Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Dim 20 Aoû 2017, 23:04


Règles du forum


Image


Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Réza Kulenov
MessageMessage posté...: Ven 10 Mar 2017, 01:46 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 08 Mar 2017, 11:44
Messages: 90
Citation:
Maître de Jeu : Ætherion


Nom : Réza Kulenov
Alignement : Neutre stricte
Race : Humain
Âge : 21 ans
Taille : 1,65 m
Poids : 59 kg
Sexe : féminin
Classes : Scelleuse 1
Divinité : Shaundakul
Région : Thesk

Vitesse de déplacement au sol : 6 m, soit 4 cases, par round (9 m de base)

Expérience : 0 / 1 000

Caractéristique
    Force : 12 (+1)
    Dextérité : 12 (+1)
    Constitution : 14 (+2)
    Intelligence : 12 (+1)
    Sagesse : 10 (+0)
    Charisme : 16 (+3)

Points de vie : 8 (1d6 + 2 (constitution))

Classe d’armure : 14 = 10 + 1 (dextérité) + 3 (armure de cuir cloutée)
Contact : 11 = 10 + 1 (dextérité)
Prise au dépourvu : 13 = 10 + 3 (armure de cuir cloutée)

Initiative : +1 = 1 (Dex)

Corps à corps : +1 = 0 + 1 (force)
  • Serpe lourde : +1 / 1d8+1 / ×2
Distance : +1 = 0 + 1 (dextérité)
  • Fronde : +1 / 1d4+1 / ×2 / 15 m

Jet de réflexes : 1 = 0 + 1 (dextérité)
Jet de vigueur : 4 = 2 + 2 (constitution)
Jet de volonté : 2 = 2 + 0 (sagesse)

Langues connues
  • Commun
  • Orque
  • Damarien

Aptitudes de classe
  • Sceau de l’âme (Sur) 1d20 + 4 = 1 (NES) + 3 (charisme) ; DD des pouvoirs : 14 = 1 (NES/2, minimum 1) + 3 (charisme)

Dons

Caractéristiques raciales
  • Humanoïde [Humain]
  • Taille M : En tant que créature de taille moyenne, les humains ne possèdent ni bonus, ni malus.
  • Don bonus : Un don supplémentaire au niveau 1, car c’est des touche-à-tout qui apprennent particulièrement vite.
  • Quatre points de compétence supplémentaires au niveau 1, et un point de compétence supplémentaire à chaque niveau par la suite, pour les mêmes raisons (les quatre points de compétence additionnels du niveau 1 sont ajoutés après multiplication, pas avant).
  • Vitesse de déplacement de base : Leur vitesse de déplacement au sol de base est de 9 m par round.
  • Langues : D’office : commun ; supplémentaires : suivant la région du personnage.
  • Ajustement de niveau : +0
  • Classe de prédilection : Spécial

Compétences
  • Liées à la force :
      Escalade* : -2= 0 + 1 (force) - 3 (encombrement)
      Natation* : -5 = 0 + 1 (force) - 6 (encombrement)
      Saut* : -8 = 0 + 1 (force) - 3 (encombrement) - 6 (vitesse)
  • Liées à la dextérité :
      Acrobaties : — = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Crochetage : — = 0 + 1 (dextérité)
      Déplacement silencieux* : -2 = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Discrétion* : -2 = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Équilibre* : -2 = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Équitation* : 1 = 0 + 1 (dextérité)
      Escamotage : — = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Évasion* : -2 = 0 + 1 (dextérité) - 3 (encombrement)
      Maitrise des cordes* : 1 = 0 + 1 (dextérité)
  • Liée à la constitution :
      Concentration* : 4 = 2 + 2 (constitution)
  • Liées à l’intelligence :
      Art de la magie : — = 0 + 1 (intelligence)
      Art martial : — = 0 + 1 (intelligence)
      Art psi : — = 0 + 1 (intelligence)
      Artisanat (tout)* : 1 = 0 + 1 (intelligence)
      Connaissances (histoire) : — = 0 + 1 (intelligence)
      Connaissances (mystères) : — = 0 + 1 (intelligence)
      Connaissances (plans) : 5 = 4 + 1 (intelligence)
      Connaissances (religion) : 2 = 1 + 1 (intelligence)
      Connaissances (autre) : — = 0 + 1 (intelligence)
      Contrefaçon* : 1 = 0 + 1 (intelligence)
      Décryptage : — = 0 + 1 (intelligence)
      Désamorçage/sabotage : — = 0 + 1 (intelligence)
      Estimation* : 1 = 0 + 1 (intelligence)
      Fouille* : 1 = 0 + 1 (intelligence)
      Prime idiome : — = 0 + 1 (intelligence)
  • Liées à la sagesse :
      Autohypnose : — = 0 + 0 (sagesse)
      Détection* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
      Perception auditive* : 0 = 0 + 0 (sagesse)
      Premiers secours* : 2 = 0 + 0 (sagesse) + 2 (don, autonome)
      Profession (toute) : — = 0 + 0 (sagesse)
      Psychologie* : 1 = 1 + 0 (sagesse)
      Survie* : 2 = 0 + 0 (sagesse) + 2 (don, autonome)
  • Liées au charisme :
      Bluff* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Déguisement* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Diplomatie* : 7 = 4 + 3 (charisme)
      Dressage : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Intimidation* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Renseignement* : 7 = 4 + 3 (charisme)
      Représentation (toute)* : 3 = 0 + 3 (charisme)
      Utilisation d’objets magiques : — = 0 + 3 (charisme)
      Utilisation d’objets psioniques : — = 0 + 3 (charisme)

En gras, les compétences de classe et avec un astérisque, les compétences admettant un test inné (utilisables même avec un degré de maitrise égal à 0).

Équipement
  • Tenue de voyage (2,5 kg ; 1 po (gratuit) ; portée)
  • Armure de cuir cloutée (10 kg ; 25 po)
  • Serpe lourde (3 kg ; 12 po)
  • Fronde (— ; —)
  • 10 billes de fronde (2,5 kg ; 0,1 po)
  • Lanterne sourde (1,5 kg ; 12 po)
  • Sac à dos (1 + 5 kg ; 2 po) contenant :
    • 3 flasques d’huile (3×0,5 kg ; 3×1 pa)
    • Silex et amorce (— ; 1 po)
    • Outre (2 kg ; 1 po)
    • Morceau de craie (— ; 0,01 po)
    • Rations de survie (0,5 kg ; 0,5 po)
    • Trousse de maintenance de l’armure (0,5 kg ; 1 po)
    • Pierre à aiguiser (0,5 kg ; 0,02 po)
  • Or possédé : 68.67 po

Poids total de l'équipement : 23 kg (charge intermédiaire), 17 kg sans le sac (charge légère)
    Charge légère : 21,5 kg
    Charge intermédiaire : 43 kg
    Charge lourde : 65 kg

Background :
Background Réza Kulenov : A 8 ans, dans une caravane, tout semble merveilleux, surtout quand il s’agit d’une de ses caravanes allant vers Kara-tur, merveilleux et dangereux, Réza n’avait pas bien compris pourquoi la caravane s’était arrêtée si longtemps en Aglarond, avant de repartir, son père lui avait juste dit : « C’est la guerre, comme des attaques de bandits en plus grands ».
Réza savait ce qu’était la guerre, ou plutôt en avait une idée venant des soirée au coin du feu, mais qui et contre qui et surtout en quoi cela les concernait ?
Les bandits avaient toujours été là, et la caravane ne s’arrêtait pas pour eux, sa mère les repoussait avec le reste de l’escorte.
Son père servait d’intermédiaire entre les marchands du Kara-tur et ceux de Faerun, il voulait économiser et se constituer un pécule avant de s’installer définitivement, mais le pécule n'était jamais réellement assez important à ses yeux. Mais Kéva était heureuse de repartir, et quand sa mère l’appela pour prier Shaundâkul, elle ne se fit pas attendre et remercia le dieu avec une ferveur enfantine de l’avoir remis sur la route.
Son père préférait Waukeen mais les deux respectait la foi de l’autre.
Une heure plus tard, une rumeur se fit entendre, un sentinelle donna l’alerte, et la mère de Réza passant à côté du chariot, les yeux emplies de peur cria « Cache Réza », et sans un mot, un plis sévère sur le visage, le père acquiesça. C’est ainsi qu’elle fut conduite et enfermée, dans un réduit caché dans le chariot, dans le noir et le bruit, dans le noir et le silence, dans l’incertitude et la peur.
C’est là, que Réza, comme à son habitude, se réveilla, elle passa le tissu qui séparait son espace de Galsh,sortit de la grotte, et plongea son regard dans l’étang, clair, il reflétait la lune et son reflet : plutôt petite et assez carrée d’épaule, elle était musclée, et moins plantureuse que la moyenne. Son visage fin mais dure était marqué par un nez quelque peu busqué et ses yeux bleus enchâssés sous ses arcades, tranchait avec ses cheveux bruns foncés et son teint halé, elle sourit, elle n’était pas de ses beautés semblables à des fleurs, elle évoquait plus la crête d’une montagne découpant le ciel, il y avait en elle un aspect abrupt, c’est du moins ce que lui disait Galsh, son « oncle », qui avait le défaut de tout parent aimant son enfant, celui de lui trouver toutes les qualités.
Galsh l’avait recueillie, ce jour là, dans les décombres de la caravanes et s’en était occupé d’abord contraint par un reste d’humanité qu’il avait abandonnée en prenant son ermitage, puis, lentement, par réel affection, il lui avait appris à lire et écrire les runes dethek et le damarien, et surtout l’orque, sa langue maternelle.
Longtemps, Galsh avait refusé de lui apprendre son savoir sur les sceaux, c’est uniquement quant elle tenta en secret de convoquer Ténébreux, qu’il se décida à lui apprendre, après l’avoir sévèrement punis.
Il commença son enseignement, par son expérience personnel, son histoire :
« -Quant j’étais jeune, j’ai appris au hazard de mes études, je souhaitait devenir mage, le secret de vestiges, fasciné et enthousiasmé par ces êtres s’étant affranchis de la réalité, je me renseignais. Je fus vite déçu, il n’y avait personne pour m’apprendre et je dû me résoudre à le faire seul, cela ne fut guère simple, j’y ai perdu un doigt entre autre, peu de chose par rapport à un soldat. Au fil des années, j’avais percé les premiers secrets, quand je rencontrais…
-Cela se passait où ? Et comment, tu faisais pour payer tes études ?
-Ce sont des détails annexes, ils n’ont plus d’importance pour toi, comme pour moi, ne m’interrompt plus, jeune fille »; buta en touche Galsh et il reprit ; « je rencontrais Alvert, un homme qui cherchait, comme moi, les secrets des vestiges, nous fîmes équipe et lentement nous rassemblâmes ouvrages et collègues, nous avancions lentement mais sûrement, certain abandonnant en court de route, préférant se retourner vers l’Art, mais nous gardions contact, et un jour Eleissvard vint, du moins, il se présenta ainsi, c’était un elfe du soleil, il nous regarda avec une sorte de compassion et nous proposa son aide, nous promis l’alliance entre l’Art et les Sceaux et tenu parole. Si nous fûmes méfiants au début, cela ne dura pas, il nous était supérieur tant dans l’art que dans les sceaux et nous apprîmes plus de lui que de nos efforts, mais en mon cœur, un doute subsista, il usait des vestiges comme on utilise des outils, nous avions toujours chercher à comprendre leur nature et d’obtenir d’eux plus qu’une simple compréhension technique : nous cherchions à les comprendre au sens le plus absolu. Lui non, et rapidement ses méthodes étant efficace, les autres l’imitèrent jusqu’à Alvert. Il prit le pas sur nous, nous devînmes ses disciples ou plutôt ses serviteurs, lentement corrodant nos croyances, nos idéaux, il chercha à nous convaincre de la supériorité des pratiquants du profanes : mages et surtout scelleurs, après tous, n’avions nous pas le contrôle sur des êtres échappant au contrôle des dieux ? Une supériorité, qui devait nous permettre de régner sur le reste du monde et de le guider vers l’unique dieu et vestige Ténébreux, selon lui, il nous présenta ça lentement avec patience. Je m’opposait à lui et il retourna mes amis contre moi, Alvert lui-même me somma de partir et seul, sans espoir de victoire, je m’exécutais emportant mes recherches personnels. Eleissvard, lui, refusa, craignant que je les dénonce, il m’attaqua et je me défendis. Notre duel brûla, notre lieu de recherche, je lui étais inférieur mais je n’avais rien à protéger sinon que ma vie, alors je réussis par chance à lui brûler le visage, et m’éclipsait pendant qu’il était distrait par la douleur. Je me fis, par la suite, ermite. Tu as compris ?
-Oui… euh pas vraiment, ton histoire, je l’ai comprise mais il y a autre chose.
- J’ai trop longtemps regardés mes études, Réza , soupira le demi-orc, alors je n’ai pas vu ce que faisait Eleissvard et quant j’ai vu la réalité, aucun vestige, aucun sort, ne m’a permis de liberer mes amis de son emprise : quoique tu fasses : ne t’abîmes pas dans la contemplation d’une seule chose, contemple le monde. »
Dès lors, il lui avait enseigné, et elle avait appris lentement à concilier sa vie, ses idéaux et sa foi, avec cette pratique des sceaux. Sa foi, pour Shaundâkul, lui avait appris l’importance du voyage et restait l’une des rares choses la rattachant à son passé, elle se disait que Shaudâkul ne pouvait être fondamentalement contre proposer un voyage, a des entités privés du monde et incapable de l’influencer, à sa connaissance, sans son aide.
Des éclats, au loin captèrent son attention, et quittant la contemplation de son reflet, tourna la tête et s’aperçut qu’il s’agissait de torche, se dirigeant vers eux. Elle allât réveiller Galsh, celui-ci eût une réaction étonnante : il se dirigeât vers la petite bibliothèque, pris des vêtements ainsi que un maigre bourse, les mît dans un sac et ordonna à Réza de se cacher :
« J’ai vu suffisamment de torche dans le ciel nocturne, c’est rarement bon signe. Je vais voir ce qu’ils veulent, toi tu te câche. »
Ils firent ainsi et le vieil demi-orc attendit seul les torches, des villageois suivis par un prêtre de Chauntéa. Leur chef, un homme au faciès agressif, l’accusa, une fois devant lui :
« -Ton heure est venue, sorcier, ta catin et toi avait suffisamment ravager nos récoltes. -Voyons cela n’a aucun sens, nous n’avons aucun intérêt à faire cela….tenta de tempérer Galsh
- Calmez-vous, voyons voulut s’interposer le prêtre. -Non, Brarig, nous l’aurons lui et son engeance fit une voix anonyme »
Une pierre fusa, et alors se fut la fin, Galsh, par respect pour sa protégée n’invoquait aucun vestige les jours de pleines lunes car ces nuits sont propices aux voyages selon elle. Avec ces rhumatismes, il n’eut pas le temps de conclure un pacte; Réza, elle, ne savait pas le faire rapidement, Galsh ne le lui avait pas appris : il fut condamner à mourir, là, lapidé à sa porte et Réza, dissimulée, impuissante, à voir son corps se briser sous les pierres.
Réza s’enfuit dans la nuit, mais n’erra guère longtemps, convoqua Ronove la vierge de fer, et pris au bout de quelques jours, la route de l’Ouest, loin de Kara-tur et des caravanes, loin de la grotte de Galsh. Faisant l’acquisition du nécessaire, au court de son voyage, à la recherche d’un lieu où elle pourrait vivre avec ses « voyageurs particulier », elle finit par entendre la rumeur d’Eauprofonde, et au bout de 2 ans de pérégrination, elle arriva : cosmopolite, la ville l’accepta mais les regards étaient pesant et les haines particulières vivaces, sa pratique étrange suscitait peurs et convoitises, Eauprofonde n’était pas ce que cherchait Réza, un refuge sûr et épisodique, lorsque le tumulte grisant du monde la lassait. Elle avait fait son deuil en 3 ans et aspirait à découvrir le monde mais avait besoin de faire le point, agir, oui, vagabonder, certes mais l’expérience de 3 ans d’errances et surtout sa vie d’ermite avec Galsh,lui avait appris l’importance d'une zone de quiétude. Elle entendit parler de Gemmaline, elle embarqua.


Description :
plutôt petite et assez carrée d’épaule, elle est musclée, et moins plantureuse que la moyenne, son visage fin mais dure était marqué par un nez quelque peu busqué, ses yeux bleus enchâssés sous ses arcades, tranche avec ses cheveux bruns foncés et ondulés, portés mi-long et son teint halé. Elle porte par ailleurs, une armure de cuir clouté et ses vêtements de voyage : dans les tons bleus.
Réza est plutôt une personne enthousiaste et sereine, à ses yeux le pire est déjà arrivé et elle a finit par l'accepter mais est attristé et parfois agacé par les réactions que sa pratique provoque, elle considère que ses réactions sont comparable au racisme subie par certaine race et toute aussi injustifié.
Elle refuse, avec une certaine hypocrisie de voir le conflit possible entre sa foi et sa pratique : pour elle Shaundakul ne peut que bénir une pratique, offrant à des êtres de voyager à nouveaux même si ils ne devraient pas être, ces improbables voyageurs.
Elle est vraiment passionné par l'étude des vestiges et cherche à les comprendre.



_________________
" Les ennuies, si ils refusent de discuter, tu leur cogne dessus et après soit t'es morte, soit ils le sont : dans tout les cas, c'est réglé, il y a pas trop à s'en faire"

Réza Kulenov

Ronove, la vierge de fer, pacte défavorable


Dernière édition par Réza Kulenov le Mar 14 Mar 2017, 20:54, édité 9 fois.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron