Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 22 Nov 2017, 04:43



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 28 Jan 2017, 00:01 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Kathana & Inuik :

L’agitation de Ma Belle s’amplifiait. Elle était nerveuse, tout aussi nerveuse que Driss. Griffant le sol et battant des ailes, elle ne savait que faire. Driss, au contraire, était figé. Il avait fermé les yeux, faisant appel à tous ses sens pour tenter de retrouver ce qu’il avait perçu. Il ignora, dans un premier temps, les remarques et questions de ses compagnons. Frissa, elle, s’impatientait :

− Bon. Moi, j’vois rien, donc on avance. T’as halluciné, c’tout.

Driss jeta un regard emplit de condescendance à Frissa, avant de lui répondre sur le même ton, affichant un sourire forcé et plissant des yeux :

− Et comment expliques-tu la réaction de l’oiseau ?

Il désigna Ma Belle du menton Ma Belle, dont l’agitation ne faiblissait pas. Frissa jeta un œil vers la monture, puis revint à Driss, haussa les épaules et reprit sur un ton nonchalant :

− Boh… Le rire qu’on a entendu, ou elle sent l’mordant pas loin !

Mais Driss ne paraissait pas convaincu. Il continua d’observer la pièce, secouant légèrement la tête.

− J’ai vu comme un scintillement, un miroitement. Reprit-il, le regard dans le vide. Il s’adressait de toute évidence à Kathana. C’était fugace, comme une ombre entraperçue du coin de l’œil…

Mina & Sig :

Le tas d’os que les deux comparses se mirent à triturer n’était pas bien fortuné. Aucun habit, pas un bijou, pas une piécette. La poussière alentours ne cachait que la roche taillée de la pièce. À peine avait-il un humérus bien conservé, le reste était attaqué par le temps. Les quelques rats s’étaient occupés de la chair, vu les minuscules traces de dents imprimées dans les restes. D’autres avaient certainement fait leur affaire du reste.

À moins d’un pot-au-feu au goût séculaire, avec un humérus en guise de cuiller, ces os ne leurs seraient d’aucune utilité.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 28 Jan 2017, 16:08 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
La réflexion de Mina n’enchanta guère la lame de bataille. Celle-ci faillit même aussitôt se relever et ficher son poing dans le visage de poupon de son compagnon. Le combattant tout en essayant de garder son calme fit donc un sourire pincé à son acolyte tout en prenant son mal en patiente. Il serra tout d’abord les poings pour y passer sa colère puis une fois celle-ci passée, il fouina dans les amoncellements d’os et de vieillerie disposée juste à côté du corps.

Ne trouvant rien de concret il déclara :
- « Désolé de t’avoir fait perdre ton temps précieux ! » Puis tout en se relevant avec son épée en main il reprit : - « Cette fois ci c’est moi qui prend la tête de l’expédition ! » Le mercenaire était en rogne et devait absolument bouger d’ici sous peine de transpercer Mina avec sa lame. Il se dirigea donc en tête d’expédition avec l’envie de rencontrer quelqu’un sur qui il pourrait passer sa colère et sa frustration.

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 28 Jan 2017, 21:21 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
La jeune femme plissa les yeux et fit abstraction des uns et des autres, se concentrant sur ce que lui avait indiqué Driss. Mais elle ne remarqua rien. Néanmoins, vu ce qu'il s'était passé auparavant, elle se décida à faire confiance à l'intuition de ce dernier. De toute façon, cela ne lui couterait pas grand chose dans un cas comme dans l'autre.

- Attendez....

Elle ramassa une petite pierre au sol, et au même moment, un parchemin apparut entouré d'une lumière bleutée. Quelques paroles dans une langue incompréhensible des autres, et soudainement la pierre devint luminescente.

Ceci fait, la jeune femme donna la pierre à Inuik qui était à côté d'elle et lui dit en le fixant sérieusement:

- Lancer ça. Là où Driss dit.



Citation:
J'utilise mon parchemin de "Lumière" sur la pierre. Pour le reste, c'est assez explicite je crois :)

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 28 Jan 2017, 21:56 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Examinant la dépouille, le blondinet ne trouva rien. Pas même d'indice sur la mort du nain. Peut-être la faim ou la maladie ? Voilà des choses qui ne laissaient pas de marque. Le kleptomage fut un poil surprit du comportement soudain de Sigvald. L'assassin qui avait froidement mit fin à la vie d'un kobold revenait enfin en lui, apparemment, et il décida de se méfier de lui. Aussi, quand il prononça des excuses pleines de mépris, Minahowk secoua la tête sans même lui adresser un regard, attrapa l'arbalète et se remit debout.

*Un temps que j'ai déjà trop gâché avec mes conneries pour en vouloir aux autres de poursuivre les rêves que j'ai abandonné... *

Mais il se tut ; il voulait sortir de ce trou à rat le plus tôt possible. Le lieu lui rappelait les égouts de la capitale qu'il avait arpenté pendant un temps, et ce n'était pas le moment qu'il préférait de son histoire. Pour ceux qui connaissent, c'était des passages secrets permettant d'aller d'un bout de l'autre de la ville en peu de temps, pour les gens ordinaires, un labyrinthe mortel. Etait-ce possible que les souterrains aient été creusé sous la cité Kobold pour aller d'un côté à un autre ? Pourquoi les avoir abandonné, alors ? Une découverte malencontreuse ? Non. Les kobolds avaient déjà du mal avec les étrangers, et les sculptures représentaient des nains sur la portes. L'odeur de moisi était toujours prenante, et il pensa aussi que la mort du nain pouvait-être dût à l'air. Au manque d'air. Il ne savait pas combien de personnes étaient là dessous à l'apogée du lieu, mais si ils étaient trop nombreux, c'était comme enfermer quelqu'un dans un coffre. Autant donc ne pas trop traîner.

La prise de la « tête de l'expédition » par l'épéiste ne fit pas plus réagir que ça l’arbalétrier qui se dirigea vers la porte qui était la suite des événements, certainement là où se dirigerait aussi son acolyte. Il avait déjà manqué de se prendre un monstre en pleine face, donc si c'était l'autre humain qui se faisait attaquer, ça l'arrangeait presque.

*Il réagit tel un enfant pourri gâté, ou l'ordure que j'étais autrefois... Avide de tout... *

Si ça t'éclate, répéta t-il avec très léger sourire sur un coin des lèvres, J'ai jamais dit que c'était moi le chef, chef.

Mais il se ravisa bien vite, voyant que l'autre humain n'avait pas prit de quoi s'éclairer. Il baissa la tête, examinant le pète-sec de ses yeux bleus où la flamme se reflétait ;

Par contre, t'as pas de lampe, Sig'... Si tu tombes dans un trou, j'viendrai pas te chercher, prévient-il, indifférent.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 28 Jan 2017, 22:08 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Heureusement que Ma belle se manifestait car Inuik n’avait pas apporté d’importance aux paroles de Driss. Il y avait bien quelque chose et le rapace l’avait aussi détecté. La vision dans le noir du nain était fort utile mais elle ne permettait pas de discerner quoi que ce soit. Surtout si ce quoi que ce soit était doué pour se planquer dans les recoins sombre de ces ruines et il y en avait un paquet ! Il n’y avait que ça d’ailleurs.

Inuik haussa un sourcil sur la demande de Khatana. Il ne comprenait pas le pourquoi de la chose mais quand il s’agissait de lancer quelquechose sur quelque chose il répondait toujours présent, c’était un réel don chez lui et il adorait ça. Il attrapa la pierre de ses petits doigts boudiné et la jeta immédiatement en direction désigné par Driss et Kathana.


- Sors de ta cachette ...montres toi !

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 29 Jan 2017, 15:57 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Sigvald arrêta net sa progression suite à la remarque de son compagnon. Il est vrai que marcher dans le noir sans lampe était pour le moins suicidaire et complètement idiot. Chaque pas en avant pouvait le faire tomber à tous moments dans des profondeurs encore plus noire que cet endroit maudit ? Réfléchissant à son comportement hautain et ridicule, le jeune homme se retourna et déclara : - « Je m’excuse ! Tu as encore raison une fois de plus ! Mon attitude n’a pas été des plus correcte envers toi. Mais j’ai toujours été impulsif. Quoiqu’il en soit, il existe un proverbe dans la région d’ou je viens qui dit : « Une bise sur le nez problèmes oubliés ! » Alors si tu es d’accord avec moi on pourrait faire une accolade ou un bise sur le nez en signe de paix ? » Puis il lui tapota l’épaule en signe de franche camaraderie. - « Qu’en dis tu l’ami ? »

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 29 Jan 2017, 17:10 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Le retournement de situation fit ouvrir de grand yeux surprit à Minahowk. Il hésita à reculer, à se tenir loin de l'épéiste. C'était trop rapide, et les petites tapes sur l'épaule ne lui paraissaient pas amicales. Il pouvait se prendre un coup dans l'estomac juste parce que l'autre était mécontent. Avait-il vraiment le choix que de faire ami-ami avec Sigvald ? Pour le moment, si il voulait augmenter ses chances de se sortir de ce pétrin, pas tellement.

Tape-là et garde ton épée en main
, lança t-il en levant la main qui n'était pas sur la gâchette tout en restant alerte, une demi-seconde d'inattention, c'est le temps qu'il faut pour se faire transpercer le ventre. Mais navré, pas de bise ni d’accolade. Je t'offrirai un verre à la taverne si on sort d'ici, en remplacement.

Revenant à la porte, il s'apprêta à l'ouvrir. Avant de le faire, cependant, il réfléchit un bref moment et reprit la parole ;

La chose qui a affaiblie la créature qu'on a tué se trouve soit dans cette pièce, soit plus loin, puisque les autres portes sont closes. Prêt à en découdre ?

Après la réponse, il essaya d'entendre si quoi que ce soit se trouvait derrière la porte, l'ouvrant si jamais il n'entendait rien.

Utilisation de Perception auditive

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 31 Jan 2017, 00:45 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Kathana & Inuik :

− Ce… Ce n’est pas très bien définit. Ajouta le calishite, tout en continuant à scruter devant lui, avançant la tête de son bâton d’une main, en position de défense. Devant nous, c’est le plus précis que je puisse dire.

Le caillou lumineux fila dans l’air, comme une étoile filante que les Dieux auraient créés, puis lancés dans le firmament sur une trajectoire prédestinée. Décrivant son oblique sans trop de mal pendant qu’Inuik invoquait la chance avec ses paroles guerrières, la pierre s’arrêta net, non loin de Frissa et de Driss. Elle flottait, maintenant, comme si le temps s’était arrêté… Ou pas tout à fait.

La lumière autour de la pierre avait changé. Son éclat bleu-octariné et sa luminosité restaient les mêmes, mais c’était comme si le nain l’avait jetée dans une marre — elle était plus brillante et son éclat plus diffut. Tous pouvaient même distinguer des rides ondoyantes à quelques millimètres du projectile, un horizon translucide marquant la limite de cette « diffusion ». De plus, la pierre n’était pas immobile. Elle descendait, son oblique brisée, et se dirigeait lentement vers le sol comme la cire chaude d’une bougie coulait sur les bords de cette dernière.

L’horizon ondoyant s’agitait, frémissait de plus en plus. Il se complexifiait, des tubes se formaient à sa surface et se mouvaient… Comme des tentacules !




    Initiative :
    1. Inuik : 21 = 20 (d20) + 1
      • 24/25 pv
      • fiévreux (1 mn)
      • Ma Belle :
        • 23/28 pv
        • fiévreuse (5 mn)
    2. Kathana : 17 = 16 (d20) + 1
      • 17/18pv
      • infectée
      • fiévreuse (5 mn)
    3. Driss : 16 = 15 (d20) + 1
      • indemne
      • immunisé 24h à la puanteur
    4. Machin :
      • Un peu gluant, mais appétissant
    5. Frissa : 13 = 11 (d20) + 2
      • 27/28 pv
      • infectée
      • (45 mn)
      • immunisée 24h à la puanteur

    Round 0

    Au tour d’Inuik & Ma Belle

    Note : N/A

    Fichier(s) joint(s):
    g3489.png

Mina & Sig :

Le couloir était sombre, mais cela n’avait rien d’inhabituel en ces lieux. La lumière tremblotante de la lampe montrait que celui-ci faisait un coude, et continuait vers les ténèbres maudites de cet endroit. Mina, prêtant l’oreille, percevait distinctement les battements de son cœur, la respiration de Sig, le bruit crissant de leurs vêtements encore humides. Mais il y avait quelque chose, dans le lointain. Un murmure familier, un petit bruit indistinct comme si quelqu’un parlait…

— […] AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Tous les deux l’entendirent distinctement. Un cri, un cri guerrier, que le couloir transportait en écho, l’étouffant un peu plus à chaque rebond. Quelqu’un exprimait sa rage, mais cette personne n’était pas tout proche.

    :HRP: Test de Perception auditive de Mina : 19 (d20) + 3 = 22 => Des voix, des gens qui parlent (?) plus loin dans le couloir.
    Fichier(s) joint(s):
    g4447.png


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 31 Jan 2017, 17:52 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Silencieux, le kleptomage entendait bien des choses. Bien que ce qu'il entendait le mieux était son acolyte et lui-même, il perçut... Ce qui lui sembla être des voix. Il ferma les paupières, espérant que ça l'aiderait à se concentrer. Non, il n'était pas certain du tout de ce que c'était, devenait-il fou ? Pourquoi pas des survivants du peuple qui aurait creusé les galeries ? Voilà qui les sauverait. Mais ça pouvait tout autant être des monstres grondant entre eux. Que de mystère...

Il fit un bond en arrière en entendant le hurlement. Une personne lointaine emplit d'une colère qu'elle ne retenait pas. Etait-ce celle à qui appartenait le rire ? Ou son adversaire ? Il fallait envisager aussi que ça n'avait rien à voir. Rien n'était certain. La seule chose qui l'était ; ils devaient poursuivre dans le couloir, qu'importe ce qu'il y avait au bout.

Se retournant, Minahowk montra successivement son oreille et le couloir, tentant de faire comprendre à Sigvald qu'il avait entendu du bruit, puis posa son doigt sur les lèvres pour lui demander de se taire. Quoi qu'il y avait au bout du couloir, ils devaient rester pour le moment des fantômes auxquels on ne s'attendait pas. Il avança précautionneusement dans le couloir, demandant d'un mouvement de la main à l'épéiste de le suivre ; l'arbalète en avant, un carreau chargé, si quoi que ce soit réapparaissait sous son nez, la créature, telle la précédente, s'en prendrait un.

J'avance avec Déplacement silencieux

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 01 Fév 2017, 23:46 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Inuik n'arrivait pas à y croire. Il secoua la tête et cligna des yeux plusieurs fois pensant que son état fiévreux était la cause de cette vision. Mais non il était toujours là, devant lui, énorme, appétissant et inattendu surtout.
Aussi étrange que cela puisse paraitre, de la bave apparue sur la commissure des lèvres du guerrier, se mêlant immédiatement à sa barbe bien taillée.


- Par Ulutiu c'est pas possible ? Je rrrréve..

Il saliva. Un court instant le nain polaire était persuadé qu’il avait en face de lui un gros glaçon. Il y avait une plusieurs raisons à cela. Cette fatigue et cette fièvre si tenace, il faisait très sombre mais surtout peu de personne savait que son surnom dans son clan était Mangeglaçon car il en grignotait souvent. Et ce truc-là ressemblait vraiment à un gros glaçon du moins pour Inuik. Mais au grand dam du nain polaire cet instant ne dura pas bien longtemps, vite dissipé par la réalité des choses.

Le truc en face n’était pas un glaçon du moins Inuik en fut persuadé car il connaissait très bien le bruit que faisait une pierre quand elle rencontrait de la glace. Le rapprochement fut vite fait, il s’agissait bien de la matière visqueuse qu’il avait trouvé à plusieurs reprises. Alors comme un geste répété mainte fois le nain s’arma d’une javeline et la lança pour tester la réaction de la chose.


- Kathana c’est quoi ?

:RP: Attaque le glaçon droit devant

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 02 Fév 2017, 17:13 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
La magicienne avait espéré que la pierre rebondisse simplement sur le sol, mais au lieu de cela, elle s’arrêta en plein vol, confirmant les dire de Driss... Elle observa avec attention la lumière se diffuser à l'intérieur de la chose qui se trouvait en face d'eux et les ondulations qu'elle entraina. Elle n'avait alors plus de doute sur ce qui leur faisait face à ce moment là.

- Ça être cube gélatineux. Lui être lent mais paralysé et brulé vous avant manger. Il ne faut pas toucher lui !

Elle n'avait qu'un sort offensif, et peu d'espoir qu'il fasse beaucoup de dégâts à la chose en face d'eux. Néanmoins, pour le moment il n'y avait pas d'autre choix. Elle recula de quelques mètres et incanta en tendant le bras en direction de l'organisme vivant en face d'eux. Une sorte de pierre lumineuse partit de sa main et frappa leur ennemi.



Citation:
Je recule de 3mètres, et j'incante projectile magique (1d4+1)

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 03 Fév 2017, 14:51 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Le trajet entre les deux compagnons continuait dans la pénombre accompagné par le seul bruit de leurs mouvements. Epée à la main et prêt à s’en servir, la lame de bataille suivait du regard les ombres dansantes ici et là.

Soudainement sortit de nul part un cri fit sursauter Sigvald. Concentré sur les ombres, celui-ci crut que son cœur allait subitement s’arrêter ? Qui pouvait avoir crié comme ça ? Un homme se faisant attaquer ? Une créature attaquant quelqu’un ? Ou une personne blessée dans le pétrin ?

Sentant les battements de son cœur jusque dans ses tempes, le jeune combattant observa son camarade du regard attendant de lui une possible réponse. Puis près avoir reprit son calme et après que Mina lui ai indiqué d’être le plus silencieux possible, il acquiesça de la tête en faisant attention ou il mettait les pieds tout en suivant son acolyte.


:HRP: Sigvald fait lui aussi un test de Déplacement silencieux* : 1 = 0 + 2 (Dextérité) + -1 (armure)

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 10 Fév 2017, 04:06 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Kathana & Inuik :

Si ce qu’avaient nos aventuriers devant eux était un glaçon, ce devait être un glaçon de vinaigre magique et assez malheureux de sa condition pour en vouloir au monde entier. La chose avançait lentement… Non, elle se traînait lentement, telle une limace de taille démesurée apercevant cinq succulentes feuilles de salades devant lui. La pierre lumineuse touchait enfin le sol, et éparpillait sa lumière dans tout l’espace occupé par le cube. Dépourvu de visage, ses intentions n’en étaient pas moins évidentes.

La javeline d’Inuik fit mouche — en même temps, comment rater une chose aussi énorme dans un espace aussi petit ? La lance s’enfonça, perçant le rideau ondoyant de sa lame. Un liquide translucide coulait de la plaie, mais il était difficile de parler de sang. Rapidement, le bois de la lance qui se trouvait à l’intérieur et au contact du liquide se consuma, ne laissant que la pointe de métal qui, elle, ne s’enfonçait étrangement pas. Le reste de la lance s’effondra au sol, avant de commencer à être recouvert par l’avancée du cube, et d’être consumé lui aussi. Ma Belle déploya ses ailes, hurlant, piaillant de plus belle. Elle était nerveuse, et devenait agressive. Son instinct animal lui dictait, à défaut de la fuite, d’intimider son ennemi. Mais cela ne semblait pas avoir tellement d’effet sur le cube.
Suivit ensuite le sortilège de la magicienne. Luisant d’un éclat octarine nerveux, le projectile partit droit devant lui, traversant Driss de part en part sans heurt, à la grande surprise de celui-ci qui se retourna vivement, mais se reprit en ayant identifié sa source. La boule lumineuse fut absorbée par la créature, sa membrane ondoyante ridée de vaguelettes au point d’impact. La chose ne criait pas, mais il était possible de dire que cela ne lui faisait pas le plus grand bien : sa blessure de lance « saignait de plus belle ». Driss recula rapidement au niveau de Kathana, les yeux rivés sur leur ennemi, la main serrée sur son bâton.


− Je ne peut rien faire contre cette chose. Nous devons l’attaquer à distance tant que…
− CHARGEEEEEEEEEEEEEEEEEEZZZZZ ! Tonitrua une voix devant eux. GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH !

Et oui… Dire à une barbare de reculer, c’était comme dire à un magicien d’attaquer à l’épée. C’était incongru, et assez rare. Frissa s’élança sur leur ennemi, balançant son épée des deux mains, tailladant la « chair de cette chose ». Le pire, c’est qu’elle était efficace ! De grands flot de liquide se déversaient au sol, et le sourire de la barbare s’intensifia. Elle tourna la tête vers ses compagnons l’air joyeux, le ton taquin :

— Ne pas le toucher ? Peuh, voilà ce que j’en fff… HÉ, MAIS BARRE TOI !

En effet, quelques tentacules venaient de prendre les défenses abaissées de la barbare au dépourvu. Une nouvelle passe d’épée coupa les tentacules-traîtres, mais cela n’avait pas suffit. Le monstre s’était approché et avait jeté en même temps de nombreuses excroissances contre Frissa. Cette dernière jeta un regard apeuré, son visage grimaçant de douleur… Mais elle ne bougeait plus ! Elle était paralysée ! Rapidement, le cube l’enveloppa, et ses compagnons purent lire dans les yeux de Frissa que malgré son silence, elle souffrait le martyr. Ça, et le fait que sa peau et ses vêtements pelaient à toute vitesse, son sang se déversant et disparaissant dans la créature, ainsi que d’énormes cloques qui se formaient partout sur son corps.

    :HRP: Voir en bas pour la description technique ;)

Mina & Sig :

Au loin, les cris s’intensifiaient. Quelqu’un hurlait à pleins poumons, mais c’était l’écho qui portait cette voix… Personne ne semblait venir à leur rencontre, au moins. Ils avancèrent, silencieux, dans un couloir qui s’avérait assez tortueux. Il serpentait autour de la salle, rejoint par une autre porte fermée — Mina et Sig pouvaient aisément déduire qu’elle correspondait à une des porte de la salle qu’ils venaient de quitter. Après un premier, un second coude, puis un troisième coude, il purent enfin apercevoir quelque chose. Une lueur s’agitait au loin, éclairant faiblement le mur du fond. Il s’avérait que le couloir continuait à tourner, et ils durent passer un quatrième coude…

    :HRP: Suite en dessous. ;) Je garde en tête vos déplacements silencieux, mais les jets ne sont pas utiles ici. Attention, vous avez un ordre de postage maintenant.

Tous :

… Avant d’apercevoir la scène. Au bout du couloir, une porte était entrouverte, et déversait de la lumière… Non. Quelque chose au-delà en émettait. La vue était étrange, comme si l’on regardait au fond d’un bassin d’eau. Mina et Sig apercevaient des formes mouvantes, vaguement humanoïdes au loin, regroupées. Seule une, plus grande que la moyenne, qu’ils voyaient en ombre chinoise du fait du contre-jour, flottait légèrement sur ses pieds. Mais tout cela était étrange. Sig et Mina purent voir le halo léger autour de cette créature… Du sang ! Cette humanoïde perdait du sang comme on suait de l’eau ! Ils purent tout deux deviner ce qui se produisait : quelque chose la dévorait, et c’était ce qui produisait sûrement l’effet acqueux qui leur barrait la vue.

Dilemme…

Que faire ?

Ils pouvaient fuir, et tenter leur chance seuls, mais vu les créatures qui peuplaient l’endroit, le nombre ferait la différence. De plus, ces gens-là connaissaient peut-être la sortie ? Mais seraient-ils assez de confiance ? N’essaieraient-ils pas de trancher leurs gorges à la moindre occasion ?

Dilemme…


    :HRP: Désolé du retard tous, un contretemps ponctuel.

    Le premier qui fait une remarque sur la temporalité RP, je le jette dans une fosse à piques quand il s’y attendra le moins :) (le second aussi, et les suivants idem, pour les petits trolls qui se poseraient la question). Celui qui me sort « lemme » aura le même châtiment.

    Inuik et Kath, vous n’avez pas vu arriver Sig ou Mina avant qu’ils n’agissent (contre-jour, toussa).

    L’initiative change. Sig, Mina, Inuik puis Kathana, et je clos.

    Test de détection de Sig : 10 (d20) + 0 = 10
    Test de détection de Mina : 12 (d20) + 4 = 16

    Initiative :
    1. Sigvald :
      • 3/14pv non létaux
      • 7/14pv
      • -3 FOR
    2. Minahowk :
      • 5/7pv non létaux
      • 3/7pv
      • -2 FOR
    3. Inuik : 21 = 20 (d20) + 1
      • 24/25 pv
      • fiévreux (1 mn)
      • Ma Belle :
        • 23/28 pv
        • fiévreuse (5 mn)
    4. Kathana : 17 = 16 (d20) + 1
      • 17/18pv
      • infectée
      • fiévreuse (5 mn)
    5. Driss : 16 = 15 (d20) + 1
      • indemne
      • immunisé 24h à la puanteur
    6. Machin :
      • Un peu gluant, mais appétissant
    7. Frissa : 13 = 11 (d20) + 2
      • 7/28 pv
      • infectée
      • (45 mn)
      • immunisée 24h à la puanteur
      • paralysie 1/10 rounds

    Round 0
    1. Inuik :
      • Attaque à distance sur machin : 7 (d20) + 7 = 14 contre ? => Réussite
        • Dégâts : [2] (1d4) + 4 = 6 ; machin est à X-6/Xpv
      • Test d’Intimidation de Ma Belle : 10 (d20) - 2 (Cha) = 8 => Sans effet
    2. Kathana :
      • Déplacement en I2
      • Lance sur machin : [1] (1d4) + 1 = 2 ; machin est à X-8/Xpv
    3. Driss :
      • Retraite en H3
    4. Frissa :
      • Pas de placement en D3
      • Attaque corps à corps de Frissa : 17 (d20) + 8 = 25 contre ? => Réussite
          Dégâts : [6,3,5] (3d6) + 7 = 21 ; machin est à X-29/Xpv
    5. Machin :
      • Avance en D3
          Attaque d’opportunité de Frissa : 17 (d20) + 8 = 25 contre ? => Réussite
            Dégâts : [3,2,4] (3d6) + 7 = 16 ; machin est à X-45/Xpv
      • Gobe Frissa (nomnomnom)
        • Jets de Vigueur de Frissa : 7 (d20) + 5 = 12 contre ? => Échec, Frissa est paralysée pour 10 rounds
        • Dégâts d’acide : ? = 20 ; Frissa est à 7/28pv

    Round 1

    Au tour de Sigvald

    Note : N/A

    Fichier(s) joint(s):
    g3465.png


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 10 Fév 2017, 15:35 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Plus les deux compères s’approchaient de leur destination finale et plus les cris devenaient perceptibles. A priori personne ne venait à leur rencontre ? Non les cris provenaient de personnes qui affrontaient quelque chose ou quelqu’un ? En tout cas la progression des deux aventuriers s’averra être tortueuse. A un moment Sigvald pensa même qu’ils avaient mis les pieds dans un labyrinthe tant les couloirs se ressemblaient et bifurquaient ?

Ce fut encore après quelques minutes de marche qu’ils aperçurent enfin le bout du tunnel. Une lueur bleutée éclaira soudainement le couloir ou ils se trouvaient et ils purent enfin voir ce qui leur faisait face.

Des ombres dansaient dans tous les sens et ne cessaient de faire apparaître des formes étranges partout dans la grotte. La lame de bataille ne distinguait pas grand chose mais elle put néanmoins s’apercevoir qu’un humanoïde était entrain de se faire vider de son sang. L’hémoglobine en effet coulait à flot et quelque chose entrain de dévorer quelqu'un.

Les deux compagnons avaient déjà vécu leur quota de galère pour cette journée. Laisser cette personne se faire dévorer était sans nul doute le cadet de leurs soucis. Mais après tout une fois que la créature aurait terminée son repas, elle s’en prendrait peut être à eux ? Et puis celui qui servait de casse-croûte connaissait peut être comment sortir de cet endroit maudit ? Toujours est il que Sigvald ne pouvait pas rester sans rien faire. Que se soit une bonne ou une mauvaise personne, il ne pouvait pas là laisser se faire manger par cette créature. Arme en main il déclara à Mina :
- « Il faut faire quelque chose ! On ne peut pas rester là sans rien faire ! J’y vais couvre moi ! » Le mercenaire fila avec son épée à deux mains en plein cœur du combat. Il y perdrait peut être la vie mais au moins il mourait dignement avec une arme à la main.

:HRP: Sigvald se déplace en A3 et attaque le cube avec la manœuvre du corbeau blanc ( diriger l’attaque), il fait un test d’ Intimidation* : 4 = 2 + 0 (Charisme) + 2 (Débrouillard) et un test d’Art martial : 3 = 2 + 1 (Intelligence)

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 10 Fév 2017, 17:43 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Avançant prudemment, le kleptomage se tenait à l'affût ; il se doutait qu'il rencontrerait certainement d'autres monstres, et ne voulait pas être leur repas. Les cris continuaient de se répercuter sur les murs, entraînant un son peu plaisant ; que faisait-on à cette personne pour qu'elle hurle ainsi son mal ? Les mains agripper à son arbalète, il sentait son cœur commencer à battre avec pas mal de puissance. L'adrénaline remontait par palier. Après la créature qui les avait surprit, il valait mieux être trop méfiant que pas assez.

La première porte qu'ils croisèrent menait à la même salle qu'ils quittaient. Quel intérêt de mettre un couloir menant à la même pièce ? C'était stupide ! Enfin, ils continuèrent, ne s'arrêtant pas pour autant. Quelque chose attira l'oeil de Minahowk ; la légère lumière le réconfortait un peu. Avec un peu de chance, ce serait la lumière du jour, pensa t-il avec espoir. Un espoir bien vite gâché, quand ils tournèrent, voyant une porte légèrement ouverte, avec, ondoyant, la source de la lumière qui ne ne trouva pas être un rayon solaire.

Le blondinet retint un soupir de désespoir, et ouvrit grand ses yeux pour être certain qu'il voyait bien ; oui, au fond, il y avait... un groupe de quelque chose. Difficile à dire si c'était allier ou ennemi. Dans tout les cas, la créature leur bouchant la visibilité semblait apprécier de goûter un morceau de l'un d'eux, qui saignait abondamment. Quand Sigvald fonça, l'autre humain réfléchit un très bref instant ; de l'autre côté pouvait se trouver des monstres humanoïdes. Mais si ils retournaient en arrière, il n'y avait qu'une porte à ouvrir, l'autre étant de l'autre côté du petite cours d'eau. Et rien ne leur assurait que des monstres ne se trouvaient pas non plus dans cette salle là. De toute manière, l'épéiste avait foncé tête baissé, à croire que c'était une habitude chez lui.

T'es rebuté parce que j'ai refusé ton bisou sur le nez ? Demanda t-il en fronçant les sourcils,laissant son acolyte passer.

Pas le choix ; il fallait se jeter dans le combat. Et ce, malgré leurs blessures et la fatigue qu'il éprouvait. Mais quel idiot! Pourquoi se jeter ainsi dans un combat sans réfléchir ?! Espérant que ceux de l'autre côté sauraient se montrer reconnaissant, qu'importe qui ils étaient, Mina', après quelques pas en avant tenta de viser le monstre;

Tu me gènes, Sig', j'peux pas tirer sans risquer de te blesser ! Si tu meures, je ne pourrai pas te payer ton verre, tu l'auras en travers de la gorge, lança l'arbalétrier, Donc tire-toi ou décale-toi, que je reste pas planté là à te r'garder mourir sans rien faire !

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 11 Fév 2017, 14:39 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Le nain polaire pouvait sentir le trépignement de ma belle derrière son dos. Il savait que si il lui ne donner pas d’ordre immédiatement, elle se jetterait sur sa proie.

- PRRRRROTEGES MA BELLE

Inuik lui libéra le passage et se positionna entre elle et Driss juste devant Kathana. La ligne qu’ils formaient à présent ne serait pas suffisante pour arrêter le gros cube dégueullasse qui avait englouti Frissa comme une asperge. Immédiatement, d’un geste plus fort que précis car il fallait le faire pour rater une telle cible, le guerrier lança sa hache de jet avec le sentiment qu'il ne la reverrait plus jamais. Le métal de l’arme n’allait surement pas résister à cet acide !

- Alorrrs Barrrbichette tu fais mieux que ça !

se positionne en H3 et attaque la gélatine

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 11 Fév 2017, 21:58 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
- FRISSA !!!!

Le cri sortant de la bouche de Kathana la surpris et surpris certainement les autres autour d'elle. Il était empli de désespoir. Un sentiment inconnu de la jeune femme, mais tant de porte s'étaient ouverte dans son âme depuis le début de leur aventure. Sans compter la fatigue, les combats, la fièvre, et plus récemment encore, le sourire et les mots amicaux. La chaleur d'une amitié naissante... Trop de chose, trop de sentiments, trop de nouvelles découvertes... tout ça venait de se muer dans ce cri qui venait du fond de son corps et de son coeur...

Car elle savait ce que cette chose était capable de faire. Elle avait lu, oui des livres encore, mais c'était son arme ses livres. Sa connaissance. Elle se battait avec ça. Mais au delà de ça, elle ne pouvait qu'imaginer ce qu'allait subir ou subissait déjà la goliath. La peur se lisait dans ses yeux, sa douleur aussi. Et le coeur de Kathana saignait de la même douleur.

Mais que pouvait elle faire ? Elle ne pouvait plus prodiguer de puissant soins, et n'avait pas de sort pouvant détruire cette créature. Elle était impuissante.

Une larme coula sur sa joue, rapidement suivit par d'autres. Et malgré sa vision brouillée, elle incanta un second projectile magique en direction du cube gélatineux. C'était tout ce qu'elle pouvait faire pour tenter de sauver son amie.



Citation:
J'incante "Projectile magique" 1d4+1 de dégâts au cube

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 13 Fév 2017, 02:18 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
La lame de bataille fila au combat, suivie de prêt par son compagnon d’infortune. Même si ce dernier n’avait pas de fenêtre de tir — en tout cas sans mettre la vie de Sig en jeu — il n’en eut pas besoin. Le téméraire s’élança sur la bête épée aux poings, évita d’un coup de rein bien ajusté un tentacule qui essaya de le frapper sournoisement, et trancha dans le vif, violemment et efficacement…

Au même instant, Ma Belle, obéissant à son cavalier, reculait, mais restait agitée. Elle battait des ailes, et il était bien évident qu’elle était effrayée. Ne pas pouvoir s’envoler était peu naturel pour elle, surtout dans les moments de fuite. Driss, Inuik et Kathana, quant à eux, voyaient fondre leur amie dans les entrailles translucides du cube. Driss était au bord de l’explosion de colère, quelque chose qui n’arrivait pas souvent chez lui, mais il était impuissant là, en cet instant, sans compter la boutade d’Inuik à laquelle il ne répondit pas. De concert, Kathana incanta son sortilège, et Inuik éleva sa hache pour la lancer. C’est là qu’ils aperçurent, de l’autre côté du cube, une forme humanoïde armée d’une épée et qui, dans un geste fluide et élégant, frappa le monstre de bas en haut, rappelant ce qu’avait fait Frissa un peu plus tôt. Ragaillardi par ce geste et par la perspective d’une victoire, Inuik lança sa hache, confiant, et elle s’enfonça dans la « chair » du cube pour y fondre, mais y laissant une blessure béante au passage. Le projectile de Kathana suivi rapidement, et la bête s’écroula, comme si un mur invisible qui retenait tout cet acide s’était subitement évaporé. Personne ne pouvait dire qui avait eu raison de cette chose, mais elle était définitivement morte.

Le liquide s’écoula en une vague acide, mais les entrailles du cube ne mirent pas longtemps à être suffisamment étalées au sol pour ne représenter qu’un danger mineur. Frissa s’était déjà effondrée, toujours statique, ses yeux exprimant une douleur incommensurable. Kathana, Inuik et Driss purent enfin voir ce à quoi ressemblaient les nouveaux venus : deux humains qui se ressemblaient vaguement, blonds, taille similaire, armes aux poings — une épée à deux mains et une arbalète, respectivement. Mouillés, ils semblaient être à bout de force, et étaient couverts de marques rouges, comme des piqûres d’insectes.

Sig et Mina se virent maintenant en sous-nombre. Malgré la grande humanoïde au sol — probablement une goliath, qui gisait, sa peau cloquée et ensanglantée, suspicieusement immobile à proximité d’une épée de bonne taille — ils étaient toujours à deux contre un… Deux humains, un nain et un aigle géant se dressaient devant eux. La pièce, toute en longueur, était vide et s’ouvrait sur deux autres portes. Celles entre les deux groupes était visiblement condamnée, éventrée par un rocher, et la seconde se trouvait derrière le groupe. L’aigle semblait extrêmement nerveux, tout comme l’humain armé d’un bâton et affublé d’un turban, jeune, teint halé et barbe finement taillée qui se tenait complètement à gauche. À sa droite, une humaine à la peau d’un blanc marbre, frêle, habillée d’un long manteau noir. Elle ne semblait pas armée, mais en ce monde ce genre d’indices ne voulait rien dire… Enfin, juste devant l’aigle, un vieux nain — peut-être un habitant des lieux ? — restait sur ses gardes, un marteau rouge en main. Il semblait toutefois petit pour un membre de sa race, mais sa longue pilosité blanche qui le recouvrait ne faisait aucun doute.

Amicaux, ou hostiles ? Telle était la question, des deux côtés…


    Initiative :
    1. Sigvald :
      • 3/14pv non létaux
      • 7/14pv
      • -3 FOR
    2. Minahowk :
      • 5/7pv non létaux
      • 3/7pv
      • -2 FOR
    3. Inuik : 21 = 20 (d20) + 1
      • 24/25 pv
      • fiévreux (1 mn)
      • Ma Belle :
        • 23/28 pv
        • fiévreuse (5 mn)
    4. Kathana : 17 = 16 (d20) + 1
      • 17/18pv
      • infectée
      • fiévreuse (5 mn)
    5. Driss : 16 = 15 (d20) + 1
      • indemne
      • immunisé 24h à la puanteur
    6. Machin :
      • Un peu gluant, mais appétissant
      • Liquéfié
    7. Frissa : 13 = 11 (d20) + 2
      • 7/28 pv
      • infectée
      • (45 mn)
      • immunisée 24h à la puanteur
      • paralysée pour une minute

    Round 0
    1. Inuik :
      • Attaque à distance sur machin : 7 (d20) + 7 = 14 contre ? => Réussite
        • Dégâts : [2] (1d4) + 4 = 6 ; machin est à X-6/Xpv
      • Test d’Intimidation de Ma Belle : 10 (d20) - 2 (Cha) = 8 => Sans effet
    2. Kathana :
      • Déplacement en I2
      • Lance sur machin : [1] (1d4) + 1 = 2 ; machin est à X-8/Xpv
    3. Driss :
      • Retraite en H3
    4. Frissa :
      • Pas de placement en D3
      • Attaque corps à corps de Frissa : 17 (d20) + 8 = 25 contre ? => Réussite
          Dégâts : [6,3,5] (3d6) + 7 = 21 ; machin est à X-29/Xpv
    5. Machin :
      • Avance en D3
          Attaque d’opportunité de Frissa : 17 (d20) + 8 = 25 contre ? => Réussite
            Dégâts : [3,2,4] (3d6) + 7 = 16 ; machin est à X-45/Xpv
      • Gobe Frissa (nomnomnom)
        • Jets de Vigueur de Frissa : 7 (d20) + 5 = 12 contre ? => Échec, Frissa est paralysée pour 10 rounds
        • Dégâts d’acide : ? = 20 ; Frissa est à 7/28pv

    Round 1

    1. Sigvald :
      • Se déplace en A3
        • Attaque d’opportunité de Machin (allonge de 3m !) : ? contre 19 = 14 (d20) + 5 => Échec
      • Test d’intimidation : 3 (d20) + 4 = 7 contre ? => sans effets (illégal, de toute manière)
      • Test d’Art martial : 4 (d20) + 3 = 7 => Créature non humanoïde, aucune info
      • Attaque càc contre machin : 18 (d20) + 1 = 19 contre ? => Réussite
        • Manœuvre du Corbeau blanc (Diriger l’attaque) (MCB) déclenchée
        • Dégâts : [6,5] (2d6) + 4 = 15 ; machin est à X-60/Xpv
    2. Mina :
      • Déplacement en y3
    3. Inuik :
      • Ma Belle : Déplacement en I1
      • Déplacement en H3
      • Attaque à distance sur machin : 12 (d20) + 7 + 4 (MCB) = 23 contre ? => Réussite
        • Dégâts : [1] (1d4) + 4 = 5 ; machin est à X-65/Xpv
    4. Kathana :
      • Lance sur machin : [4] (1d4) + 1 = 5 ; machin est à X-70/Xpv

    Image

    Note : Fin du combat

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 13 Fév 2017, 18:07 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
L'Imaskari ne prit même pas le temps d'analyser la situation, ce qui était surprenant connaissant la jeune femme, et elle se jeta rapidement en avant pour aider Frissa.

Lâchant son bâton, celui-ci tomba au sol et rebondit plusieurs fois, projetant sur les murs et le plafond les ombres des personnes présente. Ces dernières dansèrent quelques instants un ballet démoniaque avant de s'immobiliser en figeant la scène.

Kathana, elle, était à genoux près de la goliath, lui prodiguant les maigres soins dont elle était encore capable afin d'apaiser un peu sa douleur, tremblante, le visage striée de larmes. Il y avait là, toute la fatigue accumulée ces derniers jours par leur exploration, les combats, les émotions fortes, les blessures et la fièvre.



Citation:
J'incante soins mineurs sur Frissa, c'est déjà ça

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)


Dernière édition par Kathana e'Marish'Chala le Mer 15 Fév 2017, 19:34, édité 1 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 14 Fév 2017, 10:26 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
En voyant littéralement fondre la créature, Minahowk hocha la tête avec admiration, approbateur. Il rejoignit l'épéiste et, à ses côtés, regarda plus précisément ceux qu'ils avaient secouru. La première action de l'une fut d'aller voir son amie, pas de les affronter. Ils n'étaient pas vu comme ennemi pour le moment, en déduisit rapidement le kleptomage.

Bien joué... Souffla t-il à son acolyte en regardant l'autre groupe, Pense à utiliser ta tête au lieu de foncer tête baissée, tu deviendras imbattable.

Malgré les allures de compliment, il n'en était rien. L’arbalétrier reconnaissait juste les capacités de son acolyte, ce dernier visiblement possédant un énorme potentiel de combat. D'ailleurs, à peine les paroles prononcées, son attention fut redirigé vers l'autre groupe. Hormis le nain et la goliath gisant au sol, les autres ne paraissait pas avoir d'intérêt. Du moins, jusqu'au moment où la pâlotte tenta de jouer les magicienne, il semblait. Un bon groupe en face - malgré qu'aucune information ne filtrait du dernier personnage-, comparé à lui et Sigvald qui, dans leurs états actuels, ne payait pas de mine, bien qu'ils parvenaient apparemment à être complémentaire.

On parie combien qu'on va nous demander à un moment ou l'autre si on est frère ? Murmura t-il, s'adressant toujours à l'autre blondinet.

Si le nain se trouvait être un membre du peuple ayant creusé les galeries, ils pouvaient être sauvé. Ceci uniquement à condition que ce groupe n'ait pas été missionné par les kobolds pour les tuer... Dans quel cas ils se trouvaient fait comme des rats. Qui lui affirmait que les indictions données, si on leur en donnait, ne serait pas un piège ? Ils devaient tenter, à défaut de ne rien avoir. Toujours partagé sur le fait qu'ils devaient faire confiance aux personnes qu'ils avaient en face, Mina' décida de cesser les messes basses pour briser la glace ; 

Salut... Heu... Excusez-nous, mais on s'est perdu, vous pourriez nous indiquez la sortie, s'il vous plaît ?


Pas question de faire un pas en avant pour proposer une poignée de main, c'était la meilleur façon de se prendre un coup de poignard. L'arbalète se trouvait toujours dans les mains de son possesseur, mais elle visait le sol. Un peu tendu, le kleptomage se tenait prêt à redresser son arme rapidement au besoin, si l'un des autres faisait un mouvement qui lui plaisait pas, ou si une autre créature faisait son apparition. Avec un peu de chance, l'autre équipe saurait également où se reposer, ce qui, dans leur situation, ne serait pas du luxe.

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 ... 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron