Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 14 Nov 2018, 23:32


Règles du forum


Image


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Lun 28 Mai 2018, 21:37 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
Brom regarda Cefrey interloqué.

- " Heuuu, je ne sais pas, pas que j'aie tout le temps peur hein, faut pas se faire des idées sur moi je suis un gars courageux. Mais bon, disons qu'un peu de prudence ne fait de mal à personne. "

Puis il lui fît un petit sourire gêné, la tête rentrée dans les épaules.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Mar 29 Mai 2018, 21:39 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Nov 2016, 12:28
Messages: 17
Pendant que l'organisation de la journée se profilait, se mêlant aux rêves et aux détails pratiques, le petit monsieur qui suivait le grand réapparu. Il n'avait pas vraiment disparu, juste resté dans l'arrière plan. Il avait fait un petit tour autours des braves gens, une fois le client parti, comme n'importe quelle personne sur le marché. Une fois le cercle fermé, il s'était approché derrière Brom et avait tenté, après un moment d'hésitation perçu par les deux demoiselles, de déloger la pochette de sa confortable position. La pochette n'avait pas bougé, malgré l'attaque en tenaille fortuite, fierté et materiel, la prévoyance du rémouleur l'avait bien protégé.
Le voleur, dur de l'appeler ainsi vu sa maladresse, un nain sûrement, ne demanda pas son reste et commença à courir à travers le marché, zizagant difficilement entre les passants. José remarqua tout de suite qu'il se dirigeait vers la zone des charcutiers, sans pouvoir définir une quelconque logique à cette direction.


:HRP:
Detection vs Discretion du voleur : Brise : 12 + 5 : Réussite / Cefrey : 18 + 2 : Réussite / Brom : 1 + 1 : Echec /José : 2 +0 : Echec
Escamotage : 8 + ? : Echec / Brom's Detection vs Escamotage : 17+1 : réussite
Brom's Connaissances (Folklore local) : 14+4 : Massenegia est une famille qui est dans le commerce de textile, avec un honnête réputation sur Gemmaline. Elle est présente depuis des années et a un comptoir à coté du port, la majorité de ces membres vivent dans le coin ou le fréquente, soit à l'opposé (si le marché est le point de référence) de l'adresse donnée. De temps à autres les ragots évoquent un membre à part, rarement en bien. Ils ont fêtés au moins un marriage ces derniers mois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Mer 30 Mai 2018, 00:17 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
Brom avait évité par pur réflexe ( et par la grâce de son bidon, si mou qu'il était bien difficile d'en faire bouger un objet qu'il tenait bien serré ) le coup bas qu'il n'avait pas vu venir.
- " Pfiou ! Merci ! Sans vous je suis sûr qu'il aurait pu m'avoir ce petit filou ! "

Le rémouleur avait les genous un peu ramollis à l'idée de ce qu'aurait pu lui faire le croquer de carottes s'il avait perdu son matériel.
À moins qu'il n'ait été de mèche avec le nabot pour voler les outils et faire en sorte que ça lui retombe dessus.Il voulait aller au manoir, mais était-ce une si bonne idée d'aller se réfugier dans un endroit inconnu ? Il fouilla sa mémoire une fois de plus pour essayer de rappeler à son souvenir une information sur cette maisonnée.
Une autre partie de lui voulait rattraper cette personne de petite taille pour connaître le fin mot de l'histoire.
Il n'était pas un voleur chevronné, alors pourquoi risquer de se faire prendre ? Il avait un plus l'attitude de la victime, de celui qu'on aurait volé et qui tentait de récupérer son bien.
Ah ! Que n'étaient-t-ils adultes tous, grands et forts, capables de se battre ! Ils auraient bien chauffé les oreilles de ce pleutre qui s'en prenait à des enfants.

Sans réfléchir plus que ça il se lança à sa poursuite, sans toutefois s'aventurer trop loin de ses amis. Et en restant bien à l'abri du marché. Son précieux paquet plus que jamais bien au chaud dans les replis de son abdomen. Il avait l'allure pataude mais il avait l'habitude du marché et sa voix portait, il glapissait comme un roquet fébrile.


- " Hé toi ! Attends ! Où vas-tu ? Arrête ou j'appelle à l'aide ! On t'a vu, on te retrouvera sans peine ! "

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Mer 30 Mai 2018, 16:20 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 13218
PX:
 Le petit bonhomme qui se planquait derrière des cageots en était sorti et s’était, sous les yeux de tout le monde, faufilé vers Brom pour lui subtiliser quelque chose.
 « Hé ! toi, le p’tit voleur, là ! »
 Cefrey chercha sur elle quelque chose à lui jeter : poireau, ognon, navet… mais elle n’avait rien sous la main. Elle haussa les épaules en voyant qu’il s’enfuyait à vive allure, mais Brom ne l’entendait pas de cette oreille et s’élança à sa poursuite.
 « Bah ! laisse tomber, Brom. Il nous a rien pris, c’est ça qui compte. Vu comme il est mauvais, il tombera sur un os à un moment. »
 La fin fut plutôt destiné aux autres, qui n’étaient pas partis. Elle resserra ensuite sa ceinture et vérifia que sa bourse était toujours bien en place, bien attachée. Et surtout pas moins lourde !

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Ven 01 Juin 2018, 14:16 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
La course avait fouetté les sangs du rémouleur. Penché en avant pendant un court instant il sentit battre ses tempes et les sons de l'activité fébrile qui l'environnait perdirent en définition. Les quelques déchets qui jonchaient le sol et la pointe de ses chausses, quand à eux, gagnèrent en netteté, leurs couleurs se firent plus vives, et cette profusion de détails accompagna l'ouverture d'un pan de sa mémoire, quand il releva la tête il avait remis la famille Massenegia.
C'était chez ses amis du port qu'il en avait le plus entendu parler, les dockers appréciaient de travailler pour eux, et si la tâche était rude car les ballots de tissus mettaient les épaules et les reins à rude épreuve, la paie arrivait toujours à l'heure. À la surveillance des hangars dont certains recoins, protégés de graphies complexes, regorgeaient par moments de soieries ou de tapisseries luxueuses, on avait assigné parmi les plus retors et les plus efficaces des êtres qu'il avait entrevu. Des personnes effrayantes, qu'il avait peu approché parce-que leurs émoluments leurs permettaient de faire appel à bien plus établi que lui pour affûter leurs lames.
Ces gardiens de trésor allaient au Marteau Efficace, ils ne confiaient pas leurs joujous au premier venu. En outre, ils étaient muets comme des tombes.
À la tête de ce commerce, sans doute non exempts de quelques forfaitures - car qui ne réussit sans faire occasionnellement entorse à quelques règles - les membres de la famille habitaient tous autour du port.
Or l'adresse donnée par le bouffeur de carottes ne correspondait pas. Et la famille comportait un mouton noir. Une personne dont on ne parlait pas trop dans les hangars et les magasins de tissus, histoire de ne pas froisser, ou de ne pas attirer sur soi le mauvais œil.

Brom pensa que l'adresse donnée pouvait bien être celle du rejeton abhorré.

Tout à ses pensées, oubliant un instant le fuyard qui voyant qu'ils ne lui voulaient pas de mal reviendrait bien s'il l'envie lui en prenait, il revint vers ses amis. Le conseil de Cefrey avait dû trouver un chemin dans son esprit.
Il s'ouvrît à eux de ses informations et de ses réflexions. Peut-être fallait-il se renseigner un peu plus sur la réputation de l'occupant du manoir pour ne pas se jeter dans la gueule de la goule. Il se souvînt aussi qu'une histoire de mariage avait couru sur les docks et il le raconta parce-que les filles aimaient bien les histoires de mariage.
Il leur demanda ce qu'ils voulaient faire.
Puis - tout en serrant bien fort contre lui son trésor - il se dirigea vers les vendeurs de légumes pour acheter des carottes. Il demanda à chacun des paysans si c'était à ce stand que l'homme à la cape avait acheté ses légumes. Une fois qu'il aurait retrouvé le bon vendeur il lui poserait des questions. Puis il irait voir ses connaissances pour se renseigner sur le mouton noir du manoir.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Ven 15 Juin 2018, 16:06 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1689
PX: 21248
Image



José avait vu le nain voleur se diriger vers le coin des charcuteries. Était-ce un hasard noir ? Le signe d'un destin cruel et farceur ? Un baiser volé de la pucelle de l'infortune ?

Quoi qu'il en soit, et loin de ces considérations mystique et religieuse, notre jeune simple d'esprit ne fit rien qui pouvait indiquer qu'il avait vu quoi que ce soit. Il garderait cette info enfouis au fond de lui avec tout le reste de sa vie. Une info de plus perdu dans l'immensité de tout ce qu'il avait vu mais ne savait quoi faire. Et oui, c'était comme ça avec José. sa psyché était remplie de choses et d'autres, toutes pèle mêles, toutes abimées, mal rangées, cassées, usées, … On aurait dit une maison abandonnée.

Maison abandonnée ou Manoir hantée ! Il n'y qu'un pas entre les deux definition, mais quel pas ! Le pas du doute, de l'angoisse et de l'horreur, celui qu'on fait par inconscience, comme un dernier défi à une vie qu l'on refuse, à un destin que l'on voudrait se donner. La facilité peut-être ? Ou du moins l'idée que ce le soit. La rançon des crétins, des idiots du village et de ceux que l'on montre du doigts.


Ainsi José resta avec le groupe à patauger dans le marasme de ses idées noires. Il risquait de rester coincé tout un moment, cela lui arrivait souvent quand il était contrarié ou sentait que la situation le dépassait. esperont que la vu du Manoir face echos en lui, et reveille ce qu'il y a de plus puissant dans ce petit être abandonné par sa destiné.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Sam 16 Juin 2018, 10:43 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 13218
PX:
 D’après Brom, les gens de la famille Massenegia étaient surtout installés près des quais, sauf l’un d’eux, le mouton noir. Et il pensait que son client pouvait l’avoir dirigé vers ce membre de la famille.
 « Bah ! ça reste un rupin qui pourra te payer et peut-être nous proposer un peu de boulot si on fait bonne impression. Après, moi, je dis ça, mais j’ai mon poste de compagnonne dans un atelier… Dans quelques jours, dès que le maitre est rétabli, on reprendra le travail. »
 L’idée d’aller voir quelqu’un travaillant dans les tissus était plus qu’intéressante : même si elle ne trouvait pas de travail, ni n’avait les moyens de s’acheter de beaux tissus, au moins pourrait-elle en voir et, peut-être, en toucher.
 « Ce n’est qu’un client, pas la peine d’enquêter sur lui, hein… on aurait des intérêts financiers importants, de l’influence en politique, on serait connus… je dis pas. Mais là, franchement… tu te fais du souci pour pas grand chose, garçon. »
 Un sourire d’insouciance accompagnait son propos. Pourquoi s’en faire, après tout, puisque de toute manière, au pire, on essaierait de les rouler mais qu’ils n’avaient rien à perdre ?

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Mar 19 Juin 2018, 17:51 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 12 Juin 2017, 17:20
Messages: 126
PX:
Brise, juste au dernier moment avait vue un petit être fondre sur son ami Brom, qui réussi d'un mouvement, étonnement grâcieux vue ça morphologie, à éviter de se faire chaparder. Mouvement que Brise ne se sens pas capable d'accomplir, ni cette course-poursuite, certe court et infortuite, mais plus longue que ce qu'elle puisse imaginer. D'ailleurs elle ne rappelle pas la dernier fois où elle à couru.
Surement avant d'avoir abusé des bonnes choses, mais là encore elle ne se rappelle pas avoir commencé.

Peu après avoir retrouvé Brom de sa course et écouté ses explications sur la famille, Brise se retrouva d'accord avec Ceffrey et acquiessa d'un air approbateur. Un client reste un client, là seul chose à savoir et si il paye bien, et les bourgeois on souvent tendance à dillapider leur fortune.

Au loin Brise vue une personne faire signe dans leur direction, en y regardant plus attentivement ça devait être à elle, en effet cette personne, une femme de famille aisée été une très bonne cliente de Brise, à elle seule elle lui permettait de gagner assez pour se nourrir et se loger. Après près de trois semaines d'absences, cause principale du manque d'argent de notre ébèniste/couturière, voilà dame Azirma qui refait surface.

"Ècoutez les amis, il y a là-bas une cliente qui me fait signe, et comme je suis un peu dans la tourmente niveau financié en ce moment, je vais choisir un revenue sure plutôt que de tenter ma chance avec vous à la résidence. Allez-y sans moi, mais si vous avez besoin de moi, vous pouvez toujours demander, je tenterai de me libérer du temps pour vous. Et puis si vous reportez le concours ou si vous en faite un autre j'aurai alors un peu plus de sous normalement."

Alors qu'elle fit signe à sa cliente et après quelque pas elle se retourna : "Ah! Et Brom, ne t'inquiette pas, je n'ai jamais douté que tu faisais toujours du bon travail." Puis après un clin d'oeil entendu elle continua sa route.

_________________
"Une catastrophe n'arrive jamais seule...
...Je vous présente Môro."

Fiche de Callie Haute Colline

Sort préparés :
  • Niveau 0 :
    • 0/1
    • 0/1
    • 0/1
  • Niveau 1 :
    • 0/1

Autres fiches :


Compte de contact
Oxymore Lunatique
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Mer 20 Juin 2018, 14:24 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
Rassuré par les propos optimistes de Cefrey, Brom se tourna vers Brise pour lui faire ses adieux et la remercier.
- " Bon vent ma chère Brise ! " Lui glissa-t-il doucement en agitant sa main.
-" Et bonne fortune ! " ajouta-t-il avec un clin d'oeil enjoué.

Puis il regarda alternativement la reine des buveurs et le porcher perdu, comme pour s'assurer que eux n'allaient pas disparaître, puis il se frotta les mains et envoya :
- " Tu as raison ô sommité éthylique, reine de tous les gosiers. Allons-y, sus au manoir! "

Et il empoigna ses outils, la précieuse sacoche toujours serrée contre son nombril, prêt à partir.
Il serait bien attentif à ne pas être suivi en attendant d'arriver devant le manoir.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Dim 08 Juil 2018, 10:17 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Nov 2016, 12:28
Messages: 17
Après avoir laissé le voleur courir, le petit groupe quitta le marché sans encombre. Contrairement au nain qui se heurta contre maints obstacles avant de disparaître. Le rémouleur ne rata aucune occasion pour poser quelques question et on lui affirma que son client venait régulièrement faire ses courses ici.
En direction de quartier noble la densité des passants diminuait grandement, contrairement à celle des gardes. Brom s'assura donc facilement que personne ne les suivait. Sans surprise le quartier était plus propre, calme et entretenu que les autres. La seul ombre au charmant environnement était celle d'une vague de gros nuages sombres qui approchaient, qui coïncidait étrangement avec José qui broyait du noir.
C'est avec quelques degré de moins que le manoir se présenta à eux. Imposante bâtisse de pierre beige précédée d'un jardin sauvage, couverte d'ardoise, percée de larges fenêtres. Une allée dallée menait à une grande porte, alors qu'un chemin plus étroit rejoignait une entrée plus humble. La cheminait fumait mais personne n'était visible.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Dim 08 Juil 2018, 16:58 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
Après le monde chamarré du marché le quartier des rupins offrait sa paix comme une putain ses atours : " deviens riche et tu jouiras toujours de mon silence et de ma propreté " semblait dire cet univers charmeur et néanmoins vérolé jusqu'à la moelle.

Une fois repéré le manoir Brom se mit en quête de clients aux alentours. Il agitait sa clochette aux cris de :
" Rémouleur ! Rémouleur ! Ciseaux, dagues, épées leur fil est émoussé, je le repasserai ! "
Il fît le tour du pâté de maisons, épiant comme un voleur échappatoires et chemins cachés, tentant d'en savoir plus sur la nature de la bâtisse où ils devaient se rendre.
Vu la noirceur des nuages qui s'amoncelaient il cherchait aussi un porche ou un auvent sous lequel s'abriter en cas de besoin.
Selon son habitude c'étaient les serviteurs qui lui amenaient les ustensiles à aiguiser, et quoi de plus bavard qu'un employé de maison? Un cacatoès ou une perruche peut-être. Quand il serait riche Brom n'emploierait que des muets c'était sûr !
Ainsi il comptait mener une enquête de voisinage pour savoir à quoi s'attendre et, bien entendu, se faire une belle moisson de nouveaux clients.
Une fois trouvé un endroit convenable il s'installerait pour commencer son labeur, le bruit de la meule attirait les clients presque aussi bien que la clochette et les chansons.
En attendant il blaguait et conversait gentiment avec ses amis.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros


Dernière édition par Cirsh le Lun 30 Juil 2018, 12:47, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Lun 09 Juil 2018, 01:44 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 13218
PX:
 Cefrey observait avec envie les somptueuses bâtisses du quartier qu’ils traversaient. Soucieuse de ne pas causer de tort à Brom, elle restait un peu à l’écart, sans trop lui parler : dans ce coin, chez les rupins, un ouvrier sérieux était un ouvrier qui faisait son travail et rien de plus, sans avoir la tête ailleurs à discuter. Elle tenta à la place de dérider José en lui demandant où était son cochon.
 « On te voit rarement sans. Tu l’as laissé chez toi ? »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Lun 09 Juil 2018, 10:14 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1689
PX: 21248
Image



[i]Cefrey avait réussi à tirer un petit sourir à José. ce dernier avait l'esprit simple et autan il pouvait rester des heures voir des jours sur un sujet, autan pour qui voulait bien l'aiguiller il pouvait changer de sujet interieur. De plus la belle Ceyfrey impressionnait José, c'était une femme, de plus jolie et jovial, tout ce qui mettait le pauvre garçon porcher mal à l'aise. Elle réussi donc à le faire changer d'humeur jusqu'au moment où elle lui demanda où était son cochon, son "Copain".

Là José se mit à pleurer et expliqua qu'on l'avait forcé à le vendre, et qu'il allait se faire tuer, il ne s'en remetrait pas. Il prometait de ne plus jamais mettre les pieds à la ferme (sous entendu celle de ses parents), et que si un jour il le faisiat ce serait pour tuer père, mère et foutre le feu à la baraque en regardant ses frères et soeurs brûler vif dedans.


A ce José, autan il pouvait avoir l'air timoré, voir un brin bênet, autan quand il était en colère il n'avait plsu aucune limite, un profil à mal tourner non ?


Le changement de quartier ne fit aucun effet au pauvre josé qui s'était crispé dans sa colère et sa douleur. Aussi une fois arrivé devant le manoir, il s'approcha de l aporrte principal et frappa de façon résolu.

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Lun 09 Juil 2018, 13:18 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 13218
PX:
 Aïe ! la grosse boulette qu’elle n’avait pas faite en lui parlant de Copain. Cefrey ouvrit même de grands yeux ronds en l’entendant menacer ainsi sa famille et resta sans voix pendant un moment.
 « Euh… tu sais, José, ça résolvera rien, hein. Et… et puis, peut-être que tes parents, ils avaient plus assez d’argent pour faire vivre ton cochon. Peut-être qu’ils l’ont mis dans une pension où il sera mieux qu’à la ferme. C’est pas forcément pour le manger. D’ailleurs, je crois que quand on s’est croisé, sur le marché, on était pas dans la zone des bouchers, mais plutôt là où qu’on achète les animaux de compagnie. »
 Mais peut-être valait-il mieux éviter de continuer de parler de ça. Elle savait le porcher pas bien malin et prompt à sauter d’une idée à l’autre, sans grand souvenir de la précédente, aussi embraya-t-elle sur les belles maisons qui les entouraient et les vêtements en étoffes précieuses que leurs habitants devaient porter, jusqu’à ce qu’ils arrivent au manoir recherché.

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Sam 28 Juil 2018, 09:53 
PNJ Meujeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 18 Nov 2016, 12:28
Messages: 17
Les maisons avaient des jardins conséquents, malheureusement ils étaient bordés de murets ou murs, se combinant le plus souvent avec des barres métal travaillées, voire peintes. Le manoir Massenegia n'avait que des murets, comme son voisin de droite, datant sûrement de la même époque. La propriété derrière avait de murs raisonnablement bas.
Brom trouva plusieurs porches, deux d'où il pouvait voir son objectif. Ses cris, puis les crissements de sa meule eurent l'effet escompté, peut-être aussi les nuages noirs qui se gagnaient en menace. Aucun serviteur ne vint de Massenegia, mais les langues voisines se montrèrent bavardes.
La Dame des lieux était ici aussi une originale, un peu sorcière, un peu parvenue. Elle serait arrivée très tôt sur l'île, avant le reste de sa famille. Son mariage a été très discret, comme elle, et tristement sans aucune saveur, euh scandale. Le mari, pas le premier d'après certains, un petit noble de la cote des épées, avec de magnifiques cheveux, est dit triste et casanier, mais est déjà très proche de plusieurs personnalités du quartier. Le bruit court qu'ils ont un club secret, nul ne sait où. L'arrivée régulière de cargaisons, textile principalement, intrigue beaucoup le voisinage. Finalement, elle aurait été vue -il y a plusieurs années- en train de danser dans les rues avec un ours.
Et si entre deux clients, Brom voulu continuait son travail avec les outils de Carotte, il tomba sur une poche camouflée dans la pochette, avec un kriss. Ces longues lames ondulées n'ayant rien à voir avec le reste des outils a priori. Un kriss qui avait besoin d'attention évidemment.
Pendant ce temps, on ouvrit à José. Deux filles, surprises, dans l'entrée, bien habillées, des dames. Prêtes à sortir à vrai dire, comme témoignaient les précautions contre la possible pluie. Une trentenaire et une autre beaucoup moins discernable, demi-elfe peut-être vu les oreilles pointues. Elle sourit, son regard oscillant entre le porcher et son ombre.


Joli cochon.

:HRP:
Brom : Renseignement : 19(d20)+4
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Dim 29 Juil 2018, 20:02 
Maître Floodeur, Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 25 Oct 2011, 00:00
Messages: 13218
PX:
    :HRP: On est tombé sur des loviates ou quoi ?

 Les bruits récoltés par Brom sur la famille Massenegia n’étaient pas très engageants : des gens aussi discrets et faisant aussi peu parler d’eux n’auraient surement rien à proposer comme travail. Il y avait bien cette histoire de danse avec un ours qui les faisait sortir du lot, mais bon…
 Mais il fallait se concentrer sur autre chose : on leur ouvrait suite à la décision de José de frapper. Cela allait lui changer les idées, on arrêterait de parler de cochon, ce qui le ferait encore ruminer ses mauvaises pensées. Les dames qui ouvrirent jetèrent des kyrielles d’étoiles dans les yeux de la jeune fille, tant elles étaient bellement vêtues et mises. Et voilà qu’arrivait la catastrophe : elles parlèrent de cochon à José ! D’une part ce n’était pas très gentil de leur part de le traiter ainsi, d’autre part elles allaient lui faire penser à Copain et le faire encore ressasser ses idées noires !

 « Euh… quel cochon, madame ? José est un très gentil garçon, mais c’est pas un cochon, vous savez ! »

_________________
Frère Théodemir (Aussi joueur de feu Râourgh l’Éclateur de crânes, Marcel Fasnières, Kerrarc’h Doublesix et Méline l’érudite)
Cefrey Ventre-Solide, orfèvre et girly

Chapour et ses règles perso (Ne pas hésiter à les consulter régulièrement en cas de nouveauté ou pour rappel !)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Lun 30 Juil 2018, 13:42 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 13 Aoû 2017, 19:57
Messages: 392
Localisation: France
PX: 1000
L'atmosphère changeait, les sombres nuées grondaient à la manière d'animaux gigantesques ramassés sur eux-mêmes devant l'imminence d'une mêlée sanglante.
Quand José avait évoqué le massacre de sa famille Brom avait souri, mais quelque-chose en lui fût heureux de le voir s'éloigner.
Tour à tour flatteur, enjoué ou feignant d'être outré le rémouleur avait soutiré une belle moisson d'informations qui l'avaient en partie rassuré. Il faudrait se montrer prudent mais rien ne semblait indiquer qu'il faille s'enfuir à toutes jambes.
Une connaissance avait dit à Brom que plus ils avaient de secrets à cacher, plus les riches payaient cher la discrétion de leurs serviteurs, par conséquent son cœur bondit à la vue du kriss : il pourrait demander une substantielle rallonge.
Il escamota l'arme le temps de finir d'affûter la pochette d'outils et attendît un moment de tranquillité pour l'étudier très, très en détail. Ces lames étaient généralement faites d'un alliage difficile à honorer, à l'aspect damasquiné. Il allait mettre tout son savoir à contribution pour lui faire un fil parfait malgré les sinuosités et sa nature complexe.
Mais pas avant de l'avoir assez inspectée pour être sûr de la reconnaître au premier coup d’œil et de tenter d'en percer les secrets de fabrication, voire l'origine. Ensuite il affûta et graissa la lame, traita le manche avec les bons produits, puis effaça toute trace de son office en lustrant le tout avec respect.
Assez satisfait de lui-même, il remit l'arme où il l'avait trouvée et referma la pochette.
Il avait été très absorbé par son ouvrage et n'avait pas vu ses amis entrer dans la propriété. Il faisait confiance à Ventre-solide pour gérer le porcher.
Se remettant debout et s'étirant, il regarda alentour.

_________________
_............................................................_
C'est dans le besoin qu'on reconnaît ses amis.

Fiche de Cirsh

Fiche de Brom

Le Fil d'Art : partie 1 : le grand livre gris
Gelatine à Gemmaline partie 4 : au coeur du cube
::::::::::::::
Super Zéros
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: super-zéro
MessageMessage posté...: Sam 04 Aoû 2018, 17:25 
Demi-Dieu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 02 Fév 2010, 12:07
Messages: 1689
PX: 21248
Image




José resta comme tétanisé quand les belles dames lui adressèrent la parole. Déjà, rien qu'à leur vue il ne pouvait presque plus bougé, tant de classe, tant de féminité et d'assurance le rendait si petit, si insignifiant. Cette situation le renvoyait à des choses si enfouis en lui et si tellurique qu'il ne pouvait rien faire et encore moins parler. Aussi quand une des Belles lui parla de cochon" il cru évidement que c'était de lui qu'on parlait. Le pauvre garçon devint cramoisi comme un jambon cru et ne pu rien dire tellement il était impressionné par ces deux magnifiques dames.


Il ne savait s'il devait être en colère, ou au contraire flatté qu'on s'intéresse à lui. Il ne comprenait pas si elles se moquaient de lui ou si elles voulaient juste lui parler pour faire "bonne société". Tel une plume en équilibre dans le vent, un rien d'air, un souffle, un mot pouvait le renverser dans un sens ou dans l'autre.

Son âme se repliait sur elle même, et comme dans un geste de survie il bredouilla quelques mots sans queue ni tête, (ce qui dans le cas d'un cochon était assez courant en charcuterie).

Ne sachant où se mettre il resta donc bloqué devant la porte, jetant un regard noir aux filles sans se rendre compte un seul instant que cela serait interprété comme de la méchanceté. Dans le cas de José c'était juste de la détresse !

De son côté, l'invisible serviteur, à tête porcine, regardait la scène d'un air bonhomme, témoin muet d'un désespoir qu'il ne comprenait peut-être pas lui même non plus. mais comprenait-il seulement quelque chose ?

_________________
Feuille Perso
L’Alchimie selon Droog (Tome 1)
L’Alchimie & la Castagne (Tome 2)
L’Art & l’Alchimie (Tome 3)
L’encyclopédie kobold
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: