Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar 16 Jan 2018, 20:11



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 228 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mar 28 Nov 2017, 21:08 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 21:04
Messages: 508
PX: 10000
Hercrone lance un regard atterré quand Varelun fait sa blague sur la moitié et le demi. Elle se contente de pousser un petit soupir et de lever les yeux au ciel.

°° Ne dis rien, ne dis rien... °°

Contente de ce sage conseil qu'elle se donne à elle-même, Hercrone réfléchit quelques instants.

°° quatre ou cinq jours, cela devrait suffire pour réunir tout ce qu'il nous faut, je pense, et pour le reste. °°

Elle fouille dans sa bourse et sort 10 pièces de platine qu'elle tend à Varelun.


- Tiens, voilà tout ce que je peux te donner. J'en garde un peu en espérant que cela suffise pour acheter tout ce dont on va avoir besoin.

Elle se tourne vers Robert, Tordak et Ayan avant de demander.

- Qui vient avec moi ? Je vais commencer par aller demander à Tiphaine Marjane où je pourrais trouver ceux qui sont revenus vivants de ce désert. Ensuite, il faudra les interroger chacun leur tour et voir lequel serait disposer à nous servir de guide.

Elle fronce les sourcils tout en poursuivant.

- Je pense que déjà ça, ça va prendre un certain temps. On verra pour commencer à acheter notre matériel ensuite.

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Sam 09 Déc 2017, 20:19 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 12344
PX:
 Ayan, Tordak et Robert acquiescent aux différentes propositions. Robert ajoute même qu’il peut lui-même se charger de récupérer les vêtements et animaux de bât dont ils pourront avoir besoin.
 « Je vous laisse le soin de trouver les objets de voyage et ce dont Pépère a besoin pour ses créations magiques. Je poserai aussi des questions aux érudits que je rencontrerai. »
 La répartition des tâches achevée, le groupe finit par se rendre compte qu’il fait encore nuit noire et qu’il sera surement difficile de commencer à préparer leur voyage dès maintenant. Pour s’occuper en attendant la journée, en cherchant un peu dans la maison de voyageurs, Robert finit par mettre la main sur des cartes et différents plateaux qui semblent être des jeux, mais de nature inconnue pour eux et sans indication de règles… il leur faut donc se rabattre sur les dés pour s’occuper en jouant s’ils le souhaitent.

 Au bout d’un moment, avec le lever du jour, l’activité de la ville reprend et il est temps pour les épipédonautes de partir à la recherche de ce qui leur sera utile pour leur expédition dans le désert. Évidemment, trouver tout cela en un jour ne sera pas possible, mais comme le fait remarquer Tordak : ils ont presque tout leur temps devant eux…

 « Un elfe aurait le temps de vieillir deux fois, qu’un an à peine se serait écoulé à Gemmaline », confirme Robert.
 Profitant de la matinée et des jours suivants, le groupe commence donc le travail prévu. Après une petite dizaine de jours, notamment avec l’aide de Tiphaine Marjane et des orques, ils finissent par avoir rassemblé tout ce dont ils avaient besoin. Ce demi-plan n’ayant pas de monnaie, il a d’abord été difficile d’obtenir quelque chose en échange de pièces, mais à force de troc, parfois après avoir fait fondre du métal pour lui donner une jolie forme, il a été possible de résoudre ce problème.
 Les objets magiques sont fabriqués sans trop de difficulté, si ce n’est le temps à passer pour rassembler la matières premières. Globalement, il semble à Varelun qu’il s’en est tiré, à peu de choses près, pour le même prix que ce que ça lui aurait couté à Gemmaline…

 Entretemps, il a aussi été possible d’entrer en contact avec Ludéric, qui se présente comme un vieillard plutôt heureux, vivant avec une famille de nains, qui est devenue la sienne, ainsi qu’avec deux personnes ayant déjà tenté de traverser le désert.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Sam 09 Déc 2017, 21:31 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 21:04
Messages: 508
PX: 10000
Robert se chargeant des vêtements et des animaux de bât, Hercrone de son côté fait de son mieux pour trouver tout le matériel nécessaire à leur expédition. elle termine, dans les derniers jours avant le départ, par les outres de stockage de l'eau et des rations sèches en suffisance pour un bon moment. Elle passe également commande, chez les commerçants, de vivres fraîches et de quelques tonnelets d'alcool fort.

°° L'alcool sera un réconfortant pour chacun de nous mais pourra aussi servir de désinfectant au cas où... °°

Entre chaque commande, elle va discuter avec les deux personnes ayant entrepris la traversée du désert. Elle prend le temps de noter toutes les informations utiles qu'ils peuvent lui transmettre et tente de convaincre au moins l'un d'entre eux de leur servir de guide. Si elle sent que ses efforts n'aboutissent pas, elle demande à Ayan, Tordak et Robert de tenter à leur tour une demande à ces "revenants du désert".
Le jour J, elle passe et repasse en revue tout le matériel afin d'être certaine qu'il ne manque rien. Enfin, au moment de quitter la cité, elle fait une prière à Tymora.

°° Ô déesse, souris-nous dans cette expédition afin que nous retrouvions notre plan. Shaundakul, montres-nous la voie et protège notre voyage. °°

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Dim 31 Déc 2017, 18:46 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 12344
PX:
    :HRP: La musique : « Karâny nadârad byâbâne mâ » (Notre désert est sans limite), de Roûmî, dans l’album Byâbâne by karân (Désert infini), du groupe Kâmkâr).

 Une vingtaine de jours est finalement nécessaire, au total, pour avoir le temps d’obtenir tous les objets en mithral ou en bois de lénéar. Avait fini par se répandre la nouvelle que les épipédonautes cherchaient à traverser le Désert-Infini, aussi les artisans mis à contribution ont-ils mis les bouchées doubles pour leur fournir au plus vite ce qui était demandé et le résultat est, au bout du compte, à la hauteur des attentes de chacun. Trouver un guide est une autre paire de manches : les rescapés du désert rencontrés acceptent avec plaisir de donner des indications, indiquer quels peuvent être les dangers, mais aucun ne souhaite retenter la traversée et tous deux estiment qu’il serait bien plus raisonnable de rester dans des contrées plus hospitalières. De son côté, Ludéric charge les voyageurs d’un message pour sa famille : il va bien et même si les siens lui manquent, il se plait ici et ne souhaite pas revenir, car il sait qu’il ne pourra alors plus revoir la famille qu’il a adoptée dans ce plan…

 Fin prêts, équipés de pied en cap pour leur traversée du désert, Ayan, Hercrone, Robert, Tordak et Varelun se retrouvent finalement à l’orée du fameux Désert-Infini. Malgré un temps menaçant et presque orageux, ils ont été suivis par une importante troupe de curieux. Des musiciens les accompagnent, interprétant une chanson aux tons tantôt joyeux, tantôt déprimants, que la coutume veut voir chantée à ceux tentant la traversée. En ce début de journée, devant eux s’étend le Désert-Infini ; les deux chameaux robustes et solides qu’ils ont pu récupérer sont bâtés au possible et tirent un imposant charriot où mettre ce qui les encombre.

 « Et si on croise la tarasque ? » demande Robert avant que le groupe n’entre dans la zone à la végétation rachitique.


    :HRP: J’ai mis à jour vos équipements.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Lun 01 Jan 2018, 02:03 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 21:04
Messages: 508
PX: 10000
Hercrone est contente d'avoir noté sur un grimoire toutes les informations que les deux revenants du désert lui ont fourni. L'ouvrage est bourré d'indications diverses et variées, de points de repère, de cartes, dessins et plan dessinés avec l'aide des deux rescapés.

°° J'ai bien fait de noter tout cela. Les rescapés ne voulant pas nous accompagner, ces notes vont nous être très précieuses. °°

La rouquine tente de faire honneur aux autochtones en chantant du mieux qu'elle peut leur fameuse chanson d'adieu. Malgré son immense envie de retourner sur son plan, elle sent une petite pointe de tristesse à quitter les nains, si gentils, de cette étrange contrée.

°° Je ne les oublierait pas... °°

Elle fait ses adieux dignement mais le cœur serré. Lorsque Robert parle de la tarasque, elle sourit et lui tape l'épaule amicalement.


- Ne t'en fais pas, le désert est grand et ce serait une sacrée malchance si on se retrouvait nez à nez avec elle.

Toutefois, elle doit s'avouer que l'idée lui a également effleuré l'esprit et qu'elle se demande bien ce qu'ils pourraient bien faire si, effectivement, ils se retrouvaient tous face à cette créature légendaire. Elle hausse discrètement les épaules.

°° Bah, nous verrons cela, que Tymora nous sourit ! °°

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Dim 07 Jan 2018, 02:12 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 25 Oct 2014, 23:03
Messages: 663
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
20 jours plus tôt :

*Grmbl.* Perdre aux jeux, ne serait-ce qu’un simple jeu de dés, ne plaisait pas du tout au gnome. Il avait bien tenté de leur expliquer les règles très simples du sloubo, jeu auquel qu’il avait inventé et auquel il excellait mais personne n’avait voulu le mettre en pratique. Il fallait dire que les règles étaient en réalité très complexes, contradictoires, et parfois sans queue ni tête, peu étonnant donc que seul Varelun les comprenne parfaitement au point de gagner (souvent, il décrétait juste qu’il avait gagné en inventant une règle sur le tas, mais ça il ne l’avouerait pas, même s’il en était conscient). Donc, il avait perdu à leur jeu digne « d’une boîte vide », selon ses propres marmonnements.

Vint ensuite le jour pendant lequel il partit faire ses emplettes dans les rues de la ville. Le plus compliqué à trouver avait été les ingrédients de la potion, entre estomac de triton frais et herbes de thym et romarin marinée dans de la bave de salamandre, plus toutes les petites touches de sels (pour le bon goût). Cette potion était acide et amère à la fois, un fait bien contradictoire mais à la hauteur de son préparateur. Il en détestait le goût, mais elle était bien utile… Aussi ne fit-il que penser à la donner à quelqu’un d’autre.
*Je n’en aurait pas besoin, vu mon niveau de maîtrise de l’Art !* Se rassurait-il.

Les jours suivant mirent à rude épreuve cette affirmation. Essayant encore et encore de lancer des sortilèges, il avait l’impression d’allumer une bougie avec une allumette humide en plein vent de tempête. Il en était tellement énervé qu’il en oublia même, à un moment donné, de s’habiller au saut du lit, et se mit à travailler dans son plus simple appareil… Une vision des plus divine, selon certains, rares. Mais, au final, il parvint à son but.


— Je vous présente mon Ceinturon contre le Rhume et l’Insolation, ma potion de Fulgurance Gnomesque, et ma boîte à Goûters façon Wedslen !

Avait-il lancé aux autres en (trop) grandes pompes, fier de sa création. Ce qu’il oubliait de dire c’est que la potion et la nourriture produite par sa boite étaient au goûts des gnomes, autrement dit très chargée en sels. Ses papilles seraient ravies, et celles des béotiens découvriraient le goûts non pas de 5, mais bien de 7 sels différents ! De quoi les sustenter avec bonheur pendant les durs jours à venir.

Enfin, sa quête prit fin, après ses créations. Ludéric vivait ainsi heureux parmi les autochtones bizarres (comme un peu tous les nains, il fallait dire, mais il était habitué avec Tordak). Un vieillard ne pouvait se déplacer, et sa vie allait prendre fin bien plus tôt que son épouse, il devenait alors évident qu'ils allaient repartir sans lui. Le façonneur aurait bien demandé si Ludéric avait un message pour son ancienne compagne, mais il l'avait devancé. Au moins aurait-il quelque chose à leur ramener, et de relatives bonnes nouvelles.


Le jour du départ :

— Mais si on croise la Tarasque, on aura un bon repas de fromages aux cinq sels à se mettre sous la dent ! Et puis, ce monstre est bien effrayant dans les légendes, mais je parie qu'il n'est pas plus impressionnant qu'un ours en manque d'ourse ! Nous n'en ferons que 270 bouchées !

Varelun s'exclama à la suite d'Hercrone, tout joyeux de voyager dans une contrée que même les locaux ne connaissaient pas. Le désert ne lui faisait pas peur, ni les pseudos-tarasques qui n'étaient sûrement que des moustiques exagérés par la faim et la soif. *Mais nous, on aura des repas gastronomiques à volonté !* Encore fallait-il apprécier le sel à outrance…

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques

Image
Influx : (4/4) | (2/2) | 0 | 0 | 0 | 0 – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Prestiditruc / Son imaginaire
Temps gemmalien : jour 16


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mer 10 Jan 2018, 20:10 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 12344
PX:
 Accompagnés des chants et de la musique, le petit groupe s’avança dans le Désert-Infini. On les avait prévenus qu’après de nombreux jours, ils n’auraient toujours pas eu l’impression d’avoir atteint la moitié du chemin entre le bord et le centre du désert… Personne ne comprenait vraiment bien comment la boite à gouters de Varelun pouvait les nourrir, aussi n’hésita-t-on pas à leur donner à profusion des réserves de fruits secs, de charcuterie et de viande et poisson séchés, sans compter de nombreuses gourdes, afin de leur permettre de survivre assez longtemps. La consigne revenait invariablement : rebrousser chemin lorsqu’ils n’auraient plus que la moitié de leurs vivres. Les chameaux et le charriot se retrouvèrent donc des plus lourdement chargés pour s’engager dans la lande relativement désolée qui s’étendait face à eux.
 Après deux heures de route, les quelques courageux qui les avaient suivis s’en étaient retournés et on ne distinguait plus vraiment les gens qui s’étaient massés pour les accompagner. La chaleur était de plus en plus étouffante et sèche : toucher un objet métallique devenait presque dangereux tant ils étaient brulants. Les chameaux, pour leur part, ne semblaient pas souffrir de ce temps et allaient tranquillement leur chemin, sous les directives qu’on leur donnait. Tordak, qui avait fini par céder et se mettre en bras de chemise, fit noter qu’il fallait peut-être que les bêtes, elles aussi, soient munies d’acier.

 « On ne sait jamais… mais moi, je n’ai guère plus beaucoup d’acier. »
 Il passa donc sa ceinture au cou d’un des chameaux et se garda pour lui le seul élément en acier qui lui restait : les maillons d’une chainette qu’il portait au bras. Robert fouilla dans sa sacoche à composantes et en sortit une plaque d’acier qu’il attacha à la bride de l’autre chameau. Quant à savoir si cela eut un effet ou non… toujours fut-il qu’une demi-heure plus tard, la température était encore plus élevée et chacun sentait que le ceinturon conçu par Varelun leur avait sauvé la vie… et chacun put aussi se mettre à redouter le moment où l’enchantement arriverait à terme !
 Moins d’une heure de trajet et le paysage avait considérablement changé : ils se déplaçaient alors dans une zone où la végétation était devenue totalement inexistante, sous leurs pied, le sol était lisse et nu, comme du métal poli, vitrifié. Derrière et sur les côtés, il n’y avait plus la moindre trace de l’extérieur du désert. Un peu plus loin devant eux, le sol était creusé en un vaste puits aux dimensions imposantes et dont les parois descendait en pente douce vers le fond…

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Jeu 11 Jan 2018, 22:10 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 21:04
Messages: 508
PX: 10000
La chaleur intense donne à Hercrone l'impression de se dessécher sur pieds. La sueur ne cesse de couler dans son dos et très vite, elle attache ses cheveux en queue de cheval pour laisser le moindre petit filet d'air effleurer sa nuque.

°° Ca ne me rafraîchit pas vraiment mais pendant une seconde ou deux ça m'en donne la sensation et c'est déjà bien. °°

Lorsqu'ils arrivent au bord du vaste puits, elle se penche un peu, tout en évitant le danger de basculer dans le vide, et tente de distinguer le fond. Elle reste un moment à observer pour graver dans sa mémoire les moindres détails de ce qu'elle voit puis parle d'une voix rendue pâteuse par la sécheresse.

- Bon, je pense qu'il vous nous falloir descendre, non ?

Elle regarde les autres d'un air interrogateur.

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 228 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron