Heures au format UTC + 1 heure


Nous sommes le Mer 22 Nov 2017, 04:46



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 16  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Lun 26 Sep 2016, 17:40 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Les détails sur les murs apparurent à Inuik grâce à l’arrivée de la magicienne et son bâton lumineux. L’apparition à nouveau de traces rencontrées auparavant laissa le guerrier perplexe une nouvelle fois. Il sortit une javeline et gratta le mur avec comme pour ôter la matière gluante verte.

- Kathana ! tu as une idée de ce que cela peut être. Il renifla le bout de sa lance et la mit juste sous le nez de la magicienne. Non mais regardes moi ca il y en a de partout ! Je n’ai jamais rencontré une telle chose par ma barbe !
Les yeux tout ronds, Inuik laissa un temps à l’analyse de Kathana

- J’ai l’impression que c’est comme une trainée d’une grosse chose qui recouvre les murs, la couleur n’est pas normale. Je me demande si…. Il secoua la tête avant de reprendre
- nous n’aurions pas affaire à quelque chose qui est venue en même temps que la météorite !

Le nain polaire scruta le couloir du sol au plafond essayant de trouver d’autres traces avant de s’avancer en direction de la première porte qu’il tenta d’ouvrir. De toute manière il fallait bien sortir d’ici et il n’y avait pas dans le groupe quelqu’un capable de détecter les pièges. Il pouvait lui éventuellement trouver ceux étant lié à la pierre au cas où. Ils allaient vraiment avoir besoin de chance pour se tirer de cet endroit.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 27 Sep 2016, 13:47 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Il était temps de foutre le camps de cette grotte sordide. En effet, les ennemis du combattant étaient sur ses pas. Sigvald plongea rapidement en espérant trouver une sortie au plus vite. Le jeune homme n’aimait pas trop nager et n’avait aucune envie de terminer ses jours noyé au fond de ce puis naturel. Alors il fallait tenter de retrouver la terre ferme au plus vite.

Le temps passé sous l’eau fut cependant assez court mais quand elle refit surface la lame de bataille eut la désagréable surprise de ne trouver aucunes berges ni aucuns rebords ou elle pourrait s’accrocher. De plus le courant la forçait à aller dans une seule direction. Toutes tentatives pour remonter le courant était inutile.

Le bercement des vagues formées par les remous de l’eau devenait de plus en plus violent. Ce qui n’était pas pour rassurer Sigvald. Le jeune homme détestait ces situations où il n’était pas maître de son destin. Il apercevait un peu loin son compagnon de mésaventures qui lui aussi semblait dévaler la rivière jusqu’à leur destination inconnue. Tout à coup ses pires craintes se réalisèrent puisque le duo tomba dans une sorte de cascade…

Le réveil fut brutal pour le combattant. Cela commençait à devenir une mauvaise habitude. C’était à se demander s’il avait fait le bon choix de quitter le continent pour rejoindre cet endroit pour le moins maudit.

Sigvald flottait et avait mal un peu partout, surtout à une jambe mais le plus important il n’y voyait rien. C’était le noir complet. A un instant il crut avoir perdu la vue et il fut même prit de panique. Il se frotta les yeux à plusieurs reprises jusqu’à apercevoir au bout d’un moment une petite lueur. Non il n’était pas aveugle. C’était toujours ça ! L’odeur du lieu ou il se trouvait sentait mauvais et il n’y avait aucun bruit et plus de remous.

Le jeune homme put enfin remarquer Minahowk flottant à quelques mètres de lui avec un truc collé sur le bras. La démangeaison ressentit par Sigvald lui fit remarquer que lui aussi avait le même genre de bestiole de collée sur la jambe.

Attrapant celle-ci assez facilement le jeune homme là balança au loin. Tout de suite la sensation de douleur s’évapora.


¤ Cette saleté était entrain de se nourrir de mon sang ! ¤ Pensa t’il. La lame de bataille regarda plus en détails le lieu ou le duo se retrouvait mais soudain il aperçut cette foutue bestiole revenir avec plusieurs de ses congénères.

Sigvald devait agir sinon il allait se faire sucer le sang jusqu’à la dernière goutte. Il sortit sa dague et avec dextérité commença à essayer de poignarder ces choses en visant la couleur rougeâtre des créatures. Mais poignarder quelque chose de flasque dans l’eau n’était pas si facile que ça ! Surtout quand c’était des masses entières qui affluaient !


:HRP: Sigvald se défend avec sa dague : +4 corps à corps, 1d4+3/19-20/x2

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 27 Sep 2016, 23:23 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Dans l'eau, rien n'est jamais simple, et habitué à la terre ferme, Minahowk dû se laisser ballotter par le courant. Il avait échappé à un danger, mais à quel prix ? Pour se faire noyer ? Non, il n'espérait pas mourir ainsi, il ne devait pas ! Il pensa à Héléna, au fait aussi qu'il avait vraiment la poisse. L'idée tournait en boucle que c'était à cause qu'il veuille aider quelqu'un qu'il était là à présent, dans cette eau, à tourner , se laisser porter par le courant rapide qui l'emmenait toujours plus loin de son objectif.

Fermant les yeux un instant, le temps de réaliser que le bruit sourd de l'eau n'avait d'égal que les la noirceurs ténèbres vers lesquelles elle les emmenait, lui et son comparse, puisqu'il eut le temps de voir qu'il l'avait suivi. Peut être n'était-il pas si idiot que ça, finalement, et qu'il y avait de quoi sauver les meubles, comme on dit. Sans qu'il ne s'en rende vraiment compte, de part la vision qu'il n'avait pas, il se mit à tomber, sombrer là où le tunnel aquatique finissait ; une cascade à l'intérieur même de la grotte. Etrange, et pourtant réelle. Puis, plus rien.

Un moment s'écoula. Un moment, une journée, qui savait ? Peut être plus. Quoi qu'il en était, le kleptomage s'éveilla à nouveau dans la pénombre, ou seule une mince source luminescente scintillait. Etait-il mort ? Non, puisqu'il sentit bientôt une douleur à son épaule, mais pas que. La chute lui avait fait bien mal, mais il semblait qu'il pouvait bouger. D'ailleurs, son congénère était là, lui aussi, et alors que Mina' sortait de sa torpeur, trempé, dans cette rivière qui était plus haute que lui, il profita de ses mouvements pour palper son épaule... Et sentir la créature qui s'y était logée. Après une grimace, il la retira, l'examina rapidement, et la jeta.

* Saloperie de bestiole... *

Touchant son épaule, il sentit un liquide chaud en sortir ; son sang ? Oui, quand il amena sa main à sa bouche pour vérifier, c'était bien le liquide au goût horriblement métallique, et ça, il pouvait le confirmer même sans y voir des masses. Il soupira et regarda, tout comme l'autre blond, autour d'eux ; une rivière, ils n'auraient qu'à revenir sur les berges pour trouver un moyen de sortir. Il ne faudrait pas beaucoup pour qu'ils reprennent leur petite péripétie. Il allait demander à son camarade quelle direction il voulait prendre, cette fois, comme il avait choisi la précédente et que ça ne lui avait visiblement pas plu, et se rendit à ce moment compte que des créatures comme celle qui s'était logée sur lui arrivait en masse.

Il fit les gros yeux, d'autant plus qu'elles progressaient vite, cette masse, et il semblait bien que les deux allaient servir de goûter. Est-ce que ça avançait aussi vite sur la terre ferme ? Mina' n'en savait rien, mais il devait tester d'y aller pour ne pas être certain de se faire bouffer, regardant donc laquelle des rives se trouvaient être la plus proche et commença à nager dans sa direction, ne prenant pas garde à ce que faisait l'assassin.

Parce qu'avec l'action, ça ira mieux : Déplacement en E11

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 29 Sep 2016, 16:08 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 15 Avr 2015, 23:14
Messages: 118
PX: 4934
Voyant la petite scène qui venait de se jouer sous ses yeux, Frissa restait silencieuse attendant la réponse de Kathana. De prime abord cette substance étrange laissa la guerrière dans le désarroi car elle ne savait vraiment pas ce que cela pouvait être. Certainement encore une mauvaise de plus sur la longue liste, depuis le début de cette aventure. Après si il y avait de l’action, elle ne serait pas contre, en espérant ne pas avoir à faire encore à des choses trop petite pour taper dessus.

Inuik quand à lui redoublait de vigilance pour la poursuite du couloir, il semblait même en train d’émettre une hypothèse quand à la source de la matière verte et collante. La barbare avait du mal à tout comprendre et assimiler, ce à quoi elle émit un simple « Humpf ! » tout en restant sur ses gardes dans le cas éventuel d’un problème qui surviendrait.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 07 Oct 2016, 19:52 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana, qui ne semblait pas ressentir grand chose en règle générale, avait maintenant un air inquiet sur le visage. Quelques mèches, de ses cheveux blonds pales, étaient collées par de la sueur. Quand à sa blessure, l'inflammation rougeâtre la démangeait. Néanmoins elle s'approcha d'Inuik, mais avec prudence tout de même. La situation de Driss valait avertissement pour tous...

Elle jeta un œil rapide à l'arme et aux environs, avant de fermer les yeux et de réfléchir quelques instants. Finalement, elle s'adressa à ses compagnons.

- Sa ressembler trace laissé par vase. Eux créatures étranges. Être masse substance comme sur murs. Sa vivre pour manger.

Elle s'éloigna ensuite de quelques pas d'Inuik qui essayait d'ouvrir la porte suivante. Tout en pensant aux grimoires qu'elle avait découvert plus tôt. L'un d'entre eux l'avait particulièrement attiré et ne quittait plus ses pensées. Elle avait hâte qu'ils prennent du repos, qu'elle puisse enfin l'étudier...



Citation:
Aetherion a dit: Inuik a posé une question, voilà le jet de connaissances :

Connaissances (Exploration souterraine) : 7 (d20) + 6 = 15 contre ? => ça ressemble à l'odeur et aspect à du slime séché de Vase

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 09 Oct 2016, 18:17 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le trio :

Les vases. Charmantes créatures que celles-ci. Leur but premier était de se nourrir, et un aventurier malheureux représentait à leurs yeux un festin de choix. Tout y passait, mis à part les quelques effets personnels résistant à leurs acides et autres moyens de digestion. La substance séchée verdâtre semblait ainsi être un dépôt de l'une de ces créatures, comme un escargot déposait sa bave sur le chemin qu'il empruntait.

Mais ce n'est pas ce que découvrit Inuik en ouvrant la première des deux portes. La lourde porte de bois renforcée qu'il avait en face de lui lui résista quelques secondes, avant que ses gonds ne cèdent. Inuik put comprendre pourquoi quand l'atmosphère de la pièce envahit ses narines. Mêmes si cela restait léger, l'air était légèrement plus humide qu'auparavant. L'odeur de moisissure se fit plus prenante, comme un effluve persistant mais que l'on avait du mal à situer.

Les yeux d'Inuik avaient un peu de mal à s’accommoder à la pièce ; en effet, la lumière de Kathana allait et venait, l'éclairant partiellement de flashs lumineux, empêchant le guerrier d'adapter correctement sa vision. Il put néanmoins distinguer ça et là quelques restes d'objets rappelant à s'y méprendre à une étable, ou une écurie. Au fond de la pièce, un espace avait été aménagé, creusé à même la pierre, pour accueillir plusieurs bêtes, qu'elles fussent des montures ou d'élevage.

Une fois la pièce mieux éclairée, tous purent en effet confirmer cette hypothèse. Il y avait une demi-douzaine de stalles, séparées par des murets de pierre taillés dans la roche ― que Frissa aurait facilement pu enjamber, ceci-dit ―, et dont les râteliers étaient encore là, même si la rouille les avaient attaqué depuis un certain temps. Ces derniers étaient vide, pas une seule trace de foin dans toute la pièce, même si quelques fourches de taille naine étaient rangées contre le mur du fond. Des seaux, des étriers, quelques harnais, tout indiquait que ce lieu servait d'écurie à montures. De là à découvrir lesquelles, peut êtres que les quelques ornements gravés sur les murs et l'intérieur des portes pouvaient aider. Griffons, aigles, et même des dragons étaient représentés. En tout cas, les montures servaient autant pour la bataille que pour les parades ; en effet, ils trouvèrent de nombreuses parures et autres atours que seuls des animaux pourraient porter.

Le lieu semblait propice au repos, le silence était complet dans la cité en ruine. Aucune créature étrange n'habitait la pièce, c'était déjà ça de gagné. Mais rien ne disait que d'autres n'allaient pas venir les chasser… En tout cas, ce ne fut pas le cas, et ils purent ainsi faire une halte sans heurts.


    :HRP:
    Fichier(s) joint(s):
    image3382.jpg

Les évadés :

La rivière pourtant calme s'agitait des clapotis et des remous causés par des centaines des créatures qui fonçaient vers nos deux compagnons de fortune. Sig fut prompt à réagir, et dégaina sa dague tout en se jetant sur elles. Son premier coup porta juste, puis le second, le troisième, le quatrième ! Il était en veine, il avait embroché plusieurs de ces monstruosités dès les premières secondes. Mais elles n'étaient pas en reste ; elles se jetèrent sur lui, et la lame de bataille les sentit se faufiler, cherchant la moindre parcelle de sa peau afin de s'emparer de son fluide vital. Les morsures faisaient mal, mais pas seulement. Sig sentait que leurs morsures l'affaiblissaient, tandis que leur nombre et les mouvements incessants qu'il faisait pour toutes les voir lui donnaient le tournis. Désorienté, il était encerclé.

Mina adopta la tactique contraire, même si elle n'était pas moins sage que celle de Sig. Nageant le plus vite qu'il put, il fut toutefois rattrapé par un autre groupe de ces choses qui l'entourèrent instantanément. Si près du bord, il dut pourtant se débattre avec elles, tandis qu'il ressentait les douloureuses morsures lui aussi, et qu'il sentait ses forces se vider.


    :HRP: N'oubliez pas de lire la note
    Initiative :
    1. Sig : 15 (d20) + 6 = 21
      • Pris au dépourvu
      • 7/14 dégâts non létaux
    2. Mina : 13 (d20) + 2 = 15
      • Pris au dépourvu
      • 5/7 dégâts non létaux
    3. Nuée 1 : ?
      • Pris au dépourvu
      • Indemne
    4. Nuée 2 : ?
      • Pris au dépourvu
      • Indemne

    Round 0
    • Sig :
      • Test de Natation : 11 (d20) + 3 = 14 => Réussite ; Sig se déplace en c7 et dégaine sa dague
      • Attaque càc sur nuée : 20 (d20) + 4 = 24 contre ? => Réussite automatique, coup critique possible
        • Confirmation de coup critique : 19 (d20) + 4 = 23 contre ? => Réussite, coup critique confirmé
        • Dégâts : [4,4] (d4) + 6 = 14 ; la nuée 2 est à X-14/Xpv
    • Mina :
      • Test de Natation : (d20) +1 = => Réussite
      • Mina se déplace en e11
    • Nuée 1
      • Se déplace en e11
        • Attaque d'opportunité de Mina : N/A (non armé)
      • Attaque de nuée sur Mina :
        • Dégâts : ? = 3 ; Mina est à 4/7pv ; Mina perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 9
    • Nuée 2
      • Se déplace en c7
        • Attaque d'opportunité de Sig : 18 (d20) + 4 = 22 contre ? => Réussite
          • Dégâts : [1] (d4) + 3 = 4 ; la nuée 2 est à X-18/Xpv
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 2 ; Sig est à 12/14pv ; Sig perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 15

    Round 1

    Au tour de Sigvald

    Note : Vos jets de vigueur pour le prochain début de round (intégrez le au rp ;-) ) :
    Sig : 7 (d20) + 4 = 11 => Échec ; Sig est nauséeux au round 1
    Mina : 8 (d20) + 1 = 9 => Échec ; Mina est nauséeux au round 1
    Nauséeux : Un personnage se trouvant dans cet état est incapable d’attaquer, de lancer le moindre sort ou de maintenir l’effet de ceux qu’il a jetés précédemment, bref de faire quoi que ce soit requérant un minimum de concentration. Ses possibilités d’action sont limitées à une action de mouvement par round.

    Peu de mouvements sur la carte


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 11 Oct 2016, 10:24 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Kathana accueillit ce moment de repos avec soulagement. La journée avait été exténuante d'un point de vue émotionnelle et physique. Sa blessure continuait à la démanger et elle se sentait un peu faible., sans que ce ne soit alarmant.

L'Imaskari s'installa dans un coin, posant son bâton de manière a éclairer au maximum la pièce. Fouillant dans son sac, elle en ressortit des fruits secs, du pain et de l'eau qu'elle commença à picorer lentement. Elle avait toujours eu un petit appétit, préférant bien souvent se consacrer à ses études qu'à autre chose.

Elle prit alors son écritoire de voyage et commença à rédiger deux parchemins, qu'elle ajouta ensuite aux autres qu'elle commençait par ailleurs à accumuler. Son regard s'attarda sur son sac à dos quelques instants. Le grimoire qui l'attirait s'y trouvait. N'y tenant plus, elle le sortit. Le cuir était de bonne facture et surtout il était marqué du symbole de Mystra, la Mère de toutes les magies.

Ses mains tremblaient, sans que Kathana puisse expliquer pourquoi, et ses yeux brillaient. Lorsqu'elle l'ouvrit lentement, elle fut soudainement nimbée d'une lumière bleutée. Surprise, elle lâcha le livre qui se mit à flotter à hauteur de ses yeux.

Tombant à genoux, Kathana se mit à parler rapidement dans la langue étrange qu'elle employait parfois. Elle semblait en transe.

- Oh Mère de toutes les magies, comment une humble magicienne tel que moi puis vous servir ? Ordonnez et j'exécuterais. Je ne vis que pour la Magie et [...]

Pendant une minute, elle ne parla plus, semblant écouter. Se contentant de fixer le livre flottant silencieusement. Une larme se mit finalement à couler.

- Je jure de servir la Magie pour elle même. Je ne la considérerez pas comme une simple arme me permettant de modeler le monde à ma volonté. La véritable sagesse est de savoir quand ne pas utiliser la magie. Tandis que mes pouvoirs se développeront, je tenterai de me servir moins souvent de la magie, car il arrive que les menaces ou les promesses de son utilisation surpassent ses possibilités. La magie est un Art, le don de la Dame, et ceux qui peuvent la manipuler sont des individus bénis du plus grand des privilèges. Je me comporterez humblement plutôt que fièrement. Je ferais attention à la manière dont je l'utiliserais. je manipulerai l'Art avec prudence et de manière efficace et non pas sans but et de manière impulsive. Je chercherais toujours à apprendre et à créer de nouvelles formes de magie.
Oh Mystra, Mère de toute les magies, sur mon âme et en mon nom, Kathana e'Marish'Chala, je promet de suivre vos préceptes, et de protéger l'Art de ceux qui le détourne à des fins maléfiques. Que l'on me retire mon don si je faillis à mon devoir...


Le livre émit alors une lumière bleutée plus puissante, avant de s'éteindre et de revenir dans les mains de la jeune mage.
Elle respirait lourdement, était en sueur et tremblante. Mais un sourire emplit de béatitude était peint sur ses lèvres... Elle leva son regard vers ses compagnons.

- La Déesse, elle m'a parlé...

Elle s'adossa au mur, le sourire ne quittant pas son visage. Elle serrait contre elle l'étrange livre. Et s'endormit rapidement. L'émotion pourrait dire ses compagnons.

---------------

Lorsqu'elle se réveilla, elle se mit à étudier son nouveau livre, puis son autre grimoire. Enfin, elle étudia une à une les potions en sa possession. Son pouvoir magique ayant grandi au cours de la nuit, elle était peut être plus à même de déceler leurs pouvoirs. Il lui restait encore un grimoire à étudier, mais pour l'instant elle n'en avait pas le temps.

Elle sortit tout d'abord l'anneau magique découvert plus tôt dans la journée. Il conservait toujours ses secrets, mais cela ne durerait pas. Néanmoins, pour le moment, Kathana se contenta de jeter un simple sort afin de réparer la fêlure qu'il arborait. C'était un objet magique. Il se devait d'être en parfait état ! Autant pour elle, que pour rendre hommage à Mystra, Mère de toutes les Magies !

Une fois fait, il était temps d'essayer l'un de ses nouveaux sorts. Et il se trouvait justement quelqu'un qui ferait un parfait cobaye pour s'essayer à ses nouveaux pouvoirs. Elle se rapprocha alors de Driss et s'agenouilla prés de lui. Posant ses mains sur sa blessure, elle commença à incanter un sort...




Citation:
J'essaye de déterminer à nouveau l'effet des potions
Réparation sur l'anneau
Vigueur mineure sur Driss (+1pv/round pendant 13round)

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)


Dernière édition par Kathana e'Marish'Chala le Jeu 13 Oct 2016, 21:56, édité 2 fois.
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 11 Oct 2016, 13:42 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Le bruit d’une porte qui claque vint rompre momentanément le silence des lieux. Inuik venait de fermé la porte d’un coup de pied une fois que tous le monde était à l’intérieur. Il était retourné chercher Driss et l’avait installé à peu prés confortablement contre une stalle. Ce dernier paraissait toujours mal au point mais ne semblait pas avoir rejoint le royaume de Kelemvor. Il s’en était vraiment fallu de peu pour qu’il bascule de l’autre coté. Chacun commençait a occupé les lieux et le temps. Le nain polaire s’intéressa de plus prés aux brides et aux matériels de l’écurie. Il y avait là quand même tout un attirail de choses consacrées aux montures ailées. Il fouilla de ci de la profitant de la lumière qui émanait du bâton magique de Kathana. Cela rendait la pièce plus vivante, l’activité des compagnons d’Inuik accentuait également son ressenti. Non tout n’était pas que mort et silence ici bas. La mine réjouie le nain sorti une bouteille de vin trouvée un peu plus haut et tenta une estimation du liquide. Plus habitué à de la bonne bière, il ne cracherait pas la dessus. Ma belle était étrangement calme, elle s’était fait à la quiétude de ce coin dédié aux animaux. Il faut dire qu’elle trouva sa place tout naturellement, l’endroit était vraiment pensé pour.

- Ma belle garde !

En parlant d’oiseau, Inuik regardait de ses petits yeux malicieux, la magicienne en train de picorer. On aurait dit un moineau. Quel drôle de personnage. Il écarquilla les yeux quand la magie opéra. Il ne voulait pas voir ça et se détourna d’elle débouchant la bouteille de vin en la cassant avec le haut de son nouveau marteau. Cela n’avait pas l’air de la perturber. Les Inugaakalikurits n’étaient pas trop porté sur l’art et il n’y comprenait pas grand-chose à toute cette sorcellerie. Il s’installa non loin pour manger puis le vin aidant mais surtout le monologue monocorde de Kathana eut raison de lui. Il s’endormit d’un sommeil de plomb. Il eut juste le temps de baragouiner quelque chose à Frissa un peu plus loin avant de sombrer.

-Grumpf ..Si..tu veux..du vin..Reveilles moi …tour de garde..Bonne nuitée.rrrrrrrr

Un ronflement vint prendre le relais de ses paroles brisant légèrement le silence des ruines. Inuik habitué à ce levé tôt relaya Frissa et Ma belle pour les tours de garde. Kathana qui avait complètement fais abstraction de la chose et avait sombré dans un sommeil récupérateur.
Ne pas voir le jour et surtout le soleil pour un nain polaire joué sur les nerfs du guerrier. Il s’était levé comme on dit du mauvais pied et paraissait taciturne ce matin, ne décochant pas un mot à l’encontre de quiconque, préférant marmonner dans sa barbe.


- Gnagnagna..la déesse m’a parlé …pfff...j’ai rien entendu moi …pfff..elle lui a pas donné la sortie par hasard…pfff..grumpf…Marre d’être dans ce trou..pas de soleil ...pas de glaçon..grumpf.rien…rien rien

Il shoota dans la bouteille laissé vide par Frissa qui vint se fracasser contre le mur. Tournant comme un lion en cage, Inuik fouilla les lieux une nouvelle fois. Il se diriga vers la porte du haut et tenta de l’ouvrir.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 12 Oct 2016, 15:59 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Le nombre de créatures commençait à poser problème à la lame de bataille. Les premières bestioles furent rapidement éliminées avec joie par Sigvald mais plus il en tuait et plus il y en avait d’autres qui se ruaient sur lui.

Bientôt le nombre devint colossal. Le jeune homme était presque submergé par ces monstres et les morsures, si on pouvait appeler ça des morsures devenaient intenables. Le pire était l’état d’affaiblissement du jeune mercenaire. Il fallait trouver quelque chose pour se sortir de ce bourbier mais quoi ? Nager ? Il n’avait plus assez de force. Se battre ? Il avait essayé et cela n’avait pas été secourable. Alors que faire ?

Voyant son camarade d’infortune dans la même situation que lui, Sigvald s’écria à haute voix en direction de son partenaire tout en se débattant :

- « Oh ! T’as pas une idée pour se sortir de là ? » En espérant que Minahowk ait une idée de génie ?

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 13 Oct 2016, 00:05 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Après avoir un peu nagé, Minahowk se rendit vite compte que l'autre humain se battait dans l'eau. *Bel espoir*, pensa t-il alors qu'il continuait de vouloir rejoindre la rive. Mais bientôt, une nouvelle douleur vint retentir, puis une autre, et encore... Il avait bien nagé, fait de son mieux, et la rive était plus proche... Les bestioles, cependant, elles, se fichaient bien de ce qu'il comptait faire, si il voulait survivre, et les morsures qu'il subissait le rendait petit à petit de plus en plus mal et bientôt il eût l'envie de vomir qui le tint. Attaquer les créatures ? Non. Sortir de l'eau restait la meilleure des solutions qu'il pouvait trouver.

Le kleptomage tenta de compter rapidement combien de monstre se trouvaient dans les alentours, mais compter une masse était juste hors de ses moyens. Intérieurement, il rageait ; comment était-ce possible qu'autant de malheur lui tombe sur la tête, comme ça, d'un coup ? Il regarda la rive, qui lui paraissait aussi lointaine qu'auparavant -certainement un désagrément causé par son énergie déguerpissant dans l'estomac certainement inexistant des petits œufs au plat vivants. Et quand il entendit la voix de l'assassin - car c'est ce qu'il était à ses yeux, têtu comme le blondinet était, l'idée ne lui sortirait pas de suite du crâne - il soupira. Peut être, il avait peut être une idée...

Si! Sors de l'eau, au lieu de te laisser bouffer comme un crétin ! Lança t-il sur un ton impétueux.

Et sans plus attendre, il se dirigea vers la rive. C'était la seule solution, sinon, il ne pourrait pas mettre son idée en place, et ils crèveraient sans pouvoir rien faire.

Déplacement en e12

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 13 Oct 2016, 12:23 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 15 Avr 2015, 23:14
Messages: 118
PX: 4934
En arrivant dans la nouvelle pièce, la géante grise laissa Inuik se charger de ramener Driss. La barbare quand à elle regardait dans les recoins et décida de prendre tout ce qu’elle trouvait pour les mettre derrière les différentes portes de la salle afin d’être alerter par le bruit en cas d’intrusion. Après le retour du nain polaire, le barbu fut installé le plus confortablement possible dans l’endroit où ils se trouvaient.

Frissa décida de se dégourdir les bras en faisant quelques moulinets avec sa lame à deux mains, étrangement elle sentait qu’elle avait gagnée en puissance depuis son combat contre les chatons mort vivants. Néanmoins sa blessure au bras l’a démangeait encore affreusement, les plaques rouges étaient toujours présentes et laissait la Goliath dubitative quand à une probable guérison.

La magicienne était en train de manger quelques fringales provisions tandis que de son côté la guerrière sortit de son sac une portion de viande séché qu’elle déchiqueta de ses dents avec voracité. La halte dans cet environnement sombre était assez perturbante quand on avait l’habitude de vivre avec la course du soleil. Il fallait s’y accommoder pour ne pas devenir fou. D’ailleurs un moment la jeune Ogolakanu cru avoir des visions en apercevant le grimoire de la peau marbrée flotter dans les airs avec une aura azurée et celle-ci utiliser de nouveau une étrange langue qui lui était inconnu. Après ce spectacle pour le moins étrange, Kathana émit quelques mots avant de doucement rentrer dans le sommeil. Il était de Déesse qui lui avait parlé, mais cela n’intéressait pas plus que ça la lionne qui prit le premier tour de garde. L’Inugaakalikurit ayant aussi sombré à l’appel du repos, mais laissa un peu de vin à la semi-géante.

Les sens en alerte, la surveillante décida de s’entrainer un peu pour faire passer le temps. Se rappelant les saisons hivernales qu’elle avait du passer dans le camp de barbare humains, cela lui mettait du baume au cœur. Après ses quelques passes à l’épée, elle en profita pour regarder de plus près la salle dans laquelle elle se trouvait, que ce soit les recoins ou même les dessins sur les murs, histoire de faire passer le temps. La bouteille de vin se vida rapidement sous les assauts de ses grandes gorgées. Au bout d’un moment elle fut relayée par le nain polaire qui prit son tour de garde.

La grande brunette se plaça contre un mur les deux mains posées sur la poignée de son arme fétiche. Le sommeil vint la cueillir rapidement après tous les évènements qui c’étaient produits. Les songes vinrent lui remettre en mémoire sa proie de toujours qui l’a narguait de loin, sans qu’elle puisse mettre la main dessus. Le bruit de verre se brisant contre la roche l’a réveilla subitement, les doigts se serrant sur son arme gigantesque. Ne voyant aucune menace à l’horizon elle fronça les sourcils et lâcha un « Humpf » de mécontentement. Se relevant, elle étira son corps tout ankylosé.

- J’bu tout s’m’en rendre compte. D’solé l’ami. J’t’payerai une tournée à l’première auberge qu’on croisera.

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 16 Oct 2016, 15:10 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le guerrier, la brute et la mago :

Transporter Driss fut des plus aisé pour le guerrier, malgré sa taille. Même si ce dernier était bien plus petit, il était suffisamment fort pour pouvoir le porter sans plus de difficulté. Placé dans un coin de la pièce, le calishite dormait toujours, rien ne semblait pouvoir le réveiller, pas même les bruits de ses compagnons.
Ma Belle avait prit confortablement place dans l'une des stalles, pattes avant croisées, et piaillait en observant les trois humanoïdes s'affairer autour d'elle. L'oiseau ne comprenait pas pourquoi Frissa prenait tout ce qu'elle pouvait trouver et le calait contre les diverses portes, ni pourquoi son maître retournait tout sens dessus-dessous. La pièce ne contenait pas grand chose d'utilisable, aussi toute cette agitation fut de courte durée. Inuik parvint néanmoins à trouver, sous un tas de poussière conséquent, une amulette de bonne taille décorée. Vue la bride et la gravure sur cette dernière ― une mâchoire qui appartenait de manière évidente à un animal ― cette amulette était destinée à une monture. Frottant rapidement la crasse et les années de microscopiques débris collés sur l'objet d’apparat, le nain constatât qu'il était, en réalité, constitué d'un matériau peu commun… Non, ses talents innés en rapport avec les métaux ne l'y trompaient pas : l'objet était en mithral. L'ornement faisait le meilleur effet sur Ma Belle, d'ailleurs, qui, lorsqu'Inuik lui apposa, lui lança un regard attendrit, presque comme si elle le remerciait.

Kathana pouvait en être certaine, dorénavant. Les lieux avaient beau abriter des serviteurs du mal, les dieux ne les avaient pas abandonnés. La preuve en était, par quelque volonté et dessein, la magicienne avait reçu un don de Mystra elle-même. De nouveaux sortilèges, de nouvelles opportunités s'ouvriraient à elle le lendemain. S'endormir fut difficile pour tous ― sauf, évidemment, pour Driss ― le danger rôdant et n'attendant qu'une bonne occasion.

Rien ne vint perturber leur sommeil. Une excellente et coûteuse bouteille de vin en sacrifice, voilà qui aidait à maintenir son moral pendant la longue attente de la nuitée. Le noir était constant, et cela n'aidait pas à déterminer la durée des choses. Combien de passes Frissa avait elle fait ? Elle ne savait plus. Ses muscles s'endolorissaient à force de soulever l'épée, mais elle y était habituée. Combien de temps se passa-t-il avant qu'Inuik ne perde patience et sacrifie le fragile contenant à la gloire de son ennui ? Il ne pouvait le savoir. Le "matin" vint quand tous furent éveillés, Driss inclus.

Celui-ci, adossé contre un mur, ouvrit lentement les yeux, grimaçant de douleur, évitant les mouvements inutiles qui lui arrachaient une vive sensation à chaque fois. Kathana était à son chevet quand il s'éveilla, ses mains posées sur lui brillant d'un halo octarine que peu pouvaient réellement distinguer. Le sortilège faisait du bien, et, rapidement, Driss fut de nouveau d'aplomb. Si l'état de ses vêtements ne trahissait pas l'événement douloureux qu'il avait subit, personne n'aurait put dire par quoi il était passé. C'était le regard emplit d'une fierté bafouée qu'il jeta sur la magicienne, avant de murmurer un "
Merci" tout aussi emplit de fierté. Ramassant son bâton, sortant son cristal de sa poche, il éclaira lui aussi la pièce.

― Sommes-nous loin de la pièce des chats ?

Demanda-t-il, devinant ce qui s'était produit depuis sa "mésaventure" en observant les réactions et l'état de ses compagnons. Il n'insista pas plus, se contentant d'observer les autres, prenant ses distances, surtout avec la porte. À chat des cryptes échaudé…

Kathana put constater ainsi l'utilité de ses nouveaux pouvoirs accordés par sa déesse. Une nouvelle preuve était l'anneau auparavant ébréché, qui maintenant semblait tout aussi neuf que s'il venait d'être forgé. La magie émanait toujours de celui-ci, elle pouvait sentir cette aura du bout des doigts, mais rien n'avait changé depuis. Il était fort possible que cette magie fut affectée par la destruction partielle de l'objet merveilleux, mais sa réparation ne sembla pas la restaurer. Elle ne le saurait sûrement jamais.
Elle resta mitigée après sa nouvelle analyse des potions. Telle une œnologue, une longue séance d'observation à l'aide de tous ses sens des divers liquides magiques ne lui apprit pas grand chose de plus. Sur la dizaine de fioles colorées, seules quatre lui rappelèrent finalement quelque chose. Elle avait vue de telles potions, relativement puissantes, il y a bien longtemps, aux tous débuts de sa formation dans l'Art. Peu étonnant, donc, qu'elle ne s'en soit pas souvenue immédiatement. La première était affectée d'un sortilège protégeant contre le mal, créant une barrière contre les créatures dont la bonté ne définissait point leur morale ; la seconde était, en réalité, une double potion : la fiole était plus grande que les autres, et deux liquides de couleurs légèrement différentes y résidaient en deux phases distinctes. La phase supérieure était une potion améliorant les capacités de soins des sortilèges lancés, ce qui se révélerait fort pratique, étant donné les nouveaux pouvoirs de l'imaskari. Le concepteur de la potion était un être intelligent, car le sortilège enfermé dans celle de la phase inférieure était connu pour interagir avec la première ; il s'agissait d'une aide magique contre le chaos sous toute ses formes. Malheureusement, Kathana ne put se souvenir de l'effet du mélange de ces deux potions. Le concepteur le connaissait peut-être, et elles ne s'étaient peut-être pas mélangées, finalement. Mais cela représentaient trop d'incertitudes… L'avant-dernière potion était une huile faisant apparaître des épines sur tout objet en bois, fort appréciable quand le-dit objet s'avérait être une arme. La dernière… La dernière était, au contraire, fort peu utile. Connue pour être utilisée par certains comme médicament contre des maux d'esprits, elle n'était qu'une gêne en dehors de cet usage. Le liquide enfermait un sortilège de sommeil, mais les potions n'agissaient que sur celui qui les buvaient. Une fois consommée, il fallait donc s'attendre à s'endormir rapidement, et à ainsi devenir une cible de choix pour les monstres environnant.

Rien ne retenait plus, dorénavant, les quatre compagnons dans cette salle pratiquement vide. Inuik s'approcha de la porte nord, celle qui menait sûrement à une autre partie du donjon. Ma Belle était à ses côté, prête à le suivre. Driss, quant à lui, s'était éloigné, éclairant lui aussi de son cristal les gestes du nain, s'attendant à ce qu'un piège ne surgisse. La lourde porte de bois sertie de métal avait mieux résisté que les autres aux affres du temps, mais présentait quelques traces de vieillesse bien évidentes. La poignée de métal fut tournée sans difficulté, la porte s'ouvrait facilement, grinçant légèrement. Rien de particulier ne se produisit, cependant, et Inuik put finir d'ouvrir la porte sans difficulté.

Un épais brouillard blanchâtre s'élevait, à hauteur de genoux pour Inuik, de cheville pour ses compagnons, et se déversait peu à peu du couloir vers les écuries. Par-delà la porte, les cristaux illuminaient un couloir large, mais cependant très accidenté. Les murs et le plafond s'étaient partiellement effondrés, réduisant la place disponible. Ils ne pouvaient marcher qu'en file indienne, même si les gravas pouvaient être aisément escaladés, si l'on y mettait l'effort. À peine les quatre compagnons avaient-ils eut le temps d'observer le chemin qu'une tête se leva, par-dessus les gravas au loin. La créature était blanchâtre et totalement glabre, abominable, sa langue pendait entre des dents jaunies et son regard mauvais fixait le groupe. La lumière vive sembla l'incommoder, car elle leva subitement un bras rachitique, assortit d'une main aux longues griffes, pour se protéger les yeux, avant de le baisser et de pousser un hurlement monstrueux, toutes dents dehors. Ce cri horrible fut accompagné par l'apparition de deux autres têtes identiques, au même endroit, qui poussèrent eux aussi des cris rauques et agressifs. Rapidement, les trois têtes s'avancèrent, révélant des corps putréfiés et rachitiques portant des lambeaux de vêtements pourris. Sautant avec une agilité déconcertante sur les gravats, se mouvant à une vitesse vertigineuse, ceux-ci se précipitaient vers les quatre compagnons…


― FERME LA PORTE ! FERME LA PORTE !!! VITE !!! Hurla soudainement Driss qui se précipitait aux côtés d'Inuik, une once de panique dans la voix.











Image


    :HRP: Je sais pas pourquoi tu avais 9 potions dans ton sac, alors qu'après vérification c'était censé être 10… Tant mieux pour vous, quelque part ! ^^

    Test d'Estimation de l'amulette : 13 (d20) + 4 = 17 => Amulette de mithral, 200po
    Test d'Estimation du vin : 10 (d20) + 2 = 12 => bouteille à 5po (normalement le vin est à 2po)

    Identification des potions (Art de la magie) :
    1. 2 (d20) + 12 = 14 contre DD 25 => Échec
    2. 10 (d20) + 12 = 22 contre DD 25 => Échec
    3. 1 (d20) + 12 = 13 contre DD 25 => Échec
    4. 13 (d20) + 12 = 25 contre DD 25 => Réussite ; c'est une potion de
    5. 18 (d20) + 12 = 30 contre DD 25 => Réussite ; c'est une potion de & (mélange ?)
    6. 6 (d20) + 12 = 18 contre DD 25 => Échec
    7. 14 (d20) + 12 = 26 contre DD 25 => Réussite ; c'est une huile de
    8. 1 (d20) + 12 = 13 contre DD 25 => Échec
    9. 4 (d20) + 12 = 16 contre DD 25 => Échec
    10. 18 (d20) + 12 = 30 contre DD 25 => Réussite ; c'est une potion de

    Rappel de pvs :
    Driss : 10/10 pv
    Inuik : 25/25 pv
    Frissa : 27/28 pv, infectée
    Kathana : 17/18 pv, infectée


Le repas :

Le festin était joyeux. Nourriture à volonté, environnement douillet, convives sympathiques, ne manquait plus que musique et quelques bardes chantant les louanges de héros disparus pour combler le tout.

Mais nous ne parlions pas des humains, n'est-ce pas ?

Les deux humains, eux, subissaient les assauts incessants des petites créatures en quête de sang chaud. Alors que Mina répondait à la question de Sig, celui-ci fut submergé par ces monstres, au point de couler. Quelques centimètres le séparaient maintenant de la surface. Il ne voyait pas le fond, et distinguait à peine les alentours. Par contre, il sentait, encore et encore, les morsures implacables de ces nombreux êtres qui l'entouraient et qui se précipitaient sur lui. Il ne pouvait pas le distinguer clairement, mais l'eau se colorait, s'assombrissait, son sang s'y mêlant peu à peu.

Mina était logé à la même enseigne, il parvenait toujours plus prêt du bord. Un bon mètre, maintenant, et il se retrouverait au sec. En tout cas, les créatures ne cessaient aucunement de s'atteler à lui vider ses veines, et la douleur était toujours aussi intense.


    Initiative :
    1. Sig : 15 (d20) + 6 = 21
      • 7/14 dégâts non létaux
      • 6/14 pv
      • -2 FOR
      • Sous l'eau (round 1/14)
      • nauséeux
    2. Mina : 13 (d20) + 2 = 15
      • 5/7 dégâts non létaux
      • 3/7 pv
      • -2 FOR
      • nauséeux
    3. Nuée 1 : ?
      • Indemne
    4. Nuée 2 : ?
      • X-18/X pv

    Round 0
    • Sig :
      • Test de Natation : 11 (d20) + 3 = 14 => Réussite ; Sig se déplace en c7 et dégaine sa dague
      • Attaque càc sur nuée : 20 (d20) + 4 = 24 contre ? => Réussite automatique, coup critique possible
        • Confirmation de coup critique : 19 (d20) + 4 = 23 contre ? => Réussite, coup critique confirmé
        • Dégâts : [4,4] (d4) + 6 = 14 ; la nuée 2 est à X-14/Xpv
    • Mina :
      • Test de Natation : (d20) +1 = => Réussite
      • Mina se déplace en e11
    • Nuée 1
      • Se déplace en e11
        • Attaque d'opportunité de Mina : N/A (non armé)
      • Attaque de nuée sur Mina :
        • Dégâts : ? = 3 ; Mina est à 4/7pv ; Mina perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 9
    • Nuée 2
      • Se déplace en c7
        • Attaque d'opportunité de Sig : 18 (d20) + 4 = 22 contre ? => Réussite
          • Dégâts : [1] (d4) + 3 = 4 ; la nuée 2 est à X-18/Xpv
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 2 ; Sig est à 12/14pv ; Sig perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 15

    Round 1
    • Sigvald :
      • Test de Natation : 2 (d20) + 2 = 4 => Sig coule
    • Mina :
      • Test de Natation : 13 (d20) + 0 = 12 => Réussite
      • Déplacement en e12
    • Nuée 1 :
      • Se déplace en e12
        • Attaque d'opportunité de Mina : N/A (non armé)
      • Attaque de nuée sur Mina :
        • Dégâts : ? = 1 ; Mina est à 3/7pv ; Mina perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 8
    • Nuée 2
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 6 ; Sig est à 6/14pv ; Sig perds 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 14

    Round 2

    Au tour de Sigvald

    Note : Vos jets de vigueur pour le prochain début de round (intégrez le au rp ;-) ) :
    Sig : 10 (d20) + 4 = 14 => Échec ; Sig est nauséeux au round 2
    Mina : 13 (d20) + 1 = 14 => Échec ; Mina est nauséeux au round 2
    Nauséeux : Un personnage se trouvant dans cet état est incapable d’attaquer, de lancer le moindre sort ou de maintenir l’effet de ceux qu’il a jetés précédemment, bref de faire quoi que ce soit requérant un minimum de concentration. Ses possibilités d’action sont limitées à une action de mouvement par round.

    Peu de mouvements sur la carte

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mar 18 Oct 2016, 21:24 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
Un large sourire remplaça immédiatement sa mauvaise humeur matinale, la porte s’ouvrit. Inuik aperçu un chemin accidenté se dessiner devant lui. Le groupe avait enfin trouvé quelque chose qui ressemblait à une sortie.

« Nous allons pouvoir escala.. »

Aussi vite qu’arrivé ce sourire disparu. Des formes farfouillaient ou se nourrissaient, hideuses comme toute chose ici-bas. Le cri réveilla le guerrier accentué par celui de Driss qui venait lui chatouillé les oreilles. Le nain polaire était resté planté devant la porte, le regard fixe sur les formes rachitiques. Son rythme cardiaque s’accélera.

- TROIS MORDANTS ! Pourquoi fermer Driss ?

C’est comme ça que son peuple appelé ces créatures. Il en avait jamais rencontré et ne savait pas jauger de leur force par contre de leur vitesse de déplacement oui et elles approchaient vite, très vite, trop vite. Driss était peut-être encore sous le choc ou avait-il vu autre chose qui avait échappait au groupe ?

Le nain attendit une réponse sans regarder son interlocuteur, le regard
toujours braqué au-devant. Derrière le guerrier sentait Frissa trépignée. Khatana était-elle en train d’incanter. Le temps semblait suspendu aux lèvres pincées de Driss pour que l’action se déclenche.

Si le guerrier sortait ses armes ses mains seraient occupées pour refermer la porte. La sagesse n’étant pas sa première qualité, il sortit son écu en mithral, le métal réfléchissant la lumière du cristal de Driss aléatoirement dans le couloir. Le nain cru deviner un angle qui se dessinait, il plissa les yeux et d’un geste rapide lâcha sa hache de lancer dès que la première créature se trouva à distance. Il fit un pas de placement faisant sursauter Ma Belle sur le même côté que lui ce qui permis de laisser le champ libre à ses compagnons. Peut-être que la réponse de Driss leur permettrait aussi d'agir en conséquence.

Ma belle émit aussi un cri strident. Le rapace déploya ses ailes ce qui agita le brouillard au sol.

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 19 Oct 2016, 13:23 
Aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Jeu 09 Juin 2016, 17:01
Messages: 73
PX: 1577
Cet espèce d’abruti de Minahowk l’avait tout simplement envoyé sur les roses. On ne parlait pas comme ça à un homme tel que Sigvald ! Quand ils seraient de nouveau sur terre, si jamais ils parvenaient à y arriver un jour, il faudrait qu’ils aient tous les deux une petite discussion en tête à tête. En face à face les choses ne se passeraient sans doute pas de la même manière ?

Mais là n’était pas le problème. Non. Pour l’instant la lame de bataille devait essayer de se sortir de ce pétrin. Fatigué, épuisé et commençant à s’affaiblir de plus en plus le jeune combattant fut bientôt sous les flots encerclé et envahis par cette omelette géante.

La surface n’était pas bien loin mais l’état de faiblesse dans laquelle il était paraissait de plus en plus critique. Il se faisait vider de son sang secondes après secondes. Cette fois ci le jeune homme devait agir et essayer de nager jusqu’à la terre la plus proche.


:HRP: Sigvald essaye de nager en B9

_________________
Fiche de Sigvald

Manoeuvres préparées : Frappes d'acier / Charge du minotaure / Griffes de minuit
Manoeuvre restante : Diriger l'attaque
Postures connues : Bain de sang
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 19 Oct 2016, 15:45 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
La jeune femme plissa les yeux et reconnue rapidement les blêmes pour ce qu'ils étaient. Bien qu'elle les ais pris pour des des goules au premier regard, les légères différences qu'elle avait constaté ne laissait aucune place au doute dans son esprit.

- Des blêmes. Goules mais plus fort !

Voyant qu'Inuik ne bougeait pas et s'armait, elle recula lentement en sortant une fiole de son sac. Passant à côté de Frissa, elle la lui donna.

- Si toi combattre, bois ! Ça te protégera !

Il y avait dans sa voix un ton impérieux et résolu qui ne laissait pas de place aux doutes. Frissa allait en avoir besoin.

Puis passant derrière la goliath, elle tint son bâton dans une main et commença à rassembler sa magie.


Citation:
Je donna la potion de Cercle magique contre le mal à Frissa. +2 à la CA et aux jets de sauvegarde pendant 5heures edit MJ : 50 minutes :p
Fin de mes actions pour le tour
"je rassemble ma magie" aucune action, c'est juste pour le Rp :)

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Mer 19 Oct 2016, 19:40 
Maître aventurier
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 15 Mai 2016, 22:04
Messages: 201
PX: 3008
Il avança, encore, bravant les flots. Les flots ? Ce n'était pas de nager qui le dérangeait le plus, mais toute les bestioles absorbant son sang, ses vampires sans soif dont les morsures ne cessaient de lui donner envie de gerber. Et pourtant, il ne lâchait pas le morceau. Oui, le kleptomage, et pas les autres créatures, on vient d'en parler. Pour Minahowk, c'était inconcevable de crever ici. Pas après tout le chemin qu'il avait parcouru, pas après s'être autant battu contre la vie, il était hors de question de tout lâcher maintenant.

Brassant l'eau ensanglantée, il réussit à faire un mètre de plus. Il était bientôt sur la terre ferme ! Libéré de cette emprise de l'eau, qui commençait le fatiguer, ce liquide traître, niche des videurs. Il eut un petit coup d’œil en arrière, pour voir ce qu'il advenait de l'assassin. Mais... Plus rien. Le cœur du blondinet se mit à battre rapidement, les créatures avaient-elles eu raison de lui ? Grimaçant, il pensa qu'il n'avait qu'à compter les secondes pour que l'attroupement qui avait attaqué l'autre humain ne se mette à le suivre aussi. Si il s'en sortait, il allait devoir se débrouiller seul.

*Ho non. Merde. Non, non, non ! Putain d'ignare, j'lui avais dit !*


Rageant intérieurement, il s'élança à nouveau en direction de la berge. Il y était presque, il fallait qu'il se débarrasse de ses bestioles et foute le camp de ce lieu maudit. Une colère sourde s'était emparée de lui, contre le monde tout entier. Et pourtant, il ne lâchait pas le morceau. Non, pas possible de crever ici, se répétait-il en boucle, pas après tout ce qu'il avait fait pour pouvoir venger Héléna.

Déplacement en E13

_________________
Magie ;
Détection de la magie : 2/jour --- Actuel ; 2/2


Image


Fiche du personnage actuel (Minahowk)
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Jeu 20 Oct 2016, 13:38 
Aventurier confirmé
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 15 Avr 2015, 23:14
Messages: 118
PX: 4934
Fermant la marche du petit groupe, la barbare se retourna lorsqu’elle entendit le hurlement d’outre-tombe qui venait du couloir où ils se dirigeaient. De loin Frissa ne voyait que des ombres qui se mouvaient parmi des décombres sans vraiment les voir. Néanmoins, le barbu fut prit de panique, ce qui n’étonna pas la goliath quand on voyait l’épaisseur de l’homme et comment il s’était prit le piège auparavant. Apparemment d’après Kathana les monstres étaient des êtres nommés « Blèmes » mais cela ne rappelait rien à la guerrière qui allait pour s’élancer dans la bataille pour prêter main forte à Inuik.

La magicienne lui donna une fiole à boire pour être plus résistante lors de ce combat. Bien que peu encline à user de magie la semi géante décida de prendre la potion pour la boire. S’enfilant le contenu étrange dans son gosier d’une traite, elle s’essuya la bouche d’un revers de manche et remercia sa sage comparse.

- M’ci bien l’ami!

Se sentant bien plus forte avec la potion et la nuit de repos, la lionne releva lentement sa tête et fixa au loin de son regard perçant, son futur point d’impact. La garde de sa lame géante fut entourée de ses deux grandes poignes. Prenant appuie sur ses jambes vigoureuses, la grosse bleue avait le sourire aux lèvres et un air de dément. Le frisson du combat proche vint lui titiller tout ses muscles et elle s’élança sur ses ennemis en criant.

- Chérie, j’crois qu’c’va trancher !!

:HRP:
Frissa boit la potion et prépare une charge avec attaque en puissance sur l'ennemi le plus proche d'inuik. :D
Sinon je me raproche d'Inuik et attend le premier ennemi qui arrive à ma hauteur. ^^

_________________
Mes ancêtres seront vengés !!

Fiche de la barbare
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Ven 28 Oct 2016, 01:38 
Maitre de Jeu
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Dim 03 Mai 2015, 23:10
Messages: 2741
PX:
Fiche: Mes quêtes
Plume de Scribe: 1 Plume
Le guerrier, la brute et la mago :

C'était la famine.

Depuis quelques temps, la viande se faisait rare. Les quelques petits rongeurs qui osaient s'aventurer aussi profondément ne faisaient pas long feu, vu le nombre de prédateurs que recelaient ces murs. Parfois, ces derniers s’entre-tuaient, pour le plaisir stomacal du vainqueur. Mais il fallait bien l'avouer, il faisait faim.
Même s'il était concerné, cette réflexion n'atteignait pas les limbes du cerveau de Jorgen. Qui était donc cet inconnu, me demanderiez-vous ? Je vais vous le conter.

Jorgen était un guerrier aguerri, bienveillant protecteur de son village et de sa famille. Il menait une vie paisible, loin des aventures que d'autres appréciaient, et passait son temps entre la vie de ferme et l’entraînement rigoureux qu'exigeait sa position dans la communauté. Sa vie était donc bien remplie. Malheureusement pour lui et ses proches, elle fut également écourtée de la plus violente des manières, comme pour beaucoup en cette époque sombre. Remplissant son rôle avec brio, il se sacrifia pour sauver les siens face à une horde monstrueuse qui venait de déferler sur leur village le soir même. Impuissant face au nombre, il succomba, à demi dévoré, son sang pour unique linceul. Toutefois, ce ne fut pas sa fin.
Jorgen se réveilla quelques nuit plus tard. Le village avait été abandonné, seules les ruines et les animaux sauvages peuplaient la plaine dorénavant. Le guerrier sut immédiatement que quelque chose n'allait pas. Il avait faim, une faim abominablement profonde. Chasser les petits animaux aux alentours la calma momentanément, mais il en voulait plus. Faire cuire la viande le dégoûtait, également. La dévorer crue, à pleines dents, devenait son habitude. La journée, il se cachait se la lumière, sortant la nuit, boitillant sur les restes putréfiés de ses jambes pour aller débusquer les lapins, rats et autres rongeurs qui traînaient non loin. Mais un jour, le stock de proie fut épuisé, et il dut se résoudre à partir pour des contrées plus avenantes. Il trouva ainsi l'entrée d'une grotte, une caverne gigantesque et dont l'odeur maléfique l'attirait au plus haut point.

Jorgen avait bien changé, depuis cette fameuse nuit. Amaigri, la dentition devenue plus importante, ses ongles devenues griffes, le teint blanchâtre, plus rien ne l'identifiait comme un humanoïde, désormais. Mais les miroirs étaient absents de cette grotte, et il ne s'y serait pas intéressé de toute manière. Plus intéressante était la chasse, et il avait même dégoté deux autres compagnons avec qui il dégotait de la viande fraîche régulièrement. Encore une fois, tout avait une limite, et la famine revenait régulièrement faire claquer leurs mâchoires et crier leurs estomacs pourris. Ils ne trouvaient plus rien, surtout depuis que le sol avait grondé et tremblé. S'ils pouvaient avoir d'autres sentiments que la faim, ils seraient désespérés.

La providence regardait à nouveau dans leur direction. De temps à autre un tas de chair fraîche venait à leur rencontre, surtout quand ces derniers parvenaient à éviter le puant. L'odeur de proies se faisait d'ailleurs sentir, aussi approchaient-ils en douce, cherchant à surprendre et à tuer. Mais ces maudits tas de chairs avaient amenés avec eux l'insupportable lumière, il fallait donc agir vite.



Jorgen s'élança, fonçant, ses deux compagnons derrière lui. Crocs en avant, griffes battant le sol à toute vitesse, il se dirigeait vers la porte qui s'était ouverte, révélant une proie trapue devant d'autres plus fournies.


***


― FERME LA PORTE ! FERME LA PORTE !!! VITE !!! Hurla soudainement Driss qui se précipitait aux côtés d'Inuik, une once de panique dans la voix.

La question d'Inuik resta sans réponse tandis que Driss se ruait vers la poignée de la porte. Il la tira, mais celle-ci bougea peu, non pas qu'elle fut bloquée, mais un effort plus important était nécessaire. Il était trop tard, les blêmes fonçaient sur eux, et rien ne pourrait les empêcher d'entrer. Inuik jeta sa hache vers les morts-vivants, mais rata son coup. Il le rata même d'une impressionnante manière : la lame vint se planter dans la porte, à quelques millimètres à peine de la joue de Driss qui, auparavant les yeux rivés sur les blêmes, avait tourné vivement la tête pour jeter un regard à la fois emplit de surprise et de colère vers le nain. Le calishite recula rapidement, serrant son bâton observant la porte.


― ILS ARRIVENT !

***


Jorgen entendait les proies hurler, mais n'en avait cure. Il sentait l'odeur de leurs chairs emplir ses narines, et cela l’enivrait. Il courrait toujours, ouvrant la gueule, souriant presque. À peine eut-il pénétré dans la pièce qu'il sentit une autre odeur se répandre. Un divin était ici. La puanteur sacrée souillait la délicieuse odeur de leurs chairs. Ce divin était dangereux, il devait donc le tuer en premier. En à peine un quart de seconde, il dévia sa course, sautant contre le mur pour changer radicalement de direction. La petite proie trapue bloquait le passage direct, une autre aux griffes acérées lui coupait la route sur sa droite, et une autre barrait sa gauche. Il devait faire au plus vite. Il tendit les bras, toutes griffes devant, visant les épaules de la trapue. Celle-ci résista une demi-seconde, mais tomba finalement à la renverse, laissant le champs libre pour atteindre le divin.
Mais Jorgen allait vite, il lui fallait ralentir. Heureusement, la plus grande des proies offrait son coude et son avant bras, portant quelque chose à sa bouche. Ouvrant la gueule, et la refermant comme un piège à ours le ferait sur une malencontreuse jambe, Jorgen planta ses crocs dans le bras de cette proie géante, son corps se balançant dans les airs sous l'effet de l'inertie. Lâchant prise, il retomba sur ses pattes, le goût du sang dans la bouche faisant l'effet d'un narcotique. Il ne sentit aucunement le coup de bâton qu'il reçut de la proie derrière lui, mais ne vit pas venir l'attaque de la géante. Déconcentré par le plaisir du sang dans sa gorge, il n'esquiva point l'épée qui retombait, le tranchant en deux de la tête aux pieds.

Ainsi fini la non-vie de Jorgen le blême.

Ses deux compagnons n'avaient pas terminé, eux. À peine Jorgen avait-il renversé le trapu que l'un d'eux se jetait sur la proie aux serres, la mordant au travers des plumes le plus fort qu'il put. Le sang avait un goût plus fort, digne d'un gibier, et les piaillements de détresse de sa proie alors qu'il se délectait d'un bout de chair le laissait en joie.

Le dernier de la bande était aussi le plus vicelard. Celui-ci aimait les coups en douce, les proies faciles et la chair acquise aisément. Aussi, voir une proie à terre était des plus jouissif, et c'est ainsi qu'il se jeta sans vergogne sur le trapu au sol. Ses crocs se refermèrent sur la gorge de celui-ci qui ne put rien faire pour contrer la vitesse du mort-vivant. Le vicelard se délectait d'avance du goût de la chair, de l'abondance de sang artériel chaud en pulsation dans sa gorge. Ses dents s'enfoncèrent, jubilant par avance. Mais rien ne se produisit. Malgré la prise parfaite, pas une seule goutte ne fut versée, et pour cause : la chemise de mailles que portait le trapu était remontée lors de sa chute, lui prodiguant un "col de protection" contre lequel les dents du vicelard étaient venues cogner. Reculant, celui-ci jeta un regard mauvais sur sa proie, hurlant à pleins poumons son désarrois.


    Initiative :
    1. Inuik & Ma Belle : 20 (d20) + 1 = 21
      • Ma Belle 21/28 pv
      • I&MB Fiévreux
      • Inuik à terre
    2. Kathana : 17 (d20) + 1 = 18
      • 17/18pv
      • Infectée
      • Fiévreuse
    3. Blême 3
    4. Driss : 11 (d20) + 1 = 12
    5. Blême 2 : ?
    6. Frissa : 3 (d20) + 2 = 5
      • 18/28pv
      • Infectée
      • Sous l'effet de
      • Cristal 1/10 pv
    7. Blême 1 : ?

    Round 0

    • Inuik
      • Attaque à distance sur blême 3 : 1 (d20) + 7 = 8 contre ? => Échec automatique ; Échec critique possible
        • Confirmation de l'échec critique : 17 (d20) + 7 = 24 contre ? => Réussite ; l'échec critique n'est pas confirmé
      • Pas de placement en B5
      • Ma Belle :
        • Pas de placement en B6
    • Kathana
      • Sort une potion de cercle magique contre le mal
      • Déplacement en D6
    • Blême 3
      • Puanteur :
        • Inuik : 6 (d20) + 6 + 2 (poison) = 14 contre ? => Échec ; Inuik est fiévreux pour [2] (d6) + 4 = 6 minutes
        • Ma Belle : 2 (d20) + 7 = 9 contre ? => Échec ; Ma Belle est fiévreuse pour [6] (d6) + 4 = 10 minutes
        • Driss : 15 (d20) + 0 = 15 contre ? => Réussite ; Driss est immunisé pour 24h
      • Déplacement en C6 avec renversement d'Inuik :
        • Attaque d'opportunité d'Inuik : N/A (désarmé)
        • Test de force : ? contre 16 = 10 (d20) + 4 (force) + 4 (nain) - 2 (fièvre) => Réussite ; Inuik tombe à la renverse
        • Fin de déplacement en C6
      • Puanteur :
        • Kathana : 3 (d20) + 4 = 7 contre ? => Échec ; Kathana est fiévreuse pour [5] (d6) + 4 = 9 minutes
        • Frissa : 14 (d20) + 5 = 19 contre ? => Réussite ; Frissa est immunisée pour 24h
    • Driss
      • Pas de placement en C5
      • Attaque càc sur Blême 3 : 19 (d20) + 0 = 19 contre ? => Réussite
        • Dégâts : [3] (d6) + 0 = 3 ; le blême 3 est à X-3/X pv
    • Blême 2
      • Charge sur Ma Belle :
        • Déplacement en A5
        • Attaque càc sur Ma Belle : ? contre 15 = 13 (d20) + 2 => Réussite
          • Dégâts : ? = 7 ; Ma Belle est à 21/28 pv
    • Frissa
      • Bois la potion de
        • Attaque d'opportunité de Blême 3 : ? contre 14 = 8 (d20) + 6 => Réussite
          • Dégâts : ? = 10 ; Frissa est à 17/28 pv
      • Pas de placement en C7
      • Attaque blême 3 : 19 (d20) + 8 - 2 (AeP) + 2 (tenaille) = 27 contre ? => Réussite ; Coup critique possible
        • Confirmation du coup critique : 13 (d20) + 8 - 2 (AeP) + 2 (tenaille) = 21 contre ? => Réussite, coup critique confirmé
        • Dégâts : [5,2,2,1,3,5] (d6) + 14 + 8 (AeP) = 40 ; le Blême 3 est à X-40/X pv, le blême est décédé d'un arrêt cardiaque causé par le tranchant de la lame ; Cristal : Frissa est à 18/28 pv (1/10 pv)
    • Blême 1
      • Déplacement en A4
      • Attaque Inuik : ? contre 16 = 12 (d20) + 8 - 4 (à terre) => Réussite automatique, coup critique possible
        • Confirmation du coup critique : ? contre 24 = 20 (d20) + 8 - 4 (à terre) => Échec ; coup critique non confirmé ; Plot twist : attaque non réussie

    Round 1

    Au tour d'Inuik

    Note : N/A

    Fichier(s) joint(s):
    battle.jpg

Le repas :

Minahowk battait des bras, et la fatigue se faisait sentir. Le rebord paraissait loin, si loin… Pendant un instant, il pouvait croire ne jamais l'atteindre, et les efforts qu'il mettait à échapper à ses visqueux assaillants semblaient futiles. Le kleptomage s'enfonçait lentement dans la rivière, il avait de plus en plus de mal à reprendre son souffle. La fin approchait, il le savait. Mais ce n'était pas forcément la fin qu'il s'était imaginé un court instant. Sa main atterrit sur quelque chose de dur, de la roche, le rebord salvateur. Avant que les petits suceurs de sang ne puissent lui sauter à nouveau dessus, il put se mettre au sec, puisant dans ses dernières réserves pour se hisser et haleter sur ce qui semblait être un sol dallé taillé dans la roche.

Sigvald, quant à lui, était toujours en apnée, à quelques centimètres sous la surface, entouré de centaines de ces choses. Luttant pour sa survie, la lame de bataille n'en avait pas fini. Reprenant furieusement sa nage, il remonta, reprenant bruyamment et puissamment sa respiration, l'air quoique vicié faisant un bien fou à ses poumons. Les monstruosités revenaient à nouveau sur lui, cependant…


    Initiative :
    1. Sig : 15 (d20) + 6 = 21
      • 7/14 dégâts non létaux
      • 3/14 pv
      • -3 FOR
    2. Mina : 13 (d20) + 2 = 15
      • 5/7 dégâts non létaux
      • 3/7 pv
      • -2 FOR
    3. Nuée 2 : ?
      • X-18/X pv

    Round 0
    • Sig :
      • Test de Natation : 11 (d20) + 3 = 14 => Réussite ; Sig se déplace en c7 et dégaine sa dague
      • Attaque càc sur nuée : 20 (d20) + 4 = 24 contre ? => Réussite automatique, coup critique possible
        • Confirmation de coup critique : 19 (d20) + 4 = 23 contre ? => Réussite, coup critique confirmé
        • Dégâts : [4,4] (d4) + 6 = 14 ; la nuée 2 est à X-14/Xpv
    • Mina :
      • Test de Natation : (d20) +1 = => Réussite
      • Mina se déplace en e11
    • Nuée 1
      • Se déplace en e11
        • Attaque d'opportunité de Mina : N/A (non armé)
      • Attaque de nuée sur Mina :
        • Dégâts : ? = 3 ; Mina est à 4/7pv ; Mina perd 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 9
    • Nuée 2
      • Se déplace en c7
        • Attaque d'opportunité de Sig : 18 (d20) + 4 = 22 contre ? => Réussite
          • Dégâts : [1] (d4) + 3 = 4 ; la nuée 2 est à X-18/Xpv
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 2 ; Sig est à 12/14pv ; Sig perd 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 15

    Round 1
    • Sigvald :
      • Test de Natation : 2 (d20) + 2 = 4 => Sig coule
    • Mina :
      • Test de Natation : 13 (d20) + 0 = 12 => Réussite
      • Déplacement en e12
    • Nuée 1 :
      • Se déplace en e12
        • Attaque d'opportunité de Mina : N/A (non armé)
      • Attaque de nuée sur Mina :
        • Dégâts : ? = 1 ; Mina est à 3/7pv ; Mina perd 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 8
    • Nuée 2
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 6 ; Sig est à 6/14pv ; Sig perd 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 14


    Round 2

    • Sigvald :
      • Test de Natation : 13 (d20) + 2 = 15 => Réussite
      • Déplacement en B8 ; en surface
    • Mina
      • Test de Natation : 12 (d20) + 0 = 12 => Réussite
      • Déplacement en E13 ; Mina sort de l'eau
    • Nuée 1 :
      • S'enfuit
    • Nuée 2
      • Déplacement en B8
      • Attaque de nuée sur Sig :
        • Dégâts : ? = 3 ; Sig est à 3/14pv ; Sig perd 1 point de Force (temporaire) et passe à FOR 13

    Round 3

    Au tour de Sigvald

    Note : Tu te déplaçais trop loin en allant en B9, Sig. Étant nauséeux, tu ne peux que faire une action de mouvement, pas deux. ;) Tu ne l'es pas pour le prochain round.
    Ton jet de vigueur pour le prochain début de round :
    Sig : 19 (d20) + 4 = 23 => Réussite ; pas nauséeux au round 3

    Peu de mouvements sur la carte


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Image

Mon meujeutage & mes règles maison (version : 22/02/2017)
Mes quêtes


Quantum Sidéral, un blog d’histoires et de récits en tout genres.
La croisée des chemins, un site d’histoires interactives.

Mes personnages : Varelun / Zandaar / Arkeïos / Killian
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Sam 29 Oct 2016, 20:17 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 11 Mar 2015, 06:49
Messages: 335
PX: 13009
La honte s’abattit sur le nain polaire. Que se passait-il ? Lui si habile au lancer avait fait n’importe quoi. Etait-il en train de perdre son don ? Pire que rater sa cible, il avait failli toucher Driss au passage ! Pour en rajouter une couche, il se retrouva à terre, projeté par l’hideuse blême, face à ce qui avant, pouvait donner la vie, d’ailleurs était-ce une femme ou un homme ?

« Par ma barbe c’est quoi cette odeur ? Ce mordant pue, pouah, espèce de …quelle puanteur !»

Inuik sentit sa température corporelle augmentée. Il pensait que c’était la honte mais non c’était plus général, il se sentait bouillant, fiévreux. Il sentit la transpiration dans son armure qui remontait le long de son cou. Pour couronné le tout Ma Belle venait de pousser un cri de douleur si horrible que le nain eut l’impression de ressentir la blessure. Non rien n’allait pour lui ce matin. Heureusement pour la suite du combat Frissa avait réalisé un exploit digne des authentiques barbares Goliath. Cela redonna un léger espoir au guerrier qui se releva rapidement en sortant sa hache de guerre. Ses petits pieds s’encrèrent dans le sol. Il allait devoir encaisser. Ses dents se crispèrent, son front aussi.

La honte, la fièvre et une immense colère c’est ce que ressentait Inuik à l’instant. Il entendait déjà la voix pointue de Driss lui rabâchant qu'il fallait fermer cette foutue porte. Enfin fallait-il déjà vaincre ces ennemis pour pouvoir l’entendre. Ses mains ne tremblaient pas, mais elles étaient moites. Le guerrier espéra que cela ne lui soit pas préjudiciable pour la suite du combat. Il hurla en roulant les r.


- PRRROTEGER MA BELLE LES MORRRDDANTS VEULENT LA CRRRROQUER ! ATTAQUE MA BELLE ATTAQUEEEEE

:RP: defense totale et sort la hache et sue comme un petit porcinet fievre honte et rage ho desespoir

_________________
Inuik
Haut
  Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les ruines de Doltoduhr
MessageMessage posté...: Dim 30 Oct 2016, 14:12 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mer 25 Mar 2015, 20:04
Messages: 458
PX: 7253
Tout alla très vite... si vite que Kathana fût stupéfaite de se retrouver nez à nez avec l'un des blêmes avant que Frissa ne le tranche littéralement en deux, la sauvant très certainement par la même occasion. Mais pas le temps de tergiverser. C'était à peine le deuxième combat de sa vie, mais pas celui de ses compagnons sur lesquels elle pouvait compter. C'était d'ailleurs un étrange sentiment pour elle que de ne plus se reposer que sur elle même...

Mais pour le moment, Inuik et son bel oiseau étaient en mauvaise posture et subissait le plus gros des assauts. Elle se devait d'agir et cessa alors de réfléchir. Il lui fallait neutraliser rapidement les assaillants.

Sa main plongea rapidement dans sa sacoche à composantes et ses lèvres incantèrent le sort. Puis au moment où elle relâcha sa magie et qu'une couche de graisse recouvrit la zone de combat, elle cria:

- ARRIERE INUIK !

Citation:
Je lance le sort "Graisse" sur les cases A4 - A5 - B4 - B5 (Durée 2 rounds) Réflexes DD15 pour ne pas tomber

_________________
Kathana e'Marish'Chala (Mage 3/Archiviste 1)
Haut
  Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 302 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ... 16  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron