Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Jeu 17 Aoû 2017, 05:56



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La Gazette - Edition N°24
MessageMessage posté...: Lun 17 Aoû 2015, 16:25 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 8881
PX:
Image


Édition N° 24 : La Rentrée
Sommaire du Petit Journal
:HRP:Edito
:HRP:Résultat du concours de Scénario
:HRP:Les Écrits D'Apocalypsus
:HRP:Chroniques de la Mère Castagne
:RP:Grande Expédition Polaire
:RP: Les Ensorcelâmes : tragédie ignorée par tous !
:RP: L'auberge du Nain Grillé attaqué par les Gnolls
:RP: Les Désavoués, source de vols et disparitions inquiétantes, voire pire ?
:HRP:Les fonctions du bot IRC Dede
:HRP:A toi ...
:HRP:Féerie






Éditorial :C'est la rentrée des pt'its loups et des grands aussi

Njini a écrit:
A cette époque on a toujours le sentiment que cette rentrée va nous trouver plus forts, plus désireux encore de créer, de faire évoluer les choses, voire prendre des chemins qui nous conduiront avec passion vers les grandes saisons des vacances prochaines.

Dans ce petit Journal le résultat d'un concours que j'aurais aimé plus enthousiaste dans les commentaires et le nombre de participations. Je sais je suis assez chiante avec mes concours d'écriture et de scénarios, mais tel que je le vois c'est ici sur notre forum un vecteur d'expression commun pour jouer au Jeu de Rôle. Il est bien de s'exercer un peu sur le fond et la forme, prenant un peu de temps pour s'imaginer une aventure, un personnage, une intrigue. Après vous me direz, on a pas le temps ! Oui je sais on a tous bien d'autres chats à fouetter (pauvres chats ...) Nous avons la contribution d'une partie de texte écrit par Semrodia où l'on peut y trouver toute sa sensibilité et son talent de narrateur, et qui illustre parfaitement ce que je vous disais ci-dessus.

Vous trouverez aussi divers articles relatant des faits qui se déroulent sur Gemmaline. Certains en sont familiers, d'autres moins. C'est parfois assez drôle d'avoir un reportage sur les aventures qui se déroulent sur nos forums, et un bon moyen aussi d'encourager les membres curieux à venir lire votre prose. Nous avons aussi un journaliste qui a risqué sa vie pour nous apporter de sombres nouvelles, Latiral De Grandmarchais, un free-lance que pour le moment nous sommes obligés de cacher pour des raisons évidentes.

La rubrique Interview ne parait pas cette fois-ci. Il faut savoir que notre reporter d'excellence a eu une période chargée et difficile. On ne peut que lui envoyer une gerbes de bisous et d'encouragement pour la période à venir. Mère Castagne elle, en a gros sur la patate, mais ne lui en voulez pas trop. Elle est de celle qui voit la vie autrement, et que son grand-âge permet quelques râleries bien à elle.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une belle rentrée, lumineuse et pleine de projets. Les rêves sont réalisables, même si pour l'heure ils paraissent bien fous. Comme dit dans un proverbe bien ressenti : pas à pas on avance, sauf si on recule ! Ne reculons pas, avançons sur ce chemin qui voit notre communauté s'agrandir et se multiplier en une palette de jeunes arrivants, qui apporte chacun leur petit grain de folie et de différence.


Votre N'Jini


Résultat du concours d'introduction de Scénario
Citation:
Image

Citation:
Bonjour à tous, voici les résultats tant attendus de ce super et palpitant concours de scénarios qui a eut lieu au début de l'été. Je vous présente toutes mes excuses pour ce résultat très (trop) tardif, qui jette une ombre au tableau des efforts fait par les participants et aussi des votant. Je trouve épatant que l’on puisse avoir autant d’imagination et autant de texte différents a partir d’une image. Je porte mal le projet de Njini et j’espère que ça ne découragera pas les futurs écrivains. C’est complètement ma faute et j’ose espérer que le prochain concours sera aussi florissant.
Je remercie les deux juges qui m'ont assisté dans ma tache. Et voici donc ce qu’il en est.
En premier lieu je vous rappelle la demande
N'Jini Mchawi a écrit:
J'aimerais simplement que vous fassiez fonctionner votre imagination pour une introduction à un scénario au sein de la forêt de Gemmaline. Il faut une sainte quête au saint chevalier bien sûr, l'image parle d'elle-même.
C'est comme dans les livres de scénario, on commence toujours par un historique et par une introduction aux joueurs. Un apéro quoi, une envie d'aller voir plus loin. Et qui sais peut-être que plus tard, à fur et à mesure on remplira quelques pages supplémentaires tout en jouant et ... Sky is the limit comme qu'ils disent outre-manche.
Un seul scénario par membre s'il vous plait bien.

Deux personnes ont répondu à mon appel pour faire parti du jury et voici les critères de notations que je leur ai fourni.
1er critère :
Présentation du scénario. Il faut savoir si avec les éléments actuels, le futur meujeu peut commencer à lancer le jeu.
Note : /5

2ème critère
Le fond du scénario.
L’idée, le sujet du scénar, est ce que c’est bien, est ce que ça colle avec ce qui avait été demandé.
Note : /10

3ème critère :
L’originalité du scénario.
Est ce que c’est du déjà vu, est ce qu’on accroche dès le début avec ces éléments.
Note : /5

Ca donne une note sur 20. On fera une moyenne des notes de tous les juge et a cette note s'ajoutera le nombre de votes obtenu par les MJ lors du sondage.

Voici le résultat du sondage

Quel scénario choisiriez vous à meujeuter
Le sondage s’est terminé le Mer 29 Juil 2015, 13:52
Scénario 1 - La Bête du Gemmaudan 17% [ 1 ]
Scénario 2 - La Forêt se rebelle 17% [ 1 ]
Scénario 3 - Le jeune Héritier 17% [ 1 ]
Scénario 4 - La colère du Centaure 0% [ 0 ]
Scénario 5 - A chacun son métier ! 50% [ 3 ]

Nombre total de votes : 6


Et voici les notes et appréciation des juges
Juge 1 :
Notes :
- texte1 : 4-5-3 = 12
- texte2 : 4-8-4 = 16
- texte3 : 4-6-4 = 14
- texte4 : 4-5-4 = 13
- texte5 : 4-5-4 = 13
Appréciations : J'ai préféré le texte 2 aux autres car il est très bien tourné, l'écriture est fluide, les descriptions sont bien détaillées et l'histoire donne envie d'y participer. De plus je pense que pour un Mj c'est très agréable de pouvoir narrer quelque chose de bien écrit.


Juge 2 :
  • Scénario n°1
  • Note finale : 10
    • Présentation : 3
    • Fond : 5
    • Originalité : 2
  • Avis : J'ai mis une note assez basse, car je trouve l'histoire de base peu développée. Il peut y avoir une suite passionnante certes, mais là actuellement, on part dans une activité banale (qui dégénère), ça ne s'annonce pas épique, et je ne vois pas trop le besoin du gars "paladin" dans ce qui est présenté. Disons sans vouloir être méchant que si on aidait mamie à traverser la route, elle est lente, mais très leeeente, et puis y'a un bandit qui agresse quelqu'un un peu plus loin alors on doit le poursuivre, tout en devant faire le choix entre ça et finir d'accompagner la dame, c'est un peu pareil pour moi.

  • Scénario n°2
  • Note finale : 16
    • Présentation : 5
    • Fond : 8
    • Originalité : 3
  • Avis : Inspiré de l'univers du Seigneur des Anneaux il me semble :P J'aime assez l'idée, je ne sais pas si on peut dire original, mais en tout cas ça donne envie d'y participer. On peut facilement imaginer le périple dans la forêt, avec ses dangers qui tombent sur les aventuriers, ainsi qu'une suite, à priori semblable à celle du seigneur des anneaux j'imagine. Les paysans n'ayant probablement pas grand chose à offrir, on peut comprendre qu'un PJ Bon veuille les aider.
  • Scénario n°3
  • Note finale : 13
    • Présentation : 4
    • Fond : 6
    • Originalité : 3
  • Avis : J'ai du mal à accrocher personnellement, et autant c'est assez original, bien que le coup de la tanière de voleurs pouvant cacher une organisation plus grande, c'est déjà vu, et la quête n'est pas vraiment orientée Bien je trouve. On "aide" quelqu'un en apparence certes, mais c'est plutôt Neutre je trouve. Et puis soit j'ai mal lu, soit je vois pas trop le rapport avec la forêt si les bandits sont dans des mines, un campement en forêt aurait été mieux.
  • Scénario n°4
  • Note finale : 18
    • Présentation : 5
    • Fond : 8
    • Originalité : 5
  • Avis : J'ai beaucoup aimé ce début, j'espère ne pas noter trop haut, je trouve que c'est très original je trouve pour une aventure, moi ça m'a donné envie. Bien sûr il faut voir la suite, mais tant que le joueur ne sait rien sur le centaure, il peut se demander d'ou vient cette contagion, est ce qu'il risque d'être atteint, il peut être pressé par le temps du coup. La population pourrait finir par être atteinte, et le PJ devrait également aider à chercher un antidote par exemple. Je pense que ça serait encore mieux si le premier aventurier avait été considéré comme un grand et bon aventurier, car ça ferait un bon retournement dans l'histoire de savoir qu'en fait c'est un voleur meurtrier, et le PJ partirait donc plutôt en quête d'un monstre maléfique.
  • Scénario n°5
  • Note finale : 15
    • Présentation : 4
    • Fond : 7
    • Originalité : 4
  • Avis : J'ai bien aimé aussi, je trouve original l'idée de s'infiltrer. C'est une mission plutôt improvisée, pas orientée paladin mais même pour un personnage bon on comprends l'idée de vouloir jouer le jeu pour ensuite prévenir tout le monde. Je trouve que ça ressemblerait beaucoup au scénario d'un LDVELH (et c'est positif pour moi :P)


Juge 3
Scénario n°1
Note finale : 10
  • Présentation : 2
  • Fond : 6
  • Originalité : 2
Avis : Les trois protagonistes sont bien définis et on sent qu’il y a un potentiel de rebondissement. Ceci dit la dernière phrase du résumé de l’histoire n’est pas assez développée. D’accord Tony n’est pas tout blanc et a surement berné le chevalier, mais j’aurais aimé avoir plus de précisions sur les autres personnes impliquées comme suggéré dans cette phrase. Sinon rien de bien original il faut bien le dire. Et je pense que ce qui manque c’est justement le pourquoi Tony n’est pas si net, ça aurait donné un peu de piquant et en ça se tiens l’originalité. En bref : En l’état le Mj ne peux rien lancé, a part la course poursuite après la créature.

Scénario n°2
Note finale : 16
  • Présentation : 5
  • Fond : 8
  • Originalité : 3
Avis : Texte très complet pour lancer le jeu, sans aucuns doutes. Le décor est plus que construit et le maitre n’a qu’à broder autour c’est un excellent point. Ca pèche un peu sur l’originalité, on a un peu l’impression de lire la quête de l’anneau unique qui corrompt son porteur mais c’est placé dans un autre contexte donc pas si mal. J’ai un gros bémol concernant le chevalier qui était demandé dans l’énoncé, car du coup comme il n’est pas directement inclus dans l’introduction, j’en déduis qu’il faut imposer ça à un PJ, qui n’avait pas forcement envie de jouer ce rôle.

Scénario n°3
Note finale : 14
  • Présentation : 4
  • Fond : 7
  • Originalité : 3
Avis : Voilà qui est intéressant, un petit noble qui veut être comme son père. Pour une fois on a un anti-hero, limite un gars qu’on a pas forcément envie d’aider en sachant qu’il est né avec une cuillère en argent dans la main. J’ai apprécié aussi qu’on puisse envisager que le groupe soit d’alignement mauvais, ça ouvre plusieurs possibilités et ça pousse donc à l’originalité. Quoi qu’il en soit il y a assez d’éléments pour lancer le jeu, reste au MJ à orienté la quête en fonction de son groupe.

Scénario n°4
Note finale : 15
  • Présentation : 3
  • Fond : 7
  • Originalité : 5
Avis : J’ai eut envie de savoir dès le début ce qui s’était passé avec Elten, donc je suis dedans. J’aime aussi le coté investigation, on va pas directement à la confrontation, il faut chercher des indices pour retracé le parcours. On a notre noble chevalier de Heaum intègre qui va chercher les joueurs, il fait un tri sur ceux qui seraient capable de suivre sa quête. Le coup du mal inconnu qui peut provoquer la panique est assez classique mais ça reste dans l’atmosphère secret lié à l’histoire d’Elten et ça met une grosse pression sur les PJ qui peuvent ce sentir obliger de résoudre rapidement l’affaire et sont sujet à des bourdes dans la précipitation.

Scénario n°5
Note finale : 14
  • Présentation : 3
  • Fond : 6
  • Originalité : 5
Avis : Les bandits qui n’osent plus faire leur boulot, une forêt sécurisée ! Du jamais vu ! Bravo. C’est pas totalement ce qui était demandé mais au final on sait qu’il y aura du fun. Après je pense que ça va être compliqué d’inclure plusieur PJ et divers classes, encore une fois ça force un pj a renier une classe qu’il aurait eut envie de jouer.



Voilà donc faisons les comptes :
Scénario 1 : une moyenne de 10,6 + 1 (vote mj) = 11,6
Scénario 2 : une moyenne de 16 + 1 (vote mj) = 17
Scénario 3 : une moyenne de 13,6 + 1 (vote mj) = 14,6
Scénario 4 : une moyenne de 15,3 + 0 (vote mj) = 15,3
Scénario 5 : une moyenne de 14 + 3 (vote mj) = 17




Les Écrits d'Apocalypsus
Semrodia a écrit:

Des rires vinrent s’ajouter aux premiers. Le saltimbanque émérite jonglait avec fougue et passion mais dans sa distraction laissait tomber les quilles des bois toujours plus bas avant de les rattraper au dernier moment. Peu enclin à laisser vide son écuelle posée sur l’estrade improvisée, l’artiste errant se mit à danser de tous les côtés de la scène tout en jonglant… Les quilles paraissaient en suspension, attendant le bon vouloir du jongleur pour retomber dans ses mains. L’assistance applaudissait et quelques pièces tombaient dans le récipient, mais bien trop peu pour passer une nuit décente. L’artiste décida de jouer le tout pour le tout, mit de côté ses quilles pour se saisir de lames qu’il montra avec ostentation à son public, intrigué. Il sortit alors plusieurs tissus fins mais sans valeur et les laissa choir sur les lames, se fendant de façon nette. Une serveuse poussa un hoquet de surprise alors que la plupart des badauds retenaient leur souffle, comprenant facilement la suite et la clôture du spectacle. Un sourire de côté, le saltimbanque en sueur paraissait sûr de lui… Mais la moindre erreur pouvait lui être fatale. Il se figea telle une pierre et son attente dura quelques minutes avant que quelqu’un ne pense à ajouter à son obole, vite imité par d’autres. Le ballet des lames commença, le reflet de l’acier projetant des reflets lumineux dans toute la grande salle du village. Des « oh ! » émerveillés comme apeurés se firent entendre dans la grande salle, tous regardaient la dangereuse danse, comme hypnotisés. Comme si cela ne suffisait pas, l’artiste rajouta plusieurs lames à son ballet, qui se déroulait si rapidement que l’œil avait peine à les suivre. Alors que de nouveaux clients rentraient dans l’auberge, l’artiste s’inclina profondément comme pour les saluer. Des cris d’horreurs emplirent la salle alors que les lames retombaient tout autour du saltimbanque, créant un cercle quasi parfait. Un silence de mort plana quelques instants avant que la salle ne soit remplie des vivats de l’assistance. Une nouvelle fois, des pièces atteignirent l’écuelle. La recette était maigre pour un tel spectacle : beaucoup de cuivre, un peu d'argent... L’artiste salua une dernière fois, pris sa recette et se mit à ranger son matériel. Il se mit à essuyer la sueur qui luisait sur sa peau glabre, rebondie par des muscles rompus à l'exercice. Une serveuse l’accosta :

- Tu t’es surpassé Nataniel, tu sais y faire. Tu dois être doué pour beaucoup d’autres tours, non ? Minauda-t-elle évaluant son physique à la manière d’une pièce de viande.

- Pour beaucoup d’autres oui… Mais les clients eux ne se sont pas surpassés, râla le saltimbanque d'un ton morne. Merde quoi, ton patron ne pourrait pas me faire un prix ?

- Tu le connais mieux que moi, répondit l’intéressée. Le prix, c’est le prix ! Mais on peut s’arranger. Peut-être que l’on pourrait partager ma chambre !

L'artiste ne répondit pas mais le sourire qui se découvrit sur le visage de la serveuse laissait entendre une suite... aussi sportive que l'exercice que Nataniel avait pratiqué quelques minutes auparavant. Il hocha gravement la tête, évitant de trop regarder le visage vérolé de celle qui partagerait sa couche de ce soir. La vie de saltimbanque n'était pas facile.

Pour en lire plus visitez ce Blog


La Chronique de Mère Castagne
Castagne a écrit:
Hé les garnements, vous voilà bien fringués pour cette fameuse rentrée. Venez là que je vous dise un peu ce que j'ai sur le coeur.... Voyez-vous je vous aime bien, vous êtes des petits filous, mais je vous aime bien quand même. Et pourtant parfois il y en a d'entre vous qui jouent un peu avec l'âme de notre chère Gemmaline, l'abandonnant sans raisons visibles ou même sans raisons dites clairement. Alors j'attends, j'attends à vous voir ré-apparaitre, mais jusqu'à présent je vous ai attendu en vain. Faut pas jouer ainsi mes petits loups, Gemmaline est vivante, elle est le centre d'une vie incroyablement riche, débordante d'activité et d'émotion vive. Vous pouvez peut-être le regarder de loin, genre : de toute, elle sera toujours là. Ho oui, elle sera toujours là, mais à force de l'amputer de vos absences ou pire de vos "et que je vienne, et que je parte, et que peut-être je reviendrais bien" vous laissez des cicatrices, vous lui ôtez une partie de ses membres, qui dépités s'en vont... Oui je sais, ne le prenez pas mal, vous avez tant de choses à faire, il y a tant de poids parfois qui s'abat en une fois sur vos épaules. Mais Gemmaline est là pour vous faire évader un petit instant, ne fusse qu'une petite demi-heure. C'est une belle grande Dame cette Gemmaline, une dame qui ne peut pas se passer de vous. Sinon, ben elle meurt petit à petit ...

Bon ceci dit il y a d'autres choses qui me font râler, des choses qui ne se passe pas ici, mais ailleurs. Ho je vous entends déjà : rançon du succès, liberté de ce que vous appelez la Toile, partage et re-partage des informations libres de tout droits... Ben mes cocos j'ai une nouvelle : entre patiemment entrer des tas de données au fil des ans et copier un texte déjà publié, il y a une grande différence de temps : l'un prend plus de dix ans, l'autre une demi-seconde. Cette pensée me rends totalement chaotique : cette appropriation gratuite sans même le respect du au travail d'origine. Vous râlez ? Ben moi aussi, ça en fera plusieurs. PIRATES ! Oui je fais partie des trois vieilles qui dénoncent Tipiak. Comment ça vous ne m'aviez pas reconnue ? Tssss...

Puis, allez donc voir les combats à l'arène, et n'hésitez pas à vous y joindre. Bon c'est vrai, faut le temps et puis le courage aussi. Mais suis une fan moi de voir ces beaux guerriers aux pectoraux saillants, au visage jeune et fort et au fesses ... Enfin bref je m'égare, il vaut mieux que j'aille manger une petite soupe.

Pour finir suis un peu tristounette : y en a qui s'en vont, qui quitte les rivages de cette belle île. Bon je sais ils reviendront, on revient toujours à Gemmaline. Mais je les aimais bien moi, genre ils me faisaient drôlement rire avec leurs histoires, ou pleurer avec leurs drames, ou même je devait tenir mon coeur qui battaient drôlement vite lors de leur combats. Mais bon, soyez prudent mes petits, le monde est plein de cactus ... Té où ai-je déjà entendu ça ?

N'oubliez pas qu'en toute circonstances faut être les meilleurs; moi je le suis. Arrêtez de rigoler là, je vous entends garnements ! Vieille certes, mais pas sourde !

Qu'est ce qui m'a fichu une bande de cornichons de mille sabords de merveilleux ptit cons


Grande Expédition Polaire : P'tite Laine obligatoire

Citation:

Image
Idée lancée par une de nos membres, Elwen qui avait envie de situations extrêmes. Ange a bien voulu monter une expédition en Role Play en dehors des frontières de Gemmaline.


Il faut être totalement fou pour aller oser braver les dangers d'un plan figé par le froid glacial. Notez nos explorateurs avaient peut-être envie de faire de la glisse, c'est sans doute une sorte de vacances d'un nouveau style : le séjour glacial. Ces aficionados de températures extrêmes ont rendez-vous dans un des grands déserts de nos Royaumes pour passer le portail en direction de leur lieux de villégiature musclée. Une sorte de Chaud/Froid. Peut-être que les dieux cherchent à leur faire attraper un rhume d'abord ? Quoiqu'il en soit, je vous encourage à aller aux nouvelles, car partir ça va, revenir relève d'une toute autre paire de souliers !

Imaginez un peu : les glaciers qui bougent dans tous les sens, les pentes raides qui demandent un équilibre hors pair, les fines couches de glace qui peuvent vous engloutir à tout moment, la neige qui peut devenir avalanche, les tempêtes où dans ce désert de blancheur vous perdez trace de la roue voire des copains, les nuits où si vous vous endormez avec un orteil qui dépasse du sac de couchage, vous vous retrouver amputé. Je ne vous parle même pas des rencontres probables de ces monstres de glace aux yeux rouges et à l'estomac criant famine.

En tout cas on leur souhaite bien de la chance. Et ramenez nous des glaçons !



Les Ensorcelâmes : tragédie ignorée par tous



Citation:

Dans les parties les plus désertiques des Royaumes Oubliés en plein désert, on peut trouver les mystérieux et effrayants ensorcelames. Outre leur cornes, leur faciès dépourvu de nez et leur yeux orange, ils sont craints à raison de leur pouvoirs qui vous laisse sans volonté propre comme si ils ensorcelaient votre âme. Pourtant ces êtres sont issus d'une race ancienne, détruite peu à peu à raison de l'ignorance et la crainte qu'ils inspirent. On a même vu des elfes s'allier aux orques pour en venir à bout. Aujourd'hui ils vivent cachés dans des petites enclaves, dans le plus profond des désert, celui du Raurin. Hélas, une nouvelle menace les accable. Une véritable razzia et mise en esclavage des plus forts non seulement pour des travaux lourds mais aussi pour servir à des expérimentations dont nous passeront les détails ici.

Heureusement un être d'exception veille et est devenu champion de leur cause. Elle est venue à Gemmaline afin de trouver ceux à qui confier une des missions non seulement des plus périlleuse, mais qui en outre pourrait changer à jamais la couleur de leur cœur. Déjà deux aventuriers, Gayäna et Printemps, unissent leur forces pour tenter un sauvetage. Leur chemin sera long pour arriver au confins d'une certaine tour, là où les Imaskars avaient laissé leur laboratoire d'expérimentation. Leur chemin sera également parsemé de rencontres, d'émerveillements et d'exotisme, le tout épicé d'un danger bien réel.





Les gnolls attaquent l'auberge du Nain Grillé
Citation:
L'Auberge du Nain Grillé n'est peut-être pas encore vraiment connu par les citoyens de Gemmaline. En effet cette auberge aime rester discrète et se situe à l'orée de la forêt, sur la route qui part bifurque au Nord Ouest du pays des fermiers. Beaucoup même passent sans même l'apercevoir, tant sa présence parmi les arbres reste discrète.

Des aventuriers, une belle bande bien hétéroclites s'y sont rendus pour mission secrète. Nous trouvons Sol, un cornu, Lo-Kar une femme Goliath (chose rare), Sébi un genasi d'air et oui, il y a un humain, Gin, tourmenteur (ou tourmenté par ses compagnons imprévisibles ?) La mission qui comme elle est secrète n'est pas connue bien évidemment (je vous ai bien eu hein ?) consiste officiellement à trouver trace d'un homme et entrer dans sa meute... pardon, sa bande. Quoi qu'il en soit ils étaient en attente du propriétaire de l'auberge qui devait être leur futur employeur et qui devait arriver le lendemain. Seulement voilà qu'il y a de la baleine sous cailloux : non seulement le propriétaire arrive plus tôt que prévu, mais en outre, il est tracé de près par une horde de Gnoll mené par un mystérieux chef, qui a une stratégie de bataille bien ancrée. C'est ainsi que le propriétaire du Nain Grillé se retrouva totalement criblé de flèches et que ses aides et mercenaires n'en menaient pas large non plus. C'est peut-être grillé pou la mission de base... Ou peut-être pas...

Quoiqu'il en soit la bataille fait rage, et voilà, arrivant tel Gandalf à la bataille du gouffre de Helm d'autres aventuriers en renforts : Valdaria la jolie druide (qui soit dit en passant a quand même sauvé à elle toute seule un bosquet druidique) et son fidèle Volug, Eleanor encore une genasi tiens, et Zilnok une archère hors pair qui n'a pas hésité à s'attaquer tout de go au Chef de la meute Gnoll.

La bataille n'est pas encore finie, et quelques valeureux héros sont d'ores et déjà blessés. Espérons qu'ils traverseront cette épreuve avec brillo !


Les Désavoués, source de vols et disparitions inquiétantes, voire pire ?
Latiral a écrit:

Je suis Latiral De Grandmarchais, certains me connaissent alors que d’autres me craignent pour mes enquêtes d’investigation où je révèle aux Gemmaliens le dessous des cartes. Après l’épisode du faux baron que votre serviteur a su déceler, chapitre qui a ému jusqu’aux larmes son Excellence Vablaris, nous rentrons maintenant dans l’univers impitoyable de la Rue.

Votre serviteur s’est glissé discrètement dans un des pires bouges du coin, entre les docks et le quartier marchand… Et tout a commencé par les regards prétendument torves des mendiants du coin. J’ai capté ce regard et rien au monde ne luisait de façon aussi malsaine. On y sentait le vice comme la merde dans les champs avoisinant la ville. Mais par quête du devoir d’information, je m’y suis glissé, déguisé comme l’un des leurs. Ils semblaient avoir un signe de reconnaissance quelconque car j’ai été très vite repéré. C’est ainsi que j’ai appris quelques règles simples : il y avait un responsable, un grand manitou, un gourou qui chapeautait une organisation mafieuse dans le coin. Considéré comme le chef de rebuts de la société comme ces vils hères, ils se sont auto-nommés les Désavoués. On m’a alors amené vers une personne qui devait faire le tampon hiérarchique, c’est-à-dire un responsable qui permet de cacher l’identité du vrai meneur de la danse. Il m’a posé des questions que je n’ose écrire ici mais là encore, soyez certains du vice, de l’affront même aux principes de vie habituels que j’ai dû endurer et j’ai vécu une sorte de rituel prétendument sacré.

Mais là encore, votre serviteur a su s’en sortir et l’on m’a remis une bague étrange ou une tête était coupée en deux dans la hauteur. Sur le côté droit, un visage juvénile, aux beaux cheveux me regardait d’un air guilleret tandis que le côté droit un visage balafré, sale semblait me transpercer l’âme de son regard. Ainsi donc voici le signe de reconnaissance dont l’on m’avait parlé. On m’a informé des mœurs du lieu et de façon surprenante, les Epées d’Airain pourraient passer pour désorganisés au vu de la façon quasi militaire qu’ont ces gueux de s’organiser. On m’a demandé mes compétences, mes capacités, on a vérifié si je savais me défendre (et votre serviteur le sait suffisamment pour avoir été capitaine dans une garnison lointaine, si, si !)… et l’on m’a affecté (je ne vois là que ce mot pourtant aux antipodes de la fausse organisation de ces gens) à ce qu’ils appellent la Crédule.

Quand je parlais d’organisation quasi militaire, je ne plaisante pas ! Ils ont des unités comme la Crédule qui s’occupe d’espionnage, de corruption et d’opérations semble-t-il légales, l’Ombragée pour les infiltrations, les cambriolages et les vols, et La Lame pour toutes les escortes de convois illégaux, le brigandage et les saccages. Pour ce que j’en ai compris j’ai un chef d’escouade qui a lui-même un chef de section qui est géré par un chef d’unité. Qui est le commandant en chef ? Bien que j’en ai appris beaucoup, vous, mes lecteurs attendez que je le retrouve. Aussi je suis parti enquêter sur lui.

Abonnez-vous à la Gazette : vous apprendrez qui est le grand véreux du coin !

Note de la rédaction : cet article est publié à titre posthume, merci de comprendre que nous ne donnerons pas suite à cette enquête pour les risques évidents que cela comporte. La rédaction fait par ailleurs savoir que tout ce qui a été écrit semble avoir été INVENTE !


Les Fonctions du Bot Dede sur Irc
Citation:

Image

Maitre du destin des PJs


Notre bel ami Printemps nous a concocté un Dédé sur IRC qui peut faire pas mal de choses, notamment, nous donner des proverbes et citations un peu disjonctées, donner pour l'heure des renseignements sur les dons et les fiches. Merci infiniment Printemps pour le temps et la création de ce bot des plus utiles. Note : Printemps sur IRC c'est LudOver.
Dédé et Yoda sont deux bots que j'affectionne particulièrement et qui se complètent. D'ailleurs pourquoi n'avoir qu'un seul bot quand justement on peut en avoir deux ?

Je laisse la parole à Dédé qui vous explique ce qu'il peut faire (en privé taper Aide)

On me commande en général en commençant par mon nom (Dede). Mais quand on me parle en privé pas besoin !
  • Si vous avez besoin d'aide, en privé tapez Aide.
  • "dede xdy+z" -> Ou n'importe quelle combinaison de ce motif, par exemple : "dede 1d8 + 2d6 - 2".
  • "dede don" suivi du nom d'un don -> Je vous donne une brève description du don, et un lien vers celui-ci sur Gemmaline.
  • "dede id" suivit de votre question -> Je cherche au mieux dans mes vastes connaissances ce quelque-chose, et je vous donne un lien.
  • "dede fiche" suivit du nom du personnage -> Je cherche sa fiche et je vous donne le lien.
  • "dede parle" -> Je vous dis quelque-chose extrait de mon savoir bardique.
  • En privé seulement : "memo" + une phrase -> Je retiens la phrase que vous me donnez et l'ajoute à mon savoir bardique. Essayez de me faire retenir des choses intelligentes !
  • Pour les maîtres de Gemmaline, "dede silence"/"dede parole" me donne ou m'enlève la parole, "dede revoque" me renvoie dans mon plan d'origine, et en privé "convoque #channel" me convoque sur #channel.. Attention ne me convoquez pas sur un channel privé avec mot de passe.
  • Vous pouvez aussi m'aider lorsque je ne trouve pas quelque-chose avec dede fiche et dede id. Pour ça, utilisez "dede ajoutFiche nomDuPerso > adresseDeLaFiche", ou "dede ajoutId motCherché > adresseAttendue". Merci !



Le mot de la fin. A toi ...
Citation:
A toi, l'invité qui passe vite fait, qui jette un oeil rapide sur notre forum, puis plonge dans la base de donnée de notre site.
A toi, l'étranger qui décide de pousser la porte de notre communauté, curieux, un peu timide des fois, voire légèrement anxieux mais toujours désireux de bien faire.
A toi, le nouveau membre cherchant fiévreusement à créer ton nouveau personnage, les yeux fixés sur l'écran, sélectionnant les mots justes pour décrire ton nouveau bébé
A toi, le joueur, faisant connaissance de tes amis d'expédition, entrant de plein pied dans notre communauté, lisant fiévreusement les description de tes aventures, les résultats de combats ou riant aux éclats à la facétie d'un des maitre de jeu
A toi, membre aventurier de Gemmaline, dont le nom résonne déjà familièrement dans l'île, héros ou rigolo qu'importe, ayant fièrement deux personnages à ta ceinture, dégainant les mots et les actions avec brillo et justesse
A toi, Maitre de Jeu dont l'inspiration et la création laisse sur les forums d'aventures des écrits remarquables, des scénarios d'une grande intensité, des petites sournoiseries inédites et parfois aussi quelques personnages sur le carreau

A toi, celui qui ne peut plus, qui est obligé de partir car d'autres priorités prennent le dessus, ou que tu pense ne plus avoir ta place, ou même que tu as au bout trouvé quelque chose qui te correspondait mieux, tu laisses une place vide dans le coeur de Gemmaline, place qui attend ton retour avec des grandes et belles histoires à raconter

A nous tous, membres de cette vivante communauté, unis par une force d'espérance étrange, d'émotions pudiques et de rêves secrets,

A nous mes amis, mes frères, mes collaborateurs, mes confident(e)s

Belle Rentrée et Joyeuse Pâque !



Image


fenris a écrit:

Féérie...

Suspendu Au dessus du vide
Je marche en équilibre sur un fil.
Un papillon se pose d'un air timide,
Et le caresser n'est pas facile...

Le soleil illumine toute ses couleurs
Reflétant un instant solide
Le déclin de toute mes peurs.
Suspendu au dessus du vide.

Puis passe un oiseau de nuit
Amenant l'obscurité sur ses ailes
Défiant la gravité, ô paralysie !
D'un court instant solennel...

Au loin l'horizon s'incline.
Là bas une ligne grise de raison
Où tous courbes l'échine,
Un pas de plus sur le béton...


_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron