Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes le Lun 26 Juin 2017, 07:25



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Règles personnelles
MessageMessage posté...: Jeu 28 Jan 2016, 22:41 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 20:37
Messages: 890
PX:
Ici sont répertoriées les règles alternatives que j'utilise, et qui sont suffisamment courtes pour tenir en un post pas trop long. Je les ajouterai au fur et à mesure, quand je prendrai le temps de les écrire.

Sommaire :


Annexes :

I - Possession

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règles personnelles
MessageMessage posté...: Ven 29 Jan 2016, 00:06 
Chef de Meute
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Lun 18 Aoû 2014, 20:37
Messages: 890
PX:
I - Possession


Cette règle est issue du livre Eberron Univers (Chapitre 5 - Magie).


Certains fiélons possédant au moins 4 DV et une valeur de Charisme supérieur ou égal à 13 ont le pouvoir magique d'abandonner leur corps pour prendre une forme éthérée, ce qui leur permet ensuite de posséder une créature ou un objet.
La nouvelle forme de la créature est éthérée, ce qui l'immunise aux attaques et à la magie parmi les plus puissantes (à l'exception des attaques de force, entre autres) en provenance des créatures non éthérées. Lorsqu'un fiélon possède une créature ou un objet, même les effets de force ne l'affectent plus. Seuls les sorts comme renvoi peuvent affecter le fiélon possesseur, quand ils sont lancés par des créatures non éthérées. Toute autre attaque (magique ou autre) venant d'une créature non éthérée affecte l'objet ou la créature possédée à sa place.
Lorsqu'un fiélon est sous forme éthérée, son corps physique reste allongé, inconscient comme s'il était en état d'animation suspendue. Le corps n'a pas besoin d'air ou de nourriture mais des dégâts directs ou une exposition à un environnement extrême peuvent le tuer. Un fiélon peut errer autant qu'il le veut sous forme éthérée, mais il meurt si son corps physique est détruit. Il retourne immédiatement à son corps si une dissipation de la magie (ou un effet similaire) est lancé dessus avec succès.
Le niveau de lanceur de sorts du pouvoir de possession d'un fiélon est égal à son nombre de dés de vie. Le facteur de puissance d'un fiélon doté du pouvoir de possession augmente de 2 par rapport à la normale. Par exemple, une succube ayant le pouvoir de possession a un FP de 9.
Une fois que le fiélon est sur le plant Éthéré, il flotte de par le monde, à la recherche d'une cible. Faire une tentative de possession est considéré comme un pouvoir surnaturel qu'un fiélon peut utiliser à volonté comme une action simple.

Créatures possédées
Un fiélon sous forme éthérée peut tenter de posséder une créature qui se trouve à côté de lui (sur une case adjacente). Un sort de protection contre le Mal (ou un effet similaire) immunise contre les tentatives de possession. Par contre, une cible non-protégée doit réussir un jet de Volonté (DD 10 + 1/2 DV du fiélon + modificateur de charisme du fiélon) pour éviter la possession. Une cible d'alignement mauvais subit un malus de -2 à son jet de sauvegarde et une cible commettant une action mauvaise subit un malus de circonstances de -2 à son jet de sauvegarde. Le MJ peut effectuer le jet secrètement pour que le joueur ignore si son personnage a été possédé.
Une fois qu'une créature a réussi sa sauvegarde contre la possession, le fiélon ne peut plus tenter de la posséder pendant 24 heures. Si le jet de sauvegarde échoue, la cible est possédée.
Un fiélon possédant un corps devient une partie de sa victime, consciente de ce qui l'entoure. Il peut voir et entendre aussi bien qu'elle. Un fiélon peut, quand il le veut, parler mentalement à sa victime, dans une langue que cette dernière peut comprendre. Cependant, si la victime n'est pas très intelligente, sa compréhension sera peut être limitée.
Une créature possédée par un fiélon ne sait pas toujours qu'elle est possédée. De plus, un fiélon peut tenter de cacher sa présence à l'intérieur de sa cible, ce qui lui permet de passer les cercles magiques contre le Mal, d'entrer dans les églises sous interdiction, et d'échapper à la détection du Mal. Pour y arriver, le fiélon doit réussir un test particulier de Discrétion "mentale". Ce test de discrétion utilise le modificateur d'Intelligence du fiélon plutôt que le modificateur de Dextérité. Le DD pour le test de Discrétion est de 10 + niveau du sort + modificateur de caractéristique primordiale du lanceur de sorts (tout comme le DD de sauvegarde d'un sort). Le fiélon a un bonus de circonstances de +4 s'il ne contrôle pas la victime en même temps. Le fiélon peut aussi effectuer ce test de Discrétion pour éviter à la victime de subir des dégâts de sorts basés sur les alignements comme par exemple châtiment sacré. Le DD du test de Discrétion est le même que celui du jet de sauvegarde du sort infligeant des dégâts. Si le test échoue, le sort affecte la créature possédée comme si elle avait le même alignement que le démon.
[A suivre]

_________________
Image
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: