Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Sam 20 Oct 2018, 08:31


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Eirynna
MessageMessage posté...: Mer 08 Nov 2017, 16:45 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Nov 2017, 16:02
Messages: 115
PX:
Nom : Eirynna
Alignement : chaotique bon
Race : Humain
Âge : 29 ans
Taille : 1,67 m
Poids : 55 kg
Sexe : féminin
Classes : Barde 1
Divinité : Milil
Région : Eauprofonde

Vitesse de déplacement au sol : 9 m, soit 6 cases, par round

Expérience : 0 / 1 000

Statistiques
    Force : 10 (+0)
    Dextérité : 14 (+2)
    Constitution : 12 (+1)
    Intelligence : 14 (+2)
    Sagesse : 10 (+0)
    Charisme : 16 (+3)

Points de vie : 7 (1d6 + 1 (constitution))

Classe d’armure : 14 = 10 + 2 (dextérité) + 2 (vêtements renforcés)
Contact : 12 = 10 + 2 (dextérité)
Pris au dépourvu : 12 = 10 + 2 (vêtements renforcés)

Initiative : +2 = 2 (Dex)

Corps à corps : +0 = 0
  • Dague : +0 / 1d4 / 19-20/×2
  • Rapière : +0 / 1d6 / 18-20/×2
Distance : +2 = 0 + 2 (dextérité)
  • Dague : +2 / 1d4 / 19-20/×2

Jet de réflexes : 4 = 2 + 2 (dextérité)
Jet de vigueur : 1 = 0 + 1 (constitution)
Jet de volonté : 2 = 2 + 0 (sagesse)
Jet de volonté contre les sorts et effets mentaux : 5 = 2 + 3 (charisme)

Langues connues
  • Commun
  • Elfique
  • Chondathien
  • Illuskien

Aptitudes de classe
  • Savoir bardique.
    Eirynna a acquis de nombreuses connaissances au cours de ses voyages et au contact de ses confrères. Chaque fois qu’il faut déterminer s’il détient des informations importantes au sujet d’un objet légendaire, des notables ou des sites connus de la région, il effectue un test spécial de savoir bardique, soit 1d20 + 3. (Si Eirynna possède un degré de maîtrise de 5 ou plus en Connaissances (histoire), il obtient un bonus de +2 sur ce test.)
    Le savoir bardique ne révèle jamais les pouvoirs spécifiques d’un objet, mais il peut donner des indications quant à sa fonction. Le personnage n’a pas la possibilité de faire 10 ou de faire 20, ce type de connaissances étant extrêmement aléatoire. On détermine le degré de difficulté du test en se référant à la table suivante.
  • Musique de barde.
    Eirynna peut faire appel à ses chants ou poèmes pour produire des effets magiques sur ceux qui l’entourent (généralement lui y compris, s’il le désire) 1 fois par jour. Bien que tous ces pouvoirs soient réunis sous l’appellation de “ musique de Barde ” et que leur description mentionne le chant et des instruments de musique, le personnage peut les utiliser en chantant, en sifflant, en jouant d’un instrument, etc.
    Activer un effet de musique de Barde est une action simple. Certains pouvoirs de musique de Barde nécessitent de conserver sa concentration, ce qui signifie que Eirynna doit effectuer une action simple chaque round pour maintenir l’effet de sa musique. Lorsque Eirynna utilise sa musique, même pour un pouvoir qui ne nécessite aucune concentration, il ne peut plus lancer de sorts, activer des objets à fin d’incantation (comme les parchemins), à potentiel magique (comme les baguettes) ou à mot de commande. Un Barde sourd a 20 % de chances d’échouer quand il tente de faire appel à sa musique (ce pourcentage est le même que celui d’un personnage sourd essayant de lancer un sort). Même en cas d’échec, l’utilisation de son pouvoir est décomptée de son quota quotidien.
  • Contre-chant.
    Eirynna peut utiliser sa voix ou sa musique pour contrer les sorts à base de son (mais pas ceux dont l’unique aspect sonore est une simple composante verbale). Chaque round que dure son contre-chant, il joue un test de Représentation. Toute créature se trouvant à 9 mètres ou moins de lui (y compris Eirynna lui-même) peut utiliser le test de Représentation à la place de son propre jet de sauvegarde si elle est prise pour cible par une attaque magique de son ou de langage (comme cacophonie ou injonction). La créature effectue son jet de sauvegarde normalement et prend le plus avantageux des deux résultats. Toute créature qui se trouve à portée du contre-chant et qui subit les effets durables d’une attaque magique de son ou de langage a droit à un nouveau jet de sauvegarde, pour lequel elle ne peut utiliser que le résultat du test de Représentation de Eirynna. Contre-chant est sans effet sur les attaques qui n’autorisent pas de jets de sauvegarde. Eirynna peut maintenir un contre-chant pendant 10 rounds.
  • Fascination.
    Eirynna peut fasciner une ou plusieurs créatures grâce à sa musique ou sa poésie. Celles-ci doivent le voir et l’entendre, lui prêter attention et se trouver à 27 mètres ou moins de lui. Eirynna doit lui aussi voir sa cible. Un combat proche ou un danger manifeste empêche le fonctionnement de ce pouvoir. Une utilisation de ce pouvoir permet d’affecter 1 créatures.
    Pour utiliser son pouvoir de fascination, Eirynna effectue un test de Représentation dont le résultat sert de DD aux jets de Volonté pour résister à l’effet. Si une cible réussit son jet de sauvegarde, elle n’est pas affectée et, de plus, Eirynna ne peut pas réessayer de la fasciner avant un délai de 24 heures. En cas d’échec au jet de sauvegarde, la cible s’assied, écoute attentivement le chant et ne prend plus aucune autre action tant que Eirynna continue à jouer et à se concentrer (pendant un maximum de 1 round par niveau du barde). Tant qu’elle est fascinée, elle subit un malus de –4 à ses tests de compétence joués de façon réactive, comme Détection et de Perception auditive. Toute menace potentielle (comme l’approche d’un ennemi dans son dos) oblige Eirynna à un nouveau test de Représentation et autorise la cible à un second jet de sauvegarde. Si la menace est manifeste (comme le fait de lancer un sort, de dégainer son arme, etc.), le charme est automatiquement rompu. Fascination est un effet mental de type enchantement (charme)
  • Inspiration vaillante.
    Eirynna peut utiliser son répertoire musical pour susciter la bravoure chez ses alliés (y compris lui-même), les protéger de la peur et améliorer leurs compétences martiales. Pour en bénéficier, un personnage doit pouvoir entendre Eirynna chanter. L’effet dure tant que l’allié entend Eirynna chanter ou jouer de la musique, et pendant 5 rounds par la suite. La bravoure qu’il procure à ses compagnons prend la forme d’un bonus de moral de +1 aux jets de sauvegarde contre les effets de charme et de terreur, et d’un bonus de moral de +1 aux jets d’attaque et de dégâts des armes. L’inspiration vaillante est un pouvoir mental.

Sorts :
    Sorts de barde : 2, niveau 1 de lanceur de sorts. Le DD des sorts est lié au charisme : 13 + niveau du sort.
    Liste des sorts connus :
    • Sort de niveau 0 : , , ,

Dons

Caractéristiques raciales
  • Humanoïde [Humain]
  • Taille M : En tant que créature de taille moyenne, les humains ne possèdent ni bonus, ni malus.
  • Don bonus : Un don supplémentaire au niveau 1, car c’est des touche-à-tout qui apprennent particulièrement vite.
  • Quatre points de compétence supplémentaires au niveau 1, et un point de compétence supplémentaire à chaque niveau par la suite, pour les mêmes raisons (les quatre points de compétence additionnels du niveau 1 sont ajoutés après multiplication, pas avant).
  • Vitesse de déplacement de base : Leur vitesse de déplacement au sol de base est de 9 m par round.
  • Langues : D’office : commun ; supplémentaires : suivant la région du personnage.
  • Ajustement de niveau : +0
  • Classe de prédilection : Spécial

Compétences
  • Liées à la force :
      Escalade* : -1 = 0 + 0 (force) - 1 (armure)
      Natation* : -2 = 0 + 0 (force) - 2 (armure)
      Saut* : -1 = 0 + 0 (force) - 1 (armure)
  • Liées à la dextérité :
      Acrobaties : 4 = 3 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Crochetage : — = 0 + 2 (dextérité)
      Déplacement silencieux* : 1 = 0 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Discrétion* : 1 = 0 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Équilibre* : 1 = 0 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Équitation* : 2 = 0 + 2 (dextérité)
      Escamotage : — = 0 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Évasion* : 1 = 0 + 2 (dextérité) - 1 (armure)
      Maîtrise des cordes* : 2 = 0 + 2 (dextérité)
  • Liée à la constitution :
      Concentration* : 2 = 1 + 1 (constitution)
  • Liées à l’intelligence :
      Art de la magie : — = 0 + 2 (intelligence)
      Art martial : — = 0 + 2 (intelligence)
      Art psi : — = 0 + 2 (intelligence)
      Artisanat (tout)* : 2 = 0 + 2 (intelligence)
      Connaissances (folklore local) : 5 = 3 + 2 (intelligence)
      Connaissances (géographie) : 4 = 2 + 2 (intelligence)
      Connaissances (histoire) : 5 = 3 + 2 (intelligence)
      Connaissances (mystères) : 3 = 1 + 2 (intelligence)
      Connaissances (noblesse) : 3 = 1 + 2 (intelligence)
      Connaissances (religion) : 4 = 2 + 2 (intelligence)
      Connaissances (autre) : — = 0 + 2 (intelligence)
      Contrefaçon* : 2 = 0 + 2 (intelligence)
      Décryptage : 4 = 2 + 2 (intelligence)
      Désamorçage/sabotage : — = 0 + 2 (intelligence)
      Estimation* : 2 = 0 + 2 (intelligence)
      Fouille* : 2 = 0 + 2 (intelligence)
      Prime idiome : — = 0 + 2 (intelligence)
  • Liées à la sagesse :
      Autohypnose : — = 0 + 0 (sagesse)
      Détection* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
      Perception auditive* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
      Premiers secours* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
      Profession (toute) : — = 0 + 0 (sagesse)
      Psychologie* : 2 = 0 + 0 (sagesse) + 2 (don, cosmopolite)
      Survie* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
  • Liées au charisme :
      Bluff* : 8 = 3 + 3 (charisme) + 2 (don, cosmopolite)
      Déguisement* : 5 = 2 + 3 (charisme)
      Diplomatie* : 6 = 3 + 3 (charisme)
      Dressage : — = 0 + 3 (charisme)
      Intimidation* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Renseignement* : 8 = 3 + 3 (charisme) + 2 (don, cosmopolite)
      Représentation (chant)* : 5 = 2 + 3 (charisme)
      Représentation (déclamation)* : 6 = 3 + 3 (charisme)
      Représentation (farce)* : 4 = 1 + 3 (charisme)
      Représentation (instruments à cordes)* : 4 = 1 + 3 (charisme)
      Représentation (Poésie)* : 5 = 0 + +3 (Charisme) + 2(bonus RP estrade Lliira)
      Représentation (autre)* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Utilisation d’objets magiques : — = 0 + 3 (charisme)
      Utilisation d’objets psioniques : — = 0 + 3 (charisme)

En gras, les compétences de classe et avec un astérisque, les compétences admettant un test inné (utilisables même avec un degré de maitrise égal à 0).

Equipement
  • Sac à dos (poids : 1 kg) (coût : 2 po) contenant:
    • Encre, la fiole (coût : 8 po)
    • Papier, la feuille (coût : 0.4 po)
    • Plume d’écriture (coût : 0.1 po)
    • Rations de survie (poids : 0.5 kg) (coût : 0.5 po)
    • Jeu de cartes (coût : 0.5 po)
    • Outre (poids : 2 kg) (coût : 1 po)
  • Dague (poids : 0.5 kg) (coût : 2 po)
  • Rapière (poids : 1 kg) (coût : 20 po)
  • Vêtements renforcés (poids : 6 kg) (coût : 20 po)
  • Un luth, qui lui sert de temps à autre pour accompagner quelque chants (Instrument de musique courant) (poids : 1.5 kg) (coût : 5 po)
  • Un collier dont le pendentif est en bronze en forme de harpe, symbole de Milil. Son père le lui a offert lorsqu'elle était plus jeune, Eirynna ne s'en sépare jamais et y est très attachée (Symbole sacré en bronze) (poids : 0.5 kg) (coût : 10 po)
  • Fiole d'eau bénite (poids : 0.5 kg) (coût : cadeau)
  • Or possédé : 40.5 po

Poids total de l’équipement : 13,5 kg (charge légère)
    Charge légère : jusqu’à 17. 5 kg ;
    Charge intermédiaire : de 17.5 kg à 33 kg ;
    Charge lourde : de 33 kg à 50 kg

Background :
Le ciel était parsemé de la jolie teinte orangée qu’offre le lever du soleil. La mer était plutôt calme en cet instant, Eirynna en profitait pour admirer l’eau à perte de vue, accoudée au bastingage de la frégate sur laquelle elle se trouvait.

« Qu’espères-tu trouver en perdant tes jolis yeux dans la mer ? Une bouteille avec un joli poème dedans ? »
La jeune femme se retourna vivement reconnaissant immédiatement le ton narquois de son interlocuteur. Varian, de son prénom, était le Capitaine du Navire qui les faisait voyager. Eirynna le trouvait parfois lourd et exaspérant, que ce soit pour ses manières de don juan autant que pour son humour grotesque et son égocentrisme. Néanmoins il était appréciable par moment lorsqu’il était possible de discuter avec lui d’autre chose que de lui-même.
« Ce serait ma plus belle découverte jusqu’ici sans vouloir t’offenser » répondit-elle tout en haussant un sourcil.
« Au moins, je suis ravi de voir que tu n’as pas laissé ton humour à Eauprofonde ».
Tout deux rirent de bon cœur tandis que Varian se rapprochait. L'air moqueur qu'il arborait jusqu'ici, s’effaça alors de son visage et il entama plus sérieusement :
« Alors.. . Quand comptes-tu me parler un peu plus de toi ? »
La jolie rousse esquissa un léger sourire avant de hausser simplement les épaules d'une manière détachée.
« Rien d’intéressant, je suis née à Eauprofonde, il s'agit de mon premier voyage en haute mer et tu as la chance de me voir témoin de tes belles aventures de corsaire »
« Eirynna.. Commença-t-il en levant les yeux au ciel. Tout ça je suis au courant, n’essaie pas une nouvelle fois de m’embobiner. Simplement, lorsque je laisse quelqu’un me suivre lors d’un voyage, j’apprécie de savoir qui il est. Cela fait quelques temps que tu es à bord, je penses que tu me dois au moins ça sans quoi je devrai recourir à de nouvelles méthodes d’interrogatoire rien que pour toi »dit-il tout en dégainant sa dague avant de la faire passer d’une main à l’autre. « A moins bien sur que tu n’achètes toi-même ton silence, auquel cas je ne pourrai m’y opposer »
La jeune femme soupira, lui reconnaissant son air mutin qu’il arborait habituellement auprès d’elle. Sans un mot, elle se rapprocha à quelques centimètres de lui, posant une main sur son poignet afin qu’il cesse de faire tournoyer son arme. Elle murmura froidement:
« Saches que ta proposition d’acheter mon propre silence pourrait me tenter mais ce n’est actuellement pas une de mes priorités. Autrement dis… tu as gagné, poses tes questions, je t’en prie, satisfait donc ta curiosité ».
Le corsaire déglutit difficilement, visiblement gêné par tant de proximité. Mais en bon meneur d'homme qu'il était, il se ressaisit presque aussitôt, prenant un air victorieux.
« Tu l’auras décidé ainsi ma belle. Dommage pour toi mais enfin… Je me demande… Qu’est ce qu’une femme comme toi fait ici plutôt qu’a être mariée et à s’occuper de sa famille hmm ? »
La question arracha un rire étouffé à l’Illuskienne qui malgré tout se résigna à répondre :
« Sans doute n’ai-je pas trouvé bague à mon doigt… Pour être honnête avec toi, j’ai toujours vécu à Eauprofonde, dans le quartier portuaire. Mon père y tient une petite taverne là bas avec ces amis. Passer ma jeunesse là bas m’a toujours fait rêver, écouter les marins conter leurs histoires, entendre les chansons de vieux loups de mer, leur humour grivois et leur… »
« Et qu’est ce que ta jeunesse a traîner avec la populasse a avoir la dedans ? Je ne dis pas que ce sont des endroits désagréables, au contraire, j’aime y passer mon temps, on peut y faire facilement des affaires et les femmes… »
Eirynna croisa les bras à cette remarque, avant de rétorquer sèchement : « Tu voulais savoir pourquoi j’en étais arrivée là non ? » « Oui je.. »
« Alors tais toi et écoutes moi. Pour reprendre tes termes, j’ai donc effectivement passé ma jeunesse auprès de marin et de personnes plus ou moins fréquentables. Mais le plus important, c’est qu’il y avait ce vieux barde qui passait toutes ses soirées au sein de l’établissement. Lorsque j'étais jeune, il me racontait de nombreuses histoires, que ce soit de notre culture Illuskienne ou des autres peuples, des légendes, des divinités… Cela m’a toujours passionnée. Mais avec le temps, il a, dirons-nous façonné mon apprentissage. Il m’a enseigner comment conter à mon tour ce que je savais de diverses façons. Il m'a également appris à écouter autrui, et à poser les bonnes questions afin d'en ressortir quelque chose de beau. Comme nous l'enseigne Milil, la vie elle-même est une chanson et tu dois faire un sorte de la rendre toujours plus belle.. Continua-t-elle tout en portant machinalement une main à son pendentif. Mais écouter et retranscrire en récit les aventures c’est bien, en vivre c’est autre chose. C’est pour cela que je suis ici avec toi… Voila, tu es satisfait ? »
Comme s’en doutait la jeune femme, la réponse était non. Varian, fronça les sourcils avant de demander, choisissant visiblement ses mots avec soins : « Ce que tu veux me dire…. C’est que ce barde a été ton mentor ? Il t’a prise sous son aile ? Et tes parents n’ont fait aucune objection à cela ? »
« Et bien… Oui. Harrald, c’était son nom. Il m’a tout appris, conter, chanter, jouer d’instruments, se comporter en société et s’adapter à son public... En clair, tout ce que doit connaître un barde avant de se lancer seul. J’étais devenue son apprentie avant même de m'en rendre compte.
J'ai eu la chance de pouvoir voyager à ses côtés, au Nord jusqu'à Valbise. Durant notre périple, j'ai réellement pu apprécier les merveilles que nous ont laissé nos ancêtres, notamment du côté de Luskan. Mais il y a peu de temps, nous nous sommes rendus plus au Sud, dans les Terres, du côté de Chateausuif, cette citadelle est vraiment incroyable. Et nous sommes redescendus par Athkaatla ou nous avons embarqué sur un navire pour remonter à Eauprofonde. Tu savais que cette ville était réellement..."

La Nordique s'interrompit devant le manque d'intérêt plus qu'évident de son interlocuteur. Ce dernier semblait bien plus attentifs à ses propres pensées qu'aux paroles d'Eirynna. Elle décida en conséquence de raccourcir le récit de ses voyages pour répondre à la seconde question de Varian:
Quant à mes parents, si tu parles de mon père, il n’y a vu aucune objection dans la mesure où animer son établissement, le rendait bien plus attractif. Ce qui accessoirement, lui a permis d’acquérir un peu plus de renommée dans le quartier et l’aidait à éponger ses dettes autrement qu’en s’associant avec des contrebandiers de temps à autres… Quant à ma mère… Elle n’est plus de ce monde donc la question ne s’est jamais posée ».
Varian hocha la tête, silencieusement. Il conclu simplement :
« Donc si je comprends bien tu es une Illuskienne, qui a vécu dans la plus pure des traditions de son espèce en écoutant les paroles de pirates et marins de ton ethnie ainsi que les enseignements d'un barde… Je serai presque impressionné…. Ton avenir n’était pas bien glorieux, être illuskienne n’est déjà pas un cadeau du ciel alors vivre aux côtés de la pègre d’Eauprofonde dans un bouge et de ces marins qui… »
« Ne t’avise plus jamais de parler de mes origines sur ce ton, sans quoi je peux te promettre que tu le regretteras. L’avantage d’être née dans ce milieu m’a permis d’apprendre à faire des choses que tu ne soupçonnerais même pas » l’interrompit-elle durement. Elle s’éloigna de son interlocuteur avant de se mettre à faire les cent pas. « Dépose moi au port le plus proche, je me porterai bien mieux sans toi, je crois que je ne vais pas supporter ton attitude condescendante bien longtemps ».
Ces derniers mots firent rire de plus belle Varian qui rétorqua de façon ironique :
« Oh mais dis moi c’est que tu t’énerverai presque quand on critique un tant soit peu ton peuple de sauvages. Et où crois-tu que nous sommes ? En pleine mer! Eauprofonde est maintenant bien loin et je ne suis pas prêt de faire demi tour... Le port le plus proche est Gemmaline, jeune fille où nous ferons escale, j’ai des affaires à régler la bas avant de repartir pour la Côte des Epées. »
L’Illuskienne lui lança un regard furibond avant répliquer:
« Qu’il en soit ainsi. Je descendrai donc à Gemmaline. Et pour ta gouverne, si je suis ici, c’est grâce à mes contacts de la pègre d’Eauprofonde avec qui tu fais affaire je te rappelle, que je suis sur ton bateau ».
Le corsaire soupira, comprenant que têtue comme elle l’était la jeune femme n’en démordrait pas. Et il devait l’admettre, il avait un faible pour elle et il s'avèrerait assez ardu de s'opposer à elle en cet instant. Il se radoucit brusquement à ces pensées :
« Ecoute… j’en ai pour quelques jours… Alors si tu veux passer quelques temps à la terre ferme loin de l’équipage, très bien. Tu pourras nous rejoindre le jour du départ si tu le souhaites… Tu … Je suis désolé de t’avoir blessé, je suis juste…»
« Juste quelqu’un d’arrogant incapable de tenir sa langue, doublé d’un égo surdimensionné. Je vais réfléchir Varian, mais si je ne me présente pas à bord à temps, ne m’attends pas, et fais ce que tu as à faire. Les affaires sont les affaires mieux vaut ne pas les retarder. C’est dommage, que tu sois si… imbu de ta personne… j’aurai pu t’apprécier. »
Un silence pesant s’installa entre eux. Varian opina simplement du chef, se tournant vers l’étendue d’eau à perte de vue, le regard vague. Eirynna, sentit son cœur se serrer en cet instant, elle venait de le blesser à son tour, et n’appréciait pas cela lorsqu’elle avait un temps soit peu de considération pour la personne. D’un autre côté, elle savait qu’elle n’aurait pu réagir autrement à ses paroles. Elle s’éloigna, le cerveau en ébullition avant de prendre intérieurement sa décision. Elle connaissait la ville de Gemmaline ainsi que son histoire de par ce que lui avait raconté son mentor. C’était l’occasion pour elle d’en apprendre davantage et de découvrir un territoire unique, loin de ses attaches. Elle savait dès à présent qu’elle ne repartirait pas de sitôt auprès de sa terre natale.


Description :
Description Physique :
En bonne Illuskienne, Eirynna est dotée de la caractéristique peau pâle laiteuse de son ethnie. Mais la première chose que l’on remarque chez elle est sa longue et épaisse chevelure rousse flamboyante, ondulée, coiffée d'une élégante tresse en cascade sur le côté droit. Son visage quand à lui, se pare de traits fins, d’un nez dont la pointe est légèrement recourbé, mais on lui remarque plus particulièrement ses yeux d’un gris perle éclatant dans lesquelles on peut lire malice et espièglerie. A bien y regarder, son apparence elle même correspond à son art, poétique, un brin romanesque.
En revanche, au niveau de sa silhouette, on pourra noter qu’elle n’a pas la silhouette charpentée de ses semblables. A l’inverse, ses épaules sont frêles, et sa silhouette de façon générale est très élancée. Côtés vestimentaire, bien qu’elle apprécie d’avoir une toilette convenable avec des vêtements parfaitement taillés pour elle, la jeune femme apprécie de porter des vêtements aux tons neutres (Sa chevelure flamboyante attirant déjà assez l’intention sur elle). Elle arbore autour du cou un médaillon en forme de harpe, symbole de Milil, dont elle ne se sépare jamais. Il s’agit d’un cadeau que son père lui a fait lorsqu’elle était très jeune, et qui est extrêmement important pour elle.


Caractère :
Eirynna est une jeune femme qui a su forger son caractère en fonction de l’environnement dans lequel elle a grandi. Fière d’une part, elle est également têtue et capable de réagir de façon assez vive lorsqu’elle se sent insultée. Notamment lorsqu’il s’agit de ses ancêtres, puisqu’elle est particulièrement attachée à la culture Illuskienne. Elle a beaucoup de mal avec les formes d’autorités, et à tendance à une certaine impulsivité. Pour toutes ces raisons, elle respectera bien davantage les opinions des personnes faisant preuve de caractère, notamment si elles ont quelques faits d’armes à lui partager. Cependant, même en cas de conflits, elle usera rarement des armes bien qu’elle ait les bases du combat, elle est d’avis que les mots, lorsqu’ils sont pertinemment choisis, valent bien toutes les armes du monde. Malgré ces défauts, Eirynna n’en reste pas moins une personne agréable, capable de s’adapter à bon nombre de personnes ou de situations. En vivant dans la zone portuaire d’Eauprofonde, elle a appris à côtoyer de nombreuses autres cultures, et même à parler leurs langues pour certaines, ce qui a fait d’elle quelqu’un de plutôt ouvert d’esprit et de sociable. Elle aime passer du temps à découvrir et à apprendre d’autrui, tout autant qu’elle aime partager ce qu’elle sait notamment en ce qui concerne ses talents artistiques. Dotée d’une nature particulièrement curieuse, elle s’intéresse à tout et il est dotant plus aisé d’avoir une discussion avec elle, même lorsqu’elle n’est qu’une parfaite étrangère. Eirynna est d’ailleurs une personne amicale, dès le premier abord à moins qu’elle ne sente anguille sous roche bien entendu.

_________________
La Fiche

Rp en cours :
Le Fil d'Art Partie 1 [FINI]
Le Fil D'Art Partie 2[SUITE]
MJ: DRAGRIFF


Dernière édition par Eirynna le Sam 11 Nov 2017, 23:54, édité 8 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron