Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Mer 24 Mai 2017, 15:36



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gazette N°19 Spécial Fêtes
MessageMessage posté...: Lun 16 Déc 2013, 20:16 
Administratrice du Chaos
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 20 Sep 2007, 17:54
Messages: 8825
PX:
Image




Édition N° 19 - Nowel

Sommaire de la Gazette
(liens cliquables)
Introduction
:RP: Du nouveau quant à l'épizootie et un malheur évité - par Chapour l'Avisé
:RP: Chasseurs de peaux - par N'Jini Mchawi
:HRP: La voix de Gemmaline par Valdaria
:HRP: Quelques statistiques ...par N'Jini Mchawi
:HRP: Les Risettes de la Gazette par N'Jini Mchawi
:HRP: La Mère Castagne n'aime pas Noël par N'Jini Mchawi
:HRP: Fin d'Année par N'Jini Mchawi




N'Jini Mchawi a écrit:
Introduction


Le Mont Crystal était recouvert de son épais manteau d'hiver. Le vent faisait trembler les pierres noires hirsutes alors que se soulevaient d'épais nuage de poudre de neige, petits cristaux étincelants dans la lumière blanche d'un soleil vif dans le ciel d'azur. Nulle vie n'est possible sur cet océan de blancheur glacée, immobile d'éternité dans son paysage mort de tant de froid et de tant d'altitude. A ses pieds, le Mont Crystal se divisaient en cours d'eau, en immenses forêts de sapins, puis plus bas en de vertes collines où se regroupaient en îlots de verdures des arbres de toutes espèces, cachant sous leur épaisses canopée un éventail de vie. Plus loin encore, quelques timides embryons de village pour terminer enfin à la ville de Gemmaline, dernier rempart du vaste Océan.

Tout aurait pu être paisible et sans heurt si ce n'est cette terrible malédiction qui renaissait tous les douze mois, alors que les jours de lumières étaient raccourcis au profit de la noirceur de la nuit. Comme si le temps de la grande et terrible Shar venait à sa résurrection sur la terre de Faërun, les ombres envahissaient avec une rapidité terrifiante le peu de lumière du jour, avalant la chaleur et détruisant parfois même l'espoir.

C'est à ce moment-là, que sa terrifiante ombre se dessine sur la glace du Mont Crystal : semant doute et rêves impossibles, il se dresse déjà à l'orée de notre conscience, grimaçant et prêt à satisfaire tous sombres désirs des enfants de la terre. Ce barbare du Nord avec comme monture un renne sanguinaire, sème la terreur dans le coeur des braves gens, forçant le désir d'obtenir à tout prix des objets inutiles, de se goinfrer de repas riches et lourds et de jalouser les membres de la famille qui ont eut plus de cadeaux. D'aucuns a déjà essayé de se dresser contre lui, tous s'en sont trouvé anéantis, jetés au plus profond des oubliettes avec sur la peau marqué au fer rouge : Trouble-fête.

Il est déjà là, bientôt il descendra la montagne, avec sa ceinture de crâne où roule les clochettes, son bonnet triangulaire de la même couleur que ceux des toques rouges, ses bottes cloutées et enchantées qui parcourent de grandes distances, hantant vos cheminées et fracassant les portes de vos foyers... Envoyez hérauts et messagers, portez la nouvelle au-delà de toutes frontières, sonnez haut les trompettes de l'alerte, soyez forts et vaillants, bravant tous les innombrables sceaux de la tentation, criez le haut et fort afin que tous vous entendent :


Le père Noël arrive !!

Image




Chapour l'Avisé a écrit:
Du nouveau quant à l'épizootie et un malheur évité


Lors d'une précédente édition (voir La Gazette de Gemmaline, quatorzième édition), nous avions relaté l'apparition, voilà quelques décades, d'une étrange maladie frappant les lapins de l'ile. Cette maladie, similaire à une affection touchant les animaux du Turmish. Le père Irlménoc au Vif-Argent, prêtre de Chauntée, a obtenu de nouvelles informations concernant ce mal.
Selon l'un de ses auxiliaires, le frère Huan Yatumi, il serait dû à une des dryades peuplant notre ile. Cette fée aurait été choquée par la prolifération de lapins en Gemmaline ; nous rappelons au lecteur qu'il ne s'agit pas d'une espèce naturellement originaire de l'ile et qu'elle a été introduite par des colons et des pionniers d'Eauprofonde il y a quelques années. Le père Irlménoc au Vif-Argent avance que la dryade (nous tairons son nom) seule n'aurait pu arriver à ce résultat, il craint qu'elle n'ait été manipulée, ou pire. Quoi qu'il en soit, son auxiliaire est aujourd'hui lancé à la recherche des autres dryades de l'ile, afin d'en savoir un peu plus et de trouver le moyen d'enrayer la maladie.
Annonçons au passage que l'étudiant Thémisse Falmion est activement recherché par le père Irlménoc, pour ses grandes connaissances sur le sujet et les lumières qu'il pourrait apporter. Le temple de Chauntée offrira une récompense à qui le retrouverait.

Ce fléau qui s'est abattu sur nos lapins touche aussi certains autres animaux proches et semble pouvoir se transmettre vers leurs prédateurs : un renard atteint de cette maladie a en effet été retrouvé. C'est pourquoi le gouvernement a annoncé que les contrôles sur les viandes vendues seront renforcés. La vente de lièvres ou de renard est d'ailleurs dorénavant interdite elle aussi. De par l'abondance des animaux, le lapin fait partie d'une des bases alimentaires de l'ile ; aussi, afin d'éviter toute pénurie, a-t-il été décidé d'accroitre la pêche : les quelques krakens repérés au large de l'ile sont toujours présents, mais il semble de plus en plus clair qu'ils ne sont intéressés que par les baleines qui passent dans la région. C'est pourquoi le prince Ludrick, que Siamorphe l'ait en Sa sainte garde, a mis à disposition des fonds pour financer de grandes expéditions de pêche, protégées par des navires de notre marine.

Dans un tout autre registre, la prévôté vient de nous apprendre qu'une catastrophe avait été évitée ! Depuis quelques jours, nous étions sans nouvelle de la carrière de sable de Gemmaline, permettant à la guilde des verriers et à celle des maçons de ne pas dépendre d'un quelconque approvisionnement extérieur. Et pour cause, une dragonne blanche y avait élu domicile ! Intriguée par cette absence de nouvelle, la guilde des verriers y avait dépêché trois hommes, tandis qu'une flamme violette, Snoutlingthrower Geufrido, menait sa propre enquête. Sur place, la flamme violette et un des hommes de la guilde ont trouvé un charnier et pu alerter la garde d'airain.
Le capitaine Parménion Galanodel fut dépêché, avec quatre hommes et le père Ragnar le Juste, du Cœur Radieux. En s'enfonçant dans une galerie débouchant dans la carrière, ils ont découvert trois dragonnets blancs, récemment éclos, dont ils ont pu débarrasser rapidement l'ile, mais la mère restait là. Leurs témoignages concordent pour affirmer qu'ils ont beaucoup de chance face à une dragonne très affaiblie, mais nul doute qu'ils ont dû faire preuve d'un grand courage. Toujours est-il que lorsque les renforts suivants sont arrivés : une troupe d'élite dirigée par le colonel Méléagre Brocard, accompagnée de cinq flammes prismatiques jaunes et vertes, lorsqu'ils sont arrivés, donc, la dragonne était déjà morte de fatigue. Une partie seulement des ouvriers de la dernière caravane envoyée à la carrière fut sauvée, mais il a d'ores et déjà été fait état d'une promotion rapide et certaine des héros du jour.



N'jini Mchawi a écrit:
Les chasseurs de peaux

Loin de vouloir semer la panique au coeur même de notre grande ville, il est de notre devoir de mettre en garde sur une nouvelle qui sème déjà la terreur au sein du quartier résidentiel. Il paraitrait qu'une sombre coalition est née sur cette île et que ces acteurs n'ont d'autres but que favoriser l'entrée des membres du culte du dragon et former ainsi une arrière-garde loin de toute interférence de leurs ennemis. Mais ce n'est pas le plus grave : depuis l'apparition de cette secte, plusieurs personnes se sont vu littéralement écorchées vives, et sont mortes dans d'atroces souffrances ... sans peau. Personne ne sait encore exactement ce qui en est. Est-ce réellement l’œuvre des porteurs de pourpre, ou serait-ce l’œuvre d'une personne isolée ? Notez quand même que la coïncidence est assez troublante.

Information sur le culte du dragon

« …et lorsque le temps sera venu, tous nos ennemis seront exposés au grand jour. Ceux qui s’opposent à nous périront sous les crocs et les griffes des Dragons morts-vivants. Leurs corps se calcineront et leurs cheveux s’embraseront, et ils sauront alors, tandis que la vie s’échappera de leurs restes fumants et brisés, que leur voie n’était que folie. Car le règne des Dragons est inéluctable, fatal, et il sera éternel. "

Le Culte du Dragon est une société secrète qui cherche à instaurer « l'inévitable » règne des dragons morts-vivants sur Féérune. Fondé par Sammaster, un archimage dément devenu liche par la suite, le Culte s'occupe de regrouper des informations utiles, d'entreprendre des recherches magiques, de sceller des alliances avec les dragons malfaisants et d'accumuler pouvoirs et richesses. Muni de ces armes, le Culte renforce ses positions et il avance lentement mais sûrement vers son but ultime : convertir les dragons à la plus terrible des formes de morts-vivants, la dracoliche. Le symbole de ce groupe est une flamme dans laquelle des yeux brillent au-dessus d'une mâchoire de dragon. Ce symbole n'est présent que dans les rares endroits où le Culte peut se réunir ouvertement. En effet, de nombreuses autres organisations telles que les Ménestrels et les cultes de Mystra, Lathandre, Torm et Tyr attaquent les adeptes du Culte du Dragon à vue.

    Les choses à connaître et reconnaître.
  • Le symbole du Culte du Dragon était, à l'origine, une griffe agrippant une couronne, la couronne représentant la domination des royaumes, la griffe les dragons. Ce symbole sert encore de signe de reconnaissance entre les draconites. A défaut, une gestuelle précise a été établie: souffler sur le dos de la main placée sous le menton, tendue vers l'avant, paume vers le bas et doigts réunis.
  • La plupart des membres du Culte connaissent plusieurs langues draconniques ainsi les langages des races squameuses. C'est un indéniable avantage lorsqu'il s'agit de mener une conversation dans un lieu public sans être compris des non-initiés.
  • Le signal qui permet à Ceux-qui-suivent-la Voie-Ecailleuse est émis par un anneau: l'anneau des dragons. Activité par la pensée, cet anneau génère un appel magique qui peut être entendu par toute dracoliche ou dragon maléfique présent dans la région. Il permet également à son porteur de converser dans n'importe quel langage draconnique, et possède l'étonnant pouvoir de créer l'image illusoire d'un dragon. Seul les membres les plus influents du Culte portent de tels anneaux.

Nous espérons que ces quelques informations vous seront utiles. Restez prudents !



Image
Énigme 1 : Je suis une
Forteresse Sans issue
au cœur de soleil




Valdaria Balmi Reporter pour la gazette de Gemmaline a écrit:
La Voix de Gemmaline


Après cette longue pause, où on a rangé les crèmes solaires, les paréos et autres shorts, tongs et bouées canards (ou pas). Où on a repris les activités sportives, scolaires ou tout simplement une vie un peu plus rythmé (ou pas). Où on court partout pour faire ses cadeaux de noël, me voilà de retour avec mes questions.

Pour cette interview je vous propose de suivre un joueur de longue date, dirais-je simplement un joueur ? Et oui il en reste encore. Très discret mais très apprécié. Un indice toutefois, ils ne sont que deux actifs à jouer cette race sur le forum. Une interview toute en simplicité, mais qui m'a valu d'être agréablement surprise. Je remercie Jaar de s'être prêté à l'exercice pour cette Gazette 19. (note : cette interview à été faite en juin, donc les choses ont peut-être évolué depuis lors).


Jaar tenait un bout de papier avec une vague adresse donnée au débotté par Valdaria, personne qu'il ne connait pas vraiment, mais puisqu'il avait répondu à l'appel de la journaliste en herbe, il avait joué le jeu jusqu'au bout et se retrouvait donc face à des grilles en fer forgé. Après avoir constaté qu'elles n'étaient pas verrouillées, le jeune homme pénétra dans la propriété où s’étendait devant lui un chemin de petits cailloux au centre d'un jardin arboré. L'automne n'était pas encore tout à fait là, mais les plantes semblaient déjà se préparer à l’hiver.

Un fois à la porte et après un bref coup de sonnette, la lourde porte s'ouvrit et Jaar fut accueilli par une très souriante rouquine aux yeux bleus.


Aaaaah je te découvre enfin ! Viens, entre donc et soit le bienvenue au Manoir Argenté. La jeune femme portait sobrement une longue robe noire décorée de petites araignées rouilles et argents. Elle lui montra le porte-manteau pour y déposer ses affaire, et un chat noir vint le taquiner pour le saluer à sa façon. Puis l'hôtesse guida son invité à travers des couloirs. La pièce qui s'offrait derrière la porte qu'elle poussa était une grande bibliothèque avec une belle cheminée éteinte, deux gros fauteuils très accueillants et une table basse. Sur cette dernière, de nombreuses confiseries de toutes sortes ainsi que de la boisson.

Je te laisse te mettre à ton aise, et te servir si besoin, tout est à ta disposition. A peine eut-elle pris place qu'un chat noir, beaucoup plus gros que le précédent, vint se caler sur ses genoux avec de légers ronronnements bien caractéristiques. Valdaria lui flatta doucement le flanc et lui chatouilla le museau puis pris son bloc-note et attendit que Jaar soit à son aise pour commencer.

- Alors Jaar, voilà trois ans que tu es sur le forum de Gemmaline, avec ton emblématique kobold. Quel est ton sentiment sur le forum en temps que joueur ? Qu'est ce qui fait que tu es encore là ? Comment as-tu trouvé ta petite place ?

- Le forum est un moyen extraordinaire de RP son personnage parce qu'il permet de prendre le temps de le construire et de répondre aux diverses péripéties avec les réactions du personnage et non avec les réactions plus "humaines" du joueur. Le problème, c'est qu'on peut aussi risquer de prendre trop de temps pour répondre à un choix où rien ne semble vraiment bien et où l'on ne sait pas vraiment comment réagir. Comment décrire une absence de réaction ? Voilà une question que je me pose en ce moment pour mon nain qui hésite entre vexer un vénérable nain et la peur de l'empoisonnement par un étranger... Le petit point négatif du forum est le rythme qu'il est difficile de garder élevé et qui fait partir de nombreux bons rôlistes.

Je suis encore là justement parce que j'ai eu la chance d'avoir des rythmes rapides pour mes personnages, d'abord avec Ardan qui a mené Jaar jusque dans les lointaines jungles de Chult, puis avec Valend qui m'a permis de me défouler avec Poho (qui se prononce comme le panda de Kung Fu Panda). Maintenant, c'est moi qui ralentis le rythme parce que j'ai plus de travail qu'avant et que je ne peux plus RP depuis mon bureau. Mais je suis attaché à mes personnages et je continue de les RP avec plaisir.

J'ai commencé très timidement sur le forum, effarouché par l’érudition des Grands, comme Ange ou Bigonoud. Puis, le rythme peu élevé de ma première année de travail et l'absence d'un proxy honnête aidant, j'ai pu me forger une bonne connaissance du site et j'ai pu aider des gens à résoudre des questions sur des points de règles en fouillant cette mine d'or qu'est le site de Gemmaline.

- Donc on peut dire que ta curiosité et ta disponibilité IRL ont fortement aidé à cet état de fait. Résumait la journaliste avant d'enchaîner. Tout comme Droog tu as produit des écrits sur la race Kobold, déjà pourquoi cette race? Et ensuite qu'est ce qui te fais plaisir dans ses écrits ? Quel est ta motivation ? Est ce là une façon de t'impliquer sur le forum sans pour autant prendre de hautes fonctions ?

- J'ai choisi le site de Gemmaline à cause des Kobolds. Pour moi, le Kobold n'est pas un gobelin qui vit dans un terrier et qui glapit en s'enfuyant à la vue d'un aventurier. Enfin, la majorité des Kobolds de campagne, ces ploucs qui n'habitent pas de belles mines en montagne, méritent peut-être cette image, mais les Kobolds sont avant tout une civilisation ancienne, qui possède un véritable contact avec les dragons. Or, les dragons sont les créatures les plus puissantes du monde et jouer un Kobold, c'est jouer une sorte de dragon miniature. J'en étais déjà persuadé en débutant sur Gemmaline et le texte que j'ai traduit m'a convaincu du bien-fondé de mon choix. Les grandes mines kobolds valent celles des Nains. Et puis, je voulais jouer quelque chose d'original. Je n'avais pas envie de RP un elfe ou un humain.

Pour répondre à la deuxième question, je n'ai pas écrit autant que Droog et nos écrits sont très différents. Les siens sont très RP puisque c'est Droog l'alchimiste qui les a écrits alors que ma traduction était à la base destinée à remplacer la description des Kobolds sur le site que je trouvais étrangement courte pour la place que prennent cette race sur l'île. Finalement, c'est Droog qui a récupéré cette manne pour en faire un nouveau livre. J'y ai ajouté aussi le jeu de dame kobold que j'avais inventé en RP.

Mon principal plaisir à la suite de cette longue traduction qui m'a gardé occupé un certain temps, fut la réaction des gens du forum qui ont pu voir les Kobolds différemment. Pendant un instant, les amateurs d'elfes, de gnomes et d'autres larbins des forces du bien ont pu mieux comprendre et apprécier la beauté et la grandeur de leurs ennemis héréditaires.

Valdaria notait les réponses de son interlocuteur, avant de relever la tête vers lui et de lui répondre. Tu sais ça se sent bien dans tes RPs que tu tiens à cette race et surtout que tout comme Droog, tu t’es fortement documenté ce qui accentue l'effet de plaisir qu'on a à vous lire, ou j'imagine, à vous meujeuter. Cette race n'est pas classique et tu arrives à la faire découvrir sous un autre angle, c'est aussi une façon moins rébarbative de la découvrir, en tout cas c'est comme ça que j'ai pu en apprendre sur cette race. Y a pas de hasard voir un joueur s'impliquer et se motiver, ça motive et créé une bonne dynamique, même si le vraie vie peut prendre le pas.

- Pas mal de joueur de longue date deviennent MJ ici, pourquoi pas toi ?

- J’avais commencé par RP un peu Boram, le maître de l’arène, mais j’ai massacré le premier groupe que j’ai MJ avec des loups et le deuxième duel était affreusement dur à gérer à cause des conditions météorologiques (un gros blizzard qui réduisait la visibilité des joueurs et m’obligeait à leur faire plein de jets de détection...). Et puis après, mon rythme de jeu a changé et je n’ai pas eu le temps ni l’énergie pour devenir MJ ni continuer Boram. La journaliste opinait de la tête en prenant note.

- Passons maintenant a tes trois persos, moi je te connais surtout pour avoir suivi Poho, ton moine lvl 3, mais tu as Jaar, lvl 4, autant dire un rêve pour nombre d'entre nous ! Hey les gens, y a de l'espoir !! Et enfin il y a ton nain Agnar. Peux-tu nous retracer brièvement leur parcours ? Quel est ton sentiment sur eux ? Leur évolution te convient ou tu avais prévu autre chose pour eux ?

- Jaar est mon premier bébé et mon préféré. Il évolue plutôt comme je l’espérais. Juste un peu frustré de ne pas pouvoir voler les gens ou ouvrir les coffres mais psychologiquement, il correspond bien à ce que je voulais. Son niveau 4 correspond vraiment à une longue période de jeu sur le forum.

- Oui je l'imagine bien, ça ne se fait pas comme ça. Appuya Valdaria.

- Poho était à la base sensé être un genre de gladiateur parfait. Le lutteur ultime, chaotique neutre et combattant à droite à gauche pour de l’argent, sans vraiment avoir de convictions sinon que les agents de la loi sont des monstres. Finalement, Valend lui a fait faire équipe avec un psychopathe du nom de Shaco et un vieux voleur lubrique du nom de Rémi. Ces deux personnages ont fait complètement basculer mon moine du côté obscure et j’ai eu du mal à m’adapter au début. Maintenant, il est plus stable, plus facile à RP. Même si je continue à refuser de tuer des PJ alors que d’un point de vu RP, on a envie de lâcher la bride au monstre.

Amusée la jeune femme s'exclame Ah, cette fameuse équipe qui a eu un bon petit parcours, trop vite avorté.

- Agnar est tout nouveau. Il est né d’un délire de faire une équipe de nains qui envahirait Gemmaline. Il va bien. Il est loyal bon et il correspond à beaucoup de clichés de nain du coup, il est assez facile à RP et je prends beaucoup de plaisir avec lui.

- Parfois la simplicité a du bon, on retourne à des RPs plus instinctif, pas pour autant moins bon, mais au moins sans trop de prise de tête rolistique, commenta-t-elle. Finalement, on mets tous un peu de nous dans nos PJ. A ton avis lequel de tes trois PJs te ressemble le plus, toi le joueur que tu es ?

- Beaucoup de Agnar. Je suis quelqu’un ayant une éducation stricte. Je respecte la hiérarchie, je laisse ma place dans le bus aux vieilles dames etc. Je suis aussi fidèle en amour que lui ou que Jaar. Jaar, c’est mon côté foufou et joueur. Après, Poho est le défouloir de toutes les pensées obscures qui me traînent dans la tête.

- Je ne le dirais jamais assez, le rôleplay ça défoule très souvent, et ça coûte moins cher qu'une séance chez le psy ! Valdaria souriait à Jaar, et lui proposa de nouveau une collation, puis achanga de page et le regarde d'un air malicieux. Bien maintenant on va passer à des questions plus fun, qui nous permettront de te connaître autrement que par le biais de tes PJs. J'ai été laxiste avec Lumen parce que c'est le big boss, mais je ne le serais pas avec toi. Tu vas devoir répondre à toute les questions sans aucune échappatoire ni entourloupe ou autres.

Dans les Carambars, tu préfère les blagues ou les Carambars ?
Les blagues

Petits rire de la journaliste.

Pour ou contre les nains de jardins ?
Pour... euh... contre... enfin pour, mais libre !

- Pauvre bêtes...

La dernière chanson que tu as écouté à fond ?

I kissed a girl de Katy Perry, ma sonnerie de portable.

Est ce que tu pourrais confier ton intérieur à Valérie Damido ?
Oui mais avec un rappel qu’elle doit l'aménager en pensant à mon chat.

- Hahahhahaha, Valdaria ne s'attendait pas du tout à ça, j'aime beaucoup ce point de détail !

La chanson idéale pour une rupture ?

euh… Bad day de … fouille deezer … Daniel Powter. Je sais pas de quoi ça parle mais c’est triste.

Est ce que tu t'hydrates la peau après la douche ?
Oui avec de la Nivea blanche

Valdaria approuva d'un signe de tête.

Ton personnage de The Avengers préféré ?
Thor. Pour sa subtilité.

La journaliste reprit en décortiquant le mot Sub...ti.. li... té.. Mouai c'est pas le premier mot qui me vient, mais c'est finaud comme analyse. Et finie par un clin d’œil entendu.

Ta viande: bleue, saignante ou mal cuite ?
Tartare ou juste tiède

-Aaaaaah excellent choix mon cher !

La dernière personne qui t’a fait rire ?

Un collègue.

Le comble du mauvais goût pour toi ?
Suivre la mode en achetant des fringues ultra chères mais moches …

Valdaria partit en grand rire voyant parfaitement de quoi Jaar veut parler. Parfois il faut se demander si la mode n'a pas tord...

Le mot qui se fini en « isme » que tu préfères ?

Hein ? euh … schisme ?

Valdaria souria, hum, choix intéressant, surtout pour l'aspect religieux qu'il engendre. Même si on lui a trouvé une utilisation plus contemporaine.

Valdaria souria, hum, choix intéressant, surtout pour l'aspect religieux qu'il engendre. Même si on lui a trouvé une utilisation plus contemporaine.

Ardan Neigebois ou Mlantrobic ?
Ardan ! Ardan ! Je ne veux pas que Jaar meurt ! Ardan !

Elle s'exclama, tu as raison, il vaut mieux aller dans le sens de ton MJ, c'est que les deux bonhommes ont des egos à soigner ! Pour ma part, je serais in-ca-pable de choisir !

Si tu étais un animal de la savane ?
Le lion, comme tout le monde, pour être nourri par mes femelles en faisant la sieste toute la journée ! Ou un hippopotame, c’est bien aussi.

- Ah d'un coup l'hippo est moins évident comme choix, se sont ses rondeurs généreuses qui te font dire ça ?

Destination idéale pour décompresser le temps d'un week end ?

Son regard sembla scintiller. Italie ! J’habite à Lyon et je rêve de m’y faire un weekend.

- Je comprends bien, m'enfin quand j'étais à Lyon, je ne m'en suis pas privée. Valdaria souria d'un air pensif et reprit, m'enfin ça a quand même un coût peu importe le moyen de transport, je te souhaites de le faire ceci dit.

Si tu étais un fromage ?

Cœur de Neufchâtel parce que je suis fort et que je suis romantique.

- Hum, pas banal comme choix, mais néanmoins excellent, après une petite pause elle ajouta, bon j'avoue je suis une adoratrice de fromage.

Boxe ou Yoga ?

Boxe.

Le légume qui te ressemble le plus ?
On m’appelle M. Patate mais je ne vois pas le rapport avec la question.

- On ne choisi jamais son surnom...

Quel est le plus beau compliment qu'on puisse te faire ?

Il mima le fait de se regarder dans un miroir en disant de manière caricaturale, tu es vif, tu es beau ? Puis reprit son air sérieux et conclut, non, je pense que c’est quand on me dit “Merci” avec sincérité.

- La simplicité mon cher, y a que ça de vrai !

Trois mots pour te décrire physiquement ?

Jaar prit le temps de la réflexion et finit par répondre. Souriant, Ossu et Rigide

Trois mots pour te décrire psychologiquement ?
Vif, Joueur et Fainéant… un geek quoi !

- Hé bien voilà, ainsi donc se termine ton calvaire ! J'espère que tu auras pris plaisir à répondre à cet entretien, je suis pour ma part contente de mieux te connaître. C'est presque dommage que ça ne soit pas plus long. Mais les lecteurs pourront creuser la question s'ils le souhaitent. C'est dans ces moments là que j'apprécie cette rubrique, car au delà de ton RP, qui est déjà très intéressant, tes réponses ici, ajoute à cette impression.

Valdaria raccompagna son invité à la porte du Manoir Argenté, et reste conquise par cette découverte humaine.


Image
Énigme 2 : Un toit en métal, des murs de verre,
Brûle et brûle, sans jamais tomber.
Que suis-je ?


Njini Mchawi a écrit:
Quelques statistiques ...


On aime tous faire des perso orignaux, que ce soit sur la race, sur les dons choisis ou même les biographie de nos bébés. C'est ainsi que je demandais timidement à notre Ange du Destin si il pouvait assurer l'affichage de statistiques reprenant les fiches automatisées qui ne sont pas seulement utilisée par nous, mais par une vaste palette de joueurs sur le net. C'est amusant d'en voir les résultats, voici donc le top cinq :




Races :
Humain (369)
Elfe de lune (44)
Demi-Drow (42)
Nain d'écu (41)
Elfe du soleil (27)

Classes :
Guerrier (172)
Roublard (84)
Magicien (70)
Ensorceleur (69)
Prêtre (51)

Dieu :
Heaum (71)
Mystra (37)
Moradin (27)
Mask (26)
Tempus (24)



Dons :
Arme de prédilection (164)
Science de l’initiative (100)
Attaque en puissance (95)
Maniement d’une arme exotique (57)
Esquive (46)

Sorts :
Armure de mage (42)
Convocation de monstres 1 (37)
Projectile magique (35)
Protection contre le Mal (20)

Armes
Dague (198)
Épée longue (97)
Fronde (75)
Gantelet clouté (70)
Javeline (63)

Armures / Boucliers
Armure de cuir cloutée (97)
Armure de cuir (95)
Écu en acier (56)
Armure d’écailles (53)
Chemise de mailles (52)


Mais non, les clichés n'existent pas !




Enigme 3:Je suis ce que je suis,
Mais je ne suis pas ce que je suis,
Car si j'étais ce que je suis,
Je ne serais pas ce que je suis.


Njini Mchawi a écrit:
Les Risettes de la Gazette


Les Jeux de l'absurde.

Les PJs sont totalement déboussolés car le monde qui les entoure ne répond plus aux critères habituels. Le temps ne fonctionne plus correctement, l'espace non plus et leur équipement à la fâcheuse manie de disparaître dès qu'on en a besoin. Les pire hantises de chaque PJ se concrétisent, l'un voit sa compagne mourir, le Paladin se voit obligé de tuer un homme qui respirait la bonté parfaite, le rôdeur fait des bruits de clochettes à chaque pas face à un grand Dragon vert endormi, etc. Puis vient le tour du semi-Orc Baltrok qui n'a qu'une seule peur : perdre son cheval, Rex, qu'il aime plus que tout. Bien sûr, il se réveille et trouve son cheval éventré. Il peut être intéressant de préciser que Baltrok est un peu "dérangé" et tellement bien joué qu'il est difficile a prévoir :
Réveil au campement. Baltrok accroupi face à son cheval mort, les autres PJ le regardent d'un air grave, appréhendant aussi un peu sa réaction.
Baltrok : Il est mort ?
MJ : Ben... oui, il a une énorme entaille au ventre.
Baltrok laisse une larme couler le long de sa joue.
Baltrok : Bon, je le vide.
MJ : Quoi ????
Baltrok : Oui, j'ai trop de peine, je le vide et je rentre à l'intérieur pour le sentir encore un peu près de moi.
MJ : Bon d'accord. Tu rentres à l'intérieur et tu vois une petite lumière.
Baltrok : Je m'approche de la lumière.
MJ : Tu t'aperçois qu'il y a un petit couloir assez étroit pour que tu puisses ramper... dans ton cheval.
Baltrok : Je suis le couloir.
MJ : Tu arrives à une petite porte avec 2 minuscules torches à côté.
Baltrok : (criant) : Hé les gars, y'a un couloir dans mon cheval et je suis arrivé à une porte, je sifflerai 3 fois quand vous pourrez rentrer.
PJ2 (magicien): Je fonce dans le cheval et je suis Baltrok
Coup de pied éclair de Baltrok, le PJ2 est projeté à l'extérieur.
Baltrok : J'avais dit que je sifflerais 3 fois !!!! Un peu de respect pour mon cheval voyons... Je fracasse la porte.
MJ : Tu n'y arrives pas, elle résiste.
Baltrok : Bon, je prends les torches et j'y mets le feu.
MJ : Ok.... La porte commence à prendre feu, et tu commences à suffoquer, elle produit beaucoup de fumée.
Baltrok : Bon, je ressors.
A noter que les spectateurs ont donc vu Baltrok rentrer dans son cheval, entendu crier qu'il avait trouvé un tunnel, vu rentrer et sortir le PJ2 et voient maintenant de la fumée s'échapper du... cheval.
Balktrok sort à son tour et, sans dire un mot à ses amis qui ont tous des yeux ronds, commence à activer la plaie de son cheval comme un soufflet pour accélérer la combustion de quelque chose à l'intérieur...
Plus absurde que ça tu meurs !
(Copié du site : le domaine de Saladdin,
site qui me fait beaucoup rire)




Blagounettes que seul les rôlistes peuvent comprendre :

La grenouille et le rôliste
    Un jour, un rôliste se promène dans la forêt et rencontre une petite grenouille qui se met à lui parler.
    - Joli jeune homme, approche-toi !
    Le rôliste s'approche et la grenouille lui saute dans les mains.
    - Joli jeune homme, je suis une splendide jeune fille qui a été transformée en grenouille parlante par un maléfice ! Embrasse-moi, je redeviendrai normale, et nous sortirons ensemble !
    Le rôliste réfléchit une seconde, puis met la grenouille dans sa poche en disant :
    - Qu'est-ce que je pourrais bien faire d'une fille ? J'ai une grenouille qui parle !!!


Barbare versus orcs

    C'est une troupe d'orcs qui se baladent quand y'a un barbare qui surgit de derrière une colline, qui leur crie : "Un barbare ça vaut dix orcs", et qui disparaît. Le chef de la troupe choisit dix orcs et leur dit d'aller montrer à ce barbare comment se battent les orcs. Les dix orcs partent, puis on entend des grands cris de souffrance et le barbare réapparaît en haut de la colline. Et là il dit : "Au fait un barbare ça vaut 20 orcs", puis il redisparaît derrière. Le chef fulmine, choisit 20 orcs et leur dit de faire fermer sa gueule à ce barbare. les orcs y vont, ils passent la colline, de nouveau de grands cris de douleur, et le barbare qui reparaît en disant : "Un barbare ça vaut 50 orcs". Toujours la même chose, le chef envoie 50 orcs, ils passent la colline, on entend de grands cris de douleur, puis le barbare revient encore et dit : "Un barbare ça vaut 100 orcs". Là le chef n'en peut plus et il envoie tous les orcs restant derrière la colline. On entend encore une fois des grands cris de douleur puis plus rien. Le chef orc attend encore un peu puis il décide de passer la colline. Là, il voit tous ses orcs morts. Il parcourt le terrain à la recherche d'un survivant quand un orc sur le point de trépasser l'appelle :
    - Chef... chef...
    - Mais qu'est-ce qui s'est passé, bordel ?
    - C'était un... un piège...
    - Merde, j'aurais dû m'en douter !
    - Ils étaient deux.

Énigme 4 : Un roi, à la fin de sa vie, appelle ses deux fils et leur dit :
"Je vais bientôt mourir, mais il me faut un héritier, et vous êtes deux.
Celui dont le cheval arrivera le dernier à l'oasis sacrée se verra offrir le trône."
Les princes chevauchèrent jusqu'à 100m de l'oasis et ils s'arrêtèrent,
chacun attendant de l'autre qu'il y aille le premier, en vain.
Un jour un sage arriva, s'enquit du problème, et leur proposa une solution.
Fous de joie, ils éperonnèrent les chevaux et
galopèrent le plus vite possible à l'oasis.
Que leur a dit le sage ?


Vous avez sans doute remarqué que la gazette était pavée de quelques énigmes. J'ouvrirais à la parution de la gazette ~un HRP dans le bar ~ pour qu'on puisse non seulement discuter des solutions, mais aussi donner son avis sur la gazette de Gemmaline.
N'oubliez pas, ceci est aussi votre gazette : si vous avez des idées, des énigmes, un moment drôle de votre partie sur table ou tout simplement une envie de faire un "papier", venez donc me le murmurer à l'oreille via ma boite mp.



N'Jini Mchawi a écrit:
Mère Castagne n'aime pas Noël




Holà les drôles ! Qui va raconter à tous vents que je n'aime pas Noël ? Vous vous méprenez grave là. Je n'aime pas le père Noël, et pour cause ; non mais ! Vous avez vu sa tronche ? En plus c'est pas un réglo, réglo celui-là et je parle d'expérience ! Ben oui suis assez âgée ... Quand vous aurez 432 ans, et un mois, vous pourrez me toiser de haut. En attendant, c'est moi qui cause !
Où en étais-je ? Sais plus, c'est que ma mémoire est tellement remplie qu'il y a des choses qui débordent des tiroirs, et qui s'échappent et qui s'étiolent dans le temps comme ces roses qui fanent par une fois qu'elles aient montré la vivacité de leurs couleurs....
A oui ! Noël : merci petite...
A l'époque mon Philémon me ramenait toujours un bouquet de Noël composés de fleurs sauvages et rares qu'il allait chercher dans les quatre coins de l'île. Ses bouquets étaient merveilleux et sans cesse je lui demandais comment diantre il savait où trouver ces merveilles et à chaque fois il souriait d'un air mystérieux et me murmurait à l'oreille : c'est mon coeur qui les trouve pour toi ...
Mais non je ne pleure pas, c'est la vieillesse : les yeux ça pleure tout seul à mon âge... Laisse-moi parler au lieu de faire des remarques idiotes !
Puis un jour à une veillée de Noël, mon Philémon a rejoint Kelemvor, comme ça, tout simplement. Avant de partir, il m'a promis qu'il ne m'oublierait pas et qu'il se ferait un point d'honneur pour m'apporter mon bouquet tous les ans. Et de fait, mon bouquet trône toujours
sur la table le jour de Noël et il y avait un petit truc en plus ... Des dragons papillons, toujours au nombre de deux qui dansent au-dessus du bouquet, puis pouf ! disparaissent.

Ben oui bêta ! Bien sûr qu'il y a des dragons sur Gemmaline. Ne me dis pas que tu n'étais pas au courant. Bon allez, je vais me coucher, Noël arrivera d'autant plus vite.



Image
Enigme 5 : J'étais hier et je serai demain


N'Jini Mchawi a écrit:
Fin d'Année



Une fois de plus une année est en train de mourir pour renaître vers une nouvelle, un 2014 que j'espère être aussi riche, aussi magiquement magnifique que celle qu'on vient de passer.

Le forum s'enrichit chaque année de nouvelles têtes, de nouvelles créations et de nouvelles idées. Ce n'était pas que c'était moins bien, ou mieux avant, le plus important c'est ce qu'on tient dans nos mains aujourd'hui. L'âme de Gemmaline est constituée d'étincelles de chacun d'entre vous et se décline en une mosaïque vivante, aux reflets drôles, émouvants, toujours passionnés, d'une belle richesse d'expression et de culture.

Je suis vachement fière d'appartenir à cette communauté, et même si je le dis souvent, il me faut vous remercier d'apporter tout ça et bien plus encore. Continuons ainsi en 2014, à tisser nos différences et nos envies de jouer et d'explorer le merveilleux monde du jeu de rôles, dont nous exprimons ici qu'une infime partie.

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de la part d'Ange du Destin, l'équipe des formidables meujeux et modérateurs du forum et de moi-même du fond du coeur de très joyeux moments pour ces fêtes de fin d'année.

Votre N'Jini






_________________
Image
Un rêve sans étoiles est un rêve oublié
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gazette N°19 Spécial Fêtes
MessageMessage posté...: Mar 17 Déc 2013, 16:47 
Visiteur
Hors ligne

Inscription: Mer 17 Mar 2010, 10:52
Messages: 1
Chic, Chic, Chic, d'avance un grand merci!
Je me lirais cela tranquillement durant les vacances.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: