Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Mar 17 Sep 2019, 04:19


Règles du forum


Image


 [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Clone, et bidouilles
MessageMessage posté...: Mer 06 Fév 2019, 20:22 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 185
Bonjour Gemmaline :)

Il m'est venu à l'esprit une petite manipulation en nécromancie que j'aimerais soumettre à votre analyse.
C'est a priori un truc qui rentre dans les règles même si ça utilise des sorts et des dons à droite à gauche qui ne rendent pas cette manipulation très catholique, mais bon c'est de la nécromancie après tout.

L'idée : dupliquer un individu encore vivant, et pas forcément avec son accord.

Voici la procédure imaginée :
1. Le nécromancien commence par utiliser le sort clone afin de produire une copie de l'original toujours vivant (qui se voit délesté de 30cm² de chair, ça doit pas faire plaisir). Il obtient au bout de 2d4 mois une copie inerte du sujet, un cadavre.
2. Le nécromancien utilise le sort violation de l'esprit sur le sujet et apprend ainsi "tout" de sa vie, informations qu'il garde pour une étape ultérieure, plus bizarre.
3. Le nécromancien anime le clone, qui n'est actuellement qu'un cadavre, et en fait un mort-vivant, qui peut être par exemple un rejeton des cryptes ou n'importe quel mort vivant ayant un faible, ou aucun, ajustement de niveau (une créature cadavérique du fiend folio par exemple, ou un genre de nécropolitain moins croûlant).
4. Le nécromancien utilise alors le sort de violation de l'esprit en conjonction avec le don métamagique song of the dead (dragon magazine 312) qui permet d'utiliser un sort d'enchantement sur un mort-vivant, et il introduit tous les souvenirs de la victime dans ce nouveau mort vivant.
5. On obtient alors un "double" du sujet, qui possède son apparence et ses souvenirs.

Tout ça pourrait être résumé par un rituel nécessitant la connaissance des sorts impliqués et la dépenses des px et des po requises (et le labo).
Ca parait valable non ?

Bien sûr il y a surement plus simple à faire, comme d'utiliser une modification d'apparence permanente sur un sujet vivant à qui on aurait vidé l'esprit via violation de l'esprit avant de le remplir avec autre chose, mais on sort de la nécromancie ^^ (et un nécromancien spécialisé pourrait ne pas avoir accès à la transmutation ^^').
Ou même, en restant dans le domaine de la transmut', créer une effigie à l'image de la cible avant de la rendre vivante via incarnation de création artificielle, pour ensuite y mettre les souvenirs voulus.

Concrètement ça revient à utiliser les mécanismes du sort de Clone et de la bouteille de pensée, mais en bidouillant pour pouvoir le faire "légalement".

On obtiendrait alors un personnage mort vivant du niveau de la cible (à condition que le mj accepte cette "prise de niveaux" bizarre, sinon c'est juste un mv de niveau 1 avec les souvenirs de la cible), une copie conforme (éventuellement altérée au moment de la violation de l'esprit), qui pourrait servir de compagnon d'arme par exemple, ou de double maléfique pour une campagne. Ou qui servirait de double (dissimulant sa nature de mv) pour une quelconque mascarade.

Qu'en dites vous ?

Image
http://www.gemmaline.com/sorts/sort-nom-clone.htm
http://www.gemmaline.com/sorts/sort-nom ... esprit.htm

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Clone, et bidouilles
MessageMessage posté...: Mer 06 Fév 2019, 21:16 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 22 Aoû 2017, 19:17
Messages: 144
Je trouve cette idée un trop tordue à mon goût remarque il est possible, je pense après de créer plusieurs clones de cette manière. J'y pense il me semble que Manshoon avait plusieurs clones de lui-même cependant étant un mage épique, il doit avoir accès à des arcanes plus évoluées comme le sort épique Eidolon qui offre cette capacité de clonage sans avoir à recourir à de telles pratiques.

_________________


"

"Rapide comme le Vent (風), Silencieux comme la Forêt (林), Féroce comme le Feu (火), Immobile comme la Montagne (山), Insaisissable comme une Ombre (陰), Frappant comme la Foudre (雷)."

PV 9/9
CA 13 (normale), 12 (contact), 11(prise au dépourvu)
Initiative +2
Attaque +2 Poing 1D6+2/*2 (+0/+0 déluge)
Sauvegardes : Réflexes +4, Vigueur +3, Volonté +3
Psi 1/2 (satiété activée pour la journée)
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Clone, et bidouilles
MessageMessage posté...: Jeu 07 Fév 2019, 01:07 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 185
L'idée est justement d'être tordu ^^
Mais tordu à quel niveau ? Dans le sens "pas très pertinent en terme de jeu" ou plutôt tordu dans le sens "ça tord vachement les règles du jeu" ?

J'aime bien le sort Clone, il permet d'imaginer tout un tas de procédures pour modifier un personnage ou pour justifier l'existence d'une bestiole particulièrement bizarre, et notamment pour "s'appliquer soi-même" (ou sur un camarade) un archétype hérité.
J'imagine fort bien un clone raté (ou au contraire très réussi) multicéphale, par exemple (avec 2 têtes donc pour une créature de taille M).

L'idée est surtout d'imaginer le processus pouvant amener à la création d'une créature originale, pas tellement pour l'utiliser en tant que PJ ^^

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Clone, et bidouilles
MessageMessage posté...: Ven 22 Fév 2019, 15:49 
Webmestre de Gemmaline
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 19:00
Messages: 10072
Localisation: Chez moi
PX:
Fiche: Ange du Destin
Alexiel Dravenheart a écrit:
il me semble que Manshoon avait plusieurs clones de lui-même cependant étant un mage épique, il doit avoir accès à des arcanes plus évoluées comme le sort épique Eidolon qui offre cette capacité de clonage sans avoir à recourir à de telles pratiques.


Il a utilisé un sort de clone et de stase à al fois, ce qui a eu un énorme défaut : vu que els clones sont en stase dès leur création, le temps ne s'écoule pas pour eux, et à la mort de Manshoon, tous les clones avaient exactement le même âge de 0s... Et tous se sont donc éveillé en même temps.

_________________
Image
Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Clone, et bidouilles
MessageMessage posté...: Ven 22 Fév 2019, 18:34 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 07 Déc 2017, 02:34
Messages: 185
Après ça c'est le cas particulier de Manshoon, avec lequel les auteurs font ce qu'ils veulent ^^
Concrètement ça parait tout à fait improbable qu'un personnage mort donne "naissance" à plusieurs clones en même temps puisqu'il faudrait que son esprit/âme/souvenir occupe plusieurs corps à la fois... plutôt étrange !
A moins qu'on considère que c'est une sorte d'epic fail et que son âme ses souvenirs et ses niveaux soient répartis entre les clones.


En tout cas le livre Seigneurs des ténèbres contient le sort en question, clone statique, de niveau 9, qui permet de maintenir le clone en stase jusqu'au moment de la mort du sujet.

J'ai d'ailleurs pas très bien compris comment Manshoon en était arrivé là. Ya des textes qui en parlent précisément ? Apparemment on ne sait pas qui a activé tous ces clones en même temps.
Non parce que sinon un PJ a "qu'a" cultiver des clones encore et encore et à devenir plusieurs personnages équivalents. Ce serait assez amusant à interpréter ceci dit.
Image

_________________
A la fin de toute chose il faut s'attendre à la compagnie des immortels.
Haut
   
 
 [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: