Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Ven 24 Nov 2017, 08:32



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ... 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 09 Jan 2017, 00:42 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2742
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Les gouleux :

De concert, comme s’ils ne faisaient qu’un, Inuik et Ma Belle achevèrent le dernier monstre présent. Des serres transpercèrent son abdomen, et une hache naine lui fendit le crâne sur toute sa longueur. Le blême n’était maintenant qu’une masse de chair putride inerte, dégoulinante de liquide noir et de boyaux malodorants. Un râle sortit de sa gorge maintenant agrandit par le nain, avant qu’elle ne s’effondre au sol dans un bruit sourd. La graisse qui baignait à peu près tout dans la pièce s’évaporait en une fumée inodore octarine, comme si elle n’avait jamais existé. Le calme et le silence étaient maintenant revenus dans la pièce… « Seulement » troublé par les injures et les râles assez peu discrets d’une barbare se battant et se débattant dans le noir.

− AH ! J’T’AI ! (Une épée trancha quelque chose de dur) Hein ? Merde, c’pas ça ! T’es où, enflure ?!? (Bruit de quelque chose de léger prenant un coup et voletant au loin) Aïeuuuuxx ! Mon p’tit doigt ! Foutu squelette !!! (Un coup similaire, plus fort)

    :HRP: Jet (sans bonii) d’attaque d’Inuik : 14 ; de Ma Belle : 11. Ça touche pour les deux. Rien que les bonii de force sont suffisants pour le tuer, j’épargne donc le reste des calculs.

    Récapitulatif :
  • Inuik : 14/25 pv ; fiévreux (un peu moins de 6 mn)
  • Ma Belle : 23/28 pv ; fiévreuse (un peu moins de 10 mn)
  • Kathana : 17/18pv ; infectée ; fiévreuse (un peu moins de 10 mn)
  • Driss : indemne ; immunisé 24h à la puanteur
  • Frissa : 16/28 pv ; infectée ; sous l’effet d’une potion de cercle magique contre le mal (un peu moins de 50 mn) ; immunisé 24h à la puanteur


« Tu crois qu’ils sont combien ? » :

Un nouveau monde de ténèbres s’offrait à Sig et Mina, mais celui-ci avait le net intérêt d’être moins humide que le précédent. Toutefois, les locataires actuels fichaient la chair de poule… Ou étaient des hallucinations ? Ils ne pouvaient le savoir sans approfondir l’enquête. À défaut d’une introspection, Mina opta pour l’exploration. Il s’avança sans bruit, s’arrêtant au bord du mur. Ils n’entendaient rien, tout n’était que silence. Mina jeta un coup d’œil rapide au-delà du mur, et entraperçu une petite pièce, avec au moins une autre porte, mais aussi une forme mouvante, extrêmement rapide ET QUI FONÇAIT SUR LUI !!!



Mina fut pratiquement décapité par la masse qui déboula et le frôla, d’immenses griffes passant à moins d’un centimètre de son nez. La créature se cogna de toute sa masse contre le mur, et elle semblait sonnée. Mina sentit — le mot était faible — une odeur putride, encore plus forte que celle ambiante, envahir l’espace autour de lui. Il put réprimer de justesse une nausée insoutenable, le reflux gastrique brûlant le fond de sa gorge. L’odeur était… Horrible. Des corps en décomposition digérés et vomis plusieurs fois sembleraient dénoter un parfum de rose, en comparaison.

À la faible lueur de la lampe, le kleptomage pouvait voir en détail le monstre, et la lame de bataille le distinguer. D’un blanc livide zébré de trais noirs suintants d’un liquide de même couleur, elle était d’une maigreur maladive, ses os ressortant de sous sa peau, mais en même temps montrait de puissants muscles. La combinaison de ses dents jaunâtres et putrides, son haleine — que Mina sentait distinctement — de troll putréfié et ses griffes ensanglantées ne laissaient aucun doute : à défaut du régime alimentaire des elfes, c’étaient les elfes eux-mêmes, et tous ceux qui leur ressemblaient, qu’elle avait au menu. Elle n’avait heureusement pas encore remarqué nos deux héros, qui seraient eux aussi au menu du jour. Encore.


Image


    :HRP:
    Test de déplacement silencieux de Mina : 10 (d20) + 5 = 15

    Une seule action possible (soit mouvement, soit simple).
    Initiative :
    1. Sig : 16 (d20) + 6 = 22
      • Arme en main
      • Pris au dépourvu
      • 3/14 pv
      • 7/14 dégâts non létaux
      • -3 FOR
    2. Mina : 6 (d20) + 2 = 8
      • Arme en main
      • Pris au dépourvu
      • 3/7 pv
      • 5/7 dégâts non létaux
      • -2 FOR

    Round de surprise

    • Jet de Vigueur de Mina : 15 (d20) + 1 = 16 contre DD ? => Réussite ; Mina est immunisé à la puanteur pour 24h

    Au tour de Sig

    Note :

    Fichier(s) joint(s):
    g3467.jpg


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 09 Jan 2017, 08:52 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 336
PX: 13009
Le mordant trépassa, un silence résonna.
Moment particulier, libérateur, exquis !
Le nain boucha son nez, la mort à une odeur,
Harassé et fiévreux, il ne put s’empêcher,
Sur les restes putrides, de dégueuler sa bile.
Le guerrier alerté par les cris de Frissa,
Se rua paniqué, la mort l’avait frappée ?
Il chercha dans le noir, de ses yeux bleu perçants,
Espérant discerner son amie en sursis…

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 09 Jan 2017, 15:30 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Ce couloir sombre ressemblait étrangement à une allée coupe gorge que la lame de bataille avait jadis connue pendant sa période de mercenariat. Sigvald n’avait pas pour habitude de rester en retrait mais cette fois ci, il semblait hésitant quand à pénétrer dans cette issue qui empestait la mort. Ce n’était en tout cas pas le cas de Mina. En effet, celui-ci plein de témérité doubla le jeune combattant et se risqua à pénétrer le premier dans ce trou à rats

Le jeune combattant quand à lui armé et oreille à l’affût fut tout à coup surprit par l’apparition d’une créature qui attaqua soudainement son camarade. La puanteur du lieu était déjà à la limite du supportable mais lorsque Sigvald aperçut cette forme blanchâtre surgir de nul part il hurla en direction de Mina :
- « Mina A terre ! » Puis il se précipita en direction du lieu de l’attaque prêt à en découdre avec cette chose.

:HRP: Sigvald se déplace en case i1, et fait un test d’Intimidation* : 4 = 2 + 0 (Charisme) + 2 (Débrouillard)

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 11 Jan 2017, 15:24 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 202
PX: 3008
S'avançant prudemment, Minahowk avait l'arbalète prêt à tirer. Il découvrit la suite de la salle, une nouvelle porte également, et... Une créature qui allait certainement le tuer. La vision de la main griffue le frôlant lui donna de grands yeux ronds et il suivit du regard l'atterrissage de cette bestiole sur le mur.

*Bordel... Crevure de sale bestiole des profondeurs, elle m'a fait une frousse bleue !*

Cependant, la trajectoire avait quelque chose d'étrange. Soit la créature était aveuglée d'une certaine manière, soit... elle fuyait. Ou alors son cerveau était manquant. Ce qui était possible avec l'odeur putride qu'elle dégageait, qui donna au kleptomage une grande envie de mettre au sol le contenu de son estomac. Heureusement, il s'en retint. A force d'être dans les égouts d'une grande ville, peut être qu'on s'habituait à ça ? Enfin, voilà des années qu'il n'en avait pas fréquentée.

La créature semblait être mal en point, le choc qu'elle avait subit n'avait pas dû lui faire que du bien. Mais il n'eut qu'à peine le temps de comprendre le pourquoi d'une herse (Il savait qu'il n'aurait pas dû casser cet engrenage!) que Sigvald, derrière lui, lui criait de se mettre à terre et courrait vers lui.

* Crétin... On va crever... *

Il ne se sentait pas l'âme de combattre, vraiment pas. Pourtant, il plongea au sol et laissa partir le carreau. Son état aurait été meilleur, il aurait tenté de le finir, mais là, il avait l'impression de réagir au ralentit, qu'un seul coup le plongerait dans un sommeil profond.

J'espère que tu sais ce que tu fais ! Lança t-il à son acolyte d'un ton grave.

Action libre ; plonger au sol
Action simple ; attaque sur le troll.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 12 Jan 2017, 19:05 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Le dernier blême se faisant tranquillement finir par Inuik et Ma Belle, et l'autre s'étant fait la malle, la jeune femme esperait qu'une pause leur serait accordé. Malheureusement pour elle, Frissa n'en avait pas encore fini et pris la décision de poursuivre le fieffé lâche. Mais sans lumière, quelle tâche !

A l'aide de son bâton lumineux, elle décida donc d'aller à sa suite. Driss pouvant continuer à éclairer et apporter son support au reste du groupe.


Citation:
Je pars donc à la suite de Frissa :lol:

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 14 Jan 2017, 00:09 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2742
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Il fait tout noir… Ah, en fait non :

Ma Belle s’était rapprochée de son cavalier, frottant de son bec le bras de ce dernier, empathique quant à son état. Elle était blessée elle aussi, mais son estomac ne semblait pas aussi affecté. Kathana se précipita à la suite de leur barbare, suivie de prêt par le nain, éclairant ainsi le couloir et arrachant une nouvelle grogne de la goliath. Driss resta en arrière, à l’entrée du couloir, piquant du bout de son bâton les restes des re-défuntes créatures.

− RAAAAH ! Mais ça fait mal aux yeux ! Lança la barbare lorsque la lumière se fit.

Emplit de monticules de débris, pierres et ossements — l’éboulement semblait être la cause de la mort de ces pauvres hères —, il était possible de deviner que cette dernière avait confondu un squelette de nain du couloir avec son ennemi, car ses os étaient plus éparpillés que le reste, si la chose était encore possible… Aucune trace de la créature n’était visible, et le couloir était silencieux. la brume avait même disparue.


− Je vous avais dis de fermer cette foutue porte ! Lança Driss, sur un ton hautain mêlé de colère.

« 297.3 » :

Tout se passa en moins d’une seconde. Levant son arme, Sig accourut vers son nouvel allié et la créature immonde qui était sortie de nulle part en poussant un cri guerrier, un râle de guerre que plus d’un avaient craint par le passé de la lame de bataille. Toutefois, la créature immonde ne sembla en avoir cure, et se retourna tout en fixant d’un regard mauvais celui qui venait d’attirer son attention. La tête baissée, les yeux levés, haletante, ses épaules se soulevaient au rythme de sa forte respiration. Sig perçu lui aussi l’odeur inimaginablement infecte de cette chose, et un haut-le-cœur failli lui faire lâcher son arme. Mina plongea au sol, et c’est quand Sig arriva à son niveau que le coup partit. Le carreau alla se ficher dans le ventre de la bête, lui arrachant un râle. Du sang coula de sa bouche putride sur son menton, puis elle toussa une gerbe du liquide noir qui aspergea les deux humains.

Elle s’effondra ensuite au sol, face contre terre, sans plus de cérémonie, sa face atterrissant sur les jambes de Mina.


    Initiative :
    1. Sig : 16 (d20) + 6 = 22
      • Arme en main
      • Pris au dépourvu
      • 3/14 pv
      • 7/14 dégâts non létaux
      • -3 FOR
    2. Mina : 6 (d20) + 2 = 8
      • Arme en main
      • Pris au dépourvu
      • 3/7 pv
      • 5/7 dégâts non létaux
      • -2 FOR

    Round de surprise

    • Jet de Vigueur de Mina : 15 (d20) + 1 = 16 contre DD ? => Réussite ; Mina est immunisé à la puanteur pour 24h
    • Sigvald :
      • Déplacement en I1
      • Jet de Vigueur de Sig : 12 (d20) + 4 = 16 contre DD ? => Réussite ; Sig est immunisé à la puanteur pour 24h
      • Test d’Intimidation : 7 + 4 = 11 => Échec ?
    • Mina :
      • Se jette au sol
      • Attaque à distance sur Créature :
        • Attaque d’opportunité de créature : N/A
        • Attaque de Mina : 17 (d20) + 2 = 19 contre ? => Réussite
          • Dégâts : [5] (d8) = 5 ; la créature est à X-5/X pv ; la créature est mourante

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 14 Jan 2017, 16:40 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Le jeune homme s’était précipité en hurlant sur la chose pour essayer de faire une diversion et ainsi venir en aide à Mina. La créature, pas du tout effrayée par ce cri, repéra aussitôt le jeune combattant. L’œil mauvais et toutes griffes dehors, elle oublia son comparse pour se précipiter sur lui. La manœuvre s’était déroulée à la perfection.

Grossière erreur de sa part. Malgré l’épouvantable odeur Mina, qui avait réussit à se jeter au sol tout en esquivant l’attaque de la créature tira un carreau qui vient se planter dans ses tripes. Un terrible cri résonna dans l’étroit couloir ou se trouvait le trio. Puis un liquide noirâtre fut aussitôt projeté de sa bouche pour terminer sur les deux aventuriers avant que celle-ci ne s'écroule au sol.

Sigvald, le visage noirci par cette substance, s’essuya immédiatement d’un revers de la main. Puis après avoir craché au sol et constaté que la chose avait été tuée, la lame de bataille s’agenouilla pour pouvoir repousser le corps de cette créature allongée sur son compagnon.

Luttant contre son envie de vomir il repoussa le corps inerte et déclara à son compagnon tout en fouillant la chose :


- « Bien joué ! Décidément cette journée devient de plus en plus mouvementée ! » Puis d’un geste de la main il aida son ami à se relever.

:HRP: Sigvald fait un test de fouille sur la créature : fouille* : 1 = 0 + 1 (Intelligence)

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 15 Jan 2017, 14:25 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 202
PX: 3008
* … C'est tout ?*

Minahowk avait peine à croire que la créature tombait déjà, avec le carreau qu'il lui avait planté dans le ventre. C'était tout. Ce n'est pas normal. Après une grimace de dégoût, il s'essuya négligemment le visage sur son épaule, voyant l'épéiste chercher quelque chose sur l'être qui n'était pas encore complètement mort. Il pensa un instant qu'il allait tomber malade, à fouiller un cadavre ambulant, mais ce n'était pas son affaire. Tandis que Sigvald s'amusait, lui réengageait un carreau sur son arme ; pas question de faire comme si tout allait bien. Ils étaient toujours dans la pire des merdes, en plus du dégueulis de monstre.

La fait pas plus souffrir que ça, abrège ses souffrances
, souffla t-il à l'attention de l'autre humain.

Les créatures des profondeurs n'étaient pas son domaine ; le kleptomage avait l'habitude d'être à l'extérieur, au grand air. Pourtant, il se disait que ce n'était pas normal. Jamais une telle bestiole n'avait aussi peu résisté. Et quelques instants plus tôt, il se disait qu'elle avait certainement fuit. Les deux idées combinées, alliées au rire qu'ils avaient entendu, donnait au blondinet la réflexion suivante ; plus loin, dans cette grotte poisseuse et morbide, se trouvait quelque chose de dangereux. Assez dangereux pour effrayer le monstre qu'il venait de tuer. Hors de question d'aller plus loin.

Il attrapa la main tendue, arbalète pointant le sol pour le moment. Debout, il haussa les sourcils, son regard bleu partant dans les ténèbres de la pièce. Un soupir se fit entendre, un murmure s'éleva ;

Merci. Ouais, et mon petit doigt me dit que c'est pas fini. J'espère que l'une des deux portes mènera à une salle vide, qu'on puisse se reposer. Laisse-moi inspecter le reste de la pièce adjacente, et on ouvrira la première porte.

Et sans attendre plus que ça d'acceptation de Sigvald, il passa la tête sur le mur à sa gauche. Il y avait une partie du lieu qu'il n'avait pas eu le temps de voir, et ne voulait pas se faire attaquer par une seconde créature. D'autant plus si c'était celle ayant terrifié la première.

Déplacement silencieux si besoin pour voir le reste de la pièce

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 15 Jan 2017, 20:03 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 336
PX: 13009
Rassuré à moitié, le nain s’interrogea :
« Où est le vil mordant, lui a t’il échappé ?»
Le guerrier du regard, balaya le couloir.
Sa vision dans le noir lui permit d’avancer.
Dépassant la Goliath, Il reprit les devants.
Le corps fiévreux et las, Inuik bougonna :


- Par ma barbe, j’étais sur que tu allais dire ça ! Je compte bien ouvrir toutes les portes de ces ruines s’il le faut pour trouver la sortie et attention avec ton baton si tu sais pas t en servir contente toi d’éclairer, tu devrais te le sortir un peu du cul, tu serais moins hautain !

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 17 Jan 2017, 11:37 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Ignorant les complaintes de la goliath, l'Imaskari poursuivit son chemin en éclairant les environs. Étrangement elle ne s'attarda pas sur les alentours mais se dirigea directement vers sa compagne.

Elle posa sa main sur elle, et prononça quelques mots. A cet instant, une lumière chaleureuse fut émise de sa main et commença à se diffuser dans le corps de la barbare, soignant l'intégralité de ses blessures en l'espace d'une minute.

Pendant que les blessures de Frissa disparaissaient lentement, Kathana observa les alentours à la recherche de quelque chose d'intéressant à étudier ou découvrir. Elle essayait de ne pas perdre le focus, même si elle avait fort envie de comparer les squelettes nains à celui d'Inuik qui était semblable mais en même temps différent.

Bien que l'un de leurs assaillants ait disparu, elle ne se sentait plus en danger. Elle prit donc le temps de soigner également Inuik lorsqu'il arriva.

- Je ne plus pouvoir soigner grandes blessures après. Prudence. Dit elle à l'ensemble du groupe avant de signifier qu'elle était prête à reprendre leur périple malgré sa fatigue apparente.


Citation:
J'incante vigueur mineure sur Frissa en utilisant mon pouvoir de race (Aisance magique): soigne 13 points de vie (10 + 1/nls)
Puis soins légers sur Inuik (1d8+3 points de vie)

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 22 Jan 2017, 03:43 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2742
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Après l’effort… :

Les paroles du nain avaient elles aussi provoquées l’ire du calishite, qui se rapprocha de lui pour le toiser et déverser sa colère :

− Idiot ! Cria Driss, atténuant sa voix, comme s’il avait voulu murmurer en même temps. Si je voulais fermer la porte,(il désigna la porte du doigt sans détourner le regard) c’est qu’il y avait une bonne raison !

Le psion s’éloigna de quelques pas puis soupira, contenant ses émotions. Un ange passa, puis il se retourna et reprit sur un ton plus professoral, plus neutre.

− Dans ma culture, nous avons des contes à propos de ces bêtes… Les ميت يمشي, les «morts qui marchent ». Ce sont d’immondes mais puissantes créatures du mal, vicieuses et intelligentes, craintes de maints guerriers d’exception. Elles transforment ceux qu’elles infectent, les gens se relèvent et ont faim de chair.

Son ton redevenait hautain au fur et à mesure de ses propos. Il observait le couloir, aux aguets.

− Un tel ennemi est un défi, et nous ne pouvons nous permettre de foncer de manière irréfléchie, pas dans notre situation ! Et j’en sais quelque chose…

Sa phrase se termina alors qu’il portait discrètement la main à sa poitrine. Un peu plus loin, alors que Kathana usait de sa magie sur les blessures de Frissa, cette dernière lança, en toute détente, la voix un peu forte :

− Roooh ! Ça va ! Z’étaient trois, et ont les a défoncés… Enfin, l’dernier, j’aimerais bien le retrouver pour m’le faire.

Elle tourna son regard vers la magicienne, affichant un sourire, frottant ses dernières plaies — les griffures des chats — qui refusaient obstinément de cicatriser.

− Merci, Kath’. Lança-t-elle sur un ton chaleureux.

Les soins de la magicienne firent leur effet sur Inuik, également. Ma Belle piaillait de contentement en voyant les blessures se refermer presque complètement, et accompagna son maître lors de l’exploration du couloir. Driss adressa un signe de tête à Kathana en réponse à son avertissement, avant d’accompagner le trio de tête, les éclairant de son cristal.

La troupe avançait donc dans le couloir sans véritablement noter d’indices sur la disparition du blême en fuite. D’autres gravats étaient là, sous ou contre les murs qui s’étaient partiellement effondrés. Par malchance, aucun de ces éboulements n’avait créé de sortie, tout était recouvert. À moins de gratter les murs, il fallait continuer à avancer dans ce labyrinthe moite, sombre et chaud. Sur les murs, Inuik nota à nouveau la présence de cette substance poisseuse et séchée, mais aucun indice sur sa raison d’être… Le couloir était long, et d’énièmes gravures sur ses roches représentaient un peuple de nain et quelques éléments de leur vie courante. À la fin se trouvait une nouvelle porte, partiellement ouverte, celle-ci.


    :HRP: de Kathana sur Inuik : 7 (d8) +3 = 10

    Récapitulatif :
  • Inuik : 24/25 pv ; fiévreux (un peu moins de 5 mn)
  • Ma Belle : 23/28 pv ; fiévreuse (un peu moins de 9 mn)
  • Kathana : 17/18pv ; infectée ; fiévreuse (un peu moins de 9 mn)
  • Driss : indemne ; immunisé 24h à la puanteur
  • Frissa : 27/28 pv ; infectée ; sous l’effet d’une potion de cercle magique contre le mal (un peu moins de 49 mn) ; immunisé 24h à la puanteur

    Fichier(s) joint(s):
    image3382.jpg

« On devrait se séparer » :

La créature au sol était à l’agonie. Alors que Sig palpait et retournait son corps meurtri, elle n’émettait que gargouillis et gerbes de sang noirâtre qui formait une flaque au sol, clepsydre de la mort qui attendait son dû. La lame de bataille ne trouva cependant pas grand chose à se mettre dans les poches : chair vivante à l’odeur putride, griffes acérées maculées, mais rien qui n’eut une quelconque valeur. Il nota, cependant, que le zébrures qu’il avait vu auparavant n’était pas « naturelles ». Cette chose avait été attaquée, probablement par un animal, et était sûrement au bord du précipice du décès avant même de les rencontrer…

Mina, quant à lui, se désintéressa de la créature, et repartit en exploration, mais encore plus prudemment, cette fois-ci — même si marcher dans la flaque de sang laissée par la créature ne se révéla pas des plus discrets. Le rapide regard qu’il jeta engloba le reste de la pièce sombre. De ce qu’il pouvait dire, rien ne se mouvait dans le noir anxiogène, et une autre porte se dessinait dans un coin.


    :HRP: Test de fouille de Sig : 19 (d20) + 1 = 20 => De la chair putréfié, des griffes et dents dégueulasses, et des traces de tailladage
    Test de Détection de Mina : 9 (d20) + 3 = 12
    Test de Déplacement silencieux de Mina : 4 (d20) + 5 = 9…

    Fichier(s) joint(s):
    g4447.jpg



Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 22 Jan 2017, 13:46 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana suivit donc ses compagnons en fermant la marche et en observant avec intérêt les environs et surtout les fresques sur les murs. Néanmoins, depuis la dernière confrontation, et la fatigue se faisant sentir, elle n'avait plus assez de volonté pour les étudier en détails. Sans compter cette fièvre qui ne la quittait pas. Si au moins elle pouvait s'en débarrasser... Cela amenuisait ses capacités et ses réflexions, et ça, c'était quelque chose qu'elle n’appréciait pas du tout.

Malgré cela, elle suivait en silence ses camarades, en qui elle commençait à faire de plus en plus confiance. Et puis, c'était étrange ce sentiment qui l'avait envahit lorsque Frissa l'avait remercié... De plus c'était certainement la première fois qu'elle se montrait amicale envers elle. Vraiment très étrange.

S’arrêtant à la suite des autres, elle se prépara mentalement à un nouveau combat, et attendit.

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 22 Jan 2017, 14:54 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 336
PX: 13009
L’envie de lui mettre une baffe lui démangeait véritablement. Même si les propos de Driss était rempli de savoir, il n’en demeurer pas moins un petit trou du cul hautain. Le combat venait à peine de se terminer, la tension et l’adrénaline étaient encore présentes et il fallait beaucoup de calme et de sagesse au nain polaire pour se contenir. Hors il en manquait cruellement au vue de la situation actuelle !

Alors qu’il allait s’approcher pour mettre en pratique sa pensée première, Kathana lui prodigua un soin qui le calma et le soigna. Les vilaines blessures du guerrier s’effacèrent, ces pensées belliqueuses aussi mais son état fiévreux persistait encore mettant à mal sa bonne humeur habituelle. Il prit la parole tout en fouillant les monticules de gravas ou autre, s’arrêtant parfois sur des taches suspectes contre le mur.


- Nous sommes tous des idiots toi y comprrit Drr iss ! En plus d’être un trrou du cul hautain à la barrbiche rrridicule…

Inuik avait encore rien dit mais la vue des restes de ces cousins nains si éloignés qui soient, le toucha profondément. Ici-bas il fallait mettre de l’eau dans son vin comme on dit et les compétences de chacun seraient utiles pour se sortir de ses ruines. C’est peut-être d’ailleurs ce qui avait manqué ici quand on voyait le nombre impressionnant de tas d’os de petites tailles.

Roulant toujours ces r, il reprit de plus belle sa voix grondait au fur et à mesure de ces paroles. Une porte entrouverte qui se dessinait devant lui, il la poussa d’un grand coup de pied enfin c’était plutôt une expression car son pied était si petit, pourtant la porte….


- J’ouvrrrirais ou fermerraient les porrrtes que je veux Drr iss que ça te plaise ou non, tu te rrappelles même pas de toutes les derrnieres que l’on a ouverrte !ALORRRS SI MONSIEUR VIENT BIEN SE DONNER LA PEINE...

Effectivement le groupe manquait de compétences dans ce domaine, il n y avait pas de roublard par contre le savoir et la magie pouvaient être une bonne alternative suivant la situation. S'écartant du passage il revint auprès de Kathana qui attendait. La nature chaotique et bonne d'Inuik refit surface malgré tout, il remercia chaleureusement la magicienne. Son ton changea radicalement et son accent devint moins rude que quand il était en colère. Son regard bleuté perçant semblait empli d'une réelle intensité et émotion quelque chose qui avait l'air d'être étranger pour la jeune femme.

- Merci surtout pour Ma Belle, moi c'était qu'une égratignure de plus...mais merci...oui merci.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 22 Jan 2017, 23:50 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Le corps blessé de la chose était répugnant à regarder. Et l'odeur épouvantable qui s'en dégageait était à la limite du supportable. Mais palper la chair en décomposition à la recherche de potentiels indices semblait être un mal nécessaire à la lame de bataille. Sigvald avait tout de suite repéré que la chose était affaiblie et amoindrie quand elle avait fait leur rencontre. Elle avait certainement dut être attaquée par quelqu'un ou quelque chose ?

Et les craintes du jeune homme ne tardèrent pas à se confirmer. Triturant le corps en décomposition, le combattant détecta soudainement comme des marques qui ressemblaient étrangement à des griffures. Ne sachant pas qui ou quoi avait put faire des marques pareilles, Sigvald se releva tout en réfléchissant. Il était maintenant facile et évident de deviner pour le jeune homme que si la chose avait été en pleine possession de ses moyens, elle aurait certainement donné beaucoup plus de fil à retordre aux deux pauvres bougres perdus dans ce dédale infernal ?

Toujours est il que s'il y avait une autre créature capable de tuer cette chose, il valait mieux rester prudent et hors de son chemin. La lame de bataille regarda à nouveau la créature qui continuait à cracher du sang puis d'un terrible coup de pied dans les côtes il lui déclara :
- « Oh ! Toi la ferme ! »

Détachant ensuite son regard vers Mina il s'écria : - « Mina ! Cette créature s'est fait attaquer par quelque chose d'autre beaucoup plus dangereux! Méfies toi ou tu mets les pieds et attends moi ! » Ne sachant pas si son camarade allait obtempérer, La lame de bataille décida de se diriger tout droit à l'endroit ou se trouvait son ami.

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 23 Jan 2017, 19:43 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 202
PX: 3008
A la réflexion de son camarade sur la bestiole qui était blessée, le kleptomage fit un hochement de tête vague. Tout cela ne faisait que confirmer ses terribles soupçons. Cependant, la voix trop vive de son acolyte lui déplaisait, aussi se tourna t-il vivement dans sa direction et posa une nouvelle fois son index sur les lèvres et de souffler entre ses dents.

*Il va nous faire repérer, l'imbécile... Il s'en rend même pas compte.. *

Enfin, il se retourna pour examiner le reste de la pièce. Une autre nouvelle porte. Au total, ça en faisait quatre à explorer. En conclusion; le lieu était un véritable dédale. Heureusement pour eux, Mina' ne vit aucun ennemi, ce qui le mit un peu plus à son aise.

Parle moins fort, chuchota t-il, tu vas rameuter toutes les créatures présentes ici. Y'a trois portes dans cette pièce... On va suivre le mur de droite. D'abord celle-ci, fit-il en désignant la porte la plus proche, ensuite là bas, continua t-il en montrant la porte en face de lui, et enfin, la dernière qui est par là bas.

D'un geste du pouce, il montra le bout de pièce inexplorée par Sigvald. Il devait bien y avoir des salles menant ni à des chemins, ni à d'autres type de continuité, comme des cuisines, ou, ce qui aurait plus ravi le blondinet pour cette fois, des chambres. Les lits pouvaient être infestés de puce, il n'en avait que faire. Il s'approcha de la première désignée et, arbalète en direction du sol, regarda son camarade, s'assurant qu'il l'avait bien suivit, puisqu'il l'avait demandé. Il mit une légère pression sur la poignée pour que la porte s'ouvre sans faire grand bruit, se préparant une nouvelle fois à faire voler un carreau.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 25 Jan 2017, 01:00 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2742
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Kathana & Inuik :

Driss regardait Inuik s’énerver avec flegme, un sourcil levé. Le nain venait d’enfoncer la porte, qui s’ouvra aisément, mais son mouvement et son énervement ne lui permirent pas de voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Alors que le nain s’éloignait vers Kathana, le calishite s’écarta de son passage, toujours silencieux. Frissa observait la scène, pouffant de rire.

− Mouahahaha ! Franch’ment, les gars vous vous crêpez le chignon comme deux pleureuses.

Cette phrase ne fut apparemment pas du goût de Driss qui lui répondit sèchement :

− Mon peuple a un dicton que vous devriez appliquer, Inuik et toi. (Il se tourna vers la porte qu’inuik venait d’enfoncer, et observait les bords, et la pièce) « N'ouvre la bouche que si tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence. »

Et Driss s’engouffra dans la pièce, sa lumière disparaissant avec lui, mais continuant de projeter ses rayons sur la porte et le couloir. Sa voix leur parvenait toujours en écho, plus caverneuse :

− Et la prochaine fois que tu ouvres une de ces portes aussi imprudemment, Inuik, je te trancherai ce avec quoi tu l’as ouverte !

Frissa regarda ses deux compagnons, amusée, et haussa les épaules avant de lever son épée de ses deux bras musclés, et d’avancer vers la pièce. Une fois que tous l’eut rejoint, ils purent voir que cette dernière était aussi vide que les précédentes. Allongée, elle présentait deux portes à l’ouest et au nord. La plus proche était pliée en deux, le bois brisé par une pierre géante qui l’avait traversée et qui avait été bloquée dans sa course par la largeur de l’ouverture. Il était possible de passer par dessous si l’on dégageait un chemin, mais qui aurait osé, eut égard à la stabilité du passage ? La porte au nord était, elle, entrouverte. Quelques objets outils en métal rouillé inutilisables étaient éparpillés ça et là. Les murs, et le sol également, présentaient toujours cette substance verte, poisseuse et asséchée.

− Ah ! L’est partit par là bas, le corniaud ! J’m’en vais lui faire sa peau ! Lança une Frissa remontée, demi-sourire aux lèvres, en désignant la porte du menton.

Mais alors qu’elle venait d’arriver à la hauteur de Driss, celui-ci leva la main pour lui barrer le passage, tout en criant :


− ATTENDS ! (il repris un ton normale, hésitant) Je… J’ai cru voir quelque chose…
− Hein ?!? Lança la barbare, estomaquée. Mais y’a rien, là ! (Elle soupira de dépit) Tu t’fais trop d’mouron.

Frissa fit mime d’avancer, mais Driss insista, lui jetant un regard dur :

− Non ! Je te dis que j’ai vu quelque chose.

Ma belle aussi s’agitait, sa nervosité était palpable. Force est de constater qu’ils étaient bien les seuls. Ni Inuik ni Kathana n’avaient vu quoi que ce soit dans cette pièce vide, à l’instar de Frissa qui se retourna vers eux, silencieuse, leur faisant un signe du doigt désignant Driss, l’expression de son visage éloquente : * « L’est dingue ! » *

Enfin, peut-être pas tant que ça ? Car c’est à ce moment là que tous entendirent, au loin, résonner dans ces murs, un rire machiavélique, un rire de fou dangereux, un rire que les diables eux-mêmes envieraient alors qu’ils dépèceraient leurs infantiles victimes…


    :HRP: J’ai évidemment supposé que vous le suivriez.
    Fichier(s) joint(s):
    image3382.png


Mina & Sig :

La première porte qu’avait testé Mina ne voulait pas s’ouvrir. Non pas qu’elle sembla bloquée d’une quelconque manière, elle était plutôt verrouillée, d’aussi loin qu’il pouvait le dire. Avançant pour tenter sa chance avec les prochaines, il découvrit un peu mieux la pièce, et Sig avec lui. L’atmosphère y était bien plus chaude que dans la précédente, comme ils avaient put le constater, et comportait toujours ce relent de vieux tombeau moisi et délabré, une atmosphère lourde et pesante, même se respirable. La pièce était globalement vide. Quelques gravures ornaient les murs, certaines abîmées par le temps, d’autre par des traces de griffes non récentes. Dans un coin de la pièce, côté sud-est, un squelette gisait en position assise, les bras ballants, la mâchoire détachée. Au vu de la taille, ce devait être une race de petites gens. Vu la densité des os, certainement un nain. Il était mort depuis longtemps, la poussière et les toiles d’araignées en témoignant. Aucun effet personnel n’était avec lui, à première vue.

Les autres portes qu’ils testèrent étaient dans le même état, malheureusement, sauf une, la dernière que Mina avait repérée, s’ouvrant sans trop de difficultés.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 26 Jan 2017, 06:34 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 336
PX: 13009
La tension était palpable. La colère d’Inuik était retombé au coté de Kathana. Les paroles de Driss virevoltant jusqu'à ces oreilles, le nain ne répondit pas. Il n’aimait pas vraiment les conflits qui s’éternisent. Cela avait au moins le mérite de faire rire Frissa.

« ha oui ! jolie dicton, bein justement tu ferais mieux de la fermer ta gueule mais.. »

- Non mais tu entends ça ma Ma Belle ?

Barbichette continuait et menacait même. Le guerrier s’en amusa, voyant là un moment de titillement qui le stimulait. Il lui beugla en le rejoignant :

- LA PRROCHAINE FOIS FAIT BIEN ATTENTION QUE J’UTILISE PAS TA TETE POUR L’OUVRRIRR TU RRISQUERAIS DE TE LA TRRANCHER TOUT SEUL !

Ces ruines et ses portes n’en finissaient jamais. Le nain polaire allait pouvoir mettre à exécution ces dernières paroles, quoi que celle à l’ouest semblait bien défoncée et celle du nord entrouverte, ça sera pour donc plus tard. Il arriva à leur coté.

- Oui un vrai dingue, on dirait qu’il piaille plus que Ma Belle, non, c’est comme si…

Bien sur Inuik s’arrêta net dans sa phrase. Ma belle s’agita un peu dans tout les sens dans la nouvelle pièce, déployant ses majestueuses ailes pour les dégourdir.

- C’est quoi ça encorrree !

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 27 Jan 2017, 20:37 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Mina demandait à la lame de bataille de se taire. Pourquoi faire ? Les grincements de la porte avaient sans doute déjà été perçus à plusieurs kilomètres à la ronde ? Chaque sons rebondissait sur les parois de cet endroit clos donc il semblait vraiment inutile à Sigvald de se taire. De toute façon leurs voix auraient pu venir de n’importe ou. Mais puisque son acolyte lui avait sauvé la vie et que celui-ci voulait le silence alors le jeune homme ne répliqua pas.

L’arbalétrier avait dicté son plan avec minutie. De toute façon Sigvald se moquait de prendre une porte ou une autre. La sortie devait bien se trouver quelque part et labyrinthe ou non, ils arriveraient bien à en sortir un jour ou l’autre ? Enfin, il l’espérait ?

Quoiqu’il en soit, ce qui inquiétait le plus le combattant était le rire machiavélique qu’ils avaient entendus quand ils avaient faits leurs premiers pas dans cette salle. D’ou pouvait il venir ? Et surtout qui en était l’auteur ?

En tout cas la première porte ne semblait en aucun cas s’ouvrir ? Cela limitait donc les choix. Il ne restait maintenant plus que deux issues possible. S’aventurant un peu loin dans la pièce, Sigvald toujours armé de son épée à deux mains pu apercevoir à quelques pas de lui une dépouille ressemblant à un nain. Il y avait apparemment aucun objets de valeur à ses côtés mais le jeune homme décida toutefois de s’approcher du corps. S’agenouillant et déposant son arme au sol, la lame de bataille jeta un rapide coup d’œil autour de lui.
¤ Cet endroit devait être le domicile de nains ? Et qui dit nains dit or. ¤ Pensa tout à coup le jeune homme.

Pendant ce temps, Mina avait entre ouvert la dernière porte puisque la deuxième était elle aussi récalcitrante. Sigvald toujours proche du corps du défunt déclara à voix basse en direction de son camarade : - « Tu vas me prendre pour un vautour mais je vais tout de même lui faire les poches. Il aura peut être sur lui une clef qui permette d’ouvrir une de ces portes closes ? » La lame de bataille se doutait que Mina allait encore râler mais le combattant était lui aussi une tête de mule et le contredire le forcerait encore plus à aller fouiner dans les poches du cadavre.

:HRP: Sigvald fait un test de fouille sur le squelette : fouille* : 1 = 0 + 1 (Intelligence)

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 27 Jan 2017, 21:50 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana qui recevait les remerciements chaleureux d'Inuik ne comprenait pas vraiment ce qui se passait. un instant auparavant, il y avait des cris auxquels elle ne prenait aucunement attention, préférant observer un minuscule bout de fresque qui trainait et qui se trouvait être bien plus intéressante. Et l'instant d'après, le nain se retrouvait calme et à côté d'elle en lui souriant et la remerciant de ses soins. C'était tellement inattendu que ses joues commençaient à être chaudes. Réaction qu'elle imputa tout d'abord à cette fièvre continue, mais réalisant finalement que ce n'était pas le cas.

Réaction très étrange, puis qu'elle porta les mains immédiatement à son visage avec un air d'incompréhension totale. Le rouge de ses joues contrastant fortement avec sa peau pâle et marbrée. Elle bredouilla même...

- Ce ne... être rien... J.. j.. juste un... peu... peu magie.

Être dans l'embarras était certainement une première pour elle. Je ne sais pas quoi lui dire. Peut être existe t-il une réponse dans son dialecte, mais je ne parle pas sa langue. Et si je faisais une erreur, cela pourrait être catastrophique ? Et si... et si... Ses pensées se bousculaient mais sans trouver de réponse particulière. Le tout finalement interrompue par la suite des évènements et le rire de dément qui se fit entendre...

Le regard de la magicienne se fit plus sérieux et elle commença à rassembler sa magie, tendue, fiévreuse, mais prête à réagir.

- Quoi toi avoir vu Driss ? Derrière porte ? murmura t-elle.

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 27 Jan 2017, 23:21 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 202
PX: 3008
La première porte ne s'ouvrit pas. A pas de loup, le kleptomage continua d'essayer une seconde. Rien. Seule la dernière s'ouvrit, bien qu'il dût légèrement forcer. Leurs options se diminuait à deux, et il était hors de question de traverser le fleuve précédent. Il n'y avait donc qu'un seul choix. La voix de son acolyte le fit presque sursauter, cramponnant son arme et se détendant une demi-seconde plus tard ;

Vas-y si ça t'éclate. Mais ne fait pas de bruit
, rétorqua t-il faiblement en tournant la tête vers lui.

Les sculptures sur le fresque lui revinrent en mémoire. Il n'y avait pas que des nains dessus. Il avait avant tout pensé à un tombeau à cause de ça. Mais si des corps étaient là, abandonnés... Peut-être était-ce un lieu où se passait des rites ? Des épreuves pour montrer qu'on est digne de quelque chose ? Minahowk ne savait plus quoi penser. Où étaient-ils, bon sang? Les îles de Moonshae lui semblaient bien lointaine. Et l'information qu'il avait obtenu avant le voyage en bateau qui ne devait plus être d'actualité... Il rageait intérieurement, regarda son anneau, secoua la tête, défaitiste. Cependant, il était hors de question d'abandonner. Aussi se reprit-il, relevant son visage sur l'épéiste qui s'amusait à fouiller, bien que ce dernier avait fait un effort pour parler doucement, cette fois.

*Il m'a saoulé pour pas que j'avance sans lui... Et il prend son temps pour jouer les dépouilleurs...*

Cette constatation le consterna. Il arriva vers Sigvald et posa à son tour son arme à terre, commença à l'aider à farfouiller. Plus vite ils auraient fini, plus vite ils pourraient reprendre l'exploration du lieu.

Tu comptes faire ça à chaque mort qu'on croise ? Demanda t-il en un murmure, adressant un regard taquin au fouineur en chef, Sinon on a pas fini, si c'est un tombeau.


Fouille ou aide à Sigvald pour fouiller

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 303 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 ... 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron