Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Ven 20 Oct 2017, 02:00



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mer 23 Mar 2016, 15:49 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 5762
PX:
Dans la ville de Dis, Seconde strate des neufs enfers, le matin
Dans le logement des aventuriers

La ville de Del était un endroit sympathique, ou du moins, pas trop infernal. Du moins, quand on était dans les bonnes grâces des diables, et si l'on faisait attention à ne pas s'enflammer spontanément. Bien sur, certaines personnes se sentaient moins à l'aise dans ce plan que d'autres, où la loi et le mal emplissent l'air, en plus des températures élevées, mais tous étaient logées à la même enseigne, les uns à coté des autres, chacun dans une chambre, une petite pièce de trois mètres sur deux comportant un lit qui pouvait passer pour telle, au moins, elles-mêmes dans une tour qui en comportait des centaines.
Ces pièces où on les avaient installé la veille, à leur arrivée directement après la téléportation depuis la zone du malheureux rituel, avaient deux avantages majeures sur le reste de la ville : il y faisait plus frais, même si c'était encore loin d'être froid, et on n'entendait pas les hurlements incessant qui venait des geôles souterraines de la cité. Mais à ces détails près, elles étaient des plus simples : un lit avec son matelas, et une chaise au milieu de quatre murs gris seulement percé d'une porte, qui donnait dans le couloir où ils logeait tous les quatre, Xidie, Azurkan, Lharina et Alivianna, seules personnes recueillies par les diables lors du massacre, qui comprenait également une pièce comprenant des latrines et une autre ayant une arrivée d'eau. Quatre autres portes donnaient sur des pièces similaires aux leurs mais inoccupées.
En ce début de mâtinée, un diablotin vint tambouriner à toutes les portes, indiquant d'un cri à tout le monde :


- Préparez-vous ! Le patron veut vous voir ! Dépêchez-vous, il n'est pas patient ! Et prenez toutes vos affaires, qu'il a dit !

Heureusement, il n'était pas arrivé à l'aurore, et ils avaient eu le temps de faire la majorité de leurs occupations quotidienne, incluant le nettoyage personnel, leur habillement et autres tâches matinales routinières. Si l'environnement extérieur n'était pas aussi exécrable, et qu'on ne le leur avait pas très fortement déconseillé, peut-être que certains se seraient risqué à se balader dans la ville, mais entre la chaleur, les cris et les diables, loin d'être toujours amicaux, particulièrement envers les mortels quels qu'ils soient, cette suggestion avait été suivi par tout le monde.

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 07/09/2016
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Ven 25 Mar 2016, 16:46 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 29 Fév 2016, 18:53
Messages: 60
PX:
Alivianna Vif-argent s'était toujours levé tôt, et ce aussi loin qu'elle puisse se souvenir. Chose facile par ailleurs, puisque malgré ses quelques 700ans passé, elle n'avait comme souvenir seulement des 24 premières années. Après tout, elle avait passé le reste enfermé dans une gemme en état d'animation suspendue. Ce qui faisait certainement d'elle l'humaine la plus vieille à l'heure actuelle dans le monde. Et son compagnon, le rat le plus vieux.

On fait une sacré paire de vieux débris, hein Croutard ? Pensa t-elle.

Déjà à l'époque lorsqu'elle était enfant, il semblait décrépit et en mauvais état. Il n'avait guère changé depuis. Au moins, elle avait toujours quelqu'un sur qui compter en ce monde.

Le monde avait bien changé depuis. Sans compter qu'à peine revenue, elle s'était retrouvée prise dans un rituel démoniaque, et fut sauvée par des diables. Un pacte diabolique. Voilà qui signait un retour retentissant dans le monde des vivants. Secouant la tête, elle fit tranquillement sa toilette et s'habilla, avant de brosser ses longs cheveux blancs-argentés.

Elle prépara ensuite ses sorts. Elle en profita d'ailleurs pour lancer "armure de mage" qu'elle modifia après coup. Elle ne savait pas vraiment combien de temps elle pourrait en avoir besoin ni ce qui l'attendait.

Finalement, à l'appel d'un envoyé, elle sortit dans le couloir, son rat trônant sur son épaule. Elle aperçut alors les autres rescapés du rituel. Il y avait là, une humaine, une pixie, et ce qui ressemblait à un croisé entre un humain et un fiélon. Elle n'avait guère besoin de s'attarder sur eux pour ressentir qu'ils étaient loin d'être de simples personnages arrivés ici par hasard.

La jeune femme se contenta simplement de les saluer, chacun, d'un signe de tête, puis attendit patiemment la suite des évènements.

_________________
Alivianna Vif-argent

Sorts préparés

Sorts en cours:
- Armure de mage (extension d'effet): +6 CA pour 14h

Incantatrix:
Métamagie coopérative: 10/jour
Effet métamagique: 10/jour (reste 9)
Métamagie instantanée: 2/jour

Sceptre d'extension de durée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension de portée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension d'effet mineure: reste 3/jour (Sort niveau 1 à 3)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 28 Mar 2016, 11:39 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 14:27
Messages: 58
Xidie n’ayant eu le seul choix, que de survivre, en échange de sa liberté, s’était retrouvé à dormir dans une pièce bien grande pour sa taille. Mais mieux ne valait grand que trop petit. Elle avait sorti pour l’occasion son sac magique qui se releva plus confortable que la couverture du lit. Dans c’est bien étroit elle se sentait enfermer, elle voulait voler dans les aires mais le plafond l’empêcher de voler trop haut.

Elle n’avait hâte que d’une chose de payer leurs dettes aux diables pour qu'elle puisse repartir

Le lendemain, ayant repris toute ces force, la jeune petite fée se lava, s’équipa et prépara c’est affaire prête à sortir. Elle se dirigea vers la porte quand un énorme bruit retentit sur celle-ci. Visiblement, les diables l’avec à l’œil sont le bon. Xidie put constater que les autres rescaper sortez peut à peut tous de leur chambre. À part une humaine, les autres étaient bien étranges vus leurs carrures.


Eh bien, vous aussi vous êtes survécu grâce aux diables !? Moi,je m'appelle Xidie et vous?
Puis n’attendans pas forcément de réponses à sa question, elle s’éleva dans les aires à mi-distance entre le sol est le plafond puis attendit qu'un diable ou diablotin viennent les chercher

_________________
Xidie dé Féel-Malnine
Points psi : 35

,, , , , (DD 16)
, (DD 17)
(DD 21, éléments visuels et auditifs uniquement)
et (uniquement sur lui-même)
illimité.

main du mage :manipulation a distance a volonté:
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 28 Mar 2016, 22:29 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 13:40
Messages: 38
Était-ce les hurlement des supplicier ? Était-ce l'odeur de souffre dans l'air ? Était-ce la chaleur ambiante ? Était-ce la domination du mal et de la loi dans ce plan ? Toujours est il quand écouta son sang diabolique battre à ses oreilles, Azurkan se sentait chez lui. Il ressentait un sentiment d'une étrange familiarité avec ce lieu inconnu.

Del, ce n'était certes pas Nessus, mais le prêtre d'Asmodée était déjà fiers de se trouver en ces lieux. Il n'avait qu'une envie, rester sous sa véritable forme et aller voler dans les rues. Rencontrer d'autre de ses "cousins" et voir s'il trouverait des nouvelles de Baarantelragash, le diantrefosse qu'étais devenue Bizef. Hélas, on ne le laissa pas sortir. Apparemment, sa part humaine, lui vaudrais de servir de casse-croute auprès des diables les moins développés.

La nuit fut courte pour Azurkan. Il avait choisit de dormir dans son sac de couchage, posé sur le lit pour s'isoler de la chaleur, pendant ses deux heures de sommeil. Puis il s'était levé et avait fait ses ablutions, avant de prier l'archifiélon. Puis il reposa sont chapeau sur sa tête pour reprendre sa forme humaine.
Le matin arriva, Azurkan était toujours dans sa contemplation des lieux. Quand un diablotin vient les chercher pour aller rencontrer son maître. Le cœur du demi-diable, ne fit qu'un bond, de même que ses jambes qui le poussèrent dehors. Allaient ils rencontrer l'archidiable en charge de la strate ?


- Montre nous le chemin. "Cousin".

Il se tourna vers ce qu'il supposait être une pixii, n'en ayant vue que dans les livres. Sa question l'amusait.
- Pour moi, non seulement, ils m'ont sauvé et permit de poursuivre la guerre du sang un jour de plus. Mais il m'ont aussi permit...Il retira son chapeau et le rangea dans son sac, le temps que sa forme se révèlle. Une foi qu'il eut retrouver son corps d'ébène, il finit.... De naître.

_________________
la fiche du demi-diable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mar 29 Mar 2016, 13:09 
Super Héros
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 17:54
Messages: 10
Le lieu n'est pas mauvais en soi. Les diables ne la dérangent pas. Mais la défaite la dérange.
Lahrina déteste la défaite. Mais elle appartient au passé. La suite sera à nouveau victoire victoire victoire victoire victoire victoire victoire victoire !
Mais pour cela il faut se préparer, être prête. Être prête pour le combat ! Mais aussi pour survivre.
Lharina n'a pas dormi de la nuit. Comme tous les jours depuis ... depuis ... des années.
Ses amalgâmes... Comme à l’accoutumée. Comme quasiment à chaque fois. Par contre, elle changé son cristal d'armure Le cristal d'adaptation devrait lui permettre de supporter n'importe quelle chaleur normale
Il lui restait du temps comme chaque nuit. Chargée d'énergie négative du nécrocarnum, Lharina s'infligea des douleurs en se soignant, jouant même avec sa lame délètère pour cela. Les lieux semblaient l'inspirée.
Mais un diablotin l'arrêta. Elle lui aurait bien fait goûter sa lame à lui aussi, mais il faut savoir respecter son hôte.

Lharina regarda rapidement les deux étranges créatures. Une humaine, une créature à l'apparence fiélonne et une fée visiblement. Difficile de dire si plus de choses se cachent chez eux. Mais elle devra l'apprendre au plus vite si ce sont des alliés. Ou si ce sont des ennemis...
Sauver un fiélon, ça se comprend. Une humaine, elle en cache peut-être autant qu'elle. Mais une créature féerique? Surement la créature le plus à surveiller.


- Lharina.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mer 30 Mar 2016, 12:19 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 5762
PX:
Dans la ville de Dis, Seconde strate des neufs enfers, le matin
Dans le logement des aventuriers, dans les rues puis au bureau de Drargbagrargtlan

Un à un, les aventuriers sortirent de leur lieu de repos, se présentant aux autres, chacun étant un inconnu aux yeux des autres. Très vite, le diablotin leur indiqua :

- Bon, si on veut pas se faire couper les oreilles, va falloir qu'on y aille. Suivez-moi.

Ils n'eurent pas long à faire à pied, puisque à la sortie du bâtiment se trouvait un carrosse assez grand pour les prendre tous les cinq, entièrement fermé et tiré par quatre chevaux lourds à l'allure étrange, dont notamment une lueur d'intelligence dans les yeux, qu'Alivianna et Azurkan reconnurent sans difficulté comme originaire du plan et des fiélons purs et durs, contrairement du prêtre, ce qui leur conférait une résistance à la chaleur ambiante ainsi qu'aux effets inhérents au plan où ils se trouvaient tous.

Le trajet ne fut guère long et les chevaux s'arrêtèrent d'eux-mêmes devant un grand bâtiment ou le petit être leur demande de le suivre. Ils suivirent de nombreux couloirs, pendant une dizaine de minutes, avant de finalement tomber sur une porte où la petite créature frappa, sur laquelle était écrit :
"Bureau de Drargbagrargtlan"

- Entrez ! Fit une grosse voix, et le diablotin ouvrit la porte, faisant signe aux quatre aventuriers de le suivre.

Le bureau dans lequel ils se trouvaient était un grand bureau, assez pour qu'ils ne se marchent pas dessus malgré leur nombre, mais dont le propriétaire, et le matériel à sa taille qui se trouvait présent sur les lieux, faisait paraître petite. Ce dernier, portant une longue robe cramoisie, devait faire au bas mot trois mètres de haut, même si c'était difficile à dire tant qu'il était assis. Sa tête, longue et affublée de petits yeux, ainsi que ses mains étaient vertes, et sa bouche étaient garnis de crocs énormes. Malgré sa taille, les deux lanceurs de sorts reconnurent l'un des bureaucrates des enfers, un énorme Amnizu.
Ce dernier regarda les nouveaux arrivants et indiqua à leur guide :


- C'est maintenant que tu arrives ? Ça fait combien de temps que je t'ai envoyé ? J'espère au moins qu'ils sont prêt, s'ils doivent repasser par leur chambre, c'est toi qui souffrira pour le temps perdu.

Il tourna alors la tête vers les mortels et leur fit un sourire effrayant, garnis de crocs, et leur demanda le plus aimablement du monde en montrant un tas de feuilles de parchemins :

- Mesdames, Monsieur, si vous voulez bien dater et signer ces contrats qui indiquent la fin de votre dette si vous vous acquittez de votre mission, je vais pouvoir vous décrire cette dernière. Rapprochez-vous, il y a des plumes à votre taille sur le bureau, et vous devez signer deux contrats chacun, que nous en conservions une copie et vous également.

Le bureau était bien assez grand pour qu'ils s'approchent tous ensemble et il y avait en effet quatre plumes, mais un seul encrier. Toutes les feuilles étaient identiques, et il allait falloir qu'ils remplissent leur nom en plus de ce qu'avait indiqué Drargbagrargtlan. Ces derniers étaient formulés de la manière suivante, les noms "Drargbagrargtlan" et "Dispater" et la somme étant écrit d'une écriture différente du reste, et n'étaient pas encore signés par le diable :

Je, ______________________, m'engage à accomplir la mission qui m'est confié par _Drargbagrargtlan_____ pour m'acquitter de la dette contractée à l'égard de son supérieur. De plus, ce dernier s'engage, en cas de réussite, à me fournir la somme de
_vingt mille pièces d'or___ en récompense du travail fourni, en plus du gite et du couvert durant cette dernière.
En cas d'échec, je m'engage également à revenir pour trouver une autre manière de régler ma dette, sans quoi cette dernière s'en verrait alourdie.




Le :
Nom et signature des deux parties :
Au nom de Dispater
Drargbagrargtlan

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 07/09/2016
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mer 30 Mar 2016, 12:42 
Super Héros
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 17:54
Messages: 10
Contrat standards à trous. Combien Lharina en a-t-elle signée? Des dizaines. Et des magiques? Surement une dizaine. Des diaboliques? Aucun. A sa connaissance.
Lharina n'est pas particulièrement surprise par l'apparence de ce Drargbagrargtlan. Un diable. Elle a déjà travaillée pour un ogre-mage et pour quelque chose qui ne semblait même aps cohérent avec la réalité. Alors juste un diable vert de 3 mètres de haut...


- Les termes "réussite" et "échec' seront clairement définis, n'est-ce pas

Lharina hésite à signer vu que la notion de mission n'est pas définie clairement. Et aussi car elle a sa propre plume. Et son propre encrier. Et que les contrats sont rarement aussi courts. Sauf avec les orques. Elle écriva malgré tout date et nom, mais attendit une réponse avant de signer.

-
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Jeu 31 Mar 2016, 21:47 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 29 Fév 2016, 18:53
Messages: 60
PX:
La femme à la peau d'ébène suivit le groupe en silence. Elle avait néanmoins pris le temps de donner son prénom à ses compagnons de fortune. Ou peut être d'infortune ? De cela, seul l'avenir le dira.

Le "bureau" du secrétaire était relativement impressionnant. Sans compter qu'Alivianna n'avait jamais rencontré de Diable, hormis quelques uns de nature mineure. Elle se montra fort intéressée par l'allure de leur interlocuteur et le détailla sans vergogne, en toute chercheuse de la connaissance qu'elle était.

Alivianna lu le contrat et le trouva étrangement "court" et trop simple dans sa présentation. Ça sentait le piège à plein nez.

- La mission n'est pas clairement définie dans le contrat. Ce qui je trouve est assez pratique, puisque dans ce cas, tant que l'autre partie ne considère pas la mission accomplie, nous devrons continuer de travailler pour vous... Ne trouvez vous pas Drargbagrargtlan ?

Elle laissait ainsi entendre qu'elle ne signerai pas le contrat tant que la mission ne serait pas clairement établie, ainsi que ses conditions de succès ou d’échecs, et le tout couché sur le contrat à signer.

De toute façon, qu'avait elle à perdre ? Mourir ? Et alors ? Il n'y avait rien qui l'attendait dans le monde des mortels...

_________________
Alivianna Vif-argent

Sorts préparés

Sorts en cours:
- Armure de mage (extension d'effet): +6 CA pour 14h

Incantatrix:
Métamagie coopérative: 10/jour
Effet métamagique: 10/jour (reste 9)
Métamagie instantanée: 2/jour

Sceptre d'extension de durée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension de portée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension d'effet mineure: reste 3/jour (Sort niveau 1 à 3)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Ven 01 Avr 2016, 16:41 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 14:27
Messages: 58
Xidie en quittant l'appartement put constater que la ville où elle se trouvait était bien plus grande que tout s'elle qu'elle avait bien put visiter… Le trajet ce fit sans encombrer ou chacun mentalement pouvait se jaugeait….

La grande maison ou le carrosse s'arrêta se trouva être un labyrinthe à franchir du fait des nombreux chemins prit pour allait jusqu'à une énorme porte ou leurs interlocuteur Drargbagrargtlan les attendaient…

La petite fée fut fort étonner de voir un diable vert, mais cela était un diable ou un démon la petite fée ne savait pas grande choses dans ce monde souterrain. Les autres par contre semblés en savoir un peu plus de par leur contestation à vouloir signer le document qui leurs était présenter.

Xidie compris bien vite, que sa liberté ne serait retrouvait qu'en rendant service mais il semblerait que le parti opposent semble vouloir jouer sur les mots et tenir le groupe d'aventurier sous contrat indéterminé les documents faisant preuve de bonne foi…

Ne voulant pas faire de bêtise , et pourtant Xidie aimait en faire ,elle attendit la réaction de Drargbagrargtlan avant de faire ou de signer quoi que ce soit

_________________
Xidie dé Féel-Malnine
Points psi : 35

,, , , , (DD 16)
, (DD 17)
(DD 21, éléments visuels et auditifs uniquement)
et (uniquement sur lui-même)
illimité.

main du mage :manipulation a distance a volonté:
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Dim 03 Avr 2016, 23:26 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 13:40
Messages: 38
Lorsqu'Azurkan lut le contrat, il prit le temps de réfléchir. Il savait que Dispatère, le duc de fer, est le genre d'être à toujours prévoir au moins dix plans d'avance. Le manque de précision tant dans les définitions de succès et d’échec, que l'usage du commun. Laissait à penser que quelque chose n'était pas claire.

Le demi-diable prit donc dans sa sacoche une langue séché, enduite de d'une poudre de champignon, il en appela au pouvoir du terrible Asmodée, pour l'aider à négocier avec Drargbagrargtlan. Il pria aussi pour que celui-ci partage avec ses semblable, l'amour de la paprasserie bien faite et bien remplit.


[Infernal]
- Pardonnez moi cette interruption seigneur Drargbagrargtlan.
Mais comprenez que pour des être aussi insignifiant que nous, comparé à la puissance de votre personne et de celle du haut seigneur Dispatère. Avoir un contrat bien plus étoffé venant de votre main, serait un honneur.
Pour commencé, je pense, qu'un contra établi dans la noble langue infernale serait magnifique, avec bien sur une traduction, pour les quelques personnes n'ayant pas eu la chance de l'étudier.
Il faudrait ajouter un avenant au contra détaillant la mission ou du moins ce qui est sous entendu par succès de celle-ci. Serait ce par exemple la chute de Belzébuth. Car cella serait difficilement imaginable pour d'humble créature tel que nous.
Une précision sur l’effacement totale de la dette serait appréciable. Une foie les sommes et récompenses perçut nous serons libre de quitter immédiatement et définitivement votre service et seront ramené en lieu sur dans notre plan d'origine.
Je vous propose également des ajouts de closes :
en cas de décès, au court de la mission, l'âme de la personne rejoindra le domaine du seigneur Dispatère ou d'un autre archiduc s'il en fait la demande expresse. Où il lui sera confié une nouvelle forme diabolique au prorata de ses capacités et des besoins du dis archiduc.
En tant que serviteur du Grand seigneur Asmodée, je souhaiterais l'ajout d'une close indiquant que la mission ne doit servir en aucune manière à nuire à mon seigneur ou à l'effort de la guerre du sang.


:HRP: je lance langue de belzébuth Diplomatie +15, psychologie +18, profession notaire +11

_________________
la fiche du demi-diable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 04 Avr 2016, 12:31 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 5762
PX:
Dans la ville de Dis, Seconde strate des neufs enfers, le matin
Au bureau de Drargbagrargtlan
Azurkan lance un sort, échec automatique au lancement du sort (absence d'une composante)


Le diable sourit, ce qui était en fait effrayant, révélant toutes ses dents, pour la plupart de la taille d'un avant-bras et acérées comme des couteaux de cuisine. Il leur indiqua :

- Retournez ces contrats-types, je vous prie, ces choses sont précisées là-bas. Et je vous prierais de ne pas lancer de sort ici-même, si cela ne vous gêne pas.

En effet, le dos du contrat était nommé "clarification des termes" et possédait déjà plusieurs entrées, à savoir les suivantes, écrite de la même main qui avait noté le nom de Drargbagrargtlan et la somme sur l'autre face :

Mission : Sauver la dénommée Anastasia Orisse et la remettre au signataire diabolique ou à l'un de ses subordonnées.
Succès : La dénommée Anastasia Orisse est remise vivante au signataire diabolique ou à l'un de ses subordonnées et ne décède pas des suites de ses blessures
Echec : La dénommée Anastasia Orisse meurt avant d'être remise au signataire diabolique ou à l'un de ses subordonnées.


Il leur indiqua :

- Si vous voulez ajouter autre chose, cela peut s'arranger. Comme vous pouvez le constater, la mission est clairement définie, et cela ne nuira en aucune manière à aucun archi-diable ni à l'effort de la guerre du sang. Si vous voulez noter de quelle dettes il s'agit, nous pouvons ajouter : Dette : dette contractée lors du sauvetage du signataire mortel d'un rituel démoniaque débuté à Draenor. Est-ce suffisamment clair pour vous ? Il faudra bien sur l'ajouter sur les deux copies que vous signerez pour que cela soit valable.

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 07/09/2016
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 11 Avr 2016, 18:46 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 29 Fév 2016, 18:53
Messages: 60
PX:
Alivianna s'inclina légèrement en direction du Diable.

- Pardonnez moi d'avoir douté du fond et de la forme de ce contrat. Il apparait maintenant clairement qu'il a été rédigé comme il se doit, et surtout comme il se doit d'être attendu de la part de Diables. Contrairement à une vile espèce que nous n'aurons besoin de nommer en ces lieux...

La femme ressemblant à une elfe noire, s'avança donc vers le bureau, se saisit de la plume qu'elle trempa dans l'encrier, et remplie le formulaire, par son écriture belle et fine, comme stipulé et entendu par les deux parties. Elle finit par écrire nom et prénom en lettres capitales, terminant par sa signature.

Elle déposa ensuite la plume et le contrat sur le bureau, se reculant en attendant la suite.

_________________
Alivianna Vif-argent

Sorts préparés

Sorts en cours:
- Armure de mage (extension d'effet): +6 CA pour 14h

Incantatrix:
Métamagie coopérative: 10/jour
Effet métamagique: 10/jour (reste 9)
Métamagie instantanée: 2/jour

Sceptre d'extension de durée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension de portée modérée: 3/jour (Sort niveau 1 à 6)
Sceptre d'extension d'effet mineure: reste 3/jour (Sort niveau 1 à 3)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Jeu 14 Avr 2016, 19:28 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 13:40
Messages: 38
Azurkan resta impassible après la surprisse du diable fonctionnaire. Il maquillait quelque chose, enfin rien d'étonnant pour un diable, mais quoi donc ?
Azurkan ajouta sur ses deux copies les précisions sur la dette.
Il guettait la réaction de Drargbagrargtlan quand l'étrange elfe alla signer ses contrats.


- Pardonnez moi de nouveau grand Drargbagrargtlan. Le texte indique que la cible Anastasia Orisse peut décéder de ses blessures et doit être ramener avant son décès. Devons nous comprendre que cette personne est déjà blessé ? Ou que celle-ci ne pourrait ou ne voudrait être la cible d'un sort de résurrection, ou de revivification ou tout autre sort de ce genre ? Aurait elle une quelconque retenue quand à une coopération avec notre groupe, l’objectif ou le fait d'être en rapport avec l'un des seigneur de Baator ?

_________________
la fiche du demi-diable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Dim 17 Avr 2016, 19:18 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 14:27
Messages: 58
Tournant sa feuille, voyant d'autre indication Xidie lu avec attention le message inscrit sur le document

Xidie se demandait si les mots est paroles, du diable n'avait pas un fond caché….Car les autres était assez suspicieux du contrat qu'ils devaient signer…La jeune fée voulait avant tout s'assurer de la réussite de la mission, pour regagner sa liberté choses qui risqué d'être bien difficiles…


Je suppose, que c'est à nous de nous débrouiller pour vous la ramener si par exemple cette dénommée Anastasia Orisse est retenue par un sort qui l'entrave ou l'empêche de sortir d'une zone bien précise ? Ou pour X raison refuse de venir de ses pleins grès ici….Dit-elle d'une voix suspicieuse.

Puis, elle attendit une réponse à sa question avant de signer le formulaire

_________________
Xidie dé Féel-Malnine
Points psi : 35

,, , , , (DD 16)
, (DD 17)
(DD 21, éléments visuels et auditifs uniquement)
et (uniquement sur lui-même)
illimité.

main du mage :manipulation a distance a volonté:
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mar 19 Avr 2016, 00:15 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 5762
PX:
Dans la ville de Dis, Seconde strate des neufs enfers, le matin
Au bureau de Drargbagrargtlan

Alors que les aventuriers commençaient à signer les documents, la moitié d'entre eux tout du moins, Drargbagrargtlan expliqua plus en détail de quoi il s'agissait, commençant toutefois par préciser un détail de procédure, dont les diables sont friands, à Alivianna, en lui montrant un second contrat identique au premier :

- Pensez bien à en signer deux copies, nous ne voulons pas avoir de problèmes plus tard.
Concernant cette mission et cette personne, Anastasia Orisse, elle est, comme vous, une survivante du rituel de Draenor. Elle a réussi à s'en sortir seule mais elle est maintenant dans le collimateur des démons, qui pourraient la blesser ou la tuer. Il ne faut pas qu'elle soit tué, car même si elle était par la suite ramenée à la vie, le lien du rituel serait brisé, et à chaque lien brisé, les démons assoient leur emprise sur le demi-plan où ils ont fait effectué le rituel. De là, ils pourront monter un assaut massif sur le plan Matériel, et aucun d'entre nous n'a intérêt à ce que cela arrive.
Nous l'avons déjà approchée, malheureusement, elle a tué deux diablotins et gravement blessé l’érinye qui les accompagnait sans leur laisser le temps de s'expliquer. C'est pourquoi nous avons pensé que des personnes comme vous seraient plus à même de la faire changer d'avis. Au moins avons-nous pu faire un portrait d'elle grâce à cela. De plus, nous ne pensons pas qu'elle a quitté la ville de Mastow.

Tous, à l'exception d'Azurkan, avaient déjà entendu parlé de cette ville. Mais pour Xidie et Lharina, ce n'étaient que des banalités, à savoir que la ville se trouvait quelque part à l'ouest du grand continent, et n'était qu'une parmi plusieurs cités-états qui se trouvaient dans les parages, loin des grands centres de pouvoirs. Alivianna, pour sa part, en savait un peu plus, cela faisait partie des choses qu'elle avait appris après être sortie de sa gemme, au collège du vieil homme, en remettant ses connaissances à niveau.
La ville n'existait pas il y a 700 ans, lorsque celle qui fut la Dame d'argent fut emprisonnée, et n'était qu'un pauvre village de pêcheur à l'embouchure d'un grand fleuve lorsque le Sombre sorcier décéda. Depuis, l'endroit s'était développer pour devenir une grande métropole de plusieurs dizaines de millier d'habitants, dirigé par un prince, un homme dont aucun des ancêtres n'avaient eu le courage de se déclarer roi de sa ville et de ses alentours, conseillé par une noblesse héréditaire. Cette forme de gouvernement lui permet une stabilité et une continuité qui a au fil des années attirés les nombreux habitants.
Malgré sa position excentrée sur le continent, la ville n'était pas à prendre à la légère, particulièrement au niveau militaire, ce qui lui avait permis de garder son indépendance dans une zone à fortes tensions entre villes-états qui alternaient entre commerce et guerre. Le prince actuel semblait être un dirigeant potable, et bien qu'il n'est pas agressif, il maintient son armée en parfait état de fonctionnement, notamment une branche magique dont les plus grands mages seraient selon les rumeurs parmi les plus puissants du monde.

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 07/09/2016
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Ven 29 Avr 2016, 21:41 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 13:40
Messages: 38
Le demi-diable réfléchit un moment à ce que le diable venait de lui apprendre, tant sur la cible, que sur le rituel et les sceaux. Le rituel visait donc a lancer une action démoniaque sur le plan matériel. Le contrôle du demi plan permetterait sans doute une économie en énergie magique et sans doute la possibilité de déployer plus de troupe.
Azurkhan avait comprit que chacun d'eux portaient donc la "marque" et que leur vies seraient donc mise en danger, en effet, une tel marque dois sans doute laisser une piste que les démons suivront.

- Seigneur Drargbagrargtlan. Nous portons aussi ce lien. J'imagine que quelqu'un d'aussi important que le seigneur Dispater est capable d'invoquer un miracle pour l'effacer, sans nous tuer et sans que cela profite à l'énnemis.
Ajoutons un close au contrat en ce sens, cela nous sera plus que profitable. D'ailleurs, il serait sans doute même mieux de supprimer cette marque avant que nous ne partions.

_________________
la fiche du demi-diable
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 02 Mai 2016, 12:56 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 14:27
Messages: 58
Finissant de remplir les documents, Xidie écouta avec attention ce que leur hôte Drargbagrargtlan leurs divulgua… Les démons avaient soif de puissance et de nouvelle conquête et le plan matériel avait toujours su se défendre aux assauts des démons, mais la mission consister à retrouver une personne, une certaine Anastasia Orisse.

Selons l'intendant, d'elle, dépendait le lien fragiles qui équilibrait les forces entre le bien et le mal et des diables et démon. Cela semblait louche. Drargbagrargtlan devait leur cacher des choses, mais la petite fée ne pouvait y faire grand choses… Cependant, elle demanda :


Mr Drargbagrargtlan, Nous sommes chargées, si j'ai bien compris vos dires, de trouver, protéger et sauvé cette Anastasia Orisse. Soit, dans la sauvegarde des plans et de l'équilibre du bien et du mal il faut la sauver. Mais pour retrouver cette Anastasia, il nous faudra des moyens de scrutation, ainsi que des fonds pour la retrouvait dans la ville de Mastow. Plus vous nous aiderez, matériellement et financièrement plus nous aurons des chances de la retrouvée vite et en un seul morceau. Le temps nous est compté .

_________________
Xidie dé Féel-Malnine
Points psi : 35

,, , , , (DD 16)
, (DD 17)
(DD 21, éléments visuels et auditifs uniquement)
et (uniquement sur lui-même)
illimité.

main du mage :manipulation a distance a volonté:
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Lun 02 Mai 2016, 15:58 
Super Héros
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 17:54
Messages: 10
Sauver? Drôle de notion de sauver une personne. La remettre vivante. Nul part il est précisé dans quel état.
Lharina a plusieurs fois sauver des otages. Mais ici, on est dans quelque chose de mins noble.

- Idéalement, un moyen de la mettre en stase. je crois que cela arrangera tout le monde

Elle n'est pas magicienne, mais le destin l'a forcée à s'y connaître. Une stase. Pas de blessures, pas de morts, pas de possibilité de s'enfuir.
Le reste? Pour le moment, des détails. Et surtout flou.

- Xidie, notre hôte pense qu'elle est en ville. Cela signifie que quelque chose doit l'empêcher de nous en dire plus. L'aide serait alors de savoir quoi. Et quels sont les forces en présence.

Lharina commença à signer les papiers en ajoutant ce qu'il faut concernant la dette. Ce diable cache trop de chose pour une mission aussi importante. La première idée de Lharina est qu'ils sont des leurres pour la véritable équipe de sauvetage. Qui sera donc à éliminer. La seconde... est qu'il est aux abois. Si c'est le cas, Lharina préfère que els autres s'en aperçoivent et lui fassent avouer.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Mar 03 Mai 2016, 18:39 
Grand Maître de Jeux
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 29 Oct 2011, 17:31
Messages: 5762
PX:
Dans la ville de Dis, Seconde strate des neufs enfers, le matin
Au bureau de Drargbagrargtlan
Les quatre héros semblaient peu à peu comprendre la mission qui leur était assignée, et la difficulté de cette dernière. Ils réfléchissaient petit à petit aux solutions les plus évidentes, malheureusement, ils n'étaient pas les seuls à y avoir réfléchit, comme le leur répondit Drar, sans prendre ombrage de la confusion dans l'esprit de la fée entre bien, mal, loi et chaos, car il y avait plus important :

- Malheureusement, nous avons déjà tenter la scrutation, et même si cette dernière s'est soldé par un échec, ce n'est pas plus mal, car si nous n'arrivons pas à la localiser de cette manière, nos ennemis ne le peuvent point non plus. Mais d'autres moyens nous ont confirmé qu'elle n'avait pas quitté la ville, sans que nous sachions exactement ce qu'est son objectif.
Pour ce qui est de fonds monétaires, nous sommes partis du principe que vous possédiez de quoi gérer ces détails et que votre récompense ferait plus que couvrir vos frais. De plus, nous n'avons actuellement aucune ressource disponible qui nous permette de placer quelqu'un en animation suspendu.
En fait, nous sommes suffisamment courts pour faire appel à vous, puisque nous aurions préféré autant que possible ne pas vous mettre en danger, puisque vous êtes également porteur de la marque, et que ce sont ces dernières qui les empêchent de mettre toutes leurs forces dans le plan Matériel. Nous nous efforçons par ailleurs de faire en sorte que cette dernière ne soit plus utile aux démons, mais le repli de certains d'entre eux dans les Abysses ne joue pas en notre faveur.

Au fur et à mesure qu'il expliquait, par morceau, ce qu'il s'était passé et ce qu'ils faisaient, Alivianna et Azurkan comprenaient peu à peu de quoi il s'agissait. Dans la pratique, les marques dont ils étaient porteurs étaient des sceaux, et leur disparitions, par la mort des porteurs ou leur effacement, auraient à long terme des conséquences dévastatrices pour le plan matériel, aussi dévastatrices qu'on pouvait s'y attendre d'une invasion démoniaque massive.

Le grand diable finit par ramasser les contrats signés des aventuriers, les contre-signant de son coté et en rendant un exemplaire, conservant l'autre, à chacun. Cela fait, il indiqua au diablotin qui était resté dans un coin jusque-là, d'un ton beaucoup plus sévère que celui employé pour parler aux aventuriers :


- Toi ! Dépêches-toi donc de les emmener à Mastow, plus vite ils y seront, et plus vite ils pourront accomplir leur travail, et toi d'autres corvées !

La question de la hiérarchie chez les diables n'était clairement pas quelque chose de discutable, et le diablotin s'exécuta sans plus tarder, leur demandant de le suivre dans quelques couloirs et escaliers en leur donnant leur lieu de séjour sur place :

- Sur place, vous logerez à la Grue Dorée, c'est une bonne auberge, tenue par quelqu'un de chez nous, vous pourrez ainsi facilement nous contacter, et être rapatrié en cas de gros problème. Vous ne devriez pas avoir trop de mal à la trouver, c'est en bordure de la vieille ville.

Ils se dirigèrent vers une salle ou un diable intermédiaire demanda la destination du groupe, avant d'ouvrir un portail à leur intention, qui se referma une fois qu'ils eurent tous les quatre traversés.

Dans la ville de Mastow, Principauté de Mastow, fin de mâtinée
Salle d'arrivée

L'endroit dans lequel ils arrivèrent se trouvaient entre le hangar et la cathédrale. Immense, avec un plafond à au moins dix mètres de haut, et c'était là la moindre de ses dimensions, l'endroit n'était pas vide. En effet, non seulement se trouvaient là Xidie, Alivianna, Lharina et Azurkan, mais également, sortis de ce qui semblait être un portail permanent dans l'un des petits mur du lieu, plusieurs chariots de bonne taille, l'un d'eux avançant même sans aide extérieur, ainsi que leur personnel et quelques autres voyageurs. Plus loin semblait se trouver plusieurs gardes, ainsi qu'un dispositif limitant le passage de front, comme on en trouvait plus souvent aux portes des villes, et qui constituait le seul passage vers l'extérieur. On pouvait également observer qu'à cet endroit, le plafond baissait notablement, même s'il semblait pouvoir s'ouvrir pour faire passer des objets hors norme.
Mais ce qui pouvait sembler plus impressionnant, c'était la fresque qui s'étalait sur l'un des grand mur du lieu, représentant à une échelle raisonnable la ville où ils se trouvaient. Grâce à ce plan, ils pouvaient voir que la ville était grandement étendue, et séparer en deux par une muraille intérieur Enfin, le plan marquait l'emplacement des bâtiments les plus importants de la ville, des temples pour la plupart, semblait-il, mais aussi l'endroit où ils se trouvaient actuellement, en bordure de cette muraille interne.
Sur le mur qui lui faisait face se trouvaient placardées des affiches, quelques unes ventant les mérite de tel ou tel magasins en ville, notamment une magnifique indiquant l'emplacement non loin de ce qui s'appelait "L'auberge de la tortue d'ivoire", mais la plupart étaient là pour indiquer aux nouveaux arrivants les lois locales. Peu de chose qui pouvait véritablement étonner quiconque les lisait y figurait, le meurtre, l'agression, le vol, le viol et tous les crimes usuels étaient punis de diverses peine, de la flagellation publique à la prison, mais aussi d'exil et de mort pour les crimes les plus graves, ou à l'inverse de simple amende pour les cas les plus anodins. La ville punissait aussi l'esclavage ou la prostitution sur la voie publique, mais aussi le port d'armes. Ce dernier délit était divisé en deux parties, à savoir que la simple possession d'une arme était interdite dans la vieille ville, alors que dans la nouvelle ville, qui restait la majorité de cette dernière, ces dernières pouvaient simplement être entravée.
Une autre affiche réglementait l'utilisation de la magie en ville, commençant par une inspection systématique des grimoires ou équivalent pour les personnes en possédant, et continuant par l'interdiction formelle d’animer des morts-vivants en ville, ces derniers n'étant toléré que tant qu'ils étaient doués de conscience et capable de refréner leurs pulsions. Venait ensuite l'interdiction d'user de magie pour nuire à autrui, contrôler ses gestes ou envahir son intimité. Enfin, la loi précisait qu'user de magie pour contourner d'autres lois était un facteur aggravant la faute.


Fichiers joints:
Commentaire: Jaune : Palais
Vert foncé : Siamorphe
Vert clair : Kelemvor
Bleu très clair : Triade
Bleu intermédiaire : Mystra
Bleu foncé : Waukeen
Rouge et Orange : les deux ports de la ville
Violet : Morndinsamman
Rose : Seldarine

mastow.jpg
mastow.jpg [ 1002.34 Kio | Vu 327 fois ]

_________________
Pourquoi faire survivre un PJ ?
Parce que le tuer veut dire chercher une nouvelle victime.

Les règles et adaptations de règles par Mlantrobic MAJ : 07/09/2016
Personnages jouées : Snoutlingthrower (le bon), Jenna (la brute), Nelac Gwirered (le truand), Mag'Barg (super-héros)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Au service des diables
MessageMessage posté...: Ven 06 Mai 2016, 19:04 
Super Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 28 Fév 2016, 13:40
Messages: 38
Azurkan avait trouvé étonnant l’aveu de faiblesse de Drargbagrargtlan sur les ressources de son maitre. Il releva pas, prenant juste le temps de remettre son chapeau et de prendre son apparence humaine. Il demanda une dernière chose à Drargbagrargtlan.Infernale
-L'erynier qui a affronté notre cible a t elle réussit à garder quelque chose d'elle ? Un bijou, un bout de tissu, une mèche de cheveux etc...
-Hé bien vous pourrez lui demander, c'est elle qui tien la grue dorée.

Une foi sortit du portail le demi-diable, jeta un coup d'oeil sur l’entrepôt, ils semblaient ne pas être les seuls voyageur. Il observa avec attention la carte de la ville, ainsi que les lois de celle-ci.
- Bien, je pense que nous devrions commencer par trouver l’auberge de la grue dorée. Comme celà, nous pourrons interroger le tenancière sur notre cible.

_________________
la fiche du demi-diable
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron