Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Lun 26 Juin 2017, 12:34



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Ven 11 Nov 2016, 22:16 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Radulf fut peu ému de la remarque de la prêtresse d'Ilmater, et pas vraiment d'accord. Les pauvres et les miséreux, ils étaient du genre à être contents d'avoir de l'argent, vrai ou faux. Non les grandes victimes de la fausse monnaie étaient sans aucun doute les commerçants et tous ces laborieux entrepreneurs et artisans qui faisaient tourner l'économie, à la sueur de leur front, de leur matière grise et de leur épargne. Mais il se garda bien d'entrer dans un tel débat avec la vénérable femme. Celle-ci cherchait à l'évidence à les décourager.

Debout et ramassant ses affaires, il guetta la réaction d'Aânkhti qui semblait le chef du groupe. Après tout, c'est elle qui avait les éléments pour répondre aux interrogations défaitistes de la servante du Dieu brisé. Il ne fut pas déçu, celle-ci renvoya la timorée d'Ilmater dans ses cordes.

Il mit son sac sur ses épaules carrées et hocha la tête.

"Je vous suis, accordez-moi une minute."

Pendant que ses nouvelles connaissances se préparaient, il passa échanger deux mots avec les marchands, puis alla déposer un écu auprès du tenancier pour payer sa commande assortie d'un généreux pourboire. C'était un rituel dispendieux pour lui mais indispensable pour rendre grâce à la contribution du Homard Frétillant au rayonnement du Commerce Universel.

Il regarda avec envie le rideau qui, d'après les pêcheurs, dissimulait un autel de la Déesse, mais le temps était à l'action et pas encore à la méditation. Ce n'était pas un hasard si cette affaire de fausse monnaie venait si vite à ses oreilles, de la part de personnes qui semblaient en savoir long. Il remercia en pensée l'Amie des marchands de le soumettre à cette épreuve et se hâta de rejoindre la curieuse équipée.

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Dim 13 Nov 2016, 17:15 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Avr 2016, 19:03
Messages: 93
PX: 1210
La moniale écoutait la conversation tout en terminant de finir son plat. Une fois son assiette terminée, la guerrière s’essuya la bouche et rangea ses affaires pour le départ. Andvari avec sa finesse lâcha d’un coup des informations sur la mission des deux aventurières. Zéaa tiqua et haussa un sourcil quand celui-ci en parla si spontanément, cependant sa camarade reprit la conversation avec sa diplomatie naturelle. Elle posa même des questions supplémentaires à ce jeune prêtre de Waukyne, il est vrai que ce nouvel arrivant pourrait être un allié de poids pour l’aventure qui pointait le bout de son nez. L’artiste martiale faisait confiance au jugement de sa comparse et c’est vrai qu’elle aussi semblait vouloir laisser sa chance à Radulf.

Soupesant sa légère bourse, elle en sortit trois beaux écus pour payer le copieux repas et la réservation des chambres pour la nuitée. Elle alla même jusqu’à remercier et féliciter la tenancière pour ce festin, chose assez rare pour la pugiliste taciturne. Mettant son sac sur l’épaule, la calishite rejoignit le reste du groupe qui était déjà dehors. Regardant si personne d’un peu trop curieux ne les suivaient, elle restait sur ses gardes, l’organisation criminelle pouvait avoir des oreilles indiscrètes un peu partout sur l’île. Une fois à peu près sur que l’endroit était plus tranquille, elle commença à prendre la parole à son propre étonnement :

- La prudence est un des préceptes d’une bonne sagesse. Frère Radulf, vous semblez être une personne sur qui l’on peut avoir confiance. Cependant avant toute chose êtes vous sur de vouloir être embarqué dans une histoire qui pourrait être compliquée voir dangereuse ?

_________________
Zéaa Libresprit Eolynu

"Pour maîtriser l'art du combat, il faut en saisir la philosophie. Sans esprit, le corps est sans utilité."
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Dim 13 Nov 2016, 22:47 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Radul fut surpris par la prise de parole de la morne moniale, lui qui s'était attendu à ce que l'Elfe verte à la voix câline entamât la conversation. Il répondit promptement à sa sollicitation. Sa confiance déclarée en lui le flatta.

"Dès que j'aurai un peu plus d'information je verrai mieux ce que je peux faire. Je ne fais rien sans prudence ni réflexion je vous rassure. Mais ce que vous appelez danger et complexité, dans mon culte on appelle cela risque et subtilité. Et c'est toujours une voie à suivre pour la bonne Marche du Commerce."

D'un ton un peu plus timide il ajouta :

"Mais s'il vous plaît, de quoi il s'agit plus précisément ? Vous devez connaître plus que des rumeurs ... ?"

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Ven 18 Nov 2016, 16:31 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2016, 12:48
Messages: 193
PX: 3015
La bonne marche du commerce était bien là le dernier des soucis d'Aânkhti mais si Radulf y trouvait là sa motivation elle n'allait pas le contredire. Faisant confiance aux dires de Germaine quant à la discrétion que le groupe aurait, et puisqu'il était évident que le nain et l'humaine comptaient sur son éloquence, la jeune femme se lança dans le récit de ce début d'aventure.

Sourcillant de temps à autres, elle lui compta donc comment Zéaa, Andvari et elle même avaient porté secours aux habitants attaqués par un revenant, ce qu'il en était vraiment, à savoir l'âme vengeresse de maître Larmion et les horribles circonstances de sa mort. Aânkhti lui parla ensuite de leur rencontre avec Dalvinn, de sa situation et de toutes les informations dont il leur avait fait part : le kobold présumé à la tête, la cause du décès de Larmion, les mines, l'implication des calichites, l'inaction du guet et bien sûr ce qu'on attendait d'eux, sans omettre le contrôle mental …
Si Radulf avait des questions, il devrait attendre que l'aasimar eut terminé son monologue car elle ne lui laissa aucunement le temps de l'interrompre, trop lancée dans sa narration pour risquer d'en perdre le fil même si elle savait que les deux autres pouvaient compléter sa version.

_________________
" Je n'ai choisi ni l'ombre ni la lumière, mais j'en porte le fardeau . Mon esprit lentement sombre et vert est ma couleur de peau . "

Traité de médecine naturelle et alchimique

Fiche d'Aânkhti, par Wellby
Pouvoirs magiques (3/jour) :
  • Détection du mal
  • Détection du poison
  • Détection des morts-vivants
  • Détection de la magie
  • Lecture de la magie
  • Lumière du jour (1/J)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Mar 22 Nov 2016, 19:50 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Radulf n'eut d'autre choix que d'écouter Aânkhti de bout en bout, et lorsqu'elle le laissa enfin placer un mot, toutes les informations se mélangeaient dans sa tête. Il revint d'abord sur ce qui l'avait le plus frappé dans ce récit.

"Donc ce ... Dvalin ..."

Il vérifia par pur réflexe que personne ne les écoutait dans le paysage.

"... travaille pour les faussaires, au service du Prince, et propose de vous faire entrer dans cette bande ? Comme mercenaires ?"

Cela ne le choquait pas outre mesure en soi. Il regarda la moinesse et la présumée Elfe tour à tour, les doigts refermés sur les bretelles de son sac à dos bien rempli.

"Et qu'êtes-vous censées faire ensuite ? Repérer leur chef et le livrer tout ficelé à la garde ? Ou simplement rapporter des informations ?"

La question sur le contrôle mental, il la gardait pour après si les deux femmes n'en parlaient pas spontanément. Il y avait beaucoup de magie impie et de choses étranges dans cette histoire, ce ne serait certes pas une partie de rigolade.

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Mer 23 Nov 2016, 16:31 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2016, 12:48
Messages: 193
PX: 3015
L'aasimar pris une seconde de réflexion avant de répondre. Même si Dvalin mentionna que l'on ignorait encore l'identité de leur chef et qu'il était évident que l'enquête devait permettre de remonter jusqu'à lui, la suite n'avait encore été précisée.
- C'est le cas en effet : le but est de remonter jusqu'à la tête de l'organisation. J'imagine qu'une fois que nous l'aurons découvert nous agirons si l'occasion se présente. Si toutefois passer à l'action demandait plus d'organisation rien n'empêcherai de demander quelques renforts, encore faut il avoir confiance et ne suspecter aucune taupe, mais je compte bien aller jusqu'au bout par moi même plutôt que déléguer oui. Après une courte pause elle précisa : «  Du moins si j'en suis capable. »

_________________
" Je n'ai choisi ni l'ombre ni la lumière, mais j'en porte le fardeau . Mon esprit lentement sombre et vert est ma couleur de peau . "

Traité de médecine naturelle et alchimique

Fiche d'Aânkhti, par Wellby
Pouvoirs magiques (3/jour) :
  • Détection du mal
  • Détection du poison
  • Détection des morts-vivants
  • Détection de la magie
  • Lecture de la magie
  • Lumière du jour (1/J)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Jeu 24 Nov 2016, 18:31 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Il hocha la tête. Déléguer n'était pas non plus dans les habitudes de Radulf. La dernière phrase d'Aânkhti le laissa songeur.

"Si vous en êtes capable ? A ce propos... vous avez des ... spécialités dans un domaine ? Magie par exemple, ou autre ? Si nous devons travailler ensemble il faudrait qu'on se connaisse mieux."

Se justifia-t-il avant de reprendre sur le sujet qui l'avait fait tiquer.

"Vous en savez plus sur cette histoire de contrôle mental ? Vous êtes passée dessus très vite. Le vieux Nain, il a voulu dire quoi, sur les moyens d'empêcher ce contrôle mental ?"

Là il était méfiant. Ce Nain-mage-forgeron-faussaire-collaborateur des autorités ... Waukyne seule savait à quel point il pouvait tremper dans des magouilles. Le jeune prêtre n'avait pas envie de devenir un pantin aux mains de véritables faussaires. Ce serait le déshonneur ultime pour un Waukynien et l'assurance d'une déchéance rapide de sa fonction cléricale.

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Lun 28 Nov 2016, 19:36 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2016, 12:48
Messages: 193
PX: 3015
Discuter de ses capacités mettaient toujours mal à l'aise la sorcière. Leurs origines obscures rendaient le sujet sensible et elle faisait habituellement son possible pour l'éviter.
- Je … Comment dire … Je manie une forme de magie profane et me défend en combat rapproché. Sa lance et son morgenstern étaient bien utiles lorsque l'ennemi était trop proche pour user de ses pouvoirs et même si l'aasimar ne possédait certes pas la force d'Andvari elle avait reçu une formation martiale respectable au sein de de l'église de la lumière. Ne s'éternisant pas plus elle enchaîna sur la question concernant le contrôle mental : « Pour le reste c'est une hypothèse. Notre allié pense que l'organisation use d'un tel stratagème sur ses nouvelles recrues mais saura nous en prémunir. Nous avons pour cela rendez vous dans deux jours. Peux être en avez vous plus à nous dire Andvari ? »

_________________
" Je n'ai choisi ni l'ombre ni la lumière, mais j'en porte le fardeau . Mon esprit lentement sombre et vert est ma couleur de peau . "

Traité de médecine naturelle et alchimique

Fiche d'Aânkhti, par Wellby
Pouvoirs magiques (3/jour) :
  • Détection du mal
  • Détection du poison
  • Détection des morts-vivants
  • Détection de la magie
  • Lecture de la magie
  • Lumière du jour (1/J)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Mar 29 Nov 2016, 17:27 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Avr 2016, 19:03
Messages: 93
PX: 1210
Le jeune prêtre semblait curieux et avide d’en savoir le plus possible sur l’affaire en question, ce qui n’étonnait pas autre mesure la moniale. Après tout celui-ci avait l’air de voir ceci comme une sorte de mission divine en rapport à son dieu. La pugiliste n’était pas plus que cela croyante et encore moins pratiquante mais elle pouvait comprendre la foi dans quelque chose de plus grand que soit.

Aânkhti se chargea d’expliquer au plus clair la situation dans laquelle ils se trouvaient. Ce à quoi Zéaa hocha de la tête pour donner son approbation. Elle ajouta à cela d’une voix lente et posée :

- Essayer est la clé pour savoir de quoi nous sommes capables. Je te prêterais la force et le soutien indéfectible que je possède dans cette quête, mon amie.

Radulf demanda ensuite quels étaient les domaines de prédiction des aventurières. La sorcière semblait quelque peu hésitante à moment de révéler ses pouvoirs mais elle y répondit sans trop s’attarder dessus. L’artiste martiale vint prendre la parole à son tour en prenant une position explicite pour montrer de quoi il était question.

- Mon corps entier est une arme et mes sens sont tout aussi affutés…

Se terrant de nouveau dans un mutisme presque religieux, la jeune calishite, laissa les autres poursuivre la conversation tout en écoutant attentivement ce qu’il se disait.

_________________
Zéaa Libresprit Eolynu

"Pour maîtriser l'art du combat, il faut en saisir la philosophie. Sans esprit, le corps est sans utilité."
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Jeu 08 Déc 2016, 23:38 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11639
PX:
 Poliment, Germaine avait pris les devants et choisit de s’écarter du groupe quand Aânkhti avait dit qu’elle préférait éviter qu’ils soient entendus. Elle n’avait pas pris cela pour elle, mais elle expliqua qu’il valait certainement mieux que le moins de personnes possible fussent impliquées dans cette histoire. Elle resta donc à une distance raisonnable d’eux, pendant qu’ils s’éloignaient du port pour gagner la petite plage.
 Au cours de la discussion, Andvari resta plutôt taciturne, se contentant d’acquiescer aux informations données.

 « Les gens qui sont derrière ça ne sont pas des tendres, finit-il par dire. S’ils comprennent que vous essayez de les flouer, ça risque de barder. Mais j’ai vu comment Aânkhti et Zéaa se battent : je pense que vous devriez vous en sortir. Sur ce… s’il n’y a rien à ajouter, nous pouvons peut-être revenir au port. Remarquez, comme de toute manière, maitre Dvalinn ne nous attend pas avant demain ou après-demain… on a le temps de s’occuper pour le reste de la journée. »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Sam 10 Déc 2016, 16:30 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Une forme de magie profane ? Radulf adressa à Aânkhti un haussement de sourcil révélateur de sa perplexité. Le bégaiement de la jeune femme ne put lui échapper. Intrigué, il hocha vaguement la tête alors qu'elle passait la parole à Andvari, la créature bourrue du groupe. A moins que ce ne fut Zéaa car c'est celle-ci qui prit le relais.

"Merci, je n'ai aucun doute."

Compléta-t-il en balayant brièvement du regard l'"arme" toute entière de la moniale...

Andvari conclut la conversation. Tous semblaient assez solides et sereins devant l'adversité. Radulf eut un regard vers Germaine. Il l'avait presque oubliée. Pour lui, c'était tout naturel que l'adepte d'Ilmater se distancie de cette affaire. Et ça lui convenait parfaitement. Il passa ses pouces derrière les sangles de son sac.

"C'est tant mieux nous allons pouvoir passer un peu de temps ensemble. Enfin si ça vous dérange pas. Un petit entraînement, ça me serait utile, j'ai un peu rouillé pendant la traversée. Si vous êtes d'accords. Et comme je disais ça nous permettrait de connaître mieux nos forces. Enfin si on trouve un endroit pour cela.... "

Il leur emboîta le pas, l'esprit accaparé par cette délicate mission et le rôle certain de sa déesse dans l'enchaînement des événements.

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Dim 11 Déc 2016, 23:21 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2016, 12:48
Messages: 193
PX: 3015
Leur entraînement les deux jeunes femmes et le nain l'avaient eu hier au front avec un revenant et ce matin lors d'un échange musclé avec des créatures plus charnues mais non moins mortes. Cela semblait suffire aux yeux de la sorcière et si Radulf n'était aucunement au courant, Andvari semblait lui oublier un léger détail en proposant de retourner au port.

- Et bien Radulf si l'envie vous sied de retrouver la main faites donc. Non pas que cela soit une mauvaise idée mais nous, nous avons fait notre part entre hier et aujourd'hui et nous avons besoin de repos. La jeune peau verte avait des démangeaisons en lieu des blessures lorsqu'elle s'imaginait peut être infectée et, grimaçant, elle caressa les bandages à son poignet. Sans aller jusqu'à rester alitée, Aânkhti préférait toutefois éviter un surplus d'activités physiques pour la fin de la journée. «  C'est aussi pourquoi je pense que nous ne devrions rentrer que demain, ainsi notre bienveillante Germaine, à qui elle sourit en inclinant la tête, pourra garder un œil sur notre état à tout les trois. »
N'ayant meilleure idée pour le moment l'aasimar restait ouverte à d'autres propositions du moment qu'elles ne mettraient pas leur santé plus en danger.

_________________
" Je n'ai choisi ni l'ombre ni la lumière, mais j'en porte le fardeau . Mon esprit lentement sombre et vert est ma couleur de peau . "

Traité de médecine naturelle et alchimique

Fiche d'Aânkhti, par Wellby
Pouvoirs magiques (3/jour) :
  • Détection du mal
  • Détection du poison
  • Détection des morts-vivants
  • Détection de la magie
  • Lecture de la magie
  • Lumière du jour (1/J)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Lun 09 Jan 2017, 22:52 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11639
PX:
 Sur ce, le petit groupe revint vers le port en parlant de tout et de rien. Le reste de la journée se déroula tranquillement, au rythme des arrivées de navires. En fin de soirée fut annoncée que la rade de Gemmaline était dégagée ; un flou toujours aussi brumeux occultait la réelle raison du blocage. Et rien d’officiel ne semblait être destiné à la population ou aux marins. Néanmoins, l’hypothèse de la baleine ou, plutôt, du baleineau dérouté commençait faire l’unanimité, même auprès de ceux qui, plus tôt dans la journée, ne juraient que par le kraken enragé venu submerger la ville.
 Germaine s’occupa patiemment de tout le monde, aidée des connaissances alchimiques d’Aânkhti, pour éviter toute infection des blessures. Le repos se fit au
Homard Frétillant, qui possédait des lits corrects avec des draps propres, ce que ne pouvaient surement pas offrir tous les établissements du port.

 Au matin, ayant profité de la marée, une grande partie des navires avait déjà quitté la baie et l’intense activité de la veille commençait déjà à s’estomper. De leur côté, Aânkhti, Andvari et Zéaa ne sentaient aucun effet négatif dus à la morsure des goules, mais Germaine leur précisa qu’il allait leur falloir se ménager encore un ou deux jours, avant d’être totalement certains que tout allait bien.
 Les marchands accompagnant Radulf avaient, de leur côté, commencé à s’intéresser au commerce local et ils s’étaient entendu avec un groupe de confrères qui faisaient la navette par la route entre les mines et la ville. Ils étaient d’accord pour les emmener avec eux, d’autant que quelques bras de plus n’allaient pas être de refus face à d’éventuels brigands. Mais le voyage allait surement durer deux jours en partant tôt le matin. Il restait cependant toujours possible de trouver une place à bord d’un vaisseau qui retournait à Gemmaline.

 « Je pense que maitre Dvalinn nous attend pour après-demain ou le jour suivant », fit noter Andvari, comme pour faire remarquer qu’il n’était pas nécessaire de prendre la mer…

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Mar 10 Jan 2017, 02:09 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 05 Avr 2016, 12:48
Messages: 193
PX: 3015
La nuit d'Aânkhti s 'était avérée agitée. Bien qu'elle ait rapidement trouver le sommeil dans le confort de la chambre du Homard Frétillant celui ci fût accompagné de quelques cauchemars dans lesquels sa propre nuée arachnide se retournait contre elle pour faire de son corps un festin et un nids sous des milliers de morsures. Pourtant, cela ne la réveilla pas et c'est seulement au petit matin qu'elle ouvrit les yeux quelque peu nauséeuse et il lui fallut plusieurs secondes pour se rendre compte de la situation.
- Qu'est ce que !?
L'aasimar prit conscience de sa position : elle était allongée oui, mais contre le mur à la tête du lit et dans cet instant ou l'étrange préparait le chemin à la panique ses membres se décolèrent du pan et son corps vint s'affaler dans le lit. Reprenant ses esprits elle se redressa et s'approcha du mur sur lequel elle posa une à une ses mains pour tenter de reproduire et comprendre le phénomène dont elle était la « victime » ou plutôt le nouveau pouvoir qui naissait en elle … Une fois remise de ses émotions la jeune peau verte s'accorda un temps de toilette avant une prière au Seigneur de l'aube dont la lumière brillait sur cette nouvelle journée afin que celui ci la garda du mal grandissant en elle.

La maladie ne semblait l'avoir gagnée et même si Germaine conseillait un peu plus de repos et de prudence la sorcière se sentait tout à fait apte à faire la route à pieds. De plus, si elle venait en aide à ce petit groupe de commerçant peut être seraient ils plus enclins à lui proposer de meilleurs tarifs par la suite. Bien entendu cela n'était pas une condition à ses yeux, juste un éventuel bonus dont elle saurait tirer partie.

Si tout le monde tombait d'accord elle prendrait tout de même le temps de se réapprovisionner en miel, qu'elle avait utilisé la veille pour le suivi médical, ainsi que de remplir sa gourde d'eau fraîche et claire. Elle vérifierait aussi si Andvari où les commerçants locaux connaissaient les dangers potentiels de la route, en fonction elle ferait peut être une ou deux emplettes pour la route...



- 1 PA pour le miel (ou autre en fonction de la bourse gemmalienne)
Pattes d’araignées durant 24h (fin tout le temps quoi ...)

_________________
" Je n'ai choisi ni l'ombre ni la lumière, mais j'en porte le fardeau . Mon esprit lentement sombre et vert est ma couleur de peau . "

Traité de médecine naturelle et alchimique

Fiche d'Aânkhti, par Wellby
Pouvoirs magiques (3/jour) :
  • Détection du mal
  • Détection du poison
  • Détection des morts-vivants
  • Détection de la magie
  • Lecture de la magie
  • Lumière du jour (1/J)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Dim 15 Jan 2017, 17:42 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 08 Aoû 2016, 17:43
Messages: 120
Radulf dut faire une croix sur son envie de s'entraîner au combat avec ses nouveaux camarades. Ceux-ci avaient besoin de repos, alors il passa un peu de temps avec eux en discussions anodines avant de rejoindre les marchands de son navire. Le mystère du kraken avait laissé place au mystère du baleineau. Le jeune prêtre avala une dernière pinte dans la salle à manger du Homard Frétillant, à l'écoute des rumeurs, avant d'aller adresser la prière rituelle à sa déesse. Il jeta une pièce dans le bol posé sur le petit autel en bois.

"Ô Waukeen,
Dans ce jour qui finit,
Nous n'avons pas gagné ce que nous aurions pu.
Nous n'avons pas dépensé ce que nous aurions dû.
Faites-nous meilleurs, ma Déesse, si c'est possible.
Moins économes envers les autres;
Plus attentifs, plus patients.
Faites-nous plus entreprenants aussi, plus décidés,
Plus exigeants pour nos fournisseurs,
Plus persuasifs dans nos paroles,
Plus fidèles à nos contrats,
Plus actifs dans nos affaires,
Plus à l'écoute des opportunités,
Plus optimistes aussi;
Et que demain soit plus rentable qu'aujourd'hui; plus lucratif,
Pour les prudents comme les audacieux
."


Après une bonne nuit de sommeil, ses premières pensées furent à nouveau pour Elle, afin de La remercier des Opportunités qu'Elle tendrait sur sa route. Il médita et pria la déesse de lui accorder ses dons prodigieux*.

Après ses ablutions il échangea avec les marchands de son groupe et soupesa leur proposition. Andvari se montra enthousiaste. Aânkhti de même. Il se joignit à leur décision. Il préférait de loin marcher sur une bonne route plutôt que de reprendre la mer.

Radulf fit également ses préparatifs, paya son dû à l'aubergiste et bénit son établissement. Il attendit que tout le groupe soit prêt.

*Je prépare les sorts suivants :
Sorts préparés de niveau zéro
Détection de la magie
Lumière
Purification de nourriture et d´eau
Assistance divine
(Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
Injonction
Arme magique
Réparation intégrale (Domaine Equilibre)

_________________

Sorts préparés de niveau zéro
  • Détection de la magie
  • Lumière
  • Stimulant
  • Assistance divine
  • Lecture de la magie
  • (Domaine Voyage)
Sorts préparés de niveau un
  • Compréhension des langages
  • Faveur divine
  • Vigueur mineure
  • Réparation intégrale (Domaine Equilibre)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Maman, les p’tits bateaux…
MessageMessage posté...: Ven 20 Jan 2017, 23:31 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 01:00
Messages: 11639
PX:
 Décision prise d’accompagner la caravane de marchands, Germaine quitta ses camarades d’un jour en laissant de nouvelles recommandations sur la manière de panser leurs plaies afin d’éviter que la maladie ne s’installât. Les marchands, quant à eux, rassurèrent les voyageurs en leur affirmant que les deux plus grands dangers allaient certainement être un ou deux loups, qui s’enfuiraient en voyant le bruit des gens en arme, et le péage à l’entrée de la ville.
 Une fois tout le monde prêt, la petite troupe put prendre la route. La caravane n’était pas bien grande et la présence d’Aânkhti, Andvari, Radulf, Zéaa et des marchands spathacostiens doublait le nombre de voyageurs, ce qui accroissait les chances d’attirer des brigands. Mais les marchands locaux semblaient plutôt confiants en la capacité d’Andvari et Zéaa à les effrayer par leur simple allure. Deux charrettes et trois bœufs bâtés transportaient le minerai et les matériaux de construction qui devait être mené en ville : le transport des métaux et pierres précieux était confié à des gardes lorsqu’ils venaient directement des mines, possédées par le prince, et à des caravanes protégées par des groupes de mercenaires lorsqu’il s’agissait d’un transport organisé par un particulier ou par les guildes de Gemmaline.




_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: