Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Dernière visite le il y a moins d’une minute Nous sommes le Jeu 22 Aoû 2019, 07:27



 [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un Rêve porté par le vent.....
MessageMessage posté...: Sam 26 Avr 2003, 05:13 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 04 Avr 2003, 21:04
Messages: 375
Localisation: Pas très loin de Meranae...
Encore un rp de Meranae et moi, sans doute le plus complexe ,le plus beau et le plus intéressant. ce rp est un rêve, et tous les participants(bien que nous soyons 2derrriere les psezudos, ils sont 4) revent. le paysage change, incertain, passé oprésent et futur se cotoient...

au début, le rêve met en scene entre autres Helea

Helea est une demie elfe pas bien grande comparée aux humains mais plus forte que ses amies humaines. Son teint pale contraste fortement avec ses longs cheveux noirs et ses yeux bleus. elle est assez reservée et timide.
Image


Sunya est une humaine portant une grande armure d'or, ansi qu'une cape Bleue. Ses cheveux sont également noirs. la paladine porte en son dos sa longue épée, et son casque sous le bras gauche. Elle a la tête haute, elle est assez fiere en effet mais tres douce aussi. Ses traits sont tres fins, malgré son armure qui lui donne une imprésionnante carrure.
BG de sunya



* Sunya et Helea sont sur une grande plage... qui semble ne point finir. Helea est a sa droite. Elles marchent le long de la plage, apparitions étranges sur un paysage qui l'est plud encore.
* Helea marchait droit devant elle, le regard reveur. Ses bras se balancaient au rythme de ses pas, tels un metronome
* Le paysage sablonneux, quand on regardait plus au loin, semblait flou et indistinguable. Les deux femmes marchaient commes si cela fesait une éternité qu'elles le fesaient, et qu'elles étaient la, discutant. Pourtant elles ne savaient de l'autre que le nom*
<Sunya> Helea...
<Helea> Hum ?
* Sunya se pencha, ramassa une rose rouge et se releva doucement en poursuivant :
<Sunya> tu sais ou nous sommes n'est-ce pas?
* Sunya avait un ton naturel et l'air sur d'elle...
<Helea> Une plage... il me semble la connaitre.
* Sunya porta la rose devenue noire a son visage et en respira l'odeur... la rose se désintégra lentrement dans sa mains et glissa de ses doigts épars sous forme de sable dans le vent...
<Sunya> Oui... moi aussi, je sais.
* Helea suivit du regard le sable fin qui, avant la fin de sa chute, se mit a scintiller de milles feux... Une lumiere se forma, et devint de plus en plus intense, passant du bleu ou vert. Une petite fée en sortit doucement et vint virevolter autour du visage de Sunya.
* Sunya regarda le petit être.. sans paraitre la voir. C'était un regard d'aveugle, un regard qui se voulait destiné a la créature mais qui ne partait que loin au devant...
<Sunya> -Elle est belle n'est-ce pas....
* Sunya leva le bras doucement devant elle, la main passant devant la fée pour désigner la lune. Ses doigts en firent lentement le contours, comme pour un objet désiré....
<Helea> Oui, belle... belle comme dans un rêve.
* Helea regarda dans la direction indiquée par le bras de Sunya et vis une cascade... une tres haute cascade qui tombait dans, non pas une riviere, mais un lac.
Au dessus de la cascade, elle voyait une lune cendrée, ravissante à ce stade là...
* Sunya prit la main de son amie dans la sienne. Son amie... était-ce vraiment son amie? Sunya n'en était pas sure de la connaitre en fin de compte...
<Sunya> Helea... allons-y *en désignant la cascade* Cela a l'air si beau et j'aime l'eau....
* Helea serra la main qui etait dans la sienne
<Helea> Moi aussi.
* Helea rit joyeusement.
<Helea> Allons y !
* Sunya s'assit avec Helea sur le bord du lac, pres de la cascade. Elle reitira ses bottes d'armure plaquée et une partie des jamlbieres de fourrures situés en dessous. ses pieds nus et ses chevilles a moitié dénudées, elle plongea le tout dans l'eau.
<Sunya> Mhhhh...
* Sunya se mit en arriere et placa les bras deriere soi.
* Helea regarda Sunya faire et fit de meme apres avoir oté ses sandales et remonté legerement sa robe sur ses genoux.
* Helea tourna sa tete vers Sunya et demanda.
<Helea> As tu revu Lyndalea ?
* Sunya se tourna vers Helea et sourit.
<Sunya> Il y a peu... elle était soucieuse, au sujet de sa mort. Elle ne savait que penser de cet homme, qui remettait en cause ce qu'elle savait
<Helea> sa mort ... ?
<Sunya> Oui, ce barde, Rluyn, pourrait être impliqué dans ces tragiques évenements. Son reflet spectral en était un peu troublé, c'était l'un de ses amants!
* Sunya rit un peu.
<Helea> hm.
* Helea detourna la tete, regardant le ciel noir et les etoiles qui le parsemait.
<Sunya> La...
* Sunya désignait une étoile.
* Helea approcha sa tete de l'epaule de Sunya, pour mieux suivre la direction de son bras.
<Sunya> C'est celle de Sunie, l'amour flamboyant... ,dit-elle comme l'étoile semblait briller assez fort.
* Helea sourit et fixa l'etoile longuement, bercée par le bruit de 'eau de la cascade tombant dans le lac.
<Helea> ... magnifique.
* Sunya s'étronnait de dire cela, ce n'était pas sa déesse, et pourtant, elle aimait Sunie, déesse de l'amour.
* Helea jouait avec ses pieds dans l'eau qui etait non pas froide, mais presque chaude. C'etait comme une douce caresse sur la peau.
*Le vent passe... Le temps reste. Les acteurs changent... la scene reste. Le passé revient... le futur est incertain...*
* Sunya semblait soucieuse.
<Sunya> Je me demandais, Meranae, mon amie, ou sommes-nous... nul doute que je le sais... et pourtant je l'ignore... étrange sensation.
* Meranae rit de bon coeur.
<Meranae> Moi non plus , mais je m'y sens bien ! Tres bien !
<Meranae> Et je suis ravie de te revoir
<Sunya> Serions-nous... au coeur d'une singularité, au milieu de passé *elle jeta un oeuil sur la rose noire qui finissait de se déssecher* , présent... *ses yeux se tournerent vers les cercles concentriques formés pr ses pieds dans l'eau* ... et futur , *acheva-t-elle en regardant l'étoile qui brillait de tout feux, seule présente dans le ciel au côtés de la Lune qui était pleine.
* Sunya regarda a coté d'elle... cette rose, ne s'est-elle pas dissoute sur la plage... ?
<Meranae> ... hum... oui !
* Meranae avaca ses doigts vers la rose, plus elle s'en approchait, plus elle reprennait forme et reprenait sa couleur rouge vif.
<Sunya> Quelle beauté...
* Sunya efleura de ses doigts la rose.
<Sunya> Je te disais que je suis troublée...
<Meranae> troublée ?
<Meranae> Je ne vois rien de particulierement troublant...
<Sunya> L'étoile de sang s'est éveillée. Elle désigna dans le ciel une autre étoile, rouge....
* Meranae tourna la tete vivement, sa main retomba et la rose redevint noire.
<Meranae> L'etoile de sang ?
<Sunya> C'est présage de massacre, du combat des froides lames d'acier cruel et du sang des purs répandu inocemment...
* Meranae serra les dents
<Meranae> ... Charmant ! dit-elle ironiquement.
* Sunya la regarda dans les yeux
* Meranae la regarda et son regard voulait lui communiquer quelque chose... Sunya entendit la voix a ses oreilles, sans que les levres de Meranae ne bougent.
<Meranae> "nous ne craignions, nous sommes ensemble, ne t'inquiete pas"
<Sunya> Oui, aussi bien que je suis l'une des douze vierges geurrieres d'Ailnor, c'est charlant a mes yeux, charment, gracieux est le ballet des épées... magnifique la pourpre du sang répandu . Mais ensuite viennent le chagrin et les remrds, la tristesse des amis morts...
* Sunya sourit a la douce voix de Meranae...
<Sunya>Mais ce soir ta voix et ton sourire, douce Mera, font se rabaisser les épées, s'apaiser les coeurs et revivres les amis morts , dit-elle en reprenant la rose noire, la remattant entre les mains de Meranae et la regardant redevenir rouge doucement...rouge sang.
<Sunya> Mais la dans la paix n'es pas mon devoir, car il est de poursuivre sans relache le mal...
<Meranae> Tu as tout mon encouragement pour poursuivre cette tache difficile !
* Meranae respira la douce fleur, fermant les yeux... Son parfum etait un melange de lilas et de fleur de cerisier.
* Sunya sortait ses pieds de l'eau et pris les mains de Leranae dans les sienens.
<Sunya> Merci... cela peut paraitre dur mais tu sais, j'aime ce que je fais, j'aime...
* Meranae n'avait pas laché la rose, et au contact des mains de Sunya, le bord des petales devint blanc rosé. Meranae regardait la rose, intriguée...
Le vent stagne... les acteurs changent... et futur prédit... redevient passé incertain.*

<Vaina> J'aime... t'aimer Mera, et j'y consume mon âme. Vaina finit ansi la phrase de l'Autre...
* Le Poete qui avait sorti le jambes de l'eau et remit le bottes était a présent devant Meranae, agenouillé car elle était assise sur le sol, les pieds baignants dans l'eau.... Il tenait ses mains dans les siennes.... cette scene n'était pas en rappeler une autre. Redevint passé incertain,murmura le vent....
* Meranae releva lentement les yeux quand la rose devint entierement blanche. Son coeur s'etait emballé quand la personne avait parlé, elle avait cru reconnaitre son amour... Ces mots... cette voix... illusion ? ou realité ?
* Meranae sourit en croisant le doux regard de vaina elle murmura quelque chose si bas que ce ne pourrait etre entendu, et pourtant, vaina l'entendit :
<Meranae> J'aime... quand tu m'aimes et que tu me laisses t'aimer comme j'aime
* Vaina regardait Meranae dans les yeux... en reconaissant celle pour qui il se consumait, son coeur s'était emballé... Ses mots... sa voix ...était-ce réel? rêve ? ou chimere de bonheur... par trop éphémere?
* Vaina se pencha et embrassa l'élue de son coeur, longuement. Son baiser n'était que tendresse et douceur, bien que ferme.
* Meranae posa ses deux mains sur le torse de vaina, l'embrassant avec amour. Leurs langues fleurtaient ensemble comme les coeurs battaient a l'unison
* Vaina l'amena plus proche de lui et la serra pasionnement, prolongeant son baiser.
* Meranae etait a genoux, face a vaina sans s'etre pour autant levée... Leurs corps etaient si proches, bien que separés par leurs vetements.
* Vaina lui murmura encore un "Je t'aime" lorqu'ils durent lacher leur baiser, essouflés de leur étreinte. Ensuiste il replongea dans le torrent de passion qu'était la bouche de Meranae. Il était un peu gené mais sentir le corps de son aimée presser contre le sien lui donnait une sensation tellement forte de bonheur....
* Meranae lacha la rose qui tomba sur l'herbe, pour passer ses doigts dans les doux cheveux de Vaina, carressant par moment sa nuque et sa joue, glissant parfois jusqu'a ses epaules.
* Vaina s'écarta un peu et, approchant les mains de la chemise de coton , il la retire doucement. Admirant Meranae, il lui murmura :
<Vaina> Toi qui aimes tant l'eau, que dirais-tu d'une baignade au clair de cette pleine lune
* Meranae se leva, ses vetements tomberent mollement au sol. Elle s'approcha alors de Vaina, un sourire amusé sur les levres, et entreprit de lui oter ses vetements...
* Vaina prit délicatement dans la sienne l'une des mains de Meranae et la mena dans le doux élément liquide qui ne semblait ni trop cahu ni trop froid...
<Vaina> L'eau... est douce comme toi...
* Vaina l'embrassa a nouveau en se serrant contre elle. Ils étaient l'un contre l'autre, leurs visages a le surfaces refletant bonheur et passion, leur levres au contact l'une de l'autre ressentant amour et désir...
* Meranae se sentait bien, l'eau, son element et Vaina proche d'elle, si proche... Son corps vibrait pour ce beau barde, son coeur battait pour son amour, ses pensées n'allaient plus qu'a lui. Ses baisers se faisaient de plus en plus langoureux, dans chacun Vaina pouvait sentir son amour et son desir.
* Vaina évoluait dans l'élément liquide en tournant lentement sur lui-même , son corp toujours contre celui de Meranae, ses levres toujours dans les siennes... et ansi, sans qu'ils ne se rendent compte, ils se dirigaient plus profondément dans le lac... vers la cascade...
*le point de chute de la cascade était tres mouvementé, mais on ne sent pas la turbulence normale d'une cascade, c'est meme relativement calme. Les goutelletes emanant de la chute brillent etrangement dans la nuit, leur faible lumiere eclaire d'une lueur ambrée les deux amoureux. sur le coté droit de la chute, on peut apercevoir vaguement un rocher plat et lisse.
* Meranae riait et embrassait Vaina par petits baisers tres courts, attrapant ses levres entre les siennes. Son regard se faisait plus langoureux,ses bras s'aggripaient a lui pendant qu'il tournoyait avec elle dans l'eau.
* Vaina s'arreta doucement, se retourna, se releva dans l'eau et entraina Meranae sur la rive rocheuse couverte de mousse.
* Et , sur la douce mousse de cette cascade imaginaire, a jamais ils scellerent leur amour...*

<Sunya> Ils sont beaux n'est-ce pas?...
* Helea sourit, rougissante
<Helea> Oui... Leur passion m'a l'air si... si fraiche et sincere
* Sunya fit un petit sourit.
* Helea perdit doucement son sourire.
<Helea> Mais nous savons ce qu'il en adviendra, ma chere, nous savons...




...Le temps, efface toutes les blessures, toutes les peines toutes les haines, et même les amours.
Au mileu des douleurs, seul survit l'Espoir
...




______________________

Mon commentaire : Ce rp est une victoire sur mon désespoir

_________________
[urli=viewtopic.php?t=38]Fiche de Vainamoinen[/urli]
Image


Dernière édition par Vainamoinen le Dim 04 Mai 2003, 22:23, édité 5 fois.
Haut
   
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 26 Avr 2003, 06:51 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Mar 01 Avr 2003, 20:06
Messages: 467
Localisation: Ville de Gemmaline
Hum :) Particulier, etrange et romantique à souhait !
tout ce que j'aime !

Merci vaina pour ce rp fantastique :oops: (dans tous les sens du terme : :twisted:)

*a comme une envie d'y donner une suite*
Haut
   
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 26 Avr 2003, 08:35 
Compagnon de mes longues nuits et de mon esprit desorienté
Tu as su eclairer mes moments de grande tristesse
Tu as trouver comment apprivoiser un esprit égaré
Tu as étais le seul capable de meler du bonheur à cette obscurité


Merci.
Haut
   
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 26 Avr 2003, 11:03 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 04 Avr 2003, 21:04
Messages: 375
Localisation: Pas très loin de Meranae...
Amie de mes ombres nuits,
Toi qui a su illuminer ,
Les moment désespérés,
Qui a su comment je suis,
Soignant mon âme égarée,
Seule a m'avoir entrainée...
A travers un océan de vie...


Merci :wink:

_________________
[urli=viewtopic.php?t=38]Fiche de Vainamoinen[/urli]
Image
Haut
   
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Sam 26 Avr 2003, 12:50 
Aventurier épique
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Ven 04 Avr 2003, 21:04
Messages: 375
Localisation: Pas très loin de Meranae...
Meranae a écrit:
Hum :) Particulier, etrange et romantique à souhait !
tout ce que j'aime !

Merci vaina pour ce rp fantastique :oops: (dans tous les sens du terme : :twisted:)

*a comme une envie d'y donner une suite*



Chut... chaque chose vient en son temps... et n'oublie pas que ce qui perdure avec le temps, c'est l'Espoir... :wink:

_________________
[urli=viewtopic.php?t=38]Fiche de Vainamoinen[/urli]
Image
Haut
   
 
 Sujet du message:
MessageMessage posté...: Lun 28 Avr 2003, 19:58 
Héros
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Sam 05 Avr 2003, 13:20
Messages: 527
Localisation: Dans les nuages
c'est assez etrange mais apres quelques explications de meranae je trouve ce RP tout simplement Beau...les paroles sont belle et le contexte tres beau franchement bravo *clap clap* :D

_________________
Image
Notre coeur est un instrument incomplet, une lyre où il manque des cordes et où nous sommes forcés de rendre les accents de la joie sur le ton consacré aux soupirs.
Haut
   
 
 [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Common Crawler [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à: