était celle qui dirigeait la meute !


_ Approche gringalet, je vais te faire goûter ton sang ! Le défia-t-elle avec un sourire mauvais en se mettant en garde.

:HRP: Drag' ayant dit "pas de round de surprise" (ce qui se tient le temps que tu dégaines, crée ta lame, avance et fasse une attaque à outrance, je t'aurais vu venir quand même ^^), je lance un duel de volonté (voir compétence Intimidation en bas de page, l'ajout du Tome of Battle ) avant les initiatives.

_________________
Elifern, la femme-bête
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mer 09 Avr 2014, 15:29 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Avr 2011, 15:55
Messages: 406
PX: 9565
Interpellé par la barbare sur l'éventuelle poursuite d'un rhinocéros en fuite, puis interrompu par l'altercation entre la barbare et l'elfe, je rétorque :
Il va falloir vous faire un choix. Si vous passez le temps qui suit à affronter votre rival, le rhinocéros sera bien loin même si le combat ne dure que quelques battements de coeur.

Pour ma part, j'ai mon propre code de conduite.


Désignant mon groupe, je poursuis :
Si vous nous considérez comme notre meute, il nous un chef. Régler ce duel de façon loyal à un contre un.

Pensez vous qu'au vu de notre situation, il est bon de s'affronter ?

Notre meute en ressortira t elle grandit ?

Ou au contraire, aurons nous mis la meute en danger en réduisant son nombre ?

Nous avons le choix, soit nous les tuons, soit nous leur ordonnons de quitter les environs de notre meute.

Ce que vous déciderez m'importe peu, que vous soyez clément ou non.

_________________
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mer 09 Avr 2014, 16:53 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
Nan mais Morn, il n'y a qu'Elifern qui raisonne de façon si primaire. Combien de fois on lui dit de montrer un peu plus de respect au autres surtout après ce qu'on a vécu, ou simplement de pas menacer tous ceux qui n'allaient pas dans son sens à tour de bras.

L'élian croyant voir un des prisonniers bouger, les rappela à l'ordre d'un léger coup de plat de la lame. Puis il reprit.

Si c'est pour une meute qu'elle nous prend, elle aura l'intelligence de ne pas le tuer et de nous affaiblir, un rappel devrait suffire. Si Zancar veut mettre un terme à ces menaces à elle et prendre les devant avant que ce soit elle qui nous prennent en traître, libre à lui. Il n'y a pas à avoir d'honneur. C'est le moment de tout régler, sinon on crèvera tous ici.

En allant dans le sens des combattants, Ryn espérait qu'il prendrait eux même et très vite conscience qu'il fallait se souder. La tension était à son comble visiblement!

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mer 09 Avr 2014, 18:46 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Initiative :
Zancar 6(d20)+4
Elifern 6(d20)+2

Zancar attaque à outrance




Jusque là le groupe avait su gérer ses tensions internes ainsi que toutes celles apportées de façon plus ou moins visibles par ce curieux monde aux repères inquiétants. Et là, tout en parlant du devenir de deux prisonniers, qui somme toute n’allait pas changer grand-chose à l’avenir de chacun, l’incident éclatât. Pour une divergence d’opinion Zancar, l’elfe intrépide ne s’écrasa pas devant l’arrogante Elifern. Elle ne comprenait que la force, alors il allait lui en donner. Il dégaina et s’opposa à la femme chien. Le duel était lancé. Chacun restait plus ou moins interdit devant ce duel impromptu.

Ryn, Morn et Hemysurtur ne bronchaient pas, laissant le combat des chefs se dérouler, après tout, à quoi bon se mêler de ce genre de chose. Le Gith ne bougea pas non plus.

Le vent se levait sur le désert, une tempête s’annonçait.
De là où il était Maître Coccinus se régalait et se répétait à l’envie : « l’enfer, c’est les autres »

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Mer 09 Avr 2014, 20:58 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 24 Juin 2013, 09:20
Messages: 1111
Localisation: Aux Abysses...
PX: 8169
La furie elfique se déchaîna sans attendre faisant césure de la phase de provocations et d'intimidation qu'Elifern escomptait lui faire sentir en même temps que de lui entailler rudement la chair. Il était habile le bougre et la garde d'Elifern n'avait jamais brillé par son imperméabilité : les deux lames pénétrèrent rudement sa chair et elle sentit la vie en elle s'affaiblir. Elle rugit de douleur. La réponse serait foudroyante.

Comme une bête sans lui laisser l'opportunité de placer un autre coup de taille ou d'estoc, elle réduisit la distance la séparant de l'elfe et déchaîna toute sa fureur. Un torrent de griffes d'une violence incroyable dévala sur la garde elfique tandis que la peau de la femme-bête virait à nouveau aux inquiétantes couleurs de l'azur : elle ne plaisantait nullement...


:HRP: Attaque à outrance 4 griffes :
Je dépense 2 points d'action pour passer en rage.
Rage de cobalt : 1 point d'essentia
Jets d'attaque : 1d20 +11 / 1d20 +11 /1d20 +11 /1d20 +11
Dégâts : 1d4 +10

A chaque attaque je tente d'engager une lutte (contre la CA de contact)
Science de la lutte (pas d'AO)
4 attaque = 4 chances de rentrer en lutte

Modificateur de lutte +18

_________________
Elifern, la femme-bête
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Dim 13 Avr 2014, 14:34 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 03 Jan 2012, 17:54
Messages: 6599
Localisation: à se faire les griffes sur des PJs
PX:
Plume de Scribe: 2 Plumes
Alors que nos héros discutaient du sort des prisonniers le ton était monté. Sorte de goutte d’eau qui avait fait déborder le vase, cette question plutôt annexe dans la quête entreprise avait mis en exergue les rapports de dominations qui régissait le groupe. C’était une goutte d’eau qui avait mis le feux aux poudres. L’elfe provoqua la barbare en duel, ce qui finit dans un bain de sang, laissant le corps d’Elifern valstar sans vie. Elle perdit les fameux vingt et un gramme de son âme qui s’envolla vers les cieux. Du moins c’est ce qui aurait du se passer, c’est ce qui se serait passé dans un monde ‘normal’. Mais cette histoire ne se raconte pas dans un monde normal …

la suite pour l’âme d’Elifern

Les prisonniers, de leur point de vue avait pu assister à la violence de l’échange. Ils n’en menaient pas large et on pouvait les comprendre. Himmit se bouchait les yeux et semblait terrorisé face à tant de violence interne. Le gith regardait impassible la scène et semblait ne pas vouloir prendre parti. Il dit juste cette phrase à la fin :


-C’est le plus grand danger de ce monde …

Mais personne ne su jamais vraiment de quoi il parlait. Restait donc quelques questions en suspent : que faire des prisonniers ? Que faire du cadavre d’Elifern Valstar et son chien ?
Le vent soufflait de plus en plus fort et visiblement une tempête risquait de se lever. Chose que confirma le guide.

_________________
"L'écriture est toujours une conséquence" (A. de St Exupery)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Dim 13 Avr 2014, 17:43 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 19 Mai 2013, 18:41
Messages: 420
PX: 11870
Haletant et à bout de souffle, Zancar regarda la pathétique dépouille d'Eliferne.
Il avait voulut lui donner une leçon, lui rappeler, qu'on ne bafoue pas ainsi les principes de vie d'un elfe, ni l'honneur d'un guerrier et que menacer quelqu'un n'était très malin.

Mais il avait fallut qu'elle s’enrage, dieux qu'elle avait de la force sous sa forme bleu, trop même.
Hemy Sutur avait lui aussi voulut crever l'abcès qui s'était gonflé entre lui et la truigan.
Les chose avaient dégénérées.

Zancar trouvait cela relativement injuste pour celle qui était tombé, mais d'un autre côtés, cela leur garantissait une plus grande tranquillité quand à l’accomplissement de leurs quêtes.

Puis il regarda le corps du pauvre chien, tombé pour la fidélité qu'il vouait à sa folle de maîtresse, Zancar sentit une profonde tristesse l'envahir.

Le vent semblait s'agiter au dire du gith. Aussi l'elfe ravala cette tristesse et s'activa.
Il fit tout d'abord un signe de tête à Hemy et d'une voix rauque dit :
M'rci.
Puis il sortit de son sac sa corde et la lança à Ryn.Il est temps de les attacher.
Puis l'elfe s'avança vers les deux nouveaux corps, caressant le chien, comme pour un hommage.

Puis il s'approcha des reste de la barbare.
Je sais que cela va vous paraître ignoble, mais nous devons récupéré tout le matériel possible.

Il commença donc à déséquiper le corps, lui laissant juste sa tenue de voyage, puis lui croisant les bras sur la poitrine.
Une foi la macabre besogne effectué, il prit le corps du chien et l'allongea sur sa maîtresse.


De ce que m'a raconté mon père sur la horde Truigane, c'est un peuple proche de la nature, aussi, laissons la nature prendre soin de leurs dépouilles. Les humains prient en générale Kelemvor en pareil cas, si l'un de vous s'en sent la force ou l'éloquence, qu'il le fasse.

_________________
Fiche de Zancar Hurlenoire
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Dim 13 Avr 2014, 17:55 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 24 Juin 2013, 09:20
Messages: 1111
Localisation: Aux Abysses...
PX: 8169
La bataille avait été expéditive : Elifern ne s'était point attendue à ce qu'un adversaire supplémentaire pointe le bout de son nez. Le demi-géant, vicieux, avait, sans crier gare, assailli son flanc, trahissant le duel des chefs au profit d'une vendetta qui n'avait pu encore trouver d’exutoire définitive...

La femme-bête s'était débattue comme une diablesse, griffant d'un côté et de l'autre ces deux meurtriers organisés, dépassée par les évènements. L'ironie de la situation devait faire ricaner, tout en haut, le maître Coccinus : la plus virulente des camarades d'infortune, qui avait su semer trop loin les agressions envers les egos, avait récolté une tempête de violence bien supérieure à ce qu'elle avait elle-même osé leurs imposer. Là où elle n'avait qu'un elfe à mater, elle s'était retrouvée prise dans d'impossibles tenailles. Là où la plus énervée de tous n'avait voulu que calmer les ardeurs, elle n'avait su provoquer qu'assassinat. Même si ses intentions avaient été de calmer Zancar, le fier guerrier, loin de chercher sa mort, ils n'avaient su limiter leurs velléités à des choses moins définitives, les autres désirant le sacrifice de celle qui avait partagé leurs peines depuis le début.

Elle avait combattu jusqu'au bout, jusqu'à ce que s'épuise la plus infime parcelle d'énergie de son corps vivace et lorsque les épées vengeresse lui percèrent le dos traîtreusement, elle expira son dernier souffle dans les bras de celui qu'elle avait déjà pourtant brisé une fois. Le regard qu'elle lui laissa était empli d'une haine incommensurable. Les yeux d'une morte qui vouaient à ce traître qu'elle tenait encore fermement, le goût des Enfers qu'il venait d'embrasser par sa rouerie. Elle avait cru, stupidement, comme une bête, qu'il se tiendrait éloigné des jeux de domination : il avait déjà perdu, pour elle, tout droit de réclamation concernant l'ascension social au sein de la meute. Mais c'était négliger l'esprit malmené d'un humanoïde plus géant qu'humain : l'honneur avait bon dos lorsqu'il s'agissait d'abandonner son esprit de combattant et le demi-géant avait encore montré qu'il n'en avait aucun...

Elle le maudit de toutes ses forces, avec son dernier souffle, lui souhaitant d'embrasser pleinement toutes les infamies qu'il se plaisait à explorer lui-même. Tandis que son corps s'effondrait mollement dans ses bras, sa conscience s'enfuyait, légère et débarrassée des douleurs, vers d'autres cieux...


:HRP: Merci à tous pour cette belle partie. Bonne route à vous. Et priez pour que jamais Dragriff ne décide de se faire recroiser nos chemins.

_________________
Elifern, la femme-bête
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Trésor de Coccinus : Partie 7 : la "Cordia Folia"
MessageMessage posté...: Dim 13 Avr 2014, 20:31 
Héros légendaire
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Mai 2012, 21:48
Messages: 1141
PX: 21545
La situation c'était réglé tout aussi vite que le combat précédent, pourtant le temps avait semblé s'arrêter. Elifern était mort.

Parce qu'elle ne savait pas quand la fermer. Ca lui aurait fait du bien une leçon. C'est dommage, on risque d'être moins efficace, et le payer.

D'ailleurs l'élian sourit quand l'elfe dépouilla le corps de la malheureuse, bien qu'il avait raison.

Certain se paye déjà on dirait. Et il font ça entre eux.

Regardant la corde tombé à ses pieds, Ryn dit alors.


Je ne sais pas faire les nœuds moi, j'ai pas envi qu'il s'échappe dès qu'on aura passer une dune. Ta bien vue mon travail avec le piège du dinosaure. Viens les faires toi. Une fois que tu aura mis ta nouvelle armure. Il ajouta cette dernière phrase ave un sourire.

Fait gaffe quand même, j'ai l'impression que ce l'on a trouver chacun de particulier chez le mage nous était destiné, c'est peut-être pas bon de porter ses affaires, je veux dire autre que dans ton sac.

Allant près du corps de la chasseuse, il prit du sable ensanglanté au sol, celui de l'elfe entre autre, et le déposer sur la dépouille dont Zan essayait toujours d'extraire l'armure.

La tempête arrive, tu la mettras plus tard, on a pas de temps à perdre.

Tout les corps avait été fouiller, par ses soins d'ailleurs, une chance car ce qui s'annonçait semblait prendre de l'importance, et le temps était compter avant que cela ne se déchaine.

Un dernier hommage à Elifern sans doute.


Oubliez pas de les attacher et vite.

Malgré qu'il soit toujours insensible à la rudesse du climat il rabattit sa capuche.

_________________
Fiche de perso
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 136 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: