Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 23 Juin 2018, 03:44



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 283 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15
Auteur Message
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mer 13 Juin 2018, 21:21 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 25 Oct 2014, 23:03
Messages: 682
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
* Décidément, ces nains, même puissants, ils n'ont aucun humour ! * Pensa fortement Varelun, espérant que l'un d'eux lise dans ses pensées. Il n'avait jamais vu d'aussi piètre réponse à l'une de ses meilleures blagues, et cela l'avait profondément blessé -- non a physiquement, même s'il avait apprécié le soin à l'instant. Et d'ailleurs, il allait le faire savoir, au cas où ils ne lisaient en fait pas dans leurs pensées.

-- Garl Brilledor, inculte sans humour que vous êtes, est le patron des farces et des blagues, comme celle que j'ai brillamment exécutée devant votre porte ! Si vous n'étiez pas nain, vous l'auriez su, mais votre race semble être dépourvue de tout humour ! Et cela déteint sur les humains, à ce que je vois, comme l'a démontré notre compagnon. Donc, puisque vous n'avez proprement aucun humour, je ne répondrai à aucune de vos questions !

Exceptionnellement, Varelun ferma ainsi sa bouche, un air renfrogné, presque à retenir sa respiration par pure frustration.

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques

Image
Influx : (3/4) | (0/2) | 0 | 0 | 0 | 0 – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Prestiditruc / Son imaginaire
Temps gemmalien : jour 16


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Ven 15 Juin 2018, 22:27 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 21:04
Messages: 536
PX: 10000
En entendant la réponse de Varelun, Hercrone ne peut s'empêcher de grimacer.

°° Décidément, il a vraiment l'art et la manière de dire ce qu'il ne faut pas. °°

Elle secoue la tête, dépitée avant de répondre aux questions posées.


- Je vous ai déjà dis mon nom. Nous venons de l'Ile de Gemmaline...

°° Mais sommes-nous revenus chez nous ou sommes-nous sur un autre plan ? °°

Dans le doute, elle ajoute.


- Je ne sais pas si nous sommes revenus sur notre plan d'origine et je ne suis pas certaine du nom qu'il porte. Je dirais Faérun, mais sans être sûre que ce soit le bon nom. Pour le plan d'où nous venons, voilà ce que je peux en dire...

Elle se lance alors dans une description, la plus détaillée qu'elle le peut, du plan d'où ils viennent d'arriver avant d'expliquer qu'ils y sont tous entrés grâce à un portail magique. Elle relate ensuite la longue traversée du désert qu'ils ont dû effectuer pour arriver un une sorte de tunnel qui les a mener droit dans cette contrée hivernale. Enfin pour terminer, Hercrone hausse les épaules avant de constater.

- Je serais bien en mal de vous dire où on est. Donc, pour répondre à votre dernière question, messire nain, non, je n'ai aucune idée de l'endroit où nous sommes.

Elle a un sourire goguenard lorsqu'elle rajoute.

- Quand à pourquoi Varelun a sorti cette phrase incongrue...Que dire de mieux que : c'est un gnome ! Et j'aurais plutôt tendance à dire qu'il parle avant de réfléchir, vous en avez eu une preuve flagrante ! Il a malheureusement un humour déplorable, il faut l'en excuser.

Elle sourit intérieurement, imaginant l'air outré que doit avoir Varelun en ce moment même.

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Sam 16 Juin 2018, 12:06 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 12924
PX:
 La réaction de Varelun a semblé laisser impassible les nains, mais l’intervention d’Hercrone sur l’humour des gnomes les amuse visiblement.
 « Oui, c’est ce que nous pensons avoir compris. Et sachez, monsieur le gnome, que nous savons bien qui est Garl Brilledor. Certains d’entre nous ont d’ailleurs pris le thé avec lui. Et le connaitre personnellement est bien une des raisons pour lesquelles nous nous méfions de ses envoyés. Mais bref ! »
 Celui qui répond n’a pas encore parlé. Il doit être un mage et une expression de soulagement apparait sur son visage.
 « Ce plan que vous décrivez… c’est notre création. »
 Les autres aussi ont un grand sourire.
 « Nous l’avons créé pour soustraire notre peuple à l’influence néfaste et malveillante des dieux sur Féérune. D’où vous venez, d’ailleurs. Voilà trois jours que nous avons achevé sa création et que nous sommes bloqués dans ce demi-plan, qui en est une sorte de… disons de vestibule. D’après ce que je vois, le temps s’écoule différemment là-bas et ici, d’après ce que vous dites. Cela confirme d’ailleurs une de nos hypothèses : notre création aspire tout de celui où nous sommes. Le froid qui est dehors ne cesse de s’accroitre, tout comme s’accroit la chaleur de l’autre plan, espérons d’ailleurs qu’il ne finira pas par devenir invivable. Et cela vaut aussi pour la matière : chaque seconde qui s’écoule, ce petit plan diminue en volume. Même le temps est aspiré : il y en a plus dans le plan que vous venez de traverser qu’ici.
 — Nous ne comprenons toujours pas vraiment comment vous avez pu arriver ici, reprend un autre. Et même dans l’autre plan. Quoi qu’il en soit, puisque aucun dieu ne vous a envoyé ici et n’est avec vous, je crains que vous ne soyez pris au piège ici, jusqu’à ce qu’il se replie totalement sur lui-même et ne détruise tout ce qu’il contient, ce qui devrait arriver d’ici quelques heures d’après nos calculs.
 — Et si… »
 C’est un des guerriers, celui vêtu d’une armure intégrale faisant penser à de la pierre, qui s’avance.
 « Et s’ils avaient retrouvé la clé que nous avons perdue ? Votre magie est si puissante qu’elle nous a empêché jusqu’à présent de créer une nouvelle clé, mais peut-être que…
 — Oui, nous avons la clé ! s’écrie Robert. Mais nous ne vous la donnerons qu’à une seule condition : ramenez Tordak auprès de nous ! »
 Les nains s’entreregardent, sans sembler comprendre.
 « Qui ça ?
 — Le nain qui était avec nous ! Nous étions cinq et nous ne sommes plus que quatre.
 — Vous étiez quatre lorsque nous sommes venus vous récupérer devant la porte, fait un des nains en se penchant sur Robert. Et la clé… »
 Il récupère un objet dans une poche secrète du gnome que personne n’avait encore soupçonnée jusqu’à présent.
 « La clé, nous l’avons maintenant. Tiens ! fait-il à un de ses camarades. Vérifie que c’est du fer.
 — Et notre compagnon ! Vous l’avez tué ?
 — Je ne pense pas, sinon nous l’aurions trouvé avec vous. Mais il est possible qu’il ait été touché par un rayon prismatique qui l’a envoyé sur un autre plan… »
 À ce moment, un tambourinement se fait entendre à la porte.
 « Et vu la connexion entre notre création et ce petit plan, il est très possible que ce soit celui d’où vous venez et qu’il soit revenu… »
 Un claquement de doigt et la porte s’ouvre, révélant la silhouette de Tordak, faisant au passage entrer le bruit terrifiant de la tempête, qui ne se faisait absolument pas sentir jusqu’alors. Tordak se jette alors à l’intérieur, hache brandie.
 « Libérez mes camarades ! Dussè-je mourir moi-même pour les sauver, vous ne vous en tirerez pas comme ça ! »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 283 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 11, 12, 13, 14, 15

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron