Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 17 Oct 2018, 12:29


Règles du forum


Image


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Dim 02 Déc 2012, 10:30 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
Marcel semblait aussi enthousiaste que moi à l'idée de faire une nouvelle représentation. J'avais eu de la chance de trouver un compagnon qui appréciait autant que moi se produire en public quelques soient les conditions.
Mais notre enthousiasme serait vain si ne ne trouvions pas de place. Regardant aux alentours, je compris que ce ne serait pas chose facile.
Je n'entendis pas tout de suite le discours du fanatique, j'étais trop concentré sur ma recherche d'une scène. Mais sa voix aigre et criarde finit par attirer mon attention. La haîne qui suintait de ses mots était palpable. Sa rage inconditionnelle me révoltait. Les lycanthropes souffrent déjà suffisemment de leur malédiction sans qu'ils aient besoin d'être rejetés par leurs pairs. Son exposé haîneux devait prendre fin.

- Dis-moi mon cher Marcel, ça te dirait de décrédibiliser un inquisiteur tout en récupérant une estrade pour se produire ?

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Dim 02 Déc 2012, 21:30 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 17 Juil 2011, 16:35
Messages: 556
PX: 14010
 « Du tonnerre, mon p'tit gars ! lança un Marcel enjoué à Taos. Mais je me demande bien comment faire… Tu aurais une idée ? »
 Soudain, la bouille du gnome s'éclaira… « J'ai trouvé ! Attends voir ! »
 Aussitôt il s'avança vers l'estrade en souriant et apostropha l'orateur de toute sa voix et du haut de petit mètre. « Hé, mon p'tit gars ! Tu dis ça parce que ta femme est une chatte-garou et qu'elle s'est tirée pour aller bosser à la Succube ? »
 Cela n'avait rien de fin ni d'élégant, Marcel en avait bien conscience, mais en même temps… ce qui faisait le plus rire les gens n'était pas toujours ce qui était le plus fin ou le plus distingué. Sans compter que, sans vouloir être snob, la foule n'était, souvent, que de la foule : pas bien finaude et pas toujours apte à comprendre la subtilité. Et plus c'est gras, plus ça amuse !

_________________
Et ouais, mon p'tit gars !

Marcel Fasnières, barde itinérant et gnome à temps plein, joué par Chapour l’Avisé

Restent 4/4/3 sorts et 5/6 utilisations des pouvoirs de musique de barde.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Lun 03 Déc 2012, 18:21 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
Marcel avait réagi exactement de la façon que j'espérais. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il prenne les devant ainsi. Je devais donc composer avec la prestation de Marcel.
*Une petite gigue improvisée avec un prêcheur haineux comme partenaire, ceci risque d'être intéressant !*
Marcel avait su se montrer spontané, je fis de même. Alors que le public et l'orateur était encore sous le choc de l'interruption du Gnome, je bondis calmement sur la scène d'un salto avant. J'atterris dos au public mais pour un court instant seulement. En effet, à peine avais-je les 2 pieds sur l'estrade que j'effectuai une suite rapide de rondades jusqu'à arriver juste derrière l'orateur, face à la foule :
- Voyons mon cher monsieur, ce n'est pas parce que vous avez été abandonné par une femme que vous ne méritiez pas que vous devez être si aigre. Vous n'êtes déjà pas bien beau, vous ne devriez pas rajouter à cela un sale caractère. C'est vrai, regardez ce nez ! Et ces oreilles !
Ridiculiser ce prédicateur se révélait encore plus amusant que ce que je pensais. Pour le piquer au vif, j'avais pris une voix théâtrale en énonçant ses défauts que j'avais exhibés par de grands mouvements comiques ou en tirant dessus. J'espérais qu'il s'énerve et essaye de m'attaquer. Alors, j'éviterais ces coups de pirouettes gracieuses et de roulades agiles. L'improbable balais commencerait ainsi, accompagné de la cornemuse de Marcel. Quel spectacle ce serait !

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Ven 04 Jan 2013, 22:44 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Sep 2012, 22:40
Messages: 93
La vie des artistes est tout de même assez peu banale. Certains les méprisent complètement, les prennent pour de dangereux psychopathes, de fols marginaux ou d’agressifs badaud. Nul ne saura dans quelle catégorie l'orateur raté faisant son discours les avaient rangé, ni dans laquelle il les rangera après ce fol évènement, mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne les prendra plus jamais - si tel était le cas - pour inoffensifs et sympathiques troubadours avec qui on peut rire sans se soucier de rien. Voilà ce qui lui arriva.

Gash était un homme vaniteux qui se targuait d'être capable de manipuler les foules. Orateur se pensant talentueux, il était - comme à son habitude - en train de s'essayer à manipuler le monstre complexe que le profane nomme Opinia publica sur la dangerosité de ce qu'il aimait appeler des abominations de la nature que sont les lycanthropes. Le font de son discours partait sur la folie destructrice qui les prenait parfois, la folie extatique des servants de Malar et l'impossibilité tangible de leur faire confiance. Il allait tout justement prendre l'exemple des garous de Sharess dont il était impossible de savoir qui et où elles étaient, et qu'il allait les accuser de corrompre de jeunes homes innocents en leur faisant boire - sans qu'ils s'en rendent compte - des breuvages augmentant leur désir afin qu'ils aillent rendre visite à la Succube et après qu'il ait agressé verbalement les serpents-garous pour leur fainéantise, les tigres-garous pour leur agressivité et les lions-garous pour leur vanité. Eh oui, ce genre de personne qu'est Gash s'en prend à qui il peut, qu'importe la vérité. Bref donc alors qu'il allait attaquer les servantes de Sharess, il fut la cible d'un petit gnome - enfin comme tous ceux de sa race - portant une tenue improbable à ses yeux, et qui semblait se prendre pour un musicien. C'est donc ce petit être qui, le prenant à parti, lui dit :
Marcel a écrit:
« Hé, mon p'tit gars ! Tu dis ça parce que ta femme est une chatte-garou et qu'elle s'est tirée pour aller bosser à la Succube ? »


Gash en resta ébahi. Il ... n'eut rien le temps de penser, et encore moins de dire, qu'un type - sûrement un complice du gnome - arrivant en voltigeant sur l'estrade comme un acrobate. Encore plus déplaisant que le gnome, l'humain commençait à le moquer sur son physique - chose qu'il détestait au plus haut point - en lui tournant autour. Décidément l'impolitesse régnait! Gash ne savait plus que faire. Il pensa à appeler la garde mais les soldats qui faisait régner l'ordre sur la place avait suivi l'altercation avec amusement, il ne fallait pas espérer recevoir de l'aide de ce côté-ci. Et dans la foule, les gens riaient. Il riaient!! Quoi, Gash l'Orateur se fait agresser par des voyous toqués et les gens rient?? Rien à tirer de cette bande d'ingrats!! Bien, ils aimaient donc le spectacle? Eh bien ils allaient en avoir!

Marcel venait juste d'appréhender le bonimenteur, suivi de près par un Taos à l'improvisation ingénieuse et tous deux plutôt déplaisant avec l'homme que celui-ci, l'air outré, blessé dans son orgueil et n'obtenant ni soutient de la garde qui se gaussait ouvertement de lui ni de son public qui, semblait-il, n'attendait que ça, prit soudain un air complaisant :


"Vous avez raison très chers, place au spectacle et à la musique !"

Il se déplaça à reculons vers le fond côté jardin de la scène, comme pour laisser le devant aux artistes demandés, et sortit une flute de Pan, comme pour accompagner la danse du jeune Rashéméni. Il commença à jouer, et un son assez mélodieux y échappa, même si il n'était pas au niveau de ce que peux atteindre Marcel armé de sa bonne vieille cornemuse. Tout le monde semblait content, le spectacle pouvait commencer. Les deux artistes se disaient que cet homme n'était peut-être pas si déplaisant que cela finalement.

***



Dans les égouts, des petits cris perçaient légèrement, bien que nul n'y fit attention, ni artistes ni spectateurs, car personne ne l'avait entendu.


    :HRP: Désolé pour le (très) long retard, mais je voulais vous féliciter de votre esprit d'initiative avec ce pauvre vieux bougre lycanthopophobe. Je vous laisse le temps de réagir à ce soudain accès de sympathie du gars, mais je vous préviens (même si vos pesos ne sont pas au courant, ce qui est trop long (disons deux round) sera interrompu.

    Jets de Psychologie :
    Taos : 4 (d20) -1 = 3 contre Bluff? --> Echec cuisant (même pas eu besoin de lui dire il a posté avant mais il connaît bien son perso)
    Marcel : 15 (d20) +2 = 17 contre Bluff? --> réussite : Marcel comprend qu'il y a anguille sous roche (ou devrais-je dire rats sous le pavé) sans savoir ce qui va arriver, il sait qu'il va se passer quelque chose de pas bon du tout.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Sam 05 Jan 2013, 14:10 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Avr 2012, 18:35
Messages: 242
PX: 2750
L'instant était magique ! Touché par la Bénédiction de Lliira, le public nous avait acclamé sans délai. Le spectacle était tel que même le prédicateur haineux avait été apaisé ! La musique et la danse adoucissent donc vraiment les moeurs.
Heureux de voir que notre petite mise en scène avait parfaitement portée ses fruits, je continuais à danser. Mais je ne singeais plus l'orateur ridicule et aigre par des mouvement clownesque patauds. Maintenant que le Corbeau s'était transformé en Rossignol, mes gestes se firent plus aériens et plus gracieux, mais pour rester dans le sujet, ils devinrent également bestiaux et sauvages. Dès que la Flûte de Pan s'était faite entendre, le laid individu rachitique qui distillait sa haine devant son auditoire devint un majestueux Lion-Garou, comme métamorphosé par les doux rayons de Sélunée.

_________________
«Vouloir être grand et riche, n’est-ce pas se résoudre à mentir, plier, ramper, se redresser, flatter, dissimuler ?»


Image


Autres personnages : Vesana Demens, la changeline instable à la recherche d'un MJ & Kahiro DanseJoie, l'autre danseur.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Sam 05 Jan 2013, 18:23 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 17 Juil 2011, 16:35
Messages: 556
PX: 14010
 La réaction de l'orateur brisa Marcel dans son élan. Le gnome ne comprit pas vraiment ce retournement de situation. À y regarder de plus près, il vit que le bonhomme n'était pas bien net et allait certainement leur réserver une mauvaise surprise. Mais pour le moment, il jouait, alors autant l'accompagner. Il suffirait de ne pas le garder dans son dos et d'avoir toujours un œil sur lui, tout bêtement.
 Le barde se mit alors un peu en retrait et souffla de toutes ses forces dans sa cornemuse pour accompagner Taos qui dansait.

_________________
Et ouais, mon p'tit gars !

Marcel Fasnières, barde itinérant et gnome à temps plein, joué par Chapour l’Avisé

Restent 4/4/3 sorts et 5/6 utilisations des pouvoirs de musique de barde.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Dim 13 Jan 2013, 16:52 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Sep 2012, 22:40
Messages: 93
Alors que Taos, insouciant, continuait à distraire le public, un Marcel méfiant observait les alentours en jouant de son instrument. Grand bien lui en fit puisque quelques instants plus tard, un grand cri retenti : des hordes de rats surgissaient des bouches d'égouts des alentours, et fonçaient sur la foule. Il devait y en avoir plusieurs centaines.

Avant que quiconque n'ait eu le temps de réagir, les premiers spectateurs étaient atteints par les petites bestioles qui leur filaient entre les jambes mais aussi leur grimpait dessus, jusqu'à les recouvrir entièrement. Désarmés, les citoyens ne pouvaient rien faire, et ils se débattaient en essayant de chasser les rongeurs qui les grignotaient et les griffaient. Rapidement, les premières victimes des rats s'effondrèrent sous la masse, inconscients. On ne les distinguaient plus mais ils allaient très vite passer l'arme à gauche si on ne les secouraient pas.

De l'autre côté de l'estrade, proche de Marcel, d'autres pauvres hères furent attaqués par les rongeurs, mais ils résistèrent un peu mieux, et ils étaient toujours debout, essayant de chasser les rongeurs qui les recouvraient.

Le groupe de garde non loin mit un peu de temps à réagir, et le plus rapide d'entre eux fonça vers les spectateurs à terre, bien décidé à tuer ces créatures qui mettaient en danger la vie des citoyens.

Marcel était prêt à réagir alors que Taos avait toujours un long temps de retard et semblait tout juste se rendre compte qu'il se passait quelque chose. Mais la grande question que pouvaient se poser les artistes était claire : qu'est-ce qui poussait une telle quantité de rats à attaquer des hommes, et ceci en plein jour?! Étrange, étrange.


    :HRP:
    Combat :
      Initiative:
    1. Rats 1
    2. Rats 2
    3. Garde 3
    4. Marcel
    5. Allié
    6. Garde 1
    7. Orateur
    8. Garde 2
    9. Taos
    10. Garde 4
    11. Spectateurs

    Round 1 :
    • Rats 1 : Les rats se déplacent : Attaques d'opportunité des spectateurs : aucune (Mains nues).
      Dégâts infligés : 5 (1d6) -> S14 et S11 hors de combat
    • Rats 2 : les rats se déplacent : Attaques d'opportunité des spectateurs : aucune (Mains nues).
      Dégâts infligés : 4 (1d6) -> S9 et S7 très mal en point
      Distraction : Echec -> S9 et S7 nauséeuses pendant 1 tour
    • Garde 3 : Double déplacement jusqu'en P12
    • Tour de Marcel

    Sur la carte : S -> Spectateurs ; G -> Garde ; T -> Allié ; O -> Orateur ; Le truc gris c'est l'estrade, elle fait 60 cm de haut ; les cercles noirs c'est les plaques d'égout ; les cases font 1m50 de côté.


Fichiers joints:
Tableau combat Taos Marcel.png
Tableau combat Taos Marcel.png [ 570.38 Kio | Vu 1058 fois ]
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Lun 14 Jan 2013, 20:47 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 17 Juil 2011, 16:35
Messages: 556
PX: 14010
 Cette soudaine affluence de rats fit tomber Marcel des nues : que pouvaient-ils bien faire là ? Que faire ? Surveiller le joueur de flute ou s'en prendre aux rats ? La décision devait être prise rapidement et Marcel décida de neutraliser en premier lieu les bêtes sauvages : les rats les plus loin de lui semblaient les plus dangereux, mais un garde et un homme apparemment bien décidé étaient sur eux, aussi le gnome essaya de commencer à régler le compte de ceux qui étaient à ses côtés. Il plongea la main dans sa sacoche pour y récupérer un brin de laine et souffla dans sa cornemuse en même temps qu'il faisait gigoter le morceau de laine et se faufilait entre les spectateurs : un petit truc de barde qu'il avait appris pour dérouter les gens !


    :HRP: Je lance le sort son imaginaire pour produire le bruit de plein de chats en train de miauler, courir, etc. et vais en J8.

_________________
Et ouais, mon p'tit gars !

Marcel Fasnières, barde itinérant et gnome à temps plein, joué par Chapour l’Avisé

Restent 4/4/3 sorts et 5/6 utilisations des pouvoirs de musique de barde.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Danse, Mort et Mulhorande-Recto
MessageMessage posté...: Dim 16 Juin 2013, 20:41 
Aventurier experimenté
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 07 Sep 2012, 22:40
Messages: 93
La réaction de Marcel avait de quoi surprendre, puisque jouer de la cornemuse n'est pas une arme très efficace contre les rats, mais le barde avait plus d'un tour dans son sac, puisque, comme sortant de nulle part, le bruit d'une meute de chats sauvages éclata, terrifiant une bonne partie des rats qui commencèrent à fuir vers les égouts, au moins pour le moment.

De l'autre côté de la place, où les rats avaient commencés à grignoter sévèrement les spectateurs, il en était un qui ne se laissait pas faire. Un fin manteau de lin gris masquait sa tenue, mais une armure de cuir renforcée fut rapidement visible quand il se mit en mouvement, de même que le manche d'un cimeterre. Après avoir évité la marée de rongeurs, il avait sorti une paire de kukris de sa botte, embrochant les rongeurs trop près de lui, puis se mit à courir jusqu'au devant de la scène, le regard rivé vers le joueur de flute. Visiblement, il n'allait pas veiller à ce que cet orateur vive vieux.

Le deuxième garde rentra lui aussi en action, et courut porter secours aux civils du côté des rats terrifiés. Pendant ce temps, l'orateur se terra dans son coin, sans cesser de jouer, essayant d'échapper au guerrier qui lui fonçait dessus. Il descendit de son estrade et commençait à prendre la poudre d'escampette lentement, comme pour échapper à la vigilance de tout le monde, ce qui n'échappa ni à Taos ni à Marcel ni même aux spectateurs. Le troisième garde vint aider son collègue, prenant la place du guerrier devant la nuée, tout en beuglant :


"Mettez-vous à l'abri! Mettez vous à l'abri! Civils, amenez des torches ou des lanternes!!"


    :HRP:
    Combat :
      Initiative:
    1. Rats 1
    2. Rats 2
    3. Garde 3
    4. Marcel
    5. Allié
    6. Garde 1
    7. Orateur
    8. Garde 2
    9. Taos
    10. Garde 4
    11. Spectateurs

    Round 1 :
    • Marcel rend Rats 2 paniqués : fuite au prochain tour au minimum
    • Allié : Dégaine, attaque et va en K7. Rats 2 blessés.
      Dégâts infligés : 3.
    • Garde 1 : Cours en E10
    • Orateur : Joue et se déplace en E1
    • Garde 2 : Cours en N11 en incitant les civils à fuir et à prendre des armes efficaces contre la vermine.
    • Tour de Taos

    Sur la carte : S -> Spectateurs ; G -> Garde ; T -> Allié ; O -> Orateur ; Le truc gris c'est l'estrade, elle fait 60 cm de haut ; les cercles noirs c'est les plaques d'égout ; les cases font 1m50 de côté.
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: