Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Sam 25 Mar 2017, 19:31



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
Auteur Message
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mer 01 Mar 2017, 18:39 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11298
PX:
 Une indéchiffrable sensation de plénitude envahissait quiconque plongeait son regard dans le Désert-Infini. Les deux autochtones étaient peut-être un peu moins fascinés, mais ils semblaient tout de même apprécier le spectacle.
 « Nous verrons Pouferque, alors, répondit Tiphaine Marjane à Hercrone, avant que Varelun ne s’avançât au bord du désert et ne commençât à s’y intéresser.
 — Je crois que cinq ou six jours de marche, pour ceux qui sont revenus, fit alors Olaf Mauricette.
 — Six jours, oui. Mais personne n’est pas allé loin, en fait. Déjà, il y a que ça n’avance pas le chemin parcouru : plus on continue vers le milieu, on ne l’atteint pourtant pas. Et il y a aussi que des animaux sont cachés et attaquent. Il y a aussi des… pas des visages… des visions ! On voit des choses qui sont impossibles : des lumières de nulle part, des monstres… »
 En parlant de monstre, on précisa qu’il y avait quelques prédateurs : lions, loups, ours, crocodiles… mais que très peu s’en prenaient aux gens. Il suffisait de les laisser tranquilles.
 « Et il y a la tarasque, aussi. Mais elle est seule sur une grande ile. Des… des botanistes ? des botanistes vont la voir de temps en temps.
 — La tarasque ? demanda Tordak. Elle est ici depuis quand ?
 — Eh bien… depuis toujours !
 — Impossible : elle a été vue à Féérune pendant le temps des troubles. Et… elle ne peut pourtant pas passer d’un plan à l’autre. »
 En effet, les compagnons de Tordak se rappelaient bien des histoires concernant l’immense monstre immortel et capable de dévaster tout sur son passage, sans haine ni malveillance, juste parce qu’il avait prévu de passer à cet endroit. Robert, de son côté, ne voyait pas bien de quoi il parlait.
 « En tout cas, moi, ce que je vois, fit-il quand même, c’est que ce truc, c’est surement notre porte de sortie. Dommage que j’ai dû échanger le bidule planaire pour obtenir le charriot… »


    :HRP: Je viens de me rendre compte que la tarasque avait des modificateurs de compétence particulièrement pourris !

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mer 01 Mar 2017, 23:48 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 22:04
Messages: 441
PX: 10000
Hercrone a un hoquet de surprise.

- Quoi ? Tu as échangé l'objet capable de nous ramener sur notre plan ?!?

Hercrone sent une grosse bouffée de colère monter à vitesse grand V et serre les poings pour la contenir...Encore un peu.

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Dim 05 Mar 2017, 01:07 
Héros épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 01 Oct 2014, 19:31
Messages: 744
PX:
Dans son coton mental, l'ensorceleuse trouva tout de même la force de s'alarmer sans un mot des propos varelunesques. Ses paroles semblaient indiquer qu'il envisageait une expédition dans cet immense désert... Elle le contempla, les yeux écarquillés, en espérant que la réponse de l'autochtone compact calmerait ses ambitions.

Ce paysage à perte de vue fourmillait donc de prédateurs sournoisement embusqués et de mirages, à ce qu'il semblait. Sans doute les conséquences du soleil torride qui devait y taper en journée, déréglant la cervelle des inconscients qui s'y aventuraient, les rendant peu à peu aliénés à mesure qu'ils se déshydrataient. Raison de plus pour s'en éloigner au plus vite.

Au moins, la faune locale semblait se comporter à peu près normalement dans le reste de ce monde. La Crinti épuisée étouffa un bâillement puis s'étonna concernant la tarasque. N'était-elle pas censée être une créature unique ? Lorsque Robert suggéra que ce monstre pût être leur porte de sortie, elle arqua encore plus haut les sourcils. Cela faisait sens, si lui seul avait su voyager entre les plans, mais... Ils n'allaient tout de même pas tenter de la chevaucher pour espérer que, dans l'improbable hypothèse où elle ne les eût pas jugés dignes de son estomac avant, elle se décidât à regagner une zone hasardeuse en Faerûn avant qu'ils ne mourussent tous d'inanition.

Ou alors, Robert parlait du désert. Ce qui était à peine moins inquiétant...

Tout à coup, ramenée à la réalité par le cri d'Hercrone, elle se redressa, affolée, en manquant de s'étrangler. Également à deux doigts de la colère médusée, elle s'exclama sur le ton d'une mère réprobatrice demandant des comptes, tout en fixant le gnome de ses yeux ronds comme des billes :


— Sieur Robert !!?

_________________
Image
Enso 2 (7/5 ; CHA) :
    • 0 : Fatigue, Hébétement, Manip dist., Noir, Son imag.
    • 1 : Armure mage, Proj magique
Evoc' 1 (5/3 ; INT), préparés :
    • 0 : Choc élec., Manip' à distance, Hébétement, Ouv/Ferm, Claque son.
    • 1 : Chambre froide Darsson, Lame pers. Shelgarn, Transfert blessure

PM (Héritage Drow) : Lumières dansantes, Lueur féérique, Ténèbres.
Ayan
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Mer 15 Mar 2017, 04:24 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 26 Oct 2014, 00:03
Messages: 634
Localisation: Dublin
PX: 3000
Plume de Scribe: 1 Plume
Varelun plongeait le regard dans le désert profond, toujours absorbé par cette magnifique énigme qu’il avait sous les yeux. Six jours de marche, trois pour l’aller, trois pour le retour. L’exploration du désert n’était donc pas conséquente, même si l’on avait une bonne vue. Trouver une porte dimensionnelle était déjà une épreuve en soi, alors dans un désert immense… Et beau… Et intriguant ! Toutes ces rumeurs sur son contenu, ses légendes… Oui, il lui faudrait aller le visiter.

* Des crocodiles ? Dans un désert ? Il ne doit pas y avoir tant de désert que ça. * Pensa le façonneur. Il parlaient aussi de la tarasque. Varelun se souvenait de ce monstre horrible. Et aussi de comment il l’avait maintes fois vaincu (dans ses meilleurs rêves). Une légende de plus qu’il aurait aimé observer de ses yeux, mais d’assez loin…

− La TARASQUE !?!

Cria-t-il en se retournant vers ses compagnons, de concert avec les exclamations d’Hercrone et Ayan. Un frisson lui parcouru l’échine, malgré la chaleur ambiante. Un monstre… LE monstre ! Ici ! Non loin ! Surtout que Varelun devait être goût, avec tout le sel qu’il ingurgitait. Il s’imaginait déjà tenter de sortir de l’estomac de la Bête à coup de dague. Non, ça n’était pas plaisant. Mais une idée lui vint. Levant un doigt, ignorant les exclamations de ses collègues quant à la boussole, il se rapprocha du chariot et s’adressa à Robert :

− Je suis d’accord avec toi, ce désert est important pour la suite de notre voyage.

Il mentait, mais à peine, et il le savait. Rien ne disait que leur prochain portail était dans ce désert, mais l’espoir de le visiter était suffisamment attrayant. Il se tourna vers Tordak, les mains dans le dos, le ton professoral.

− Sieur Tordak, ce que vous dites est fort sensé. Mais il y a trois possibilités, non exclusives, que vous n’envisagez pas. (L’une de ses mains refit son apparition et il leva l’index) La première est que la Tarasque, créature magique et puissante, puisse effectivement traverser les plans, naturellement ou par le portail que nous cherchons. La seconde (son majeur suivit) est que cette Tarasque en est une autre, un alter ego de celle de notre plan. La dernière (son annulaire se leva finalement) est que cette tarasque a été influencée par le plan comme l’ont été les orques que nous poursuivons… Et je citerai pour argument que des scientifiques vont la voir sans peur et ce de façon régulière.

Tout en remontant dans le chariot, car il ne pouvait aller explorer ce désert sans préparations et n’avait donc rien de plus à faire ici, il tourna la tête vers Olaf et Tiphaine avant de leur demander sur un ton entendu :

− Je pense que vous parliez de biologistes, mes chers hôtes ?

* Une chose est sûre,* pensait-il en son for intérieur,* c’est qu’il fait une chaleur de tous les diables, et que cette nausée permanente n’aide pas.* Il réprimait l’envie de régurgiter son repas, mais essayait de contenir tant bien que mal.

    :HRP: Bizarrement, je croyais avoir répondu à ce RP depuis longtemps… Mes excuses. Je vais me mettre un rappel à l’avenir.
    Test de Connaissances (Mystères) (+6) pour savoir ce que je sais exactement de la tarasque stp :)

_________________
Fiche perso de Varelun (Façonneur 3 ; NB)
Chroniques fantastiques

Image
Influx : (4/4) | (2/2) | 0 | 0 | 0 | 0 – Réserve créative : 60
Pouvoirs : Comm. avec les animaux / Lumières dansantes / Prestiditruc / Son imaginaire
Temps gemmalien : jour 16


Autres moi : Zandaar / Arkeïos / Ætherion ; merci d'envoyer vos MP à Ætherion
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Dim 19 Mar 2017, 01:33 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
En ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11298
PX:
 « Oh ! là, là ! Ce que vous êtes susceptibles ! Mais non, je l’ai pas échangé, le bidule planaire ! Essayez un peu de rigoler, quand même ! Par contre… j’en ai échangé une pièce. Mais inquiétez-vous pas ! C’est juste un morceau de métal que je vais faire remplacer par du mithral dès que je le pourrai. Et je sais exactement comment faire ça. »
 Un rapide clin d’œil adressé à Varelun semblait lui dire « Et comme ça, on explique pourquoi le bidule ne fonctionne plus pour le moment, malin ! » Sauf que le discret signe fut remarqué par Ayan et un Tordak qui se passa la main sur le visage d’un air dépité (et non décapité).
 « Robert, Varelun, c’est quoi, ce clin d’œil ? Encore une blague débile ou quoi ? Montrez-nous cet objet, qu’on ait la preuve de vos dires.
 — Vos désirs sont des ordres ! »
 Aussitôt, le gnome brandit le boitier magique et le présenta.
 « Vous voyez : il ne fonctionne plus. À vrai dire, pour être honnête… la pièce que j’ai échangée était abimée. En arrivant dans le plan, j’ai été précipité au sol et… ça l’a tordue, rendant l’utilisation du bidule impossible. Mais je sais le réparer, ne vous en faites pas ! »
 Les arguments étaient convaincants et le nain acquiesça en silence.
 « Et puis, de toute manière, comme ce désert est surement notre porte de sortie, on n’a pas forcément besoin de ça. Et n’oublions pas que même si on passe un an ici… sept ou huit heures seulement se seront écoulées chez nous ! On a tout notre temps pour percer ce mystère ! Sans compter que le bidule n’est pas la clé… c’est comme si était rendu inutilisable un étrier : non seulement il se change, mais surtout, au pire, on peut monter à cru ! »

 De son côté, Varelun se souvenait qu’en plus d’être un énorme monstre qui avait effectivement parcouru Féérune pendant le temps des troubles en ravageant de nombreuses terres avec la tranquillité d’une vache au pacage, la tarasque avait deux têtes et exhalait une odeur de fromage confit dans le sel gemme. Enfin… ça, c’était les histoires des anciens, mais tout le monde savait que le fromage se faisait confire dans le sel de mer et pas dans le sel gemme…


    :HRP: Test de discrétion de Robert : 15 (d20) + 6 = 21.
     Test de détection d’Ayan : 18 (d20) + 4 = 22 contre DD 21 => réussite.
     Test de détection de Hercrone : 2 (d20) + 5 = 7 contre DD 21 => échec.
     Test de détection de Tordak : 20 (d20) + 3 = 23 contre DD 21 => réussite.

     Test de connaissances des mystères de Varelun : 8 (d20) + 6 = 14 contre DD 10 + 48 (DV) = 58 => échec. (Je trouve que c’est un peu abusé, ce DD, en fait : 10 + FP, c’est peut-être déjà plus raisonnable que 10 + DV, quoique… il faudra que je me penche sur la réalisation d’une règle maison à ce sujet. Quoi qu’il en soit, 14, c’est quand même trop peu.)

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re:  Bienvenue dans la quatrième dimension
MessageMessage posté...: Dim 19 Mar 2017, 23:04 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 19 Juin 2013, 22:04
Messages: 441
PX: 10000
Le clin d’œil des deux gnomes passe inaperçu pour la rôdeuse et l'affaire aurait pu en rester là. L'intervention de Tordak dévoile le pot aux roses...Et alimente la méfiance de la rouquine. Elle plisse les yeux et lance un regard soupçonneux aux deux compères avant de pincer les lèvres. Elle ne dit pas un mot mais son regard prouve que la colère couve.

Elle regarde le chemin, ignorant le désert, espérant presque apercevoir les habitations de la cité qu'elle sait pourtant être encore hors de vue. Comme le temps lui parait long soudain. Elle voudrait déjà être là-bas pour accélérer le temps et rentrer au plus vite sur son plan.

°° Shaundakul, Tymora, aidez-nous à retrouver notre chemin au plus vite...De grâce ! °°

_________________
http://www.gemmaline.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=4889
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 166 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: