Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Mer 18 Oct 2017, 13:03


Règles du forum


Image


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie Bris
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 19:44 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
PS de l'auteur : Bon, surtout, ne vous étonnez pas si je m'emporte un peu dans cette présentation, c'est normal ! N’appelez pas l'hôpital psychiatrique, s'il vous plaît....

Oyé, Oyé, bienveillants sires et bienveillantes jouvencelles de Gemmaline ! A présent, devant vos yeux ébahis et émerveillés : celle qui se cache derrière le rôle de Odeline Chanteclaire ! On l'applaudie bien fortement et chaleureusement !

Prénom : Sarah.

Âge : 17 ans (Sniff.... Bientôt majeure....).

Genre : Féminin.

Hobbies : L'écriture de romans, le théâtre, les jeux vidéos de RPG et MMORPG ou la création d'un personnage est manuellement autorisé (Oui, je sais, ce que je viens de dire était particulièrement bizarre et stupide...), la musique, m'emporter dans mes rêveries au point de complètement décrocher de la réalité, passer du temps seule, être seule, regarder des animes avec de l'action où les héroïnes sont tous sauf infiniment cruches, lire des mangas à profusion.

Connaissance de D&D : Zéro absolu ! (D'ailleurs, c'est quoi le D&D ? Ce n'est pas le fait de jouer autour d'une table avec une personne incarnant un MJ et d'autres gens qui contrôlent des PJ sur un format écrit ? Ou c'est l'abréviation de Donjon et Dragon ?).

Connaissance de Faerûn : J'ai sagement apprise toute seule comme une grande la partie qui traitait sur les elfes en général et ceux de la lune, ainsi que celle qui parlait de la profession de Barde et je me suis uniquement intéressée à la description de ceux-ci, et un peu à la Seldarine, mais je me suis arrêtée là, désolée (Oui, je sais, je vais devoir me cultiver....)

Dites-nous comment vous-êtes arrivée ici ? Alors là, accrochez-vous, parce que cette question en elle-même à pour réponse une épopée ! Je suis une incorrigible malade des MMORPG et du RPG en lui-même, et il s'avère que je suis également une enfant ayant développée depuis sa plus tendre enfance insouciante une addiction pour le médiéval-fantasy avec tous ce qui avait des ailes ou des oreilles pointues, fait bouleversant qui était probablement explicable par le fait que j’avais jadis une mère fanasse à un degré considérable du RPG Donjon et Dragon. Et vu que la génétique, c’est également l’hérédité obligatoire, et que sa folie bactériologique des RPG m'a contaminée (merci maman !), alors j’en suis tombée amoureuse et j’ai toujours rêvée d’y jouer un jour. Donc je suis tombée par pur hasard purement hasardeux, un jour dont je ne me souvenais pas du climat météorologique tellemenr j’ai une mémoire de poisson rouge, sur un site de RPG un peu comme le vôtre dont je ne citerai évidemment pas le nom, qui m’a fait découvrir à moi, fille inculte que j’étais, que l’on pouvait s’amuser aux jeux de papa et maman sur internet (Yes ! Gamer Power !). Même si j’y connaissais rien, et que je n’avait aucune expérience (bon, on se dit toujours qu’il y a un début à toutes choses, et des débutants dans tous les domaines) j’ai décidée de m’inscrire sur l’autre site, mais on ne m’a jamais validée, et je ne pouvais même pas me connecter (Mais heu, c’est pas juste !). Mais je n’ai pas abandonnée si proche du but et du Saint Graal (Bordel ! Parce qu’il y en a bien un qui a finit par l’obtenir à la table ronde !) ! Et à présent que je savais pour cela, je comptais bien faire honneur à ma maman en suivant ses traces ! Alors je suis plus tard tombée de nouveau, à force de recherches, sur un autre site, qui regroupait dans un classement dont je me contre-fichait des positionnements sur l’échelle de l’excellence, des forums de RPG en ligne qui était spécialisés dans l’aventure écrite ! Et j’ai cliquée par profonde envie aléatoire sur le lien qui menait à votre site. Là, le coup de foudre totalement inattendu qui vous assaille lorsque ce malicieux Cupidon plante sa flèche maudite dans votre coeur de pierre métalliquement renforcé ! J’ai aimée l’intrigue et l’univers riche en éléments originaux rien qu’au premier coup d’oeil, même si je ne comprenais pas certaines choses, comme certaines statistiques (Vous le sentez l’incultisme ?). Et ensuite…. Me voilà ! Après quelques heures (et une journée) de timidité et d’hésitation presque épouvantables, suivies de questions existencielles sur moi, le monde, l’univers, la vie, la mort et mes convictions personnelles !

………

Oui je sais, c’était totalement exagéré…. Et peut-être un peu trop long, aussi.

Êtes-vous MJ ailleurs / sur table ? Pas du tout. Par contre, dans les histoires que j’écris, c’est évident que c’est moi qui tire les ficelles….

Aimez-vous les pingouins ? Bien sûr que oui…. Avec de la sauce crémeuse et des herbes gastronomiques, ainsi que saignant aussi ! Comme tout le monde quoi….

Profession / Étudiant quel domaine : Lycéenne de terminale en filière Littéraire et suivant une option de spécialité de théâtre (ce n’est pas une blague, ça existe réellement….).

Avez-vous un frère/soeur/neveu/ami(e) qui pourrait se connecter sur la même ip que vous ? Non…. Personne ne touche à mon PC…. Personne…. Sinon….(Prend une hache et la lèche en poussant un ricannement assez psychotique et malsain…).

Passerez-vous régulièrement ? A quel rythme ? Je ne sais pas. Je vais essayer de me connecter tous les week-ends si je peux, mais c’est évident que lorsque je reprendrai les cours, je ne pourrais pas aller sur internet en semaine scolaire car je suis dans un internat sans connexion internet (la poisse, ils peuvent pas investir pour leurs lycéens adorés ?).... Mais je ferai de mon mieux.

Êtes vous un Floodeur ? Moi, un Floodeur !? Mais pas du tout ! Comment pourrai-je poursuivre mon rêve de devenir écrivain si c’était le cas ?! (Se met en position théâtrale, à la Shakespeare, verse une petite larme sur le côté gauche de sa joue, et récite une partie du fameux récit des Misérables de Victor Hugo en signe de promesse solennelle véridique….)..... En fait c’est quoi un Floodeur ?..... Non, je plaisante !

Votre personnage sera ?

Cher public, et maintenant, juste après cette représentation, voici le personnage tant attendu qu'incarne Sarah et le clou de notre spectacle : Odeline Chanteclaire !

Race : Elfe de la Lune (Mes chouchous d’amooooour !).

Nom : Odeline Chanteclaire… Oui, pardon, ça ne fait pas du tout elfique comme nom… Mais c’est tellement beau et harmonieux...

Classe : Barde.

Alignement : Neutre Bon.

Niveau : 1.

Une petite idée de background ? Et pas qu’un peu (retrousse ses manches devant son clavier) !

Odeline Chanteclaire est la descendante d’un mystérieux et bien anciennement renommé musicien professionnel extrêmement doué dans les versifications poétiques, les accords harmonieux, et les ballades de toutes classifications artistiques. Son ancêtre lointain, qui portait le doux et enchanteur prénom de Phoebus, était ainsi reconnu comme étant le meilleur barde de son village, dont n’importe qui chez les Elfes de la Lune locaux appréciaient et quémandaient les compositions musicales lors des événements festifs, religieux, occasionnels, jusqu’aux repas en famille et aux bien familières entrevues officielles entre les vénérables vieillards du village, où on lui demandait toujours de mettre l’ambiance entraînante et joyeuse qu’il savait tant créer chez les siens, à leurs plus grande joie. Mais un jour, désirant comme tout Elfe de la Lune qui se respecte découvrir le monde et ne pas rester immobilisé sur ses emplacements quotidiens, Phoebus décida de partir en voyage d’initiation aux quatre coins de la planète pour se former pacifiquement aux autres civilisations, aux encouragements fortement prononcés de son peuple qui partageaient son point de vue. Malheureusement, il ne revint jamais de son escursion, et des rumeurs avaient finies par circuler sur son état actuel au bout de deux siècle après son départ, alors qu’il avait promis a sa famille de revenir leurs rendre visite régulièrement toutes les quatre années, avant qu’il ne parte. L’optimisme des Elfes de la Lune fit qu’ils émirent l’hypothèse d’un changement d’avis du barde favoris de la communauté, qui avait tellement affectionner les contrées extérieures et trépidantes des terres qu’il avait décidé de prolonger son voyage et de ne plus revenir au village alors que ce monde recelait tellement de choses à découvrir. Mais néanmoins, sa soudaine “prise de décision” restait vague, et les raisons de l’inopiné délaissement de sa famille, qui avait finie par se fier aux dires de leurs voisins pendant ce temps, restèrent bien inconnues….

Trois millénaire plus tard, naquit Odeline Chanteclaire, et sa soeur jumelle Odette Chanteclaire, se ressemblant comme deux gouttes d’eau, qui se retrouvaient enfants d’une ordinaire, tranquille et relativement paisible petite maisonnée d’elfes de la lune communs et sans réelles particularités spécifiques qui les différencieraient des autres, contrairement à leurs ancêtre Phoebus Chanteclaire qui avait des dons extraordinaires pour toutes formes d’instruments. Sa mère Blancheline Chanteclaire était une brodeuse de vêtements qu’elle revendait ensuite aux autres elfes, et son père Odilon Chanteclaire était un magicien rechercheur en magie profane qui s’amusait et divertissait accessoirement les siens en utilisant de nouvelles formules magiques qu’il avait développé dans son coin ou avec d’autres compagnons, tout en contribuant à la découverte de nouvelles formes magiques. Effectivement, en dépit de leurs prédispositions naturelles et tant logiques à la musique comme tout Elfes de la Lune qui se respectent, ils restaient cependant bel et bien dans la moyenne de ceux-ci en matière d’aptitudes musicales, qui n’étaient pas innées pour leurs peuple, déjà fortement évolué dans la musique contrairement aux humains. Cependant, rien ne les empêchaient de s’intégrer et de participer aux rencontres et rythmes sociaux de leurs communauté, et d’être largement traités de manière normale en dépit du souvenir de Phoebus, qui ravivait souvent une mémoire pas du tout bouleversante pour la famille Chanteclaire, étant donner que le voyage est considéré comme essentiel chez les Elfes de la Lune. Bien entendu, à chaque fin de semaines, Blancheline, Odilon, et les autres elfes de la Lune de la compagnie migraient et se rendaient dans différents endroits pour découvrir le monde, et surtout, le voir dans son intégralité et rencontrer d'autres populations sédentaires et nomades, avec lesquels ils leurs arrivaient d'avoir des transactions, de faire connaissance, et surtout d'organiser des rencontres. Un quotidien plein d'allégresse et d'idéologie candide au niveau de la communication et de la morale, où les deux bébés elfes grandirent en toute douceur et complaisance. Les parents n'avaient jamais eu la moindre dispute entre eux, et s'aimaient d'un amour pur, tellement qu'ils leur arrivaient parfois d'en faire la démonstration impudique en public (rien de bien intime, ne vous inquiétez pas).
Quand à Odeline et sa soeur jumelle Odette, elles s’entendaient fabuleusement bien et partageaient des relations privilégiées entre elles, au point qu’elles étaient quatre fois plus fortes que celles que partageaient les deux enfants avec leurs parents, et qu’elles préféraient de loin passer du temps ensemble et s'amuser à des milliers de jeux pour enfants toutes les deux, en dehors des cours que leurs donnaient leurs parents sur la vie elfique. Que ce soit lorsqu’elles prenaient leurs bain dans la rivière avoisinant le village, que ce soit durant leurs temos de méditation, que ce soit lorsqu’elles apprenaient en compagnies des adultes, ou encore lorsqu’elles dansaient toutes les deux durant les festivités du village. Quand à leurs relations, elles étaient extrêmement fusionnelles, comme on pourrait littéralement se fantasmer sur certaines jumelles : l’une savait toujours ce que voulait l’autre, l’autre ressentait les émotions de l’une, la première cherchait toujours à imiter la deuxième…. Le village était tellement étonné de leurs synchronisation tant impressionnante et impensable, qu’il à terminer par les appellées toutes les deux “Les Claires Reflets”.
Elles évoluèrent ensemble dans leurs leçons et apprentissage de la vie avec leurs parents et autres vieillards du village, et elles apprirent naturellement trois langues différentes ensemble, chose qui était étrange car elles avaient la capacité de connaître chacune les mêmes étendues de vocabulaires et possédaient toutes les deux le même répertoire de mots, comme elles l'avaient fait lorsqu'elles étaient petites, où elles apprirent ensemble l'elfique. Et quand l'une ignorait quelque chose, l'autre lui apprenait rapidement, pour qu'elle sache et qu'elles restent ainsi au même niveau. Car elles étaient secrètement liées à une politique de mimétisme entre elle depuis leurs naissance, par un pacte intime, un serment solennelle d'enfance, qui les forçaient et les engageaient à s'entraider et à rester de même résultats équilibrés aux même savoirs et idées.
Mais ce fut cependant le cas jusqu’au jour où elles l’obtinrent toutes les deux… cela...lui….le Don de la Malédiction. Le talent de la décadence et de la discorde. Celui qui fait apparaître avidité et cupidité, celui qui peut dissicocier les plus grandes pièces rassemblées d’un assemblage parfait et les réduirent à néant.
Un jour, à ses 56 ans, comme pour sa soeur, on fit essayer pour la première à Odeline un instrument de musique lors d’une formation aux arts musicaux mené par un maître des mélodies elfiques traditionnelles, comme il était de coutume au village lorsqu’un enfant dépassait les 100 ans. Et soudainement, ce fut l’émotion fulgurante et la surprise éclatante, une première révélation officielle de ses véritables capacités : la petite Odeline jouait merveilleusement et indéniablement bien de son instrument ! On pouvait remarquer que ses doigts glissaient avec une assurance ainsi qu’une grâce toute particulière et exceptionnelle sur les cordes de l’instrument qu’elle tenait, que la moindre de ses notes de musiques était sans contestation pareille à un bercement de comptine d’enfants, à une câlinerie sur un nourrisson, à l’écoulement clapottant d’une cascade…. Une pure merveille, sans oublier cette voix envoûtante et divine de sirène lorsqu’elle se mit à chantonner sous l’entraînement de la musique. Sous de pareilles sonorités, elle fit danser tout le monde autour d’elle, qui se laissèrent emporter par les consonances plus que divines de ses prestations…. Tous étaient séduits par ce chant semblant descendre des Cieux....Tous….. Sauf une elfe en particulier, qui, ayant fait une prestation tout à fait classable dans la catégorie des performances courantes, se mit à quelque peu jalouser et bouder le talent montant de la jeune interprète, qui commençait peu à peu à s’éloigner d’une similarité irréprochable avec sa sœur, d’un pied d’égalité silencieusement imposé entre elles, d'un niveau de ressemblance où il n'était nul besoin de se sentir supérieure par rapport à l'autre. Mais cette détérioration de liens entre Odeline et sa chère sœur Odette ne faisait que commencer, malheureusement, car bientôt les jumelles Chanteclaire ne seraient plus aussi soudées et solidaires entre elles qu'elles ne l'étaient autrefois. Effectivement, depuis ce jour, les elfes du village nomade n'ont cesser de considérer depuis ce jour la jeune fille comme une enfant précoce dans les valeurs artistiques musicales, ce qui était d'une pure magnificence et maestria avec les instruments elfiques qu'elle avait à disposition. Mais surtout, son talent était tellement célébré non seulement comme étant l'hérédité du sang de Phoebus qui ressortait sur l'une de ses petites-filles arriérées, chose qui n'étais que plus réjouissante étant donner que son départ avait laisser quelque peu un vide dans les performances musicales des elfes et à chaque fois qu'il prenait une lyre ou une flûte de bambou pour y jouer, mais également comme une sorte d'incarnation et bénédiction divine de la déesse Angharradh en personne, comme chaque talentueuses personnalités elfiques avaient été considérées jusqu'à alors, ce qui relevait d'une immense estime du peuple des Elfes de la Lune envers la jeune Odeline et sa musique. Ce qui ne pouvait qu'encore plus rendre furieuse et colérique sa soeur jumelle Odette, qui développa sérieusement une profonde opposition aux éloges dont était sujette sa deuxième moitié, probablement par pure jalousie et envie, ayant affirmer clairement en public une fois après sa première interprétation retentissante que : "Même un orc chanterait mieux qu'elle lors d'un chant de guerre", et cela avec un visage aussi méprisant et hautain qu'une impératrice qui se devait d'embrasser la joue d'un manant. A ce moment là, nombreux furent ceux qui se paralysèrent et se statufièrent sur place par l'outrance et inacceptation : il n'allait pas sans dire que Odette venait d'insulter sa jeune jumelle et de la comparée avec un orc en valorisant les capacités de celui-ci, ce qui relevait d'une insulte impardonnable pour un elfe totalement opposé à l'usage de ces créatures qu'ils jugeaient violentes et malfaisantes. Odette fut d'ailleurs largement réprimandée par les élèves et l'instituteur lorsqu'elle avait dit ces mots, laissant sa soeur dans un état proche du bouleversement et du choc. Ainsi, lors de leurs retour chez elles, à la fin de leurs cours d'éducation aux arts elfiques et après que Odeline ait une nouvelle fois reçue mille et une félicitations, Odette s'amusa orgueilleusement et avec méchanceté à se mettre en valeur devant leurs parents en vantant ses "fabuleux talents musicaux qu'elle à découvert" et en prenant surtout tout sont langage dévalorisant sur les performances de sa soeur jumelle, qu'elle faisait paraître comme étant catastrophiques et presque ressemblantes à celles d'un gnoll. Cependant, son mensonge fut démantelé par la présence de Odeline, qui nia sa version des faits et raconta la vérité à ses parents, qui au final ne surent pas s'ils devaient croire Odeline ou Odette, ce qui fit qu'ils envoyèrent les deux jeunes filles faire leurs méditation pour voir si la nuit ne leurs porteraient pas conseil. Mais cette intervention de Odeline suffit à briser définitivement les relation jadis amicales et extrêmement rapprochées des deux jeunes elfes de la lune. Car ce mauvais présage fut explicitement montré et justifier par le comportement de Odette sur Odeline, qui, en entrant dans leurs pièce de méditation, eu le réflexe de frapper brutalement sa soeur à l'abdomen, et de l'insulter de tous les maux possibles et inimaginables pour déchaîner sa furie et lui prouver qu'elles ne seraient plus aussi complices qu'avant, chose que comprit immédiatement Odeline, qui se mit à pleurer et à appeler ses parents à l'aide. Odette fut une nouvelle fois réprimandée, et cette fois reçu une punition appropriée. Et encore, ce n'étaient que des enfants elfes.... De simples filles n'ayant pas encore atteintes leurs majorités et n'étant même pas encore dans la centaine.... elles étaient autrefois si innocentes et groupées quelque soit les affrontements qu'elles avaient à subir, quelque soit les obstacles...." Que ce passe-t-il donc pour que des thèses partageant les même attributions deviennent de parfaites antithèses ? " devaient se dire leurs parents ainsi que les habitants de leurs société nomade.... Le cygne blanc s'était transformé du jour au lendemain en cygne noir.... Il était claire que les réactions qui avaient secouées Odette étaient complètement tirées par les cheveux, complètement en dehors d'une quelconque logique psychologique.... Les sages du village ont longtemps émis l'hypothèse d'un certain narcissisme ou d'un sorte de complexe d'infériorité, tous maladifs, cachés chez l'enfant depuis sa naissance, chose qui coinciderait donc avec une pathologie qu'elle aurait héritée de sa grand-mère maternelle, chez qui ont avait déterminer les même caractéristiques problématiques, ce qui était très rare chez les elfes, bien que cela n'ait jamais été entièrement prouvé par qui que ce soit. En tout cas, une chose était certaine, Odeline elle aussi fut définitivement convaincue que quelque chose n'allait plus chez sa jumelle, et décida avec un énorme pincement au coeur de renvoyer réciproquement la haine de sa soeur à elle-même, jusqu'à que celle-ci et l'amabilité de la pardonnée. Malheureusment, cela n'arrivera jamais, et à force, Odeline s'habitua, et pris même du plaisir, à détester également sa soeur.
A présent, le quotidien de Odeline allait changer radicalement à partir du lendemain matin, et ses parents allaient être persuadés que s'était elle qui disait la vérité, car n'importe qui la quémandait à présent pour qu'elle puisse leurs jouer un petit air, ou encore l'invitée à un événement où elle pourrait faire révélation de ses talents. Et ces demandes persistaient et se renouvelaient continuellement, au point que bien qu'au début elle pris chacune d'elle avec une certaine surprise et un étonnement prononcé, bien qu'en grandissant, elle allait bien vite s'habituer à une renommée solide chez son village nomade, où elle prendrait bientôt du plaisir à répondre à leurs requête, étant comme eux une passionnée de musique, et surtout souhaitant faire honneur à son fameux ancêtre Phoebus pour le plaisir des habitants et pour l'honneur de sa famille, faisant qu'elle se mit à considérer cela comme une fonction honorable. Elle venait littéralement de remplaçer Phoebus dans ses fonctions ! Ses parents, dont on leurs avaient expliqués tout en détail suivant leurs confusion et leurs incertitude,, étaient fiers d'elle depuis qu'elle avait entrepris de suivre les traces de Phoebus, dont on n'avais à présent plus aucune raison de nier qu'elle descendait de lui. Au point que Odeline reçut une invitation du meilleur Barde du village à devenir son apprentie durant son apprentissage des manières bardiques, ce qu'elle accepta chaleureusement avec néanmoins timidité. Elle nageait littéralement dans un rêve, un fantasme. D'ailleurs, cette formation avec son professeur, dont elle fut la tant vénérée disciple et étudiante dans l'art de la musique elfique, ne furent que enrichissantes et aidèrent son talent à se perfectionner de jour en jour, jusqu'à qu'elle devienne encore plus enchanteresse et magique dans ses représentations au village, qui devinrent vite une activité à temps entier, un métier, une dédication de sa vie. Quand à Odette, on la traitait normalement et ordinairement en dépit de ses caprices et de ses crises de colères à chaque fois qu'elle voyait sa sœur se faire acclamer publiquement pour son talent, mais elle ne voulait rien entendre, et faisait souvent des silences de rage titanesques : car c'est qu'elle voulait également être traitée comme sa soeur, de manière respectueuse et valorisante, presque cérémonieuse. Elle méprisait ouvertement sa soeur, qui lui rendait la pareille, au détriment de leurs amitié précédente et des encouragements des villageois à se réconcilier. Alors elles se faisaient des coups-bas, se jetaient des insultes à profusion. Odette sabotait les instruments que le Barde donnait à Odeline pour espérer qu'elle se fasse punir et remonter les bretelles, tandis que Odeline ne manquait jamais une occasion de se montrer supérieure à Odette dans ses propos, devant n'importe qui. Leurs parents étaient désespérés qu'elle soient aussi diaboliques et malfaisantes entre elles, et ne cessaient de leurs remonter les bretelles à toutes les deux, en vain. Leurs haines étaient à présent plus forte que tout, comme leurs sympathie entre elles dépassaient autrefois toutes les embûches. Comme quoi, les sages avaient raison, l'amour est parfois si proche du désamour....

Et cela continua jusqu'à que les jeunes filles fêtent leurs centenaires. A ce jour exceptionnel et occasionnel dans la vie d'un elfe, qui marquait un prochain pas dans l'âge adulte, bien qu'elles n'y étaient pas encore arriver et que ce pallier ne leurs seraient accessibles que dans une dizaine d'années, beaucoup de villageois étaient invités à l'anniversaire de Odeline et Odette, comme il était de coutume chez les nomades elfes. Pour tous le monde, il était amusant de fêter l'âge mature de deux jeunes filles nées dans les mêmes hospices, et qui pourtant, se détestaient mutuellement, bien qu'en dépit de ce fait elle se soient adorées par le passé. En ce grand jour, un grand banquet fut dressé en l'honneur des deux membres de la communauté elfique, les instruments de musiques furent sortis, les meilleurs vivres que la nature pouvait donnée furent entamés, les meilleurs conteurs furent convoqués, les sages accordèrent leurs bénédiction, et les femmes préparèrent les décorations fabriquées en matière végétales, tandis que les hommes cuisinaient de délicieux mets en l'honneur des deux futures majeures qui approchaient de cette période où elles quitteraient l'adolescence. Mais cette fois, la fête fut particulièrement festive et à son apogée, et l'enthousiasme était à son point le plus cumulé : car effectivement, ont fêtait l'anniversaire d'une célébrité au village nomade, qui n'était autre que la tant serviable et aimée Odeline Chanteclaire. Et bien entendue, cette intention une nouvelle fois précipitée et soudaine pour sa soeur fit enragée Odette Chanteclaire, qui était restée dans la pièce de méditation pour ne pas voir ce que les autres lui préparait, mais, étrangement, contrairement aux précédentes fois, pour la première fois depuis le cours de musique, elle ne dit rien, et resta par opposition à ses principes, naturellement calme et apaisée, par un quelconque miracle. Lorsque ses parents préparaient les cadeaux exotiques qu'ils comptaient offrir à leurs deux filles adorées, Odette vint même les voir, et leurs confessa qu'elle préférait qu'ils donnent tous ses cadeaux à sa soeur, qui, pour la première fois, fut appelée de sa bouche "mon cher Clair Reflet". Abasourdis par la réaction inopinée et complètement surréaliste de leurs filles, ils demandèrent les raisons de cet élan de générosité soudain envers sa soeur, qui répondit : "J'ai fait une erreur par le passé, et j'espère que cela suffira à me faire pardonner pour les souffrances que je lui ai infligée. Mais si cela ne suffit pas, je comprendrai très bien. J'ai été odieuse avec elle.... Mais à présent, vu que nous ne sommes plus de simples petites filles, j'aimerai qu'on fassent la paix ensemble....Pourquoi tant de caprices alors que nous sommes presque adultes ? ". A ce moment-là, Odilon et Blancheline se mirent à pleurer de joie sous l'émotion que leurs avaient apporter la décision de Odette, et leurs yeux scintillèrent d'espoir lorsqu'ils visualisèrent une opportunité de voir enfin leurs deux filles se réunir. Remerciant mille fois leurs Déesse vénérée de ce miracle, ils décidèrent d'annoncer ce soudain changement de vent chez Odette à tous le village, qui sans pour autant prévenir Odeline, qui n'était pas présente sur les lieux et était au lieu de cela en compagnie de son Maître pour qu'elle ne puisse pas découvrir la surprise qu'on lui réservait, se mit à se réjouir de cette forte trépidante nouvelle d'un retour de vertu chez la fille Chanteclaire, qu'ils décidèrent d'aider à se réconcilier avec sa soeur. Alors, lorsque Odeline retourna de sa ballade avec le Barde qui l'épaulait, tous lui fut expliquée, et à ce moment-là, elle en fut muette de stupeur et d'incrédulité. Alors, pour fêter cela, tous le monde organisa avant la fête d'anniversaire une entrevue personnelle entre les deux filles, sur une petite falaise reculée du village mais pas aussi loin qu'il ne le paraissait, qui scrutait la mer, où elles pourraient redevenir amies et "Claires Reflets" comme elles l'étaient avant (bien que ce soit Odette qui ai fait la proposition du lieu, qui fut ensuite acceptée par les autres elfes). C'est ainsi qu'une Odette devenue sage et mesurée, ainsi qu'une Odeline toujours aussi prise au dépourvue et ne réalisant toujours pas pour qu'elle raisons sa soeur avait décider de se réunir avec elle, furent conviées à se pardonner mutuellement, seules, en tête à tête, sur la falaise. Là, une conversation eu lieu entre les deux jeunes filles : ce genre de conversation qui réanimait les souvenirs d'enfances émouvants, les anciennes mémoires, le passé glorieux de l'amitié, et ainsi, une demande de pardon de la part d'Odette à Odeline, qui soudainement, à la fois chagrinée et progressivement retournée dans ces belles périodes où elles agissaient comme de vraies soeurs, finis par baisser sa garde et reconsidérer sa jumelle sur toute sa longueur, réalisant qu'elle avait changée avec les âges. Fière et heureuse, Odeline entendis même que sa soeur Odette lui confiait tous les cadeaux qu'elle était censée recevoir, et choquée à l'idée que sa soeur renonce à sa part des présents, lui convia à les gardés et à ne pas les lui confiés, ce auquel Odette refusa mystérieusement de céder à l'avarice des biens, et était persuadée de vouloir les lui donner, avec un calme parfait, soulignant d'ailleurs qu'elle s'était réservée un cadeau pour plus tard. Alors, bienfaitrice et soudainement portée par cette vague de bienfaisance de la part de sa soeur Odette, la centenaire Odeline fit une proposition :
"- Si tu veux, je peux t'offrir un cadeau pour toi, en signe de fraternité entre nous ! Ma soeur, dis-moi ce que tu veux, et je te le donnerai ! Que veux-tu ? "
Alors-là, Odette répondit avec un ton soudainement étrange et bien curieux, presque faussement mielleux, cette fois, ce qui la différenciait de son comportement habituel :
"- Ho, mais Odeline, ma chère Odeline ! Comme tu est sympathique avec moi ! Si tu le veux, il y à bien quelque chose que tu peux réaliser.... pour moi....D'ailleurs, quand je parlais de ce cadeau que je me réservait pour plus tard.... ".
Et là, brusquement, Odette se mit à agripper avec violence sa soeur par ses cheveux blancs argentés, qu'elle se mit à tirer vers le bas, la faisant tombée par terre, tandis que Odeline se mis à crier de souffrance. Et là, avec horreur, Odeline se rendit compte que sa soeur ricanait et se moquait d'elle tout en la tirant avec force par ses cheveux, qu'elle attirait vers le sol avec une musculature et une poigne que Odeline ne lui aurait jamais discernée en elle-même, tellement elle ne faisait pas d'entraînements spécifiques pour améliorer ses compétences physiques et se contentait de courir pour aller plus vite en guise d'exercices corporels. Puis, à sa plus grande épouvante, sa soeur se mit à l'attirée vers le sommet de la falaise sur laquelle elles étaient, et avec cruauté et un degré de démence impossible à évalué, elle l'entendit dire juste avant de sombrer :
"- Joyeux anniversaire, Odeline ! Bon centenaire ! Merci beaucoup de m'offrir ce cadeaux charmant qui est ta disparition pure et simple de ce village ! " Minauda-t-elle avec une euphorie et une folie presque, avant qu'elle ne la jette à la manière d'un sac de toile remplis de pommes de terres dans l'eau sombre et profonde de l'océan qui se trouvait en dessous, en un "flop !" sonore. Odeline, avant de ne voir que le bleu sombre et le liquide envahissant de l'étendue, se mit à pousser un hurlement strident et à sangloter comme un nourrisson sortant du ventre d'une mère, avant de se faire engloutir par l'eau, et de ne plus montrer signe de vie. On pouvait également entendre, s'élever dans les Cieux, au point de scandaliser les dieux, le rire sarcastique et dérangé de Odette qui s'alimentait de sa victorieuse action sur sa soeur qui l'avait un jour surpassée.

On ignore ce qu'est devenue Odette ensuite : si les villageois se sont rendus compte de quelque chose et on organisés sont bannissement de la communauté, ou si elle à réussi à inventer un mensonge cohérent qui lui à permis de s'intégrer de nouveau et à faire semblant de compatir à la douleur des autres elfes d'avoir perdus l'une des leurs, mais une chose est cependant sûr d'une chose à propos de Odeline. Au bord de la mort, elle fut repêchée par un bateau marchand qui faisait voile vers une certaine île, et fut réanimée de justesse par les pêcheurs qui, ayant réussis à la retirées des griffes et des entrailles abyssales de l'océan, entreprirent de la sauvée après être restés ahuris de repêcher une adolescente elfe qui gisait à présent humidifiée et inconsciente sur le pont de leurs navire. Lorsqu'elle à repris connaissance, elle se serait apparament souvenue de tous, aurais pleurer toutes les larmes de son corps, et comme par automatisme, aurait pris un instrument de musique elfique qu'elle aurait conservée durant son accident (et qu'elle tenait de son maître qui lui avait offert celui-ci pendant son anniversaire, alors qu'ils se promenaient ensemble), et qui se révélait seulement qu'un peu endommager par l'eau et le choc de la chute, pour effectuer quelques notes de musiques mélancoliques, avant de s'interrompre devant les yeux admiratifs et déboussolés des marins, qui ne comprenaient pas sa démarche, avant qu'elle ne leurs dise avec un grand sourire charmant : "Merci beaucoup de m'avoir sauvée, messieurs. Je vous en suis très reconnaissante." et qu'elle pousse comme un soupir de nostalgie qui les rendirent interloqués au plus au point. On ignore si à ce moment-là Odeline avait gardée toute sa tête ou pas, quelles étaient ses raisons de se mettre à jouer un air mélodieux après tant de péripéthies, mais du moins, elle n'arrêterait à présent plus de chantonner un air solitaire et individuel, qu'elle se réservait à elle-même, le soir, pour des raisons non définies, qui cependant pourraient être dû soit à un traumatisme psychologique qui l'aurait rendue un peu perturbée psychiquement parlant, soit que c'était un rituel qu'elle se réservait en souvenir du temps heureux qu'elle avait passée avec les siens. Aussi, la deuxième théorie serait apparament la plus probable, car elle avait à présent obtenue l'amusante habitude de toujours s'exprimer en musique, voir même en vers de poésie, depuis qu'elle avait été récupérée : comme par exemple lorsqu'elle était heureuse, elle jouait deux ou trois notes aigus et aux consonnances joyeuses sur sont instrument, par pure réflexe, et quand elle était dérangée ou gênée, elle jouait deux notes à faibles intensités qui semblaient retombées à la fin et résonner comme une phrase balbutiée, même si on ignore comment elle obtenue tous ces tiques quotidiens (sûrement du au bouleversement que lui avait apporter la trahison de sa soeur).

En signe de gratitude pour le geste de rescousse des marins qui conduisaient le navire, et pour payer sa dette de voyage en leurs compagnie, Odeline se mettait à leurs chanter des musiques joyeuses, mais qui étrangement, pour des circonstances qui leurs étaient inconnues et bizarres pour des elfes de la lune, étaient toujours emprunte d'une touche de mélancolie perceptible dans n'importe quel chant, même les plus guillerets. Cependant, elle ne pût jamais demander à revenir chez elle : non pas à cause de Odette qui l'effrayait, mais car elle ignorait à présent dans quels contrées pouvaient se trouver sa famille et son village, étant donner qu'ils étaient nomades et que leurs dernier emplacement de résidence n'avait pas réellement de nom, et qu'elle ignorait tout bonnement la localisation de celui-ci sur une carte. De plus, elle ne pouvait pas faire détourner les marins de leurs trajectoire, en dépit du fait qu'elle était devenue une membre privilégiée sur le bateau par son mystérieux passé et ses musiques fantastiques qui enchantaient le monde autour d'elle, et en tant qu'invitée sur le moyen de naviguation, elle se devait en toute courtoisie de ne pas rompre les volontés de voyage de ses hôtes, qui s'avérait être une île légendaire et célèbre parmi les contes elfes rapportés par les bardes, et son maître lui-même, appellée Gemmaline....

PS de l'auteur : Bon, alors, je sais que ce backround est un peu nul, stéréotypé et complètement tiré par les cheveux, sans logique. Surtout qu'il est pas assez long et pas assez narratif, sans réels détails. Promis, juré, j'en referais un si il le faut ! Merci de m'accepter parmi vous, j'espère que je vais bien m'amuser ici !

Re-Re-PS de l'auteur : Bon, j'ai pas écris la dernière question, parce que c'est mon premier personnage. Je ne dérange personne en faisant cela ?

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 19:58 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
Odeline Chanteclaire a écrit:
Âge : 17 ans (Sniff.... Bientôt majeure....).


 J’en suis désolé pour toi. (Je te laisse choisir de ce qui me désole : l’âge ou la majorité prochaine.)


Odeline Chanteclaire a écrit:
Genre : Féminin.


 Je dis aussi que je suis désolé, ou pas ? :p


Odeline Chanteclaire a écrit:
Connaissance de D&D : Zéro absolu ! (D'ailleurs, c'est quoi le D&D ? Ce n'est pas le fait de jouer autour d'une table avec une personne incarnant un MJ et d'autres gens qui contrôlent des PJ sur un format écrit ? Ou c'est l'abréviation de Donjon et Dragon ?).


 Euh… c’est du second degré ou il y a vraiment une question ?


Odeline Chanteclaire a écrit:
Donc je suis tombée par pur hasard purement hasardeux, un jour dont je ne me souvenais pas du climat météorologique tellemenr j’ai une mémoire de poisson rouge, sur un site de RPG un peu comme le vôtre dont je ne citerai évidemment pas le nom


 On n’est pas obtus : tu peux nous le dire, personne t’en voudra, hein. ;)


Odeline Chanteclaire a écrit:
Oui je sais, c’était totalement exagéré…. Et peut-être un peu trop long, aussi.


 Euh… oui, peut-être. C’est toi qui décides, cheffe ! :p


Odeline Chanteclaire a écrit:
Aimez-vous les pingouins ? Bien sûr que oui…. Avec de la sauce crémeuse et des herbes gastronomiques, ainsi que saignant aussi ! Comme tout le monde quoi…


 Euh… tu veux dire que tu aimes tout le monde avec de la sauce, des herbes et saignant ? O_o


Odeline Chanteclaire a écrit:
Classe : Barde.


 Ça, c’est coule. ;)


Odeline Chanteclaire a écrit:
Re-Re-PS de l'auteur : Bon, j'ai pas écris la dernière question, parce que c'est mon premier personnage. Je ne dérange personne en faisant cela ?


 Moi, ça m’a froissé.


 Bienvenue à toi parmi nous, mine de rien.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:12 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Mdr tu m'a tuée ! Alors pour la question D&D, oui, c'est une véritable question (oui, je sais, je suis assez inculte !). Et pour celle avec les pingouins, je voulais faire allusion au fait que tout le monde aimait les pingouins comme ça.... Pas que je suis cannibale ! :lol:

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:15 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
Odeline Chanteclaire a écrit:
Mdr tu m'a tuée !


 Et je ne suis pas un homard !


Odeline Chanteclaire a écrit:
Alors pour la question D&D, oui, c'est une véritable question (oui, je sais, je suis assez inculte !).


 C’est bien une abréviation pour Donjons et dragons, oui.


Odeline Chanteclaire a écrit:
Pas que je suis cannibale ! :lol:


 Ben… tu pourrais. Peut-être que tu es canaque ou papoue…

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:20 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
C'est vrai que ça pourrait être le cas. Goûter une cervelle ne fait jamais de mal, après tout.... :evil:

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:24 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
 À qui le dis-tu !

Décervelage (Ext). Si le flagelleur mental commence son tour de jeu avec ses quatre tentacules fixés autour du crâne d'une créature et s’il remporte un test de lutte opposé, il extrait brutalement le cerveau de sa victime, la tuant sur le coup. Ce pouvoir est sans, effet contre les créatures artificielles les élémentaires, les morts-vivants, les plantes et les vases. Il ne tue pas sur le coup les créatures polycéphales (ettins, hydres, etc.).

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:27 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Classe et gore à souhait ! :twisted: En fait il faut faire quoi après avoir poster sa présentation ?

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:31 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
 Envoyer ta fiche en triplicata et en recommandé, dans deux plis différents, à N’Jini Mchawi, joindre à l’envoie le semi-remorque de 20 t de Nutella volé en Allemagne il y a quelques jours et ça devrait le faire.


 Sinon, tu publies ta fiche dans la section des inscriptions et tu attends qu’on passe voir pour faire la correction.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:35 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Ok d'accord, donc je vais tout de suite la soumettre....ou demain ! Merci et bonne soirée !

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:36 
Webmestre de Gemmaline
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 19:00
Messages: 9917
Localisation: Chez moi
PX:
Fiche: Ange du Destin
Bienvenue à toi jeune joueuse ... qui va bientôt atrocement souffrir dans un internat :twisted:
Oh, et un pot de Nutella à Njini ne fait jamais de mal quoiqu'il arrive

(ett u serais étonnée du nombre de personne qui ont fait une option théatre au Bac qui sont passés par ici...)

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:37 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
Odeline Chanteclaire a écrit:
Ok d'accord, donc je vais tout de suite la soumettre....ou demain ! Merci et bonne soirée !


 Tu veux soumettre N’Jini ? Tu commences fort, toi !


 Lumen, tu nous rappelles les caracs de N’Jini ?

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:39 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Ha, c'était une blague ?

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:41 
Webmestre de Gemmaline
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 19:00
Messages: 9917
Localisation: Chez moi
PX:
Fiche: Ange du Destin
Chapour l'Avisé a écrit:
[quote="Odeline Chanteclaire"
 Lumen, tu nous rappelles les caracs de N’Jini ?


je ne les ai pas sous la min, mais y a un 124 en Charisme, ce qui tend à légèrement booster les DD de ses innombrables pouvoirs magiques.
Puis y a sa collection d'artefact...

(par contre, réduit ptet la taille de la signature, je trouve toujours violent les 6 lignes e signature avec une seule ligne de texte :D)

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:45 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Ok je vais la réduire. Par contre ça va être difficile car je ne suis pas habituer au portable.

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:45 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
 Prends un ordinateur, sinon, pour faire ça.


Odeline Chanteclaire a écrit:
Ha, c'était une blague ?


 De quoi ?


Ange du Destin a écrit:
(ett u serais étonnée du nombre de personne qui ont fait une option théatre au Vac qui sont passés par ici...)


 On parle de toi ? Ou de toit ?

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:57 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
J'aimerais bien prendre un ordinateur, mais j'ai une connexion limitée par ma mère. Pour la blague, j'ai du faire une erreur, pardon.

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 20:57 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
 Une connexion limitée ? Tu peux pas accéder à Gemmaline dessus ? Dis à ta mère que c’est pour faire du jeu de rôle, ça devrait aller.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 21:03 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Ouais, mais le truc c'est qu'elle est très strict et a tendance a ne jamais lâcher prise. Elle est pire qu'un boss de donjon. En plus elle sait même pas que je suis inscrite ici....

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 21:06 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11983
PX:
 Moine dragon d’or de niveau 20, spécialisé en yeux qui tuent ?

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Odeline Chanteclaire, dont la voix témoigne de l'Utopie
MessageMessage posté...: Jeu 24 Aoû 2017, 21:07 
Apprenti aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 21 Aoû 2017, 16:20
Messages: 13
Localisation: Dans la lune....
PX:
Oui, c'est presque ça quand elle est en colère....

_________________
Approchez braves Gemmaliens et Gemmaliennes,

Que je vous chantonne ces ballades et comptines elfiques qui me sont miennes,

Et qu'au Royaume sans aucune Fin des milles et une rêveries,

Puissent vous emportés les mélodieuses et chaleureuses paroles de mes tendres minauderies,

Car qu'elles soient euphorique, triomphantes, doucereuses ou éprouvantes,

Vous y trouverez votre compte d'une manière bien étonnante.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: