Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mar 16 Oct 2018, 18:04


Règles du forum


Image


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Lun 15 Juin 2015, 18:32 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2004, 03:25
Messages: 163
Citation:
:HRP: Ceci est “La Septième épreuve” par Bruce Heard in Casus Belli n°11 légèrement modifié. C’est le tout premier scenario de D&D que j’ai joué et c’est celui-ci que j’aimerais partager avec vous. Le premier à répondre à la suite sera l’aventurier désigné comme le fédérateur de votre groupe (celui qui a reçu le parchemin et qui vous a rassemblé). Désolé pour l'introduction un peu brutale, mais c'est plus simple que de vous faire arriver un peu par hasard...
J’espère néanmoins que vous vous plairez durant cette aventure en ma compagnie.

Sur ce, place à vos plumes !


Garnaz, situé l’ouest de Myth Drannor, en plein Cormanthor, est une petit village peuplé d’humains pacifiques. Ce lieu, apparemment sans grand intérêt est la demeure de feu “L’Ancien”, un aventurier local parti à la recherche de quelques fortunes. De très nombreuses années après son départ, il réapparut au village où il avait décidé de finir sa vie. La légende laisse entendre qu’il était alors à la tête d’un trésor inestimable qu’il avait amassé au cours de sa vie d’aventurier.

L’Ancien, nommé Andruald, était renommé pour son goût prononcé du jeu et des paris ; mais son dernier défi, certainement trop osé, se solda par une défaite face à un puissant prêtre maléfique. On raconte que par la suite, il fut frappé par une odieuse malédiction le condamnant dès son trépas à une errance sans fin au travers d’une existence à mi-chemin entre la vie et la mort. Ses croyances et son éducation ne lui permettant pas de d’accepter une telle fin, il passa donc le reste de ses jours à faire construire un réseau souterrain capable de mettre hors de portée sa dangereuse réincarnation, mais aussi sa fortune…

Il voulut certainement constituer de cette manière la parade au maléfice dont il était victime. Seuls les plus astucieux et les plus forts pourraient l’atteindre, car, ne sachant pas exactement sous quelle forme il reviendrait hanter sa sépulture, ces derniers devaient pouvoir faire face à la terrible menace et, espérait-il, briser la malédiction.

Son immense trésor reviendrait alors aux valeureux vainqueurs de la septième épreuve, le défi ultime… Enfin, sentant sa vie le quitter petit à petit, il s’enferma lui-même dans son tombeau, seul, face à son destin.

L’un d’entre vous, durant une nuit, a reçu un parchemin évoquant un vieil original qui, pour cacher sa fortune, fit construire un souterrain dans les environs du village de Garnaz, dans la forêt. Mais cela fait un moment que rien de notable ne s’est passé à Garnaz et personne n’entendit plus parler de la fameuse fortune de L’Ancien…

Comme on pouvait s'y attendre pour un début d'aventure, il pleuvait dru depuis le petit matin, faisant exhaler l'odeur de l'herbe mouillée et des sous-bois. Les rues étaient vides, les habitants ayant décidé de rester chez eux en attendant un temps plus clément. Même les animaux restaient cachés dans leurs fourrés. C'est donc tout naturellement que vous vous êtes attablés dans la seule auberge de Garnaz : L'elfe Rieur.

L'aubergiste, un grand brun pourvu d'une calvitie dont la bedaine trahissait son laisser-aller, un peu intrigué par l'arrivée d'étrangers par ce temps, se dirigea à votre table en esquissant un sourire avec une démarche un peu précipitée, révélant que les clients devaient se faire rare dernièrement. Après avoir légèrement incliné la tête, il déclara d'un ton contenant une pointe de joie :


"Bienv'nus à Garnaz braves gens ! Que puis-je vous servir ?"
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Lun 15 Juin 2015, 19:12 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Mar 2015, 23:32
Messages: 322
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Etincelle n'aimait pas la pluie. C'était contraire à tous les principes de joie et de luminosité. Mais il faut dire que cette histoire de malédiction avait titillé son imagination... Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée. C'était un coup de tête, une envie d'en savoir plus. C'est pourquoi elle décida de rejoindre ce groupe proposant ses compétences de petite souris qui se glisse partout, assortis de ses petits doigts quoi ouvre tout. De plus elle se faisait un point d'honneur de faire sourire tout le monde... Quoique là, sous cette pluie, elle se renfrognait d'heure en heure, maudissant le ciel qui lui pleurait dessus !

Bon soyons honnête, un fabuleux trésor ! Peut-être trouverait-elle ces boucles d'oreilles qui tintent légèrement dans le vent et qui font fuir les mauvais esprits qui hantent les coins sombres ... C'était ainsi, une paire de ces boucles d'oreilles lui suffirait. Elle ne désespérait pas d'en trouver : Ca doit bien exister quelque part dans ce vaste et immense royaume ! se disait elle. Car pour une gnomesse c'était vraiment un vaste et immense royaume et aller y retourner toutes les pierres, ouvrir toutes les portes, trouver tous les passages secrets, et fouiner dans tous les tiroir du royaumes, était une entreprise de taille... Mais ce n'était pas grave : elle avait la lumière de l'espoir dans son coeur, lumière qu'elle partageait avec tout le monde.


Hé bien moi Monsieur
dit Etincelle à leur hôte, assise pour le moment sur le bord de la table, c'est une chaise haute pour que mon menton puisse arriver au niveau de la table, puis une choppe de bière... attention hein ne pas me ramener les immenses verres que je peux à peine soulever - et puis du pain ... de la confiture de mure ou de framboise et du beurre et ... quelques pommes si vous avez, celle qui sont toutes douces et toutes fripées par l'hiver et pour finir dit elle dans un grand envol gracieux de sa jupe rouge coquelicot, une jolie histoire, celle qui vous plaira du moment qu'on y parle de ce village et de ses légendes...

Debout elle leva un menton inquisiteur sur cet homme, observant ses réactions, prête à lui rendre une bonne humeur qu'il ne semblait pas ressentir...

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 17 Juin 2015, 21:19 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 28 Mai 2015, 20:08
Messages: 160
PX: 3060
Après plusieurs jours de voyage sans grand intérêt le groupe était enfin arrivé à Garnaz destination désignée par le parchemin qu'ils avaient récupéré. Depuis qu'elle avait lu les détails de ce parchemin l'élue de Kelemvor était renfrognée et cela ne plaisait jamais à Etincelle qu'un de ses camarades soit renfrogné.

Mais les histoires de mort, plus ou moins encore vivant étaient de celle que Natysse détestait le plus. Et justifiaient pleinement sa présence dans cette auberge à peine mieux que minable, qu'il y ait ou non de trésor à la clé n'était que très accessoire pour elle, par principe elle ne se laisserait pas spolier, mais si de trésor il n'y avait point elle ne s'en offusquerait pas.

Malgré son caractère et ses préoccupations du moment l'Aasimar, assise en face de la gnomesse, souriait très légèrement aux habituelles frasques de sa petite compagnonne. Peut-être plus pour la rendre heureuse que par réel bonheur en tout cas cela semblait faire bien dans le tableau.

A l'arrivée du tavernier Etincelle prit la parole comme à son habitude et demanda beaucoup de choses, comme toujours et cela était parfait pour Natysse, surtout que sa petite camarade était loin d'être stupide, au milieu de ses demande trivial se cachait déjà une quête d'information. Ce n'était pas là le point fort de la jeune femme et elle laissait donc à d'autre le soin de trouver les informations qui guideraient leur groupe vers les sous terrains ou tout autre fort de donjons qui pouvaient abriter leur destination.

C'est d'une voix douce presque melliflue que Natysse rajouta aux paroles d'Etincelle sa propre commande.


Pour moi ce sera un thé si vous avez ou une boisson aux plantes, sans alcool ainsi que du pain, du fromage et de la viande froide je vous prie.

_________________
Image



Feuille de Perso Natysse

Sorts encore disponible pour la journée :
• Pouvoir magique : Lumière x1
• Pouvoir magique : Protection contre le Mal x3
• Pouvoir magique : Bénédiction x1
• 5 sorts de niveau 0
• 4 sorts de niveau 1
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Sam 20 Juin 2015, 22:04 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 518
Localisation: LR
PX: 5680
C’est une certaine aura envoûtante voir étincelante qui avait poussé Gäyana à suivre la lumineuse Etincelle toute pleine de vie. Le trajet parcouru, avait était bien long depuis qu’ils avaient découvert ce mystérieux parchemin qui les avaient conduit à se village .La jeune extra-planaire avait pu ainsi découvrir tout plein de nouvelle chose de ce monde peut familier.

Gäyana avait recouvert sa tête de son ample capuche afin de la protéger du temps humide qui s’installait, son large manteau quand a lui servait à dissimulé le reste de ces affaires. Elle préférait garder un certain anonymat dans ce village, bien que les autres membres du groupe sachent d’où elle venait. La jeune gith préférait ne pas envenimer les choses et causer des problèmes dû à sa race.

Mais Gäyana pensait surtout aux dédales et futur danger que le groupe sous terre pouvait rencontrer. Un petit agacement et mépris se fit sentir quand elle pensa a ces ennemis jurés .Mais tachant de ne pas inquiéter Etincelle qui avait ce petit don pour sentir le tracas des autres, Gäyana s’assit donc au coin de la table et attendit que l’aubergiste viennent les voir.

Une fois que ces camarades finissaient de posait leurs questions Gäyana à couvert par sa coiffe dit d’une voix claire et posé :


Sa sera aussi un thé pour moi, ainsi que du pain et du jambon ! Et laissant paraître un léger sourire elle ajouta : Et pour la belle histoire, faite qu’elle soit vivante et captivante…

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Lun 22 Juin 2015, 11:49 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2004, 03:25
Messages: 163
"Bien sûr mesdames ! Ce sera prêt dans un petit moment, le temps que les cuisines vous préparent le tout."

Il avait vraiment l'air content de voir des nouvelles têtes, surtout celles de jeunes femmes radieuses. Il fut assez intrigué par celui voilé de Gäyana dont il ne percevait presque rien, mais il ne laissa presque rien paraître.

"Quand à l'histoire... Je ne suis pas vraiment le meilleur pour les raconter, vous savez. Et puis c'est un coin tranquille qui n'a pas énormément d'intérêt pour les étrangers, mais je pense que mon fils pourrait s'en charger. Depuis qu'il a rencontré le conteur itinérant qui passe de temps en temps par ici, il veut faire le même métier. Poursuivez vos rêves ! C'est ce que je lui ai toujours dit, mais dernièrement, il refuse de partager sa bonne humeur..."

L'aubergiste avait des étoiles dans les yeux lorsqu'il parla de son fils, mais ces dernières laissèrent place à un ombre de tristesse lorsqu'il prononça sa dernière phrase.

"Oh mais oui, je sais ! Si vous parvenez à lui rendre le sourire, je pense qu'il se fera une joie de vous conter la légende de l'Ancien. Qu'en dites-vous ? D'après le peu qu'il m'ait dit, il aimerait vraiment voir de la magie, et je dois avouer que moi aussi ! Oh mais je m'égare, vos commandes !"

Le brun fila donc vers les cuisines. Ses dernières paroles avaient presque l'air d'une supplique, mais pouvait-on lui en vouloir ? Après tout, il voulait simplement que son fils soit heureux.

Au dehors, la pluie semblait s'être arrêtée et les bruits caractéristiques de la vie quotidienne commencèrent à se faire entendre et même quelques oiseaux chantèrent, rendant l'endroit un peu plus vivant bien qu'encore aucune autre table n'était peuplée.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mar 23 Juin 2015, 08:06 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Mar 2015, 23:32
Messages: 322
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Étincelle regarda le monsieur s'encourir vers les cuisines l'air stupéfaite. Son fils tout triste ? Mais qu'avait-il donc pour être triste ? Certes il pleuvait, ça pouvait parfois atteindre l'âme des gens toute cette pluie, mais fallait pas oublier que ça arrosait les jardins, cela faisait pousser les arbres et surtout gardait le niveau d'eau à la rivière ! C'est vrai que maintenant qu'elle était au sec, la pluie ne la dérangeait plus du tout ...

Elle regarda ses compagnes d'un air déterminé :
Ha ça ne va pas du tout ça ! Il faut absolument qu'on voie cet homme triste. Il doit avoir plein de choses à raconter. Et puis vous-autres faut pas manger trop de viande hein ! C'est pas bien de se repaitre de chair morte ! Ça vous met le meurtre dans le sang ça ! Elle effleura le visage de Natysse, et pour pas tout à fait lui couper l'appétit, elle rajouta : Même si l'âme n'y est plus. Elle regarda ses deux compagnes en soupirant comiquement. Les mains sur les hanches, debout sur sa chaise, elle avait l'air d'une sentinelle, ou d'un gardien de phare à la recherche d'un bateau échoué. Elle observa la pièce, et fixa son regard sur la porte des cuisines, bien décidée à demander à l'aubergiste de leur présenter son fils mélancolique


Bon alors ce parchemin il dit quoi finalement ...
dit-elle en attendant l'épave Je l'ai que survolé de très loin et puis je ne me rappelle plus trop cette histoire de vieux qui s'enferme avec ses trésors .. Étincelle eut les yeux papillonnant en parlant de trésor (les boucles d'oreilles ... ) Il y avait des indications précises quant à l'endroit exact ou faut il chercher l'entrée ? La jeune gnomesse ne pouvait se concentrer sérieusement sur le passé ou même l'avenir, elle ne vivait que le présent. Ses compagnes savaient qu'elle était de nature à ne pas retenir le plus important, mais plutôt à s'attacher à des détails qui hantaient son imagination sans limites...

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 24 Juin 2015, 09:34 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 28 Mai 2015, 20:08
Messages: 160
PX: 3060
Gayana n'avait pas hottée son capuchon comme à son habitude, elle semblait ne pas vouloir émouvoir plus que de raison les honnêtes habitants de Garnaz par la présence d'une extra-planaire parmi eux. C'est vrai qu'elle passait encore moins inaperçu que l'élue divine et ce, malgré ses yeux iridescents et ses cheveux argentés. Encore une fois les deux jeunes femmes allaient partager un thé, c'était devenu une petite habitude entre elle. Gayana et Natysse étaient la raison de ce petit groupe tandis qu'Etincelle en était indubitablement le cœur
Natysse n'avait jamais pu cacher à Etincelle sa mélancolie intérieure, l'élue de Kelemvor était douce et gentille la plupart du temps, mais du haut de ses dix-huit printemps elle avait déjà vécu trop d'horreur pour que le bonheur ne reste en elle bien longtemps, peut être était ce là la raison de la bonne entende des deux jeunes femmes, elle était une sorte de défit vivant perpétuellement en manque de bonheur. Mais le tavernier et son histoire de triste fils la toucha, sans doute d'une manière différente de la pétillante halfline, mais cela la toucha tout de même.

L'élue de Kelemvor ne réagit pas aux réprimandes d'étincelle sur son régime alimentaire, depuis qu'elles se connaissaient cela avait toujours été un sujet de mésentente et il n'était pas nécessaire d'appuyer sur ça. Ses propres croyances étaient claire sur la vie, la mort et ce qu'il advient de chacun quand l'heure arrive de faire le voyage. Natysse ne voyait donc aucun mal à manger de la viande, froide ou chaude et Etincelle le savait bien. Puis vint une question plus sérieuse à laquelle l'Aasimar répondit d'une voix sourde pour n'être entendu que de ses compagnons.

Le parchemin parle d'un sous terrain dans la forêt aux alentours du village. C'est assez vague, mais cet ancien a sans doute vécu dans les alentours, nous devrions peut-être commencé par trouver ce qu'il reste de la demeure de son vivant. Partant de la nous trouverons peut-être des indications sur sa dernière demeure. A moins que les histoires de notre hôte ne soient assez précises pour que l'on parcoure tout de suite la forêt. La légende de l'Ancien cela sonne assez comme quelque chose qui nous concerne. Mais si la légende est connue et comté il ne faut pas s'attendre à ce qu'elle comporte beaucoup d'information utile…

Connaissant le caractère frivole et ses difficultés à se concentrer longtemps sur des questions abstraite Natysse parlait autant pour la gnomesse que pour Gayana.

Pour qu'il accepte de nous parler il va sans doute falloir lui montrer de la magie, je n'ai pas grand-chose d'extravagant ou de particulièrement visuel, mais peut-être qu'un peu de lumière et une apparition de symbole sacré suffiront. S'il s'était blessé ce serais plus simple, mais on n'aura sans doute pas cette chance.

_________________
Image



Feuille de Perso Natysse

Sorts encore disponible pour la journée :
• Pouvoir magique : Lumière x1
• Pouvoir magique : Protection contre le Mal x3
• Pouvoir magique : Bénédiction x1
• 5 sorts de niveau 0
• 4 sorts de niveau 1
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 24 Juin 2015, 10:21 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 518
Localisation: LR
PX: 5680
Gäyana écouta avec attention les réponses du tavernier .Un sentiment mélancolique naquit en écoutant son histoire, une triste histoire qui ne venait que de commençait. Mais heureusement, ses deux fidèles amies étaient là avec elle.et comme toute aventure qui commencent elles comptaient bien redonner le sourire a se garçons donc elle ne connaissait encore point le nom.

Gäyana attendait avec une impatience retenu son thé, un des rares moments de calme, de patience et de sérénité qu’elle pouvait passer et partager en tout tranquillité avec Natysse et Etincelle. Cela remonte la dernière fois ou elle avait pu se poser toute les trois et ainsi profiter d’un moment de repos. Elles pouvaient ainsi discuter de certaine de leur aventure de leur passé de leur avenir…Mais dans ces moment de joie, une certaine amertume ou de mal du Pays envahissez
Gayana qui pensez à rentrer dans son plan d’origine, mais les liens qu’elle avait tissé avec ces deux amies lui fit comprendre qu’elle était mieux avec Etincelle et Natysse à vivre des aventures sensationnelle que sur son plan Chaotique tout seul a errait sans but.


La jeune Gith écoutant sa camarade qui savait comme toujours garder les éléments essentiels d’une mission en tête rajouta tout aussi discrètement qu’elle:

Il y a aussi se barde itinérant qui pourrait avoir potentiellement des informations sur ce que nous recherchons. Pour ce qui est de montrer de la magie a notre hôte, je peux lui montrer la manifestation de mes facultés mentales. Mais en ce qui concerne la magie ce n’est pas mon domaine de prédilection mais sa vous le savez déjà.

Puis regardant Etincelle et Natysse elle ajouta :

Etant toute les deux des virtuoses en ce qui concerne la magie aussi étrange soit-elle,je vous laisse vous occupez des tour a éffectuer pour redonnez le sourire a ce jeune garcon.

Gäyana avait déjà vue à l’œuvre les pouvoirs fantastique de ces deux camarades qui les avaient déjà sortis des plus incommodantes situations ses pourquoi Gäyana leur placer toute sa confiance sur ce registre au pouvoir fantastique.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 24 Juin 2015, 23:06 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 06 Jan 2015, 21:54
Messages: 428
PX: 2500
La porte d'entrée s'ouvrit alors dans un grincement sinistre. Une silhouette sombre s'avança d'un pas las avant de refermer la porte grinçante d'un claquement.

Dégoulinant littéralement, semblant signifier que la pluie s'était arrêté à peine quelques minutes plus tôt, la silhouette encapuchonnée s'avança dans un flic-floc mi-sinistre mi-comique, laissant des traces de boues derrière elle.

Tournant son regard vers la tablée féminine, on entendit après un instant une sorte de plainte d'outre-tombe:

- 'Tinceeeelleeee.......

elle s'avança alors vers elles:

- 'TincELLE !!!!

S’arrêtant devant les femmes, la capuche noire fut retirée pour laissé apparaitre un nouveau visage féminin, qui tremblait tantôt de fureur, tantôt de froid, mais visiblement avec une pointe de soulagement. Les cheveux trempés et dégoulinant, elle avait un regard un peu fou. Essayant de maitriser sa voix, elle posa son regard sur la petite demoiselle.

- 'Tincelle.... explique... moi... ce mess...age !

Elle sortit alors une sorte de parchemin et lu à voix haute:

"Garnaz ... souterrain ... framboise ... problème.... boucle d'oreilles... secours ... aide ... ciel bleu... caillou....Cormanthor .... mûres... "

S’arrêtant un instant, elle reprit:

- Ça ne veut strictement rien dire ! Je me suis faite un sang d'encre, j'ai accouru jusqu'ici et tout ça pour te retrouver en train de... en train de.... d'attendre tranquillement le petit déjeuner au coin d'un bon feu !?

Avant d'ajouter:

- Et combien de fois t'ai je dit d’arrêter d'écrire des messages avec du jus de mûre écrasé.... Ça ne tiens pas le temps d'un voyage !

Mais... tu vas bien... c'est le principal !


Puis regardant sa tenue, les deux compagnes de la p'tiote, et les trainées boueuses qu'elle avait laissé derrière elle, elle passa au rouge pivoine et commença à se confondre en excuse.

_________________
Elea SoleilNoir

Autres Avatars:
- Kathana e'Marish'Chala
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Ven 26 Juin 2015, 13:19 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 518
Localisation: LR
PX: 5680
A peine finit-elle sa phrase, que quelque seconde de silence après fut interrompu pas un bruit fort aigu d’une porte mal huilé Une étrange personne en sortit paraissez exténuer et bien contant d’être en fin à l’ abri… Il venait visiblement de se prendre les dernière giflé du temps nuageux qu’il fessait lorsque Gäyana et leur groupe entré dans l’auberge.

Relevant légèrement la tête pour mieux observer cet inconnu, elle fit un léger sourire camoufler par sa capuche. Regardant cette humanoïdes qui semblait chercher quelque chose, ou quelqu’un en faisant d’ample mouvement de tête, la jeune Gith plissa des yeux lorsque l’inconnue arrêta son regard sur leur table et se dirigea vers s’elle ci.

Soudain, fort étonné, un surnom bien familier sortit de sa bouche. Elle avait l’aire de connaitre L’Etincelle du groupe. Se dirigeant vers nous et s’arrêtant à notre table cette fille trahie par le timbre de sa voit souleva sa capuche ou en sortit une tête humaine, ses cheveux d’ébène tout mouiller encadrer un visage aux yeux bleu marine…

Cette jeune humaine, Sembé perplexe à comprendre, tantôt en colère, tantôt tremblotante, tantôt soulager Le froid ne devait pas l’aider car elle dû prendre ces mot avant de s’adresser visiblement a Etincelle.

Ces-là que l’humaine, commença la lecture de ce qui sembler être un poème, ou d’une lettre écrit par Etincelle. Mettant sa main devant ses lèvres, Gäyana pouffa d’un rire étouffé en écoutant l’histoire de la jeune inconnue. Finalement soulagé, l’humaine avait enfin remarqué la présence de Gäyana et Natysse. Devenant soudain rouge pivoine de honte, la jeune humaine leur fit des excuses.
Jointant ses deux mains ensemble, puis souriant légèrement, Gäyana prit la parole d’un ton claire et sans animosité:


Je voie que vous avez l’aire de bien connaitre notre amie Etincelle. Et elle a l’aire de vous faire toute aussi confiance que nous pour vous avoir écrit et indiquer ce que nous cherchons. Pour ma part je me prénomme Gäyana, mais puis-je connaitre votre nom à vous humaine?

Ce petit discours avait pour but de mieux apprendre et de connaitre cette nouvelle invitée qui venait de débarquer dans cette nouvelle épopée.

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Dim 28 Juin 2015, 06:45 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Mar 2015, 23:32
Messages: 322
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Etincelle se demandait pourquoi fallait utiliser la magie ... Il y avait des gens qui en avaient peur, mais la petite cousine au dixième degré du peuple des pixies avait ça en elle, une sorte de cadeau du peuple des fées à la naissance de chaque petite gnome. Alors qu'elle se prépara à faire montre de ses talents, ayant relevé les manches, ouvert les bras d'une geste théâtral, s'assurant bien que ses amies avaient le regard fixé sur elle, la porte s'ouvrit. Quelques étincelles jaillirent des doigts de la jeune gnomesse qui venait de couper court au sort qu'elle incantait, étincelles qui lui piquèrent le bout du doigt.

Ellé ? ELEEEEE !!! fit la gnomesse sautillant sur place de ravissement, manquant d'ailleurs de perdre son équilibre Tu es venue ! Tu es venue ! Elle battait des mains sautillante faisant presque bouger la chaise sous elle.

A ses remontrances elle ne perdit pas le sourire, mais répondit simplement
: bha je n'avais que ça pour écrire, j'ai perdu mon pot d'encre, ou alors une pixie me l'a volé ... Té je l'ai peut-être bien donné tout compte fait... Et puis mon message était très clair, vu que t'es là et puis ... fit-elle avec la plus parfaite mauvaise foi Je SERAIS bientôt en danger !

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Lun 29 Juin 2015, 10:57 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2004, 03:25
Messages: 163
L'aubergiste revint d'abord avec les objets adaptés pour Etincelle, à savoir une chaise haute conçue spécialement pour les petites gens ainsi qu'une choppe de même facture. Puis, après un autre aller-retour, il servit les dames avec ce qu'elles avaient commandé : du pain encore chaud, de la confiture de mûre, du beurre et des pommes fripées pour la gnomette, un verre de thé noir, du pain au blé complet, un fromage encore frais et du rosbif pour Natysse ainsi qu'un autre verre de thé noir et du jambon fumé local pour Gäyana.

En voyant Elea, son sourire s’agrandit et il l'invita à prendre place à la table des dames car il avait entendu les réjouissances des retrouvailles à travers la porte séparant la cuisine de la pièce principale.


"Bienvenue à Garnaz ma demoiselle. Mais dites-moi, votre compagnie, est-elle exclusivement féminine ? C'est quelque chose de bien rare en ce monde."

Mais il rangea bien vite sa bonne humeur lorsqu'il changea de sujet.

"Je suis désolé de vous importuner avec mon fils vraiment, mais je sens que vous allez l'aider. Je vais le chercher !"

Et il partit en flèche en montant les escaliers quatre à quatre, ce qui avait vraiment de quoi impressionner au vu de sa stature qui n'allait vraiment pas avec l'exploit qu'il venait d'accomplir. À peine le temps de souffler qu'il était déjà redescendu en tenant dans les bras un enfant frêle. Étrangement, il semblait venir d'un autre monde. Des cheveux aussi visibles que des flammes en pleine nuit, des yeux aussi chauds que de la braise, une allure elfique, tout semblait le différencier de son père.

Le petit alla se faufiler dans la cuisine avant de revenir avec une lyre et de s'asseoir dans un coin, visible de tous et d'adresser un petit sourire charmeur à l'assemblée.


"Voici Evan, mon fils. Evan, les aventurières qui aimeraient entendre l'histoire de l'ancien."

Evan, les présentations achevées, se courba légèrement avant de s'exprimer d'une voix dont toute chaleur semblait avoir disparue mais que la douceur, incroyable, n'avait pas quitté.

"Bonjour à vous mesdames. L'envie de partager avec vous l'histoire de notre village ne me manque pas, mais j'ai perdu toute inspiration, je vous prie de me pardonner. Mais en compensation, je peux vous composer une petite mélodie."

Sans même attendre de réponse, le jeune fit glisser ses doigts sur son instrument et une douce musique s'éleva. Pas très sophistiquée, certes, mais elle avait le mérite de réchauffer le cœur et d'inciter à danser. Il n'y avait pas à dire, Evan avait un véritable don !
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Lun 29 Juin 2015, 14:44 
Aventurier vétéran
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 28 Mai 2015, 20:08
Messages: 160
PX: 3060
Natysse n'avait pas eu le temps de réagir à l'arriver de cette nouvelle aventurière que Étincelle l'avait vu. La petite gnomesse passait du coq à l'âne comme elle en avait l'habitude.

D'une part elle s'apprêtait à lancer un sort alors que l'aubergiste n'avait pas encore ramené son fils et l'instant d'après elle semblait ne même plus se souvenir de la conversation.

Observer évoluer une telle personne était en sois une activité à plein temps et une occupation fatigante. Heureusement tout le monde n'avait pas ce caractère et Gayana était bien plus calme et la nouvelle amie d'Etincelle semblait avoir la tête sur les épaules.

Natysse se présenta rapidement à la nouvelle venue en déclinant son nom et sa profession avec un sourire aimable puis le patron revint avec le repas. Le thé était fort, sans doute un thé noir et non pas un thé vert, mais difficile de faire la fine bouche dans un petit village comme ça, la viande semblait bien bonne.

L'élue de Kelemvor sourit en voyant le patron courir chercher son fils. Il semblait placer de grand espoir en elles, peut être étais-ce par désespoir de cause ou avait il sentit en Etincelle la capacité de faire rêver son enfant...

Natysse prenait cela à la légère jusqu'à ce qu'elle voit l'enfant. Il n'était visiblement pas ordinaire et la parentalité de l'aubergiste était loin d'être évidente. Elle n'en était pas sur, mais la jeune Aasimar voyait en lui du sang extérieur, peut être un génasi de feu en tout cas pas simplement le fils de monsieur et madame tout le monde.

L'orsqu'il commença à jouer Natysse délaissa son repas et s'approcha de l'enfant sans perturber sa musique, en passant elle posa à mi-voix une question au père.

"Serait il possible de rencontrer sa mère ?"

Elle observa attentivement la réponse de l'aubergiste, elle était pratiquement sûre que ce ne serait pas possible, que la dame était sans doute décédée mais elle souhaitais voir si le père allait être honnête avec elle. Puis avec sa tasse de thé à la main Natysse s'installa a terre à un peu plus d'un mètre de l'enfant, s'asseyant avec autant de silence que possible pour écouter la mélodie et pouvoir lui parler par la suite.

_________________
Image



Feuille de Perso Natysse

Sorts encore disponible pour la journée :
• Pouvoir magique : Lumière x1
• Pouvoir magique : Protection contre le Mal x3
• Pouvoir magique : Bénédiction x1
• 5 sorts de niveau 0
• 4 sorts de niveau 1
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mar 30 Juin 2015, 09:29 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 06 Jan 2015, 21:54
Messages: 428
PX: 2500
Se sentant totalement idiote sous le rire de la jeune femme, vraisemblablement, dont on ne distinguait pas le visage sous la capuche, Elea rougit encore plus. Elle allait se présenter lorsque Étincelle commença à babiller et papillonner.

Elle commençait à la connaitre, mais cela ne l’empêcha pas de passer par de nombreuses émotions. Tantôt fâchée, révoltée, ou blasée voir désabusée, puis finalement résignée en se passant une main sur le visage en se demandant comment elle avait fait pour accourir jusqu'ici. Sans compter l'instant de panique lorsqu'elle réalisa soudain qu'elle venait d’atterrir, les deux pieds dedans évidemment, dans le plan d’Étincelle... Étincelle... Ça sentait les imprévus et les ennuis à plein nez cette histoire...

- Toi en danger.... pas possible ... grommela t-elle plus pour elle même.

Enlevant son manteau trempée et ses bottes boueuses pour les laisser sécher devant le feu, elle se présenta aux deux autres femmes, qui lui paraissait aussi étrange l'une que l'autre.

- Elea SoleilNoir pour vous servir.

La jeune femme attrapa dans son sac une sorte de tissu. Elle s'essuya le visage et épongea ses cheveux en essayant de les sécher un maximum avant de s'assoir à table. La chaleur du foyer ferait le reste.

"Ah l'aubergiste ! Ça va il a pas l'air mécontent que je lui ai ruiné l'plancher ! "

- Merci tavernier, mais s'tum'dit qu'y va 'core flotter, j't'y jure que... humhum.... Je disais que j'espère qu'il ne pleuvra plus... Bref Je prendrai une chope avec du pain, du fromage et de la viande ou du jambon... Enfin ce qu'il y aura pour combler le ventre après un long voyage !

Sur la fin de sa phrase, elle lança un regard en coin au petit bidulle sautillant et souriant.

Puis elle se tût et observa la suite et notamment ses deux nouvelles compagnes avec intérêt. Lorsque l'on ne sait pas dans quoi on vient de débarquer, on la boucle et on essaye de comprendre, comme disait son "père".

_________________
Elea SoleilNoir

Autres Avatars:
- Kathana e'Marish'Chala
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mar 30 Juin 2015, 11:01 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 28 Juil 2014, 15:16
Messages: 518
Localisation: LR
PX: 5680
L’arrivée de la jeune inconnue, avait mis notre Etincelle dans une joie tout aussi folle qu’elle se donnait en spectacle sur sa chaise un peut trop grande pour elle. Puis le tavernier revenu avec la commande .Gäyana put se nourrir et gouter une nouvelle fois à la nourriture de Toril. Elle put ainsi tout en étant posé, écouter la présentation de la nouvelle

Donc elle s’appelle Elea…

Gardant pour la fin de repas son thé qu’elle aimait déguster avec Natysse, elle commença à manger son jambon fumé. Il était assez savoureux, le patron maîtriser son affaire. Même si par les temps qui courent peut d’aventurier s’arrête a ce village.

Lorsque le tavernier leur présenta son fils Gäyana ne s’attendait pas à voir un t’elle être. Relevant la tête, ses yeux d’or pales écarquillèrent. Elle ne s’attendait point à voir un autre extra planaire !?…Son fils ?! On aurait du mal à le croire, Il n’aurait pas était recueilli ?! Se dit-elle perplexe.

Puis se présentant à elle, le jeune garçon commença une hymne réconfortante et reposante le bon moment pour Gäyana de savourer son thé qui avait eu le temps de refroidir a la bonne température

_________________
Personnalité: Dragnar,le voyageur immortel
Fiche de Gäyana, l'être venue d'un autre monde Ta vie ne tient qu'à un fil,celui de mon arc...
3/4 point psi
3 fois par jour



Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 01 Juil 2015, 08:42 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Mar 2015, 23:32
Messages: 322
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Etincelle était ravie. Bon il ne fallait pas beaucoup pour ravir la jeune femme, mais tout allait vraiment bien là pour l'instant. Ellé était là, les copines étaient agréables, l'aubergiste avait ramené ce qu'elle aimait sans oublier une chaise convenable. Tantôt prenant une gorgée, tantôt mangeant avec appétit les bonnes choses, cela ne l'empêchait pas d'observer le jeune homme triste à un point qu'il allait peut-être lui couper l'appétit. Et ça ce n'est pas possible ...

Elle écoutait avec ravissement les premières notes jouées par le jeune homme, se disant que dans la musique se cachait parfois des messages bien plus important que toute paroles dites, puisque la musique venait de l'âme, un aller simple, direct, une connexion sans brouillard. Laissant là son déjeuner (pour le moment, elle n'avait pas encore fini) elle descendit de sa chaise, et se laissa porter par la musique, dansante dans l'espace entre le tables, les yeux à demi-fermé, le sourire aux lèvres, profitant de cet instant offert par les dieux
.

Que c'est beau Evan, vous avez un talent incroyable
dit-elle tout en laissant aller ses bras en une arabesque des plus gracieuses avec un ravissement non feint. Vous pouvez chanter aussi ? l'encouragea-t-elle sûre que sa voix serait un pur délice et que dans les paroles viendrait peut-être les éléments de ce qui empêchait la lumière d'entrer dans son coeur.

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Ven 03 Juil 2015, 13:52 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 06 Jan 2015, 21:54
Messages: 428
PX: 2500
Elea écouta avec attention l'enfant jouer sa mélodie. Elle se laissa porter par la musique et se revit gamine écoutant les musiciens itinérants passant de villages en villages. Cela l'avait toujours ravie d'écouter la musique et les contes des voyageurs. D'autant plus qu'elle même n'avait absolument aucun talent pour ce genre de chose...

- Pas mal petit, dit elle avec un sourire. Tu joues mieux que la plupart de ceux qu'j'ai déjà entendu. Mais bon, tu m'diras aussi que la plupart d'ceux là sont des charlatans...

L'observant, elle ajouta.

- Mais dis moi. Tu dit avoir perdu l'inspiration.... Ca s'perd comment ça, l'inspiration ?

_________________
Elea SoleilNoir

Autres Avatars:
- Kathana e'Marish'Chala
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Sam 04 Juil 2015, 14:52 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 18 Sep 2004, 03:25
Messages: 163
L'aubergiste était ravi. Le simple fait d'avoir présenté son fils à des étrangères lui avait permis de recommencer à jouer. Il en versa une petite larme avant d'entendre la question de Natysse. Il comprit rapidement pourquoi elle la lui avait posé et c'était tout à fait normal pour une personne qui ne venait pas du coin. Après tout, la différence de physique était flagrante.

Rencontrer sa mère ? J'aurais bien aimé vous la présenter mais elle voyage. Je l'ai rencontré quand j'étais plus jeune durant un travail de reconnaissance. J'étais aventurier moi aussi, vous savez ? Mais j'ai pris une flèche dans le genou... Et depuis, j'ai repris l'affaire du père. Par contre, je peux vous montrer ceci.

Il fouilla un instant dans sa poche avant de montrer un portrait dessiné représentant sa femme. L'aasimar put tout de suite comprendre pourquoi son fils était si différent : il avait presque tout repris à sa mère.

De leur côté, Etincelle et Elea discutaient avec le jeune Evan qui semblait un peu plus joyeux, même si son visage ne le montrait pas vraiment. Il s'inclina en remerciant les jeunes femmes pour leur gentillesse et réfléchit un instant en se grattant la tête, les yeux levés vers le plafond. Quelque chose en lui le rendait irrésistible aux deux femmes qui s'étaient, sans s'en rendre compte, mises à le contempler bouche bée. Il leur adressa alors un sourire timide qui leur rendit conscience. Pour un simple enfant, il dégageait une aura enchanteresse.

Après quelques secondes, Evan prit un morceau de papier et un fusain de sa poche puis il griffonna dessus durant quelques instants. Une fois satisfait, il répondit enfin aux question qui lui avaient été posées.


Je... Je ne suis pas certain d'en être capable, mais je vais essayer pour vous. Et je ne sais pas comment l'inspiration se perd... La seule chose que je sais c'est que lorsque vous la perdez, la flamme de votre vie brûle beaucoup moins.

Il s'éclaircit alors la voix avant de chantonner d'une façon troublée manquant clairement d'assurance, mais le petit air qu'il jouait en fond faisait presque oublier les défauts.

Chaque fois que sont chantées mes chansons
Sur la scène, par moi-même
Chaque fois que sont dits mes mots
Espérant qu'ils soient entendus
Je t'ai vu me sourire
Était-ce réel, ou juste mon fantasme ?
Tu étais toujours là dans le coin
De ce tout petit bar

Ma dernière nuit ici pour toi
Les mêmes veux chants juste une fois de plus
Ma dernière nuit ici avec toi ?
Peut-être que oui, peut-être que non
J'aimais ta façon
Dont tu plaçais timidement tes yeux sur moi
As-tu jamais su
Que j'avais les miens sur toi ?

Chérie, alors tu es là
Avec ce regard sur ton visage
Comme si tu n'as jamais été blessée
Comme si tu n'as jamais été triste
Devrais-je être celui pour toi
Qui te pince doucement mais surement ?
Si tu fronces les sourcils, alors
Je saurai que tu n'es pas une rêveuse

Alors permets-moi de venir près de toi
Aussi près que je veux l'être
Suffisamment près pour moi
Pour sentir ton cœur battre
Et rester ici en murmurant
A quel point j'aime ton doux regard sur moi
As-tu jamais su
Que j'avais le mien sur toi ?


A l'instant même où Evan avait commencé à chanter, il avait capté l'attention de tout le monde. Sa prestation, magnifique, avait réussi à véhiculer un sentiment de tristesse à l'assemblée. Pour faire passer le tout, il continua à jouer de son instrument durant encore plusieurs minutes avant que son père ne l'applaudisse. Il était dorénavant indéniable qu'il devait poursuivre sa voie dans la chanson tant son talent était immense.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Dim 05 Juil 2015, 08:49 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 18 Mar 2015, 23:32
Messages: 322
Localisation: Quelque part dans la lune
PX: 6270
Merci Evan dit la petite Etincelle applaudissant joyeusement. Comme c'est ... langoureux et émouvant ! s'écria-t-elle. Elle prit à témoin ses compagnes souriant joyeusement. Bon c'est pas tout ça, fit elle mettant une fois de plus les pieds dans le plat, mais faut qu'on règle un truc par ici. Elle alla s'assoir et continua son déjeuner avec un enthousiasme non-feint. Entre deux bouchées elle demanda : on aimerait des nouvelles d'Andra machin, enfin l'épreuve là, le numéro sept. C'est quoi cette histoire ? J'adorerais l'entendre !

_________________
'Tincelle gnomesse chaotique à plein temps
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd.
Perdre c'est mourir un peu et partir renaitre souvent »
(Robin Williams, Etincelle)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: La Septième épreuve
MessageMessage posté...: Mer 08 Juil 2015, 21:30 
Aventurier de passage
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 22 Juin 2015, 13:04
Messages: 45
PX:
Il détestait cela, oh ça oui, cela lui mettait les nerfs en pelote, Lysélyan détestait être en retard. Pourtant Etincelle ne lui en tiendrait surement pas rigueur, mais plus que le retard c'était la cause de celui-ci qui agaçait l'homme. Si seulement cette négociation n'avait pas était si longue. Mais ces nains, toujours près de leur sous, il fallait toujours tout négocier avec eux, juste pour le plaisir, et ça le guerrier n'aimait guère, même s'il était assez doué dans l'exercice. *il cracha au sol par frustration*

Il avait donc dit à Etincelle de partir en avant, qu'il la rejoindrait vite, mais finalement il n'eut pu rejoindre le petit bout de femme qu'elle était jusqu'à cette adresse qu'elle lui avait donné. L'elfe Rieur.... Lysélyan ne pu évité de penser à ses parents. C'est vrai qu'ils riaient. La pluie ne le dérangeait pas. Il portait une sorte de manteau avec une capuche, et ça lui convenait pour ce temps. Avant de pousser la porte, le guerrier se secoua pour retirer le surplus d'eau sur ses épaules. Il espérait que la gnome fusse encore là. Il n'aimerait pas avoir à encore la chercher.

Sans plus de cérémonie, Lysélyan entra dans la taverne. La première chose qu'il fit, c'était de sortir de sa poche, sa pipe et son tabac. Le temps de tasser les feuilles dans le conduit, il pu scruter la pièce principale de la taverne. Et il tomba vite sur le visage connu d'Etincelle. Elle était auprès d'un jeune enfant et semblait captivée par lui. Faisant quelque pas, il dû s'arrêter pour entendre ce même garçonnet chanter. Une fois l'air fini, Lysélyan se dirigea volontairement vers le bar, afin d'y commander une bière au maître des lieux. L'homme évitait sa connaissance, profitant qu'elle s'occupait de l'enfant, un petit jeu histoire de voir si elle le reconnaitrait. Il pouvait prendre bon nombre de visage, mais le spadassin avait prit les traits qu'il prenait le plus souvent histoire de laisser une chance à la gnome, mais il ne quitta pas sa capuche pour autant.

Dans le même temps, Lyslyan pu voir de qui s'était entouré Etincelle. La première qu'il remarqua, fut, lui semblait-il, une prêtresse de Kelemvor. Il fit une mine approbative, c'était un excellent atout dans un groupe. La femme directement auprès de la gnome, il ne pu déterminer ses capacités, mais les armes qu'il lui était possible de voir était quand même un indice. A la même table, l'homme vit une autre femme d'apparence beaucoup plus exotique que l'Aasimar auprès d'elle. Et il ne pu déterminer ses origines. Voilà l'inconveignant de ne connaitre qu'une seule personne dans le groupe, il aurait à poser des questions, a moins d'entendre les réponses aux files des conversations. Mais cela ressemblait bien à la gnome de mélanger les genre.

Et en parlant de genre, Lysélyan regretta presque de ne pas avoir prit une apparence féminine, il avait peur de faire un peu désordre dans le décors féminin qui se dessinait sous ses yeux. Mais qu'importe, au moins elles le verraient sous son meilleur jour... Il attendit donc qu'on le remarque tirant sur sa pipe. Vu qu'il regardait le groupe avec insistance, le fey'ri savait que tôt ou tard l'une d'elles le remarquerait.

_________________
Lysélyan Sharrven
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 66 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: